Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La guerre des informations [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: La guerre des informations [PV Abby]   Mer 30 Déc - 18:36

La guerre des informations

Abbygaëlle L. Midford


Une nouvelle année venait de commencer, tout pouvait donc changer pour la jeune femme, en fait non, rien ne changeait réellement lorsqu'on changeait d'année vu que tous les changements se sont effectuer durant l'année précédente alors forcément, passer du 31 Décembre au 1er Janvier n'influe absolument en rien la vie des personnes vu que c'est simplement un changement de jour. Cette nuit de changement d'année, la nymphe aurait bien pu la passer avec ses amis, mais elle ne fit rien car elle n'était qu'avec son ami Corazon à boire du vin, du café, manger et lire, rien de bien exceptionnel, du moins ils étaient ensemble pour une fois car cela reste tout de même assez rare à vrai dire. Ce n'est pas que ce n'est pas une grande fêtarde, c'est juste qu'elle n'a pas d'amis simplement et puis elle n'ira pas à une soirée, sinon elle ne pourra pas s'amuser, ou du moins elle n'aurait fait que de tuer tout le monde, mais cela ne l'amusait pas, elle voulait commencer l'année de manière simple, en tant que soldat et donc en restant calme pour une fois, chose assez rare ; cela ne durera pas, elle était simplement devenue plus patiente et non plus gentille.

L'année 2016 commençait donc comme l'année 2015 venait de se terminer, rien de bien grandiose pour la nymphe. Travail, amusement la nuit, voire le jour quand elle pouvait, boire du vin, du café, manger, prendre soin d'elle, etc.. Une chance changeait beaucoup tout de même chez la nymphe, s'était sa coupe de cheveux qui poussait de plus en plus et assez rapidement, une chance et un problème en fonction de comment on le voit, mais la chevelure de la nymphe a toujours été rapide à grandir du coup elle devait souvent se rendre au coiffeur, mais vu que ce qu'elle souhaite c'est voir ses cheveux devenir grand, elle se laissai pousser et désormais ses cheveux lui arrivait vers le milieu du dos, encore sûrement un ou deux mois et elle aura les cheveux qu'elle désire et plus besoin de rajout ; coiffer simplement d'une queue de cheval afin que ça tienne parfaitement et également éviter de faire le rapprochement trop rapide avec Harleen, même si elle n'avait rien à voir vu qu'une possède une poitrine assez généreuse et que l'autre non. Néanmoins elle voulait sortir un peu, cela faisait  un moment qu'elle n'avait pas fait un peu le tour de la ville en tant que Larxene, alors elle allait le faire, mais elle voulait un but, comme par exemple rendre visite à une personne histoire de taper un peu la discute avec. Sûrement retrouver Laelyss histoire de s'amuser un peu et puis cela devrait lui faire plaisir de revoir son ancienne patronne depuis tout ce temps.

Alors qu'elle était sur le chemin, la nymphe, qui effrayait tous les passants comme d'habitude, mais qui n'osait rien dire, en même temps elle évitait les soldats pour se concentrer sur les endroits où il n'y avait que de faibles personnes ou bien des enfants alors elle ne risquait pas grand chose vu que dès qu'elle voyait un soldat, elle s'écartait immédiatement et profitait de son manteau noir pour disparaître dans l'ombre des ruelles. La nymphe changea complètement d'idée en voyant un bâtiment qui lui disait quelque chose, un endroit s'appelant « Les grenouilles enchaînées ». Elle se rappela immédiatement que c'était le journal de son amie Abbygaëlle qui dirige ce journal et une idée lui vient en tête, une idée amusante qui pourrait très bien jour en sa faveur et surtout aller dans l'idée du Bloody Monday.

La nymphe furieuse changea donc de direction pour se rendre au journal de sa roue de secours fortunée afin d'aller lui parler, en espérant bien sûr qu'elle y est car elle ne bosse que très rarement, une grosse flemmarde. Bien sûr en entrant dans le bâtiment, tout le monde la regardait bizarrement, en même temps une femme recherchée qui rentre comme si de rien était dans un endroit où tout le monde était entrain de bosser, il y avait de quoi avoir peur, surtout avec sa réputation de tueuse en série qu'elle se traîne derrière elle. La femme aux cheveux bleus et en cuir entra sans rien demander à la secrétaire dans le bureau de la patronne, sans même frapper à la porte, après tout cela ne servait rien d'attendre avec une femme comme elle.

- Salut double airbag. J'ai un scoop pour toi, je sens que tu vas adorer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Mer 30 Déc - 19:31

La guerre des informations

ft. Larxene
"Le journaliste transforme les mots en armes"

2016. Est-ce que cette année sera meilleure que les précédentes ? Peut-être... Ou peut-être pas. La guerre continue, les crimes et les complots aussi et c'est tout ce qui permet à ton journal de vivre. Mêmes si ils n'osent l'avouer, les habitants de cette ville adorent tes articles, ils aiment se tenir au courant des derniers informations, des derniers ragots sur le Maire ou autre figures politiques censées gouverner Quederla. Tant qu'il y aura des Hommes, il y aura des scoops... Et c'est tout ce qu'il te faut pour vivre.

Assise dans le fauteuil de ton bureau, tu lis le journal du matin ; premier journal de 2016. Tu as bien sûr donné deux jours de repos à tes employés, non pas par charité mais simplement parce que tu voulais éviter les gueules de bois dans ton entreprise... Et comme personne ne sait se contrôler le soir du 31, tu as préféré prendre les devants avant de devoir mettre tout le monde à la porte. Trouver des journalistes compétents est un travail difficile de nos jours et même si tu leurs dis pas, tu dois reconnaître que tu as quelques perles rares dans le lot.

Ton nouvel an à toi ? Simple. Dans ton grand manoir à manger du caviar et siroter des cocktails, tu n'as pas fait la fête toute la nuit comme la plupart des personnes lambda. Avec quel ami voudrais-tu passer le nouvel an ? Larxene ? Ah ! Laissez-là rire, cette traînée est sûrement trop occupée à échapper au gouvernement à l'heure qu'il est... L'article que tu lui as dédié d'ailleurs avait été un vrai régal, enfin un scoop qui avait attiré l'attention de beaucoup de monde. Un Elementis dans le gouvernement. Et d'après tes sources sûres, elle n'était pas la seule.

- Salut double airbag. J'ai un scoop pour toi, je sens que tu vas adorer !


Quand on parle du loup, c'est toujours à ce moment-là qu'il rapplique. Tu ne sais pas comment elle est entrée aussi facilement dans ton entreprise, tu ne comprends pas pourquoi la secrétaire la laisser pénétrer dans ton bureau mais maintenant qu'elle est là, tu es obligée de l'écouter. Même si cela t'ennuie.

- Salut planche à pain, dis-tu en relevant à peine le regard vers elle. Tu ne vois pas que je suis occupée ?

Occupée à quoi ? Mais à lire le journal bien sûr ! Ces articles tu les as lu et relus avant qu'ils ne sortent de tes locaux mais maintenant qu'ils sont sous forme de journaux, tu apprécies lire le résultat final. Après insistance de ton interlocutrice, tu décides à contre-cœur de poser le morceau de papier sur un coin de ton bureau afin de prendre une pose plus professionnelle... Quelque chose te dit que cet échange risque d'être long et ennuyeux.

- Et bien je t'en prie, assieds toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Ven 8 Jan - 22:56

La guerre des informations/span>

Abbygaëlle L. Midford


- Salut double airbag. J'ai un scoop pour toi, je sens que tu vas adorer !
- Salut planche à pain, Tu ne vois pas que je suis occupée ?
- Tu parles. Tu fous rien comme d'habitude, t'en branle pas une grognasse.

Ce n'était que la réalité de la chose, malgré le fait que les articles étaient tous signés de sa main, qu'elle faisait croire à tous que c'est elle qui bossait pour son journal, la nymphe savait parfaitement qu'elle n'avait plus écrit d'article depuis un très long moment. Cela pourrait marcher facilement avec n'importe qui, et n'importe qui pourrait la croire, mais pas la nymphe car quand elle lui proposait une journée shopping, elle accepta immédiatement au lieu de travailler pour laisser ses larbins le faire. En tout cas c'est qu'elle n'avait pas envie de l'écouter, toujours à fond dans son journal ce qui pouvait énerver la petite femme. Elle continua d'insister sur le fait qu'elle devait l'écouter, mais vu que sa réaction n'était pas celle désiré, une vraie petite princesse qui faisait son petit caprice, surtout qu'elle accompagna ses dires d'un petit filée électro-magnétique dans toute la pièce, rien de bien grave, juste histoire de montrer qu'elle était sérieuse quand elle disait qu'elle voulait lui raconter quelque chose d'important. En tout cas cela semblait fonctionner parce qu'elle lâcha enfin son journal pour le poser sur le bureau et invita son invité à s'asseoir en face d'elle. Elle était enfin prête à l'écouter et c'était tant mieux parce qu'elle n'allait pas rester là à ne rien faire alors elle avait bien fait sinon son bureau aurait passer en mode travaux dans peu de temps. La nymphe vint s'asseoir en face de ce bureau luxueux, bien trop pour une femme comme elle, mais bon, elle a besoin de compenser.

- Alors voilà le scoop. Des Élémentis et des Domae se cachent toujours parmi le gouvernement. Oui c'est pas nouveau, sauf que là c'est carrément le gouvernement qui les recrute ouvertement et les cache à tous. Il y a de quoi mettre dans la merde le gouvernement et ses petits protéger tu ne crois pas ?

Ce n'est peut-être pas nouveau le fait que des membres de Famille se cachent dans le gouvernement et tout le monde est au courant depuis que Larxene a fait une crise et à partir de maintenant le gouvernement voulait faire bonne figure et avait décidé de tous les repérer pour les virer. Certains ont sûrement passer entre les mailles du filet et ce n'était pas pour déplaire à la nymphe, mais là elle parlait bien sûr d'Élémentis encore présent et surtout que le gouvernement cache délibérément aux habitants de Quederla et cela est une merveille chose pour les détruire doucement ou du moins leur faire perdre leur crédibilité et surtout celle du maire. Il fallait qu'il perde sa place afin que Peter Pan devienne le nouveau maire pour le bien de son plan. En tout cas elle tenait un beau scoop et elle savait parfaitement que la mieux placée dans la ville pour le sublimer et le rendre tellement important que ça ne peut que fonctionner, mais elle savait également qu'elle ne le ferait pas gratuitement et qu'il fallait y mettre le prix pour qu'elle accepte de faire une telle chose pour une autre personne. La nymphe furieuse souleva un peu sa manche afin de lui montrer un bracelet en or pur qu'elle possédait toujours sur elle à vrai dire, un bracelet qu'elle tient de son père qu'elle déteste tant, mais cela semblait être le moment de s'en débarrasser. Elle le retira afin de lui balancer en pleine tronche, tombant entre ses paires d'obus.

- Cela devrait suffire pour tes honoraires je pense. Tu prends alors scoop. J'ai bien sûr un nom à te donner pour compléter ton article.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Sam 9 Jan - 3:06

La guerre des informations

ft. Larxene
"Le journaliste transforme les mots en armes"

Larxene décide enfin de s'asseoir face à toi, jugeant encore une fois le bureau dans lequel tu travailles... Ah ça, tu l'as bien remarqué dans son regard. Un petit sourire en coin naît sur tes lèvres, depuis qu'elle n'est plus dans le gouvernement elle peut dire adieu à tous les restaurants de luxe, les bureaux en bois rares et tous les bijoux hors de prix. Désormais, il n'y a plus que Abby sur le marché et ça doit sûrement énervée Larxene... Dommage, elle aurait bien aimé refaire les boutiques avec elle un de ces quatre.

- Alors voilà le scoop. Des Élémentis et des Domae se cachent toujours parmi le gouvernement. Oui c'est pas nouveau, sauf que là c'est carrément le gouvernement qui les recrute ouvertement et les cache à tous. Il y a de quoi mettre dans la merde le gouvernement et ses petits protéger tu ne crois pas ?

Tu hausses un sourcil. La raison de son renvoi n'a pas justement été son appartenance à une Famille ? Certes, elle a légèrement déraillé et tué plusieurs personnes dont des soldats alors elle n'a eu que ce qu'elle méritait mais le reste ? Pourquoi restent-t-ils là-bas ? Pourquoi le gouvernement fait appel à eux ? Même si toutes ces histoires entre les Quederliens et le gouvernement te passent au-dessus, tu n'aime pas rester dans le doute et cette histoire peut être intéressante.

Peut être bien sûr car elle ne tient pas le gros scoop du mois. Tu as déjà écrit mieux comme article et il faudrait quelque chose en plus que de simples noms présents dans le gouvernement. Trop de questions qui t'empêchent de prendre une décision finale... Tu la regardes retirer son bracelet qu'elle te balance ensuite à la figure, la retirant de ta paire de seins, tu regardes la camelot avec laquelle elle essaye de te payer.

- Cela devrait suffire pour tes honoraires je pense. Tu prends alors scoop. J'ai bien sûr un nom à te donner pour compléter ton article.

Tu observes longuement le bracelet sans même lui accorder une réponse, sans même lui lancer un regard, trop absorbée par ce que tu as dans les mains. Tu places ensuite le nouveau bijou autour de ton poignet que tu observes avec attention... Pas mal. Elle part déjà avec de bons points. Puis soudainement tu t'arrêtes et relèves les yeux... Après toutes ces années passées à ses côtés, tu sais pertinemment qu'elle a quelque chose derrière la tête et qu'elle ne demanderait pas ça pour la vengeance ou par charité.

- Pourquoi cet article ? Je sais que tu n'as pas besoin de moi pour te venger, tu sais très bien le faire toute seule... Et je doute fort que tu fasses ça pour le bien du peuple. Alors qu'as-tu à y gagner dans cette affaire ?

Larxene, penser autre chose qu'à elle ? C'était bien trop demandé. Elles sont pareil toutes les deux, aussi superficielles et égoïstes ; et puis tu aimes bien savoir dans quelles affaires tu vas traîner histoire d'en connaître les répercussions... Mais aussi parce que ton petit côté journaliste adore être au courant de tout. Alors c'est seulement quand tu auras l'information que tu accepteras de prendre le nom de cette personne pour son soit-disant scoop.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Sam 9 Jan - 16:54

La guerre des informations/span>

Abbygaëlle L. Midford


- Cela devrait suffire pour tes honoraires je pense. Tu prends alors scoop. J'ai bien sûr un nom à te donner pour compléter ton article.

Après lui avoir lancer son bracelet, un bracelet qu'elle détenait déjà depuis un très long moment car c'était la dernière chose qu'elle avait de son père et pourtant elle le donnait sans aucun remord, après tout elle avait coupé les ponts avec son ancienne vie et encore plus avec son père qu'elle détestait. La nymphe savait parfaitement que ça allait suffire pour la journaliste car c'était de l'or pur, jamais la nymphe se serait trimballer avec de la pacotille ou du simple plaqué, non elle, c'était du pur sinon rien. La journaliste regardait pendant un petit moment le bracelet qu'elle venait de recevoir en guise de paiement, elle voulait sûrement vérifier sa valeur, et c'est vrai qu'elle s'y connaît et ne porte rien de faux sur elle, sûrement pour ça que la nymphe aime bien cette femme, elle est aussi superficielle qu'elle, mais elle est plus facilement manipulable, il suffit de la payer et elle serait prête à faire tout ce que l'autre désire. Après avoir examiner ce bijou, la bimbo l'enfila autour de son poignet, au moins elle accepta le paiement, il ne restait plus qu'à se mettre d'accord sur l'article et son but car pour le moment rien n'était aborder et elle connaissait suffisamment l'autre femme pour savoir que tout ce qui l'intéressait c'était les potins. C'est sûr que la nymphe aurait aimé ne pas rentrer trop dans les détails, mais elle savait très bien qu'elle allait devoir lui donner des détails croustillants si elle veut réellement obtenir ce qu'elle désire, mais elle n'en saura rien au sujet du plan final, simplement ce qui peut lui être utile et deux, trois petites choses afin de lui faire plaisir.

- Pourquoi cet article ? Je sais que tu n'as pas besoin de moi pour te venger, tu sais très bien le faire toute seule... Et je doute fort que tu fasses ça pour le bien du peuple. Alors qu'as-tu à y gagner dans cette affaire ?

Effectivement les deux femmes se connaissaient plutôt bien car elle avait plus ou moins lit dans son esprit et inversement. La nymphe se doutait que la journaliste ne ferai pas son article sans avoir des informations, et la journaliste savait très bien que Larxene ne ferait jamais quelque chose pour quelqu'un d'autre. C'était en tout cas le cas de l'ancienne Larxene, car la nouvelle n'est plus réellement comme ça. Oui elle pense toujours qu'à elle car ce qu'elle veut c'est obtenir la rédemption de tous les miséreux afin d'élever cette ville vers un nouvel idéal, mais pour ça il faut que le gouvernement change, elle a besoin du gouvernement et pour ça il faut absolument que son organisation clandestine devienne dominante et rien de mieux que d'occuper la place de Maire dans un premier temps. En tout cas la nymphe ne risquait rien à lui dire ce qu'elle voulait faire en évitant de parler du Bloody Monday bien sûr car cela ne la concerne pas, à vrai dire cela ne concerne que très peu de personne. Néanmoins la nymphe soupira, elle aurait aimé qu'elle ne se montre pas si sûre d'elle, surtout depuis que la petite femme n'était plus de la partie, du moins en apparence car en réalité elle pouvait toujours se permettre de faire ce qu'elle veut, mais c'est plus ses sorties qui sont désormais limité à cause des soldats, mais ce n'était que partie remise et une question de temps.

- J'ai besoin de toi pour me débarrasser de manière clean un très haut placé du gouvernement. Avec ce genre d'article, le maire en sera forcément impacté et perdra toute crédibilité aux yeux de tous, y compris de ses subordonnés. De cette façon je pourrai prendre doucement le contrôle de cette ville en plaçant une personne de confiance au sommet, une personne parfaite qui œuvre pour le bien de la ville, pour le véritable bien de la ville. Je vais nettoyer cette ville pourrie, et pour ça j'ai besoin de ton aide. Il suffit juste de détruire une réputation et pourquoi pas plus part faire l'éloge d'une autre personne. Tu l'as déjà fait, ce n'est pas très compliqué pour une personne comme toi, n'est ce pas Poule de riche ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Dim 10 Jan - 15:41

La guerre des informations

ft. Larxene
"Le journaliste transforme les mots en armes"

Tu demandes ça parce que tu voudrais bien savoir dans quelles affaires tu vas traîner mais aussi afin d'être au courant de ce que ça peut rapporter. Ce pauvre bracelet en or vaut certes cher, mais si c'est pour se ramasser plus d'argent à la clé au final ce n'est même pas la peine de penser que ça va te suffire. Tu la connais bien la petite Larxene, toujours quelque chose en tête pour s'enrichir ou pour faire couler quelqu'un... Mais il y a un bien un but précis à tout ça.

- J'ai besoin de toi pour me débarrasser de manière clean un très haut placé du gouvernement. Avec ce genre d'article, le maire en sera forcément impacté et perdra toute crédibilité aux yeux de tous, y compris de ses subordonnés. De cette façon je pourrai prendre doucement le contrôle de cette ville en plaçant une personne de confiance au sommet, une personne parfaite qui œuvre pour le bien de la ville, pour le véritable bien de la ville. Je vais nettoyer cette ville pourrie, et pour ça j'ai besoin de ton aide. Il suffit juste de détruire une réputation et pourquoi pas plus part faire l'éloge d'une autre personne. Tu l'as déjà fait, ce n'est pas très compliqué pour une personne comme toi, n'est ce pas Poule de riche ?

Et elle pense qu'une réputation peut se détruire en un seul article et que le Maire va démissionner aussi rapidement ? Pauvre petite idiote. Tu souris, tu n'as aucune raison de refuser cet article même si il pourrait avoir des conséquences désastreuses pour la ville... Avoir Larxene qui tire les ficelles n'est pas pour le bien de tous et tu es presque sûre que beaucoup d'Habitants vont déserter la ville mais ça peut toujours te permettre de faire d'autres articles plus tard. Mettre les gens dans l'embarras a toujours été ton petit pécher mignon ; tant que ça rapporte gros au final et que tu es gagnante dans cette affaire.

- Très franchement, tu te retrouveras à la tête d'une ville déserte lorsque les habitants apprendront qui est-ce qui tire les ficelles. Tu as beaucoup trop d'ennemis Larxene et trop peu d'alliés. Et ce n'est pas mon journal qui va te protéger contre toutes les personnes qui veulent ta mort.


De ce que tu as entendu la liste est longue. Le gouvernement, Gaara et même l'As de ta Famille souhaiterait bien la voir morte ; alors de simples mots ne vont pas suffirent à la protéger. Et même si son élément est puissant, quelqu'un trouvera bien le moyen de le retourner contre elle ; mais elle est assez grande pour se faire des alliés. En tout cas, toi tu restes neutre dans ce conflit sauf si ton Frère décide de s'en mêler... Si non, tu fais simplement passer les informations.

Ces mises en garde formulées, tu vas pour prendre le petit calepin ainsi qu'un stylo pour noter toutes les informations qu'elle est prête à te dire. La mine du stylo sortit, tu relèves la tête et lui demandes de te dicter toutes les informations importantes qu'elle avait à te dire en arrivant... En commençant par le nom de cette fameuse personne et peut-être quelques anecdotes qu'elle pourrait rajouter afin de rendre cet article un minimum intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Dim 10 Jan - 17:55

La guerre des informations

Abbygaëlle L. Midford


- Très franchement, tu te retrouveras à la tête d'une ville déserte lorsque les habitants apprendront qui est-ce qui tire les ficelles. Tu as beaucoup trop d'ennemis Larxene et trop peu d'alliés. Et ce n'est pas mon journal qui va te protéger contre toutes les personnes qui veulent ta mort.

Comme toujours, personne n'arrive à lire entièrement dans les plans de la nymphe et personne n'arrive à comprendre les subtilités du plan, en même temps elle s'en donnait un cœur joie de ne jamais donner la totalité des informations, sinon rien ne serait marrant alors autant donner juste ce qu'il faut aux personnes qu'il faut afin de faire coïncidé toutes les pièces du puzzle à la fin. En tout elle n'apprenait rien à la petite femme, oui elle savait qu'elle avait de nombreux ennemis, et pas des faibles, mais tout ça est plus ou moins prévu pour le moment, du moins pour le moment elle est plutôt tranquille et elle joue serrée pour ne pas être prit pour cible ou du moins qu'on l'oublie durant un bon moment. Pour le moment cela fonctionnait plutôt bien donc elle n'avait rien à craindre, et puis il suffit d'oxyde quelques personnes de temps en temps et voilà le problème est réglé, même si certaines personnes seraient plus dur que d'autres.

Malgré les remarques, elle semblait être intéressé pour faire cet article alors c'était tant mieux sinon elle allait devoir user de la force et refaire la décoration de la pièce, mais elle prenait tranquillement un calepin ainsi qu'un stylo afin de noter tout ce qu'elle pourra entendre. Faudra sûrement faire plus pour détruire le maire, mais pour le moment ce qu'elle voulait c'est plus discrédité tout simplement le gouvernement, rien de bien grave, mais elle faisait confiance en double airbag pour enfoncer le maire en plus comme elle a l'habitude de faire.

- L'Élémentis possède le pouvoir de maîtriser les ombres, mais ce n'est qu'un microbe sans aucune personnalité, malgré l'air qu'il veut se donner. Il s'agit de Wilson Higgsbury, un scientifique que le gouvernement, et surtout le maire, a recruté. Je te laisse t'amuser avec ça, pour le reste tu as carte blanche. Amuse toi à raconter de la merde sur le maire, sur cet avorton ou ce que tu veux. Avec tous les détournements de fond du maire, tu as de quoi faire. Puis bien sûr je te réserve une petite surprise qui te fera vraiment plaisir si tout ce passe correctement.

La nymphe confia à la journaliste ce qu'elle avait obtenu sur le maire le jour où elle a remarqué que ce scientifique était un Élémentis. Plein d'informations concernant le maire sur des détournements de fonds, enfin pas énormément, mais plusieurs petites choses qui font beaucoup et qui peuvent facilement pourrir la vie d'un homme politique. La feuille n'avait plus sa jeunesse, froissé dans tous les sens, en même temps elle se trouvait dans sa paire de botte et elle traînait dans sa chambre depuis maintenant deux mois presque, du coup elle avait un peu jauni, mais rien de grave vu qu'on pouvait parfaitement lire ce qui se trouvait dessus. La nymphe glissa donc la feuille froissée sur le bureau afin qu'elle puisse faire les articles qu'elle désire. Bon elle n'avait rien sur le scientifique, du moins à part que c'est un Élémentis, mais elle faisait confiance à la professionnel pour inventer de quoi le maltraiter aussi, vu qu'elle aime tellement faire ça, quitte à manipuler la vérité pour arranger ses affaires.

En tout cas la nymphe avait encore d'autre chose à lui dire avant de partir, mais avant il fallait qu'elle se refasse une petite beauté, du moins se recoiffer parce que les cheveux qui poussent, il faut les entretenir pour que ça pousse correctement, surtout qu'elle en a besoin afin de faire ce qu'elle désire. La petite femme se leva afin de se placer devant un miroir et attrapa la première chose qui traînait à sa portée de main, qui ressemblait plus ou moins à un peigne ou une brosse, afin de se coiffer les cheveux.

- Au fait, j'ai lu le journal du nouvel an. Je ne sais pas qui a écrit l'article sur la nouvelle année, mais c'était ridicule et vraiment mal écrit. Même toi tu aurais pu faire mieux, et pourtant il porte ton nom. Vraiment ridicule pour une professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Dim 10 Jan - 18:46

La guerre des informations

ft. Larxene
"Le journaliste transforme les mots en armes"

- L'Élémentis possède le pouvoir de maîtriser les ombres, mais ce n'est qu'un microbe sans aucune personnalité, malgré l'air qu'il veut se donner. Il s'agit de Wilson Higgsbury, un scientifique que le gouvernement, et surtout le maire, a recruté. Je te laisse t'amuser avec ça, pour le reste tu as carte blanche. Amuse toi à raconter de la merde sur le maire, sur cet avorton ou ce que tu veux. Avec tous les détournements de fond du maire, tu as de quoi faire. Puis bien sûr je te réserve une petite surprise qui te fera vraiment plaisir si tout ce passe correctement.

Tu notes avec soin le nom de ce Wilson Higgsbury suivit d'une flèche indiquant qu'il maîtrise l'ombre, un pouvoir que tu n'as pas vraiment eu l'occasion de rencontrer durant tes petites escapades nocturnes avec Undy ; au passage tu notes par qui il a été engagé ainsi que le métier de cet homme. Tu n'as pas assez pour faire un article intéressant mais quelques informations en plus et des questions à cet homme tu pourras en apprendre certainement plus.

Quant au maire. Cela ne t'étonne pas, tu sais bien qu'il traîne dans des affaires pas très légales mais qu'est-ce que cela peut bien te faire ? Tu passes simplement les informations. Une feuille glisse jusqu'à toi, chiffonnée de tous les côtés et jaunit par le temps tu lis en diagonal pour comprendre qu'il s'agit d'informations en plus sur ce cher Maire. Tu relèves la tête vers Larxene en te demandant comment elle a pu obtenir ce morceau de papier sans se faire tuer... Mais tu l'as et c'est surtout le principal.

Tu farfouilles dans les casiers de ton bureau afin de trouver une pochette vide tandis que Larxene monopolise ton miroir pour tenter de rattraper sa vulgaire coupe de cheveux ; utilisant le premier objet de ton bureau pour se recoiffer, tu ouvres une pochette pour ranger précieusement ce papier en pensant bien sûr à refermer le tiroir au moment où la petite femme prend la peine d'ouvrir la bouche.

- Au fait, j'ai lu le journal du nouvel an. Je ne sais pas qui a écrit l'article sur la nouvelle année, mais c'était ridicule et vraiment mal écrit. Même toi tu aurais pu faire mieux, et pourtant il porte ton nom. Vraiment ridicule pour une professionnelle.

Ah ! Tu l'avais vu venir la remarque sur un de tes articles. Bien sûr que ce n'est pas toi qui les écrit, tu as bien d'autres travaux à côté mais tu prends la peine de les regarder encore et encore pour que tout soit parfait. Nullement offensée de cette remarque, tu te cales contre le dossier de ta chaise, jambes croisées à regarder ta soit-disant amie se refaire une beauté.

- Si tu passais un peu plus de temps à te cultiver et moins à tenter de te refaire une beauté, tu saurais que le journal était très bien rédigé. Mais j'en prend note, dorénavant je ferais en sorte d'utiliser des mots moins compliqués pour des esprits simplistes comme le tien.

Un petit sourire apparaît au coin de tes lèvres, certes les remarques désobligeantes t'atteignent très rarement mais tu ne te laisses pas marcher si facilement sur les pieds. Certainement contrariée par tes propos, elle repose l'objet utilisé pour ses cheveux que tu t'empresses de jeter dans la poubelle tandis qu'elle décide de sortir de ton bureau ; enfin débarrassée de cette fausse blonde et tu vas pouvoir travailler en paix sur ce nouvel article.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Lun 11 Jan - 17:36

La guerre des informations

Abbygaëlle L. Midford


- Au fait, j'ai lu le journal du nouvel an. Je ne sais pas qui a écrit l'article sur la nouvelle année, mais c'était ridicule et vraiment mal écrit. Même toi tu aurais pu faire mieux, et pourtant il porte ton nom. Vraiment ridicule pour une professionnelle.
- Si tu passais un peu plus de temps à te cultiver et moins à tenter de te refaire une beauté, tu saurais que le journal était très bien rédigé. Mais j'en prend note, dorénavant je ferais en sorte d'utiliser des mots moins compliqués pour des esprits simplistes comme le tien.

Toujours le mot pour faire chier, au moins elle n'est pas journaliste pour rien, mais bizarrement c'était ça qu'elle aimait chez cette personne, s'envoyer chier, il n'y a que ça de vrai, mais pour cette fois, la nymphe allait la laisser gagner, après tout elle n'avait rien à gagner dans cette bataille pour une fois donc elle s'en fichait. Tout ce qu'elle faisait, c'était de continuer de se coiffer afin d'être implacable pour sortir, c'est justement parce qu'elle est au centre des attentions qu'elle se doit d'être impeccable quand elle sort pour le plaisir des yeux de tous. Dès qu'elle eut terminée, elle déposa l’ustensile qu'elle utilisait depuis le début pour se coiffer là où elle l'avait retrouver, elle était maintenant toute en beauté alors elle pouvait enfin quitter ce lieu. La journaliste avait les informations qu'il fallait, elle avait tout ce qu'elle avait besoin et surtout elle pouvait s'en donner à cœur joie dans la démolition de carrière d'une personne importante, son passe-temps favoris. La nymphe se déplaça en direction de la sortie du bureau, mais avant de sortir, elle lui restait une dernière chose à lui dire.

- Tu me méjuges beaucoup trop ma petite. On en reparlera quand tu auras fini ton boulot pour une petite tournée shopping.

Sur ces mots, la nymphe sorti du bureau de la patronne de cette entreprise, elle n'avait plus rien à faire là donc il ne lui restait plus qu'à partir et rentrer chez Corazon tout simplement et puis sûrement reprendre la vie de Harleen et faire son boulot. Toutefois elle avait une autre petite idée pour emmerder un peu son « amie » et surtout pour mettre dans une situation vraiment catastrophique un de ses employés par simple petit plaisir de torture. Alors qu'elle marchait, la petite femme s'arrêtait au milieu de la pièce afin de regarder tout le monde qui travaillait afin de trouver une personne qui ne lui revenait pas.

Elle finit par trouver un homme, assez jeune, qui semblait être effrayer par la nymphe, et il avait de quoi vu le regard qu'elle lui faisait. Elle se rapprochait de lui, se penchant au dessus de son petit bureau afin d'attraper avec sa main les papiers qui se trouvaient sur le bureau, sûrement son prochain article. La petite nymphe lui fit un petit clin d’œil, puis une lumière jaune apparu à l'intérieur de la main de la nymphe en cuir, puis une odeur de papier brûlé. Tout ce qui se trouvait sur le bureau venait de cramer, partant en fumée sous le regard amusé de la maîtresse de la foudre. Larxene jeta un coup d’œil vite fait en direction du bureau de la patronne afin de lui envoyer un baiser afin de lui dire au revoir afin de disparaître entière de cet endroit, disparaissant dans les ruelles sombre de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   Lun 11 Jan - 22:25

La guerre des informations

ft. Larxene
"Le journaliste transforme les mots en armes"

- Tu me méjuges beaucoup trop ma petite. On en reparlera quand tu auras fini ton boulot pour une petite tournée shopping.

Larxene devrait sûrement revoir sa notion de petite et de grande personne car tu la dépasses d'au moins une trentaine de centimètres mais tu ne rétorques pas, la laissant sortir de ton bureau enfin calme. Tu reprends ton journal du début en te calant dans la chaise pour continuer la lecture que tu as commencé avant qu'elle ne vienne t'interrompre ; peut-être qu'après avoir terminé tu te pencheras un peu plus sur son article mais pour le moment tu as d'autres priorités.

Ton regard se relève lorsque tu entends de drôles de bruits. Ayant une porte et un mur transparent pour surveiller tes employés, tu observes Larxene marcher entre ton personnel en te demandant ce qu'elle a encore prévu. Tu es à peine étonnée en voyant le sort réservé à cet employé et à son bureau et tu restes de marbre au moment où elle t'envoie un baiser pour signifier son départ... Bon débarras.

Tes employés sous le choc, tu es obligée d'intervenir pour les calmer en leur annonçant que cette situation était normale et qu'ils devaient continuer de travailler ; en leur précisant bien sûr que tout le retard accumulé pour ranger le bureau sera réduit de leur salaire. L'article du matin n'attend pas et un vrai journaliste doit être capable de réagir à n'importe quelle situation, si son article ne sort pas demain il sortira un autre jour et sera remplacé par un autre.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La guerre des informations [PV Abby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre des informations [PV Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-