Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 Cupcakes [PV Asharya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyVen 4 Sep - 22:49


Cupcakes

- Je n'ai pas fait grand chose... Je crois t'avoir déjà raconté ce que pensais mon père et toute la ville d'où je viens de moi... Je n'ai pas de grands projets, je ne suis pas une personne importante, tout ce que je veux c'est aider, que Quederla ne soit plus une ville où règne perpétuellement la guerre, que les pauvres puissent finir par se défendre. Je ne suis dans aucun camp à part celui de la paix. Je sais que sur ce point là nous ne sommes pas en accord, désolée, je viens des deux camps contre lesquels tu te bats mais voir dans de gens malheureux dans les rues me désole...

Elle avait raison, ce n’était pas un spectacle très beau à voir, mais Vilmos était conscient qu’il y contribuait. Si les Domae voulaient le contrôle de la ville, ce n’était pas pour en écraser tous ses habitants. Simplement, ça ne pouvait pas être pire que maintenant, avec un gouvernement qui, du point de vue de Vilmos, se fichait vraiment du bien-être des citoyens. Enfant, il en avait eu la preuve. Vilmos aussi souhaitait la fin de la guerre, mais pas tant que les Élémentis ou le Gouvernement serait là.

Vilmos regarda son amoureuse avec une tristesse dans les yeux. Après la violence que lui avait fait subir son père, pas étonnant qu’elle souhaitait la paix.

- Je suis un peu trop idéaliste je sais.

Le jeune homme lui pris la main et lui répondit en la regardant dans les yeux.

-Tu dis ça comme si c’était un défaut, mais je t’assure que non. C’est un peu parce qu’on a des rêves que la vie est moins moche… Et grâce aussi à tes cupcakes. Je te jure, j’en ai jamais mangé d’aussi bon, dit-il, rigolant un peu.

Vraiment, il avait été plutôt impressionné par la cuisine d’Asharya. Jamais dans mille an il ne serait capable de faire quelque chose d’aussi bon. En général, la soirée c’était bien passer. Elle avait adoré le cadeau qu’il lui avait fait, le diner avait été super… Ils devaient avoir l’air de parfaits amoureux en plein diner romantique. D’autant plus que Vilmos ne pouvait pas regarder ailleurs qu’Asha. Plus aucune femme ne comptait pour lui plus que celle qu’il avait sous les yeux.

Si la soirée se terminait ainsi, ce serait trop dommage. Mais bordel!  Comment il pouvait demander de rester sans avoir l’air d’un gros relou?  Il savait parler aux femmes habituellement mais là, c’était pas n’importe laquelle. C’était l’amour de sa vie putain! Ne rien dire et s’en aller chez lui tranquillement serait beaucoup moins gênant, sauf qu’ils étaient un couple non? Officiellement non? Plus il y pensait plus le rouge lui montait au visage. Le mieux c’était peut-être de ne pas y penser…Il ne voyait pas d’autres moyen de demander. Vilmos s’éclaircit la voix.


-D’ailleurs, j’en apporterais bien avec moi chez moi, demain matin…Si tu veux. Si tu veux bien que je reste, aussi.

Refusant de finir là-dessus il continua.

-C’est juste que…je trouve que la soirée se passe trop bien pour qu’on arrête là, et que je me retrouve seul à nouveau chez moi. Après tout…on est officiellement en couple, non? Dit-il en une petit pointe d’hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyDim 6 Sep - 6:22



 

Après le léger monologue de la jeune femme, le Domae la regarda avec une profonde tristesse. Oh non Vilmos, pas ce regard, elle ne voulait pas voir tant de tristesse dans ses yeux elle détestait cela. Après sa dernière phrase il lui prit la main en la regardant.

-Tu dis ça comme si c’était un défaut, mais je t’assure que non. C’est un peu parce qu’on a des rêves que la vie est moins moche… Et grâce aussi à tes cupcakes. Je te jure, j’en ai jamais mangé d’aussi bon


Il rit, et la fit rire avec, il avait ce don de la sortir de sa tristesse pour la ramener à un état joyeux, elle aurait pu passer une centaine de fois du rire aux larmes avec lui, et elle aurait aimé ça, elle le savait.
Elle avait envie qu'il reste, cette pensée se faisait de plus en plus forte dans sa tête. Que ferait-elle lorsqu'il serait parti après ? Elle n'avait même pas envie de l'imaginer, elle voulait seulement terminer cette soirée dans ses bras et de plus jamais en bouger.
Comme s'il avait percé ses pensées, il sembla vouloir lui même évoquer cette idée.

-D’ailleurs, j’en apporterais bien avec moi chez moi, demain matin…Si tu veux. Si tu veux bien que je reste, aussi.

Il marqua un temps et elle sourit légèrement, c'était doucement et joliment amené.

-C’est juste que…je trouve que la soirée se passe trop bien pour qu’on arrête là, et que je me retrouve seul à nouveau chez moi. Après tout…on est officiellement en couple, non? Dit-il en une petit pointe d’hésitation.

La jeune femme ne put s'empêcher de l'embrasser alors tendrement. Elle non plus ne voulait pas qu'il rentre et se retrouve seul. Qu'il reste, toute la vie même s'il le voulait... Enfin, ça elle en doutait, vu l'endroit et là où lui vivait... Mais bon, elle aurait tout quitté pour lui dans l'instant s'il le lui avait demandé.
Leur baiser achevé et les joues rouges elle acquiesça doucement.

- Tu en doutes encore ? Je suis folle de toi... Reste, tant de jours, de nuits et de semaines qu'il te plaira mon amour. Je ne veux pas rester seule ce soir, sans toi... J'ai besoin de te voir et de te toucher.

D'ailleurs... N'ayant qu'un canapé et un grand lit pour elle, ils allaient donc dormir ensemble. Cette perspective l'effraya quelques peu, serait-elle à la hauteur de son beau Domae ? Oh elle se donnerait corps et âme pour lui, mais c'était bien normal d'avoir peur de cet instant non ? Surtout à son âge, presque tout le monde connaissait déjà ça... Pas elle, mais elle était heureuse de pouvoir l'apprendre avec lui.

Peut-être... Ce soir d'ailleurs.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyMar 8 Sep - 21:20


Cupcakes

En toute honnêteté, Vilmos ne savait pas à quoi s’attendre de la part d’Asha. Le baiser qu’elle lui donna fût une surprise. Une très agréable surprise d’ailleurs. Vilmos rougit à nouveau, sans savoir si c’était à cause la pièce qui devenait de plus en plus chaude ou son pouls qui avait accéléré d’un cran. Il avait l’impression que leur baiser se prolongerait jusqu’à la fin des temps. Il avait dû sortir ses tripes afin de lui demander de passer la nuit avec elle, mais il ne le regrettait certainement pas après avoir gouté à la douceur de ses lèvres charnues.  Il lui sembla qu’une éternité avait passé lorsqu’elle lui parla enfin, ses yeux dorés remplis d’étoiles.

- Tu en doutes encore ? Je suis folle de toi... Reste, tant de jours, de nuits et de semaines qu'il te plaira mon amour. Je ne veux pas rester seule ce soir, sans toi... J'ai besoin de te voir et de te toucher.

Ce n’était pas qu’il en doutait; il croyait à peine ce qu’il lui arrivait. Vilmos se senti bruler de l’intérieur rien qu’en prenant conscience de ce qu’elle lui disait. La femme qu’il aimait acceptait de partager son lit, il ne put pas rester de marbre et ses yeux bleus se teintèrent d’une ombre charnel. S’il restait immobile une seconde de plus sur ce canapé, il allait se consumer à petit feux et Asharya n’aura plus qu’à le ramasser avec un balai. Vilmos se leva doucement, puis posa silencieusement ses mains à plat sur le dossier du canapé, de chaque côté du corps de la jeune femme. Son grand corps au-dessus d’elle lui faisait de l’ombre, tandis que Vilmos affichait un sourire légèrement lubrique. Il l’avait fait prisonnière de lui, et comptais bien qu’elle ne l’échappe pas ce soir. Vilmos déplaça l’une de ses mains sous le menton d’Asharya et l’attira à lui pour l’embrasser sensuellement. À nouveau il se sentit calciner de l’intérieur alors que son cœur accéléra à nouveau, chaque battement lui donna l’impression de lui envoyer de la lave dans chacune de ses veines.

Il rompit leur baiser en caressant le cou de sa belle avec sa bouche absolument brûlante, plongeant sa langue dans le creux de son cou, de sa clavicule et bientôt contre sa poitrine. Il le faisait, avec une lenteur désespérante, même pour lui, mais calculé. Vilmos voulait l’amené à un niveau de luxure aussi intense que le sien en ce moment. Il la laisserait faire ce qu’elle veut avec lui mais pour l’instant, il prenait les rênes, ce qu’il savait faire très habilement. Même s’il aurait pu passer des heures à embrasser la peau douce de la jeune femme, Vilmos releva la tête et embrassa sa belle à nouveau, amoureusement. Maintenant, il croyait réellement ce qui lui arrivait. Ne pas la voir pendant quatre long mois lui avait fait prendre conscience à quel point il aimait cette femme, et il ne voulait plus jamais la quitter. Vilmos l’embrassa encore d’avantage en songeant à cette idée horrible. Finalement, il se recula doucement, son visage encore tout près du sien. Pendant un petit moment, il ne dit rien, et eu un sourire rempli de confiance. Vilmos lui tendit la main, toujours le visage légèrement au dessus du sien, puis lui décocha un clin d’œil enjôleur.

-Prête à réveiller tes voisins?

Il lui laissait tout le loisir de la guider jusqu’à sa chambre, et il était certain qu’il ne résisterait pas à ce qu’elle pourrait lui faire en route. Et pour les voisins... il ne blaguait pas complètement. Vilmos aurait parier qu'Asha ne devait pas faire beaucoup de bruit quand elle était chez elle, puisqu'elle vivait seule et n'avait jamais été en couple. Tanpis s'ils réveillaient toute la ville d'ailleurs! 

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyJeu 17 Sep - 2:04



 

Le jeune homme se leva alors et Asharya le regarda, surprise. Allait-il sortir ? L'avait-elle vexée ? Apparemment pas car il posa une main de chaque côté d'elle sur le canapé et elle fixa l'amour de sa vie avec les joues rosées. Il déposa alors ses longs doigt fins sous son menton et l'embrassa de nouveau, sensuellement. Prisonnière de ses charmes et de son coeur, la jeune femme se laissa faire avec plaisir, son coeur battant la chamade, elle se serait volontiers évanouie de plaisir elle en état certaine.

Il brisa leur baiser brûlant avant de descendre ses lèvres dans son cou, la jeune femme mordant doucement les siennes d'envie. Il la mettait dans un état impossible... Elle le sentait partir dans ses pulsions lancinantes et elle devait avouer que ça ne lui déplaisait absolument pas. Elle ferait de son corps le sien, le laisserait en profiter tant qu'il voudrait, rêvant de laisser les  doigts fins de son amant parcourir ses courbes avec ce regard plein de feu qu'elle voyait en cet instant. Il semblait vouloir enflammer le corps de la forgeronne en parcourant ainsi le haut de son corps de les lèvres et il réussissait plutôt bien... Il se recula alors, son visage tout près du sien, qui n'avait jamais été aussi rouge. il y eut un silence, lui ne disait rien, elle, cherchant ses mots et il sourit alors avant de lui tendre la main et de lui faire un clin d'oeil.

-Prête à réveiller tes voisins?

Elle se leva alors et le tira doucement vers la chambre. Si elle ne devait le faire qu'une fois eh bien autant que ce soit avec lui, elle ne voulait plus attendre, il venait de lui donner bien trop envie et ce sourire assuré qu'il avait, prouvait qu'il le savait. A peine arrivés dans celle ci elle referma la porte et enlaça Vilmos avant de l'embrasser doucement puis de se pencher à son oreille.

- On peut réveiller tout le quartier si tu le désir, je suis tienne pour cette nuit et toutes celles à venir

Non elle n'y connaissait rien, mais elle était prête à laisser tous ses désirs les plus fous se déclarer avec lui, qu'il lui apprenne et lui montre ce qu'elle devait savoir. Elle n'était plus jalouse de sa vie passé elle savait qu'elle était maintenant la seule qui pourrait se blottir dans ses bras.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyMer 7 Oct - 5:35


Cupcakes

Eh ouais. Même les voisins ne dormiraient pas de la nuit. Ils n’avaient qu’à espérer que les murs soient assez isolés. À son tour, Asharya se leva et le guida jusqu’à sa chambre où durant ce court trajet, Vilmos refusa de la laisser se dérober trop loin de lui.

Une fois entré dans la chambre, dès que la porte claqua, ils se jetèrent l’un sur l’autre. Asharya l’embrassa avec la douceur rassurante qu’il lui connaissait bien. Chaque baiser l’enivrait de plus en plus. Il était amoureux et ne voyait pas comment il avait pu vivre sans elle durant vingt-six ans.

- On peut réveiller tout le quartier si tu le désir, je suis tienne pour cette nuit et toutes celles à venir.

Vilmos fut pris d’un frisson de désir alors qu’il était brûlant, à deux doigt de fondre. Il était si certain que ce que la jeune femme lui disait était vrai qu’il eut le vertige. Ses doigts s’accrochèrent à la hanche encore cachée sous le tissu de la robe et il l’attira à lui et asséna un baiser rempli de fougue sur les lèvres  de ce qui serait sa future femme. Ils étaient si près l’un de l’autre que leur corps s’entremêlait presque. À son tour, Vilmos glissa ses lèvres sur le cou de la forgeronne.

-C’est tout ce que je voulais entendre, dit-il dans un souffle brûlant près de son oreille. Il n’y aura aucune autre femme dans ma vie que toi.

Le jeune homme venait définitivement de sceller son sort et il ne regrettait pas le moins de monde. Avoir quelqu’un qui l’aimait inconditionnellement était encore plus précieux que tous les derlas de son casino. Le seul or qu’il avait besoin était celui dans les yeux d’Asha. Mais la dévorer du regard ne lui suffisait plus, il voulait dévorer tout son corps de ses mains et de ses lèvres. Maintenant. Vilmos la poussa doucement à s’étendre sur le lit, ses mains de chaque côté du corps de la jeune femme, il était encore une fois au-dessus d’elle, mais il ne prit pas le temps d’admirer la vue. D’une main, il retira le collier que porta Asha et plongea son visage dans son cou nu. Son odeur le rendait fou et il ne pouvait pas s’en passer. Alors sans même regarder, il commença à dénouer le haut de la robe blanche. Il avait fait ce geste plusieurs fois, et toutes les robes se ressemblaient un peu dans leur fabrication. Ses doigts experts déficelèrent la robe en un temps record, compte tenu du fait qu’il était toujours occupé à l’embrasser et lui léché le cou.

Au prix d’un effort difficile, Vilmos l’embrassa une dernièrement fois tendrement. Se départir d’elle devenait presque douloureux physiquement, mais il n’en pouvait plus de voir cette robe. Mais ses efforts furent récompensés. Il ne peut retenir un cri de surprise en voyant le corps d’Asharya à demi-nue. Dans ses sous-vêtements en dentelle blanche, les porte-jarretelles qui cachaient encore ses jambes, les escarpins rouges et sa bouche écarlate, elle avait l’air d’une déesse. Vilmos souriait aux anges, et il se rapprocha à nouveau de sa partenaire. Drôlement, il déposa un baiser tout chaste sur ses lèvres, tandis qu’une de ses mains se faisait caressante sur sa hanche.

-Tu es splendide mon amour. Je trouve presque dommage de devoir te déshabiller encore, dit-il avec un sourire carnassier. Je crois que je vais m’arrêter là pour ce soir, tu en pense quoi?

Bien sûr, Vilmos ne sera pas assez fou pour faire ce qu’il dit, mais taquiner Asha à un moment pareil avait été plus fort que lui. Il avait envie d’elle, c’était une évidence. Pour s’excuser de cette moquerie, il embrassa tout son ventre, en glissa lentement jusqu’au nombril, ses mains expertes caressant son dos et ses fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 EmptyDim 8 Nov - 19:00



 

La tension était palpable pour la jeune femme. Elle ne rêvait que de ça, que Vilmos et elle s'étreignent et s'aiment, leurs corps leur prouvant cet amour, la chaleur de leur tendresse emplissant la pièce.

-C’est tout ce que je voulais entendre, dit-il dans un souffle brûlant près de son oreille. Il n’y aura aucune autre femme dans ma vie que toi.


Asharya rougie, elle espérait qu'il dise vrai, que ce soit toujours ainsi, qu'ils ne se quittent jamais et qu'elle n'ai plus jamais à douter de quoi que ce soit. Elle allait s'offrir à lui ce soir. Il s'embrassa alors une dernière fois et lui retira sa robe avant d'en rester surpris.
Oui, ce soir elle avait misé sur tous les points possibles, aimait-il, ou cela le choquait-il simplement de voir la jeune femme si timide qu'elle était ainsi vêtue ? Il sourit, lui caressa la hanche, elle en fut rassurée, il aimait.

-Tu es splendide mon amour. Je trouve presque dommage de devoir te déshabiller encore, dit-il avec un sourire carnassier. Je crois que je vais m’arrêter là pour ce soir, tu en pense quoi?

Elle allait lui répondre mais comme pour s'excuser, il embrassa alors son ventre, et glissa alors jusqu'au nombril, caressant son dos et ses fesses. Elle soupira et glissa ses mains sur son torse en le regardant d'un air énamourée.

- Tu sais qu'il va falloir que tu me forme ? J'attends beaucoup d'un tel expert

Elle s'amusait, mais à moitié, elle hésitait à arracher tous les vêtements d'un coup mais toussota à cette pensée, toute gênée. Ce qu'elle pouvait être coincée, ça la blasait littéralement. Dans un effort timide, elle retira alors son soutien gorge sans cesser de le fixer, elle voulait voir ses réactions, comprendre sa façon de penser et voir si elle allait s'attendre à ce qu'il allait faire...

[/b]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cupcakes [PV Asharya]   Cupcakes [PV Asharya] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cupcakes [PV Asharya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Zone Spéciale-