Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Uriah Miller [50%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Uriah Miller [50%]   Mer 6 Jan - 21:07



Miller, Uriah





Qui est-tu ?

ft. Heine Rammsteiner, Dogs : Bullets & Carnage.


Nom : Miller
Prénom : Uriah
Surnom : L'asocial, le psychopathe.
Date de naissance : 16 Avril.
Âge : 19 ans.
Sexe : Masculin
Situation : Célibataire

Famille : Domae
Dans la Famille depuis : 3 ans.
Son opinion sur eux : Il les abhorre. Littéralement. Il a du mal à se sentir chez lui, mais c'est toujours mieux qu'il ne soit pas complêtement livré à ses démons.
Son animal est : le Tigre Blanc.

Son arme :  Son animal et deux dagues.



Physique

/!\ ATTENTION /!\ : Cette description contient des propos, des faits et des explications relativement similaires à un cours d'université. Si vous n'avez pas envie de vous brûler les neurônes, vous pouvez sauter directement au troisième paragraphe, mais je ne garanti pas que certaines traces d'exemples compliqués y seront absentes.

Toutes les choses que tu regardes quotidiennement ont une apparence, une forme, une ou plusieurs couleurs, et un ou plusieurs usages. Tu ne prends pas même le temps de penser à ça, hm ? C'est normal, ce ne sont que de petits détails sans réelle importance, tant qu'on assimile l'usage d'un objet, on en oublie le reste. Son histoire, sa création, sa provenance, son usage réel, si on l'utilise à une fin particulière. Mais focusons sur son apparence. Prends un crayon,  par exemple. Il est long, rond à une extrémité, pointu de l'autre, orange, noir, blanc, de n'importe qu'elle couleur, et il sert à écrire. Enfin, la plupart du temps, j'imagine pas ce vous faisez avec vos crayons, vous ! Il peut servir de jouet à mâcher, si on y pense bien. Mais ce n'est pas bien. Pensez maintenant à une statue : une belle statue j'entends, du genre une statue célèbre très admirée pour sa beauté. Aucun nom ne me vient en tête, mais ce n'est pas grave, ce n'est qu'une image, grand dieu ! Alors, cette statue, disons, aura un pied, imposant et massif, pour la délimiter ou encore la faire tenir à plat au sol. Ensuite s'élèvera le personnage représenté, un homme, une femme, un animal, peut-être, peu importe. Vous regarderez en premier son visage, élégant et raffiné, son expression neutre, heureuse ou triste, et vous demanderez peut-être pourquoi cette statue a cet air-là. Vous ne le saurez peut-être jamais, à moins d'avoir une critique ou une histoire détaillée de cette statue. Et oui, je vous fais un cours d'université, je sais, mais c'est nécessaire ! Passons à notre oeuvre d'art vivante, voulez-vous ?
Je parlais de la statue pour quelque chose, en fait. Une oeuvre d'art, telle une statue, n'est pas que matérielle, pas qu'inanimée. Une oeuvre d'art peut être vivante, movible et tout aussi magnifique. Bien sûr, notre sujet est un humain, pas une statue, enfin ! Un exemple peut-être ? Imaginez vous marcher dans les rues de Quederla : qu'y verrez-vous ? Des adultes et des enfants. Des hommes, des femmes, des garçons, des filles, et quelques animaux de Domae, sans doute. Vous en regarderez quelques uns et quelques unes, ceux et celles qui attireront votre oeil. Pourquoi, d'après vous ? Car le cerveau humain, ou plutôt, l'attention d'un individu est incontestablement dirigée, à 90% du temps, sur les éléments qui l'entourent. Donc, si ce même individu percoit dans son champ de vision une couleur qui attire l'oeil, une forme, ou tout simplement un autre individu à l'apparence variablement appréciable, son attention s'y dirigera irrémédiablement. Finalement, cela nous amène à analyser ce qui peut vous attirer sur notre sujet d'aujourd'hui. Je vais vous présenter un jeune homme vivant dans cette ville de fous, qui n'est pas totalement comme vous et moi, faisant partie d'une famille bien spéciale. Une oeuvre d'art de laquelle vos yeux seront incapables de se détacher, je vous le promet. Mesdames et messieurs, Uriah Miller.

Uriah n'a pas une taille très imposante, il doit faire dans les 1m80. Il se fout pas mal de sa taille, et ne se laisse jamais intimider par les gens plus grands ou plus costauds que lui. Il est mince, mais possède une certaine musculature, pas la meilleure ni la plus apparente, mais son animal lui a conférée une force supérieure à la normale. Cependant, il est très rapide, comme tous les Domae à félin. Après tout, avouons-le, il a un corps à faire rêver même les plus difficiles. Ses larges épaules et ses bras forts inspirent une puissance qui peut se sentir, et ses abdominaux légèrement développés en rajoutent... Quelques jeunes femmes en roucouleraient, mais honnêtement, il en a rien à foutre. Il n'a pas une pilosité très apparente, donc son torse est dénué de poils disgracieux qui pourraient lui nuire. Uriah a des cheveux mi-longs de couleur blanche, et étonnament des iris orangées, tirant sur le rouge... Uriah est à moitié albinos, mais il semble que ces gênes soient descendus jusqu'à lui.

Côté vêtements, il n'a pas un style des plus compliqués ou des plus dévergondés. Il s'habille simplement, car en fait, il est peut-être à tomber par terre, mais il n'aime pas vraiment s'habiller n'importe comment. Normalement, on le voit avec des débardeur noirs, des pantalons sombres et quelques vestes. Rien de bien hors du commun, ce sont des vêtements lui permettant de se déplacer rapidement et sans gêne. Uriah possède son tigre blanc, Kordak, un mâle mesurant 2 mètres de long et fait 1 mètre de haut. Sa robe est blanche/crème avec des rayures brunes, tirant sur le noir. Il est imposant et pèse dans les 200 kilos, alors croyez-moi, vous voulez pas le provoquer, ni Uriah, ni lui.
Mental

Comme tout ce que vous voyez, tout a une forme, tout a un état primaire, originel, et la vérité est que tout ce que nous touchons, voyons ou sentons a sans doute été modifié de multiples fois pour devenir ce que nous voyons aujourd'hui. Les objets courants, comme tout le monde le sait, sont fabriqués, et non trouvés tel quels dans la nature, mais j'imagine que vous saviez déjà ça, non ? Non ? Bande d'incultes ! Pour en revenir à nos explications, tout a un état originel et se transforme au fil du temps, manuellement pour un objet, mais une personne est très différente d'un objet, non ? Une personne est au début de sa vie un simple nouveau-né, nu, sans défenses, criant et pleurant pour signifier tout ses caprices ou ses demandes. Son cri est la première chose que l'on entend, et généralement, il éveille la joie et le bonheur. Puis, au fil des années, ce bébé change par toutes sortes de façons, il vieillit et c'est le cycle de la vie. Son caractère apparaitra dès qu'il entrera dans l'enfance, une petite pointe qui s'éveillera, restera mais se rajoutera à son réel caractère dès l'adolescence arrivée. Enfin, il me semble que c'est comme ça que ça fonctionne, n'ai-je pas raison ? Bien sûr que j'ai raison ! Parlons donc vraiment de notre sujet principal sans trop nous éloigner cette fois, voulez-vous ?

Si on commence par son enfance, Uriah a toujours été très calme. Avec ses parents, il était le petit garçon modèle, aimable et poli, toujours en soif d'apprendre. Il n'a jamais fait quoi que ce soit pour s'attirer des ennuis, et il ignorait les autres gamins joueurs et malicieux qui ne voulaient que tester la patience et l'endurance de leurs parents. Uriah préférait être dans son coin, à lire ou encore à jouer seul. Il avait évidemment quelques amis, mais il ne les appréciait jamais vraiment, il ne leur portait attention, portant celle-ci à l'apprentissage de sa future vie. Il était un solitaire, et même encore aujourd'hui, il est resté avec cet état d'esprit. À l'adolescence, Uriah a eut un certain goût pour la violence et la délinquance, comme tout garçon de son âge à cette époque. Ses parents perdaient le contrôle sur leur « gentil » petit garçon, et ils s'inquiétaient. Son caractère s'est modifié, et peu à peu, Uriah s'est renfermé, il est devenu solitaire, très solitaire, agressif, capricieux et violent. Après la mort de ses parents alors qu'il avait 16 ans, ce fut la crise totale d'hystérie pour lui. Il ne les avaient jamais vraiment appréciés, il n'était même pas proche d'eux, mais leur mort le laissait seul, dans la rue, sans moyens de survie, alors il a dû se débrouiller. Il est devenu sauvage, volant et vivant comme un paria, comme le sans-abris qu'il était alors. Il était rapide, agile et ne se faisait jamais prendre. Peu à peu, son état mental se dégrada avec le temps passé seul et sans nul part où aller ; il devint instable, troublé, et il développa alors sa pire phobie : il devint agoraphobe.

Se repoussant de la civilisation et des contacts humains, Uriah en devint fou. Rapidement, il ne pouvait plus supporter de marcher à travers une foule de gens. Il n'y arrivait plus, il bloquait 5 mètres devant un groupe de personnes. Ses muscles refusaient de faire un pas de plus et son corps se mettait à trembler violemment. À essayer de surmonter cette phobie, il en eut plusieurs migraines chroniques qui restent encore aujourd'hui. Il ne réussit jamais, sa peur des foules le poussa à s'isoler sur les toits de la ville, là où personne ou presque ne pourrait le débusquer, ni affronter la folie qui s'emparait de lui. Il y eu des soirs où il lui arriva de faire des black out, et de se réveiller à l'aube sans aucun souvenir de ses nuits, parfois il avait du sang sur lui, parfois il avait mal quelque part, ou partout, alors il restait étendu sur le toit ou dans le recoin où il logeait alors. Personne ne le voyait, personne n'avait l'idée même de son existence, personne ne le connaissait, et cette situation lui était très, très favorable. Uriah est un silencieux, un maniaque qui ne parle pas, qui n'a aucune pitié, qui n'aime pas le contact avec les gens, un psychopathe qui tuerait sans même sourciller. Il n'a aucun tact, il ne sait pas ce qu'il faut dire ou ne pas dire dans telle ou telle situation, le faisant direct ou dur lorsqu'il daigne parler. Aujourd'hui, la seule chose qui échappe à son silence ou même à sa très rare affection est son tigre, Kordak.


Histoire

15 lignes minimums : Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum.


TOI

Prénom/Surnom : Je suis une Licorne.
Âge : 19 ans.
Comment j'suis arrivée : Partenariat ~
Quederla : Le forum est super-duper beau et j'aime le contexte !
Codo : Lae vient de passée par là :3
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

 


Dernière édition par Uriah Miller le Jeu 7 Jan - 19:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1078
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   Mer 6 Jan - 21:27

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche o/



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   Mer 6 Jan - 21:37

Wouaaaaw *o*

Un autre jeune adulte aussi taré que moi à voir et Domae en plus ♥

"Surnom : L'asocial, le psychopathe"

Toi aussi tu veux boire du sang ? Ah ? Non ? Y'a que moi... Mince, mais si ça s'trouve les tigres aussi aime boire du sang, y'en a du sang d'ailleurs dans leurs steak !

Bienvenue et bon courage pour ta fiche \o
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   Mer 6 Jan - 21:56

Bienvenue ! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2900
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   Mer 6 Jan - 23:04

Bienvenue ^-^




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1078
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   Dim 24 Jan - 23:46

Alors alors, est-ce que tu t'en sors avec la fin de ta fiche ? Ne nous fais pas languir o/



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Uriah Miller [50%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Uriah Miller [50%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-