Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [Crackderla N°1] Hunger Games

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Ven 17 Juil - 14:26







Les personnes se battaient, certaines mourraient dès le début tandis que d'autres tentaient de prendre des sacs ou des armes dans la corne d'abondance. La demoiselle aux cheveux roses aidait Mario et Gaara a remplir les sacs, ils avaient été légèrement méfiants au début mais avaient finalement accepter l'aide de la demoiselle.

Une fois les sacs remplis, la jeune femme en mit un sur ses épaules et s'empara d'un trident pour fuir dans la forêt ; la jeune femme s'en sortirait mieux toute seule, ils pourraient la retarder. La Rose avança donc le sac sur le dos et le trident en main loin de la corne d'abondance et faisait en sorte de ne pas croiser d'autre participants ; pour le moment, Kira voulait éviter les combats.

Elle continua d'avancer pendant plusieurs minutes, pendant plusieurs heures jusqu'à s'arrêter à une rivière ; elle en profita pour faire une halte et regarder ce qu'il y avait dans son sac. Un peu de nourriture et une corde, la Rose n'ira pas bien loin avec tout ça ; en cinq minutes c'était terminé et surtout ce n'était pas assez pour calmer la faim.

Kira se passa de l'eau sur le visage pour se rafraîchir de cette longue course et vit des poissons nager tranquillement dans l'eau. Ni une, ni deux, son cerveau fit le rapprochement entre le trident et le poisson ; ce n'était pas de la grande cuisine mais c'était déjà mieux que ce qu'il y avait dans le sac. Elle s'empara donc du trident, et avança dans l'eau prête à harponner le plus de poissons possible pour manger ce soir.

Les premiers essais n'étaient pas glorieux, elle tomba plusieurs fois dans l'eau avant de finalement trouver un bon moyen de ne pas glisser sur les rochers tout en essayant d'attraper le poisson ; mais ils étaient tellement rapide que c'était encore plus galère... Il fallait de la patience pour manger et c'est au bout d'une heure qu'elle finit par finalement attraper un poisson ; c'était déjà.





Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 822
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Ven 17 Juil - 15:37

- Je veux simplement vous aider.

Une femme s'est approchée de leur duo et met ses mains en l'air pour montrer qu'elle ne veut pas les attaquer ; Réticents au début, Mario et Gaara finissent par accepter une aide en plus pour remplir les sacs. Le jeune homme fait attention à ce que les autres participants ne s'approchent pas d'eux et est prêt à utiliser une arme si on s'approche trop.

Le sac fait, la demoiselle s'empare d'un trident et fuit en direction de la forêt. Gaara fait de même sans prendre une arme et souhaite bonne chance à Mario pour la suite des événements ; Il prend la direction opposée à la jeune femme et court loin de la corne d'abondance pour trouver un endroit calme où se reposer.

Il marche et se perd dans la forêt, vu qu'il n'est jamais venu ici il ne sait pas se repérer. Pas la peine d'utiliser les moyens de repères habituels, c'est une perte de temps ; Gaara continue de marcher jusqu'à se retrouver sur un plateau surélevé lui permettant ainsi de voir un peu tout ce qu'il se passe dans l'arène.

Mais les arbres l'empêchent d'avoir une bonne visibilité, il peut surveiller quelques personnes mais ça ne va rien lui apporter d'intéressant pour le moment. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre le coup de canon qui fait un récapitulatif des morts de cette première journée.



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Ven 17 Juil - 18:21

[Crackderla N°1] Hunger Games

Zone Libre


Un début fulgurant pour tout le monde, mais impossible de savoir qui faisait quoi, la seule chose qui préoccupait la nymphe c'était de savoir ce qu'elle faisait elle et uniquement elle, sûrement pour cela qu'elle se battait pour survivre chose qu'elle venait de faire clairement contre le géant noir avec sa grande cape. Il était au sol, le nez en premier ayant rencontré le sol, cela a sûrement dû le fracasser vu l'impact, après tout même si Larxene n'est pas bien lourde, son poids devrait suffire pour exploser un nez de la façon qu'elle l'avait fait. Maintenant il fallait survivre et surtout s'enfuir le plus rapidement possible de la zone de combat principale tout en gardant précieusement le panier de pain, après tout les vivres sont quelque chose d'important alors il fallait garder cela le plus près d'elle sans jamais en donner à quelqu'un, ou peut-être les piéger de baies empoissonnées si jamais elle en trouve dans la forêt et pour cela il fallait déjà s'y rendre.

Le panier entre ses mains, la petite femme se mit à courir, en sautant d'ailleurs un coup sur le géant au sol histoire de pouvoir sauter plus haut que d'habitude et passer au-dessus d'une autre personne pour se retrouver un peu plus loin sur le champs d'herbe, se mettant immédiatement à courir. La nymphe n'avait pas d'arme, mais au moins elle avait de quoi manger donc cela lui suffisait pour le moment, après tout la forêt ne manque pas d'arme possible à construire donc il lui suffira d'en créer une, une liane fera un très bon fouet par exemple. En tout cas ce n'était pas le genre des préoccupations de la jolie femme pour le moment, elle voulait d'abord s'éloigner le plus possible de la corne pour pouvoir se cacher et réfléchir à ce qu'elle pourrait bien faire par la suite. C'est donc tout naturel qu'elle se rend dans la forêt immédiatement, en même temps il n'y avait que ça apparemment dans l'arène, du moins partout où elle regardait, la corne était entouré de forêt donc c'était logique qu'elle s'y rende comme quasiment tout le monde, mais elle prit bien le soin de se rendre à un endroit où il n'y avait personne qui se dirigeait vers cette direction.

La première chose que la nymphe fit une fois dans la forêt fut de s'y enfoncer un peu plus, mais dès qu'elle estima être à une bonne distance de la corne et de tout le monde, elle attrapa une liane qui traînait sur un arbre pour attacher son panier de pain pour ensuite se l’attacher également de manière stable pour éviter que ça tombe pendant qu'elle grimpera. Une assez bonne grimpeuse heureusement car elle réussit à grimper à un arbre, montant assez haut jusqu'à une branche pour pouvoir s'y asseoir tout en se cachant, elle pensait que personne regardera vers les cieux pour vérifier si une personne s'y trouve. Elle voulait y rester, mais quelque chose venait de tomber du ciel, juste devant ses yeux, pour tomber juste à l'entrée d'une caverne au contrebas de l'arbre où elle était et sans hésiter elle se remit à descendre de l'arbre pour voir ce qu'il venait d'arriver. Bien sûr elle fit attention de rencontrer personne durant son trajet, se jetant sur ce qui venait d'arriver tout en rentrant dans la grotte par la même occasion, se cachant de la vue de tous, profitant juste d'un léger rayon de lumière pour voir et surtout regarder l'intérieur de son petit paquet.

À l'intérieur il y avait deux bouteilles d'eau ainsi qu'un petit mot disant « Hydrate toi bien » d'une personne inconnu, et la première chose qui lui traversa l'esprit, c'était que ça paye de péter le nom d'un héros masqué. En tout cas elle avait de la nourriture et de l'eau, elle était très bien parti. Profitant de ce moment de répits, la nymphe prit un peu de pain pour s'y nourrir et bu un peu d'eau, autant en profiter et être plus fort que les autres, l'arme viendra par la suite, pour le moment, se reposer et laisser les plus faible mourir est la meilleure des stratégies pour la nymphe furieuse.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 525
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Sam 18 Juil - 4:16

§  Joyeux Hunger Games


J’ai arrêté de courir depuis un bon moment. Je pense être suffisamment loin de la corne. Après tout ça ne sert à rien de trop s’en éloigner puisque qu’au bout d’un moment, je serais forcément obligé d’y retourner. Ne serait-ce que pour tenter de récupérer un sac ou une chose dans ce genre-là. Quelque chose d’utile. Parce que là, à part deux bras, deux jambes et une tête, je n’ai absolument rien. Même l’eau, je peine à la trouver. J’ai tenté de boire quelque petit chose de bizarre venant d’arbre, mais je suis finalement vite ravisé. Est si c’était du poison ? J’aurai passé l’arme à gauche en un rien de temps sen m’en rendre compte. Alors quitte à marcher des heures pour trouver une source d’eau potable, autant le faire. Mais pour le moment, j’ai besoin d’une pause. Le temps de récupérer un peu de force avant d’enchainer. Je m’installe donc contre un arbre un petit instant et ferme les yeux. Juste cinq petites minutes, rien de plus…

Quand j’ouvre à nouveau, les yeux, sans montre sous la main, le simple fait de voir que le soleil à bouger m’indique que j’ai bien dormi plus que cinq minutes. Ma fois, personne n’en a profité dans mon sommeil, c’est le plus important j’ai envie de dire. Au moins, je me sens réveiller maintenant. Réveiller oui, mais avec une grande faim. Peut-être que je pourrais chasser ? Qui sait, il y a des tonnes d’oiseau et allez savoir quoi d’autre comme viande dans le coin, surement meilleur qu’un boucher et qui plus est gratuit.

Mais pour ça, il va me falloir une arme. Ce serait bien trop long et risquer de retourner à la corne toute suite. Alors je prends le bout de bois le plus grand et solide qui peut me tomber sous la main. Je me débrouille comme je peux pour couper l’un des deux bouts en point avec pierre. Je peux assurer à qui que ce soit que c’est quelque chose d’horriblement long et que sans patience, avec un ventre qui crie famine, c’est une véritable torture. Mais ça paye de tenir jusqu’au bout, puisque finalement, j’arrive à avoir une lance en bois pas trop mal et assez résistante, je suppose.

Puisque maintenant, j’ai de quoi être armé jusqu’aux dents, il ne me reste plus qu’à trouver une proie facile. Genre un pigeon. Parait que c’est délicieux une fois griller au feu de bois.




darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 395
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Sam 18 Juil - 11:19

La première journée se termine enfin, et tous les participants de l'arène peuvent entendre les coups de canon résonner. Pour chaque coup, l'image du perdant est projeté dans le ciel. En espérant que cela ne vous empêche pas de dormir !



.
.
.

La nuit tombe finalement sur les Hunger Games, sombre et glacée. Sommeil tranquille ou sur le qui-vive ? Certains n'hésitent pas à former des groupes le temps d'une nuit pour trouver un peu de (ré)confort~



Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Lun 20 Juil - 15:51

Après plusieurs heures, Lucyfer se sentait enfin prêt à utiliser son arc de la bonne manière. Ses tirs faisaient mouche à présent, et il arrivait à armer son arc avec plus de rapidité et plus de sureté.
Mais bon. Maintenant il fallait arrêter. Non pas parce qu'il en avait marre de viser inlassablement la même cible, de répéter les mêmes mouvements pendants des heures mais parce qu'il faisait nuit. Et même si la vue de Lucy était un peu plus développée que la moyenne, il désirait à chaque flèche qu'il tirait arrêter et aller prendre l'air. Il y avait comme une étincelle dans le ciel de ce soir.
Lucy' s'équipa de son attirail. Il semblait partir pour la guerre et devrait prendre le temps de se calmer.

Il pointa son nez dehors.  
Des coups de canons retentirent.
Lucyfer retourna aussi vif qu'une ombre dans la corne et observa un spectacle incroyable. A chaque coup, une image apparaissait dans le ciel. Les morts. Trois donc. Deux binoclards et une petite fille. Il déglutit, bien heureux de ne pas avoir son image dans ce ciel.
" Bon ! Quand faut y aller .."
Lucyfer allait sortir. Mais si quelqu'un l'attendait pas loin ?
Improvisant une nouvelle stratégie, il sortit de sa corne, en longea les parois puis tenta d'y grimper. Il se posta à l'endroit le plus élevé de la corne.
Il avait comme l'impression d'être tout proche du ciel.
C'était un magnifique ciel sombre, qui permettait à chacun de contempler quelques astres. C'était comme un nouveau monde qu'il découvrait. La pression était un peu redescendue. Depuis sa corne-promontoire, il s'était assuré que personne n'était là. Lucyfer descendit.
Le peu d'étoiles qu'il voyait étincelaient et la lune éclairait la corne. C'est elle qui servirait de chandelle à Lucyfer. Comme un ermite éclairé par sa lanterne, Lucyfer s'aventura hors de son asile, et guidé par la lune, commença à faire ses premiers pas à l'extérieur.
Il faisait nuit. S'il était probable que d'autres participants s'étaient liés et regroupés en camps, d'autres pourraient toujours se balader librement dans l'arène. En tous cas, personne n'était là, prêt à sauter sur le pauvre Lucy'.

Après s'être dégourdi les jambes, il rentra de nouveau dans son nid, s'allongea, toujours une flèche en main.
Il avait une chanson en tête. Impossible de remettre un nom dessus.
" We're an army
better yet a Navy"

Lucyfer ferma machinalement les yeux et se mit à fredonner cette chanson.


Dernière édition par Lucyfer Jhin le Sam 22 Aoû - 16:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Lun 20 Juil - 18:37







Armée de son trident, la demoiselle aux cheveux roses commença à marcher dans la forêt pour trouver un coin pour se reposer cette nuit. La Rose sursautait aux moindres bruits, elle avait besoin de s'habituer à cette ambiance et tous ces animaux qui traînaient autour d'elle ; Kira finit par s'arrêter pour faire un feu de camp avant la tomber de la nuit et manger les deux poissons qu'elle avait pêché.

Une fois mangé, la demoiselle aux cheveux roses se remit en route et continua de marcher un petit moment jusqu'à tomber sur son partenaire du district ; Kira était heureuse de le voir en vie même si elle savait que l'un des deux allaient bien finir par mourir. Il ne pouvait y avoir qu'un seul vainqueur et la jeune femme ferait tout pour survivre ; mais ce n'était pas le moment de parler de trahison.

La nuit tombée, Skrillex proposa de s'arrêter pour se reposer un peu. Kira entama le premier tour de garde mais réveilla rapidement son partenaire lorsqu'elle commença à entendre des bruits un peu plus loin ; c'était le Docteur et Gandalf qui avançaient mais ils n'étaient pas là pour se battre. Méfiante au début, Kira accepta de les laisser rejoindre le campement pour cette nuit, c'était peut-être plus rassurant ainsi...

Et c'est seulement en plein milieu de la nuit que le groupe fut complété par l'arrivée de Britney Spears ; c'était compliqué de dormir avec autant de personne dans un même endroit et la Rose ne dormait que d'un seul œil. Finalement, au bout de deux heures de sommeil, si on pouvait appeler ça dormir, Kira s'approcha du Docteur qui s'occupait du tour de garde.

- Je prend le relais, je n'arrive pas à dormir de toute façon.

Ils discutèrent quelques minutes avant que le Docteur ne décide de laisser la demoiselle aux cheveux roses seule. Toujours avec le trident en main, Kira vérifiait que des animaux sauvages ne s'approchaient pas d'eux ou que d'autres participants venaient pour les tuer. Et ils continuèrent de se relayer comme ça tout la nuit, jusqu'à ce que le soleil décide de pointer le bout de son nez.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Lun 20 Juil - 19:18

[Crackderla N°1] Hunger Games

Zone Libre


La nuit venait de tomber sur toute l'arène, une très grande obscurité était de mise, mais de petite lumière pouvait se faire voir, des lumières lunaires qui envahissaient l'arène de temps en temps. Mais c'était hors de question pour la nymphe de sortir de sa petite grotte, après tout elle l'avait trouvé et il n'y avait rien à craindre à l'intérieur, du moins rien de sa petite exploration de la grotte qu'elle venait d'effectuer pendant que la nuit tombait. Elle n'avait rien trouvé de bien intéressant, c'est juste une grotte toute simple sans rien à l'intérieur, un endroit parfait pour s'y abriter, du moins presque parfait car cela reste une grotte, une grotte sans chauffage et la nuit tombait, donc cela voulait dire que le froid allait sûrement se faire sentir dans toute l'arène et surtout dans une grotte qui sont par défaut très froide et cela Larxene s'en doutait très bien, pour ça qu'elle était parti faire un tour pour se réchauffer un peu et surtout trouver de quoi se réchauffer sans faire de feu, après tout il ne faut pas se faire repérer et réussir à dormir pour récupéré des forces.

La nymphe était de retour à l'entrée de la caverne, après tout c'était l'endroit où il faisait le moins froid et elle ne voulait pas risquer de mourir à cause de cette grande fraîcheur. Sauf qu'en revenant à l'entrée de la petite grotte, elle pouvait voir une personne qui marchait dans les alentours, impossible de savoir qui c'était à cause de l'obscurité, mais elle arrivait à voir la silhouette de la personne donc elle était sûre qu'une personne était présente, sauf qu'il fallait se montrer discrète car c'était impossible pour elle de savoir s'il avait une arme ou autre. La nymphe attendait simplement que l'ombre se rapproche de la caverne pour l'attraper par le bras afin de le tirer rapidement à l'intérieur de la caverne, le plaquant contre le mur, le bras sous la gorge pour le maintenir sous son contrôle le temps de l'examiner. C'était Naruto, celui du district 9, mais au lieu de se débattre ou simplement chercher à convaincre la nymphe de lâcher prise, il déblatérai des choses incompréhensibles, il commençait sûrement à devenir fou, en tout cas il n'allait pas être dangereux, ni même d'un secours possible donc la nymphe eut l'idée de s'en servir pour la nuit.

La pression sur la trachée de l'homme finit par réussir à le plongée dans une sorte de coma, il était juste évanoui par manque d'oxygène, rien de bien méchant, cela ne le tuera pas, mais au moins il sera inoffensif pour la nuit complète, du moins le temps que la nymphe puisse dormir. Le corps de Naruto était au sol, sans bouger ; corps qui fut traîner au sol par la nymphe qui le déplaça jusqu'à un endroit plus calme, juste à côté de ses provisions, qu'elle mangea et bu un peu pour finir par se blottir contre l'homme pour s'en servir comme une couverture afin de rester bien au chaud durant toute la nuit, du moins durant tout son sommeil. La nymphe allait pouvoir dormir et surtout s'en servir comme bouclier au cas où d'une attaque durant la nuit vu qu'il était devant et même un peu au dessus d'elle, un très bon bouclier humain et radiateur en plus.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1072
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Mer 22 Juil - 21:03

Hunger Games

« Fait chier... ! »

Évidemment qu'il allait m'arriver une tuile du genre. Perdre mon équipier dans l'agitation dès les premières minutes aurait déjà dû me mettre la puce à l'oreille, sans compter sur le sac vide que je me suis dégoté en quittant la Corne. Ce n'était que la suite logique des évènements que de perdre ce dernier, alors rempli de bois et de quelques pauvres fruits, dans la rivière. Comprenez que sans outil pour pêcher ni le luxe de perdre du temps à en faire le tour, sachant qu'elle s'étendait à perte de vue, l'idée de la traverser m'avait l'air d'être la plus sensée. Du moins jusqu'à ce qu'un mouvement dans les buissons derrière moi n'attire mon attention en milieu de parcours, m'obligeant à me retourner et perdre l'équilibre sur une roche dans la foulée, avant de m'étaler dans la flotte. Non content de m'être assez amoché sur les caillasses, j'ai également eu la joie d'assister à la disparition de mon sac à dos, tristement emporté par le courant sans que je puisse le rattraper -pas faute d'avoir essayé, au prix d'un plongeon supplémentaire-. Je passe donc un moment ma colère sur la surface de l'eau, surtout après avoir constaté que la présence dans les feuillages n'était rien de plus menaçant qu'un pauvre lièvre.

Un coup de canon me tire de mon humide défouloir, d'abord méfiant de sa provenance, avant de comprendre ce qu'il annonçait. Projetés dans le ciel qui s'assombrissait progressivement, trois portraits que je reconnaissais comme étant des participants de ce jeu, en particulier celui de Harry. C'est donc comme ça qu'ils font part de ce genre de nouvelles, en nous l'étalant à la figure, sans plus de formalités ? Réduits à un coup de canon et un visage qui éclaire le ciel pour quelques secondes. Chouette perspective. Mais bon, je ne vais pas rester le cul dans l'eau à pleurer nos disparus du jour. Il est temps de se remettre en route.

Avec la chute des températures, c'est à peine si ma tenue a le temps de sécher dans la soirée, alors que je prends petit à petit l'expression "être trempé jusqu'aux os" au pied de la lettre. La nuit tombe, et je suis toujours aussi démuni, trop occupé à rester en mouvement afin de combattre le froid pour avoir les idées claires sur ce que je devrai faire.

Il faut que je me pose, rien que cinq petites minutes. J'ai l'impression de m’essouffler très rapidement malgré la lenteur de mes déplacements. Assis contre un arbre, j'enroule mes bras autour de mon buste pour tenter de me réchauffer, même si ce n'est pas gagné. Quelle merde... pas de feu, rien à manger, et je suis trop claqué pour faire le moindre pas supplémentaire. Faut pas que je passe toute la nuit comme ça, mais c'est plus fort que moi, entre l'obscurité et le silence de la nuit, je pique du nez à plusieurs reprises. Les yeux fermés, j'arrête de lutter contre le poids effarant de mes paupières et commence finalement à m'assoupir.



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   Jeu 23 Juil - 19:55

Une vraie petite cochonne !





Anastasiya Romanov
Nounours


Voilà, la petite demoiselle Romanov avait une bonne idée de toute l'arène, mais malheureusement cela ne servait à pas grand chose car la nuit venait de tomber et ce n'est pas la seule chose qui venait de tomber car la température ambiante faisait également une grande chute et au vue de la carrure de la petite princesse, elle n'allait pas faire long feu avec ce froid, il fallait qu'elle se fasse un feu, ou au moins trouver un endroit chaud, ce qui ne sera pas des plus simples, d'abord parce qu'il y a encore plein de monde toujours en vie, des personnes bien plus forte qu'elle et elle ne sait même pas où se trouve son compagnon de combat, sa seule chance est de réussir à passer la nuit en se nourrissant avec ce qu'elle trouve en espérant que cela n'est pas empoissonné.

C'est ce qu'elle se risqua, la petite demoiselle ramassa des baies, et tout ce qui lui paraissait comestible pour les insérer dans sa bouche afin de se nourrir, chose qu'elle n'avait pas l'habitude de faire, mais il fallait remplir son petit corps pour tenir une nuit frigorifique, cela sera sûrement très dur pour la princesse, elle ne tiendra sûrement pas la nuit et elle le sait clairement. La jeune demoiselle se trouvait donc dans la forêt, essayant de se créer un manteau avec de la mousse qu'elle pouvait trouver, mais cela était vain car il y avait trop peu de mousse et même la mousse était limite froide ce qui ne servait à rien réellement. La princesse désespérait et se décidait presque à se laisser mourir de froid, en même temps une toute petite fille ne peut pas venir à bout d'hommes et de femmes bien plus grand et plus fort qu'elle.

En se mettant au sol, la petite demoiselle sentit que la terre était différente à cet endroit, la terre était humide, même très humide, au point de ressembler à de la boue et immédiatement elle eut une idée ingénieuse, même si cela est assez dégoûtant pour la petite princesse toujours propre ; une roulade, puis une seconde, finir par se rouler entière dans la boue pour s'en recouvrir entièrement. On pourrait pensée qu'elle est folle, mais elle savait très bien que se recouvrir de boue permettrait de se maintenir au chaud grâce à la chaleur de la terre ce qui pourrait être très utile pour survivre toute la nuit. Quand elle fut entièrement recouvert de boue, elle entendit un bruit qui venait de derrière elle, et en se retournant elle pouvait voir un géant vert qui était entrain de la regarder se tortiller dans la boue. Les deux personnes se mirent à discuter à voix basse car ils ne voulaient pas se faire repérer, mais surtout il voulait faire remarquer qu'ils étaient pareil, ils avaient eu la même idée, se recouvrir de boue pour avoir un peu de chaleur et se fut d'un commun accord que les deux personnes décidèrent de rester ensemble pour la nuit. Les compagnons d'infortune réussirent à trouver un endroit calme, grâce à la connaissance de la zone de la Romanov pour pouvoir dormir. Le grand homme vert prit même la décision de serrer contre lui la petite boueuse durant la nuit pour être sûr qu'elle passe la nuit, après tout, il avait assez de muscle pour résister à la chaleur lui alors que la petite était entrain de trembler malgré la protection de terre. La nuit allait tout de même être longue pour les deux amis de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Crackderla N°1] Hunger Games   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Crackderla N°1] Hunger Games
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-