Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 18:34

Velika Doleshall


   
Petite Présentation

   NOM : Doleshall
   PRÉNOM(S) : Velika
   SURNOM : Couleur
   DATE DE NAISSANCE : Changeante entre les versions mais le plus souvent c'est en Décembre 90
   ÂGE : De même changeante mais on atteint en moyenne les 25 ans
   SEXE : Féminin sans aucun doute
   CAMP : Domae
   CAPACITE : ---
   SITUATION : Très souvent veuve, parfois fiancée
   PERSONNAGE AVATAR : Je ne sais plus quoi de Bogdan-MRK
   


   
Questions

   DE QUAND DATE VOTRE ENTRE DANS LA FAMILLE ? Cela fait 1 ans
   QUELS SONT VOS LIENS AVEC ELLE ? On me connait... On sait que j'existe... Ils ne savent ni ou je suis ni qui je suis... Et encore moi pourquoi j'y suis...
   POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ? Deux Katana, plusieurs Kunai, un tanto et quelques part chez moi un No Dachi.
   TATOUAGE/MARQUE ? Je n'en ai pas encore. Qui me ferait confiance ?
   


   


   
Physique

   Oh miroir, mon beau miroir, pourquoi ne puis-je changer de visage comme je change de rôle ? De corps comme je change de vêtement ? Bien sûre que je l’adore mon corps, il est magnifique ! Regardez-le ! Les trois quart des femmes voudraient me le voler, les autres ont toujours besoin d’une moins belle qu’elle. Mes jambes longues, fines et musclés me permettent de regarder de haut celle aux jarrets là-bas. Mes hanches me permettent de faire pareille avec la petite maigrichonne là-bas. Mon ventre est plat et mon torse l’est moins. Mon visage finement taillé, mes lèvres fines et mon nez droits. Sans parler de mes yeux bleus océan et de mes cheveux noirs ébène. Cependant, l’humanité a créé quelque chose de splendide, de magique et de magnifique… Le maquillage. Et sans vouloir me vanter, je suis une maquilleuse hors pair. Certes je ne peux pas passer d’un visage de paysanne fraichement sortie de sa campagne au visage d’un homme d’affaire émérite mais, entre deux maquillages différents il faut vraiment me connaitre ou me chercher pour se rendre compte que c’est moi. Et puis, les perruques aident aussi.

Parlons de mes vêtements. C’est simple. Lorsque je traine sur le territoire Domae et que je ne cherche pas à me camoufler je me munie de plusieurs plaques d’armure de style samurai. Pas d’amure totale, mes attributs féminins doivent pouvoir servir sous n’importe quelle situation. Autrement, je mets des vêtements de style asiatique et lorsque je cherche vraiment à disparaitre de la foule, des vêtements strictement normaux. Genre sweat à capuche, jean déchiré d’un peu partout, basket sales et j’en passe. Bref, ou je suis visible ou je ne le suis pas. Et même lorsque je suis normalement vétue, c’est-à-dire en armure samurai, je reste dans l’ombre et j’attends le moment propice pour frapper. A ce qu’il parait, les nuques se coupent aussi facilement que du beurre.

   


   
Caractère

   Si mon corps ne peut changer, mon esprit lui est infiniment plus malléable. En particulier grâce à une certaine maladie. Elle est mal vue par la grande majorité du monde cependant, c’est mon arme la plus efficace. Grace à cette maladie je n’ai aucune peine à développer des stratégie très efficace, a me sortir de mauvaise situation et à faire de nombreuse chose en même temps. Oui, cette maladie est devenue un atout. Grâce à cette maladie, vous ne saurez jamais à qui vous parlez vraiment. Cette maladie qui s’est développé dans ma tête a en effet développé plusieurs personnalités différentes.  Vous comprenez mieux maintenant pourquoi je parlais de changer de visage comme je change de rôle ? Avouez-le, c’est déroutant de penser parler à quelqu’un mais de finalement parler a une personne qui n’a rien à voir mais qui pourtant possède le même visage.

Je ne vais pas vous faire une liste de toutes mes personnalités, il  y en a quasiment une par situation. Cependant je peux vous donner les caractéristiques qui rassemblent chacune de mes personnalités. Parce que même en étant différente chaque heure, je garde mes propres règles et mes propres valeurs quoi qu’il en coute. Soit commençons. Je suis extrêmement rancunière doublé d’une agressivité terrifiante. Sans déconner, si quelqu’un me bouscule dans la rue et qu’il ne s’excuse pas, sa maison risque de bruler ou sa tête risque de pointer au sommet d’une pique quelque part en ville. Faut pas me chercher des crasses ça, c’est sûr. De plus, cela varie en fonction des personnalités dominantes mais, je suis plutôt malhonnête et même si les gens ne m’ont rien fait… Je vais souvent trouver une excuse pour débuter une baston d’ivrogne ou quelque chose pour faire voler des dents et couler du sang.

J’adore me battre, je ne vis que pour ça et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis venu vivre dans cette ville. Quel genre de fou irait vivre dans une ville pareille de son plein gré s’il n’aime pas se battre ? Mais malgré ma malhonnêteté, je suis d’une fidélité et d’une loyauté sans faille.  J’ai en horreur les traîtres. Le simple fait de me parler d’une trahison m’énerve. Qu’elle soit en ma faveur ou non je n’ai a ce moment qu’une seule idée, massacrer le traître. Ce pourrait être mon frère que je le massacrerais quand même avec le plus grand bonheur.  Bref. Il y a autre chose sur laquelle je mets un point d’honneur. Je tiens toujours mes promesses. Peu importe a qui je donne ma parole, je la tiens toujours, peu importe ce que cela implique. Pourtant je ne suis pas digne de confiance. Il n’y a qu’a regarder comment je me comporte, me déplace et comment je réfléchi pour voir a quel point je suis instable. Qui serait assez fou pour me faire confiance ?

Et j’ajoute aussi que, la majeur partie du temps, je suis extrêmement exigeante envers moi-même et je joue quasiment toujours solo. Je ne supporte pas devoir partager les honneurs avec quelqu’un et encore moins devoir faire équipe avec quelqu’un. En particulier lorsque ce quelqu’un s’amuse a toujours se prouver supérieur à moi à se dire de lui-même qu’il est mieux et qu’il me montre ses compétences supérieur etc. Je déteste ce genre de personne… Voilà d’ailleurs pourquoi je joue très souvent solo, en général lorsque je fais équipe je reviens toute seule. Bah oui, je suis agressive…

Et comment passer outre mon péché mignon ? Ma plus grande faiblesse qui peut me trahir à chaque instant ? Si je vous confie ce secret, vous promettez de ne pas rire ? Parce que c’est vraiment débile comme faiblesse. Voilà, j’ai beau résister à n’importe quelle torture, douleur et paiement, je ne peux pas résister à une délicieuse et bien grasse rillette de canard. Ah bah oui, c’est une faiblesse plus idiote que des charlottes aux fraises ou des pains au chocolats mais je vous jure que j’adore ça et que le simple fait de vous en parler me met l’eau a la bouche. J’ai beaucoup de difficulté a ignorer de la rillette simple d’ailleurs. Bref. Le reste de ma personnalité fluctue selon le temps. Allez les découvrir par vous-même !


   


   


   
Père Castor Raconte Nous Une Histoire !

   Mon histoire ? Ma naissance ? Ma vie ? Suis-je forcée de vous la révéler ? Soit…

Je suis née le 17 Novembre 1990. Ma mère était enseignante dans les écoles et mon père était sergent. Mon enfance était très simple. Je passais mes journées enfermée chez moi à suivre les consignes d’entrainement de mon père. Parfois j’allais m’entrainer à l’extérieur lorsque mon père demandait à ma mère de laisser la porte ouverte pour que je puisse réaliser ce qu’il m’avait ordonné dans ses consignes. Ces jours-là étaient mes favoris, je sentais la liberté et en même temps je n’étais pas désœuvrée alors j’appréciais a leurs justes valeurs chaque jours qui me permettaient de voir le monde extérieur. Et puis lorsque ma mère rentrait le soir, la maison était propre, la nourriture prête, le linge étendu, lavé ou repassé. Je payais en quelques sortes l’enseignement qu’elle me donnait. Je n’allais pas à l’école alors ma mère me faisait l’école a domicile. C’est sérieusement plus dur d’apprendre par sa mère que par un professeur lambda.

Le Week-End, je voyais mon père lorsque nous allions à la célébration religieuse. Il vérifiait que j’avais fait absolument toutes ses consignes dans chaque interprétation possible et imaginable et lorsque c’était fait j’allais ensuite à l’éducation spirituel. Lorsque ça ne l’était pas j’étais enfermée dans la cave et je ne mangeais pas de toute la journée hormis une pèche en pleine dent… Et puis les semaines s’enchainaient. Encore et encore sans que j’en vois la fin… Et enfin arriva la libération ! Mes seize ans. Sans me demander mon avis, mais j’étais d’accord, j’ai été envoyé à l’armée dans un truc spécial parce que j’étais trop performante selon mon père. Et puis de toute façon en tant que femme je ne pouvais pas être envoyé avec les autres troufions du pays.

J’ai passé les tests sans aucune difficulté. Evidemment, mon père m’avait préparé toutes ma vie pour que je puisse passée ces tests. Le nom officiel c’était « Division Martyre » il me semble. Pas très charismatique comme nom je vous l’accorde. Notre mission officielle c’était la protection des points stratégique interne au pays. Mais notre vrai mission évidement c’était l’élimination de cible hautement prioritaire sans déclaration de guerre et donc sans aucun soutien de la part du pays qui nous donnait des ordres. Bah oui, si on se fait chopper faut qu’on n’ait rien qui puisse prouver qu’on appartenait au pays. Dans l’escouade, nos vies tournaient autour de l’entrainement aux sabres et des missions qui étaient souvent extrêmement dangereuse.

Lorsque notre première mission est arrivée, j’ai dû faire équipe avec « Rico » et « Jeff ». Le premier était très sage et analysait les situations avec finesse et rapidité, l’autre était un expert du maniement des sabres mais un abruti lorsqu’il s’agit de finesse et de stratégie. Alors que je faisais ami-ami avec Rico, que nous avions mis sur pied un stratagème de malade impossible à parer et que je commençais à apprécier le travail d’équipe, Jeff à tout fait foirer. Impatient d’entrer en jeu, il a attaqué de front un garde. Pas de pot, c’était sans doute un mec d’élite comme nous. Alors d’un coup de genou dans le bide et une dague dans la nuque, Jeff gisait au sol. L’alarme a sonné et nous avons dû fuir. J’aimerais bien vous voir vous, toutes une garnison sur le dos avec pour meilleur atout une stratégie foiré par un abruti mort.

A notre retour, nous avons appris qu’une guerre c’était déclencher à cause de Jeff et nous étions pointer du doigts. On disait de nous que nous avions échoué et qu’en plus nous avions trahi la nation. Alors Rico c’est enfui quelque part et j’ai suivi peu après. J’ai un peu voyagé avec les soldes militaires que j’avais reçus. J’ai pu me rendre dans un pays très lointain et même si ça peut paraitre cliché, j’ai suivi un entrainement avec des personnes très traditionnelles. En quelques mois j’ai appris à me servir de la plupart des lames de type katana. L’entrainement aux lames n’était pas très utile. C’est comme si le maniement des sabres étaient inné chez moi. En deux mois je surpassais déjà l’intégralité des élèves qui apprenaient les mêmes choses que moi depuis plusieurs années. Cependant, au lancé de kunai j’étais loin derrière. Mais j’ai persévéré et J’ai réussi à progresser. Mais au bout de cette année passée dans ce pays lointain, j’ai dû faire un choix. Resté ici et formé de jeunes personnes comme moi ? Ou alors partir et laisser libre court à ma violence de militaire ?

Je suis partie. J’ai un peu voyagé et finalement j’ai atteint un endroit parfait. Quederla. Une ville faite pour moi ou la nuit, tous les coups étaient permis. Alors je me suis installée et dès la première nuit, j’ai compris les règles. Tout ce qui traine dehors et qui n’est pas allié est ennemie. J’étais l’ennemi de tous. Mais seule je n’ai pas eu beaucoup de chance et c’est gravement blessé que j’ai vu le jour se lever. J’avais tué trois personnes et je ne voulais pas m’arrêter là mais je savais qu’en continuant comme ça, je ne survivrais pas deux nuits de plus. Alors j’ai cherché un peu partout et j’ai finalement trouvé des gens. Je ne savais pas encore s’ils pouvaient devenir de vrais alliés mais bon, lorsque je me suis présenté j’ai été plutôt mal reçu. Faut dire que buter leurs potes ça aide pas vraiment. Du coup j’ai fui. Loin. De l’autre côté de la ville. Cette rencontre n’aura eu pour seul effet que de me donner d’autres blessures. En plus de celles que j’avais déjà reçues lors de la nuit précédente. Ah et j’ai fini ma course dans un hôtel il me semble.

Puis c’est aller très vite et avant que je ne puisse souffler quelqu’un s’occupait déjà de mes blessures, j’étais allongée sur un lit et je parlais a quelqu’un. Mais je n’étais pas dans un hôpital. J’étais dans l’hôtel. On m’a expliqué comment ça marchait dans le coin et il me semble au final que j’ai fini par dire oui. Ce qui explique très probablement le fait que désormais j’ai des comptes à rendre a quelqu’un et qu’il y ait des gens que je n’ai pas le droit de tuer la nuit. J’ai rejoint la famille avec laquelle je me bats sans aucune réflexion en fin de compte…

Est-ce que tu as cru à cette histoire ? Te semble-t-elle réelle ? Peut-être est-ce là ma vraie histoire ou alors ce n’est que l’histoire de l’un de mes rôles… Après tout, même moi je m’y perds…

   


   Et en vrai ?
   
PRÉNOM/SURNOM : Antoine
   ÂGE : 20
   COMMENT ETES-VOUS ARRIVÉ ICI : Un top-site
   UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : "Il existe même différents logiciels qui c Sorrigent la majorité des fautes." Je sais que je suis pas un exemple mais dans un paragraphe qui parle d’orthographe ça fait tache 8D
   LE CODE DU RÈGLEMENT : Lucy2 valide.

   


Dernière édition par Velika Doleschall le Mar 28 Juil - 13:04, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 18:37

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3156
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 18:38

Bienvenue parmi nous ! :3

Lucyfer te l'a déjà dit, mais si tu as des questions, des remarques ou autres, n'hésite pas à MP un membre du Staff Wink
Si jamais au fil des rps, tu désires avoir un animal, il te suffira de me MP pour m'organiser avec Améthiste pour la cérémonie ^^

Bonne chance pour ta fiche en tout cas !


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 18:41

De nouveau bienvenue ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 19:51

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1094
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Dim 26 Juil - 21:10

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche o/



« Je vous grogne dessus en sienna »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Lun 27 Juil - 2:42

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Lun 27 Juil - 23:10

Merci a vous ! J'ai fini d'écrire ma fiche, j'espère qu'elle conviendra 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Mar 28 Juil - 0:20

Bien ! A moi d'jouer YUUU GI OH

Hun. D'abord j'aime bien ta fiche. Elle montre bien la multi personnalité de ton personnage je trouve.

Mais revenons, sur deux trois petits points.

Les premiers, plus gênants sont les loisirs de ton personnage : Le paint ball, l'air soft et le cinéma n'existent à l'époque à laquelle nous .. rpons.  D'ailleurs, juste pour repréciser et être sur, les armes à feu n'existent pas donc tes années d'entrainement militaire se sont bel et bien faites au rythme de l'épée et du Katana et non à celui de la poudre.

Autre petit détail, désolé d'être pénible, c'est que ton personnage va au catéchisme et à l'église. A Quederla, il n'y a pas de religion précise, c'est à dire que toutes existent et pour éviter d'en privilégier une, je vais te demander d'être plus discrète à ce sujet; "La religion est un thème plutôt général donc mieux vaut éviter d'entrer dans le détail des cérémonies"
:3 Par exemple, tu peux simplement parler d'éducation religieuse.


Là ou nous sommes un peu perdus c'est que ton personnage dans ta présentation déteste vraiment le travail en équipe or, au cours de ses années d'armée, il a forcément fait face au travail d'équipe. Pourrais-tu juste nous préciser un peu ceci ? A savoir, l'attitude de ton personnage face au travail d'équipe de l'armée ? Il a pu apprécier à moitié pour ensuite le refouler totalement à Quederla, ou bien le supporter par le biais de ses autres personnalités ?

Voila ! :D Une fois ces petits points revus et corrigés, je pourrais te valider sans aucun problème !!  Bounce
Bravo pour ta fiche en tous cas !
Et ! Merci beaucoup pour la remarque quant au Règlement ! Razz

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   Mar 28 Juil - 13:05

Tout est corrigé normalement ! Bon courage pour la relecture 8D
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vas-y, lit ma fiche, c'est inutile... [Terminée !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-