Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Sam 26 Déc - 21:34


550 de large
Aube et Crépuscule.
- Pour un futur meilleur -

Hun .. C'est vrai que .. J'ai l'habitude à ce qu'on me fasse des demandes pour le moins spéciales .. Du moins elles le sont pour des gens comme vous. J'en ai pris l'habitude.
Comme vous le savez peut-être, du moins je l'espère .. Ma soeur et moi proposons un service d'assassinat. Alors oui nous avons quelques clients. Le bouche à oreille à beaucoup joué et je dois avouer que nous sommes plutôt efficaces guhéhé. Sans me vanter bien sur.
Eh bien figurez l'autre jour qu'une femme s'est présentée à moi. En pleurs, elle m'a annoncé qu'elle avait perdu sa soeur; une certaine Amanda Bovary. Interpelé, car en effet, ce nom m'était familier je la priai de tout me raconter. Alors que je la menais au sous-sol de ma boutique, vous savez, là où nous traitons, ma soeur et moi, ce genre d'affaires, elle commença à me raconter toute sa vie. Et blabla "papa maman" et blabla "vous faites un bien dur métier" et blabla "moi je ne pourrais pas travailler" et blablablabla "vous avez un squelette ? .. C'est étrange"

« Venons en aux faits s'il vous plait », lui demandai-je pour éviter qu'elle ne me raconte toute son inintéressante vie. Savez .. si je fais ce travail ce n'est pas pour écouter geindre n'importe qui .. Moi j'aime le silence. Pas les pleurs d'une vieille rombière. Bref.
Toujours est-il que nous arrivâmes à la salle du bas. Nous nous installâmes à la table et après que j'eus allumé deux bougies et pris une feuille et de quoi écrire le contrat l'écouta.

« Voyez-vous  », me dit-elle, « ma soeur nous a quitté il y a d'ici là quelques temps et figurez que c'est une.. une étrangère à la famille, une fille de la rue qui se donne des grands airs de diva, une petite vaut rien, voleuse et menteuse qui a hérité de tous les biens de ma soeur. Cette petite peste  » disait-elle en postillonnant « l'a monté contre moi. Et à cause d'elle je passe à côté d'une immense fortune qui aurait pu faire mon bonheur .. Et m'aider à me reconstruire de la mort de ma soeur bien sur. J'ai son nom ainsi que son adresse. Elle se nomme Abbygaëlle Midford. Ah.. vous avez le même nom. Je suis sur qu'elle ne fait pas partie de votre famille de toute façon. Sans vous offenser, vous n'avez rien à voir. Je sais qu'elle est directrice d'un journal : "Les grenouilles enchaînées", un nom ridicule si vous voulez mon avis. Elle occupe la maison de ma Soeur, dans les quartiers Est; je vous ai indiqué l'adresse sur ce morceau de papier. De fait, je vous demanderai la plus grande discrétion et de mener à bien cette mission dans les plus brefs délais. Je vous enverrai l'argent à cette adresse pour éviter de revenir ici. Je suis désolée mais ce n'est pas l'endroit que j'ai l'habitude de côtoyer.  »

Le contrat fut signé. Je lui demandai son adresse ainsi que son nom. C'est la procédure après tout. Elle, ne savait toujours pas qui j'étais. Comprenez.. confier le meurtre d'une fille au frère de cette dernière .. Ca la fout mal.. Guhéhé. J'ai pas mal réfléchi aux différentes manières de procéder pour la tuer .. La cliente bien sur ! Pas ma Soeur. Et au final .. La meilleure idée qui me vint fut de prévenir ma Soeur et d'aller régler son compte à la vieille. Je suis passé à son bureau et lui ai laissé discrètement une note, lui indiquant de me retrouver à l'adresse de la cliente après son travail.

J'étais un peu en avance et ma soeur arriva une dizaine de minutes après mon arrivée. Guhéhéhé. Elle était un peu étonnée de me voir ici et pressée de savoir le pourquoi du comment.

«Vois-tu  », lui dis-je «Une femme est venue me trouver pour .. affaires tout à l'heure .. Et.. La cible ..  » et la je la désignai du doigt ! «C'est toi !! Guhéhéhé. Tu devrais voir ta tête !! C'est à se tordre de rire. Pour la peine je vais tout t'expliquer. Il s'agit de la soeur de ta petite Amanda. Elle a décidé de t'éliminer pour tout récupérer. Et visiblement, elle a des billets devant les yeux puisqu'elle a à peine fait le rapprochement entre nous deux.
Du coup ! Ce soir on s'amuse un peu. Guhéhéhé. Ca te dit ??
 »  



100x100

⨯ Undertaker C. Midford ⨯

100x100

Les jumeaux ont encore frappé..

100x100

⨯ Abbygaëlle L. Midford ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Sam 26 Déc - 23:40

Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur

ft. Undy
"Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide"

Assise sur ton magnifique fauteuil, tu écoutes avec ennui les problèmes de l'employé qui vient d'être renvoyé pour cause de retards répétés. Après être passée par l'excuse des enfants malades, du chien décédé et la panne de réveil, elle explique que ce matin ses enfants ont eu la merveilleuse idée de cacher les clés de maman pour la mettre en retard. Tu en viens donc à remercier ces gosses qui ont pu te donner la bonne occasion de virer leur mère. Café en main, tu réagis à peine lorsque celle-ci a terminé son insupportable monologue en te regardant avec des yeux de chien battu pour garder son travail sensé payer l'éducation et le Noël de ses enfants.

- Ecoutez-moi bien, les raisons de votre incompétence ne m'intéressent pas. N'oubliez pas de débarrasser votre bureau avant de partir, vous avez trente minutes.


Tu jettes le gobelet dans la poubelle tout regardant ton ancien employé sortir en traînant des pieds ; puis l'horloge t'indiquant qu'il est l'heure de faire le tour de ton entreprise, tu te lèves pour avancer fièrement entre tes employés pour lire tous les articles. Certains terminent à la poubelle lorsqu'un mot utilisé n'a rien à faire dans cette phrase, l'obligeant ainsi à tout recommencer depuis le début ; mais tout doit être parfait. Cette entreprise est sensée refléter ce que tu es : la perfection.

Plusieurs heures plus tard, tu remontes à ton bureau où ta secrétaire t'apprend que quelqu'un y a laissé un mot ; haussant un sourcil, tu lis le message déposé sur le meuble et reconnais sans difficulté l'écriture de ton frère. Il voudrait que tu le retrouves à une certaine adresse indiquée, sûrement un client qui souhaite se venger... Mais de qui ? Le papier ne le dit pas. Ni une, ni deux, tu abandonnes ton entreprise simplement pour retrouver ton frère ; bien sûr pas maintenant, il faut que tu te prépares avant.

Habillée de ta tenue noire habituelle, tu es armée de tes aiguilles et de ton arbalète pour cette mission ; n'ayant aucune information en plus, tu ne sais pas si elle est difficile ou non. Accompagnée de trois grenouilles, tu avances jusque dans le Quartiers Résidentiels où tu vois au loin Undy t'attendre depuis ce qui à l'air d'être un moment ; tu tentes de cacher ton impatience mais c'est trop pour toi... Tu as besoin de savoir la raison de votre présence ici, qui vous a engagé ? Combien allez-vous récolter ? Qui aura cette chance d'être tué de vos propres mains cette nuit ?

- Vois-tu. Une femme est venue me trouver pour .. affaires tout à l'heure .. Et.. La cible ..


Main sur la hanche, tu ne comprends pas tout de suite ce doigt qui te désigne, mais lorsque l'information monte à ton cerveau tu es d'abord étonnée... Quel est l'imbécile qui a engagé ton frère pour te tuer ? Puis finalement, tu es fière... Si quelqu'un désire t'éliminer c'est que tu lui fais de l'ombre, que tu es devenue trop importante dans sa vie pour qu'il en vienne à penser à ta mort.

- C'est toi !! Guhéhéhé. Tu devrais voir ta tête !! C'est à se tordre de rire. Pour la peine je vais tout t'expliquer. Il s'agit de la soeur de ta petite Amanda. Elle a décidé de t'éliminer pour tout récupérer. Et visiblement, elle a des billets devant les yeux puisqu'elle a à peine fait le rapprochement entre nous deux. Du coup ! Ce soir on s'amuse un peu. Guhéhéhé. Ca te dit ??

Quelle idiote cette bonne femme. Pas un seul neurone n'est actif dans sa tête de vieille... Elle connait ton nom, elle connait celui de ton frère mais n'a pas été capable de faire le rapprochement pour aller demander ça à quelqu'un d'autre ; mais un sourire naît sur tes lèvres. Heureusement qu'elle est idiote, vous allez pouvoir vous enrichir encore plus... Des bijoux ou de l'argent doivent bien traîner quelque part dans un coffre fort et une fois assassinée, il suffira de faire un petit tour des lieux pour se servir. Posant l'arbalète contre ton épaule, tu hoches la tête tout en gardant ton petit sourire narquois.

- Qu'est-ce que l'on attend ?

Postés devant cette somptueuse maison qui est quand même plus ridicule que ton manoir, tu sors de petites aiguilles que tu insères dans la serrure et commence à jouer avec. Tu as mis du temps à développer cette méthode, tu n'avais que ça à faire de toute façon ! Devenue experte, la porte s'ouvre en à peine quelques secondes et vous permet d'entrer dans l'habitation en toute discrétion... Ce serait dommage d'alerter le voisinage ou la police tout de même ; même si cette petite imbécile ne mérite que la mort, il faut savoir rester prudent.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Lun 28 Déc - 6:06


550 de large
Aube et Crépuscule.
- Pour un futur meilleur -


- Qu'est-ce que l'on attend ?

Guhéhé ! C'était exactement la réponse que j'attendais. On allait enfin bouger un petit peu. Abby avait avec elle trois grenouille. Tout comme moi. Oui. Je me suis un peu approprié ses animaux .. Mais c'est pour une bonne cause. En plus j'en prends soin, de mes petites Churros, Framboise et Mozzarella.
Mais alors que je regardais les grenouilles en pleines retrouvailles, je me rendis compte de ce que ma Soeur était en train de faire. La coquine. Elle ne m'avait même pas attendu. A la porte en train de crocheter la serrure. Je l'avoue, elle est bien plus forte à ça que moi ! Et c'est toujours un plaisir de la voir oeuvrer.
Deux petits clics, trois petits clocs et voila la porte qui s'ouvre en silence.

L'intérieur est .. Somptueux un peu trop lumineux à mon gout mais je dois avouer que cet endroit respire la richesse. Dommage pour cette femme qu'elle ne puisse plus en profiter très longtemps. Les portes s'ouvrent sur un grand salon aux meubles luisants et aux vitrines remplies d'objets de valeurs.

Des portes, de chaque côté de la pièce menaient respectivement à la cuisine, et à la salle de bain. Des escaliers, au fond de la salle montent au premier étage.
Pas de bruits. Ni à gauche, ni à droite. Ni dans le salon d'ailleurs. Guhéhé. La cible devait sans aucun doute se trouver au premier étage. Avec un grand sourire je regardai cette richesse s'étendre sous nos yeux et je pensais à quel point la propriétaire était naïve et ne s'attendait pas à ce qui allait lui tomber dessus.

Guhéhé. Les espérances de vie tout ça.. C'est tellement bête vous ne trouvez pas ? On vous dit que vous vivrez entre 85 et 95 ans alors qu'on ne prend même pas en compte tous les aléas de la vie. Par exemple .. Elle pense tenir jusqu'à 90 ans facilement, mais elle ne sait même pas que les jumeaux d'Aube et de Crépuscule vont couper court à ses futurs projets.
Je dis couper court guhéhé en connaissance de cause. Je m'étais équipé de deux fines lames que j'avais accroché à des bracelets spéciaux dans mes longues manches.

Cette situation me donnait tellement envie de rire mais j'essayais du mieux que je pouvais de réprimer cette envie. Toujours est-il qu'on allait pas rester plantés ici indéfiniment non ?

Je tendis mon bras en direction de la cuisine et la montrait à ma soeur d'un des seuls ongles noirs qui dépassait de ma toge trop longue. Chacun une pièce. Je m'occupe de la salle de bain, elle de la cuisine. J'ai pris en compte l'intérêt qu'elle aurait à fouiller les deux pièces et c'était évident que pour elle la salle de bain était bien trop peu valorisant à fouiller.

Cinq. C'est le chiffre que j'indiquai à ma Soeur. Dans cinq minutes on se retrouverait ici et on monterait à l'étage si on ne trouvait rien d'intéressant en bas. Laissant ma soeur s'occuper de la cuisine, j'entrepris d'aller fouiller la salle d'eau.




100x100

⨯ Undertaker C. Midford ⨯

100x100

Les jumeaux ont encore frappé..

100x100

⨯ Abbygaëlle L. Midford ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Mar 29 Déc - 20:21

Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur

ft. Undy
"Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide"

Quelques clics suivis aussitôt de quelques clocs et voilà la porte de cette bonne vieille ouverte. Tu laisses ton frère entrer le premier dans la maison tandis que tu refermes la porte derrière toi ; puis tu inspectes les lieux. C'est beau, c'est lumineux, c'est riche mais c'est surtout vieux jeu ; en plus d'être une imbécile elle a un sérieux problème de goût. Vous entrez dans le salon aux grands meubles luisants et aux vitrines remplis d'objets de valeurs, pas mal.

Tu tends l'oreille. Pas un bruit. La cible est donc à l'étage, sûrement tranquillement installée dans son lit à s'imaginer rafler la mise après ta mystérieuse disparition. Dommage. Peut-être que si elle avait prit plus de temps à lire des livres que de chercher à t'éliminer, la situation serait différente aujourd'hui et la ou en l’occurrence les Faucheuses ne seraient pas présentes dans ce petit salon.

Voyant ton frère pointer du doigt la cuisine, tu hoches la tête en signe de compréhension... Oh oui, tu vas te faire un plaisir de fouiller et voler les objets de valeurs qui pourraient embellir la collection dans ton somptueux manoir. Cinq minutes est le temps que tu possèdes pour fouiller la cuisine ; alors tu ne perds pas de temps. Sans allumer la lumière pour ne pas attirer les voisins, tu observes tout ce qui se trouve sous tes yeux... Ustensiles en argent et vases en cristaux, tu ne vois rien d'intéressant qui pourrait être volé.

En relevant la tête, tu remarques le lustre sertit de cristaux... Cette bonne femme roule sur l'or et souhaite quand même récupérer l'héritage familial. Ce serait dommage que ce merveilleux lustre s'écrase au sol, répandant ainsi toute sa merveilleuse richesse à tes pieds... Un sourire sadique s'affiche sur tes lèvres et tu en viens à oublier toutes les règles de prudence et de discrétion lorsque tu relèves l'arbalète vers le plafond.

Un premier carreau part en direction d'un premier câble qui explose avant de se rompre. Le lustre se balance et tu es obligée d'attendre quelques secondes avant de pouvoir tirer le deuxième carreau ; trop lourd pour supporter le poids des cristaux, le troisième câble cède à son tour pour venir s'écrouler dans un lourd fracas à tes pieds. Fière de ce que tu viens de faire, tu penses à recharger ton arbalète avant de te jeter sur ces richesses désormais à toi.

Arme rechargée, tu te baisses pour ramasser quelques cristaux... Pas mal, ça fera une belle décoration pour ta chambre, ton salon ou sur un bijou. En entendant l'agitation à l'étage, tu souris de plus belle en imaginant la réaction de la propriétaire des lieux en voyant la responsable de cet acte ; t'emparant d'un second cristal, plus petit tu le poses sur ton doigt en imaginant un anneau entourant la pierre tandis que la propriétaire des lieux commence à descendre en trombe les escaliers. Ding Dong Miss Bovary, la Faucheuse est arrivée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Mar 29 Déc - 21:01


550 de large
Aube et Crépuscule.
- Pour un futur meilleur -


Alors que ma soeur s'affairait dans la cuisine, je pris d'assaut la salle de bain. Guhéhé. Je dirais que je m'y suis bien amusé. Il y avait une grand baignoire, des bocaux remplis de sortes de petits bonbons remplis d'huiles de bain, des sels parfumants, des shampoings, des savons.
Les toilettes n'étant pas dans cette pièce, je soupçonnait l'existence d'une seconde salle de bain à l'étage. Surement plus luxueuse puisqu'elle serait à côté des appartements de Madame.

Bref. Il y avait en plus de cette baignoire, un grand miroir, surplombant un meuble soutenant une vasque qui sert de lavabo. Sur ce meuble, et c'est là que tout ceci prend une tournure très intéressante, étaient disposé des petites statuettes en forme d'arbre qui portaient des colliers en perles blanches ainsi que des bracelets ornés des mêmes décorations.

Bien sur que les ai pris guhéhé. Les sels de bain ne me sont d'aucune utilisé mais les bijoux. Je pourrais toujours les offrir comme cadeaux à mes squelettes, il seront content. Pour ne pas m'encombrer, je les enroulai autour de moi. Ses long colliers pendaient jusqu'à la moitié de mon ventre, j'en avait accroché d'autres à mon chapeau et mes bracelets resserraient mes manches au niveau des poignets. Guhéhé. Il n'y a pas d'âge pour s'amuser et pas de moment pour se déguiser.

A part cela, rien d'intéressant dans cette pièce. Je revins en silence dans le salon, et regarda par l'encadrure de la porte de la cuisine je vis ma soeur munie de son arbalète en train de ne faire je ne sais quoi. Tout à coup, elle tira à deux reprises sur le lustre. Guhéhé. Il s'écrasa sur le sol comme une tartine de confiture sur le côté confiture. Comme toutes les tartines de confiture d'ailleurs. Guhéhé.

J'étais mort de rire. Surtout lorsque ma soeur a prit un cristal afin de s'en orner le doigt. Guhéhé. A ce même moment là, j'entendis des pas dévaler les grands escaliers. Elle arrivait. La discrétion rompue, j'imitai les gestes et la voix de la vieille bourgeoise en me dirigeant vers la cuisine.

- Oh ma chèèèère !! Mais qu'avez vous fait à mon lustre pourtant si précieuuuuux ?? Guhéhé.

J'étais plié de rire. Surtout lorsque l'imitée arriva en bas des escaliers et me dévisagea. Guhéhé. Voir sa tête a illuminé ma journée. Elle était .. Tellement surprise. Mais ce ne fut rien comparé au moment où je lui présentai ma Soeur.






100x100

⨯ Undertaker C. Midford ⨯

100x100

Les jumeaux ont encore frappé..

100x100

⨯ Abbygaëlle L. Midford ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Mar 29 Déc - 22:35

Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur

ft. Undy
"Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide"

Ton frère ne peut s'empêcher d'exploser de rire lorsqu'il te voit mettre le cristal sur ton doigt. Gardant ce sérieux qui te défini tant, tu ne le suis pas dans sa crise de rire mais ne peux t'empêcher de sourire... Surtout lorsque la vieille bourgeoise arrive enfin dans son salon, complètement paniquée. Oh bah oui, qui ose entrer dans sa maison à une heure aussi tardive ? Certainement pas des cambrioleurs, ils sont discrets eux.

- Oh ma chèèèère !! Mais qu'avez vous fait à mon lustre pourtant si précieuuuuux ?? Guhéhé.


Il imite les paroles et les gestes de la vieille femme décontenancée, sa tête pourrait illuminer la journée de n'importe qui tellement que la surprise est présente. Mais ce n'est rien comparé au moment où ton frère lui annonce cette merveilleuse nouvelle : la client qu'il est censé éliminer n'est d'autre que sa très chère sœur. Que de surprise n'est-ce pas ? La vie sait parfois jouer de jolis tours. Un rire sadique s'échappe de tes lèvres, comment rester sérieux face à cette situation ?

- Ne vous en faites pas très cher, je saurais trouver une utilité à tous ces cristaux.


Comme décoration, comme bijoux ou encore construire ton propre lustre... Tu ne manques jamais d'imagination quand il s'agit de donner une seconde vie à des objets de valeur. Posant ton coude sur l'épaule d'Undy, tu es détendue car tu sais que dans tous les cas elle finit morte ; ce n'est qu'une question de temps. Et comme tu es impatiente de la voir six pieds sous terre, tu lèves ton arbalètes vers elle en espérant qu'elle pensera à passer le bonjour à sa sœur. Sauf qu'ayant encore un peu de jugeote, elle décide de fuir.

- J'ai horreur quand ils font ça.

Tu n'es pas payée pour poursuivre les clients dans la maison. Soupirant, tu pars d'un côté tandis que tu laisses ton frère partir de l'autre pour l'encercler ; tu ne connais peut-être pas la maison mais ce n'est pas un palais avec des milliers de pièces. Lorsque tu parviens à la rattraper, tu la plaques contre le mur non avec douceur... Ce n'est pas la force qui te caractérise mais tu en as déjà plus que cette vieille.

- Vous nous quittez déjà ? Notre compagnie ne vous est pas agréable ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Ven 1 Jan - 22:14


550 de large
Aube et Crépuscule.
- Pour un futur meilleur -


Et là, d'un coup d'un seul, sans crier gare, l'Ancienne se mit à s'enfuir. Oui ! Comme ça vous dis-je ! Elle rebroussa chemin et tenta de nous échapper. Incompréhensible n'est-ce pas ?
Je tournai la tête vers ma Soeur qui baissa son arbalète. Guhéhé. Oui elle la visait et oui peut-être que ça explique sa réaction .. Mais quelle idée tout de même de mettre les voiles de la sorte guhéhé.

- J'ai horreur quand ils font ça. dit ma Soeur.

Guhéhé. Moi ça m'amuse. Voir que ces pauvres âmes perdues pensent encore avoir une chance alors qu'elles n'ont aucun autre choix que celui de mourir. La chasse était alors ouverte et l'assaut prêt à être lancé.

Ma Soeur et moi nous séparâmes. Chacun d'un côté pour parvenir à encercler notre cible. On appelle ça la technique de la pince. Guhéhé. Bien évidemment, voir ma Soeur courir après cette petite vieille m'empêchait de me concentrer. Guhéhé. Je me suis appuyé sur un fauteuil et mourrait de plus en plus de rire voyant Abby' agiter son arme en courant après la bourgeoise. Guhéhé.

Toujours est-il qu'elle la rattrapa et qu'elle la neutralisa à sa manière, en la plaquant contre un mur. Guhéhé.

- Vous nous quittez déjà ? Notre compagnie ne vous est pas agréable ?

J'en profitai pour m'approcher d'elles accompagné des trois petites grenouilles qu'Abby me laisse. Framboise, Churros et Mozarella étaient montés sur ma manche et regardaient avec .. intérêt notre proie. Guhéhé.
Je passai ma main sur la petite Framboise et en tirai un liquide mortellement poison bleu que je fis gouter au bout de mes doigts et l'approchai du visage de cette .. Miss Bovary qui se mit à hurler de plus belle et à supplier.
Oh je n'en fis pas plus. Je préférais la laisser à Abby' et attendre ses ordres. C'était un peu mon cadeau de Noël.



100x100

⨯ Undertaker C. Midford ⨯

100x100

Les jumeaux ont encore frappé..

100x100

⨯ Abbygaëlle L. Midford ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Sam 2 Jan - 2:20

Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur

ft. Undy
"Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide"

- Vous nous quittez déjà ? Notre compagnie ne vous est pas agréable ?

Ça en est limite insultant. Vous, qui avez fait tant d'efforts pour vous montrez aimables, vous vous retrouvez complètement perdus dans une maison qui n'est pas la vôtre. Est-ce qu'elle pense sérieusement que ça te fait plaisir d'être dans sa vieille chaumière qui respire la pauvreté et bientôt la mort ? Est-ce que cette bonne femme pense que tu n'as que ça à faire de ta soirée ? La poursuivre alors que tu pourrais prendre un bon bain et te détendre après cette dure journée de travail !

Miss Bovary pleure, supplie et tente même de se débattre mais tout ceci te passe au-dessus ; si tu avais un cœur sous cette poitrine tu ne serais pas ici en train de faire ce charmant passe-temps. Voyons, cela fait bien longtemps qu'il s'est transformé en pierre et que tu ne t'attendries plus devant les larmes des autres ; seul Undy a le droit à un peu de compassion de ta part. Mais il n'a pas l'air si malheureux que ça en entendant son rire, en voilà un qui s'amuse.

Du coin de l’œil, tu remarques ton Frère s'approcher de toi avec ses trois petites grenouilles sur sa manche qui regardent avec un certain intérêt la proie de ce soir. Molosse est d'ailleurs impatient de la voir tomber à tes pieds, c'est sûrement pour cette raison qu'il a décidé de migrer sur son épaule ; c'est sûrement aussi pour lui mettre un peu la pression... Tandis que Bob et Loki regardent calmement la scène qui se déroule sous leurs petits yeux, ils ont toujours été plus calme que les autres.

Ton Frère prend un certain plaisir à extraire le poison de sa petite grenouille bleue et rapprocher son doigt de votre victime sans pour autant la tuer... Bien sûr non, vous prenez le temps de vous amuser un peu avec elle. Lui faire peur, lui faire comprendre qu'il ne fallait chercher les jumeaux Midford ; Aube et Crépuscule ont encore frappé. Ils ont encore prit un malin plaisir à faire le boulot de la Faucheuse en envoyant une pauvre âme innocente dans l'au-delà.

- N'oubliez pas de passer le bonjour à Amanda de ma part... Et surtout remerciez-là.

Pourquoi la remercier ? Mais parce que si elle avait été encore en vie aujourd'hui tu n'aurais jamais retrouvé ton Frère et tout ceci ne se déroulerait sûrement pas. Faisant un signe à Undy, tu le laisses s'amuser avec Miss Bovary... Elle ne te distrait plus. Les gens qui couinent et qui supplient t'ennuient au plus haut point alors tu préfères monter les escaliers pour découvrir les merveilles de l'étage.

La chambre est assez grande. Suffisante pour une personne de son âge qui vivait seule, de jolis cadres, un lit à baldaquin et de l'argent caché quelque part. Bob et Loki partent chacun dans un coin de la pièce pour trouver des objets de valeurs tandis que tu poses ton arbalète sur la petite commode et regardes directement sous le matelas ; la cachette générale des petits vieux. Effectivement, Miss Bovary n'échappe pas à la règle. La liasse de billets en main, tu mets la première dans la poche de ta tenue... C'est trop gentil de vouloir acheter ta prochaine robe.

Des pas s'approchent de la chambre et tu te relèves au moment où ton Frère entre dans la pièce. Enfin débarrassé d'elle. Tu lui lances la deuxième liasse de billets que tu as piqué... Undy a bien le droit à sa part. Tu ne sais pas ce qu'il fera de cet argent, ce qu'il veut. Tu as bien fouillé, il n'y avait que deux liasses... Tu comprends maintenant pourquoi elle tenait à tout prix à récupérer ta fortune ! Tu t'approches ensuite de la coiffeuse sur laquelle se trouve une boîte à bijoux et Bob qui a prit soin de t'appeler.

- Oh Undy regarde ! Dis-tu en lui montrant ta main dans laquelle se trouve un rubis, un saphir et une émeraude. Elles seront parfaites pour Mona, Alfred et Del'.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Sam 2 Jan - 3:48


550 de large
Aube et Crépuscule.
- Pour un futur meilleur -



- N'oubliez pas de passer le bonjour à Amanda de ma part... Et surtout remerciez-là.

Et hop, elle me laissa seul avec notre capture et me laissa m'en occuper. Entre temps, cette dernière redoubla d'efforts dans ses supplications, dans l'espoir de survivre. Oh le délai que je lui accordais n'était que de quelques secondes. Le temps que le poison agisse.

La bloquant à mon tour contre le mur, je sortis de mes manches une de mes fines lames et entrepris de lui entailler finement la peau de la main sur quelques centimètres.
Guhéhé. Je dois avouer que ça, en plus de la tenir en plus était difficile mais je parvins malgré tout à mes fins guhéhé. Comme d'habitude. Guhéhé. Bref. J'entaillais donc sa main, repris du poison bleu que j'avais abandonné entre temps, puis le passa sur sa plaie.

En quelques secondes seulement, elle s'écroula au sol et arrêta ses gémissements insupportables. C'était assez rigolo à voir guhéhé. Et assez inintéressant un fois tout ça fait. Je m'arrangerai simplement pour me charger de ses funérailles. Je la rendrai plus belle qu'elle ne l'a jamais été, et lui permettrai, au moins une fois, de devenir une femme agréable à regarder. D'une pierre deux coup, en plus de prendre son argent, nous prendrons aussi celui de sa famille qui devra payer pour son enterrement guhéhé.

Churros sauta de mon épaule, suivi de près par Mozarella. Framboise, elle resta sur ma main mais je compris que tous trois avaient envie de monter.
J'ai récupéré ces petites grenouilles et les ai aidé à monter.

Là haut, dans la chambre, on a retrouvé leurs trois petites amis et Abby'  qui fouillait absolument partout guhéhé.

- Tu as trouvé quelque chose ?

Pour seule réponse elle m'envoya une liasse de billets. Guhéhé. J'accorde moins d'importance à l'argent qu'elle et elle le sait mais j'ai quand même pris cette laisse en guise de souvenir. Et elle me permettrait de faire un joli cadeau à Abby. Son anniversaire est dans quelques mois et il faut que je mette de l'argent de côté pour lui offrir le cadeau qu'elle veut.

- Oh Undy regarde !

Abby' me montra un rubis, un saphir et une émeraude

- Elles seront parfaites pour Mona, Alfred et Del'.

- Elles sont sublimes !! Ils vont les adorer !! Je leur dirai que c'est de ta part ! Ils t'adorent en plus ! Ils seront contents de savoir que tu penses à eux. J'leur mettrai dans l'oeil !! Une pierre chacun ! Pas de jaloux. Ca fera leurs pupilles ! Guhéhé. Parfois je les changerai en bagues .. Et d'autres fois en colliers ! Guhéhé. Merci beaucoup.

A ce moment, j'ai enlevé un collier que j'avais trouvé en bas, un bracelet une bague assortis qui appartenaient à la défunte et les ai donné à ma Soeur pour la remercier. Un échange de bons procédés en quelques sortes, mais j'étais content de me dire que de tels bijoux seraient portés par une femme qui les mérite.

- Bien .. Notre mission est terminée je crois !



100x100

⨯ Undertaker C. Midford ⨯

100x100

Les jumeaux ont encore frappé..

100x100

⨯ Abbygaëlle L. Midford ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   Sam 2 Jan - 17:53

Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur

ft. Undy
"Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide"

- Oh Undy regarde ! Elles seront parfaites pour Mona, Alfred et Del'.

Ses squelettes seront sûrement ravis de voir qu'ils ont un peu d'attention de ta part... Surtout des pierres précieuses, tu n'offrirais pas ces pierres à n'importe qui mais Mona, Alfred et Del' font partis de votre famille si spéciale ; eux aussi ont le droit à un cadeau de Noël. D'ailleurs ça te fait penser qu'il faudra que tu trouves celui de ton Frère et le tien... Histoire d'avoir quelque chose sous le sapin. Noël est ta période préférée non ?

- Elles sont sublimes !! Ils vont les adorer !! Je leur dirai que c'est de ta part ! Ils t'adorent en plus ! Ils seront contents de savoir que tu penses à eux. J'leur mettrai dans l'oeil !! Une pierre chacun ! Pas de jaloux. Ça fera leurs pupilles ! Guhéhé. Parfois je les changerai en bagues .. Et d'autres fois en colliers ! Guhéhé. Merci beaucoup.


Tu rougis légèrement... Voir ton Frère si heureux te rassure et fait naître un sourire sur tes lèvres. C'est bien Undy, beaucoup d'imagination et il trouvera toujours une utilité à des objets quelconque... Heureusement qu'il est là. A ce moment-là, ton Frère retire et te tend un collier, un bracelet et une bague assortis qui appartenaient très certainement à la défunte. Oh... Voilà de nouveaux bijoux que tu pourras exposer aux yeux de tes employés demain. Rien d'autre ne peut te faire plus plaisir !

- Bien .. Notre mission est terminée je crois !


Telle une enfant, tu te hisses sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur la joue de ton Frère pour le remercier de ce merveilleux cadeau... Il est vraiment parfait. Tu t'empares de Bob et Loki avant de prendre ton arbalète et de descendre les escaliers pour te mettre à la recherche de Molosse qui était dans la cuisine, devant le reste de lustre. Tu récupères la petite grenouille en piquant au passage quelques cristaux et sors de la maison en compagnie de ton Frère ; comme si de rien n'était. C'était une bonne soirée.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aube et Crépuscule. Pour un futur meilleur. [PV. Abyggaëlle L. Midford]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-