Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Sam 19 Déc - 16:02

Un changement de cadeau

Mane Albaster


Elle qui avait trouvé un travail qui l'occupait toutes ses journées, elle était heureuse et pourtant ce n'était pas l'avis de ses supérieurs car tout le monde à le droit à noël d'après eux et donc elle devait au moins prendre une journée de repos afin de se reposer et profiter de sa famille. Chose complètement absurde pour la nymphe car elle n'avait aucune famille et puis elle ne voulait pas se reposer, elle voulait travailler, surtout que cela lui permettait d'être proche de son sergent-chef de son cœur alors oui elle ne voulait pas prendre de jour de repos. Pourtant elle en avait eu l'obligation, un ordre de ses supérieurs et donc elle ne pouvait pas dire non et devait choisir une journée. Après de longue minutes de réflexion, elle prit la décision de prendre cette journée là, deux jours avant noël. Mais en ce réveillant cette journée là, elle se demandait bien ce qu'elle pourrait faire car elle voulait changer un peu de ses habitudes car soit elle travaillait, soit elle s'entraînait et pour une fois elle voudrait bien faire autre chose, simplement se détendre comme dirait Corazon, mais ce n'était pas dans ses habitudes alors elle lui demanda bien ce qu'elle pourrait faire et la première chose qu'il lui conseilla était de faire un tour au marché de noël de la ville histoire de faire un peu de shopping et peut-être l'envie de faire plaisir à des personnes pourrait lui venir. Bien sûr il avait oublié de préciser d'y aller en tant que Harleen et non en tant que Larxene alors cela lui laissait le choix, y aller tranquillement, ou bien y aller en tant que criminelle.

Le choix était vite fait à vrai dire, la nymphe en avait un peu marre d'être tranquille, elle voulait du mouvement alors elle avait décidé de rester elle-même tout simplement, rester Larxene Engelthal, celle qui est placardé sur les murs de toute la ville et que tout le monde rêverai de capturer, mais ils peuvent toujours espérer après tout car ils n'y arriveront jamais. La petite nymphe fit tout de même comme d'habitude, après tout il n'y avait aucune raison de négliger sa douce quotidienne, surtout sa douche matinale à vrai dire, mais cette fois-ci elle ne mit pas ses ajouts, que ça soit capillaire que mammaire, elle resta tel quelle, même si on pouvait commencer à voir une différence chez elle car ses cheveux avaient commencer à pousser et on voyait déjà bien la différence car désormais ils arrivèrent bien en dessous des épaules, encore quelques mois et qui sait, elle n'aurait peut-être même plus besoin de rajout, une chance que ses cheveux poussent très vite. En tout cas elle se devait de mettre des vêtements un peu passe partout histoire d'être un minimum tranquille, raison pour laquelle elle opta pour une petite paire de bottes en cuir noir, un pantalon serré, mais agréable à porter, et un petit haut blanc avec un gros décolleté, après tout elle n'a pas beaucoup de poitrine alors elle doit forcément les mettre en valeur si elle veut attirer l’œil sur sa petite paire de seins. Avant de sortir de chez Corazon, de manière très discrète par derrière pour que personne ne la remarque, elle enfila une petite veste en cuir simple, mais qui termine parfaitement sa tenue, il ne lui restait plus qu'à se rendre au marché de noël comme lui avait indiqué son ami.

Dans les rues, tout le monde regardait la belle jeune femme d'un mauvais œil, mais personne n'osait rien faire contre elle, même prévenir les autorités leur faisait peur vu ce qu'elle pouvait faire, tout le monde savait ce qu'elle pouvait faire et elle l'avait démontré un nombre de fois assez impressionnant, tuant des centaines d'innocents sans même avoir aucun état d'âme. Bien sûr elle savait très bien qu'on la regardait, elle savait très bien qu'il y aura bien un soldat ou deux qui voudront sûrement l'arrêter histoire de monter en grade ou se faire bien voir, mais cela ne fêteront tout simplement pas noël avec leur famille. En tout cas elle était désormais au marché de noël avec tout le monde qui l'évitait, changeant même de direction en la voyant arriver ; cela la faisait bien rire en tout cas. Elle fit le tour des petits commerçants pour faire un tour en marchant comme à son habitude, en draguant tout ce qui bouge, même si c'est les femmes qui l'intéressaient et non les hommes vu qu'elle en a horreur. Elle termina sa petite quête d'occupation en voyant un atelier qui faisait des verres à la demande avec des gravures dessus et elle eut immédiatement une idée parfaite alors elle demanda à cet homme de faire une choppe de bière avec une inscription particulière dessus et de l'emballer car c'était pour offrir. En voyant cela, elle avait l'idée parfaite pour emmerder la fameuse Bad Wolf, l'As des Domae avec un petit cadeau parfait pour elle avec un petit mot d'amour parfait pour cette femme, histoire de gâcher un peu son noël. Dès qu'elle prit commande, il s'attela à la tâche, mais il en avait bien pour une heure environ afin de graver la demande, un homme cria sur la demoiselle.

- Vous êtes en état d'arrestation Larxene Engelthal !
- Encore un stupide soldat qui a envie de mourir.

La nymphe se retourna pour voir un peu l'homme qui voulait l'arrêter, un homme qui semblait assez jeune, dans une petite trentaine à tous les coups, sûrement une femme et un enfant qui sait chez lui qui l'attend pour noël. Il tenait son épée en direction de la nymphe pour la menacer, mais sa seule réaction était de rouler des yeux et tendre son bras également en direction de l'homme. Un bruit sourd se fit entendre dans toute la zone, puis une grosse lumière jaune apparu autour de la nymphe furieuse pour se concentrer autour de la main tendue pour finir par prendre une forme, un éclair qui fonça à toute vitesse sur l'homme se faisant foudroyé sur place dans un cri de douleur effroyable. La petite femme eut une sorte de rire démoniaque, elle était tellement heureuse de tuer quelqu'un, surtout de la sorte et surtout devant tout le monde de la sorte, et puis cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas tuer une personne qu'elle était en manque et elle fut donc parcouru d'un frisson de plaisir après ce meurtre complètement gratuit et horrible. Le corps de la personne foudroyé tomba au sol lourdement avec une odeur de chair brûlé, faisant fondre la neige qui se trouvait au sol.

- Vous avez quelque chose à y redire ?! Je tuerai n'importe qui qui me fera chier, c'est bien compris ?!

La nymphe, après avoir hurlée sa menace, reprit sa petite promenade tranquillement en attendant que sa commande se termine. Et puis elle savait très bien que le gouvernement la laissa tranquille pendant un petit moment vu qu'ils étaient en sous-effectif à cause de la fête de noël et que la petite nymphe n'était plus le véritable sujet des préoccupations du gouvernement alors elle pourra très bien être tranquille une heure ou deux, même si elle venait de tuer un soldat sous les yeux de tout le monde et puis elle comptait aussi sur le faite qu'avec l'approche de noël, ils ne voudront pas mourir afin de pouvoir passer les fêtes avec leur famille ou au moins leurs amis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Lun 21 Déc - 23:11





Un changement de cadeau
Mane Albaster & Larxène Engelthal



Mane pressait le pas sur les pavés, contemplant sa vie au cours des derniers mois.

Cela faisait... Tellement longtemps que rien d'excitant ne s'était produit. A part son dîner avec Anae Genko et sa rencontre malchanceuse avec une jeune voleuse dans le quartier Naeviar, rien ne s'était passé depuis des mois.

Et encore... Si ces deux événements avaient eu des tournures intéressantes, elle ne pouvait pas dire qu'ils aient été palpitants. Rien de sensationnel. Cela faisait des semaines qu'elle n'avait pas senti l'adrénaline lui monter à la tête, ou si peu.

La rouquine détestait cela, quand la fièvre du danger la prenait. Droguée à l'adrénaline, elle maudissait sa condition. Depuis qu'elle avait décidé de prendre sa vie en main et de se défendre, il y avait comme une force brûlante tout au fonds de son ventre qui la poussait à chercher le danger, à le provoquer, à jouer avec lui. Et elle savait que si le destin la tentait trop, un jour elle finirait par craquer.

Alors oui, en cette journée froide de décembre, Mane s'ennuyait ferme. Mais d'un coté, était-ce une si mauvaise chose que la jeune femme s'ennuie autant ? Après tout, elle n'avait pas vraiment envie que son amour du danger ne régisse sa vie.

Elle fronça les sourcils, plissant les lèvres dans une mine insatisfaite. Il faisait froid dehors, et malgré son air joyeux elle détestait les fêtes. Oh bien sur, elle offrait des cadeaux à tour de bras et des vœux et des baisers, mais au final, elle n'aimait toujours pas ça.

C'est un bruit dans une des ruelles adjacentes à la sienne qui attira son attention.

Tout d'abord, elle tenta de maitriser sa curiosité et de passer son chemin, ce qu'elle réussit à faire.... Sur cinquante mètres environs. Passé cette distance, en entendant le rafut qui secouait le quartier, la belle rousse revint lentement sur ses pas, le pli de ses sourcil se creusant de plus en plus.

Elle regarda discrètement à l'intérieur de la dite ruelle, mais ne vit rien à cause des gens qui bloquaient le passage, semblant s'affoler autours de quelque chose au sol. Alors elle se rapprocha un tout petit peu, histoire de mieux apercevoir ce qui semblait faire fuir toute la ruelle.

Un homme, un soldat du gouvernement était à terre. Mort foudroyé par un coup de tonnerre qui semblait l'avoir frappé en pleine poitrine. Elle pouvait voir la marque de l'impact creusant un trou noirci dans sa poitrine, une plaie cicatrisée par la chaleur de l'impact donc le sang ne coulait même pas. Sur le visage de l'homme armé, une expression de stupeur, et partout le long de sa peau, les marques noirâtres de l’électricité qui remontaient le long de ses veines.

A ce moment là de notre histoire, n'importe quelle personne sensée eut fait demi tour avec le reste de la populace pour se mettre hors de danger. Mais Mane n'était pas une personne censée.

Et pire que tout, Mane s'ennuyait. Elle se connaissait dans ces moments là, quand elle avait un besoin irrépressible de se mettre dans le pétrin. Et c'était déjà trop tard, car la vue du cadavre fumant pétrifié dans sa flaque d'eau avait été juste assez pour que l'adrénaline monte jusqu'à son cerveau. Et une fois que c'était fait, Mane n'était plus capable de juste faire marche arrière et repartir.

Alors au lieu de faire ce que n'importe quelle personne sensée eut fait, Mane s’avança d'un pas presque trop calme en direction d'une petite boutique, jetant un coup d’œil inquisiteur à l'intérieur.

Pas âme qui vive dans la petite battisse, à part une grande femme lui faisant dos. Cintrée dans une veste de cuir noire et un petit jean moulant, elle se tenait debout dans l'échoppe, une cascade de cheveux bleutés tombant sur ses épaules. Mane s'avança de manière à pouvoir apercevoir son visage de façon distincte, et les traits qu'elle aperçut lui arrachèrent un sourire presque carnassier qu'elle ne se souvenait pas posséder.

«  Larxène ? La criminelle recherchée dans toute la ville ? Et bah, si je m'attendais à ça. »

Fourrant ses mains tremblantes d'excitation – et d'un peu de peur, avouons-le tout de même – dans son large pantalon de toile noire, Mane humecta ses lèvres pulpeuses avant de secouer la tête.

« Haha, ça va sûrement sonner totalement con de balancer ça après que t'aie tué un type mais... Ça te dis de taper la causette avec moi ? J'suis p'tet suicidaire ou autre, mais là tout de suite, papoter avec une tueuse en série ça me branche pas mal. »

La jeune femme fit craquer sa nuque, dévorant son vis-à-vis d'un regard curieux, se gardant bien de montrer le moindre signe d'inquiétude.

Et bien, on dirais que ma dose d'adrénaline est arrivée, au final.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Dim 27 Déc - 19:27

Un changement de cadeau

Mane Albaster


La bonne odeur d'un cadavre carbonisée, un véritable délice pour la nymphe, mais elle avait encore du temps avant de recevoir son cadeau pour une cette fameuse Bad Wolf alors elle pouvait très bien se permettre de faire un petit tour dans le marché histoire de se balader, après tout elle a au moins une heure à tuer. Elle quitta donc la boutique, se baladant dans la rue comme si de rien était alors que tout le lévitait comme la peste. C'était amusant de voir à quel point elle instaurait une atmosphère de terreur, de peur parmi tous les habitants de la ville grâce à son pouvoir vu que tout le monde savait de quoi elle était capable quand elle était énervée et surtout que là elle venait tout simplement de tuer une personne qui n'avait absolument rien fait hormis son travail. La nymphe pouvait donc jouir d'une petite tranquillité, même si cela devait démanger un bon nombre de personne de l'arrêter et pourtant personne ne tentait quelque chose contre elle par peur de mourir.

La nymphe en avait très vite marre tout de même de marcher et surtout d'attendre sa commande de la sorte, alors elle voulait se reposer tout simplement en attendant, peut-être dormir tranquillement un moment, ou bien simplement manger ou se faire un petit café. Malheureusement elle ne voulait pas quitter la place du marché pour éviter de rater sa commande à cause de soldat trop courageux qui pourrait la faire chier. Elle scruta l'endroit afin de trouver une petite maison qui semblait être très simple, mais largement suffisante pour la petite bourge. Elle s'y rendit, ouvrit la porte dans un grand fracas pour y apercevoir une petite famille, un homme, une femme et un enfant qui semblait être effrayer de la personne qui venait de rentrer, ils devaient sûrement être là à cause d'elle déjà. La nymphe hurla qu'ils devaient dégager et que pendant l'heure qui suivait, cette maison sera la sienne et aussitôt les propriétaires s'exécutèrent en fuyant par la porte par peur de mourir. Elle n'avait pas vraiment envie de les tuer, enfin si, mais elle avait surtout envie de se reposer et pas se faire chier avec des personnes sans importance comme elles.

La première chose qu'elle fit, fut de chercher la cuisine qui donnait sur l'entrée d'ailleurs donc elle gardait une vue parfaite avec la porte au cas où qu'on rentre à l'intérieur de la maison. Directement c'était la cafetière qui se mit en marche afin de faire son petit café qu'elle aime tant, un petit péché mignon. En tout cas elle devait attendre un petit moment, mais rien de très long heureusement car ça va assez vite. Dès que c'était prêt, elle sortit une tasse d'un placard ainsi qu'une petite cuillère afin de se servir son précieux liquide noir. Cela n'allait pas être un très bon café, mais au moins il avait le mérite d'être là pour la réchauffer et surtout lui faire un peu plaisir et lui faire gagner du temps. Malheureusement, alors qu'elle commençait à boire, elle entendit du bruit derrière elle, quelqu'un venait de rentrer et surtout qui venait de l'appeler par son prénom et qui disait qu'elle voulait tout simplement discuter, discuter même si elle pouvait très facilement tuer cette personne qui venait de perturber son espace vital. Tout ce qu'elle comprit, c'était que que ça petite vie était trop ennuyeuse et qu'elle voulait de l'adrénaline dans sa vie et pour ça elle venait à la rencontre du danger et donc des criminels alors elle allait en avoir pour son grade. La nymphe se retourna dans une lumière bleu car elle venait de faire apparaître la foudre autour de sa main, une chance qu'elle avait des gants isolants sinon cela serait désastreux pour elle aussi, détruisant la tasse complètement afin d'être la plus menaçante possible.

- Alors comme ça tu me connais ? Et de quoi tu veux me parler parce que tu dois savoir qu'il ne vaut mieux pas m'énerver si tu ne veux pas finir en brochette pour barbecue.

La nymphe ne savait pas si elle voulait juste discuter tout simplement dans le premier sens du terme, ou justement discuter dans le sens faire éclater les poings et l'élément de la jeune femme. Dans tous les cas, la nymphe était prête car elle voulait passer le temps alors si elle était capable de tenir tête à la nymphe, discuter tout simplement sera également ce que veux la nymphe, mais si elle voulait se battre alors oui elle sera également sa femme pour le coup et surtout elle était déjà prête. La lumière dans sa main se faisait plutôt intense, elle montrait clairement que si la rousse voulait se battre, la femme aux cheveux bleu était là pour se battre également et qu'elle n'était pas là pour rigoler, son côté menaçant. La nymphe restait normal, elle ne prenait aucune position de combat, rien, elle restait juste comme ça, debout, regardant la jeune femme comme si c'était un vulgaire cloporte qui se comportait mal et qui méritait d'être écraser. Le choix de la suite appartenait à la rousse désormais, discuter ou se battre ? Survivre ou bien mourir ? C'était à elle de choisir son sort et pour une fois qu'elle laisse sa proie choisir son sort, il fallait mieux qu'elle choisisse bien, surtout en hommage à ceux qui n'ont pas eu le choix par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Mer 13 Jan - 21:11





Agitant une main presque agacée, Mane l’arrêtât d'un signe de la paume.

« C'est bon, c'est bon, on calme ses miches, ok ? On sait toutes les deux que tu va pas me cramer la figure. »


Elle avait une certitude. Sa rencontre avec la femme aux cheveux bleus ne se terminerait pas de manière dramatique, pas aujourd'hui en tout cas. Elle se saisit d'une chaise et s'assit, croisant ses jambes musclées.

« Déjà si on se bats, bah on va mutuellement se cramer la face – Et j'ai pas trop envie tu vois – et en plus ça va bousiller toute la déco. Ce serait dommage, c'est sympa le papier peint pourpre. Ça ressemble à chez moi. »

Elle se saisit nonchalamment d'une baguette de pain qui traînait sur la table, et commença lentement à mastiquer un bout qu'elle avait séparé du reste au préalable. C'était du pain frais, probablement acheté le matin même. De toutes façons, elle traînait au milieu de leur salon avec une tueuse en série, alors le fait qu'elle se nourrisse de leur pain ne devrait pas être leur priorité.

« En plus, franchement, je suis sure que je pourrais te faire mal. Je dis pas ça pour te provoquer hein, attention. J'provoque pas vraiment les gens. Quoi que, t'as l'air assez forte donc si un jour tu veux un combat amical, je dis pas non. T'as l'air cool. »


Passant une main dans ses cheveux touffus, elle se fendit d'un autre sourire, mangea un autre bout de pain, avant de tendre la baguette vers Larxène.

« T'en veux ? Oh et, en passant, pourquoi t'éteindrais pas tes loupiotes là ? On se croirait au festival de fin d'année tellement tu fais de lumière. »


Peut-être qu'elle forçait un peu le ton, l'attitude décontractée. Mais elle doutait que la femme en face le remarque ; Elle était passée maître dans l'art de la désinvolture. Même quand son esprit bouillonnait en dedans, tant que la colère ne se mêlait pas de la partie, elle savait garder une façade détachée presque en toutes circonstances.

Sauf peut-être quand la femme en face d'elle était mignonne.

Oh, oui, Larxène était mignonne. Très mignonne, à vrai dire. Mais plus le coté « sexy dangereuse mignonne » que « douce et impressionnable mignonne ». Et Mane avait plus peur d'impressionner les autres que le contraire.

Elle divaguait. Remettant ses pensées dans le bon ordre, elle se tassa un peu plus dans sa chaise.

« Du coup, assieds toi. Je t'en prie. Ou tu peux t'en aller si ça t'intéresse pas, aussi. Je comprendrais. »

Un rire guttural et bruyant s'échappa d'entre ses lèvres, alors qu'elle rejetait légèrement la tête en arrière, un tic de manières qu'elle avait depuis toute petite. Étirant ses bras aux ongles manucurés mais brisés, elle observa ses longs doigts fins avant de se retourner vers la grande femme aux cheveux azur.

« Du coup, moi c'est Mane. Mane Albaster. Joyeux Noël. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Dim 17 Jan - 18:45

Un changement de cadeau

Mane Albaster


C'est vrai que la nymphe peut être très impressionnante quand elle le veut, et puis surtout que maintenant elle peut utiliser son pouvoir, faire éclater toute sa fureur vu que tout le monde connaît la nymphe, son pouvoir, mais aussi son potentiel donc elle pouvait facilement s'amuser à se montrer menaçante avec son pouvoir quand elle croise quelqu'un. Dans tous les cas la rousse ne semblait pas être impressionner par la petite intimidation de la nymphe au vu de ce qu'elle disait ; comme si elle était sûre d'elle sur le fait qu'elle pourrait faire une égalité avec la nymphe, chose impensable si elle ne possède pas un élément puissant également ou du moins un contre comme Gaara par exemple qui peut contrer la foudre avec le sable. Alors à moins qu'elle dispose d'un élément capable de la contrer, c'est peu probable, surtout que vu qu'elle semblait insister sur le fait de cramer, elle devait lié au feu, une Élémentis de feu, à moins qu'elle possède un tempérament chaud, dans tous les cas la nymphe restait sur ses gardes, foudre toujours en main alors que l'autre femme prit simplement la baguette de pain qui traînait sur la table afin de pouvoir en manger un bout.

En tout cas elle semblait être vraiment sûr d'elle, capable même de la toucher et lui faire du mal. En tout cas les mots de la jeune femme lui fit sourire, elle ne dit jamais non à un combat à vrai dire, mais il faut dire que le final n'est jamais très agréable pour ses adversaires, le soldat cramé dehors en est la preuve. Après il y a plusieurs façons de combattre et la nymphe savait très bien le genre de combat qu'elle aimait avec une autre femme et cela allait être dur de pouvoir compter le nombre de ses conquêtes vu qu'elle en avait oublié un grand nombre, quasiment toutes en réalité. La nymphe trouvait l'autre femme plutôt marrante, surtout son côté calme alors qu'une autre personne la menace de la tuer et qu'elle devait sûrement avoir vu de quoi elle était capable. Surtout qu'elle continua les petites piques en lui demandant d'éteindre sa lumière qu'elle qualifie de simple « loupiote », mais elle n'allait pas l'écouter à vrai dire car elle avait une autre idée en tête plutôt que de l'éteindre pour le moment.

Toujours en gardant dans son viseur la rousse, écoutant ce qu'elle dit, la nymphe prit la tasse de café qu'elle avait préparer plus tôt afin de la faire chauffer grâce à la foudre pour ensuite la poser sur la table également, se trouvant de l'autre côté de la Rousse, même si elle l'invita à s'asseoir également à table. Elle se présenta comme étant « Mane Albaster », comme si cela intéressait la nymphe, tant qu'elle n'a pas montrer de réel intérêt, la nymphe s'en fiche complètement, surtout si ce n'est que pour fêter un joyeux noël. Avec une très grande vitesse, en même temps elle n'a pas la foudre pour rien comme élément, la nymphe furieuse déplaça son bras avec sa foudre qu'elle fit réduire afin juste d'entourer deux doigts pour venir frôler la joue gauche de la demoiselle, lui découpant quelques mèches par la même occasion. Ce qu'elle voulait c'était surtout lui faire peur, mais aussi pour se rapprocher d'elle, rapprocher son visage contre celui de la rousse afin de mieux la voir et surtout voir sa réaction tout simplement.

- Tu es plutôt mignonne de près, mais je hais recevoir des ordres. Ici c'est moi qui en donne.

La nymphe s'approcha doucement des lèvres de la jeune rousse, mais au lieu de venir lui déposer un baiser, comme elle a l'habitude de faire, elle se recula vite afin de revenir à sa place, s'asseoir là où elle avait laisser sa tasse de café pour être en face de sa camarade. Après tout elle avait du temps à perdre avant d'aller chercher sa commande donc elle pouvait très bien le perdre avec cette femme à discuter. Par contre elle ne savait vraiment pas de quoi parce que à vrai dire, ce n'est pas vraiment dans son caractère de se taper la discute comme ça avec n'importe qui, elle est plus du genre à taper avant de parler, mais cela servait à rien de taper pour le coup donc autant discuter en attendant l'heure pour prendre le fameux cadeau. La criminelle garda le silence un moment, le temps de touiller un peu son café, juste par habitude alors qu'il n'y a pas de sucre à l'intérieur, pour venir souffler dessus tout doucement afin d'enfin goûter ce fameux café afin une seule et simple gorgée de ce liquide noir. Ce n'était pas exceptionnel, mais cela pouvait passer pour du bas de gamme ; bien sûr hors de question que la nymphe lui propose à boire ou à manger vu qu'elle est assez grande pour le faire de ses propres moyens comme elle l'avait fait avec la baguette de pain. La nymphe garda sa tasse de café entre ses mains, toujours sur ses gardes bien sûr afin de réagir à une potentiel attaque de la rousse ou simplement par des soldats.

- Bon alors, d'où tu me connais et pourquoi tu voulais me rencontrer ? Si c'est pour ma prime, tu es mal barrée ma pauvre. Puis si c'est pour les fêtes, j'accepte que très peu de cadeau, la plupart du temps ils finissent à la poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Lun 18 Jan - 17:56





Le menton vissé dans le creux de sa main, elle observait la femme d'un oeil goguenard et presque inquisiteur. Si l'expression n'avait pas été d'un si mauvais gout, elle se serait presque dit qu'elle jouait avec le feu. Cette pensée lui arracha un ricanement mental, et elle reposa la baguette sur la table, affalée dans sa chaise.

Ses yeux bleu glace ne quittaient pas son vis-à-vis, la jaugeant du regard. Larxène était grande, et même si son visage n'était pas l'épitôme de la beauté, il restait assez agréable à voir pour que Mane y laisse trainer ses yeux sans aucune pudeur.

Après tout, la femme lui faisant face la reluquait aussi de façon presque insistante, et de toutes façons, l'Elementis se sentait d'humeur insolente. Oui, insolente. C'était le mot parfait. Alors elle laissa ses yeux trainer un peu plus longtemps que ce que la politesse permettait.

Après tout, même si de manière générale elle tendait à préférer des femmes musclées, celle qui lui faisait face était tout à fait charmante. Ses jambes longues et effilées allongeaient sa silhouette gracile. A en juger par sa stature, elle devait être plus rapide qu'elle n'était forte, peut-être même plus rapide que Mane elle-même.

Un sourire naquit sur ses lèvres alors que celle-ci se rapprochait d'elle à grande vitesse.

Dire qu'elle n'avait pas été prise de court aurait été un mensonge. Elle était surprise par la rapidité de l'assaut. Mais affirmer qu'elle aurait été démunie si le coup visait à tuer serait tout aussi faux. Même si elle n'était pas en contrôle total de la situation - Comment être en contrôle face à un élément aussi imprévisible que Larxène?- elle pouvait se targuer de ne pas être en position de vulnérabilité non plus.

Deux femmes imprévisibles l'une face à l'autre. Mane bouillait d'excitation, intérieurement.

"Oh nooon mais franchement? Déjà que mes cheveux sont chiants à organiser de base, je vais devoir les recouper un peu pour camoufler ça. J'aurais limite préféré que tu vise ma joue, au moins je cicatrise vite."

Garde la tête haute et joue là cool. C'était un peu son idée de base. Une idée légèrement folle et pas mal suicidaire, mais elle lui plaisait. Restait encore à voir ou la mènerait tout ça...

Le temps qu'elle n’émette sa plainte, la criminelle était près, tout près. Pendant un instant, Mane se demanda si leurs lèvres allaient se toucher, avant que la réponse ne viennent d'elle-même, la femme aux cheveux bleus allant se rasseoir quelques pas plus loin.

Ah, elles jouaient au jeu de la séduction, désormais? Bien.

Tu veux jouer, on va jouer chérie.


Elle passa innocemment la mèche coupée derrière son oreille, dévoilant discrètement un pan de son cou par la même occasion. Changeant sa position d'un mouvement fluide et naturel pour croiser ses jambes, elle se pencha en avant.

"Et bien, comment dire... Tu commence à te faire connaitre ces temps ci, tu sais. Plus le nombre de tes victimes augmente, et plus les gens retiennent ton nom. Très joli, au passage. Le nom, je veux dire."

Elle rit à gorge déployée, passa une main dans ses cheveux pour les écarter de son visage.

« Quand à la raison pour laquelle je voulais te voir, ce n'est aucunement ta prime, pas de soucis de ce coté là. Tu sais, tant qu'on ne me fait pas de mal personnellement, je suis pas du genre à chasser les criminels. Mais le dit pas à Papa Elementis, il me tuerait probablement s'il savait que je suis ce genre de tire au flanc. »

Croisant ses mains sur ses genoux, elle continua.

« Non, si je voulais te rencontrer, c'est plutôt, mhhhh... Comment dire. Je suis un peu ce qu'on appelle une droguée de l'adrénaline. Ouais, disons ça comme ça. Une droguée de l'adrénaline doublée d'une passionnée sociale. J'adore rencontrer des gens, surtout les originaux. Et comme j'adore me battre et sentir la montée de pression du combat... Tu comprends, une criminelle tueuse en série, ça m'intéressait forcément. Puis je vais pas le nier, j'adore les femmes fortes, je pense qu'on est toutes les deux d'accord sur le fait que tu représente assez bien cette catégorie. »

Et un autre rire, un. Fixant la grande femme de ses yeux bleus, elle sourit encore.

« En fait, je te cherchais pas spécialement aujourd'hui, tu sais. J'étais en train de me balader, puis j'ai appris que tu étais dans le voisinage, alors je suis passée. De base j'étais pas sure, mais bon, y'avait un type mort avec le bide cramé qui traînait sur le sol, je me suis dit que ça devait être de ton fait. »

A quel moment exactement est-ce que sa décision fut prise ? Mane elle-même n'en était pas sure. Mais quelque part entre le début de sa tirade, et le dernier mot, en observant la charmante jeune femme lui faisant face, l'idée se présenta d'elle-même aux portes de son esprit.

Et elle l’accueillit avec joie, cette idée folle.

Mane sourit de plus belle, sans rien montrer de ses ruminations intérieures. Sa décision était prise.

Elle allait séduire Larxene Engelthal.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   Dim 24 Jan - 17:12

Un changement de cadeau

Mane Albaster


Il faut dire que cette jeune femme savait parfaitement se contrôler, malgré l'attaque éclair de la nymphe, son attaque surprise chargé de foudre, elle ne bougea pas d'un pouce, restait parfaitement immobile, au moins cette femme semblait être une forte tête et cela plaisait à la nymphe car elle avait trouvé une personne qui n'avait pas peur de mourir et rien que pour ça la petite nymphe allait bien s'amuser et décidé plus tard si elle la tuera ou non. Jouer un peu avec les émotions de la rousse, jouer un peu à la séduction allait sûrement être une chose jouissante pour la nymphe alors elle n'allait pas se gêner de chauffer les esprits de la jeune femme histoire de bien s'amuser et qui sait, elle aura peut-être la chance par la suite de connaître le bonheur de se trouver dans le lit de l'une des criminelles les plus dangereuses de la ville. Apparemment la jeune femme avait parfaitement compris dans quelle situation elle se trouvait désormais vu ce qu'elle répondit à la nymphe alors qu'elle venait de s'asseoir, elle était prête également à jouer à ce jeu de séduction ce qui allait sûrement être marrant et voir qui sera la meilleure pour séduire l'autre et qui sera la dominatrice de ce couple assez étrange, mais la rousse part déjà avec un gros handicape car vu son âge qui doit être plutôt jeune, la nymphe avait de l'expérience, que ça soit avec son élément que par son caractère foudroyant et dominateur.

En tout cas c'est que la rousse parlait beaucoup, mais la nymphe l'écoutait tranquillement en train de boire son café parce qu'elle en avait des choses à dire, comme par exemple le fait qu'elle aimait l'adrénaline, elle aimait le danger, elle aimait vivre dangereusement et rien que pour ça, la nymphe n'allait pas être déçu si elle reste auprès de la nymphe. En même temps la nymphe n'a qu'à sortir pour avoir du danger vu que les soldats veulent sa peau alors si elle veut du danger et être affichée comme une criminelle, elle n'aura qu'à être proche de la nymphe et immédiatement elle va être servi. Surtout qu'elle ne devra pas se méfier que des soldats ou de tout ceux qui veulent tuer la nymphe, mais également de sa propre « alliée » qui elle aussi pourra la tuer également à n'importe quel moment dans le dos. On pourrait croire que c'est vraiment lâche comme méthode, mais c'est juste que la nymphe ne veut pas être trahi, elle ne veut pas se faire avoir, elle préfère trahir plutôt qu'être trahi, quitte à tuer tout le monde, allié y compris. Sûrement pour cela qu'elle ne possède que très peu d'amis et très peu d'allié, mais la nymphe le vit très bien à vrai dire. La nymphe écoutait à moitié ce que la rousse disait en fait, elle écoutait oui, mais à part recouvrir d'éloge la nymphe, elle ne disait rien de bien intéressant, elle la caressait dans le sens du poil pour faire simple et même si c'est toujours agréable, cela n'allait pas durer très longtemps car il ne faut pas la prendre pour une idiote très longtemps.

- Je vois. Une droguée de l'aventure comme il y en a beaucoup. Mais au moins tu es bonne comparé à beaucoup d'autres qui y ont laisser la vie. Mais pourquoi devrais-je te laisser en vie ? Tu as quoi de plus à me proposer ?

Après tout c'était vrai, la nymphe avait l'habitude de trouver des personnes qui voulaient de l'action, qui voulaient se sentir en vie avec du danger, mais ils n'avaient rien de bien intéressant qui méritait de rester en vie alors pourquoi cette fois-ci la nymphe ferai une exception en laissant la rousse en vie ? Elle a beau être mignonne, elle ne montrait rien de bien intéressant pour qu'elle reste en vie à part un beau début de poitrine que la nymphe pouvait voir du fait qu'elle se penchait sur la table, laissant entre voir quelque chose. Maintenant fallait voir si elle allait avoir quelque chose de plus intéressant qu'une simple vue ou bien une simple partie de jambe en l'air, elle a ce qu'elle veut de ça. Il fallait vraiment qu'elle propose quelque chose pour rester en vie sinon elle ira rejoindre le soldat carbonisé à l'extérieur. En tout cas la balle était dans son camps désormais, mais bien sûr elle n'allait pas la laisser ainsi parce que elle aussi aimait bien jouer avec le danger. La petite nymphe détachait sa veste afin de l'ouvrir et laisser apparaître la forme de sa poitrine et lui laisser voir quelque chose d'assez agréable à vrai dire, après tout elle lui avait laisser jeter un œil, alors elle allait également lui laisser également en profiter un peu.

- Déjà que je ne perds pas du temps avec n'importe qui. Tu aimes le faire avec les femmes au moins, sinon je me casse immédiatement, je ne perds pas mon temps avec les hétéros qui sont sans aucun intérêt ni aucune passion.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un changement de cadeau [Noel] [PV Mane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-