Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Help, I need somebody help [PV Arias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Help, I need somebody help [PV Arias]   Mer 11 Nov - 21:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Help, I need somebody help „

« Feat : Arias Vele »
Je suis seule, je suis seule au monde, s'en est finis de ma vie, je n'ai plus de frère, je n'ai plus de mère, je n'ai plus de famille. J'aurai envie de rentrer chez moi ce soir, mais le puis-je vraiment ? Ils ne sont plus là, j'ai peur de rentrer et de m'effondrer car ils ne seront pas là pour m'accueillir. J'ai envie de hurler, de crier de pleurer toute les larmes de mon corps, mais je me sens vidées de toute énergie, comme si plus rien ne pouvait pas m'atteindre. J'ai peur, j'ai froid et j'ai faim, mais ce n'est rien contrairement à se vide que je ressens au plus profond de moi, je souffre comme jamais. Je pensais que rien ne pourrais dépasser la douleur du jour où Ewan m'avait laisser tomber, mais j'avais tort. Je suis allongé sur ce banc maintenant, je regarde autours de moi, mon ventre gargouille.

Je pourrais rentrer chez moi, je pourrais mais non, je ne veux pas voir ma maison, pas pour le moment, je ne veux pas voir toute ses affaires qu'ils leurs appartiennent. Je ne veux pas me rappeler qu'ils ne sont pas là, je ne veux pas car ça serait admettre qu'ils sont mort. Puis je vois un marchand qui est en train de ranger ses fruits à l’intérieure de son magasin, je regarde mes poches, non je n'ai pas suffisamment d'argent en poche pour pouvoir en acheter une.
Je ne réfléchis pas et je me dirigeais vers le stand, peut-être je pouvais en prendre une, peut-être je pouvais essayer, une voix en moi me disait que c'était mal le vol, elle me disait de ne pas le faire, mais une autre me disait que je ne voulais pas rentrer chez moi chercher de l'argent et elle avait raison. Une maison vide, ce n'est plus vraiment une maison non ? C'est un monde sans âme...

Je respire et j'en attrape une alors qu'il a le dos tourné, mais au moment où je m'apprêtais à partir on m'attrapa violemment le poignet ce qui me fit crier instinctivement.

« - Lachez moi ! Vous me faites mal »

Il resserra autours de mon poignet en me secouant dans tout les sens, et me faisant mal puis il se mit à crier :

«  - Tu crois que je t'ai pas vue petite voleuse ? Je vais te ramener à la police tu vas voir ! »

La police ? Non attends... ils vont me mettre en orphelinat si je me fais prendre, non je dois pas me faire prendre, je me mets à pleurer d'un coups :

« - Si vous plaît non... Il... Il vont … Il vont me mettre en orphelinat... Reprenez la pomme mais laissez moi.. »
« - Tu crois que je vais te laisser partir voleuse ? Tu t'es cru ou ? »

Mes larmes coulaient toutes seules tandis que je me débattais pour m'enfuir, que quelqu'un vienne m'aider... Je regarde autours de moi, les gens m'évitaient du regards me faisant comprendre que je n'obtiendrais pas d'aide de leur part, je donnais un coup de pied à l'homme, il me lâcha sur le coup de la surprise et comme je me débattais en même temps je partis en arrière et atterris cul au sol un peu plus loin.

« - Ho toi... »

Il s'avança une main levé vers moi et je fermais mes yeux et mit mes mains devant en signe de protection.

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 235
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Dim 15 Nov - 16:35

Voilà une belle fin de journée, le soleil se couchant sur la ville donnait une teinte orangée sur le ciel avec encore quelques dégradés de bleu. On commençait déjà à entrapercevoir les étoiles dans les parties bleu astral du ciel. Cela inspirait beaucoup d’idée de nouveau masque au jeune homme, il voyait déjà le thème de celui-ci. Dans sa tête, ce masque serait sûrement le plus beaux qu’il n’ai jamais fait. Comme quoi, on peut trouver l’inspiration même en se baladant dans les rues de la ville. La fraicheur du soirée automnal se fit ressentir dans une légère brise de vent, heureusement qu’Arias était en tenu de fonction, abat protégeant efficacement du froid. Tout de noir, le jeune homme portait un masque blanc avec seulement deux trous pour les yeux et avec des larmes peint à la main près de ceux-ci. Voilà comment les membres de la Famille reconnaissait leur Valet, il portait toujours un masque et peu de personne avait vue son visage. Encore plus rare était les personnes l’ayant vue sourire naturellement, force ressentir de la gêne face à un sourire forcer. Le silence apaisant que procurait cette fin de journée était agréable à ses oreilles, mais les cris qu’il connaissait si bien se firent entendre, l’amenant à se diriger instinctivement vers la source de tout ce brouhaha.

C’est arrivée au carrefour de deux rues qu’Arias constatait avec effroi une pâle copie de son passé d’errance. Une jeune fille, pas plus jeune qu’une lycéenne se débattait pour se libérée de l’emprise d’un marchand. Quand il observa de plus près la scène, il vit une pomme dans la main de la jeune fille. Quant aux passants, ils faisaient comme si de rien n’était, que tout était beaux dans leur petit monde. Il pouvait les comprendre que les récents événements les ai bouleverser, mais de la à oublier leur humanité au vestiaire. Arias les regardait détourner le regard, cela produit en lui une sorte de rapide flash-back.

La neige tombait sans discontinu, un enfant se débattait, un bout de pain à la main. Ses vêtements était troués de part en part, on pouvait voir sa petite cape trainer dans la bout avec un masque juste à côté. Ce petit être se fit violemment lancer au sol, dans la bout avec le peu de ses affaires personnel. Ensuite vint la déferlante de coups avant qu’il ne mérite finalement le quignon de pain qu’il voulait dérober. Depuis ce jour, le petit Arias avait grandi en mettant un regard sur l’ignorance. Ce regard qu’il avait perçut le jour de son vol, ces regards vide et triste à la fois qui se dirigeaient vers le sol pour éviter le sien l’hantais depuis ce jour. Pour que les erreurs du passé ne se reproduise pas, et car les personnes autour de lui ne semblaient pas préoccuper par ce qu’il se passait, Arias se dirigea vers le marchand et la jeune fille. Parmi la foule il se fondait pour finalement se retrouver à un petit mètre d’eux, voyant le bras lever de l’homme plus qu’en colère, prêt à porter un coup a la demoiselle. D’un coup, le Valet prononça quelques mots qui attirèrent l’attention de tous.

Ce jour-là, je n’était qu’une larme…

D’un geste rapide et avec force, l’homme masqué retint le bras de l’agresseur, son regard plonger dans le sien. Un regard vide et profond, sans sentiments faisait face à un regard brûlant de rage, mais qui finit pas s’atténuer sous le froid de celui d’Arias. Le jeune homme chercha dans sa poche quelques derlas qu’il plaça dans la main du commerçant, comme si l’or était la clé qui ouvrait la porte de ses mains. Ce monde était à se point diriger par l’argent et la violence ? Lâchant le bras qu’il tenait fermement, les deux hommes se séparèrent sans un mot, leurs regard s’ayant tout dit. L’Eléments se tourna maintenant vers la jeune femme qui était à terre et lui tendit la main, chose qu’il aurait voulu qu’on fasse pour lui ce jour-là.

- Ce jour-là, je n’était qu’une larme, mais je devint le torrent qui changent le monde… Dit moi, quel est ton nom et pourquoi tu l’a voler ?

Oui, il y avait toujours une raison qui guidait nos actes, Arias le savait très bien, pour cause, ce qui le poussa à voler était l’instinct de survie. Cependant, elle, elle n’avait pas l’aire de vouloir survivre, elle était plutôt perdu et triste. Tout cela se voyait en elle, non seulement parce que la splendeur de ses yeux bleu était voilé par les larmes, mais aussi par ses magnifique cheveux blonds qui avait l’aire ébouriffer à cause de courses folle que part un réveil matinal. Il ne fallait pas la blâmer, il fallait l’aider à se relever si un jour on voulait voir un sourire sur un si jolie visage.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Dim 22 Nov - 16:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Help, I need somebody help „

« Feat : Arias Vele »
J'avais peur, il allait me frapper, il allait me faire du mal, j'entendis une voix mais elle n'était pas suffisante pour détourner mon attention, ce n'était pas vraiment de la peur vu tout ce que j'avais pu voir aujourd'hui, mais c'était un réflexe, une attente à un coup qui paraissait imminent, mais ce qui me surpris le plus, c'était que le coup n'arrivait pas.

J'ouvris alors les yeux, un homme qui portait un masque avait arrêté le geste du marchand, il avait des cheveux noirs, c'est tout ce que je pouvais dire, son apparence n'était pas trop visible à part cela.  Je commençais à respirer de nouveau, en effet je ne m'étais même pas rendue compte que j'avais arrêté sur le stress, je me détendis un peu et je vis qu'il glissait une pièce dans la main du marchand. Il avait payé pour moi ? Il se tourna vers moi tandis que le marchand s'en aller en grommelant. Le jeune homme me tendis une main, j'hésitais puis je la tendis hésitante. Il m'aida à me relever et me parla :

- Ce jour-là, je n’était qu’une larme, mais je devint le torrent qui changent le monde… Dit moi, quel est ton nom et pourquoi tu l’a voler ? 

Je me grattais la tête et hésitais, il m'avait quand même aidé, il m'avait sortie d'une bonne grosse dose de problème, je baissais la tête, pouvait-on vraiment dire qu'on venait d'être orpheline, comment pouvais t-on annonçai la mort de quelqu'un aussi facilement ? Il ne me connaissait même pas... Je soupirais et je dis doucement :

- Lyana... Je m'appelle Lyana et … J'avais faim, mais je ne voulais pas rentrer chez moi

Je ne sais pas pourquoi j'avais envie de pleurer sur le coup mais je me retins, ce n'était ni le lieu ni le moment, mais en disant juste cela, le gars risquaient de penser que c'était parce que j'avais juste pas envie, et il ne risquaient pas de comprendre pourquoi alors la vrai raison cachée derrière cela, je réfléchis comment le dire sans me faire moi même pleurer, mais y avait-elle une manière pour ne pas que mes larmes coulent ?

- Je... ne voulais pas me retrouver seule... Ce matin j'ai perdu..., les larmes se mirent à couler, ma seule famille.

Le dire me faisait me rendre compte qu'ils étaient parties pour de vrai , je ne verrais plus Altiel, je ne verrais plus maman. Qui s'est qui allez me réveiller le matin ? Qui s'est qui allez jouer de la musique avec moi ? Les larmes tombaient toutes seules de mes yeux... Sont-il au paradis au moins ? J’espère, ils ne méritent que ça... Je frotte mes yeux de ma main libre :

- Merci, merci pour tout...

Je baisse la tête, qu'est-ce que je devais faire maintenant ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 235
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Sam 28 Nov - 20:04

Lentement, mais surement, Arias aida la pauvre jeune fille à se relever, la situation en ville allait vraiment de pire en pire pour que mes jeune ai le besoin de voler. Il fallait vraiment aider ceux qui en avait besoin, cela le Valet lavait comprit et c’est ce qui le poussait aider les victimes des récents événements. Peut-être même que cette jeune fille était une des victimes de cette guerre ancestrale. L’hésitation se lisait sur son visage, certes il devait paraitre bizarre avec son masque, mais il ne fallait pas avoir peur de son sauveur. Toujours aussi hésitante, la jeune femme se présenta, lui fournissant par la même occasion la raison pour laquelle elle a voler. Bien sûr, le jeune homme n’était pas dupe et voyais que la dénommer Lyana lui cachait quelque chose d’autre.

Cela ce voyait, elle n’était pas bien, elle voulait pleurer, ce genre de chose il ne fallait pas être devin pour le deviner. Elle commença sa phrase en parlant de solitude et petit à petit Arias compris. Il compris la référence du matin, de la perte et des larme. Il compris que cette fille était devenue orpheline suite au éventent qui bousculèrent toute la ville. Elle était une victime direct des événement causer par les familles. Elle lui tenait toujours la main, mais de la libre elle se frotta les yeux, comme pour sécher ses larmes. Puis elle le remercia avant de baisser la tête, sûrement dépitée par la situation qu’elle vivait en ce moment.

Il faut dire qu’en ce moment, le jeune homme avait tendance à tout faire pour aider ceux dans le besoin, mais ce qu’il allait faire allait dépasser l’imaginable. En fait cette petite lui rappelait un certains passage de son enfance qu’il ne pouvait oublier. La solitude, la tristesse, il ne voulait pas que cela arrive de nouveau. Il serra un peu plus sa main sur la sienne puis lui emboîta le pas, se dirigeant vers sa demeure.

- Ecoute, je ne peux pas te ramener tes parents, mais si je peux transformer tes larmes de peine et larmes de joie, je le ferrais. Viens avec moi, il commence à ce faire tard et tu a sûrement faim. Vu que tu ne veut pas rentrer chez toi et que je doute que l’orphelinat soit ton truc, je te propose de venir chez moi.

Il s’arrêta, lui lâchant la main, car il ne voulait en aucun cas la forcer à le suivre. Il lui tendit de nouveau la main, comme pour lui montrer qu’elle ne serait pas seul à affronter cette épreuve. Arias avait de quoi s’occuper d’elle si elle voulait rester un peu plus longtemps qu’une soirée. Les vivres n’étaient pas un problèmes, l’argent non plus et encore moins la place puisqu’il pouvait lui donner la chambre d’amis.

- Alors ? Qu’en dit-tu Lyana ? Tu veut venir, ne plus te sentir seule ?


Spoiler:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Dim 6 Déc - 15:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Help, I need somebody help „

« Feat : Arias Vele »
Il m'écouta et serra ma main un peu plus fort, sûrement dans le but de me réconforter, au moins il était gentil, je sais pas pourquoi, je trouvais sa main chaude dans la mienne qui était gelée comme mon cœur. J'avais l'esprit embrouillée, je ne pensais même plus clairement, j'étais épuisée, j'avais mal au jambes, quelques blessures superficielles du à ma chute quand je courrais, mais surtout je n'avais plus rien... J'avais l'impression d'être une coquille vide, une enveloppe corporelle mais sans âme à l'intérieur.

Je ne résistais même pas quand il commença à marcher en me tenant la main, j'allai juste le suivre car c'était le seul qui m'avait montré de la considération, le seul qui m'avait tendue la main quand j'avais besoin d'aide alors que les autres détournaient le regard. Je l'écoutais à moitié, mon cerveau avait du mal à réfléchir.

- Ecoute, je ne peux pas te ramener tes parents, mais si je peux transformer tes larmes de peine et larmes de joie, je le ferrais. Viens avec moi, il commence à ce faire tard et tu a sûrement faim. Vu que tu ne veut pas rentrer chez toi et que je doute que l’orphelinat soit ton truc, je te propose de venir chez moi. 

Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il disait vu que je ne réfléchissais qu'à moitié, mais j'ai compris que c'était des paroles douces à mon attention, il était vraiment gentil, mais je ne compris pas pourquoi il me lâcha la main, cela me désorienta un peu, il ne voulait plus de moi ? Il ne voulait plus m'aider ? Puis je vis qu'il la retendit vers moi, j'hésitais une seconde, de toute manière c'était le seul à m'avoir considérer et je n'avais nulle part d'autre où aller, je ne sais pas où il avait l'intention de me conduire, mais j'avançais et j'attrapais sa main.

Cette situation me donnait l'impression d'être une gamine qui voulait être protégé, mais c'est vrai, je ne suis pas forte, je suis une faible, je n'ai aucune force, je n'ai pus protéger personne, j'ai même du pousser des gens à me protéger, Lars.... heureusement qu'il était là, sinon je ne serais même pas là. Je le regardais et cette fois je compris ce qu'il voulait me dire :

- Alors ? Qu’en dit-tu Lyana ? Tu veut venir, ne plus te sentir seule ? 

Je serrais sa main pour lui faire comprendre que je le suivrais, je hochais la tête, c'était limite si je n'avais pas envie de lui sauter dans les bras pour lui faire un câlin, mais à la place je le suivis et je murmurais très faiblement, je ne sais même pas s'il a entendu :

- Merci... Merci pour tout

Je le suivis sans un mot, je ne savais pas vraiment quoi dire et je pense que je n'avais même pas la force de parler, déjà que mes jambes avançaient automatiquement, je n'avais la force de plus rien. Ce n'était plus vraiment moi, mais plus un automate.

On marcha encore un peu et on arriva devant une porte, je regardais le jeune homme et je me rendais compte que je ne connaissais pas son nom ni son prénom... Peut-être serait bien de demander le nom de mon sauveur :

- C'est chez toi ? Et d'ailleurs... Tu t'appelles comment ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 235
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Ven 11 Déc - 22:33

Il ne pût entendre les paroles de la jeune blonde, mais celle-ci semblait pas vouloir rester seule. Elle reprit la main de l’homme masquer, comme pour lui indiquer qu’elle avait confiance en lui. Après tout, on ne suit pas un inconnue sans avoir une entière confiance en la personne. Elle chuchota quelques mots que le Valet n’entendit pas, trop occuper à prévoir dans sa petite tête comment il allait s’occuper de sa protégée.

La chambre d’ami pourrait lui servir de chambre le temps de savoir ce qu’elle voulait et ce qu’elle allait devenir. De plus, les revenues du jeune hommes lui permettaient de pouvoir l’héberger autant de temps qu’elle voudrait. Néanmoins, Arias était préoccuper par l’état de la ville et des récents événements. Beaucoup de malheurs touchait la ville, peut-être était-il préférable d’améliorer l’image de la famille auprès des habitants ? Il fallait qu’il en fasse part à son roi.

En ouvrant la porte de sa maison, le jeune homme enleva son masque et ses chaussure dans un minuscule salon, le plancher de la maison était légèrement surélever. Quand il entendit les paroles de la jeune fille, il se retourna vers elle, un sourire au lèvres.

- Oui, c’est chez moi. Je m’appel Arias Vele, mais je t’en prit, entre. Je vais préparer du thé et de quoi te remplir l’estomac.

Aussitôt cela dit, le jeune homme se dirigea vers la cuisine pour y préparer son thé. Peut-être la jeune fille se sentait perdue dans une si grande maison ? Du moins, c’est ce que l’Elementis pensait, alors il haussa la voix pour lui indiquer ou elle pourrait se reposer.

- Au première étage se trouve les chambres et la salle de bain si tu veut. La chambre d’ami se situe en face de la mienne, va t’y reposer si tu veut.

Pendant ce temps là, Arias préparait un plateau ou il plaçait des petits biscuits et des tasses pour servir le thé, tout cela en attendant que le thé infuse dans l’eau.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Ven 29 Jan - 10:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Help, I need somebody help „

« Feat : Arias Vele »
Il ouvrit la porte et enleva ses chaussures, je l'imitais toute timide. Je ne savais pas vraiment quoi dire d'autre, qu'est-ce qu'on peut dire ? Il enleva le masque qu'il portait juste avant, je n'avais même pas fais attention tellement que j'étais dans la lune. Puis il se retourna vers moi en souriant, je fus touché jusqu'à mon âme, ce n'était pas un faux sourire, c'était un sourire gentil naturellement, je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que je lui faisais entièrement confiance.

- Oui, c’est chez moi. Je m’appel Arias Vele, mais je t’en prit, entre. Je vais préparer du thé et de quoi te remplir l’estomac. 

Donc son prénom était Arias et c'est vrai qu'au moment où il parla de manger, mon ventre se mit à gargouiller, c'était de là que tout avait commencé, le vol de la pomme parce que j'avais faim... J'allais m'asseoir pour attendre mais il m'arrêta en parlant :

- Au première étage se trouve les chambres et la salle de bain si tu veut. La chambre d’ami se situe en face de la mienne, va t’y reposer si tu veut. 

Cela voulait-il dire que je devais aller dans la chambre ? Je ne savais pas trop, mais je baissais la tête sur moi pour m'examiner et effectivement je n'étais pas dans un état très propre... Je dois éviter de salir la maison... Je hochais la tête et je me dirigeais dans l'escalier à pas feutré, histoire d'y aller sans faire trop de bruit, au cas où une autre personne se trouverait dans la maison. Je eu une hésitation, puis finalement je rentrais dans la salle de bain avant de fermer derrière moi.

Je me débarrassais de mes vêtements et je teste un peu la douche histoire de trouver une température approprié puis je m'y glissais toute entière, l'eau chaude dénoua mes muscles qui étaient tout tendus, puis je tombais à genou en sanglotant, pourquoi tout cela m'arrivait à moi ? J'ai toujours été gentille, j'ai aidé les gens autours de moi, j'ai fais sourire des gens tristes, j'ai voulu aider une petite fille au prix de ma vie... Son image me revint et je sentis mes mains tremblaient, non...non... Je devais me calmer, je vidais mon esprit

Je laissais l'eau chaude couler sur mes cheveux, descendre le long de mon corps agenouillé dans la douche, m'enlevant les saletés physique aussi bien qu’émotionnelle, ne rien penser, vider son esprit et la douche en quelque sorte m'aide, comme si l'eau emportait les mauvaises pensées avec elle, c'est ce que j'imaginais très fort. Un courant d'eau qui enlevait l'eau noir de mon cœur, c'était comme si je la sentais couler presque.

Je restais quelques minutes supplémentaire puis je finis par éteindre l'eau, je ne voulais pas risquer de me faire crier dessus par une personne aussi gentille parce que j'aurai utiliser toute l'eau chaude. J'hésitais quelques secondes en regardant les placards, ne sachant pas où il rangeait les serviettes, puis je me décidais de tirer au pif un des placards par chance ce fut le bon, j'attrapais donc une petite serviette pour me sécher assez rapidement et je remis mes vêtements. Je sortie et me dirigeais donc vers la chambre d'ami là où il m'avait indiqué. Mon premier réflexe fut de me diriger vers la fenêtre et de regarder dehors d'un regard plutôt vide. Plein de pensé traversaient mon esprit, certaine plus sombre que d'autres, je collais mon front à la vitre froide et soupirait bruyamment. Qu'allais-je devenir maintenant ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 235
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Mer 10 Fév - 23:04

L’eau coulait dans la salle de bain, le jeune homme l’entendait et ce demandait comment une personne qui pouvait encore éprouver des sentiments vivait une telle situation. Dans le plus grand des calme Arias faisait infuser le thé et chercha dans ses étagères un paquet de cookies qu’il s’empressa d’ouvrir. Puis, toujours dans ce calme qui lui collait à la peau, il prit un plateau d’argent où il déposa quelques cookies une tasse et la théière qui continuait encore d’infuser. L’eau finit par s’arrêtée de couler, indiquant que la jeune femme avait terminé de se servir de la douche. Un regard vers la source du bruit, puis finalement le valet s’occupa des derniers préparatifs à l’encas de la demoiselle.

« La mort, toujours la mort... C’est ce qui nous attend tous la fin de notre chemin, peu importe la voie qu’on a choisie. Cependant, une jeune fille ne mérite pas de perdre ses parents si jeune. »

Après de longues minutes, l’hôte prit le plateau d’argent bien garnit et se dirigeât doucement vers la chambre d’amis qui avait mise disposition de sa jeune invitée. Il prenait son temps pour la rejoindre, pour lui laisser le temps d’avaler les nouvelles qui tombaient sur elle. Finalement, il arriva au pied de la porte et vint doucement toquer contre la porte avant de pousser celle-ci calmement. Le plateau en main, Arias s’approcha de la petite table basse près de la fenêtre pour y déposer le plateau. Arias regarda longuement la demoiselle qui avait le regard vide tourner vers l’extérieur. Un long moment de silence s’installât avant que le jeune homme n’y mette un terme.

- Je t’ai préparer un plateau avec des cookies et du thé. Si tu veut parler de ce que tu a vécu, je suis là. Tu peut rester ici autant de temps que tu veut, je m’occuperais de toi si tu veut.

Quand il eut finit de parler, il servit la demoiselle du thé dans la tasse finement décoré prévu à cet effet. Puis finalement, il s’approcha de la demoiselle pour poser sa main sur son épaule, pour lui montrer qu’il était là pour elle, lui.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Sam 13 Fév - 20:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Help, I need somebody help „

« Feat : Arias Vele »
J'entendis à peine le bruit lorsque qu'il toqua à la porte, j'étais perdue dans mes pensées, pleins de situations étaient possible pour moi maintenant, dans tout les cas elles allaient finir à l'orphelinat, à moins que je me fasse émanciper et si je me fais émanciper, je devrais travailler et donc... arrêter le lycée. Je ne voulais pas ça., mais je ne voulais pas non plus l'orphelinat. Que faire ? J'aurais tellement voulu qu'il soit là, ne pas me retrouver seule...

Je l'entendais se déplacer dans la pièce mais je ne prêtais pas attention aux sons, ils venaient d'une oreilles et ressortaient par l'autre, je dois être une sorte de zombie je pense. Plus aucune pensées, plus aucun sentiments, une coquille vide. C'est à sa que va ressembler ma vie maintenant ? C'est comme si tout était en noir et blanc, comme si les couleurs avaient disparu de ce monde.

Sa voix parvint dans mon oreille, j'écoutais au moins ce qu'il voulait me dire, lui qui était si gentil avec moi, je pouvais faire ça pour lui, prêter attention a ce qu'il me disait.

- Je t’ai préparer un plateau avec des cookies et du thé. Si tu veut parler de ce que tu a vécu, je suis là. Tu peut rester ici autant de temps que tu veut, je m’occuperais de toi si tu veut. 

Je ne répondis rien, je sais que c'est à moi de parler, je sais que c'est à moi de répondre et de continuer la conversation. Je me devais de faire au moins cela pour sa gentillesse, mais même ça je n'en étais pas capable. Je suis une personne faible, incapable de protéger les gens que j'aime, incapable d'aider les autres, incapable de tenir une conversation avec quelqu'un qui m'accueille avec tant de gentillesse alors qu'il ne me connaît même pas. Je me déteste, je me dégoûte, qu'est-ce que je suis ? Pourquoi c'est moi qui doit vivre à la place d'Altiel ? Lui au moins est fort, lui au moins aurait eu une chance dans ce monde. Une chance que je sais que je vais gâcher.

Je sers mon poing, j'ai envie de frapper, j'ai envie de hurler, ce n'est plus de la tristesse, c'est de la haine. De la haine envers le destin, de la haine envers la personne qui a osée leur faire ça, de la haine envers ma faiblesse. Puis sa main se pose sur mon épaule et ça me fait un peu sursauter sur le coup, un geste de douceur et de tendresse qui me sors de ma torpeur dans laquelle j'étais plongée. Je tourne ma tête vers lui et le détaille pendant quelques secondes avant de détourner la tête gênée.


- Excuse moi, j'étais perdue dans mes pensées, merci beaucoup pour tout ce que tu fais pour moi, mais je ne veux pas abuser de ta gentillesse, je me débrouillerais après...

Si je le peux... Je regarde autours de moi et je m’aperçois qu'il a servi le thé dans une tasse sur la petite table basse. Je m'y approche et je m'assois en tailleur devant. Je regarde ce qu'il a servie et c'est limite si je pourrais entendre mon estomac crier d'en manger un. J'attrape un gâteau et je le mange doucement. Puis je baisse la tête.


- J'étais sortie retrouver ma mère et mon frère... Puis j'ai croisée une petite fille, je ne pouvais pas la laisser seule... Elle était si petite... Comment des parents peuvent laisser leurs enfants seul ? J'ai essayer de la protéger... je n'ai pas réussis.., je marque une pause et je sens ma main trembler contre ma jambe, je serre le poing,
elle est morte sous mes yeux tuer par quelqu'un, j'ai faillis y passer mais quelqu'un m'a protéger aux derniers moments.

Je ne dis rien, j'avais besoin de tout raconter, toutes cette journée de folie, de partager avec une personne ce que j'avais vécu. Je respirais profondément et je continuais mon récit.


- Cette personne m'a emmenée et m'a enfermée dans une chambre d’hôtel pour ne pas que je m'enfuie... Dès que la nuit a commencé à tomber, je suis sortie dehors, je suis retournée chez moi... Ils n'étaient pas là et j'ai commencé à redouter le pire, des larmes commencent à couler et s'écrouler sur mes jambes et mes mains, j'ai couru jusqu'à la boutique où ils devaient se rendre, c'était un bazars pas possible, puis... ils étaient là... mort... Tu aurais vu, c'est inhumain, quand j'ai vu mon frère son visage était..., je n'arrive plus à parler, les mots s'étranglaient dans ma gorge,
il était...

Déformé était sûrement le mots qui fallait, il avait sûrement beaucoup souffert ainsi que ma mère et moi j'étais au chaud protéger dans une chambre d’hôtel alors qu'eux agonisaient, qu'elle fille indigne je faisais, les larmes ne cessaient pas de couler. Je m'essuyais les yeux au fur et à mesure du revers de la main, mais rien n'y faisaient elles continuaient de couler.

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 235
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   Sam 5 Mar - 18:29

Elle ne te répondit pas tout de suite et tu savait très bien pourquoi. Un tel traumatisme te coupait du monde en un rien de temps. Une personne victime de cela perdait tout ses repères, au sens littérale du terme  donner que pour une adolescente les parents sont les principaux repères et exemples à suivre. D’ailleurs tu en est un parfait exemple, tu avait perdu tes repères, ton passé et tu erra donc, tel un fantôme sans âme. Quand tu posa ta main sur son épaule, c’est comme si tu l’avait sortit de sa pseudo-torpeur. Tu sentait la colère et la tristesse monter en elle, la force qu’elle déployait sans faire de mouvement en  la preuve. Elle tournât doucement la tête vers toi, l’orphelin exclu du monde, pour te détailler un temps soit peu. Puis, la jeune femme détourna la tête, une semblant de gêné expliquait cette réaction logique.Timidement, elle brisa son silence, coupant sa réflexion pour te faire par de ses maux.

- Excuse moi, j'étais perdue dans mes pensées, merci beaucoup pour tout ce que tu fais pour moi, mais je ne veux pas abuser de ta gentillesse, je me débrouillerais après...

Tu fût surpris par sa réaction, tu ne pouvait tolérer le fait qu’elle soit livrer à elle même, tu ne pouvait tolérer qu’une autre personne endure ce que tu avait endurer. Cependant, tu ne fit pas par de tes pensées pour la soulager, non, car tu ne veut pas qu’elle sache... L jeune femme partit s’installer près de la table basse où se trouvait le thé et tu l’a rejoint, t’installant en face d’elle, écoutant attentivement ce qu’elle allait te raconter.

- J'étais sortie retrouver ma mère et mon frère... Puis j'ai croisée une petite fille, je ne pouvais pas la laisser seule... Elle était si petite... Comment des parents peuvent laisser leurs enfants seul ? J'ai essayer de la protéger... je n'ai pas réussis... Elle est morte sous mes yeux tuer par quelqu'un, j'ai faillis y passer mais quelqu'un m'a protéger aux derniers moments.

Quand tu entendit cette histoire, tu te rendit compte que la vie  encore plus injuste avec elle qu’elle ne l’avait était avec toi. Voir des personnes mourrir sous ses yeux était l’une des pires souffrances moral qu’on pouvait être victime. Elle prit une inspiration avant de continuer son récit.


- Cette personne m'a emmenée et m'a enfermée dans une chambre d’hôtel pour ne pas que je m'enfuie... Dès que la nuit a commencé à tomber, je suis sortie dehors, je suis retournée chez moi... Ils n'étaient pas là et j'ai commencé à redouter le pire, des larmes commencent à couler et s'écrouler sur mes jambes et mes mains, j'ai couru jusqu'à la boutique où ils devaient se rendre, c'était un bazars pas possible, puis... ils étaient là... mort... Tu aurais vu, c'est inhumain, quand j'ai vu mon frère son visage était... Il était...

Tu l'a voyait pleurer, te sentant impuissant face à cette situation, tu aurait voulu lui rendre sa famille, mais hélas aucun pouvoir existe pour ramener les morts à la vie. Tu te leva pour venir la prendre dans tes bras, voulant à tout prit sécher ses larmes. Doucement tu te mot  lui parler pour essayer d’apaiser ses maux.

- Je sais ce que tu ressent, je le sais même que trop bien... Mais ne t’en fait pas, moi je suis là et je le serais aussi longtemps qu’il le faudra..



Suite à ces événements et la rencontre que tu a faite, tout ce passa pour le mieux entre les deux personnages. Au fil des jours, tu appris  la connaitre, à apaiser ses souffrances, lui faisant doucement oublier un tant soit peu les malheurs qu’elle vécu. Les jours passèrent, puis les mois, et c’est au bout de trois bons mois que tu revint un soir chez toi, présentant des documents à la jeune fille. En trois mois, tu eut le temps de réfléchir de son devenir seul et de son avenir avec toi, c’est ainsi que tu lui présenta ces documents d’adoption.

C’était un soir plutôt calme, la jeune fille t’attendait dans le salon, un tic garder suite  ce qu’elle avait vécue sûrement. Quand tu déposa les documents en face d’elle, elle semblât surprise.

- Écoute.. Cela fait trois mois que tu vit ici et je me suis dit... Au tu pouvait faire de cette endroit ta nouvelle maison... Je ne pourrais jamais remplacer ta vraie famille, mais je veux être ta nouvelle famille. J’ai appris  te connaitre, et je serais heureux que tu devienne ma fille...

Tu baissa la tête, un peu gêné de cette situation, déjà que tu n’avait pas l’habitude d’exprimer ouvertement tes sentiments, alors adopter une fille sans être gêner te serait difficile. Tu exprima ensuite le fait que ce n’était pas une obligation.

- Tu.. Tu n’est pas obliger d’accepter, mais sache que tu pourra quand même rester..



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Help, I need somebody help [PV Arias]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Help, I need somebody help [PV Arias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-