Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Jeu 24 Déc - 14:04



Les mois avaient passés depuis la disparition de Thaddeus, on lui avait rapporté qu'il était mort et malgré le temps qu'il passait la jeune femme ne le supportait toujours pas. C'était pourquoi en cette veille de Noel, elle était revenue à l'endroit où elle l'avait vu la première fois... Certes ce n'était pas une belle rencontre, elle l'avait même menacé mais cela restait un souvenir de son visage.

Un paquet cadeau dans les mains, Andrew déposé au QG Elementis en attendant, sous surveillance, elle s'assit dans l'herbe. Elle avait besoin de ce moment de calme pour réfléchir à pleins de choses, notamment comment elle allait continuer à gérer sa vie avec son enfant sans avoir de nounou ou un truc du genre. Andrew ne pourrait pas éternellement être gardé par les membres Elementis, ce n'était pas prudent. Et puis c'était sa faute après tout, elle n'arrivait pas à décrocher de son boulot.

Elle regarda son paquet en soupirant doucement, caressant le papier cadeau du bout des doigts. C'était idiot, Thaddeus n'en profiterais jamais alors pourquoi avoir fait ça ? Peut-être devrai-elle en faire profiter quelqu'un d'autre ? Ce n'était pas dans ses habitudes pourtant, Shadow, gentille ? Où allait le monde... Enfin, cela pourrait-être un meilleur hommage à son regretté fiancé qu'un cadeau laissé en plein milieu de la forêt sans utilité, si elle offrait celui ci à quelqu'un, peut-être cela lui ferait-il plaisir. Elle était certaine que c'était une initiative qui aurait plu au médecin.

Assise dans l'herbe jusque là, elle se redressa alors, cherchant dans son esprit, une personne à qui elle pourrait offrir ça. Evidemment, elle grimaça. Des amis, elle n'en avait absolument aucun alors bon... Peut-être à un parfait inconnu ? Oui après tout, mais elle allait surement devoir retourner en ville, ce n'était pas ici qu'elle trouverait qui que ce soit.

Enfin... C'était ce qu'elle pensait
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aston S. HammermanMessages : 160
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Ven 25 Déc - 21:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




En cette veille de Noël, le père Noël t'avais donner son cadeau se matin, sous la forme d'une lettre. Tu en fût surpris de constater qu'elle venait de tes chères parents qui étaient pourtant si indifférent à ton égard étant enfant. En cette veille de Noël, ton cadeau fût l'annonce de la perte de ta mère, morte lors d'une interpellation armé. Tu reçu de la part de tes quelques collègues des condoléances sonnantes toutes fausse, comme si tout le monde savait. Comme si tout le monde savait qu'au fond, tu n'éprouvait aucune peine. Tu confirmait aux yeux de tous ton statut de monstre, froid et impassible. Certains se demandaient si tu avait un cœur, d'autre une âme qui méritait d'aller dans l'une des deux facettes de la mort. On avait beau chercher, on ne trouvait pas d'humanité en toi et pourtant, tu est tout aussi humain qu'eux.

Malgré cette nouvelle tu te tenait droit et fière en face de tes collègues, tu n'arrêtait pas ton travail pour autant et tu l'accomplissent avec rigueur et sérieux. Tu te comportait comme un monstre, tu répandait le mal comme un monstre, tu ne ressentait rien comme un monstre. Et pourtant à l'apparence d'un homme, tu sert la justice comme un homme, tu cherche la paix comme un homme. En fait, tu est un monstre cachant au plus profond de lui son côté humain, à l'inverse de l'homme qui cache son côté monstrueux.

En tant que monstre tu ne montrait rien, aucun signe de faiblesse, mais en tant qu'homme, tu décidait de faire un tour au cimetière pour te recueillir. Le temps que la lettre t'arrive, elle déjà enterrer. Comment le vie tu ? Ressent-tu un quelconque sentiment à la perte de ta tendre mère ? Aurait-tu fait le déplacement pour l'enterrement ? Non, bien sûr que non, tu est un monstre après tout.

---


Dans cette forêt plonger dans les ténèbres, on pouvait distinguer les bruits de pas du jeune inspecteur. Aston marchait sans vraiment savoir où il allait, ne connaissant pas les lieux, se disant même qu'il n'irait finalement pas se recueillir. C'est quand il se dit ça que l'allemand tomba sur une jeune femme assise dans l'herbe. Au beau milieu de cet espace de verdure illuminé par la pleine Lune, le monstre tomba sur une brebis  aux cheveux argentés.

" Cette chevelure, cette tenue... Shadow. Et... Tiens donc, un cadeau ? Cet aire triste cache-t-il de la nostalgie ? Un cadeau sans destinataire, la perte ? Ce lieu si incongru, un lieu emplis de souvenirs ? Comme quoi les criminels ont une âme. "

Doucement, tu sortit des ténèbres, toi le monstre au cheveux blond platine. Toi le monstre à la peau blanche cachant tout le sang que tu a sur les mains. Tu t'approche d'un pas calme et déterminé, le regard froid sans toutefois être agressant. Pas de sourire, pas de joie, juste de la tendre indifférence en cette nuit si spéciale. Tu t'arrêta à quelques mètres de ta proie, l'observant calmement, puis tu rompit le silence qui s'était installer entre vous.

- Nostalgique ? Triste ? Que fais-tu ici en ce soir si convivial ?

Et comme dans un murmure dans le vent, tu laissa  la seul chose que la situation t'inspirait, la seule chose qui reflétait ton  et sûrement le sien.

- Seule.









Ordres donnés en darkorange !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Aston S. Hammerman le Mar 9 Fév - 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Lun 28 Déc - 5:56



Alors donc qu'elle allait se redresser, la jeune femme entendit des pas puis une voix, voix qu'elle n'avait encore jamais entendue mais qu'elle trouva assez agréable. Elle tourna donc le regard vers la personne qui s'adressait à elle et vit ce jeune homme, il avait l'air plus âgé qu'elle mais à peine. Le regard profond, calme, sans aucune émotion particulère mais... il avait quelque chose, une sorte d'aura inexplicable qu'elle connaissait, comme si elle regardait quelqu'un qu'elle avait déjà rencontré... Pourtant, elle était sure de ne l'avoir encore jamais vu.

- Nostalgique ?
Triste ?
Que fais-tu ici en ce soir si convivial ? un temps fut marqué avant la fin de sa phrase Seule.

Seule oui... elle avait même laissé son fils un instant pour venir ici pourtant, dieu savait à quel point elle détestait le laisser, mais Andrew sentait quand sa mère était triste, il pleurait quand elle pleurait, il gémissait quand elle se recroquevillait le soir dans son canapé, complètement perdue... Elle ne voulait plus qu'il soit mal à cause d'elle, elle savait qu'ils étaient liés et si cela lui faisait du mal elle ne voulait pas qu'il soit là quand ça lui arrivait. elle fixait longuement le beau jeune homme qui se dressait devant elle et regarda son cadeau brièvement. Après tout, c'était peut-être une sorte de signe ? Non c'était con ces trucs de signes là... il était juste arrivé au bon moment disons. Elle dirigea à nouveau son regard vers lui.

- Un peu des deux, je repensais à quelqu'un répondit-elle à son interlocuteur Et vous, que faites vous là en cette soirée si calme ?

A force de le fixer, cette évidence lui sauta au visage... Cet homme la ramenait à elle... Elle avait Thaddeus, elle encore aujourd'hui lorsqu'elle était loin de son fils, lorsqu'elle effectuait ses assassinats... Cette froideur, ce regard détaché et profond à la fois... Elle l'avait déjà vu dans le miroir... Elle en resta assez surprise, n'en affichant presque rien, juste un regard appuyé, elle le détailla un instant, comme si elle cherchait à le sonder. Puis elle passa sa main dans ses longs cheveux blancs, son tic de gêne habituel.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aston S. HammermanMessages : 160
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Sam 9 Jan - 21:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Blalalalbla partie




En cette soirée bercer par les rayons lunaires, pendant que le monstre qui dormait en toi marchait dans les ténèbres, tu fit une rencontre pour le moins surprenante : une femme actuellement hautement rechercher pour de multiples assassinats. Le monstre qui dormait jusque là en toi venait de se réveiller, l’envie de lui planter une fléchettes te démangeait et la torture que tu imaginait lui faire subir pour obtenir les informations que tu voulait te faisait jubiler avant même d’y être. Cependant, les ténèbres obscurcies la vue, et ce n’est qu’à la limite des ombres et de la lumière du soir que tu vit un détail qui changeât tout.

Tu enleva ta main de ton étuis à fléchettes pour venir finalement recoiffer tes cheveux blond platine. Ton coter monstrueux laissa place à l’infime part d’humain qui  en toi. Le monstre qui tu  laissa place à ta face lumineuse. Tu changeât de caractère, tu devint un gentleman digne de ce nom, tu revit ton jugement et tout ça à cause d’un simple détail : un cadeau.
Ce cadeau signifiait beaucoup. Cela montrait que même un monstre peut  de la peine, car le visage blanc comme neige de la criminelle exprimait parfaitement ce sentiment de nostalgie.

D’un côté, ton côté humain retarde ton jugement pour la comprendre et décider de la sanction la plus juste  son égard et de l’autre, ton côté monstrueux qui ne souhaite qu’une chose : qu’elle n’ait rien d’humain pour lui faire subir les souffrances qu’elle a répandue. Alors tu essaye de la comprendre avant de la juger, tu a entamer la discussion et étrangement, ses lèvres légèrement rosée s’ouvrirent pour te répondre. Après tout, si elle était elle-même un monstre, elle n’aurait pas peur de lui.


---


Le regard de la jeune femme pas plus jeune que l’inspecteur se tourna vers son cadeau, comme si une pensée venait de lui traverser l’esprit. Comme si la venu de l’allemand avait provoquer un déclic chez elle. Puis, son regard se posa de nouveau sur l’homme aux aires froid et ses lèvres se démêlèrent.

- Un peu des deux, je repensais à quelqu’un. Et vous, que faites vous là en cette soirée si calme.

« A quelqu’un ? Intéressant. Cela lierait le cadeau, la présence de la demoiselle et... Ce regard. Pourquoi vient-il de subitement s’intensifier ? Oooh, alors comme ça on essaye de me comprendre ? Alors cela sera un duel psychologique. D’ailleurs, que nous vaut cette gêne ? »

Doucement, Aston se rapprocha de la la jeune femme au cheveux d’argent pour venir finalement s’asseoir en face d’elle, les jambes croiser. Comme pour répondre à son regard insistant, il la regarda dans les yeux, cherchant au plus profond d’elle. Ne dit-ont pas que les yeux sont assez révélateur de notre personnalité ?

- Pour tout vous dire, je ne sais pas vraiment ce que je fais ici. Je me suis laisser porter par mes jambes et je m’attendais  passer cette soirée seul. Peut-être que ce ne sera finalement pas le cas...

Le regard se dirigeant doucement vers le cadeau tenue dans les mains fines de la jeune femme, tu en profite pour faire un légère analyse de la personne en face de toi. Comment une si belle femme et comment des mains aussi gracieuses avait pût ôter la vie ? Tel était la question qui résonnait dans ta tête  ce moment là comme  tout les moments où tu cherche à comprendre le pourquoi du comment elle en est arriver là.

- Je suppose donc que ce cadeau est... Ou plutôt était pour cette personne ?  

« La nostalgie et la tristesse, ensemble, n’augure jamais une pensée pour un vivant. Ou si cela est le cas, un souvenir triste la ramène à penser à cette personne. Qui est cette personne ? Un ami proche ? Un amant ? Un amoureux ? Ou tout simplement... Un membre de sa famille ? Cette personne à sût trouver l’humain dans la meurtrière qu’est Shadow pour la marquer ainsi. En me parlant de lui, peut-être pourrai-je en apprendre plus sur cette charmante demoiselle et avec un peu de chance, pour elle, je pourrait lui trouver des circonstances atténuantes pour un futur procès. »

Le regard de l’inspecteur Hammerman était poser sur les yeux de celle qu’on appelé Shadow, mais toute personne  un nom. Lui n’aimerait pas qu’on l’appel Monster, alors pourquoi l’appellerait-il par un surnom qu’elle n’avait peut-être pas voulu. Tout en lui tendant la main, essayant de feindre un sourire qu’il n’avait pas l’habitude d’afficher, il lui posa une dernière question.

- Au fait, qu’elle est le vrai nom de Shadow ? Cela me gênerait de vous appelez ainsi alors que vous avez sûrement un nom. Pour ma part, je m’appel Aston, Aston S. Hammerman, mais appelez moi juste Aston ou docteur si vous préférez.










Ordres donnés en darkorange !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Aston S. Hammerman le Mar 9 Fév - 19:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Lun 18 Jan - 20:42



 
Alors qu'il venait s'asseoir face à elle, ni l'un ni l'autre ne baissa le regard, comme si chacun jaugeait la personne qu'il avait en face... Elle demandait qui était cet homme et pourquoi avait-il décidé d'engager la conversation alors qu'il ne la connaissait ni d'Eve ni d'Adam ?

- Pour tout vous dire, je ne sais pas vraiment ce que je fais ici. Je me suis laisser porter par mes jambes et je m’attendais passer cette soirée seul. Peut-être que ce ne sera finalement pas le cas...

Son regard jusque là si insistant glissa alors vers le paquet qu'elle tenait entre ses doigts et elle fit de même, regardant son emballage si soigneusement fait... Pour quelqu'un qu'elle ne reverrait jamais elle le savait... Pourquoi tant de soin apporté à un cadeau qui ne serait jamais ouvert ? Elle même n'en savait rien.

- Je suppose donc que ce cadeau est... Ou plutôt était pour cette personne ?

Il n'avait jamais vraiment été pour quiconque, elle savait qu'il ne serait pas là pour Noël, elle avait fait ce cadeau dans une lueur d'espoir sans intérêt. Elle soupira et posa doucement le paquet à terre avant de revenir regarder son interlocuteur qui la fixait de nouveau. Il lui tendit alors la main et lui sourit doucement.

- Au fait, qu’elle est le vrai nom de Shadow ? Cela me gênerait de vous appelez ainsi alors que vous avez sûrement un nom. Pour ma part, je m’appel Aston, Aston S. Hammerman, mais appelez moi juste Aston ou docteur si vous préférez.

Docteur hein ?... Encore un, décidément, elle devait avoir un truc pour ramener les médecins ici. Elle lui rendit un léger sourire et lui serra la main. Au moins il savait qui elle était et n'avait ni cherché à la tuer, ni à s'enfuir ou à prévenir les autorités, c'était surement une bonne chose.

- Je m'appelle Meiji Sahoshite, enfin, Meiji suffira. Si vous préférez m'appeler Shadow, j'ai l'habitude aussi. Enchantée en tout cas Docteur Hammerman.

Elle glissa de nouveau une main dans ses cheveux pour les ramener en arrière puis se frotta la joue, décidée à répondre à sa première question.

- Pour vous répondre quant à ce cadeau... Il était sensé être pour mon fiancé... Il a disparut il y a déjà un moment, je ne pense pas qu'il reviendra un jour on le déclare même mort mais je ne sais pas... J'ai emballé ça dans l'espoir d'un miracle ?

Elle eut un léger rire, souriant en coin, se trouvant elle même un peu stupide sur le coups.

- Je me suis dit que pour une fois que j'essayais de 'fêter' Noël, il pourrait y avoir une bonne surprise, je redescend juste sur terre, je savais déjà qu'il n'était pas bon pour moi de trop rêver.

Elle regarda alors longuement son paquet, pensive puis le récupéra et le tendit au jeune homme.

- Tenez, après tout, autant que quelqu'un un profite, et puis c'était un docteur lui aussi vous aurez peut-être les même goûts

C'était assez surprenant de la voir avoir un tel élan de gentillesse envers quelqu'un mais ce que dégageait cet homme près d'elle la ramenait à beaucoup de souvenirs d'elle et de Thaddeus. Elle appréciait un tant soit peu sa présence et elle se disait qu'après tout, lui aussi pouvait apprécier les cadeaux.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aston S. HammermanMessages : 160
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Mar 9 Fév - 21:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Blalalalbla partie




Alors que vous vous jugiez du regard, tu l’analysait plus en profondeur, comme tu l’a toujours fait avec les autres. Tu n’a jamais cessé d’observer les gens et leur réactions, le moindre de leur mouvement était épié, étudier méticuleusement pour que tu puisse en tirer des informations sur tout et n’importe quoi. Leurs actions passés et futurs, leur comportement, leur pensées, tu savait tout des personnes qui t’entouraient rien qu’en les observant, tu lisait en eux comme dans un livre ouvert, en soit, pour toi la vie  un gigantesque livre dont tu raffolait les nouvelles.

Tu t’amusait cette fois ci avec cette jeune demoiselle en proie à la nostalgie et à la tristesse, tu joue au chat et à la souris avec elle. Cependant, tu sait très bien qui remportera la partie car tu n’a jamais perdu, même si la victoire t’imposait une patiente qui t’es vertue.

---


Aston lisait dans le regard de la jeune femme de l’étonnement comme si, dans toutes les gracieuses paroles qui lui avait adresser, l’une d’elle avait attiré l’attention de la jeune femme. Ce moment d’étonnement passer, la demoiselle rendit le sourire à l’allemand avant de venir lui serrer la main à son tour. La politesse était une chose à laquelle Aston portait beaucoup d’attention, surtout envers la gente féminine, cela lui donnait un coté gentleman. Toutefois, que ça soit avec le sexe masculin ou féminin, il attendait un minimum de politesse en retour, du moins c’est ce qu’il fallait pour ne pas s’attirer ses foudres. Ainsi Aston fût heureux de voir que même une dangereuse tueuse en série pouvait éprouver de la tristesse, mais surtout qu’elle pouvait être polie malgré la méfiance apparente.

« Tu te demande pourquoi je suis ici, pourquoi je te parle alors que je connait ta réputation ? Tout simplement car j’en ai une pire que toi. Je vois que même si tu tue sans remords, tu peut toutefois éprouver de la tristesse et en plus tu est une personne relativement polie pour l’instant. Alors dit moi, pourquoi avoir tuer tant de personnes ? Surtout si elle étaient innocentes ? Je peux comprendre l’envie de tuer des criminels, mais à ce moment-là on ne vaut pas mieux. Enfin, je dit ça, mais je me lance aussi dans de telles pratiques. Cependant, je fais tout cela dans un cadre légal et c’est plutôt rare que j’arrive à un point ou tuer est nécessaire.»

- Je m'appelle Meiji Sahoshite, enfin, Meiji suffira. Si vous préférez m'appeler Shadow, j'ai l'habitude aussi. Enchantée en tout cas Docteur Hammerman.

A cette réponse, l’inspecteur lui répondit par un sourire tandis que la dénommée Meiji se passer la main dans les cheveux avant de se frotter légèrement la joue. En soit ils partageaient tout deux le même tic : passer sa main dans les cheveux. Cependant, lui le faisait surtout pour se recoiffer ou quand une situation l’exaspérait. Elle, c’était plutôt un tic dût à la gêne, du moins c’est ce qu’il en déduisait.

- Pour vous répondre quant à ce cadeau... Il était sensé être pour mon fiancé... Il a disparut il y a déjà un moment, je ne pense pas qu'il reviendra un jour on le déclare même mort mais je ne sais pas... J'ai emballé ça dans l'espoir d'un miracle ?

« Ainsi, une femme qui a tuer à de multiples reprises à trouver une âme sœur ? Comme quoi tout peut arriver, mais surtout... Cela montre que cette personne à vu quelque chose que les autres n’ont pas sût distinguer et qui la poussa à rester avec cette femme. Intéressant, qu’est-ce qui justifierait un tel comportement ? Car le désir charnel à ses limites, donc je doute qu’il soit rester avec juste pour ça tout en sachant ce qu’elle faisait. A moins qu’il n’en savait rien ? Tant de possibilités. »

Un léger rire s’échappa des lèvres légèrement rosées de la jeune femme suivit d’un fin sourire. Quant à Aston, son sourire se dissipa dans le rire de Meiji, comme s’il comprenait le pourquoi de ce ricanement. C’est dans le silence qu’il observe cette pauvre âme en proie aux tourment de la perte, dans le silence qu’il écoute la suite du récit de la jeune femme.

- Je me suis dit que pour une fois que j'essayais de 'fêter' Noël, il pourrait y avoir une bonne surprise, je redescend juste sur terre, je savais déjà qu'il n'était pas bon pour moi de trop rêver.

« L’espoir, le rêve, c’est une source de motivation comme tant d’autres, cela pourrait même être une source de rédemption de s’accrocher à un espoir si celui-ci est juste. Qui sait, l’espoir que tu nourri te sauvera-t-il ? Et avec un peu de chance, ta peine sera alléger. Cependant, je suis un fervent serviteur de la justice et si ton cas est pardonnable ou si on te condamne à la peine capitale, je veillerais à ta survie. Cependant, nous n’y somme pas encore. »

Pendant un long moment Meiji fût plonger dans ses pensées, le regard fixer sur son paquet cadeau. Elle était dans sa bulle, comme si la présence de l’inspecteur n’était même plus perceptible. Finalement, elle le tendit à l’inspecteur allemand.

- Tenez, après tout, autant que quelqu'un un profite, et puis c'était un docteur lui aussi vous aurez peut-être les même goûts.

Cet élan de générosité surpris le jeune homme qui n’a jamais reçu de cadeaux de Noël sauf de la part de ses parents. Alors venait d’une personne extérieur à sa famille, cela le surpris  tel point qu’un de ses sourcils s’haussa légèrement. Finalement, l’inspecteur prit le paquet avant de sourire  la jeune femme.

- Je... Vous êtes sûr ? En tout cas je vous remercie grandement pour ce cadeau. Je crains cependant que je n’ai pas de cadeau  vous offrir en retour. A moins que... Tenez, je me doit au moins de vous fournir ma carte. Et ne perdez pas espoir... J'ai fois en vous, je vous sauverais des ténèbres.

Sur le bout de papier se trouvait le nom d’Aston S. Hammerman, sa profession de psychologue et l’adresse de son cabinet particulier. Juste pour le fait d’étudier son cas en dehors de sa profession d’inspecteur et surtout, par esprit de médecin, pour l’aider.

« En tant que psychologue je trouverais la source de tes mots, en tant que criminologue, je dresserais ton portrait de criminel, en tant qu’inspecteur je t’arrêterais en fonction de mes résultats et en tant que justicier je jugerais de ton cas. Je te souhaite d’avoir une part d’humanité, enfin bref. Commençons déjà par te soigner de tes maux et voyons si tu te range du côté de la justice ensuite. »

- Si vous avez besoin de mes services, je serais là pour vous. Vous savez, on m’appel docteur, mais c’est juste car j’ai eut mon doctorat. J’ai d’autre qualités, après tout si vous avez besoin des services de l’inspecteur spécialiste en criminologie et en psychologie que je suis, je serais heureux de vous aider mademoiselle Sahoshite.

Le vent hivernale souffla doucement dans la forêt, les arbres laissant s’échapper quelques feuilles. Doucement, l’inspecteur se releva puis tendit sa main vers la jeune femme. Il faisait déjà froid, mais cette fois-ci ce n’était pas son regard qui était froid, mais son sourire. Étrangement, celui-ci aurait pût donner des frissons dans le dos à n’importe qui et pourtant, c’étai un sourire des plus sincères, tout comme ses paroles. C’est peut-être juste l’annonce de la totalité de sa profession qui rendait l’atmosphère si... Tendu.

- Il se fait tard et le vent se lève, je m’en voudrais de vous laisser seul ici. Que diriez-vous d’allez boire un verre en ville ? C’est moi qui offre, après tout, je tiens à vous remercier pour ce cadeau.

Pour une fois, ce n’était pas un coup fourré ou un quelconque piège. Non, pour une fois Aston écouta sa voix de médecin plus que celle d’inspecteur. Pour une fois le jeune allemand voulu changer de méthode. Son plan  des lus simple : l’aider, chercher la cause de son présent, la soigner de ses maux et ensuite voir si elle est totalement fautive. Dans le cas où elle a une chance d’être sauver, Aston lui offrirait cette chance.











Ordres donnés en darkorange !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Mar 16 Fév - 19:03



 

Le jeune homme sembla surpris du présent de la tueuse, après tout, elle aussi s'en étonnait, elle n'était pas franchement du genre à offrir des cadeaux à n'importe qui mais elle appréciait l'effort que venait de faire le jeune homme à lui parler et puisque ce cadeau n'irait à personne, alors autant qu'il ai une vie malgré tout même si c'était entre les mains d'une autre personne que Thaddeus.

- Je... Vous êtes sûr ? En tout cas je vous remercie grandement pour ce cadeau. Je crains cependant que je n’ai pas de cadeau  vous offrir en retour. A moins que... Tenez, je me doit au moins de vous fournir ma carte. Et ne perdez pas espoir... J'ai fois en vous, je vous sauverais des ténèbres.

Elle regarda la carte avec le nom du jeune homme et eu un petit rire jaune. Même son ancien fiancé n'avait pas réussi à lui retirer cette part de noirceur en elle qui la poussait à continuer son 'travail'. Ça avait fini par s'ancrer en elle et si ni son ancien fiancé, ni son fils ne parvenaient à la sortir de là, elle doutait qu'un inconnu y arrive m'enfin... Elle regarda un peu plus la carte... Psychologue hein ?... Après tout elle pourrait bien essayer, ne serait-ce que pour Andrew.

- Si vous avez besoin de mes services, je serais là pour vous. Vous savez, on m’appel docteur, mais c’est juste car j’ai eu mon doctorat. J’ai d’autre qualités, après tout si vous avez besoin des services de l’inspecteur spécialiste en criminologie et en psychologie que je suis, je serais heureux de vous aider mademoiselle Sahoshite.


Ouh... Inspecteur ? Ça elle aimait moins, qu'est-ce qui lui disait qu'il ne la coffrerait pas pour ses crimes si elle ne changeait pas ou un truc du genre... Cela se vit surement sur son visage d'ailleurs que le mot 'inspecteur' lui avait particulièrement déplu, mais elle continua de l'écouter, jusque là il n'avait pas été désagréable et elle tenait à faire de même. Il finit par lui sourire et si ce sourire aurait pu glacer le sang de n'importe qui, Meiji le lui rendit simplement. Elle était habituée à force.

- Il se fait tard et le vent se lève, je m’en voudrais de vous laisser seul ici. Que diriez-vous d’allez boire un verre en ville ? C’est moi qui offre, après tout, je tiens à vous remercier pour ce cadeau.

Elle haussa une nouvelle fois les sourcils et s'apprêta à refuser mais... Après tout... Le psychologue commençait réellement à l'intriguer et elle avait très envie d'en apprendre plus. Elle acquiesça alors doucement.

- Eh bien écoutez avec plaisir, ce sera mieux que de rester à déprimer dans cette forêt.

Elle se redressa et s'étira alors, jetant un regard autour d'elle et tentant de chasser tout ce qui lui revenait en tête en cet instant. Il ne reviendrait pas, il fallait qu'elle s'y fasse. Elle soupira et adressa un nouveau sourire à Aston

- Allons-y alors ? Vous avez l'air de quelqu'un de foncièrement intéressant je m'en voudrais de passer à côté de l'occasion d'en apprendre un peu plus sur vous.

Et surtout... Elle avait l'impression qu'il cachait quelque chose mais ça... Elle ne pouvait en être sure


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aston S. HammermanMessages : 160
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   Dim 6 Mar - 11:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Blalalalbla partie




Tu observa attentivement sa réaction avec le regard d’un enfant qui s’amusait avec un jouet. Non pas que tu l’a considérait comme un objet, mais plutôt que tu aimait jouer à observer les gens, à les cerner, comprendre le pourquoi du comment. Sa réaction t’amusa grandement, même si tu ne le laissa pas paraître, tu voyait très bien que ton statut d’inspecteur l’avait fait grimacer, mais pourtant il ne s’en suivit aucunes hostilités. Même si un peu de taquinerie se faufila dans ce petit rendez-vous par le biais d’un sourire annonciateur de la jeune femme n’avait aucunement peur de toi. C’est plutôt rare qu’une personne n’ait pas peur de toi, hein ?  

Finalement, un haussement de sourcil distinctif de la surprise te fit comprendre que ta demande n’était pas anodine pour la demoiselle. Comme quoi, même si les situations vous oppose, il peut y avoir un semblant de terrain d’entente.


---


L’inspecteur Hammeman se tenait droit, dominant la jeune femme de sa taille, toujours la main tendu pour l’aider  ce relever. Cependant, pendant que la demoiselle se relevait toute seule elle accepta la proposition du jeune homme.

- Eh bien écoutez avec plaisir, ce sera mieux que de rester à déprimer dans cette forêt.

Elle cassa ainsi le statut de domination de l’inspecteur en se relevan face à lui avant de s’étirer doucement. Son regard inspectait son environnement, sûrement des souvenirs liés à ce lieu lui revenait en tête. C’est d’ailleurs un lieu comme celui-là qui lui rappela sa venue.

« Elle est morte... Quant bien même elle ne s’était pas occuper de moi, elle était m'a mère. Je souhaite qu’elle n’ait pas trop souffert. Comptez sur moi pour appliquer la justice comme vous l’avez toujours fait. »

Pendant un instant, Aston pria pour la mère, ici, dans le lieu consacrer aux morts. Cette prière s’envola ensuite avec le vent hivernal et, avec un peu de chance, elle arriverais jusqu’à sa défunte mère. Un nouveau sourire avant que la demoiselle qu’il venait d’inviter lui réponde, le sortant de son moment de prière.

- Allons-y alors ? Vous avez l'air de quelqu'un de foncièrement intéressant je m'en voudrais de passer à côté de l'occasion d'en apprendre un peu plus sur vous.

Tel un gentleman, le psychologue répondit à ce sourire par un sourire bien plus chaleureux que les précédents. C’est ainsi qu’ils se mirent tout deux en route vers la ville et pendant ce trajet, l’inspecteur observa la demoiselle.

« Elle n’a pas l’aire si agressive que ça quand elle est calme est souriante. C’est peut-être pour cela qu’elle a réussit à fonder une famille malgré son statut de criminelle. Elle est si calme, voir même douce quand il ne s’agit pas de tuer... Je me demande vraiment ce qui c’est passer pour transformer une si belle et douce femme en une tueuse sans pitié. Je vous soignerais, puis j’appliquerais la justice sur vous, la justice la plus juste. »

- Vous savez, je crois que je vous ai mentis et vous m’en voyez navré...

Il disait ça au beau milieu de la forêt, sur le chemin de la ville entre tout ces conifères. Le vent fouettant sa blonde chevelure, laissant apparaître une reflète argent. Ses yeux semblait un peu plus vide et moins froid qu’à son habitude. Les rayons lunaire éclairaient sa peau et ses lèvres qui commencèrent à dévoiler une vérité qu’il aurait voulu garder pour lui.

- Je ne suis pas venu par hasard ici, dans ce cimetière. Comme vous, j’ai perdu un proche, j’ai perdu ma mère... Je ne sais pas si j’éprouve de la peine ou une quelconque tristesse puisque mes parents me délaissaient pour leur travail, mais je sais qu’elle méritait au moins une prière... Ne serait-ce que pour le noble travail qu’elle a accomplis tout au long de sa vie.

Un soupire venant d’Aston s’envola dans le vent alors que son regard redevenait de plus en plus vide est froid. Puis, dans un léger sourire amical, il reprit la parole, ne voulant pas installer un moment de gène entre les deux personnes.

- Je ne sais pas pourquoi je vous raconte cela, mais bon, cela fait du bien de parler de ses problèmes...

« Bien sûr, cela veut dire que vous pouvez m’en parler, à moi, de vos problèmes et surtout... De votre passé si noir... »

La ville pointait le bout de son nez alors qu’Aton et Meiji sortait petit à petit des la forêt. Ils se baladaient dans les rues de la ville, à la recherche d’un bon endroit au boire un verre. Après tout, il n’était pas interdit de boire un coup. La prohibition n’est pas appliquer dans cette ville. Et puis finalement ils arrivèrent devant un bar sortant du lot de part son aspect moi agressif et plus accueillant. Comme tout homme le ferait en charmante compagnie, l’inspecteur accompagna la demoiselle  une table avant de s’asseoir en face d’elle.

- Ainsi je suis intéressant à vos yeux ? Je ne vois pas en quoi, mais je vous en prit poser moi toutes les questions que vous voudrez, je tâcherai d’y répondre au mieux.

Un léger sourire avant que le serveur s’approche de vous et que vous commandiez un verre. Puis, toujours le sourire au lèvre, l’inspecteur observait son invitée attendant avec impatience ses premières questions à son sujet.

« Je ne sais pas ce qui vous a rendu ainsi, mais je le découvrirait en temps voulut. J’espère juste... Pouvoir vous sauvez. »  











Ordres donnés en darkorange !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Te rendre hommage pour Noël [pv Aston]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-