Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -31%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
48.51 €

Partagez
 

 La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric]   La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric] - Page 2 EmptyLun 23 Mai - 18:09

Le grand final Alaric conclut...

   


Le visage empourprée...
Clélia regrettait l'espace d'un instant, sa demande vraiment... Vraiment... Vraiment particulière. Pour elle, c'était sûre, il allait la jeter et l'insulté de folle perverse... Il n'aurait pas tout à fait tord. C'est sûre qu'elle entretient avec rigueur cette image de femme droite, parfaite... C'est une image... Car la jeune femme n'en n'est pas moins sauvage ou intrépide au lit. Avoir une vie professionnel blanche, couverte de dorure, puis en vie privée, c'est bien plus libre que ça en réalité... Elle est comme toute les femmes, avec ses caprices, ses exigences, ses fantasmes et désire plus ou moins fou.

Alors ?
Est-ce qu'Alaric était prêt à exaucé le moindre de ses désires ou... En tout cas, la juge ne serait plus capable de le regarder en face après avoir formulé une t-elle envie le concernant. Réfléchir à l'après justement... Hmm... Non. Son blond se rapprocha et en toute intimité reprit.

« D’accord… Alors on va y aller en douceur. Si tu as mal tu me le dit et on arrête, ok ? Fais-moi confiance et laisses-toi faire… Détends-toi surtout… »

Clélia.
Affichait une mine surprise. Il avait réellement accepté ça ? Son ancien tuteur n'a donc aucune limite dans ce domaine ? Tout comme elle ? Impressionnant et... Bonne nouvelle ma foi ! La blonde soupirait longuement pour évacuer le stress précédent... Ça serait pire que l'attente d'un résultat d'examen, presque. Alaric, la préparait à des sensations nouvelles et rien qu'à l'idée que ce soit lui, et pas n'importe qui, qui s'occupe d'elle à cet endroit... C'était presque comme faire la première fois avec un amoureux en pleine adolescence. Peut-être qu'Alaric aussi avait cette sensation, en tout cas, pour la première fois depuis un moment, Clélia devait s'en remettre à l'Homme pour cette situation qui lui était vraiment nouvelle.

Cette sensualité...
Cette proximité, une complicité à son paroxysme qu'elle n'aurait trouvé nul par ailleurs. Clélia, lui faisait entièrement confiance, se laissant aller au délice de cette nouveauté bien particulière. Son corps pleinement éveillé et dévoué à Alaric, son souffle, ses doigts... Elle lui était complétement réceptive. Et lorsque ce fut son membre qui pénétra cette endroit, elle ne pu retenir un faible crie, de plaisir mêlé à de la douleur dû à une première fois. C'était intense, au delà de ses attentes.

« Je vais bouger un peu »

Murmure t-il.
L'inspiration profonde, ses mains serrant les draps sous la force de cette nouvelle sensation. En plus, le beau diable mêle son mouvement à des caresses intime, c'était trop... Trop pour son corps que certains mettent sous une cloche de verre pour la préserver de tout, alors qu'elle... N'est avare et gourmande que de sensation plus ou moins forte. Sa famille la connait plutôt mal de ce coté... M'enfin, la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre, peut-être qu'eux aussi cache tout aussi bien leurs jeux. Les minutes s'écoulant, Clélia s'habituait à ce nouveau bonheur et donna le feu vert à son amant pour que lui aussi, trouve son compte en tournant sa tête vers lui et déclarant d'une voix saccadé à son attention.

_ Tu... Tu peux... Car je ne vais...


Pas tenir éternellement ?
Ça c'est sûre. Se cambrant d'avantage pour qu'il ai lui aussi le champ libre pour se faire plaisir, simplement, Clélia n'avais pas prévus que ce flot de plaisir allait tout aussi largement l'envahir. La blonde, tenait encore quelques instants pour lui, mais au bout d'un moment l'égoïsme l'emporta et dans une profonde expiration, Clélia lâchait son prénom. Mouillant pour de bon les doigts de ce dernier, preuve de son état de bien être et essoufflée, décoiffée. Wouaw... Ca faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas partagé un aussi bon moment avec quelqu'un.

Doucement...
Elle se laissait tomber sur le ventre. Les yeux mi-clos. La blonde avait l'impression d'avoir fait un sacré marathon, et pourtant, si c'était à refaire... Donner lui cinq minutes et elle relancerait, tellement Alaric est... Incroyablement bon. Y'a pas à dire, les hommes d'expériences savent faire la différence. Elle se mordillait les lèvres, espérant que lui aussi ai apprécié l'instant. Du pied, la jeune femme repoussait la couverture, elle mourrait de chaud et une douche serait la bienvenue prochainement.

_ On devrait... Fêter des diplômes plus souvent...

Glissait-elle à son attention, heureuse et amusée.  
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric]   La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric] - Page 2 EmptyMer 25 Mai - 14:18


Tu avais une légère appréhension. Ne voyant pas son visage, tu ne pouvais savoir si cela lui plaisait ou bien si elle forçait pour te faire plaisir. Ce serait touchant en un sens, mais ce n’est pas ce que tu désires. Pourtant doucement, tu la sens se détendre de plus en plus entre toi. Et tu oses augmenter légèrement la cadence. Tu rêves de la prendre comme jamais ainsi et de l’achever, l’enveloppant dans un plaisir sans fin. Et comme si elle venait de lire dans tes pensées, elle t’offre la possibilité de parvenir au bout de ce désir. Au son de sa voix, cela semblait bien lui plaire en fin de compte alors pourquoi se retenir encore ? Tu n’étais pas le seul à ne pas tarder à lâcher prise. Si telle était ses ordres hors de questions de la décevoir.

Tu embrasses rapidement son dos, un peu ici et là. Puis un sourire étire tes lèvres comme si tu savais par avance que ce fin allé être exquis. Si elle le voyait, c’est sûr, tu passerais pour le roi des pervers. Tu commences alors à bouger de plus en plus vite, donnant des coups de bassin qui ne sont pas loin de s’approcher d’un élan de brutalité. La moindre douceur n’existe plus en cet instant. Ce n’est que sexe. Tout comme le reste. Il n’y a qu’elle est les sensations agréables qu’elle te procure. Même les doigts entre ses jambes s’amusent augmenter la cadence. Tu la sens plus qu’humide, ses soupirs, les bruits qui s’échappent entre vous, c’est un mélange des plus torrides qui éveille tous tes sens.

Approchant grandement de la fin, c’est dans tes dernières forces que tu puises. Finissant par soupirer de plaisir à plusieurs reprises son nom finit par t’échapper peut après avoir entendu le tien, dans un hurlement qui envahit sa la pièce comme si ta vie ne dépendait. La sentir jouir n’était que trop délicieux pour toi. Cette agréable sensation de soulagement, tu en profites à peine une demi-seconde alors qu’elle se retire. Tu te laisses tomber auprès d’elle, essoufflé et brulant, le cœur battant à la chamade. Tu lui caresses doucement les cheveux et lui souris tendrement. Tu as cette petite pensée du « et maintenant ? » sachant pertinemment que les choses seront différentes après une telle chose. Mais tu chasses cela rapidement de ton esprit profitant du calme avant la tempête.

« On devrait vous remettre des diplômes plus souvent dans ce cas. »

Et tu participerais à la réception comme à la fin de soirée avec grand plaisir.

Tu la laisses prendre la douche en premier quand, elle peut enfin marcher plus ou moins correctement. Attendant sagement ton tour. L’idée de la rejoindre ta effleuré l’esprit, mais sachant, tu ne tiendrais pas longtemps à simplement la savonner mieux valait y aller un par un.

Tu es restais deux heures supplémentaires environ en sa compagnie, l’aidant à nettoyer le bazar commis et discutant de tout et de rien avant de rentrer chez toi. Voilà un exploit que tu allais pouvoir te vanter auprès de William.

Revenir en haut Aller en bas
 
La sagesse n'est plus maîtresse [Pv Alaric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Zone Spéciale-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser