Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 A nous deux le psy [PV Aston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptySam 21 Nov - 19:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aston

Ne pas voir Angel rentrer le premier jour avait d'abord étonné la demoiselle aux cheveux roses sans pour autant l'inquiéter. Kira n'était pas sa mère et son amie avait bien le droit de faire ce qu'elle voulait de ses journées, c'était simplement inhabituel. Le soir, ne voyant toujours personne, elle avait cuisiné les restes en se disant que son amie avait dû rencontrer quelqu'un et passer la soirée chez cette personne ; c'était une bonne chose pour elle... Angel ne sortait que très rarement et l'As était assez contente de voir qu'elle commençait à se faire des amis dans la ville.

Le deuxième jour, ça lui avait paru quand même bizarre... Toujours sans nouvelle de son amie, Kira ne voulait pas s'inquiéter pour rien ; peut-être que cette personne l'avait invité à passer la journée chez elle ? Sans changer ses habitudes, la demoiselle aux cheveux roses fit comme tous les jours avec les enfants jusqu'au au soir. En rentrant du boulot, elle s'était attendue à avoir son amie mais toujours personne... Bizarre. Là, elle commençait réellement à s'inquiéter.

Le lendemain matin, toujours personne. Bon, la demoiselle voulait attendre encore un peu avant d'aller alerter toute la ville de la disparition de son amie ; vers 15 heures, en voyant toujours personne, elle demanda à un voisin de garder ses enfants tandis qu'elle s'arma de deux dagues et mit une veste pour sortir de chez elle. Cette dernière savait parfaitement où aller en premier lieu : chez le psychologue de la jeune femme. Secret professionnel obligé, elle se doutait qu'elle n'obtiendrait aucune information mais peut-être qu'il savait des choses qui pourraient rassurer la Rose ?

Avançant jusqu'à l'hôtel de ville, la demoiselle aux cheveux roses poussa les portes d'entrée et avança dans les lieux comme si c'était chez elle ; elle s'en fichait pas mal des employés qui la dévisageaient et des gardes qui hésitaient à intervenir. Rien ni personne n'allait l'empêcher de retrouver son amie. Montant à l'étage, la jeune femme vit le bureau de ce Hammerman ; ne prenant pas le temps de toquer et ayant une mauvaise influence de son Alpha et de Vilmos, elle donna un coup de pied dans la porte pour l'ouvrir.

S'emparant d'une dague pour menacer toute personne qui se trouvait dans ce bureau, elle fut étonnée de constater qu'il n'y avait qu'un homme. Pas de consultation et d'Angel dans les parages, la Rose en vint même à se demander si il était au courant de quoi que ce soit.

- Ok. Elle est où ma pote ?


Le visage sévère, ça se voyait clairement que la demoiselle aux cheveux roses n'allait pas repartir d'ici sans avoir eu une information sur Angel. Devant son regard d'incompréhension, Kira décida de donner plus de détails sur cette fameuse "pote" qui était le patient de cet homme.

- Raah mais vous savez... Une petite blonde aux yeux bleus qui répond au nom d'Angel Jenkys et qui vient ici au moins une fois par semaine. Elle n'est pas rentrée à la maison depuis 3 jours, alors où est-elle ?




Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptySam 28 Nov - 16:43

Cela faisait déjà quelques jours que le jeune psychologue n’avait pas vu sa patiente dans son bureau. Peut-être que les séances qu’elle avait avec lui commençaient à faire effet en fin de compte. Néanmoins, ce n’est pas car elle se socialise avec le monde qu’elle peut en oublier de venir le voir, surtout quand ils ont rendez-vous plusieurs jours en avance. Encore une fois, aujourd’hui Aston n’avait pas de patient, il attendait désespérément que finalement sa patiente apparaisse d’un coup. Même son ami Eddy ne venait plus depuis une semaine, peut-être que lui aussi avait finit par trouver une solution, mais l’inspecteur n’en croyais pas un mot. Il devait être en train de martyriser une nouvelle proie. Tout cel le fit soupirer.

« Décidément, cette ville n’a pas encore besoin de mes compétence de psychologue. Entre Angel qui a l’aire d’avoir régler son problème de phobie et Eddy qui, j’ai l’impression, me cache sa nouvelle trouvaille… Il faut dire qu’il est assez préventif sur les femmes, mais bon. Tant qu’il ne me colle pas de meurtre sur le dos… »

Un calme presque troublant régnait dans le bureau de l’inspecteur. Cependant, des bruit de pas se firent entendre dans le couloir, et la personne qui marchait avait l’aire presser vu le rythme soutenu de ses pas. Puis, comme si le calme avant la tempête régnait, les pas semblait s’être arrêter devant son bureau. D’un coup de pied fracassant, une femme aux cheveux roses entra dans son bureau, son visage exprimait pleinement la colère. Dague à la main, Aston haussa un sourcil quand il la vit.

- Ok. Elle est où ma pote ?

« La journée ne sera peut-être pas si calme que je ne le pensais finalement. »

Un nouveau haussement de sourcil de la par du psychologue qui ne voyait absolument pas de qui elle voulait parler, même si une petite idée lui trouait dans la tête. Si c’était elle, alors elle avait vraiment bien choisi ses amies…

- Raah mais vous savez... Une petite blonde aux yeux bleus qui répond au nom d'Angel Jenkys et qui vient ici au moins une fois par semaine. Elle n'est pas rentrée à la maison depuis 3 jours, alors où est-elle ?

Après la brève description physique que la femme lui fit, Aston comprit qu’elle cherchait son amie Angel. Son hypothèse fait donc vraie, Angel avait pour amie une criminelle hautement recherchée. Question sécurité, sa patiente était assurée, mais cela n’avait pas suffit puisqu’on dirait que même elle n’avait pût protéger Angel.

« Alors je ne suis pas le seul a me poser des questions sur ce qui a pût lui arriver ? Maintenant, je peut lancer mon enquête avec sa plainte, si on peut appeler ça ainsi. »

Lentement, l’inspecteur se leva, se positionnant devant son bureau avant de s’y poser, les bras croiser. D’un léger geste de la tête, il demanda au personnel de sécurité de se retirer, histoire d’éviter des dommages collatéraux supplémentaires. D’un léger soupir, Aston dirigeât son regard vers celle qui venait de défoncer, littéralement parlant, la porte de son bureau.

- Alors vous aussi vous vous demandez ce qu’elle devient ? Vous devez être celle qu’elle considère comme son amie ? Bad Wolf… Qui l’eût crût ? Enfin bref, pourquoi défoncer ma porte au lieu de déposer un avis de recherche ? A cause de vous, je vais encore plus faire de paperasse. Pour vous répondre clairement, je ne sais pas où elle est. Cependant, je compte bien le retrouver maintenant que je sais qu’elle a disparut. Donc, ça fait trois jours qu’elle n’est pas rentrée ? Vous avez remarquer quelque chose de nouveau chez elle ? A-t-elle fait de nouvelle rencontre ?

« Mon Dieu, qu’es-ce que cette journée risque d’être longue. En tout cas, j’espère qu’il ne soit rien arriver à Angel… »


Ordres donnés en darkorange !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptySam 28 Nov - 20:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aston

Si une personne pouvait bien être au courant des faits et gestes d'Angel c'était bien son psychologue. On confiait tout à son psychologue non ? Ses peurs, ses habitudes, ses projets ? Peut-être qu'Angel avait décidé de quitter la maison de la demoiselle aux cheveux roses mais la prévenir n'aurait pas été de refus, ce n'était pas la prison chez elle quand même ! Si elle voulait partir, il suffisait simplement de lui annoncer la nouvelle, pas la peine de s'enfuir.

Le psychologue avait l'air d'avoir comprit de qui la demoiselle aux cheveux roses parlait mais cette dernière n'avait toujours pas de réponse à sa question. Où était-elle ? Toujours la dague en main tendue vers le psychologue, la jeune femme observa le moindre de ses faits et gestes mais attendit avant de l'attaquer quand elle le vit se lever ; il n'avait pas l'air d'avoir envie de l'attaquer, simplement d'être dans une autre position pour discuter.

Des odeurs se rapprochaient d'eux et Kira put reconnaître des bruits de pas qui se rapprochaient du bureau, des policiers allaient sûrement intervenir pour arrêter Bad Wolf et cette dernière n'hésiterait pas à prendre le psy en otage ; elle voulait sa réponse et après elle accepterait de se faire arrêter. Mais contre toute attente, il fit un signe de tête en direction des gardes pour les empêcher d'entrer dans le bureau, apparemment le cas de la disparition d'Angel avait l'air de l'intéresser.

- Alors vous aussi vous vous demandez ce qu’elle devient ? Vous devez être celle qu’elle considère comme son amie ? Bad Wolf… Qui l’eût crût ? Enfin bref, pourquoi défoncer ma porte au lieu de déposer un avis de recherche ? A cause de vous, je vais encore plus faire de paperasse.

Oh ben elle n'allait pas s'en plaindre si elle pouvait refiler du boulot aux membres du gouvernement, au moins ils seraient occupés dans leur papier plutôt que de pourchasser des criminels comme elle... Et puis c'était quoi ça ? Un reproche ? Angel n'avait pas le droit d'être amie avec Kira ?

- Pour vous répondre clairement, je ne sais pas où elle est. Cependant, je compte bien le retrouver maintenant que je sais qu’elle a disparut. Donc, ça fait trois jours qu’elle n’est pas rentrée ? Vous avez remarquer quelque chose de nouveau chez elle ? A-t-elle fait de nouvelle rencontre ?

Alors... Alors Angel n'était pas revenue depuis sa dernière séance ? Légèrement méfiante, la demoiselle aux cheveux roses baissa son arme mais la garda toujours en main au cas où quelqu'un viendrait l'attaquer ou que le psychologue s'avérait être un ninja en plus de sa carrière de médecin de l'esprit. Et puis d'ailleurs pourquoi il voudrait la retrouver ? Kira pouvait très bien faire ça toute seule et n'avait besoin de personne pour ça.

Cependant, l'As commença à réfléchir à la question qu'il venait de lui poser... Ce n'était pas une mauvaise question et peut-être qu'une aide extérieure pouvait être utile afin de retrouver l'amie de Kira et patiente du docteur Hammerman. Bad Wolf réfléchissait à ce qu'Angel avait pu lui dire les derniers jours avant la disparition et surtout pourquoi elle était sortie... Un détail lui revint en tête mais elle n'était pas sûre que cela soit vraiment utile.

- Angel a rencontré un homme à la place du marché qui l'a aidée à porter ses courses puis qui l'a invitée à boire un café en ville le lendemain. Et depuis, je n'ai plus de nouvelles.

Kira n'était pas foutue de dire si cet homme avait un quelconque rapport avec sa disparition ou non, simplement qu'après ce fameux café elle n'était pas revenue. Elle chercha plus profondément dans ses souvenirs pour savoir si elle lui avait donné un nom ou une description physique de la personne mais rien... Angel avait été plutôt vaste sur ce sujet et la Rose n'avait pas insisté.

- Elle ne m'a pas dit son nom ni même décrit... Je sais simplement que c'était un homme très galant.

Et des hommes galants il y en avait dans la ville... Du coup, la Rose n'était même pas sûre que ces informations allaient lui servir mais au moins il avait la réponse à sa question, LUI. Toujours aussi méfiante envers les membres du gouvernement, la demoiselle était en train de se demander pourquoi le cas de cette patient l'intéressait tant ? Ce n'était qu'une patiente parmi tant d'autres tandis qu'il s'agissait d'une des plus proches amies de Kira ; y avait-il plus entre eux ? Ou alors était-il comme ça avec tous ses clients ?

- Pourquoi tenez-vous tant à la retrouver ? Je peux m'en occuper de moi-même de cette disparition, votre "paperasse" est sûrement plus importante.




Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptyMer 9 Déc - 18:52

- Angel a rencontré un homme à la place du marché qui l'a aidée à porter ses courses puis qui l'a invitée à boire un café en ville le lendemain. Et depuis, je n'ai plus de nouvelles.

D’un geste rapide, le psychologue de la jeune blonde prit son bloc-note habituel et y ouvrit une nouvelle page pour y noter toutes les paroles de son interlocutrice renommée. Comme une petite grimace éphémère s’affichât sur le visage du jeune homme quand il entendit parler de cet inconnu. En effet, il y avait tellement de personnes louche dans cette ville, lui le premier, que même les actions les plus galante et anodines paraissent louches, du moins c’est l’avis de ce grand gentlemen blond.

« Ainsi donc, elle commence enfin à s’ouvrir au monde… Dommage que cela se passe ainsi, mais je n’y peut rien… Enfin bref, cet homme doit être la clé du puzzle, c’est même à coup sûr lui qui a enlever ma bien aimé… Hum. Ma patiente. »

Tout en attendant que la femme au cheveux roses se remémore les souvenirs qu’elle avait à propos de cet homme, Aston passa en revu toutes les actions qui lui était possible de faire pour la retrouver. Tout deux semblait plonger dans d’intense réflexions quand soudain, Bad Wolf reprit ses explications.

- Elle ne m'a pas dit son nom ni même décrit... Je sais simplement que c'était un homme très galant.

« Un homme galant ? Intéressant, cela pourra étayer mon appel à témoin. De plus, certes les hommes galant sont monnaie courante, mais pas à certaines heures et à certains endroit. Et puis, les endroit avec des café était certes nombreux, mais les jeune blonde ayant les bras surcharger et les hommes galant au point de les aider ne cours pas les rue tout le temps. Il faut pas croire que tout le monde porte les courses des autres, cette ville n’est pas propice à de tels agissement aussi fréquemment. »

L’inspecteur remarqua que la demoiselle avait finit de lui donner le peu de d’informations qu’elle avait. Peu de personne saurait retrouver la patiente du psychologue, mais il ne fallait pas sous-estimer les capacités d’investigation de l’allemand. Alors qu’il posait son bloc note pour écrire sur une feuille quelques mots et y coller à l’aide d’un trombone une photo de la disparue, son interlocutrice lui posa une question quelque peu ardue.

- Pourquoi tenez-vous tant à la retrouver ? Je peux m'en occuper de moi-même de cette disparition, votre "paperasse" est sûrement plus importante.

D’un geste de la main, Aston appella un subordonné rester sur le seuil de la porte. Quand celui-ci arriva vers son supérieur, lançant un regard malsain à l’une des membres des plus rechercher des Domae, l’inspecteur le prit par le col et le regarda froidement.

- Prenez ceci et lancer un appel à témoin avec les détails donner. Je veux un rapport dans les plus bref délais. Placarder un avis de recherches partout en ville et faites le nécessaire pour retrouver cet individus ou toutes informations utiles. Prévenez mon équipe d’investigation et tout les membres de police qui n’ont rien à faire, mettez tout le monde nécessaire sur le coup. Compris ? Au passage, fermez la porte du mieux que vous pourrez.

D’un geste effrayer de la tête, le jeune homme, qui devait surement faire ses classes, parti en trombe donner les ordres aux autres. Cette fois-ci, pas de regard haineux, juste une tête baisser vers le sol, avant de remettre tant bien que mal la porte qui venait d’être défoncer à grand coup de pied. Dans un léger soupir, Aston se recoiffa machinalement les cheveux d’un geste de la main avant de se déplacer dans la salle pour arriver jusqu’à la fenêtre.

- Ma paperasse peut bien attendre, je peux même la reléguer. Miss Jenkys est bien plus importante que ces feuilles de papiers et pour ce qui est du pourquoi…

Le psychologue se retourna vers la jeune femme pour lui adresser un léger sourire, toujours aussi éphémère.

- Disons que votre amie ne s’est pas faite enlever pour rien, si vous voyez ce que je veut dire. Elle est intéressante, et je pense que son charme cacher y est pour quelque chose. Malheureusement, je fais bien trop peur au gens pour qu’ils envisagent un quelconque rapprochement et je les comprend.

Dans un petit rire sinistre, l’homme au cheveux blond laissa apparaitre légèrement ses dents. Rapidement, il enfouit son sourire sous un masque sans visage, sans humeur. Puis il releva lentement la tête vers la jeune femme au cheveux roses pour s’adresser à elle.

- Ranger votre arme s’il vous plait, pour l’instant vous n’avez rien à craindre. Cependant, elle ne vous a rien dit à propos de cette homme ? Un signe particulier ? Certes, je la retrouverais, mais avec plus de détails ça m’aiderais… Ne vous inquiétez pas, je la retrouverais, soyez-en certaine.


Ordres donnés en darkorange !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptyDim 13 Déc - 20:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aston

Il avait peu d'informations pour la retrouver, Kira devait le reconnaître mais Angel n'avait pas prit le temps de lui donner plus d'informations sur cette personne qu'elle avait rencontré. Pas un nom, peu de description et des hommes galants il y avait beaucoup dans cette ville ; le psychologue fit un geste en direction du subordonné qui était resté sur le seuil de la porte et la Rose suivit le moindre de ses mouvements, si il comptait faire quelque chose pour l'arrêter Kira n'hésiterait pas à attaquer.

- Prenez ceci et lancer un appel à témoin avec les détails donner. Je veux un rapport dans les plus bref délais. Placarder un avis de recherches partout en ville et faites le nécessaire pour retrouver cet individus ou toutes informations utiles. Prévenez mon équipe d’investigation et tout les membres de police qui n’ont rien à faire, mettez tout le monde nécessaire sur le coup. Compris ? Au passage, fermez la porte du mieux que vous pourrez.

La demoiselle aux cheveux roses regarda le subordonné partir tête baissée et tenter de refermer la porte qu'elle avait défoncé... Ouais finalement peut-être qu'elle aurait pu simplement frapper mais sur le moment elle n'y avait pas pensé. Cependant, la Rose devait reconnaître qu'il se pliait en quatre pour retrouver Angel, peut-être pouvait-elle lui faire confiance finalement ? Reportant son regard sur le psychologue qui se recoiffait, Kira débattait intérieurement sur son cas.

- Ma paperasse peut bien attendre, je peux même la reléguer. Miss Jenkys est bien plus importante que ces feuilles de papiers et pour ce qui est du pourquoi…

Il se retourna vers l'As qui ne perdait pas une miette de la conversation, pour une fois qu'elle pouvait discuter avec un membre du gouvernement sans que ce soit sous la torture ou derrière les barreaux, elle pouvait en profiter.

- Disons que votre amie ne s’est pas faite enlever pour rien, si vous voyez ce que je veut dire. Elle est intéressante, et je pense que son charme cacher y est pour quelque chose. Malheureusement, je fais bien trop peur au gens pour qu’ils envisagent un quelconque rapprochement et je les comprend.

Angel ne sortait que très rarement de la maison et n'était pas une personne à problème alors pourquoi quelqu'un voudrait l'enlever ? Les Domae n'y étaient pour rien dans cette histoire car ils savaient qu'elle était sous la protection de l'As, les Elementis n'auraient aucune raison de le faire à moins de la faire revenir de force ou obtenir des informations sur Kira mais elle n'avait jamais entendu ce genre de pratique ; si il y avait bien une chose sur laquelle était d'accord les Familles c'était de ne pas forcer les gens à rester.

- Ranger votre arme s’il vous plait, pour l’instant vous n’avez rien à craindre. Cependant, elle ne vous a rien dit à propos de cette homme ? Un signe particulier ? Certes, je la retrouverais, mais avec plus de détails ça m’aiderais… Ne vous inquiétez pas, je la retrouverais, soyez-en certaine.

D'abord sur les gardes, Kira garda son arme en main mais n'entendant aucun bruit de pas ou aucune odeur proche de la porte elle se disait qu'elle pouvait peut-être lui faire confiance. La question qui se posait maintenant était comment elle allait sortir de là, entrer avait été plutôt simple mais maintenant comment la demoiselle aux cheveux roses allait se retrouver en dehors de ce bâtiment sans passer par la case prison ? La demoiselle rangea sa dague au niveau de sa ceinture, restant toujours sur ses gardes au cas où il tenterait quelque chose.

- Faites-vous ça pour tous vos patients ou Angel est une exception ?


Pourquoi s'intéressait-il tant à Angel ? Simplement parce qu'elle était sa patiente ? Il devait en avoir pleins d'autres dans cette ville, ce n'était pas la première qui souffrait d'agoraphobie ou d'autres problèmes psychologiques, la Rose était elle-même souffrante dû au deuil qu'elle n'avait pas complètement fait. Cette disparition ne faisait que la rendre encore plus méfiante et plus stressée qu'elle ne l'était déjà, il ne lui restait plus qu'Angel qui vivait encore dans sa maison et perdre une autre personne serait impossible pour Kira.

- Je... Elle n'a pas pu me décrire son visage car apparemment il avait des bandages, je crois qu'il a été blessé durant une bataille par un Elementis d'acide ou quelque chose comme ça.

Cette conversation ne remontait pas à des mois mais la Rose avait les yeux qui fixaient un point droit devant elle, perdue dans ses pensées pour tout ressortir au Docteur. Elle ne savait pas si ça allait l'aider, Kira avait l'impression de piéter et qu'elle n'allait jamais revoir ; elle commençait à marcher de long en large dans le bureau du psychologue, plus elle marchait et plus le stress montait. L'As se sentait impuissante et inutile, qu'est-ce qu'elle allait pouvoir bien faire pour la retrouver ? Elle expulsa toute la colère et tout le stress qu'elle ressentait en donnant un coup de poing dans le mur de la pièce... Le pauvre allait devoir faire plusieurs réparation suite au passage de la jeune femme.

- Ça pourrait être n'importe qui de toute façon ! Des personnes blessées par des Elementis il y en a à tous les coins de rues, à quoi ça sert que je vous dise tout ça de toute façon ?! C'est une perte de temps et elle est peut-être déjà morte à l'heure qu'il est !




Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptyDim 13 Déc - 22:55

A nous deux le psy.
Maintenant que la jeune femme était calmer et qu’elle avait ranger son arme, ils allaient pouvoir enfin parler sans pression. Il faut dire que parler avec un type qui est protéger par des dizaines d’agents du gouvernement et une autre qui est armée et déterminer à tuer pour savoir ce qu’elle veut, la tension était palpable. Aston remarquait avec une certaine attention les moindres faits et geste de la demoiselle au cheveux roses, c’est pas tout les jours qu’il avait une criminelle recherchée en face de lui. Cependant, ils n’étaient pas la pour ce battre, pour une fois ils avaient un interêt commun. Qui sait, il pourrait même la défendre quand elle se fera arrêter ? Ou pas… Il faut dire qu’Aston à un sens aigu de la justice. Il remarquât que son intérêt pour la jeune blonde la préoccupait Bad Wolf et il ne comptait pas lui mentir sur ce point.

- Faites-vous ça pour tous vos patients ou Angel est une exception ?

«  Perspicace, mais bravo, je ne fait pas ça pour tout le monde. Je tiens à elle, c’est aussi simple que ça. »

Aston voyait très bien qu’elle en avait gros sur le coeur, que cette disparition l’affectait beaucoup. Comment ? Il suffisait de voir avec quelle violence elle avait enfoncer la porte de son bureau pour savoir qu’elle tenait beaucoup à Angel. On pouvait aussi jouer à ce jeu dans l’autre sens en voyant tout les moyens déployer par l’inspecteur pour retrouver, aux yeux des autres une simple patiente, mais pour lui une personne très importante. Si on lui demandait d’où venait cet interêt, le psychologue lui-même ne saurais le dire de but en blanc. Il la laissa donc réfléchir et parler, même s’il avait pur rôle de l’arrêter, il devait aussi lui apporter son aide dans cette épreuve.

«  Elle semble bien pense à l’idée que son amie se fasse enlever. Rare sont les personnes qui portent autant d’intérêts à ses amis. Tu est peut-être une criminelle, mais tu à l’aire d’être digne de confiance, Bad Wolf. Dommage que tu n’ai pas mit tes compétences au services de la vrai justice et surtout, dommage que tu soit tomber en face de moi comme ennemi. Je t’éviterais de mourrir de la main du gouvernement, tu mérite au moins ça. »

- Je... Elle n'a pas pu me décrire son visage car apparemment il avait des bandages, je crois qu'il a été blessé durant une bataille par un Elementis d'acide ou quelque chose comme ça.

A ces mots, l’esprit du jeune inspecteur se mit en marche, comme si quelque chose venait d’attirer son attention. Sans monter le fait qu’il avait une piste, il nota ce qu’elle venait de dire. Il faisait très attention a ce qu’elle ne vote pas qu’il avait une piste, mais de toute façons, elle semblait bien plus absorber par ses réflexions que par sa prise de note subite.

«  Attend… Enlèvement d’une jolie demoiselle, bandages et projection d’acide ou brûlures, galanterie… Je connait qu’une seule personne qui ferait ce genre de chose. De plus, je crois que mes hypothèse était juste ce jour là, quand il l’a vu, il a flasher sur elle, ça se voyait. Il l’a fixait pendant plus de dix secondes avant de repartir bouleverser en s’excusant. Pourquoi je suis pas étonner… Eddie. »

Le psychologue sentait la tension et la colère s’accumuler chez la criminelle aux cheveux roses, les quatre cents pas qu’elle faisait en était la preuve. Il re retint de lancer un soupir suite à sa déduction pour ne pas l’alerter, mais finalement il en lâcha un à l’instant fatidique. Toute cette colère vint percuter de plein fouet le mur de son bureau. Maintenant des réparations était nécessaire, quelle belle journée.

- Ça pourrait être n'importe qui de toute façon ! Des personnes blessées par des Elementis il y en a à tous les coins de rues, à quoi ça sert que je vous dise tout ça de toute façon ?! C'est une perte de temps et elle est peut-être déjà morte à l'heure qu'il est !

«  Si tu savait Bad Wolf, mais j’ai tout aussi peur que toi pour elle. J’attend juste que tu t’en aille pour la sauver, mais tu ne peut venir, tu tuerait un de mes ami et je ne le permettrait pas. Tu va partir la où je te le dirait, ça sera mieux pour nous deux. »

- Je comprend t'a colère et ta frustration, j’ai tout aussi peur que toi pour Angel. Si tu veut m’aider je peut te donner des pistes de recherches, je ne peux aller partout et le temps nous est compter. Je te propose de chercher du côté des quartiers pauvres de la ville, c’est là-bas que se trouve une grande partie des criminels. Moi je me chargerais d’enquêter sur le lieu du crime.

C’est ainsi qu’Aston enfila rapidement une veste avant de passer devant la criminelle, lui poser la main sur l’épaule et la réconforter au mieux.

- Sort par cette fenêtre, c’est un cas exceptionnel. Cependant, je suis aussi psychologue et je vois que ces crimes que tu a commis n’on pas réussit à effacer ton humanité, alors si tu a besoin d’aide, sache que j’ai un cabinet en ville, indépendant du gouvernement. Même si c’est affreusement tentant de te capturer. La seul raison pour laquelle je fais ça, c'est parce que je tiens à elle.

Aussitôt dit, il continua sa route ouvrant la porte et regardant les agents s’agglutiner près de son bureau. D’un regard froid il les dévisagea en leur criant dessus.

- On a plus urgent ! Tous aux quartier Nereis pour une enquête à grande échelle !

Il prit la route avec quelques agents, mais bien sûr il n’irais pas au quartiers Nereis. Quand à Bad Wolf, si elle n’avait pas profiter de l’occasion du jeune homme, tant pis, elle se ferrait arrêter et il la retrouverait à son retour.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ordres donnés en darkorange !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] EmptyLun 14 Déc - 18:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aston

- Ça pourrait être n'importe qui de toute façon ! Des personnes blessées par des Elementis il y en a à tous les coins de rues, à quoi ça sert que je vous dise tout ça de toute façon ?! C'est une perte de temps et elle est peut-être déjà morte à l'heure qu'il est !

Elle avait cogné sur la première chose qui lui passait sous la main et il pouvait être heureux que ce ne soit pas sa tête à la place de ce mur... Frapper ainsi le mur l'avait soulagée mais pas assez pour faire évacuée toute la peur et le stress qu'elle ressentait, seulement la colère ; la demoiselle aux cheveux roses se ferait pardonner plus tard en payant les réparations ou lui acheter une toile pour cacher le petit trou dans le mur qu'elle venait de faire... Enfin si elle pouvait sortir d'ici, ce qui n'était certainement pas chose gagnée.

- Je comprend t'a colère et ta frustration, j’ai tout aussi peur que toi pour Angel. Si tu veut m’aider je peut te donner des pistes de recherches, je ne peux aller partout et le temps nous est compter. Je te propose de chercher du côté des quartiers pauvres de la ville, c’est là-bas que se trouve une grande partie des criminels. Moi je me chargerais d’enquêter sur le lieu du crime.


Kira releva la tête sans le regarder, il avait donc une idée de la personne qui avait enlevé l'amie de la jeune femme mais il refusait de lui dire... Pourquoi donc ? Parce qu'il s'agissait quelqu'un de proche ? Un autre criminel ? La Rose ne lui demanda pas le nom de la personne, ça n'allait lui apporter à rien et si elle faisait choux blanc, Kira risquerait de ne penser qu'à ça et il ne fallait pas oublier qu'elle avait deux enfants et qu'elle ne pouvait pas passer la moitié de la nuit et de la journée dehors. Malheureusement.

- Sort par cette fenêtre, c’est un cas exceptionnel. Cependant, je suis aussi psychologue et je vois que ces crimes que tu a commis n’on pas réussit à effacer ton humanité, alors si tu a besoin d’aide, sache que j’ai un cabinet en ville, indépendant du gouvernement. Même si c’est affreusement tentant de te capturer. La seul raison pour laquelle je fais ça, c'est parce que je tiens à elle.


La jeune femme le regarda dans les yeux, il était sincère. Elle tourna la tête vers la fenêtre tandis qu'il était parti prévenir ses collègues de l'intervention, pour lui les crimes retiraient forcément toute humanité ? Pourtant tout ce sang sur ses mains ne l'avaient pas empêcher d'aimer et d'avoir des enfants ou des amis ; Kira n'appréciait pas réellement cette relation entre ce psychologue et son amie mais si il n'avait pas l'air d'être aussi pourrit que les autres policiers du gouvernement. De toute façon, ce n'était pas le moment de débattre sur la vie amoureuse d'Angel.

La demoiselle aux cheveux roses s'avança vers la fenêtre qu'elle ouvrit et passa sa tête à l'extérieur pour vérifier que personne ne l'attendait. Un coup à gauche, un coup à droite. Personne. Passant par la fenêtre, elle tenta de la refermer du mieux qu'elle pouvait pour éviter que le froid ne s'incruste dans la pièce et que le vent ne fasse voler tous les papiers, flairant des policiers qui s'approchaient d'elle, Kira prit la fuite pour se cache dans quelques ruelles avant de commencer son enquête sur la disparition de son amie comme lui avait conseillé le psychologue.




Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

A nous deux le psy [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: A nous deux le psy [PV Aston]   A nous deux le psy [PV Aston] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A nous deux le psy [PV Aston]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-