Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 18:46

Lucky Taka Frean


Petite Présentation

NOM :Lucky
PRÉNOM(S) :Frean
SURNOM :Taka… D’ailleurs plutôt Taka que Lucky.
DATE DE NAISSANCE :8 Novembre
ÂGE :32ans
SEXE :Masculin
CAMP :Domae
CAPACITE :Faucon Gerfaut blanc et noir (Falco de son petit nom)
Spoiler:
 
SITUATION :Célibataire
PERSONNAGE AVATAR : Deviant Art


Questions

DE QUAND DATE VOTRE ENTRE DANS LA FAMILLE ?
Dès la naissance, il s’agit de « l’héritage » de son père.
QUELS SONT VOS LIENS AVEC ELLE ?
Comme le disait le paternel « N’oublie pas mon fils, la Famille est tout. Tu vivras et tu mourras pour la Famille ». Le dit paternel n’ayant pu réaliser son ambition de se voir confier le secret, il a reporté sur lui ce rêve franchement dingue.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Arc à double courbure et des dagues de jet.
TATOUAGE/MARQUE ?
Faucon protégeant de ses ailes une figure humaine. S’étend sur pratiquement l’intégralité de son dos.




Physique

Une espèce de grande asperge de 2m pour 95kilos… Les centaines d’heures d’entrainements ont laissé leur marque sur son corps. Et les contrats remplis aussi d’ailleurs… Bref, une musculature plutôt sèche et pas franchement impressionnante au premier abord mais à l’exception d’un ours ou une vache… Oui un taureau, c’est pareil… A part les bêtes à poils et à cornes, il n’a pas peur de voler dans les plumes de quiconque ne le prend pas au sérieux.
Cales et cicatrices marquent son corps… Seul son dos en est exempt. Il ne faudrait pas abîmer ce magnifique plumage et puis, ça voudrait dire qu’une proie aurait réussi à le prendre par surprise et il n’en est pas question.
Ses traits ne sont ni gracieux, ni repoussant. Et je pense que ça lui va de se contenter de la normalité de ce côté-là… Ah si, un détail… Il possède des yeux vairons (bleu pour le droit et vert pour le gauche) et ses pupilles peuvent se dilater jusqu’à recouvrir l’ensemble de ses iris lorsqu’il exprime sa nature de Domae.
Il a vite compris que les cheveux longs, même si c’est la classe, seraient plus une gêne qu’un atout donc il les coupe court et les laisse pousser jusqu’à ce qu’il lui chatouille le front et le cycle recommence.


Caractère

Certaines personnes osent dire que il est étrange… Bon, ils ont peut-être raison mais ça c’est parce qu’ils ne connaissent pas le sens du mot liberté. Allongez-vous au sommet d’un arbre et laissez le vent vous bercer jusqu’à ne plus sentir la branche vous servant de support. Alors, vous aurez cette impression de planer et d’être détaché de toutes les ancres terrestres… Par contre, ne faites pas un pas en avant, sinon cette bonne vieille farceuse de gravité va vous rappeler qui c’est le patron.
Mais si son caractère se limitait à cela, il ne serait qu’un esprit libre de plus… Cependant, on ne fuit pas son devoir. On ne fuit pas devant un ennemi. On ne tourne pas le dos à la Famille. Il a peut-être subi un lavage de cerveau et c’est peut-être ce qui le pousse à dire ça mais deux peut-être dans la même phrase s’annulent donc… La Famille représente tout. Si une mission doit être accomplie, il l’accomplira. Si une cible doit mourir, il laissera sa proie aux cousins vautours. Rien ne le détournera de sa mission. Il sert la Famille et tant qu’il sera en vie, personne ne s’en prendra à Elle sans risquer de finir embroché.




Père Castor Raconte Nous Une Histoire !

« Grag Frean faisait partie de la Famille des Domae depuis quelques années déjà lorsqu’il caressa le doux espoir d’être initié au secret… Mais il faut bien avouer que sa médiocrité ne pouvait pas attirer l’attention de l’As ou du Roi. Alors, lorsqu’il comprit qu’il n’avait aucune chance de réaliser ses ambitions, il prit la cuite la plus mémorable de sa vie… Enfin, mémorable n’est pas le mot puisqu’il ne devait garder que la première heure en mémoire, soit le temps de finir la première bouteille de tord-boyaux.

Le point réellement mémorable de cette affaire fut le réveil de l’ivrogne d’un soir. Une femme, ni trop belle, ni trop moche, se trouvait à ses côtés et l’anneau qu’il avait à la main gauche semblait le lier à elle d’une étrange façon. Le temps que le jour se fasse dans la caboche embrumée de Grag, la femme se réveilla et le salua d’un « bien dormi, chou » des plus glaçants.
Le nouveau mari tenta bien de faire annuler le mariage mais le temps de suivre toute la procédure, le tour de taille de la femme avait triplé. Certes, l’enfant n’était peut-être pas de lui mais peut-être que si et comme déjà expliqué : deux peut-être dans la même phrase s’annulent. Le doute s’étend insinué dans l’esprit de Grag, en homme d’honneur, ce dernier fini par décider de vivre avec la femme et d’élever cet enfant en devenir. Ainsi naquit Lucky, grâce à la cuite du siècle et à un heureux hasard… Est-il nécessaire de préciser que Grag ne retoucha pas à une goutte d’alcool de sa vie ?

Lucky comprit très vite que ses parents ne s’aimaient pas vraiment mais plutôt qu’ils avaient choisi de rester ensemble à cause de lui. Il en conçu une profonde tristesse qui devint une certaine mélancolie pour muer en dérision totale. Sachant pertinemment que la seule chose les empêchant de se séparer c’était lui, Lucky mis tout en œuvre pour ne jamais les décevoir. Grag conçu une certaine fierté de voir son fils assimiler avec faciliter tout ce qu’il lui apprenait, son vieux rêve refit surface sous une forme un peu différente… Et si son fils était celui qui serait initié au secret ? Mais pour cela, il fallait qu’il devienne utile voire indispensable à la Famille.

L’un des rares talents du vieil homme en devenir était son adresse au tir à l’arc et ses quelques compétences de pisteur, aussi les transmit-il à son fils. Comme à son habitude, Lucky assimila ce savoir rapidement et devint plus doué que son père. La forêt de Silva devint vite son terrain de jeu, de chasse et d’entrainement. Et c’est à ce même endroit qu’il fut réellement présenté et accepté en tant que membre de la Famille Domae.

Alors qu’il avait fêté ses 15 ans quelques semaines plus tôt (il s’entraînait donc depuis 8 ans), une de ses vadrouilles dans la forêt l’amena près d’une escarmouche entre 5 Elementis et autant de Domae. En bon adolescent, lorsqu’il vit le combat, son sang ne fit qu’un tour et il plongea dans la mêlée… Enfin presque, il décocha trois flèches qui atteignirent toutes les cibles voulues (mais pas vraiment à l’endroit souhaité), ce qui mit rapidement fin au combat.
Lorsque le niveau d’adrénaline retomba un peu, Lucky comprit qu’il avait failli mettre les pieds dans le plat… Ok, il avait touché ces cibles mais réussir à toucher 3 Elementis, même sans pouvoir, ne pas prendre pour cible 1 seul Domae relevait autant de la chance insolente que du miracle… Si jamais il avait eu ne serait-ce qu’un peu moins de chance, il aurait attaqué un Domae et les conséquences auraient pu être terrible… Son père ne se serait jamais relevait de cette trahison… et Lucky non plus sans doute.

La suite de la discussion resta floue dans l’esprit de l’adolescent et presque machinalement, il donna son nom lorsque la question lui fut posée… Alors que les trois membres de la Famille l’interrogeaient, le félicitaient, le remerciaient, Lucky prit conscience que ce qu’il considérait jusque-là comme un moyen de garder ses parents ensemble pouvait, soit lui ouvrir une voie royale, soit l’amener en enfer… Le concept de la Famille, jusque-là assez flou pour l’adolescent, prit forme humaine avec les visages de ces trois jeunes membres de la Famille Domae. S’il s’entrainait sérieusement, avec comme objectif d’être le meilleur, il pourrait aider d’autres membres Domae.

Depuis quelques années… En fait, depuis qu’il était devenu meilleur que son père, l’entrainement de Lucky consistait surtout à tirer sur des cibles fixes sans trop varier les difficultés. Maintenant qu’il avait pu assister à ce qu’était un vrai combat, il mesurait pleinement son propre manque de rigueur… Ses petites ballades dans la forêt se transformèrent en parcours du combattant… Course, natation, escalade, tir à l’arc et lancé de couteaux… Les cibles devinrent plus petites, le temps de visée devint plus court… Seules la distance le séparant de ces cibles et le nombre de projectile à la minute augmentèrent.

4 ans de cet entrainement intense transformèrent un garçon avec la chance d’un démon en jeune
homme capable de créer sa propre chance. Lucky n’avait pas coupé les ponts avec les hommes qu’il avait sauvés durant sa 16ème année et parfois, ces derniers le faisaient participer à quelques affaires de la Famille. Le plus souvent, rien de bien palpitant mais le jeune homme s’acquittait toujours de sa mission avec le plus grand sérieux. Chose qui fit beaucoup rire ses compagnons, tellement la différence entre sa psychologie entre les missions et les moments de détente semblait faire un 180.

Le jour de son 20ème anniversaire, il reçut un cadeau un peu particulier de la part d’un Domae qu’il ne connaissait pourtant pas. Les mots de l’homme furent « On m’a parlé de tes talents et je veux savoir s’ils pourraient être mis à contribution de façon plus… importante… Nous avons des ennemis dans cette ville. Des hommes et des femmes qui ne reconnaissent pas notre supériorité… Je veux leur envoyer un message. Et je pense que tu pourras m’y aider. »

Ce message n’avait rien de grandiloquent, il ne s’agissait que d’un meurtre prémédité mais la cible avait quelque chose de particulier : un elementis manipulant les flammes. Quelques instants de réflexion suffirent à Lucky pour comprendre qu’une confrontation directe était hors de question et que la seule solution pour réussir était de ne pas laisser l’occasion à sa proie de comprendre ce qu’il lui arrivait… Il n’avait pas un nombre de mort record dans la guerre opposant Domae et Elementis mais une constante demeurait : toujours en légitime défense… Mais cette fois, c’était différent. Il devait penser comme un prédateur, pas comme un homme préméditant la mort d’un autre… Une proie, pas une cible.

Trouver la façon de tuer fut simple, personne ne survit avec une flèche en plein cœur… Mais pour réussir, encore fallait-il en avoir l’occasion… Ou la créer… Quel était le terrain de chasse de sa proie ? Quel point d’eau préférait-elle rejoindre ? Se déplaçait-elle seule ou en troupeau ? Etait-elle du genre à défendre son territoire et sa meute ? Lorsqu’il eut récupéré toutes ces informations, Lucky passa à l’attaque. Ce ne fut pas un vrai combat, juste un tir surprise, de nuit, depuis le toit d’une habitation… Une retraite rapide et planifiée compléta l’exécution du contrat.

A partir de là, d’autres contrat furent confié au jeune homme, qui se garda bien d’expliquer à son père comment il était entré en contact avec les membres important de la Famille. 3 ans plus tard, il était reconnu comme un membre très utile aux Domae et il reçut l’invitation à pénétrer dans la salle de délibération… Lucky n’avait jamais écouté ceux qui était déjà passé par là. Il connaissait juste les racontars et l’existence des tatouages mais c’était tout.

Pendant plusieurs heures, Lucky resta assis face au miroir sans que rien ne vienne se refléter sur la surface polie… Son esprit fini par vagabonder vers la forêt de la forêt de Silva et à une petite clairière en particulier d’où on pouvait apercevoir le ciel sans risquer d’être dérangé… C’est à cet instant que lui fut révélé son animal totem : un faucon gerfaut blanc et noir… »


- Ok j’en ai marre de tes histoires… Tu me dis où es ce Taka ou je t’arrache les doigts, articulation par arti… !

L’homme n’eut pas le temps de terminer a diatribe de menace à venir… Une flèche à empennage blanc tacheté de noir lui traversé la gorge. Les trois hommes qui l’accompagnaient cherchèrent bien leur assaillant du regard mais ils n’eurent pas le temps de le voir avant qu’un couteau ne se plante dans la poitrine de chacun d’entre eux… Sortant d’une ruelle transversale, un homme habillé de bleu nuit vint se planter devant le prisonnier.

-Un jour, cette histoire te desservira, mon vieil ami. –sembla se plaindre ce deernier d’une voix assez rauque-

-Peut-être bien mais visiblement, tu as quelques choses d’hypnotique pour ces idiots d’elementis.

-Au passage, cela fait 20 fois en 17 ans que tu me dois la vie. Un jour, tu penseras peut-être à équilibrer les comptes…

-Un jour peut-être… Mais pas aujourd’hui. Bon tu me détaches ?!

Lucky Taka Frean sourit en constatant une nouvelle fois l’impertinence de son ami. Il allait devoir lui raconter comment il avait fait pour se retrouver dans cette situation et qui sait, peut-être que cette fois son histoire sera intéressante.



Et en vrai ?
PRÉNOM/SURNOM : Rallen
ÂGE :2… Nom d’un bibendum chamallow… déjà ?!
COMMENT ETES-VOUS ARRIVÉ ICI : 1ère à droite, deuxième à gauche et demi-tour au rond-point… Comment ça sérieusement ? Une âme de passage m’a indiqué le chemin.
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : Cookies
LE CODE DU RÈGLEMENT : OK by Big'

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 19:08

Bienvenue ! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gaara IshikawaMessages : 828
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 19:25

Bienvenue ^^



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1078
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 19:35

Bienvenue parmi nous ! C'est une très jolie fiche que je valide joyeusement o/
Tu es maintenant libre de faire ta première demande de RP, de préparer ta fiche de liens, ou encore de réclamer un logement, un commerce ou absolument N'IMPORTE QUOI. Au plaisir de te croiser en rp ou sur la box~



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 2905
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 19:36

Bienvenue !




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 20:48

<3
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   Jeu 10 Sep - 21:21

Bienvenue ! o/
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucky Taka Frean, esprit libre et visée fidèle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-