Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 EmptyMer 2 Déc - 21:29



Un frisson...
Parcourait le corps de la jeune femme qui flottait dans les cieux, se rapprochant en compagnie de son ancien professeur, près de son appartement. Elle profitait encore une fois du somptueux paysage nocturne. Visiblement, le terrifiant et à la fois grandiose Sephiroth avait gagné sa confiance, ce n'était pas dur à avoir, surtout après ces actes héroïques en cette soirée. Aloïs, ayant que peu d'amis, accordaient peut-être trop facilement sa confiance aux autres, qui parfois, certains ne se gênaient pas pour abuser de sa gentillesse ou se moquer d'elle.

Mais ici...
Aloïs se dit que Sephiroth n'aurait vraiment rien à gagner à l'utiliser d'une quelconque façon. Une fois arrivé à l'appartement, rapidement, la jeune femme posa pied à terre et fonça chercher des serviettes pour éponger le sol glissant à cause de la pluie fine tombé dans la journée. En même temps, elle alluma l'appartement qui était plongé dans l'obscurité, et lorsque celui-ci fut éclairé, Aloïs mourrait de honte.

Des livres de médecine...
Un peu partout ! Sur la table de cuisine, sur un bout du canapé. Des fiches sur les traitements homéopathiques sur la table basse... Mal à l'aise, elle prenait un maximum de ces livres en désordres pour les ranger dans son petit coin bureau, qui n'était même pas une pièce à part, car rappelons le, c'est un bien modeste appartement pour une apprentie apothicaire.

_ Excusez moi pour le désordre, je ... Je suis plus ordonnée que ça, je vous l'assure,  mais comme j'ai emménagé ici il y a peu, mes étagères ne sont pas encore en place du coup, mes livres s'éparpille et...

Elle s'empourprait.
L'étudiante qui se justifiait auprès de son enseignant... Comme à l'école ! Alors qu'elle est chez elle. Aloïs n'avait pas encore eu le temps de monter la totalité de ses meubles, c'était déjà un exploit que son lit et que son bureau soit en place ! Ça lui avait prit tout un après midi ! Sephiroth en tout cas, réussi à se frayer un chemin jusqu'à son canapé en tissu, et Aloïs le laissait faire tout naturellement.

- J'ai une vie assez simple vous savez, je ne demanda rien de bien extraordinaire. La seule chose que je pourrais vouloir de votre part c'est un peu de compagnie... Vous qui me rappelez tellement ma chère Aeris...

Aeris ?
Un prénom qui lui était étranger... Aloïs ferma sa fenêtre qui avait servit momentanément de porte d'entrée, avant de revenir près de Sephiroth. Qui était Aerith ? La question lui brulait les lèvres, et aussi, était-ce une bonne chose de lui rappeler cette personne ? Se demandait-elle.

- Puis-je avoir un verre d'eau Miss Ikebana ?
_ Oh oui bien sûre ! Pardon, je... Tout est tellement imprévu ce soir, que j'en perds mes bonnes façons.

S'excusait-elle.
Avant de se tourner vers une petite cuisine qui elle, était irréprochable. Aloïs profitait souvent de ces moments libres pour cuisiner, alors, pas question de le faire dans du sale. Pour le reste de l'appartement, il était bien tenue, il restait juste encore quelques cartons encore chargé de ses affaires personnel qui n'avait pas encore eu le temps d'être déballé, rien d'urgent, de la décoration en majeur partie, tout pour rendre cet endroit un peu plus personnel.

Du frigo.
Aloïs sortie une bouteille d'eau fraiche et du placard elle sortie un verre propre. Elle posa la bouteille et le verre contre elle, de sa main gauche, puis, de sa main droite libre, la jeune femme attrapa un paquet de biscuit apéritif. Elle n'avait pas encore fait les courses et c'était peut-être assez maladroit de proposer ça en accompagnement, mais... C'est tout ce qu'elle avait pour l'heure, donc, c'était mieux que rien selon elle.

_ Voilà... Je sais qu'en principe, c'est souvent avec de l'alcool mais... Je comptais faire mes emplettes demain.


Se justifiait-elle à nouveau, mal à l'aise.
Elle essayait de faire les choses en grand, pour ce grand monsieur... Mais avec un modeste apparemment, un modeste salaire et un emploi du temps chargé. Même la plus belle fille du monde, ne peut offrir que ce qu'elle a. Elle servit le verre d'eau pour Sephiroth, retrouvant le sourire, satisfaite d'être enfin chez elle et en vie.

_ ... Qui est Aerith ?

Osa t-elle demander, un peu timide.
Mais bon, faut dire que c'est perturbant de savoir qu'on fait penser à quelqu'un, qu'on ne connait pas. Elle ouvrit le paquet de biscuit et grignota quelques chips, se demandant bien quels points commun pouvait-elle partager avec cette personne.

Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 EmptyVen 11 Déc - 18:49

Détails
On a tous nos complexes...
Des confessions...
ft. Aloïs Ikebana
Indianred

- Puis-je avoir un verre d'eau Miss Ikebana ?
- Oh oui bien sûre ! Pardon, je... Tout est tellement imprévu ce soir, que j'en perds mes bonnes façons.

La jeune femme semblait être dans une mauvaise situation, du moins elle semblait être dans l’embarras de n'avoir encore rien proposer à son ancien professeur, mais en même temps elle ne pouvait pas penser à tout, surtout avec ce qu'elle avait subit un peu plus tôt donc c'était naturel d'être un peu tête en l'air et puis le professeur avait l'habitude de ce genre de situation donc il n'y avait rien d'étonnant qu'il arrive à garder la tête froide pour remettre dans le bon chemin cette brebis égarée. Puis il ne demandait pas la lune, même si il pourrait très bien lui offrir lui en retour grâce à son pouvoir. En tout il ne voulait qu'un verre d'eau afin de se déshydrater un peu après sa longue journée, un simple verre d'eau, fraîche si possible, serait largement suffisant afin de pouvoir rentrer chez lui par la suite. Après s'être excuser, la demoiselle quitta son invité pour se rendre sûrement en cuisine, une pièce qui semblait plutôt rangée et propre de la place du Roi Élémentis, chose plutôt agréable à vrai dire. Il pouvait voir difficilement qu'elle extirpa de plusieurs endroits une bouteille, sûrement d'eau vu c'est ce qu'il avait demandé, un verre et ce qui semblait être un paquet de gâteau, ou de bonbon, impossible de savoir pour le moment, mais très vite il réussit à tout distinguer car l'ancienne élève était de retour afin de lui donner ce qu'il avait demander.

- Voilà... Je sais qu'en principe, c'est souvent avec de l'alcool mais... Je comptais faire mes emplettes demain.
- Je ne suis pas un grand buveur, alors cela m'ira parfaitement.

Le professeur voulait la rassurer, et après tout c'était la vérité, le professeur n'aime pas boire, du moins il ne boit que très peu et évite le plus possible de genre de boisson, mais cela lui arrive de temps en temps d'en prendre un verre ou deux histoire de se détendre, cela reste très rare néanmoins. Il laissa la jeune demoiselle servir le verre d'eau avec la bouteille rempli qui semblait être très fraîche, ce qui était simplement parfait, pour pouvoir saisir le verre par la suite et le porter à sa bouche afin de faire couler le liquide le long de sa gorge, prenant juste deux petites gorgées étant donné que c'était froid alors il ne fallait pas non plus boire trop vite. Ce fut l'instant où son ancienne élève décida de lui poser la question fatidique, qui est Aeris, qui est son ancienne épouse, c'était vraiment une question qu'il évitait le plus possible en tant normal, mais il revoyait tellement sa bien-aimée dans cette jeune personne, qu'il n'avait pas le cœur à lui mentir ou d'éviter la question, surtout qu'elle semblait si innocente pendant qu'elle mangeait ses chips. C'est assez rare que le professeur se confesse, cela sera sûrement la première fois depuis la mort de sa famille d'ailleurs, cela lui fera sûrement le plus grand bien. Le professeur lâcha le verre afin de sortir de sa poche de pantalon un porte-feuille en cuir pour l'ouvrir sur une photo de lui, d'Aeris et de leur enfant, le déposant sur la table, le faisant glisser jusqu'à sa jeune amie.

- C'était ma femme. C'était une Domae et notre liaison était très mal vu des Élémentis et sa mort était naturelle pour eux.. J'ai payé le prix fort de mon impuissance de la situation.

Le professeur laissa du temps à son amie de bien regarder la photo, et dès qu'il estima lui avoir laisser assez de temps, entre deux chips qu'elle dévorait, pour la remettre correctement dans son porte-feuille et le remettre à sa place, dans sa poche de pantalon. L'Élémentis voulait lui montrer la véritable preuve de leur amour et rien de tel pour ça que la bague de mariage créer spécialement pour cette occasion. Il tendit donc sa main gauche afin de lui montrer la bague où elle pouvait clairement voir une belle bague en argent, parfaitement entretenue, avec comme inscription « Aeris – Pour Toujours ». Une inscription pour leur rappeler en permanence leur amour et bien sûr elle possède une jumelle où la même inscription s'y trouvait, avec le nom du professeur à la place.

- Elle était douce, belle, gentille avec tout le monde, un véritable ange, tout comme vous Miss Ikebana. Vous avez beaucoup en commun, et vous avez failli avoir la même fin également, mais cette fois-ci j'étais capable de vous sauver. J'aimerai que vous ne finissiez pas comme ma chère Aeris, c'est comme si je la perdrai une seconde fois...

Désolé de retard, j'étais malade..

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 EmptyLun 14 Déc - 15:14

Le professeur...
Était compréhensif et il semblait satisfait du peu que pouvait lui offrir Aloïs. Elle était si stressé par la réponse à propos de sa question, qu'elle mangeait d'avantage de chips. Sephiroth, en tout cas, n'était pas partie en la traitant de mal élevé avec sa question assez personnel. Au contraire, il sortie de son porte-feuille une photo de famille... Lui, Aerith probablement et un enfant. L'apprentie apothicaire l'observa avec attention, émerveillée par la beauté candide de cette femme, riche en couleur... Un teint rosé, comme sa robe, des yeux métissé d'un vert et d'un bleu, c'était difficile à décrire et une longue chevelure brune... La gentillesse se lisait sur son visage.

- C'était ma femme. C'était une Domae et notre liaison était très mal vu des Élémentis et sa mort était naturelle pour eux.. J'ai payé le prix fort de mon impuissance de la situation.


...
Aloïs demeura bouche bée un instant face à cette déclaration. Son cœur en ratait un battement... Même l'amour de deux être ne stop pas la guerre. C'est, affreux... Honteux... Qu'on laisse en paix les gens qui s'aiment et qui ne demande rien à personne. Le ventre d'Aloïs se serrait, car elle avait beaucoup de respect pour ce sentiment. L'enseignant reprit la photo, de son coté, l'étudiante en avait l’appétit coupé... Perdre l'amour de sa vie à cause d'une guerre de clan... Ça a du être insoutenable.

C'est alors...
Que Sephiroth lui montra sa main gauche, avec une bague bien particulière à son doigt. Naturellement, elle lu l'inscription qu'elle trouva romantique. Sephiroth reprit :

- Elle était douce, belle, gentille avec tout le monde, un véritable ange, tout comme vous Miss Ikebana. Vous avez beaucoup en commun, et vous avez failli avoir la même fin également, mais cette fois-ci j'étais capable de vous sauver. J'aimerai que vous ne finissiez pas comme ma chère Aeris, c'est comme si je la perdrai une seconde fois...

_ Monsieur Hewley...

Les mots se dérobaient.
Comment pouvait-il comparer cette femme exceptionnelle, assez forte pour vivre son amour jusqu'au bout malgré la guerre, malgré les risques encourus, avec elle.

_ Je... Je ne pense pas lui ressembler à ce point, et j'ignore, si je dois culpabiliser de vous rappeler une t-elle personne ou m'en réjouir.

Déclarait-elle sincèrement, hésitante.

_ Une chose est sûre cependant, c'est que si je lui ressemble, comme vous dites... Alors... Je comprends son amour pour vous et je pense qu'elle est fière de votre action de ce soir.

Aloïs se mordit les lèvres, ayant peur d'avoir mal formulé ses pensées.

_ Je veux dire par là, qu'elle n'a rien à regretter, que vous êtes vraiment, vraiment très fort et apte à protéger tout ce qui vous est précieux maintenant. Je veux dire, j'ai déjà entendu parler de vous et, votre réputation de guerrier est grande et...

Elle paniquait.
Ses joues devenait rouges avec à nouveau cet impression de s'enfoncer, quelque chose de bien. D'une main un peu tremblante, elle se servit un verre d'eau à son tour pour se faire taire. Maintenant qu'elle le connaissait un peu mieux, elle trouvait Sephiroth, bien plus humain. Lui aussi à vécu l'amour, à eu un enfant... C'est peut-être à cause de ces pertes qu'il est devenu si redoutable.

Mais, toujours humain... Pas un monstre.

hrp : Pas de soucie, rétablis toi bien :3
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 EmptySam 19 Déc - 21:34

Détails
On a tous nos complexes...
Un réconfort mutuel
ft. Aloïs Ikebana
Indianred

- Elle était douce, belle, gentille avec tout le monde, un véritable ange, tout comme vous Miss Ikebana. Vous avez beaucoup en commun, et vous avez failli avoir la même fin également, mais cette fois-ci j'étais capable de vous sauver. J'aimerai que vous ne finissiez pas comme ma chère Aeris, c'est comme si je la perdrai une seconde fois...
- Monsieur Hewley... Je... Je ne pense pas lui ressembler à ce point, et j'ignore, si je dois culpabiliser de vous rappeler une t-elle personne ou m'en réjouir... Une chose est sûre cependant, c'est que si je lui ressemble, comme vous dites... Alors... Je comprends son amour pour vous et je pense qu'elle est fière de votre action de ce soir...

C'était peut-être dis de façon maladroite, ni même de la meilleure des manières possible, surtout qu'elle semblait être assez gêner en parlant de la sorte à son ancien professeur, et pourtant cela lui faisait déjà du bien en réalité d'entendre les mots qu'elle prononçait. En tout cas c'était un bon début et puis quoi qu'elle dise, rien que dans sa façon de faire de la sorte, le réconfortait d'avantage dans le fait que cette personne ressemblait bel et bien à sa bien aimée et rien que pour ça il avait bien fait de la sauver. Au moins la personne qu'il était devenu, gentille malgré son air sévère afin de ne pas montrer la faiblesse qu'il cache au fond de lui. Mais cela lui faisait du bien d'en parler avec une autre personne qu'à lui-même, surtout à une personne qui lui rappelle la seule personne avec qui il aimait réellement parler de toutes ces choses, de tous les problèmes qui le tracassait et il avait peut-être trouver une nouvelle personne avec qui être proche désormais, il fallait juste espérer que cette personne pense la même chose, car c'est très facile d'être chiant ou bien ennuyant pour une autre personne, surtout avec ce type de sujet.

- Je veux dire par là, qu'elle n'a rien à regretter, que vous êtes vraiment, vraiment très fort et apte à protéger tout ce qui vous est précieux maintenant. Je veux dire, j'ai déjà entendu parler de vous et, votre réputation de guerrier est grande et...

Elle semblait être prit de panique, se servant même un verre d'eau dans la hâte et pourtant il n'y avait pas de quoi. C'est vrai que depuis la mère de Aeris, il s'est forgé une réputation plutôt impressionnante, un guerrier impitoyable et puissant et pourtant cela n'était pas la vérité, du moins pas entièrement. Après tout Sephiroth est avant tout une personne gentille et calme, mais qui a du se forger un caractère bien trempé avec la force des choses et la perte de sa famille n'a fait que le rendre encore plus fort alors désormais plus rien ne pouvait l'arrêter. Mais le fait de découvrir qu'il restait des personnes comme Aeris était peut-être le signe que la ville n'était pas perdue et donc que tout pouvait encore changer, il suffirait que les Domae et les Élémentis arrêtent de vouloir se frapper dessus pour commencer à réellement se parler et voir qu'ils avaient plus en commun qu'ils le croient et qu'ils devaient voir plus loin que la haine qui date depuis bien trop longtemps. Malheureusement l'heure tournait et le professeur n'était pas chez lui et il n'allait pas abuser de la gentillesse de son hôte alors il se leva afin de s'incliner respectueusement devant elle.

- Je tiens à vous remercier de votre présence, mais je dois m'en aller, j'ai malheureusement des cours à assurer demain. J'ai hâte de vous revoir en tout cas et encore merci pour tout Miss Ikebana.

Sur ces mots, le professeur reprit la direction de l'endroit où il était rentré, c'est-à-dire la fenêtre qui était ouverte toute la journée, mais qui était désormais fermée. Le professeur prit le soin de l'ouvrir afin de pouvoir de nouveau sauter de celle-ci tout en utilisant son élément pour sauter à travers toute la ville comme à son habitude afin de pouvoir rentrer chez lui et se reposer avant d'attaquer une journée de travail comme il se doit.

Vu que les fêtes approchent, je préfère clore un peu mes RPs ^^'

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 EmptyLun 21 Déc - 18:46

Quelle soirée...
Agression, combat, marcher dans les airs, réconfort et confession... C'est peut-être une des choses qui plaisait aussi à Aloïs dans Quederla, ces retournements de situations, spectaculaire. En tout cas, l'enseignant appréciait la compagnie de son hôte et c'était réciproque, mais l'apprentie apothicaire n'aurait imaginé un tel passé, mouvementé pour son ancien professeur.

Peut-être...
Que sans toute ces péripéties, jamais ils ne se seraient connus "autrement" que par leurs casquettes étudiant-élève. Jamais Aloïs en tout cas, n'aurais cru un tel lien avec ce dernier, elle en était ravie que de connaître cet homme autrement que par sa réputation de guerrier Elementis implacable. Ce dernier d'ailleurs, se leva et s'inclina. Il était temps de prendre congé à voir.

- Je tiens à vous remercier de votre présence, mais je dois m'en aller, j'ai malheureusement des cours à assurer demain. J'ai hâte de vous revoir en tout cas et encore merci pour tout Miss Ikebana.

Reprit-il.
Et avant même qu'Aloïs ne puisse le proposer la porte, pour sortir d'une manière plus classique, celui-ci s'éclipsa de la même façon qu'il était arrivé en sa compagnie. La jeune femme, le suivait du regard, appuyé contre son mur et déclarait d'une voie douce et bienveillante.

C'est moi qui vous remercie monsieur Hewley... Rentrer bien.


Aloïs...
Ferma la porte de sa fenêtre, encore émeut de toute cette soirée... Sephiroth, sa force, son histoire... Ca en fait un personnage de qualité dans tout le clan Elementis, il aurait tout ce qui faut pour guider le clan d'ailleurs, cette idée traversait l'esprit de la jeune femme... Mais non ce n'est pas le cas... Mais y'a t-il plus fort que lui ? Dans le clan alors ?

Difficile à imaginer, ça serait effrayant.


Hrp : Pas de soucie, merci pour le rp en tout cas ♥ J'espère que ça ta plu.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]   [terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminer] On a tous nos complexes... [Pv Sephiroth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-