Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Sam 31 Jan - 0:33



Dur, dur d'être un papa.

Gaea & Haizea & Kira


- Chante, rossignol chante... Chante, rossignol chaaaante... Ahaaaahahahaaaaaa...~♫

Je suis débordé, ce que je suis débordé... Pourquoi ne me suis-je pas plutôt tiré une flèche dans le crâne le jour où j'ai eu cette effroyable idée d'inviter les deux demoiselles de ma vie ? Si j'avais été intelligent, je les aurais emmenées au restaurant, ou du moins, n'importe où mais pas chez moi. Tout s'accumule autour de mes pieds - au secours, je me noie, je me noie ! Le balai entre les doigts, je me mets à rêvasser, aplatissant ma joue sur le bout du bois : Intérieurement, j'imagine déjà des monstres de poussière se former et faire fuir ma précieuse petite fille... en y pensant, j'aurais dû contrôler la poussière, vu l'état de ma baraque. Comme quoi ils distribuent bien mal les pouvoirs, ce gros tas d'abrutis ! Désespéré, je m’assois sur l'un de mes fauteuils en prenant mon visage entre mes mains : Abattez-moi, je n'arrive décidément à rien... Même avec mon armée de terre, je ne vois la fin de cette maudite poussière, je balaie, secoue mon plumeau (et mon boule au passage) dans tous les sens quitte à m'en fouler le poignet, mais plus ça va et plus j'ai l'impression de rajouter du bordel. Y a aucune logique ! Les produits ménagers sont étalés sur mon tapis, et je hurle de rage en m'apercevant que j'ai mal fermé l'un d'entre eux. IL ME BAVE SUR MA FOURRURE, L’ENCULÉ ! Ma jolie fourrure de lo... hm. Quel animal elle a déjà ? Dans le doute, ouais... Je me lève lentement, craque ma pauvre colonne déjà bien malmenée avant de me traîner, la peau de loup à la main, jusqu'au placard dans lequel je balance mon précieux trophée de chasse. Pourquoi est-ce que je m'embête comme ça, d'ailleurs ? Déjà que je suis persuadé qu'elle a jeté ma statuette, j'ai bien le droit d'avoir ma déco' personnelle... !

Quoiqu'au fond, j'aimerais bien que mon intérieur lui plaise... puis bon, ça ne me coûtera rien de cacher ces bébêtes, j'imagine. Une fois ça de fait, je dirige ma main d'oeuvre à l'extérieur pour aller me couper quelques roses le temps que je prépare le dîner : Rien de trop exubérant, du caviar parce que j'suis riche et que j'veux le montrer à Kiki, du crabe, de la dinde, des pommes au four, de la purée faite maison simplement parce que j'aime bien ça, et tout plein de trucs qui me donnent des sueurs froides tant je me dis que je suis trop con de faire autant en si peu de temps. Je vais finir par faire un infarctus... Et je ne me suis même pas préparé, j'ai pas emballé les cadeaux, t'façon, j'ai jamais demandé à venir au monde, cette ville pue, les Elementis puent (mais pas trop), et ma casserole pue !... Eh, comment ça, "ma casserole pue" ? Avalant difficilement ma salive, je pousse mon assistant d'un déhanché sur le côté, ouvre l'arme du crime et réalise avec stupeur que ce con a perdu un bras dans la sauce. Bras qui a fondu. De la bouillasse. Maman, j'ai envie de pleurer... mais vraiment très, très très fort. Hésitant un moment à me rouler dans de l'alcool pour ensuite jouer avec les allumettes (voir si je fais une zoulie torche humaine), je finis par tout vider avant de recommencer en sentant les larmes me picoter les yeux. Et en plus, j'ai pas les ingrédients pour la refaire... ça suffit, je veux me buter. NON ! Non, vilain couillon, tu peux pas t'buter le soir de Noël alors que t'as ta gosse qui déboule. Sois courageux Gaea, j'suis sûr que tu caches tes boules -de Noël- pas loin.

Reprenant mon courage à deux mains tout en recollant mes parties intimes avec de la colle spirituelle, je me relance dans ma cuisine en espérant de tout coeur que ça leur plaira... Je tiens à ce qu'elles mangent, moi ! Pas envie de leur enfoncer leur fourchette dans le bec pour ne pas être vexé si elles refusent de le faire d'elles-mêmes. J'essaie néanmoins de doser pour les légumes, craignant que mon enfant ne les aime pas bien que je sois sûr que Lucina ne l'aurait jamais épargnée; elle. Cependant, mes sourcils se lèvent lorsque j'entends quelque chose tomber dans le salon... qu'est-ce que c'est, encore ? Dans un soupir, je lâche ma cuillère en bois et m'y rends avec une boule au ventre... Et ce que je vois me coupe la respiration, mes genoux se plient et en deux temps, trois mouvements, me voilà à quatre pattes à couiner.  MON SAPIN ! Il est tombé par teeerreuh... bweuheuheu... ma vie est nulle, Noël c'est trop, mais vraiment trop trop nul... Les boules rebondissent sous mes yeux comme pour me narguer, je les ramasse puis me lance dans le sauvetage de mon arbre, laissant mes bonhommes mettre la table de leur côté. Il est sacrément lourd... gniiiihhh... trop lourd même... merde, mais il m'écrase ! A L'AIDE, DEMOISEAU EN DÉTRESSE ! Au loin, je vois le facteur s'approcher de ma maison avec un paquet dans les mains tandis que je l'harcèle de grimaces dès qu'il est assez près pour me voir galérer par la fenêtre. Viens me sauver, ducon ! Quitte à choisir, j'tiens pas à mourir sous un conifère ! Par chance, il comprend mon bien étrange langage corporel et entre avec précipitation pour me donner un large coup de main, portant presque à lui tout seul l'immensité de bois. Crevard. Moi aussi j'peux le faire. Juste que j'étais pas bien échauffé, c'est tout ! L'expression fière, il me sourit et me donne mon colis :

- V'là m'dame, faites attention la prochaine fois !

Bizarre. Sur ce coup, je n'ai même plus envie de dire que je suis un homme, tellement j'ai honte. C'est ça ouais, j'suis une nana. Kyaha. Je récupère mon dû puis le laisse repartir en contenant ma rage, finissant ce que j'ai à faire avant de m'enfuir dans ma chambre pour me changer en vitesse. Qu'est-ce que c'est ? Oh, pas grand-chose, un costume de père Noël. Comme j'avais le couturier sous la main, séquestré, j'en ai profité pour lui demander d'en faire un au passage. Vu le prix que j'ai mis dans tout ça, il pouvait bien se passer de plusieurs nuits de sommeil ! Avec l'excitation d'un gamin de cinq ans, je plonge mes deux mains dans le paquet et en ressors une longue paire de collants qui fait sauter les clous de ma caboche creuse. Depuis quand le père Noël porte ces trucs-là ? Peut-être que je suis en brin en retard sur la customisation des fêtes, peut-être qu'il en a aujourd'hui et que je ne l'ai pas remarqué... On s'en fout, j'suis certain que ça ira bien avec le reste ! Entendant frapper à ma porte, je me presse d'enfiler le tout, de passer un rapide coup de crayon sur mes yeux ; un peu de poudre ici et là, est-ce que t'es beau, mais oui t'es beau, allez va ouvrir à Kiki ! Ayant un peu de mal à courir avec ma tenue tout en trouvant bizarre que mon torse ne la remplisse pas entièrement, je fonce et me jette sur la porte que j'ouvre en grand avec un large sourire :

- COUCOU ! Entrez, entrez... Essoufflé, je remets correctement mon bonnet sur ma tête en faisant tinter la clochette de mon ras-le-cou. Faîtes pas gaffe à mes statues, elles m'aident dans mon boulot... ou me le pourrissent, ça dépend de leur humeur...

Je me recule et leur fais signe d'entrer, toujours aussi sceptique sur mes vêtements. Faudrait que je me regarde dans le miroir dès que je le peux... Feintant le calme absolu, j'attrape le manteau de mes deux invitées et les fais porter à l'un de mes employés qui disparaît dans un couloir pour aller les ranger... Même employé qui va être préposé à l'emballage-cadeau. Pas le temps. Je glousse puis les emmène au salon avant que remarquer avec horreur que je n'ai pas retiré la tête d'un PUTAIN DE LOUP accrochée au mur. ARGH ! Je ne l'avais pas vue ! Mon rire tourne alors au jaune et j'enfonce un peu ma tête dans mon bonnet pour cacher ma gêne... la honte, juste, la honte... si elle apprend que je suis un gros chasseur dégueulasse, elle va plus vouloir me voir, et ce sera la fin des haricots... ! Alors que j'ai payé si cher pour ses cadeaux, comme pour ceux d'Haizea... Beaucoup de fringues pour les deux, mais pour Kira, khihihi... Des robes. Beaucoup de robes. Courtes. Je veux voir ses jambes moi ! Mais pour le moment, la seule chose qu'il faudrait éviter que je vois, c'est bien ses jambes lancées en plein dans ma gueule. On sait jamais, si elle fait du kung-fu... :

- Ah... euh... Désolé pour les "trophées"... oublié de les enlever. C'est... c'est un faux loup, d'accord Hai' ? Tu vois, les vrais loups tirent pas la langue comme ça quand on les zigouille... sauf lui... Vous avez réussi à venir jusqu'ici sans problème ?

HRP : La tenue :
Spoiler:
 





Dernière édition par Gaea Leindel le Lun 2 Mar - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Sam 31 Jan - 11:38

Cher Papa Noël:....

Depuis que je sais que je vais pouvoir aller passer Noël avec Kira chez mon vrai papa, je suis devenue une véritable puce. Je saute et court partout, tout le temps, toute excitée par avance. Bon, de temps en temps je suis bien obligée de ma calmer parce que sinon, je ne fais qu’enchaîner les crises d'asthme mais c’est difficile pour moi de me contenter d'attendre. Je l'ai pas vu pendant 7 ans alors le revoir, oui j'en ai hâte.

Enfin, le jour J est arrivé et ce matin, j'ai passé un long moment à me préparer. Je me suis lavé, j'ai bien brossé mes cheveux, j'ai fait Elly toute belle aussi parce qu'elle vient avec nous, j'ai enfilé une robe toute simple mais elle a une capuche un peu pointue qui me fait pensé aux lutins alors je trouvais qu'elle allait bien pour aujourd'hui. En plus, c'était maman qui me l'avait faite. Enfin, j'ai pris l'inhalateur que j'ai mis dans ma poche, mes chaussures, mon manteau et mon écharpe et tadam, je suis prête. Ah, j'ai pris doudou Panda aussi, au cas où.

J'ai suivi Kira hors d la maison, d'abord dans le quartier des Domae, en sautillant et en chantonnant gaiement, et puis un peu plus discrètement lorsqu'on est passé chez les Elementis. On a traversé les rues avec la tête un peu baissée, comme si on voulait se cacher. Je me suis dit que c'était pour pas que les gens aillent prévenir Gaea qu'on arrivait, pour lui laisser la surprise. Et enfin, nous voilà devant un immense manoir. Je laisse Kira frapper, gardant Elly tout près de moi. j'entends du bruit à l'intérieur en tout cas.

COUCOU ! Entrez, entrez... Faîtes pas gaffe à mes statues, elles m'aident dans mon boulot... ou me le pourrissent, ça dépend de leur humeur... 

Je le regard et sur le coup, je rigole un peu. Il est habillé en rouge, comme le père Noël. mais avec une grande robe. Et ça lui va drôlement bien en plus, je suis impressionnée. Bon, les statues elles me font un peu peur mais si elles aident Gaea, y a pas de raison que je m'inquiète. Je rentre donc et le suis, ouvrant grand les yeux pour découvrir cet endroit nouveau. La maison de mon papa. C'est tellement plus grand que notre roulotte, à maman et à moi. Ou même que la maison de Kira.

J'entends Elly qui grogne un peu alors je me retourne avant de tomber nez à nez avec une énorme tête de loup. Sur le coup, je sursaute et manque de lâcher un cri de surprise. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Mais déjà, Gaea à repris la parole et je me focalise là-dessus.

Ah... euh... Désolé pour les "trophées"... oublié de les enlever. C'est... c'est un faux loup, d'accord Hai' ? Tu vois, les vrais loups tirent pas la langue comme ça quand on les zigouille... sauf lui... Vous avez réussi à venir jusqu'ici sans problème ? 

- Euh... Oui, ça va. On a joué aux espionnes pour venir, fallait pas se faire remarquer et comme on est très fortes, personne a rien vu.

Par contre, moi, je viens de repérer le sapin de noël. Et là, j'ai les yeux qui s'écarquille tout grand et un immense sourire sur le visage. il est grand, tout beau, avec plein de boules... Encore par terre. Chouette alors! Je me tourne vers Gaea et  Kira, demandant aussitôt.

- Dites, je peux aller finir de décorer le sapin? Promis, je ferais attention.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3165
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Sam 31 Jan - 22:24







C'était enfin le 24 décembre et elles allaient passer Noël chez Gaea ; Haizea sautait partout depuis quelques jours et il était presque impossible de la calmer. Kira était aussi excitée de passer Noël chez lui mais le montrait beaucoup moins qu'elle ; la demoiselle avait quand même une petite boule au ventre, elle ne savait pas comment elle allait s'habiller, ni comment ça allait se passer... Et si des Elementis l'agressait lorsqu'elle entrera dans le Quartier Ouest ?

La demoiselle aux cheveux roses avait donc passé la journée à emballer les cadeaux qu'elle devrait emmener discrètement chez Gaea ; elle avait un peu galéré pour trouver quoi lui prendre mais avait finalement trouvé ! C'était beaucoup moins compliqué pour Haizea qui avait déjà trois cadeaux de la part de l'As Domae. Une fois les cadeaux emballés, elle prépara des boîtes de cookies avec l'aide de Jenny afin de les emmener chez lui.

Vers 17 heures, Kira mit les petits gâteaux dans plusieurs boîtes qu'elle remonta dans sa chambre ; prit un grand sac à proposition, mit les cadeaux tout au fond et les quelques boîtes de cookies par dessus ainsi que deux bouteilles de champagnes. Comme ça, si Haizea jetait un coup d’œil à l'intérieur elle ne verrait pas les cadeaux ; s'étirant après cette longue journée, la demoiselle alla dans la salle de bain pour se préparer.

Bon... Pour Noël, elle fit un effort de s'habiller bien ; elle mit un chemisier blanc avec une jupe rouge tout en mettant bien sûr un collant... Avec le froid qu'il faisait, la Rose ne voulait pas attraper un rhume. Un petit coup de maquillage, un serre-tête sur son crâne, des chaussures un peu à tâlon et la voilà prête pour aller chez Gaea. Kira n'en croyait pas ses yeux... Tous ces efforts pour être présentable le soir de Noël.

Haizea et Elly aussi leur 31, elles partirent toutes les trois en direction du Quartier Ouest ; arrivées à l'entrée, la demoiselle aux cheveux roses demanda à sa fille adoptive de baisser la tête. Kira ne voulait l'inquiéter en lui disant qu'elles risquaient leur vie en venant ici alors elle donna comme excuse qu'elles ne devaient pas se faire voir et jouer les espionnes pour faire la surprise à Gaea ; après tout, il ne savait pas à quelle heure précisément elles comptaient venir.

Arrivées devant le manoir, la demoiselle toqua plusieurs fois à la porte et attendit patiemment en compagnie d'Haizea que son père daigne les laisser entrer à l'intérieur. La demoiselle entendait pas mal de grabuge à l'intérieur et sentait une drôle d'odeur de terre... Il n'avait quand même pas invoqué ses golems de terre pour Noël ? Si c'est le cas, elle invoquerait Astra, lui aussi avait le droit d'être de la fête !

- COUCOU ! Entrez, entrez... Faîtes pas gaffe à mes statues, elles m'aident dans mon boulot... ou me le pourrissent, ça dépend de leur humeur...

Il recula pour les laisser entrer mais la demoiselle resta bouche-bée pendant plusieurs instants devant la tenue de Gaea... C'était une tenue de... Mère Noël ? Elle espérait qu'il n'était pas en train de porter le futur cadeau de la demoiselle aux cheveux roses, même pas en rêve qu'elle le porte après qu'il l'ait essayé ! Mais finalement, la rire d'Haizea la sortit de sa torpeur et entra en même temps qu'elle dans le manoir.

Quelques golems de terre par-ci par-là, tant qu'ils n'approchaient pas de la jeune femme pas de problème. Elle regarda l'intérieur, c'était vraiment très grand et plutôt beau ; dommage qu'il vive seul ici, il devait pas mal s'ennuyer... Une fois de plus, ses pensées furent interrompus par les grognements d'Elly.

- Ah... euh... Désolé pour les "trophées"... oublié de les enlever. C'est... c'est un faux loup, d'accord Hai' ? Tu vois, les vrais loups tirent pas la langue comme ça quand on les zigouille... sauf lui... Vous avez réussi à venir jusqu'ici sans problème ?

Un faux loup... La demoiselle aux cheveux roses croisa les bras tandis qu'il fournissait cette explication débile à sa fille ; il avait de la chance que ce soit Noël sinon il aurait eu un savon de la part de Bad Wolf. Et le voilà qu'il changeait de sujet, c'est ça, bien trop peur des foudres de Kira ; elle sourit en l'entendant faire ça... Irrécupérable celui-là.

- Euh... Oui, ça va. On a joué aux espionnes pour venir, fallait pas se faire remarquer et comme on est très fortes, personne a rien vu.

Eheh ! Elles n'avaient croisées personne sur le chemin et avaient réussit à ne pas être repérées ! Tant mieux d'ailleurs parce que la demoiselle aux cheveux roses avait laissé ses dagues chez elle vu que sur cette jupe, il n'y avait aucune ceinture !

- Dites, je peux aller finir de décorer le sapin? Promis, je ferais attention.

- Oui vas-y, je vais aller aider ton papa dans la cuisine pendant ce temps.


Elle l'a laissa donc partir en direction du sapin pendant que Gaea et Kira se dirigèrent dans la cuisine ; une fois à l'intérieur, la demoiselle vérifia si la petite ne les avait pas suivit. Voyant que non, la Rose posa le grand sac à provision sur la table et sorti plusieurs boîtes de cookie qu'elle posa autour du sac ainsi que deux bouteilles de champagne ; puis lui tendit le sac avec les cadeaux encore à l'intérieur.

- S'il te plait rend moi un service, cache ça quelque part où Haizea ne risque pas d'aller ; ce sont ses cadeaux à mettre sous le sapin, je ne voudrais pas qu'elle les voit avant. Et si possible dans un endroit que tu te souviendras.

Non elle ne doutait pas de la mémoire de l'As Elementis mais boulet comme il était elle préférait quand même lui préciser de ne pas le cacher dans la chambre d'Haizea ou alors dans une des pièces cachées du manoir qui n'apparaissent qu'à certaines heures comme dans les livres... Pas envie de passer la nuit à chercher les cadeaux de la petite et de Gaea.

Spoiler:
 


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Mer 4 Fév - 15:09



Offrez-moi des capotes pour Noël.

Gaea & Haizea & Kira

Oh mon dieu, oh mon dieu... ! Ma fifille est trop mignonne, ma fifille est trop mignonne ! Extérieurement, je m'efforce à paraître calme mais un sourire me ravage la tronche à la vue d'Haizea qui me semble encore plus mignonne qu'à l'accoutumée... J'ai juste envie de la porter et d'aller courir dans les rues en hurlant que cette enfant est la mienne, juste pour montrer à quel point je suis fier que mon sang circule dans les veines de cette beauté miniature. Je sens que je vais devoir graisser mes cordes vocales en préparation pour son adolescence... personne lui tournera autour - personne de vivant du moins, parole de Gaga ! Mais autre chose attire mon regard, une chose en jupette pour être plus précis... Kira s'est mise sur son 31 pour venir à moi ? Quelle adorable intention ! Et quel plaisir pour mon œil, un vrai caramel que je regarde de haut en bas pour ensuite rester à fixer ses jambettes... noires ? ... ARH ! Collants de malheur, moi qui voulais profiter du spectacle... mais au moins, c'est mignon. Lui lançant un petit sourire attendri, je me recule en ouvrant un peu plus la porte, les accueillant dans ma grande demeure. Mes statues de terre, toutes androgynes (j'ai pas le temps de leur faire des poitrines, on va dire...), se pavanent devant nous à chercher les grandes assiettes, qu'ils posent délicatement sur la table trônant au centre de la pièce. Je sens qu'elles ne rassurent pas mes invités, surtout quand l'une d'entre elles s'approche pour récupérer les manteaux. Tant pis, c'est une part de moi à laquelle elles devront s'habituer...

En dépit du petit accident du vrai-faux loup à la tronche accrochée en trophée, je n'ai eu droit à aucune remontrance, même si le cri de ma rejetonne m'a fait déglutir avec inquiétude... Je devrais peut-être dire à mon amie que je suis un chasseur, avant qu'elle ne tombe sur toutes mes peaux de bêtes en se plantant entre mon placard et les chiottes. Mais y a pas de raison que ça arrive, pas vrai ? Ouais... D'un petit air fier, je m'avance, manque de me manger le carrelage en posant le pied sur une boule de noël qui était restée au sol, mais je me rattrape rapidement pour ne pas m'humilier devant mon ADN. Héhé... non, démon de Noël, tu ne m'auras pas ! Cependant, un petit cliquetis me fait blêmir, me faisant au passage réaliser à quel point mes créations peuvent être connes... elle n'a pas osé mettre les manteaux dans cette pièce ? Elle... a ouvert cette porte... Des aboiements et des bruits de pas résonnent depuis les couloirs quand une meute de chiens déboule dans le salon, les quatorze se jetant sur moi pour m'écraser et me lécher. NOOOON ! MON MAQUILLAGE ! Je me suis fait si beau pour Kira et Hai', cessez de passer votre grosse langue dégueu' sur ma peau de bébé ! Par chance, la troupe s'arrête en voyant Elly, me permettant ainsi de me lever pour répondre à ma petite fille :

« Oui, tu peux décorer le sapin, il m'est tombé dessus tout à l'heure alors je n'ai pas eu le temps de tout remettre dans l'ordre... Ne t'en fais pas, ils ne mordent pas. La levrette...  » Je regarde alors Kira avec un large sourire, reprenant alors mon sérieux : «... Afghane, c'est celle qui accompagne papa en forêt. Tu dois te souvenir de Kiki, hein Kira ? Lui, il te reconnaît en tout cas!»

Je regarde le carlin sautiller sur place en posant ses pattes sur la jambe à Kira, même si je sais pertinemment qu'elle ne voudra pas de lui dans ses bras... désolé mec, même traitement pour tout le monde. Cependant, je suis persuadé que mes deux huskys lui plairont, qui d'ailleurs tournent autour d'elle : Il s'agit d'une mère que j'ai trouvée avec son petit et envers qui j'ai eu pitié, alors j'ai dû faire venir un vétérinaire pour soigner sa patte. Depuis, ben... ils vivent chez moi. Avec en plus mes deux pekinois, mon teckel (à poil long, of course !), ma levrette Afghane (Bridgette), mes deux shit-zus, mes trois chihuahuas, mes deux bouledogues et mon carlin, ma maison est devenue une vraie SPA. Mais au moins, ils l'animent un peu... et en parlant d'animation, voilà que Kira m'entraîne dans mon couloir pour me lourder dans la cuisine, me dévoilant le contenu de ses sacs. EH OH ! Je veux pas avoir mon cadeau de suite, le père noël est même pas encore passé ! Mais par chance, ce n'est pas ça qu'elle désire, car je réalise qu'il ne s'agit que de boîtes de cookies... qui recouvrent ses présents. N'écoutant que mon instinct, j'ouvre discrètement l'une des boîtes pour fourguer deux trois biscuits dans mon bec avant d'écouter la mère adoptive de ma fille :


« S'il te plait rend moi un service, cache ça quelque part où Haizea ne risque pas d'aller ; ce sont ses cadeaux à mettre sous le sapin, je ne voudrais pas qu'elle les voit avant. Et si possible dans un endroit que tu te souviendras. »

Voilà qui s'avère bien compliqué, étant donné que je ne connais même pas mon manoir au complet... je sais qu'il y a des pièces cachées que j'aime bien essayer de trouver, mais j'ai égaré le plan que j'avais fait, il y a quelques années de cela. Mais ça doit être faisable... Sans dire un mot, je pars tâtonner le sol derrière le comptoir de ma cuisine, et après avoir trouvé ce que je cherchais, ouvre la trappe s'y trouvant. Menant au garde-manger, ce sorte de... sous-sol est destiné à me planquer pendant plusieurs jours si on me recherche et que je dois disparaître quelque temps : Il y a tout ce dont j'aurais besoin, de la nourriture principalement, mais aussi des petits coussins et des posters de madames pas très habillées, histoire de me rappeler que je ne suis pas gay. Mais bon, Kira n'est pas censée regarder ce qui s'y trouve, donc je m'y enfonce sans vergogne, y déposant les présents sur les oreillers avant de remonter. Ce qu'il fait froid là-dedans... Je frissonne légèrement, mais me contente de piocher de nouveau dans les cookies, regardant attentivement Kiki. Elle est vraiment bien comme ça, dommage qu'elle soit une brute épaisse car j'aurais tendance à l'oublier... j'avale difficilement, manquant presque de m'étouffer, puis exprime à vive voix mes pensées :

« … Tu devrais t'habiller plus souvent comme ça, tu es jolie. Encore plus que d'habitude. »

Lui tirant la langue, je me sauve avant qu'elle ne m'assomme avec mes propres ustensiles de cuisine et passe discrètement dans ma chambre où trône mon lit-princesse afin de me remaquiller, étant donné que mes monstres canins n'ont rien trouvé de mieux que de lécher ma poudre... Je suis une sorte de demoiselle, d'une certaine manière. Mais je ne vois vraiment pas pourquoi les femmes pourraient être des oeuvres d'art et moi un tableau blanc tout pourri ! Je suis contre l'art contemporain, moi - ça vaut même pas du pâté. Bref, avant que je ne m'étende de trop à ce sujet... Une fois bien peinturluré sans être trop vulgaire, évidemment, je retourne voir ma fille à l'oeuvre, en train de décorer mon précieux sapin meurtrier. Je pose ma main sur sa tête et la tapote comme j'ai vu d'autres pères le faire... Ce que je suis pas à l'aise, moi, bordel. Jamais été très proche des enfants, mais là, il s'agit de la mienne alors il faut bien que je fasse des efforts... Avant que Kira ne revienne à nous, je me penche vers Haizea et lui murmure à l'oreille avec ma petite voix doucereuse :

«T'as vu ? Kira s'est habillée toute belle pour venir voir papa. La coquiiiine...»

Je ricane et me redresse en la voyant arriver, continuant à l'observer sans aucune honte. Mouaip. J'ai hâte qu'elle essaie les robes que je lui ai préparées exprès, mais en parlant de ça, il faudrait que je prévienne les gros pour qu'ils apportent la bouffe. Et justement, les voici qui s'en vont et qui reviennent avec les plats cachés chacun sous une cloche bien astiquée à l'avance, les posant sur la table en respectant parfaitement la symétrie... Cool. Même pas besoin de le leur dire, ils sont déjà tous connectés à mon cerveau fatigué... en plus, je dois faire attention à ne pas bouffer toute mon énergie là-dedans. Une chance que je suis un vieux Elementis... Je fais signe à Haizea de venir s'asseoir en poussant sa chaise en gentleman, puis sautille de l'autre côté pour tirer la chaise à Kira, lui lançant un petit sourire en coin :

«Si mademoiselle veut bien se donner la peine... J'ai préféré vous mettre chacune d'un côté, pour être entre les deux "femmes de ma vie", j'espère que vous n'en êtes pas fâchées~.»



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Ven 6 Fév - 10:24

Cher Papa Noël:....

- Oui vas-y, je vais aller aider ton papa dans la cuisine pendant ce temps.

Oui, tu peux décorer le sapin, il m'est tombé dessus tout à l'heure alors je n'ai pas eu le temps de tout remettre dans l'ordre... Ne t'en fais pas, ils ne mordent pas. La levrette afghane, c'est celle qui accompagne papa en forêt. Tu dois te souvenir de Kiki, hein Kira ? Lui, il te reconnaît en tout cas! 

Alors là, je suis restée au moins dix secondes complètement en extase. Des chiens, partout. Ils sont trop mignons. Enfin, moi je les trouve trop chous. Il y en a toujours eu à la maison avec maman. Elly, c'est la seule qui est restée mais on a récupérée pleins qui faisait que passer à la maison. On leur donnait à manger, on les soignait et après, ils retournaient à leur vie. Je faisais pareil avec les oiseaux mais les chiens, c'est mieux. Sur le coup, je n'ai rien suivi de la conversation, je sais juste que j'ai le droit d'aller voir le sapin.

- Des toutous!!! Elly, y a pleins de copains. Venez là, vous tous!

Et ils sont tous venus. je me suis retrouvée assise par terre, noyée sous un flot de toutous. Et je me marre, je rigole à pleins poumons. Je ne sais pas comment j'imaginais la maison de mon papa mais je suis trop contente qu'il y ait des chiens. Le husky est tout doux, le teckel il a la langue toute râpeuse, y en a un on dirait qu'il boude même tout content et y a en a qui est tellement tout plein de poil que je me demande comment il fait pour voir. En tout cas, je leur fais pleins de gros câlins à tous, même si Elly est un petit peu jalouse sur le coup. Alors je lui en fait un très gros. Oui, je t'oublie pas toi.

Kira et Gaea sont parti en cuisine et moi je relève avant de migrer avec la meute en direction du sapin. Je ramasse les boules, ils m'en ramènent même certaines, et je me mets au travail. Moi, j'aurais décorer le sapin comme ça, j'aurais aussi participé à la fête. Bon, le bas est plus chargé que le haut parce que je suis pas très grande mais je le trouve chouette comme ça. Je me recule pour l'observer un coup et, satisfaite, je me lance dans un discours à l’intention des chiens de la maison. On ne fait pas tomber le sapin, hein?

Au milieu des aboiements et des boules de poils qui parcouraient la salle dans tous les sens, je n'ai pas entendu Gaea arriver derrière moi. Bon, j'étais un peu très concentrée sur les chiens aussi, c'est peut-être ça. J'ai juste sentie sa main se poser sur ma tête et je relève les yeux, lui souriant avec fierté. J'espère que mon sapin il lui plait quand même.

T'as vu ? Kira s'est habillée toute belle pour venir voir papa. La coquiiiine... 

- C'est Noël, c'est normal. Tout le monde il se fait beau. 

J'étais toujours complètement concentrée sur les toutous face à moi, essayant de voir lequel faisait le mieux le beau, ou lequel comprenait le mieux ce que je lui disais lorsque les statues sont parties avant de revenir avec des plats cachés. Ah, ça veut dire qu'on va manger ça. Je rejoins Gaea qui me fait signe du bout de la table et je vient m'asseoir sur la chaise qu'il a préparé pour moi. Elly est déjà couchée à mes pieds et les autres chiens ont suivis le mouvement, c'est trop mignon.

Si mademoiselle veut bien se donner la peine... J'ai préféré vous mettre chacune d'un côté, pour être entre les deux "femmes de ma vie", j'espère que vous n'en êtes pas fâchées~ 

- Bah on reste ensemble, donc moi ça me va. 

De toute façon, je ne me vois pas me fâcher, encore moins le soir de noël. Les huskys me tournent autour des jambes et me chatouillent avant de s'installer avec les autres. C'est dommage, si j'avais su, je leur aurais amené des cadeaux à eux aussi, mais j'ai rien prévu. Faudra que j'y réfléchisse pendant le repas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3165
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Sam 7 Fév - 13:40







- S'il te plait rend moi un service, cache ça quelque part où Haizea ne risque pas d'aller ; ce sont ses cadeaux à mettre sous le sapin, je ne voudrais pas qu'elle les voit avant. Et si possible dans un endroit que tu te souviendras.

Kira essayait d'oublier qu'elle s'était fait dessus par plusieurs chiens tous aussi moches les un que l'autres, sauf les huskys bien sûr... Et elle tentait aussi d'oublier les insinuations que l'As Elementis avait fait avec levrettes et encore la présentation entre Kiki et Kira ; oui elle préférait éviter tout ça et se concentrer sur la cachette des cadeaux. La demoiselle avait eu un peu de mal à faire en sorte qu'Hiazea ne se doute de rien, ce serait dommage qu'elle les voit alors qu'ils sont si proches du but.

Gaea avait l'air de réfléchir pendant plusieurs secondes et Kira s'attendait à tout comme conneries de sa part mais surtout un "Je ne connais pas très bien mon manoir" il était presque prévisible cet homme. Finalement, il va derrière le compte de sa cuisine et ouvrit une trappe, sûrement un garde-magner ; la demoiselle aux cheveux roses attendit patiemment dans la cuisine le temps que l'As pose les présents. Il finit par remonter et ne détache pas son regard de Kira qui commence à se sentir presque mal à l'aise... Est-ce qu'elle aurait une tâche quelque part ?

- … Tu devrais t'habiller plus souvent comme ça, tu es jolie. Encore plus que d'habitude

L'As Domae aurait presque rougit et elle allait le remercier du compliment si cet imbécile n'était pas partie de la cuisine en lui tirant la langue comme un enfant de cinq ans et avait fuit on ne sait où. Kira secoua la tête, qu'est-ce qu'elle pourrait bien faire de lui ? Bref, vu qu'il n'avait pas rangé les bouteilles au frais, la Domae fit comme chez elle et ouvrit le frigo pour déposer les deux bouteilles d'alcool et refermer la boîte de cookie pour les poser sur le comptoir de la cuisine.

La demoiselle aux cheveux roses revint dans le salon et remarqua Gaea à côté de sa fille en train de ricaner comme un enfant... Qu'est-ce qu'il lui avait encore dit comme bêtises ? Il finit par se redresser et continua de la regarder sans honte ; rougissant, la demoiselle baissa les yeux... Elle ne savait pas si elle devait le frapper pour la mater ainsi ou si elle devait être mal à l'aise ; bah en ce moment, c'était plutôt le deuxième sentiment qui était le plus fort.

Finalement, les golems arrivèrent dans le salon ce qui pour effet de surprendre la demoiselle aux cheveux roses, à la base, les Elementis étaient quand même ses ennemis alors voir des statuts de terre apporter le repas était tout nouveau pour elle. Gaea invita Haizea à s'asseoir sur la chaise comme le ferait un vrai gentleman ; il s'en sortait plutôt bien avec sa fille finalement... Il en était presque adorable. Kira alla donc à sa place où le jeune homme répéta le même manège mais avec un petit sourire en coin en direction de la demoiselle cette fois... Qu'avait-il prévu ?

- Si mademoiselle veut bien se donner la peine... J'ai préféré vous mettre chacune d'un côté, pour être entre les deux "femmes de ma vie", j'espère que vous n'en êtes pas fâchées~.

- Bah on reste ensemble, donc moi ça me va.


Kira hocha la tête pour lui dire aussi que tout était bon, même si être qualifiée de "femme de sa vie" lui avait fait un petit pincement au cœur ; ils n'étaient qu'amis... Alors c'était peut-être excessif d'utiliser ce terme ? Surtout que, la Rose ne voulait pas donner de faux espoirs à la petite qui espérait voir finir ensemble Papa Gaea et Maman 2 Kira ensemble. L'As laissa faire les statuts de terre, toujours en ayant légèrement peur de voir ces monstres se retourner contre elle... Mais d'ailleurs...

- Mais elles ne te fatiguent pas toutes ces statuts ? Enfin je veux dire... Tu as l'air de bien les contrôler ; tu as ton pouvoir depuis longtemps ?


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Ven 13 Fév - 23:08



Offrez-moi des capotes pour Noël.

Gaea & Haizea & Kira

- … Tu devrais t'habiller plus souvent comme ça, tu es jolie. Encore plus que d'habitude.


Je ne suis pas en train de la draguer, attention. Je la complimente ! Et quelle n'est pas ma surprise en voyant les joues de ma chère amie rougir face à cette éloge... Dommage que je ne puisse pas rester plus longtemps pour la contempler tant elle est mignonne, car je me dois de me refaire une beauté, histoire de ne pas passer pour le plouc de base à côté de mes deux chéries. Ce n'est pas parce que je suis un homme que je peux me permettre d'être moche, m'voyez. Alors c'est d'une main experte que je me repoudre le nez, bien décidé à resplendir devant mes invitées. J'en profite pour me repeigner, défaisant les quelques nœuds anarchistes s'étant formés dans ma tignasse. Arh... Je vendrais mon âme au diable pour une chevelure constamment soignée et bien coiffée. Bien entendu, en me voyant ainsi reflété dans le miroir, je comprends que ma tenue a quelques soucis... Quel type d'homme est censé enfiler ça, franchement ?! Ce n'est plus des muscles à ce stade, c'est une poitrine qu'ils récla... - - mh. Je crois que je vais devoir m'inspecter plus longuement. Peut-être est-ce pour cela que j'ai des collants... Une boule au ventre et les autres parties se promener ailleurs, je me regarde et me tourne pour voir l'ampleur des dégâts, réalisant soudain que... je suis plutôt canon comme ça, moi ! Ouaip. Approuvé.

Heureux comme un gamin à qui on aurait acheté une crêpe, je finis mon maquillage, retrace les contours de mes yeux au crayon avant de retrouver les deux jeunes femmes dans le salon. Haizea est bien entourée, jouant avec mes chiens qui ont l'air de bien l'avoir acceptée dans la famille... Elle essaie de les former, mais tous n'ont pas reçu la même éducation, malheureux... Je dirais même que la plupart n'est même pas apte à exécuter le moindre ordre de ma part. Je me surprends même à glousser en voyant Kiki faire une roulade en arrière en essayant de faire le beau. Il me regarde avec ce petit air triste des carlins avant d'étaler toute sa graisse contre le carrelage, la langue sortie. Désolé mon mignon, mais tu es trop gros pour réaliser cet exploit. Bien que je sois penché en un premier temps, je me vois forcé de me remettre debout avant que mes monstres ne se jettent sur mon visage pour le lécher une seconde fois. Mes rotules tournent, mes muscles se contractent et... voilà, je suis enfin loin de leur langue toute couverte de bave. Héhé. Ils sont juste trop lents. Toujours la main sur la tête de ma fifille, je tends l'oreille afin d'écouter sa réponse qui me fait décocher un "Awww" attendri :

- C'est Noël, c'est normal. Tout le monde il se fait beau.

Je suis tenté de répondre un "surtout papa", mais j'imagine que Kira le prendrait mal si je disais que j'étais plus beau qu'elle... ou plus belle, étant donné ma jolie tenue. Je suis une mère noël sexy, que voulez-vous... M'enfin bref. Alors que je m'apprêtais à installer tout mon beau monde, la jeune femme revient dans le salon et baisse timidement les yeux lorsque mon regard se fait trop intense, ce qui a le don de me flatter au plus haut point. La terrible Bad Wolf qui rougit face à son ennemi ? Voici qui ferait un sacré titre dans les journaux ! Mais elle est si mignonne que mon petit coeur s'en serrerait presque : Je veux juste lui pincer ses pommettes et tirer dessus comme une mamie en faisant gouzougouzou. Mais pour la survie de MES gouzougouzous, je préfère éviter. Moi-même, je ne peux m'empêcher de rougir discrètement en comprenant que je ne la rends pas non plus indifférente, du moins, d'après ma logique de je-dois-forcément-plaire-à-tout-le-monde-sinon-ils-puent. Je lui souris avant de faire rappliquer ma série d'esclaves en terre, chacun armé d'une assiette recouverte d'une cloche afin de me faire passer pour le grand chef que je ne suis pas. J'espère que ma bouffe leur plaira... Même par politesse, même pour ne pas me vexer, je serais toujours heureux qu'elles la mangent, néanmoins...

J'installe les deux demoiselles en usant de toute ma galanterie puis pars m'asseoir à leurs côtés, souriant même à mon enfant quand elle m'explique qu'elle tient seulement à ce que nous soyons ensemble... Ce qu'elle est mignonne ! Espérons seulement que Kira ne déteindra pas trop sur elle... Je me mets à soupirer, imaginant cette adorable petite fille avec des épées à la main, se battant contre des pantins étiquetés "Elementis"... Quel genre de monstre va t-elle faire de ma fille ? Je déglutis en lorgnant la Domae du coin de l'oeil, et nous fais ensuite apporter un peu de vin, ainsi que du multifruit pour mon bébé à moi d'un claquement de doigt. Ok, je frime un peu, ce geste est tout à fait inutile... Mais elles ne sont pas censées le savoir ! Je regarde les assiettes se poser, se découvrir sous leurs yeux avec la fierté brûlant dans mes prunelles : Je suis tellement fier de mon repas, tellement ! Surtout de ma pièce montée de macarons qui se dévoile à la fin, installée au milieu de la table tandis que je sers chaque verre de la boisson adaptée. Pour une fois, je ne dois pas me tromper... pas donner d'alcool à Hai', ce serait vraiment passer pour un con pour rien... Est-ce vraiment du jus de fruits ? Je vérifie, et soupire de soulagement... 'manquerait plus que je lui refile un cocktail. Avec une joie que je ne me connaissais pas, je lève mon verre afin de porter un toast, m'intéressant alors à Kira :

- Mais elles ne te fatiguent pas toutes ces statues ? Enfin je veux dire... Tu as l'air de bien les contrôler ; tu as ton pouvoir depuis longtemps ?

Tout en buvant une petite gorgée de mon vin, je hoche la tête en fixant le plafond. Combien de temps déjà ? Longtemps... je dirais presque quinze ans. Mais il est vrai que je devrais m'arrêter avant de tomber en panne d'énergie. Alors d'un mouvement vaste du bras, je les renvoie à leur position initiale quand bien même la plupart disparaît dans les couloirs, ayant leur petite chambre à elles. Je ne voudrais d'ailleurs pas perturber Kira en agitant mes pouvoirs sous son nez... qu'elle a joli d'ailleurs. Je sers un peu de purée et de dinde à ma petite fille de façon à la laisser goûter même si elle n'aime pas ça - si elle en veut plus, elle n'aura qu'à m'en demander, tout en faisant signe à la Domae qu'elle peut se servir dans tout ce qui lui semble comestible :

- Je contrôle la terre depuis quinze ans environs... donc je la contrôle parfaitement bien. Vous pouvez vous servir, j'ai tout fait moi-même, ou presque... les statues sont mes soldats et en même temps mes domestiques.

Je souris avant d'échanger un regard complice avec mon enfant, attrapant ensuite Kira par l'épaule pour me coller contre elle avec un petit sourire :

- Tiens, on va lui demander vu que tout le monde nous croit ensemble... Hai', ma chérie, tu trouves qu'on va bien ensemble Kira et moi ?~



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Dim 22 Fév - 15:26

Cher Papa Noël:....

- Mais elles ne te fatiguent pas toutes ces statuts ? Enfin je veux dire... Tu as l'air de bien les contrôler ; tu as ton pouvoir depuis longtemps ?

Tiens, c'est vrai ça. Je n'y avais pas pensé du tout. En fait, les statues ne peuvent bouger que parce que mon papa les manipule. Il est super fort en fait. Elles sont tellement immenses. Et si précises en même temps. Les plats paraissent pour certains minuscules entre leurs doigts et pourtant, rien n'est cassé. C'est impressionnant. Moi aussi, un jour, je saurais faire des choses comme ça? Ce serait formidable. mais en attendant, j'ai Elly et tous les toutous à mes pieds, c'est au moins aussi bien.

- Je contrôle la terre depuis quinze ans environs... donc je la contrôle parfaitement bien. Vous pouvez vous servir, j'ai tout fait moi-même, ou presque... les statues sont mes soldats et en même temps mes domestiques.

15 ans. C'est... le double de mon âge. Est-ce qu'il faisait déjà des statues comme ça pour impressionner maman? Parce que Kira, elle semble impressionnée elle. Moi aussi, mais moi c'est pas pareil, j'ai pas de pouvoir ni rien du tout. J'observe les divers plats et ne cesse de m'émerveiller devant. Ils sont tous très beaux, ils sentent bon, il y a pleins d couleurs aussi en plus. Ça fait vraiment Noël, c'est fantastique. Mais quelque part, j'ai comme un pincement au coeur. Léger, discret, mais bien présent.

- Tiens, on va lui demander vu que tout le monde nous croit ensemble... Hai', ma chérie, tu trouves qu'on va bien ensemble Kira et moi ?

- Oh oui, très bien. Vous êtes trop joli en plus comme ça.

Je souris de toutes mes dents. C'est vrai quoi. Ils se ressemblent en plus quelque part. Et moi, je veux pas avoir à choisir entre les deux. Parce que Gaea c'est mon papa presque inconnu et Kira ma maman numéro 2. Alors, ils pourraient me demander n'importe quoi nous concernant tous les 3, je dirais oui à tout, tout de suite et sans réfléchir. Mais finalement, c'est là que je tilt un peu lus sur leurs paroles.

- Qui c'est qui vous croit ensemble? Tout le monde, c'est qui? Et c'est pas vrai, vous allez pas rester ensemble?  

Je sais que c'est compliqué. les histoires de Famille. Ma maman est morte à cause de cela d'ailleurs. mais au final, si je suis venue à Noël quand même ici avec Kira, je pensais que c'était plus que simplement pour célébrer une fête ensemble. Mais aussi pour être en famille. MA famille.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3165
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   Dim 22 Fév - 17:31







- Mais elles ne te fatiguent pas toutes ces statuts ? Enfin je veux dire... Tu as l'air de bien les contrôler ; tu as ton pouvoir depuis longtemps ?

Kira n'y connaissait strictement rien dans les éléments et elle avait déjà vu Gaea à l'oeuvre durant le combat au bar, pendant l'évasion de la prison et maintenant et la Rose ne pouvait être qu'impressionnée face à tout ça. Il n'était peut-être pas prit au sérieux quand il parlait vu le nombre de conneries qu'il disait mais au niveau du pouvoir, l'As Domae ne pouvait rien dire... Et elle en avait presque peur de cet homme qui était sensé être son ennemi, et normalement encore pire que Shadow... Qu'est-ce qu'elle pourrait faire face à lui ?

Gaea se mit à réfléchir à la question de la demoiselle aux cheveux roses, qui comprit que ça faisait déjà pas mal de temps... Kira prit un verre de vin en même temps que lui, elle était dans la maison de ennemi qui pourrait la vaincre en moins de deux minutes, super... Mais Gaea ne lui ferait aucun mal, sinon il ne l'aurait pas défendu au bar ; la Rose secoua la tête, pourquoi penser à ça dans des moments pareils ? L'As Elementis se leva pour servir à manger à sa fille puis incita la Domae a prendre ce qu'elle voulait, elle se servit donc un peu de tout en écoutant le jeune homme parler.

- Je contrôle la terre depuis quinze ans environs... donc je la contrôle parfaitement bien. Vous pouvez vous servir, j'ai tout fait moi-même, ou presque... les statues sont mes soldats et en même temps mes domestiques.

15 ans ?! Ah ouais quand même... Effectivement, Kira n'aurait vraiment aucune chance contre lui en combat ; mais pas la peine de penser à ça, ils étaient amis. Mais la demoiselle aux cheveux roses était impressionnée devant cette puissance, il pourrait tellement être prit plus au sérieux et craint si il arrêtait de faire l'imbécile... Personne n'oserait l'embêter ou douter de lui et il pourrait protéger sa fille sans difficulté.

D'un coup, le jeune homme sourit en échangeant un certain regard avec sa fille... Qu'avait-ils prévu tous les deux pendant qu'elle était dans la cuisine ? Gaea attrapa la demoiselle aux cheveux roses par l'épaule qui se demandait bien ce qu'il avait en tête ; puis il se colla à elle avec un petit sourire aux lèvres... Kira prit une gorgée de vin, elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait qu'elle en aurait besoin d'ici quelques secondes.

- Tiens, on va lui demander vu que tout le monde nous croit ensemble... Hai', ma chérie, tu trouves qu'on va bien ensemble Kira et moi ?

Kira avala de travers en entendant cette question... Que... Que... Quoi ?! Mais ce n'était pas une question à poser à une enfant, il allait lui donner de faux espoirs cet imbécile ! Ils ne pourraient pas être ensemble, elle était avec Shin et lui... Lui... Bah lui avec qui il voulait mais deux As de Familles opposées ne pouvaient penser à avoir une relation ensemble, c'était bien trop dangereux ; autant pour eux que pour Haizea !

- Oh oui, très bien. Vous êtes trop joli en plus comme ça.

La petite sourit de toutes ses dents et Kira ne peut s'empêcher de jeter un regard noir à Gaea qui se trouvait encore à son niveau... Il osait utiliser sa fille pour la draguer ? C'était bas... Vraiment très bas ce qu'il faisait. Et elle ne pouvait pas ramener le Shin sur le tapis, Kira ne voulait pas gâcher cette soirée qui était sensée être parfaite... Mon pauvre Gaea, tu vas souffrir quand tu resteras seul avec l'As Domae.

- Qui c'est qui vous croit ensemble? Tout le monde, c'est qui? Et c'est pas vrai, vous allez pas rester ensemble?

- Quelques amis pensent que nous sommes ensemble parce que l'on s'entend très bien mais on...


On quoi ? Voyant les yeux d'Haizea, elle ne voulait pas lui donner de faux espoirs mais elle ne voulait pas non plus lui briser son cœur ; c'était tellement compliquée cette situation... Elle soupira, très bien ils avaient gagné.

- Et toi tu aimerais quoi Haizea ? Tu voudrais que je sois avec ton papa ?



Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cher papa Noël : Pour ce Noël, je voudrais la pilule.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-