Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 372
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Mer 24 Fév - 22:04


“ Peut importe notre âge, on reste jeune „

« Feat : Haizea  »
16 heure, c'est l'heure qu'il est actuellement alors que je me balade dans les rues de Quederla. Je m'ennuyais en restant à la maison alors j'ai préféré sortir au lieu de rester sans rien faire. J'ai pris mon violon avec moi dans une sacoche me dirigeant vers mon lieu de travail. En attendant que vient l'heure pour moi de travailler je pourrais m'entraîner un peu à l'intérieur. À la maison j'ai toujours peur de déranger les voisins. Je n'ai pas vraiment envie qu'Arias ait des problèmes de voisinages à cause moi. Ça serait un comble.

Sur la route il y a un groupe d'enfant qui joue au ballon, puis la balle dérive vers moi. Je commence à dribbler avec la balle, je ne suis pas vraiment forte au foot, je me mêle aux enfants et je tire vers le but mais un garçon rattrape la balle. Je souris et les salue de la main alors qu'eux aussi me font des signes. Ça doit être l'heure de sortie des écoles pour qu'il y ait des enfants qui jouent dehors. Je ne sais pas, mais j'ai toujours eux le contact avec les enfants.

En fait, c'est facile d'avoir un contact avec les enfants, il suffit juste d'être honnête avec eux car les enfants sont honnête par nature, du moins ceux qui sont bien élevée. Les adultes peuvent être fourbes, te faire des coups dans le dos, mais les enfants n'en feront pas à moins qu'on leur demande. Ce n'est pas dans leur nature.

Penser à des enfants me fait penser aux petits de Kira, j'ai entendu dire qu'elle avait eut une petite fille avec Vilmos. Tant mieux pour elle, elle doit-être heureuse. Je me demande comment vont Haizea et Ewan, ça fait longtemps que je ne les ais pas vu. Ils doivent tellement avoir grandis. J'essaye d'imaginer vite fait à quoi ils doivent ressembler. Haizea doit-être au collège sûrement maintenant, tandis qu'Ewan doit être rentrer à l'école. Ça grandit vite... Et encore j'imagine même pas ce que doit ressentir Kira qui elle les voit tous les jours. Ça doit être dur d'être maman, un jour ils font 30 centimètres et pleure pour du lait, le lendemain ils ont 18 ans et ils sortent avec des garçons, juste le temps de cligner des yeux.

J'arrive dans la rue du casino et je vois une jeune fille de dos, je suis presque sûr de la connaître alors je trottine pour aller voir et je la reconnais alors je l'appelle par son prénom :

- Haizea ?

Je continue de me rapprocher pour arriver à sa hauteur.

- Qu'est-ce que tu fais là?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Jeu 25 Fév - 20:38

Une fois de plus, j'avais passée ma dernière récréation de façon plutôt isolée. Les autres enfants n'étaient pas méchants mais ils étaient souvent tous déjà en groupe et j'avais du mal à me mêler à eux. Je ne voulais pas les déranger. Luna aussi avait ses propres amies alors je la laissais un peu avec elle tandis que je flânais dans la grande cour, ou que je m'asseyais dans un coin pour lire un peu ou dessiner.

Et aujourd'hui, il est venu me parler. Il s'appelle Nathaniel et il est en 5ème. cela fait plusieurs fois que je croise son regard, juste comme ça au détour d'un des couloirs, dans la cour, ou lorsque je lève le nez de mes bouquins ou de mes dessins. Bon, en fait, il est pas vraiment venu. La cloche a sonnée et en me dépêchant pour me relever, j'ai tout fait tomber. C'est là qu'il est venu m'aider à tout ramasser en vitesse.

Je sais qu'il habite dans la zone résidentiel, j'ai on se croise parfois sur le chemin mais en général, il est toujours accompagné de tous ses copains. mais aujourd'hui, les autres avaient un match de foot et il avait décliné l'invitation pour faire l'arbitre. Alors, après m'avoir aidé, il m'a accompagné jusqu'à ma classe avant de me proposer de faire le retour ensemble. Et j'ai dit oui.

Sur le chemin, on a discuté des livres qu'on aimait le plus, moi des dessins que j'aimais faire et lui de sa passion pour la musique. Je n'ai pas vu le trajet se terminé et on s'est séparé à l'entrée du Quartier résidentiel, alors qu'il rejoignait un autre groupe de copains à lui. Moi, je l'ai juste salué mais quand il m'a souri, j'ai rougi un peu et je suis partie un peu rapidement.

Si vite que je ne me suis pas dirigée en direction du Manoir. Je n'étais plus très loin du Casino d'ici alors, je me suis dit que, peut-être, je pourrais aller voir Vilmos. Il serait sans doute occuper mais s'il a du temps, il pourra peut-être me dire pourquoi j'ai l'impression d'avoir encore le coeur qui bat si vite juste pour un sourire.

- Haizea ?
Qu'est-ce que tu fais là?


"- Oh, Lyana. Ça faisait longtemps. Tu vas bien, toi?"

C'est vrai ça, je ne m'attendais pas à la croiser ici. Elle a grandi en tout cas et je la trouve toujours aussi souriante. Je l'aimais bien quand elle était ma baby-sitter, je suis un peu déçue qu'elle ne le soit plus mais bon, je suis grande fille maintenant. Mais je sens que j'ai toujours le rouge aux joues lorsque je répond, un peu gênée.

"- Eh bien... Je voulais... demander quelque chose à... Tonton Vilmos... Et toi, qu'est-ce que tu fais ici?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 372
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Jeu 25 Fév - 21:23


“ Peut importe notre âge, on reste jeune „

« Feat : Haizea  »
C'est vrai que la voir là me surprend prend un peu. Mais c'est vrai que le petit ami de Kira est mon patron, donc ce n'est pas tant que ça étonnant. Je la trouve toujours aussi mignonne qu'avant, voir même plus. Elle a grandit, autant en taille que en beauté. Je suis persuadée que quand elle sera au lycée elle fera des ravages au niveau des garçons. Une jeune fille aussi mignonne et gentille qu'elle. En espérant que certain ne profite pas d'elle, certain garçon peuvent être cruel mais pas tous.

"- Oh, Lyana. Ça faisait longtemps. Tu vas bien, toi?"

Effectivement depuis le temps, 2 ans... Puis je remarque son visage, il est tout rouge, attend c'est pas normal d'être rouge comme ça sans raison apparente. À moins qu'elle a de la fièvre, c'est peut-être pour ça qu'elle vient voir Vilmos, parce qu'elle est malade... J'espère pas. Pourtant, elle n'avait pas la voix des personnes malades.  

"- Eh bien... Je voulais... demander quelque chose à... Tonton Vilmos... Et toi, qu'est-ce que tu fais ici? "


Pourquoi elle a l'air mal à l'aise ? Elle n'avait jamais eu de réaction comme ça à mon égard, en deux ans elle peut me considérer comme une étrangère ? Non je ne pense pas, il doit y avoir quelque chose, soit elle ne veux pas que je sache quelque chose, soit elle a vraiment de la fièvre.

- Je vais bien moi, mais toi..., je m'approche d'elle et pose ma main sur son front, non pas de fièvre, tu vas bien tu es toute rouge ! Tu veux un peu d'eau ?

Je n'ai pas d'eau sur moi, mais si elle veux je peux la conduire à l'intérieur pour lui faire boire quelques choses, de l'eau où du jus de fruit. Où sinon dans un petit café, je lui payerais, c'est les avantages de toucher un salaire maintenant. Je peux inviter les gens, je peux sortir et me faire plaisir de temps en temps dans la limite du raisonnable.

- Sinon, en tout cas, je travaille au casino en tant que chanteuse, je ne savais pas quoi faire alors je suis venue plus tôt pour m’entraîner au violon, je désigne de la main l'étui du violon, j'en fais depuis un an à peu près, mais bon.

Le violon c'était devenue une passion au même niveau que la guitare était devenue une passion pour Altiel. D'ailleurs j'ai toujours la sienne et je ne sais pas quoi en faire, en même temps la revendre me fait mal au cœur, je ne voudrais pas qu'elle aille dans les mains de n'importe qui, donc elle se trouve en ce moment même dans ma chambre dans son étui, mais je ne peux rien y faire. Je connais les accords de base, Al' m'avait appris, mais je suis incapable de jouer avec la sienne et je préfère largement le violon. Je trouve que c'est compliqué, mais je n'ai pas fais non plus d'efforts pour y comprendre.

- Et tu voulais parler de quoi à Vilmos si ce n'est pas indiscret ? Je peux toujours te conduire à lui si tu veux, en te faisant entrer par l'entrée du personnelle, ça t'évitera des problèmes avec les videurs qui doivent garder l'entrée.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Jeu 25 Fév - 21:42

- Je vais bien moi, mais toi..., non pas de fièvre, tu vas bien tu es toute rouge ! Tu veux un peu d'eau ?

"- Un verre d'eau, je veux bien dans ce cas."

De la fièvre? Je fais vraiment si rouge que ça? Eh bien, ils ont dû bien se moquer de moi lorsque je suis repartie quand j'ai fait un dernier signe à Nathaniel. Enfin, je souris à Lyana. Je ne veux pas qu'elle se fasse de souci inutilement pour moi, je vais bien, vraiment. Et je ne suis pas du tout malade, je le saurais sinon.

- Sinon, en tout cas, je travaille au casino en tant que chanteuse, je ne savais pas quoi faire alors je suis venue plus tôt pour m’entraîner au violon, j'en fais depuis un an à peu près, mais bon.

"- Oh, c'est vrai? Tu travailles ici? Et c'est bien, tu aimes ça? J'espère que les gens ils sont gentils quand même. Et tu sais, même si tonton des fois, il crie un peu, il est pas méchant du tout, hein, faut pas avoir peur de lui."

C'est vrai quoi, quand ils se mettent tous les deux à s'aboyer dessus avec Kira, ça en fait du bruit. Enfin, c'est très rare et ça ne dure jamais longtemps mais qu'est-ce qu'ils font comme bruits quand même. En attendant, je jette un coup d'oeil à son violon. C'est petit comme instrument mais c'est drôle, je voyais quand même ça plus grand. Parce que là, il faut encore retirer l'étui.

- Et tu voulais parler de quoi à Vilmos si ce n'est pas indiscret ? Je peux toujours te conduire à lui si tu veux, en te faisant entrer par l'entrée du personnelle, ça t'évitera des problèmes avec les videurs qui doivent garder l'entrée.

"- Ah euh... Eh bien c'est... Pas très intéressant en fait mais... Je savais pas trop... à qui demander alors...."

Wouah, j'ai même pas réussi à sortir une vraie phrase, c'est grave. Enfin, je prend une grande respiration tandis que mes joues sont toujours un peu rouges et que je souris un peu gênée, en fixant mes pieds. Et puis, soudain, je relève le regard sur Lyana. Et elle, elle pourrait peut-être m'aider.

"- Dis, je peux te demander quelque chose... Sans que tu le répètes?.. Ni que tu te moques de moi?...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 372
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Jeu 25 Fév - 22:23


“ Peut importe notre âge, on reste jeune „

« Feat : Haizea  »
Pour son verre d'eau, peut-être l'emmener à l'intérieur, comme ça elle pourra boire tranquillement, puis c'est normal de vouloir boire de l'eau quand on rentre chez soi, surtout qu'il fait plutôt bon aujourd'hui pour une fin de mois de février, s'en est même agréable.


"- Oh, c'est vrai? Tu travailles ici? Et c'est bien, tu aimes ça? J'espère que les gens ils sont gentils quand même. Et tu sais, même si tonton des fois, il crie un peu, il est pas méchant du tout, hein, faut pas avoir peur de lui."

Je souris, elle est adorable cette gamine mais elle a raison, Vilmos à l'air d'être gentil même si c'est vrai qu'il peut être intimidant. Au début je me souviens moi même avoir était intimidée mais c'est vite dissipé tout le monde était si gentils avec moi.

- Oui je pense, j'ai toujours voulu travailler dans la musique. Mais ne t'en fais pas, je sais qu'il n'est pas méchant. Ils sont tous gentils, j'ai été bien accueilli.

Puis quand elle commence à essayer de me répondre, j'ai remarqué qu'elle était plus gênée, plus timide, c'était limite si elle ne bégayais pas. Peut-être que c'est quelque chose d'indiscret au final, après tout je ne suis plus sa baby sitter donc je ne suis peut-être pas la mieux placée pour l'aider. C'est sur que demander conseils à ses parents c'est mieux parfois, malheureusement Haizea à perdu son père et je sais ce que s'est perdre quelqu'un. Donc se confier à moi n'est peut-être pas sa priorité.

Mais elle à quand même l'air plutôt hésitante, comme si elle voulait me demander quelque chose, comme si elle était gênée, qu'est-ce qui pourrait la gêner autant ? À part un garçon où des problèmes féminins, je ne vois pas trop, mais je vois mal Haizea aller parler de choses comme ça à Vilmos. Je lance un grand sourire à Haizea pour lui faire comprendre que quoi qu'elle a je suis là. Après tout j'ai été là pour elle et je le serais toujours.


"- Dis, je peux te demander quelque chose... Sans que tu le répètes?.. Ni que tu te moques de moi?...

ça c'est sûrement une histoire de fille, genre garçon ou un truc du genre et c'est vrai qu'en parler avec sa mère ce n'est pas forcément évident, donc on doit tout découvrir tout seul à nos risques et périls même si ça nous fais souffrir. Non je ne laisserais pas Haizea avoir des problèmes, je l'aiderai !

- Bien sur que tu peux, je te le promets, !je souris avec tendresse, tu sais j'ai été enfant moi aussi !

Bon après discuter comme ça, debout dans une rue, c'est peut-être pas l'idéal. Puis elle m'a demandé un verre d'eau. Après si elle veux discuter en discrétion l'intérieur du casino n'est peut-être pas la solution, si quelqu'un nous entend où même si Vilmos nous entend. Puis je repense à un petit bar, là où j'ai été avec Athéna. Ça pourrait être pas mal, prendre un petit diabolo toute les deux pour discuter.

- ça te dis, je t’emmène dans un petit bar, je t'invite et on discute de tout ça en terrasse ? Bien sur du sans alcool.

Bon sur la dernière phrase je la taquine un peu, je sais très bien qu'elle n'allai pas vouloir de l'alcool, elle n'a pas l'âge et elle sait sûrement c'est droit ou pas. Je commence à marcher pour lui montrer la route.

- Et du coup tu veux me parler de quoi ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Jeu 25 Fév - 22:43

- Oui je pense, j'ai toujours voulu travailler dans la musique. Mais ne t'en fais pas, je sais qu'il n'est pas méchant. Ils sont tous gentils, j'ai été bien accueilli.

C'est vrai que même plus petite, quand je venais au Casino de temps en temps, même toute seule, les gens ils me laissaient toujours entrer. Ils m'accompagnaient toujours jusqu'à Tonton où, s'il n'était pas là, ils me permettaient de l'attendre dans un endroit calme, parfois même dans son bureau alors que normalement, personne n'avait le droit d'y entrer. J'aimais bien cet endroit. En plus, je devais être la seule enfant à pouvoir y entrer.

- Bien sur que tu peux, je te le promets, !
Tu sais j'ai été enfant moi aussi !


"- Je sais pas, j'ai toujours du mal à imaginer que les grands ils ont été comme moi avant."

Tout comme je suis incapable de m'imaginer comment je pourrais être moi plus tard. Mais Lyana a raison. Moi aussi j'ai été aussi grande que Thalia et Ewan. A l'époque, Maman et Gaea étaient encore vivants d’ailleurs, même si lui, je le connaissais pas encore.

- ça te dis, je t’emmène dans un petit bar, je t'invite et on discute de tout ça en terrasse ? Bien sur du sans alcool.

"- Je veux bien, d'accord. Et ça marche pour le sans alcool."

Je rigole un petit peu avec elle à cette phrase. J'ai déjà essayé quand j'étais petite, juste de poser mes lèvres dans un des verres de vin de Maman mais ça me piquait et je faisais systématiquement la grimace. Elle ça la faisait rire d'ailleurs. Et puis, je préfère le sirop ou le lait, c'est meilleur.

- Et du coup tu veux me parler de quoi ?

"- Eh bien, en fait.... Je me demandais si... Enfin il y a quelqu'un... à l'école avec qui je discute... un peu et... Bah je suis contente quand il est venu me voir, tout à l'heure...

Pff, qu'est-ce que c'est compliqué d'arriver à le dire. Pourtant, il ne s'est passé de spécial. On a parlé tous les deux, on est rentré ensemble sur le chemin et on s'entend bien quoi, c'est tout. Enfin, je crois...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 372
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Ven 26 Fév - 12:21


“ Peut importe notre âge, on reste jeune „

« Feat : Haizea  »
Elle répond à ma taquinerie, mais bon, je vois mal Haizea du haut de ses 12 ans « Bonjour je voudrais une bière s'il vous plaît. Une blonde de préférence. » Ouais non, juste non. On commence donc à marcher, le bar n'est pas très loin. Une à deux minutes de marches, donc j'en profite pour poser la question sur ce qu'elle voulait me parler. Je ne veux pas la brusquer, elle peut prendre le temps qu'elle veut pour me le dire.

"- Eh bien, en fait.... Je me demandais si... Enfin il y a quelqu'un... à l'école avec qui je discute... un peu et... Bah je suis contente quand il est venu me voir, tout à l'heure...

Oh, oh, oh, Haizea découvrirait-elle l'amour ? Ça m'en a bien tout l'air et c'est d'ailleurs trop mignon, quand on essaye de mettre des mots sur ce qu'on ressent. Après généralement à cet âge c'est pas de l'amour, c'est plus des « amourettes », c'est différents des amours des adultes, vu que les adultes font des choses que les enfants ne font pas et d'ailleurs je ne parlerais pas de ça avec Haizea, elle a encore le temps ! Et puis ça sera ça mère qui le fera pour ça, à moins que quand elle aura 18 ans qu'elle vienne me voir moi, sinon je laisse le plaisir à sa mère de lui expliquer tout ça.

- Un garçon je présume ?

Je souris, c'est évident que c'est ça, c'est vrai qu'elle est en âge où l'on regarde l'opposé. Puis au bout d'un moment on arrive au petit bar et je remarque qu'ils ont sortie quelque tables dehors, je m'installe sur une des chaises et je pose mon violon à coté de moi. Qu'est-ce que je pourrais lui demander ? Après tout je n'ai pas eut de discussion comme ça avec ma mère, je me suis débrouillée toute seule. Mais c'est vrai qu'avec Ewan... J'étais heureuse de le voir pendant mes cours, j'aimais lui parler et je chérissais chacun des moments qu'on passait ensemble... Jusqu'à que je me déclare et qu'il s'en aille. Non je protégerais Haizea des peines de cœur ! Je l'aiderai du mieux que je peux.

- En fait, tu aimerais savoir si tu es amoureuses de lui, c'est ça ?

Je laisse quelque seconde pour qu'elle prenne conscience de quoi je suis en train de lui parler. L'amour c'est vraiment pas évident, on a tous des conceptions de l'amour différents, on a tous des couples différents, il y en a qui seront fusionnelles, d'autre vont se chamailler chaque soir. Ça dépend des caractères, mais connaissant celui de Haizea, c'est plutôt un couple posé qui lui faudrait. Un garçon gentil et calme qui la soutiendra.

- Tu sais ma puce, l'amour c'est compliquée et pas que pour les enfants, la réponse à la question « est-ce que je l'aime » se trouve au fond de notre cœur je pense, mais la difficultés c'est de la trouver, car nos craintes, nos doutes, bloque le chemin de la réponse, je souris gênée, désolé je ne sais pas si je suis assez claire, c'est juste que je n'ai pas eu beaucoup d'expérience.

Je réfléchis un peu, peut-être que lui parler de Ewan ne serait pas une mauvaise chose, elle pourrait découvrir si elle l'aime avec ce que je vais lui dire. Par contre hors de question de lui dire que c'est un fantôme. Elle pourrait avoir peur et dans ce cas là Kira m’engueulerait sûrement, où tout simplement me prendre pour une folle.

- Quand j'avais 15 ans, j'ai rencontré un garçon, il était mignon, il était drôle et il passait son temps avec moi, j'ai beaucoup rigolé avec lui. C'était vraiment bien, puis petit à petit, je me suis rendu compte que j'en venais à attendre les moments qu'on passait ensemble, rester avec lui me rendais heureuse. Je ne savais pas ce que c'était l'amour, puis un jour il est venu chez moi et on a fait un jeu d'action où vérité et je ne sais pas pourquoi, il ne s'est pas sentie bien... et je ne voulais pas qu'il parte et sur un coup de tête je me suis déclaré et voilà.

Bon ça c'est vrai que c'était la belle partie de l'histoire, je me souviens qu'il m'avait dit qu'il serait avec moi pour toujours, je l'avais pris comme une promesse, mais il était parti, même si maintenant je comprend pourquoi, je comprend que ça n'aurait jamais pu être possible. Mais je n'ai jamais oublié, on oublie pas le premier amour.

- Mais tu sais Haizea, après l'amour à deux côtés, le côtés merveilleux, quand on est ensemble... Puis après la deuxième face, quand on perd l'autre, surtout à ton âge, je ne veux pas te faire peur ni rien, mais les garçons sont souvent indécis. Ewan m'avait dit qu'il resterait avec moi, mais il est parti loin et je ne l'ai jamais revue...

Oui la triste vérité des relations amoureuses, à moins de trouver le grand amour, c'est plutôt dur. Mais d'un certain sens même si la douleur est forte au début, on finit par s'y faire, puis quand on tourne la page on chéri les moments que l'on passe avec l'autre.

- Après je ne dis pas ça pour te faire peur tu sais comme je te l'ai dis, je ne veux juste pas te cacher quelque chose. Et dit moi il s'appelle comment ton beau prétendant ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Dim 28 Fév - 18:49

- Un garçon je présume ?
En fait, tu aimerais savoir si tu es amoureuses de lui, c'est ça ?.


Pour le coup, je reste complètement stupéfaite. Hein, quoi? Mais, j'ai encore rien dit, moi. Comment elle a fait ça? Je m’assois en face d'elle, les joues redevenues rouge tomate alors que j'ai les yeux écarquillés. Ça se voit tant que ça? Pourtant, elle n'était pas là. Est-ce qu'elle nous aurait croisé? Ouah, j'en ai le coeur qui bat comme un fou. Comme si j'étais prise sur le fait alors que pourtant, je n'ai pas fait de bêtise. Enfin, pas à ce que je sache.

"- Je.. Enfin... Oui, c'est... Quelque chose comme ça..."

- Tu sais ma puce, l'amour c'est compliquée et pas que pour les enfants, la réponse à la question « est-ce que je l'aime » se trouve au fond de notre cœur je pense, mais la difficultés c'est de la trouver, car nos craintes, nos doutes, bloque le chemin de la réponse, désolé je ne sais pas si je suis assez claire, c'est juste que je n'ai pas eu beaucoup d'expérience.

Je l'écoute, retombant un peu violemment sur terre. En fait, je ne sais pas trop à quoi je m'étais attendue mais j'avoue que ça, pas du tout. Même si je comprends ce que me dit Lyana, j'ai l'impression malgré tout, je ne suis pas tout à fait concernée. Enfin, je n'ai que 12 ans. Et à mon âge, on ne peut pas tomber amoureux pour de vrai de toute façon, sinon cela se saurait. A moins qu'on ne me l'ai pas dit? C'est vrai que je n'ai jamais vraiment posé la question, à personne.

J'écoute ensuite son histoire avec un garçon mais c'est bien ça, elle était plus grande que moi. Mais je trouvais ça joli ce qu'elle me racontait. Mais au final, elle ne me donnait pas la fin. Elle lui a dit mais lui, il a dit quoi alors? Il s'est passé quoi ensuite? je n'ose pas parler pour ne pas l'interrompre et la laisse reprendre son histoire.

- Mais tu sais Haizea, après l'amour à deux côtés, le côtés merveilleux, quand on est ensemble... Puis après la deuxième face, quand on perd l'autre, surtout à ton âge, je ne veux pas te faire peur ni rien, mais les garçons sont souvent indécis. Ewan m'avait dit qu'il resterait avec moi, mais il est parti loin et je ne l'ai jamais revue...

"- Je connais ça, moi aussi. "

Gaea, il avait quitté Maman parce que c'était trop dangereux, qu'il disait. Mais Maman elle m'a gardé moi et quand j'ai retrouvé Gaea, il était heureux quand même de me voir. Et maintenant, il est mort lui aussi et Kira elle a eu plein de chagrin. Moi aussi. Mais pour moi, il n’est pas parti pour autant. Ils sont toujours un peu dans mon cœur, même si je les vois plus.

- Après je ne dis pas ça pour te faire peur tu sais comme je te l'ai dis, je ne veux juste pas te cacher quelque chose. Et dit moi il s'appelle comment ton beau prétendant ?

"- Euh... Eh bien il... s'appelle Nathaniel..."

Je ne sais pas si je préférerais qu'elle le connaisse ou pas. Franchement, je ne sais vraiment pas où me mettre en ce moment. pourtant, il ne s'est rien passé de grave, on a juste discuté et on a fait le trajet ensemble. Mais ça me fait sourire quand même.

"- Dis, avec Ewan, tu l'as su tout de suite toi? Que tu étais amoureuse? Parce que moi... Bah... Je sais pas en fait..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 372
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Lun 29 Fév - 18:51


“ Peut importe notre âge, on reste jeune „

« Feat : Haizea  »
"- Je connais ça, moi aussi. "

Je me demande si je n'ai quand même pas manqué de tact, elle avait perdu sa mère, puis son père. Ça a du être dur pour elle... Je comprend son sentiment de perte, quand on perd les gens qu'on aime. Mais bon je pense que perdre les gens qui sont de notre famille c'est pire que tout, c'est sûrement pire que perdre un petit ami je pense, du moins à partir d'un moment c'est comme si le petit ami fait partie de la famille. Par exemple Kira et Gaea, c'était une famille...

"- Euh... Eh bien il... s'appelle Nathaniel..."

C'est un jolie prénom ça, c'est original. Je me demande quand même à quoi ressemble le garçon qui a réussi à conquérir le cœur de la jolie Haizea, est-il blond, brun ou roux ? De quel couleur son ses yeux. Oui c'est de la curiosité à l'état pur. Oui c'est pas bien d'être curieux je le sais mais je l'ai toujours été. Après c'est normal que je sois curieuse, ça se trouve c'est pas un mec bien, mais bon ça m'étonnerai qu'Haizea tombe amoureux d'un « bad boy » où d'un gars dans ce style là, après tout c'est une fille bien.

"- Dis, avec Ewan, tu l'as su tout de suite toi? Que tu étais amoureuse? Parce que moi... Bah... Je sais pas en fait..."

Comment répondre à ça, j'essaye de réfléchir, à quel moment je m'en suis rendu compte que je l'aimais ? Comment et quand je l'ai su ? Je réfléchis en essayant de me rappeler clairement, puis je posais une main sur mon cœur et une image me revint, moi sur le lit qui posait ma main sur mon cœur qui battait la chamade. Je crois que ça ne trompe pas, le cœur... Au début c'est vrai que je ne m'en rendais pas compte, mais c'est au fur à mesure que ça s'est développé.

- Je ne l'ai pas su de suite, en fait avant même de jouer à action ou vérité, je n'en avais aucune idée, mais tu sais pour savoir écoute ton cœur. Personnellement, quand je lui ai avoué, mon cœur battait tellement vite, quand j'imaginais juste que je puisse l'aimer ...

Le serveur arriva coupant ce que j'allais dire, dommage ce n'était pas le même que lorsque j'étais avec Athéna, je me demande ce qu'il aurait dit du coup en me revoyant mais bon. Il vient pour nous demander ce que l'on va commander, oui logique, il est pas venue nous demander si on voulait acheter des choux enfin bref :

- Et bien, je prendrais un café ainsi qu'un moelleux au chocolat, je regarde Haizea, choisis ce que tu veux, tu peux même prendre un dessert comme goûter.

Autant en profiter non ? Quitte à avoir une discussion de fille, autant le faire avec dans de bonne condition pour elle que pour moi et je ne connais rien de mieux que le chocolat pour nous reposer et nous détendre. J'attends donc qu'Haizea ai finis de dire ce qu'elle souhaite et que le serveur est partie pour reprendre là ou j'en étais.

- Tu sais, si ton cœur bat plus fort quand tu le vois, où quand tu t'interroges sur tes sentiments, c'est que j'ai l'heureuse nouvelle de t'annoncer que tu es amoureuse ! Du moins, j'en suis presque sûr, les seuls raisons pour lesquelles j'ai eu mon cœur qui s'emballait, s'était quand j'étais amoureuse, quand j'ai honte où que j'apprends une mauvaise nouvelle.

Où qu'on découvre la mauvaise nouvelle en question, mais bon. Je réfléchis à ce que je peux lui dire de plus.

- Tu sais, après pour savoir, tu peux essayer de passer du temps avec lui avec des passions communes où bien, sortez avec d'autres amis, au début des sorties de groupes puis un jour si tu penses être amoureuse et que tu veux t'en assurer, sortez que tout les deux, tu verras bien, il a des passions Nathaniel ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   Lun 29 Fév - 19:44

- Je ne l'ai pas su de suite, en fait avant même de jouer à action ou vérité, je n'en avais aucune idée, mais tu sais pour savoir écoute ton cœur. Personnellement, quand je lui ai avoué, mon cœur battait tellement vite, quand j'imaginais juste que je puisse l'aimer...

"- Ecouter... son coeur..."

C'est drôle, je ne m'attendais pas à ça comme réponse mais quelque part, je trouve que c'est assez logique. Il y a des choses qu'on apprend à l'école, qu'il faut juste savoir par cœur parce que c'est comme ça et puis c'est tout. Pour les sentiments, ce n'est pas du tout pareil. Et visiblement, ce n'est jamais la même chose pour personne. Par exemple entre Kira et Gaea ou Kira et Vilmos, ça se passe pas de la même façon mais ils s'aiment quand même, dans tous les cas.

Lorsque le serveur passe, je lui commande un grand verre de lait à la menthe - la boisson préférée de Maman - et le même gâteau que Lyana. Je sais les faire maintenant, les moelleux au chocolat, mais ils ne sont pas aussi bons que ceux des bars et des restaurants. Je suis pas encore assez douée en cuisine pour ça.

- Tu sais, si ton cœur bat plus fort quand tu le vois, où quand tu t'interroges sur tes sentiments, c'est que j'ai l'heureuse nouvelle de t'annoncer que tu es amoureuse ! Du moins, j'en suis presque sûr, les seuls raisons pour lesquelles j'ai eu mon cœur qui s'emballait, s'était quand j'étais amoureuse, quand j'ai honte où que j'apprends une mauvaise nouvelle.

Je souris un peu, réfléchissant à ce que me dit Lyana. Le coeur qui bat plus vite, je l'avais même si c'était pas non plus énorme. J'avais surtout l'impression d'avoir chaud au visage après, une fois qu'on s'est séparé, devant ses autres copains. Et ça, ça me le fait pas en cas de mauvaise nouvelle, de bêtise ou autre. Ça veut dire la même chose, alors? Que je suis... amoureuse?

- Tu sais, après pour savoir, tu peux essayer de passer du temps avec lui avec des passions communes où bien, sortez avec d'autres amis, au début des sorties de groupes puis un jour si tu penses être amoureuse et que tu veux t'en assurer, sortez que tout les deux, tu verras bien, il a des passions Nathaniel ?

"- Eh bien, il fait souvent l'arbitre, dans un peu tous les sports. Le Maître dit qu'il est très doué pour ça. Sinon, on a un peu discuté de nos lectures communes: beaucoup les animaux, les planètes, le monde enfin... des choses comme ça.
Et il aime la musique aussi."


D'ailleurs, ça me rappelle que Lyana, elle en fait aussi puisqu'elle a son violon avec elle. Enfin, le serveur revient et il nous dépose nos commandes sur la table avant de nous souhaiter un bon appétit. Et je repense au reste des paroles de Lyana, à propos des sorties avec des amis et tout. L'idée me plait bien mais, je ne sais pas, cela me parait irréalisable.

"- Il est très populaire, il a toujours pleins de copains avec lui. Moi, je suis plutôt un peu toute seule alors, je ne sais pas. Ses amis, ils voudront peut-être pas de moi, eux."
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peu importe notre âge, on reste jeune [Haizea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-