Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un instant tranquille... [Pv Elise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Ven 6 Nov - 12:38


Jour de congé...
Et pourtant, là où certains font la grasse matinée... Aloïs, elle, est déjà dans les fourneaux de son petit studio depuis un peu plus de neuf heures ce matin. Pourquoi ? Elle avait rendez vous avec Elise, en dehors de la ville... Ca faisait un petit moment que les deux amis ne s'étaient pas vu, sans oublier le départ d'Aloïs... Ce qui rendait les visites encore plus hasardeuse.

Alors...
Pour fêter ces petites retrouvailles, l'apprentie apothicaire avait envie de mettre les petits plats dans les grands, en préparant diverses choses pour un pique nique. Des petits toasts, des sandwichs divers, de la boisson et des muffins, macarons, meringue en dessert ! Des douceurs légères, faciles à transporter et qui font du bien au moral et à l'estomac.

Toutes ces préparations...
Lui avait prit le reste de la matinée, en plus de se préparer elle même. Aujourd’hui c'est donc, décontracté, alors elle choisit une robe des plus simple, blanc crème. Avec difficulté, elle prenait les sacs contenant ses préparations, c'était lourd mais nécessaire, puis elle quitta son studio. Il faisait encore doux, pour un mois d'automne, et au loin on entendait les cloches retentirent, elles annonçait la mi-journée.

Aloïs.
Pressa un peu le pas alors, pour rejoindre Elise et rapidement, elle quitta Quederla pour entrer dans la forêt Silva. En général, son amie qui maîtrisait la glace en plus des armes, s'entrainait près de la rivière, un coin agréable. En temps normal, il est déconseillé pour les citoyens de quitter la ville sans escorte, car en dehors, personne ne pourra vous protéger d'une attaque de bandit, ou d'un Domae/Elementis.

Heureusement...
En plein jour, les attaques étaient plutôt rare, à moins d'afficher clairement son appartenance à quoique ce soit... C'est vraiment pas de chance sinon. Enfin ! Aloïs arrivait et distinguait au loin Elise, qui comme prévu, s'entrainait. Pas la peine d'hurler pour attirer son attention, l'Elementis est sourde... Le tout, c'est de ne pas la surprendre afin de ne pas se prendre un coup gratuit.

Voilà pourquoi...
Aloïs, se mettait bien en évidence face à elle lorsqu'elle s'approcha, avec un grand sourire et la saluant d'une main. La jeune femme posait son panier repas, avant de lui parler en langage des signes.

_ Coucou ! Il est temps de faire une pause, non ?

L'abordait-elle.
Tout en commençant à déplier la nappe où le tout serait disposé.

A table !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Dim 8 Nov - 1:22

Après l'attaque qui fut, au final, un échec total, en tout cas pour elle. Elise avait besoin de se reposer, aussi bien mentalement que physiquement. Mais ce n'était pas dans ses habitudes que de se reposer sans rien faire, surtout après ce qu'il s'était passé. Elle avait peut être rendez-vous avec une amie qu'elle n'avait pas vue depuis longtemps mais cela n'excusait en rien un manquement à l’entraînement. Aussi décida-t-elle d'emporter plusieurs armes avec elle pour aller au rendez-vous, bien que ce soit aussi son terrain d’entraînement en général, tout en gardant malgré tout une tenue civile. Ce rendez-vous allait peut-être aussi l'occasion pour elle de vide dans son esprit ou de pouvoir lui parler de ses problèmes. Non ce n'était pas son genre, qui plus est elle ne voulait pas ruiner ses retrouvailles avec elle à cause de ça, surtout que son amie détestait ce conflit, alors le lui rappeler ? Hors de question ! Elle essaya vite d'oublier tout ça et partit à l'endroit où elles avaient rendez-vous et s’entraîna pendant plusieurs heures.

Au bout d'un moment, elle sentit la présence de quelqu'un, mais ce n'était une présence menaçante. Non, à l'inverse, c'était une présence rassurante, douce et gentille. Il devait certainement s'agir de son amie mais elle fit comme si de rien n'était, restant concentrée dans son entraînement. Elle la vit, quelques secondes plus tard, s'approcher d'elle en la saluant d'un signe de la main puis poser un panier repas qui semblait relativement bien rempli, elle lui dit ensuite en signant :

« Coucou ! Il est temps de faire une pause, non ?

- Non. Pas encore. J'ai besoin de m’entraîner un peu plus. »

A peine avait-elle finit de répondre qu'elle sentit son ventre gargouiller.

« Bon d'accord j'ai un peu faim. »

Un autre gargouillis se fit clairement sentir. Elise devint toute rouge après ce deuxième gargouillis et essaya de trouver un moyen de détourner l'attention d'Aloïs sur autre chose, mais ne trouva rien. Elle se résigna donc à arrêter son entraînement et s'assit non loin de son amie qui était entrain de sortir divers plats et sandwichs du panier.

« Sinon comment tu vas depuis tout ce temps ? Tu t'en sors bien toute seule ? Tu as besoin d'aide ? Personne ne t'embête ? »

Elise montra clairement de l'inquiétude à l'égard d'Aloïs. Depuis le départ d'Aloïs des Elementis, Elise s'était sentie un peu seule, mais cela ne l'avait pas choquée. Elle savait que cela allait arriver un jour ou l'autre et s'y était préparée intérieurement. Elle décida après de s'asseoir et observa tranquillement Aloïs s'asseoir sur la nappe qu'elle avait disposé au par avant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Dim 8 Nov - 12:35

Elle ne m'entends pas...
Mais je sais qu'on se comprends très bien !


En entendant...
Le gargouillis d'Elise. Aloïs, ne su masquer un petit rire, son corps venait de la trahir en beauté. Ça rassurait la cuisinière qui avait œuvré toute la matinée , toutes ces préparations... En réalité il y en a facilement pour trois personnes ! Alors si Elise ne veut pas manger, ce serais dommage. Aloïs aurait tout de même tenté de la convaincre, car c'est une combattante, elle a besoin d'énergie !

Agenouillée sur la nappe.
Aloïs disposait les différents mini sandwich, toasts, chips et boissons tout en restant attentive vers Alise.

« Sinon comment tu vas depuis tout ce temps ? Tu t'en sors bien toute seule ? Tu as besoin d'aide ? Personne ne t'embête ? »

Aloïs regarda son amie qui était assise face à elle, avant de lui sourire.

_ Les débuts, c'est toujours difficile pour moi tu le sais bien... Et comme personne ne me remarque... L'avantage c'est que personne ne m'embête !

Elise..
Était une des rares personnes à savoir que notre apprentie apothicaire avait rejoint un autre groupe, la Confrérie. D'ailleurs, ça avait soulagée la nouvelle recru de voir que l'une de ses rares amies accepte ce choix, contrairement à son père qui est presque à la renié.

_ Sinon oui, rassure toi, je gère, je gère !

Rassurait-elle.
Avant de lui tendre une petite assiette en plastique avec tout pleins de toast.

_ Et sinon ? J'ai appris qu'il y avait eu des sacrés affrontements... Ça a été de ton coté ? Qui as-tu combattu ? Tu as été blessé ? On t'a bien soigné ?

Le regard bleus, brillant d'inquiétude.
Cette fois ci c'est Aloïs qui montrait ses craintes quant à Elise. Bien qu'elle soit une redoutable guerrière à ses yeux... Bon déjà, le point positif, elle est entière devant elle, vivante... Mais... Il y a des blessures qui ne sont pas forcément visible.

Mais qui font tout autant mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Lun 9 Nov - 0:03

Elise était stupéfait devant les questions d'Aloïs. Elle savait que c'était parce qu'elle s'inquiétait pour elle mais elle ne l'imaginait pas capable de demander ça aussi facilement. Mais répondre à cette question était très dur pour elle, non seulement à cause de ce qu'il s'y était passé mais aussi parce qu'elle ne pouvait pas dire à son amie qu'elle avait affronté la reine des Domae en personne, sans compter les blessures graves qu'elle avait eu. Elle préféra donc lui mentir, bien que cela paraissait évident dans son regard qu'elle avait été marquée par les événements.

« Oui ne t'en fais pas ! Tout s'est bien passé. Et puis je te rappelle que je porte une armure lourde en temps normal ! Rien ou presque ne peut m'arriver dedans ! Après j'ai quand même eu quelques blessures mais elles sont superficielles et ont vite été guéries ! »

Seul le dernier point était vrai. En réalité pour elle ça avait été un enfer. Elle ne voulait pas inquiétée son amie plus qu'elle ne l'était déjà alors elle décida de changer de tenter de changer de sujet en commençant à manger. Elle prit d'abord un sandwich qu'elle goutta rapidement. Son visage s'illumina juste après en avoir pris un bouchée. Elle signa juste après joyeusement :

« C'est excellent ! Quand as-tu trouvé le temps de faire ça ? »

Elle n'attendis pas la réponse d'Aloïs pour prendre une autre bouchée. Elle était presque aux anges. Alors qu'elle allait prendre un autre sandwich, une violente douleur se fit sentir au niveau de son épaule gauche : une de ses blessures s'était rouverte et on pouvait apercevoir à travers sa chemise du sang venir de cette blessure. Il devait maintenant être évident pour Aloïs qu'Elise avait menti et qu'elle n'avait pas eu que des blessures superficielles. Le visage d'Elise s'assombrit alors de honte. Elle avait encore une fois raté ce qu'elle voulait faire et maintenant Aloïs devait sûrement être morte d'inquiétude, surtout vu qu'elle est apothicaire. Et en tant qu'apothicaire elle n'aurai sûrement pas aimé le fait qu'Elise s’entraîne avec ce genre de blessures. Cet événements était peut-être ce qui allait gâcher ce rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Ven 13 Nov - 11:37


Ces questions...
Pouvait paraitre dérangeante, mais Aloïs s'inquiétait réellement du sort de son ami et de son ancien clan. Alors, pas question de tourner autours du pot et puis, elle pouvait parler de tout avec Elise c'est ça qui était génial. Surtout, elle espérait que c'était réciproque, et que le changement de "faction" d'Aloïs, ne changeait rien à leurs liens, leurs façon de voir les choses, de les vivres... Pas de cachotterie entre amie, pas trop du moins.

« Oui ne t'en fais pas ! Tout s'est bien passé. Et puis je te rappelle que je porte une armure lourde en temps normal ! Rien ou presque ne peut m'arriver dedans ! Après j'ai quand même eu quelques blessures mais elles sont superficielles et ont vite été guéries ! »

Aloïs...
Posa son regard fascinée sur la dite armure. Elle était belle, mais lourde en prime, comme le disait Elise... Comment elle pouvait porter ça ? Sans se fatiguer et bouger avec aisance ? Aloïs n'était pas du tout attiré par ce genre d'attirail, ça l'handicaperais... Faut quand même un entrainement, une carrure certaine pour pouvoir bouger avec tout ce poids en plus ! Elise était forte, respectable et admirable rien que pour ça.

Cependant...
A l'entendre, même cette belle armure avait ces failles, puisque l'Elementis a quand même eu des blessures ! Aloïs grimaçait... Une blessure, même superficielle, c'est pas génial, surtout si elle s'infecte, alors là, on a tout gagné !

Heureusement...
L’appétit d'Elise n'a pas été altéré par ces combats, la voici qui mange de bon cœur. Ça rassurait son amie aux cheveux blancs.

« C'est excellent ! Quand as-tu trouvé le temps de faire ça ? »
_ Je me suis levée tôt ! Et comme je ne savais pas ce que tu aimerais précisément, j'ai décidé d'en faire de toute sortes, pour être sûre !

La cuisinière rit.
C'est un peu comme les test à l'école, les fameux QCM, où parmi les choix de réponses, il y a forcément la bonne... Bha en cochant tout, on aura forcément juste quelques part ! En tout cas, les compliments d'Elise ne la laissait pas indifférente.

Le repas s'annonçait parfait.
Presque ! Aloïs qui buvait son soda, eu soudainement son attention porté sur... Une tâche rouge grandissante sur l'épaule d'Elise. Horreur ! Elle saigne ! Il fallait réagir vite ! Alors que la combattante compris que son petit manège avait dysfonctionné, Aloïs, ne prit même pas le temps de la réprimander là dessus.

_ Elise. Retire ta chemise s'il te plait... Je vais m'en occuper.

Demandait l'apprentie apothicaire.
D'une voie douce, mais ferme, bien décider à la soigner. Comment Elise a t-elle pu vouloir masquer ce genre de plaie ? C'est pas comme si Aloïs était le genre de fille à ignorer ça et surtout qu'elle pouvait se rendre enfin utile pour son ami. Notre soigneuse regrettait le fait que son ami ne lui ai pas demandé ses soins, la pense t-elle pas capable ?

_ C'est pas comme si je pouvais manger un sandwich en voyant mon amie se vider devant moi.

Expliquait-elle.
En sortant un couteau de son sac, puis elle s'approcha de sa blessé.

_ Tu sais... Pour moi, ça me fait plaisir de me rendre utile, surtout pour une amie. Pourquoi... Tu ne voulais pas que je te soigne ?

Finit-elle par demander.
Attendant à ce que Elise soit prête à recevoir son soin de la part de l'ex Elementis de sang, un peu inquiète sur les raisons qui ont poussé son amie à masquer ce petit détail.

Est-ce qu'Elise n'a pas confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Sam 14 Nov - 22:40

Pourquoi ne voulait-elle pas être soigné ? Ce n'est pas tant le fait qu'elle ne voulait pas être soignée c'est plutôt qu'elle ne voulait pas que son amie se mutile une fois de plus pour ça. Elle ne savait pas si elle devait le lui dire tels quel ou si elle devait le lui dire de façon cachée. Au final elle préféra enlever d'abord sa chemise pour qu'Aloïs puisse la soigner, lui montrant ainsi une vilaine blessure faite par un bout du bouclier qu'elle avait prise, étant prête à tout lui expliquer de sa main droite.

« Ce n'est pas que je ne veux pas être soignée... C'est que je ne veux pas que tu te blesses pour moi... Je sais que ça te fait plaisir de m'être utile... Mais te voir à chaque fois te blesser pour pouvoir soigner les gens ça ne me plaît pas. J'espère que tu comprends... »

Elle signa tout ça tout en regrettant de lui avoir menti. Elle venait peut être de perdre sa confiance mais si c'était un moyen pour elle d'éviter qu'elle la soigne à nouveau avec le pouvoir du sang alors cela lui importait peu. Et Aloïs décidait malgré tout de continuer d'utiliser son pouvoir, Elise ne l'en empêcherai pas, elle ne l'a pas empêcher de partir des Elementis et de rejoindre la confrérie après tout, alors pourquoi l'empêcher d'utiliser son pouvoir dont elle est tant fière.

Une fois que sa plaie était guérie, elle prit Aloïs dans ses bras et pleura, comme pour lui faire comprendre qu'elle était désolée de le lui avoir caché pendant tout ce temps. Elle espérait plus que tout au monde actuellement lui montrer tout l'inquiétude qu'elle avait éprouver pour elle pendant tout ce temps. Elle prit après, un moment pour s'éloigner légèrement d'Aloïs et essuyer ses larmes, après quoi elle lui fit son plus grand sourire, mais ce sourire n'était pas forcée : c'était un sourire honnête et plein de joie. Elle attendit ensuite qu'Aloïs continua de manger avant de faire de même. Puis soudain une question lui vint à la tête.

« As-tu un petit ami ? »

Elle dit ça comme si de rien n'était, comme si c'était normal en soit. Ce n'est pas le genre de question qui se pose en général, ni même le genre qu'elle poserai généralement non plus mais depuis la rencontre qu'elle avait fait elle y avait penser plusieurs fois. Aimait-elle vraiment quelqu'un ou était-ce de la reconnaissance qu'elle éprouvait pour cette personne ? Elle n'en savais rien au final et attendit patiemment la réponse de son amie, en espérant que cela pourrai la guider
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Mar 1 Déc - 22:36

Aloïs, lisait les mouvements d'Elise, qu'elle mimait de sa main libre.

« Ce n'est pas que je ne veux pas être soignée... C'est que je ne veux pas que tu te blesses pour moi... Je sais que ça te fait plaisir de m'être utile... Mais te voir à chaque fois te blesser pour pouvoir soigner les gens ça ne me plaît pas. J'espère que tu comprends... »

Elle comprenait bien la position de son amie à ce sujet.
Mais pour Aloïs, c'était impensable de laisser Elise dans cet état ! Elise, ou qui que ce soit, mais comme c'est une amie chère... Raison de plus ! Aloïs s'entailla le bras et versa quelques gouttes de ce précieux sang sur la plaie de la guerrière pour la soigner rapidement et proprement. Puis, avec un torchon propre qui était dans un panier près d'elle, elle comprima sa propre plaie qui, de toute façon se refermerais encore plus vite que celle d'Elise.

_ Je comprends, mais comprends aussi que ça me fais toujours plaisir de prendre soin de toi. Qu'importe la façon. Je sais que tu ferais pareil pour moi si tu le pouvais... Alors, je ne me pose pas la question. Je le fais.

Mimait à son tour Aloïs, avec un sourire satisfait.
Notre héroïne n'était pas rancunière pour un sous... Même si elle pouvait lire la culpabilité sur le visage de son amie... Ca passera et peut-être qu'elle se le pardonnera, mais pour sa part, Aloïs l'apprécie bien trop pour lui en vouloir... D'ailleurs, y'a t-il des personnes en ce monde qu'Aloïs déteste vraiment ? Elle se posa la question, l'espace d'un instant et n'ayant pas de réponse ou de visage qui lui venait en tête... Est-ce que c'est normal de ne haïr personne ? Etre indifférente, oui, Aloïs pouvait l'être mais de là à vouloir se battre contre quelqu'un, vouloir sa mort, son malheur de ses propres mains... Non.

Soudain.
Elise sortie son amie de sa profonde réflexion et des larmes coulaient le long de ses joues. Sur le coup, Aloïs paniqua se demandant si elle avait gaffé dans l'un de ses signes, pourtant... Non... Ça ne doit pas être ça.  L'étudiante aux cheveux blanc releva son visage vers son amie, tout en l'enveloppant de ses frêles bras. Aloïs comprit que la guerrière était bien plus atteinte par ce mensonge, sa culpabilité qu'elle même. Alors, elle cajola Elise pour la réconforter, lui montrer qu'elle n'était pas fâchée, pas du tout.

Puis...
Elise reprit le contrôle de la situation et se détacha d'elle avec un sourire qui réchauffait le cœur. Ça c'est bien ! Avec cette période de guerre, les combattants, enfin, leurs psychique est mis à l'épreuve et Aloïs était honorée qu'Elise se laisse aller, lâche la pression en sa compagnie. L'apprentie apothicaire reprit alors son repas, détendu et c'est alors qu'Elise reprit en mimant à nouveau de ses mains.

« As-tu un petit ami ? »

kof ! kof !

Aloïs s'étouffa.
Elle frappait de son poing contre sa poitrine pour avaler le morceau qui n'était pas passé. Mince, elle l'avait pas vu venir cette question ! Elle regardait Elise d'une manière étonnée avant de déposer son sandwich, pour avoir les mains libres et lui répondre.

_ Non, bien sûre que non. Comment... Comment veux tu ? On me remarque pas... Et c'est pas comme si je cherchais quelqu'un. Les hommes sont plus souvent intéressés par des femmes grandes, confiante en elle, avec du caractère, non ?

Demandait-elle.
Et c'est ce qu'elle s'imaginait aussi. Pour les saint Valentin, Aloïs a juste un jour reçu une carte ! Mais... Le facteur s'était trompé et Aloïs dû donner la lettre à sa voisine... Donc... C'est alors qu'une idée lui vint à l'esprit. Un peu gênée, elle demanda à son tour à Elise.

_ Pourquoi ? Toi tu... Tu as quelqu'un en vue ? Ce serais super !


En réalité...
Si c'était le cas... Aloïs mourrait d'envie de savoir, pour qui Elise aurait le béguin ? La jeune femme essayait de canaliser son impatience en buvant un peu de soda.

Allez ! Parle ! Enfin... Mime !


hrp: Je m'excuse auprès de toi aussi pour mon absence, j'espère que ma réponse te convient et que le rp t’intéresse toujours ^^.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Jeu 3 Déc - 21:55

Juste après qu'elle posa sa question elle vit Aloïs s'étouffer. Elle eut envie d'intervenir mais n'en eut ni le besoin ni le temps. Aloïs semblait la regarder d'un air étonné, ce qui était normal vu sa question.

« Non, bien sûre que non. Comment... Comment veux tu ? On me remarque pas... Et c'est pas comme si je cherchais quelqu'un. Les hommes sont plus souvent intéressés par des femmes grandes, confiante en elle, avec du caractère, non ? »

Ce n'était pas faux mais ce qu'Elise ne lui avait pas dit ce qu'elle avait souvent refusé à beaucoup de garçons de rencontrer Aloïs parce qu'elle estimait que ce n'était pas à elle de les présenter mais à eux d'aller de l'avant. Mais elle estimait que c'était pour le mieux, elle voulait que son amie puisse vivre comme elle le voulait et avec qui elle voulait et pas qu'elle soit forcée. Aloïs lui répondit d'un air gêné :

« Pourquoi ? Toi tu... Tu as quelqu'un en vue ? Ce serais super ! »

C'était au tour d'Elise de s'étouffer et de se taper sur la poitrine pour que le morceau passe. Elle ne s'attendait pas à se qu'Aloïs lui retourne la question, et encore moins qu'elle l'encourage. Elle hésita un moment, le temps de pouvoir formuler sa réponse correctement.

« Je ne sais pas. Peut-être. Je n'ai été amoureuse de quelqu'un... Je ne sais pas ce que ça fait... Donc je ne sais pas si ce que je ressens pour lui c'est de la reconnaissance ou de l'amour. »

Elise était quelque peu perdu dans ses sentiments, surtout qu'avec la guerre elle n'avait pas eu le temps de pouvoir y penser au calme. La mine qu'elle affichait à ce moment là n'était pas celle qu'elle avait d'habitude, elle était bien plus triste, à un point qu'on dirai qu'elle était sur le point de pleurer à nouveau. Elle remarqua vite cela et tenta de faire un sourire à Aloïs mais il n'était guère convaincant. Elle prit un autre sandwich et regarda vers le bas, comme pour cacher son visage à Aloïs, certainement pour éviter qu'elle voit son état actuel, bien que cela allait encore certainement échoué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Dim 6 Déc - 17:17


La curiosité...
On le sait, à ce qui parait c'est un "vilain" défaut. Cependant, là, elle brûlait à l'intérieur d'Aloïs... Pour qui le cœur d'Elise bat ? Trop de pression ! A sa question, c'est la sourde qui à son tour allait s'étouffer... Décidément.

« Je ne sais pas. Peut-être. Je n'ai été amoureuse de quelqu'un... Je ne sais pas ce que ça fait... Donc je ne sais pas si ce que je ressens pour lui c'est de la reconnaissance ou de l'amour. »

Le regard d'Aloïs.
S'illuminait et s’agrandit encore plus, réellement piqué par l'envie d'en savoir plus. Elle en posa sa moitié de sandwich pour se rapprocher d'Elise... C'était idiot, car, là où elles étaient c'est pas comme si quelqu'un allait les surprendre et surtout les entendre.

_ Ouais... A ce qui parait, c'est pas évident à discerner.

Rassurait la jeune femme avec un sourire.

_ En fait, il faut vraiment dissocier l'amitié de l'amour... Il y a plusieurs méthode pour ça, je l'ai lu dans un livre. Par exemple, est-ce qu'on pense très souvent à la personne, est-ce qu'il y a du manque ? Y'a t-il de la jalousie lorsqu'il/elle est ailleurs, avec quelqu'un d'autre... Mais je pense que la méthode la plus flagrante, pour ma part serait... Est-ce que je supporterais l'absence pour toujours de cette personne ? La voir mourir ou disparaître de ma vie ?

Aloïs se mordillait les lèvres, hésitante sur son explication et ses gestes.

_ Je veux dire... En fait... Eh bien... Tout d'abord... Raaah !!

Elle se frottait les cheveux, impuissante dans son explication sur quelque chose qu'elle ne connait pas non plus.

_ Il y a aussi l'aspect de bonheur, de sacrifice... Même si la personne ne m'aime pas, eh bien, je me satisferais de la voir aux cotés de quelqu'un d'autre qui la rend heureuse...

Aloïs soupirait... C'est compliqué en fait.

_ Mais ça ne me dis pas pour qui tu en pinces ! Je le connais peut-être et je peux peut-être t'aider à aborder... Tout ça ! T'es un chic guerrière et tous doivent se douter qu'un cœur bat sous cette armure !


Se motivait-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   Jeu 17 Déc - 2:19

Elise ne remarqua que quelques instants après avoir baissé la tête qu'Aloïs s'était rapproché très près d'elle, comme si elle ne voulait que personne ne puisse écouter leur conversation, ce qui était stupide vu qu'elle ne pouvait qu'être vue et non entendue. Elle lut attentivement ce que disait sa meilleure amie et réfléchit un instant. Arias Vele était-il vraiment la personne qu'elle aimait ? Il est vrai qu'elle pensait souvent à lui mais elle se disait que ce n'était que parce qu'elle avait une dette envers lui, enfin c'est ce qu'elle pensait ; elle ne ressentait pas particulièrement de manque vis à vis de lui vu qu'elle savait qu'elle pourrait souvent le rencontrer au QG ; elle n'était pas non plus particulièrement jalouse lorsqu'il était ailleurs, c'était même plutôt un soulagement pour elle au final vu que ça pouvait lui permettre d'éviter de penser à lui. Cependant les questions suivantes d'Aloïs donnèrent un léger choc à Elise, qui ne put s'empêcher de lâcher une larme rien qu'en y pensant. Il était évident que la mort d'Arias, si il venait à mourir en tout cas, allait la dévaster, non seulement parce qu'elle n'avait pas réussi à le protéger, mais aussi parce qu'elle s'était finalement rendue compte avec cette seule question qu'elle était vraiment amoureuse d'Arias. Elle se ressaisit immédiatement lorsqu'elle sentit une larme couler et regagna son calme presque aussi instantanément qu'elle l'avait perdu.

Elle vit ensuite Aloïs se frotter les cheveux dans tous les sens, certainement parce qu'elle n'avait pas pu exprimer ce qu'elle voulait dire, ce qui fit légèrement rire Elise. Elle la vit ensuite signer à nouveau et parler de bonheur et de sacrifice. Que ferai-t-elle si Arias en aimait une autre ? Le laisserai-t-il vivre sa vie ? Certainement, elle ne voulait pas qu'il la déteste donc elle ne ferai rien qui ferai que cela arrive, qui plus est le bonheur d'Arias arrivait sûrement après celui d'Elise.

Aloïs soupira ensuite avant de signer une dernière fois :

« Mais ça ne me dis pas pour qui tu en pinces ! Je le connais peut-être et je peux peut-être t'aider à aborder... Tout ça ! T'es un chic guerrière et tous doivent se douter qu'un cœur bat sous cette armure ! »

Les mots d'Aloïs étaient réconfortants mais Elise hésita malgré tout à lui donner le nom de celui qu'elle aimait. Elle savait qu'Aloïs était quelqu'un qui ferai tout pour Elise mais elle ne voulait pas non plus qu'elle en fasse trop. Elle réfléchit un moment puis soupira avant de finalement répondre :

« La personne que j'aime c'est... Arias Vele, un des valets Elementis. Il m'a sauvé pendant l'attaque et j'ai pu lui parlé un peu après... c'est... quelqu'un de sympathique, bien qu'un peu mystérieux, mais il est un peu comme moi sur certains points. »

Sans qu'elle s'en rende compte, Elise avait le sourire au visage en parlant de lui, et en parler la soulageait plus qu'on ne pourrait le croire. En tout cas il était maintenant clair pour elle qu'elle aimait vraiment Arias et qu'elle était prête à le lui dire lorsqu'elle estimerai que ce serai le meilleur moment pour cela.


Dernière édition par Elise Rosenwald le Jeu 17 Déc - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un instant tranquille... [Pv Elise]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un instant tranquille... [Pv Elise]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-