Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Ven 27 Mai - 17:54

Adoptez dès aujourd'hui! Ft. AloïsDe tous les départements, celui-ci devait être mon préféré. Dans le bloc C j’avais vraiment l’impression que les employés qui y travailler avaient réellement à cœur la santé de ces animaux dépourvu de propriétaire, ou simplement de chance. Car il n’était pas rare que l’on retrouve ceux-ci dans un mauvais état, blessés ou apeurés. Et puis ce n’est pas comme si on pouvait leur demander comment ils en étaient arrivés là, ou leur poser des questions sur leur histoire. Alors je m’efforçais de gagner leur confiance en les soignants, et la technicienne en leur donnant à manger.
On voudrait tous les adopter, si seulement on pouvait. J’ai déjà assez de boules de poils chez moi…

C’est pour ça que le bloc C existait. Pour que des bons samaritains viennent un jour apporter un meilleur avenir à ces animaux. Surtout que nous les donnons presque : le prix était souvent plus un symbole de la transaction qu’un moyen de faire de l’argent. Et il faut dire que ce ne sont pas tous des cadeaux. Certains craignent encore beaucoup les étrangers, de peur de se retrouver encore chez un maître malveillant.

Il suffit que la bonne personne se présente.

Le choix ne manque pas après tout. Environ 90% du bloc C en divisé entre les chats et les chiens. Le 10% qui reste sont les animaux plus «exotiques», comme les oiseaux, les hamsters et les lapins. Ils n’ont pas besoin de beaucoup d’espace, et une seule pièce leur suffit, où je me trouve d’ailleurs en ce moment. Je remets un jeune lapin dans sa cage en compagnie de ses copains. On l’a appelé Céleri, justement parce qu’il adore les céleris et que je n’ai pas tellement d’imagination pour trouver des noms. Le pauvre nous a été rapporté avec une patte manquante.

Ces joueurs compulsifs sont vraiment prêts à tout pour un peu de chance!

-Espérons que ça leur a apporté malheur.

Je souris au lapin, tout en me disant que je dois arrêter de m’adresser à eux comme s’il pouvait me comprendre. Enfin, c’est plus fort que moi.
Je sors de la pièce et au même moment, je vois la secrétaire venir vers moi, rayonnante. Elle m’annonce qu’il y a quelqu’un à la réception venu voir les animaux. J’en sauterai presque de joie : ça fait tellement longtemps que quelqu’un s’est montré intéressé à adopter l’une de ses pauvres bêtes! Mais je n’ose pas crier victoire tout de suite.

Je me propose alors de faire la visite et rejoint la réception pour rencontrer ladite personne. Serrant vigoureusement la main de la femme aux cheveux argent, je me présente avec enthousiasme. Je sens même le besoin de dire bonjour deux fois.

-Bonjour, bonjour! Je suis le vétérinaire du bloc C aujourd’hui. C’est un plaisir de vous voir, vraiment!

D’ailleurs, j’ai l’impression de l’avoir déjà rencontré. Ce qui n’est pas nécessairement une bonne chose. Ça fait longtemps que je ne travaille plus pour les Elementis, mais qui me dit qu’elle n’est pas une ennemie un peu rancunière? Pourtant elle ne me fait pas cette impression. Je lui libère finalement la main avant de lui faire un tunnel carpien, et ouvre la porte qui nous sépare des animaux.

-Vous aviez déjà une idée de ce que vous vouliez exactement? Un chat n’a pas besoin de beaucoup d’entretient par exemple. Ou pour faire différent, on a un petit lapin qui vient tout juste d’arriver. Si vous avez des enfants, un chien serait sûrement de bonne compagnie.

Je sais que je suis sans doute trop enthousiaste, mais je n'en peux plus de voir ses pauvres petites bêtes dans des cages toute la journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Ven 10 Juin - 19:39

Trop silencieux... Aloïs s'ennuie dans l'appart'

   
Le calme...
Un silence des plus pesant lorsque les soirs, Aloïs rentrait chez elle, loin de la compagnie d'Arias et Lyanna. Ils lui manquaient atrocement. Ca faisait un peu plus de deux semaines qu'elle n'avait plus mit les pieds chez eux, et pourtant... Leurs visages étaient comme des souvenirs lointains. En plus de ça, sa meilleure amie a carrément déserté Quederla ! Aloïs qui s'était évertué à ne jamais la trahir, jamais la laisser tomber, voilà qu'en réalité c'est elle qui la planté sans un mots, sans cérémonie. En effet, c'est en entrainant Laurelin, au QG Elementis qu'elle avait entendu parler de la désertion de la "femme de glace". Quel tristesse et que de solitude ces temps ci, pour celle qui passe toujours inaperçu de toute façon pour beaucoup, mais qui pourtant, se souvient de chacun... Du moins elle s'efforce et aujourd'hui sa mémoire sera mise à l'épreuve.

_ Je peux pas passer ma vie comme ça...

Soupirait-elle... Dans le fond de son canapé, n'ayant que pour son, le "tic-tac" de l'horloge. Alors oui, vous allez me dire... "Puisqu'Elise est plus là, qu'elle fonce chez Arias !", c'est vrai que plus rien ne la retiendrais et pourtant... Elle ne le fait pas, car il se sont quitté sur une atmosphère des plus étrange. C'était le valet, elle, un membre soignant du clan mais il ne s'agissait pas que de ça, c'était toute leurs histoire qui méritait réflexion. La jeune femme tendis la main pour prendre un journal, qui avait comme couverture, l'hôpital vétérinaire, rien que ça !

_ Mais oui !! Je vais prendre un animal !!

S'écriait-elle. Comme si elle tenait la révélation de tout une vie. Aloïs aimait bien les animaux en général et donc, là bas, il devait bien y avoir un petit malheureux à recueillir et aimer. C'est pourquoi, le lendemain elle se rendit à ce fameux hôpital, et effectivement, il méritait bien son nom tant il était grand. Sa boutique d'apothicaire faisait bien modeste ou ridicule à coté... M'enfin, ce n'est pas vraiment comparable. Elle pénétrait le domaine, et on lui indiquait le "Bloc C", pour tout ce qui est de l'adoption, c'est une charmante secrétaire qui l'accueillis. Aloïs, de son coté, était impatiente de trouver une perle qui lui offrirait de la compagnie et réciproquement. La secrétaire était partie chercher le vétérinaire, tandis que  l'Elementis balayait son regard sur les nombreuses affiches.

C'est alors... Qu'un grand brun à l'ait bien gentil s'est présenté à elle. Il avait un sourire plutôt contagieux, ça fait plaisir de voir des personnes qui apprécient leurs jobs !

-Bonjour, bonjour! Je suis le vétérinaire du bloc C aujourd’hui. C’est un plaisir de vous voir, vraiment!
_ Bonjour monsieur. Tout le plaisir est pour moi.

Répondit-elle, encore plus enthousiaste.
Car cet homme, lui donnait une impression familière... Un patient ? Un Elementis ? Un voisin ? En tout cas, elle n'avait pas l'impression de le saluer pour la première fois. Le vétérinaire entraîne sa "cliente", vers les animaux en reprenant.

-Vous aviez déjà une idée de ce que vous vouliez exactement? Un chat n’a pas besoin de beaucoup d’entretient par exemple. Ou pour faire différent, on a un petit lapin qui vient tout juste d’arriver. Si vous avez des enfants, un chien serait sûrement de bonne compagnie.
_ Wow euhm... Je vis dans un appartement, mais je sors beaucoup... J'ai une boutique d'apothicaire aussi, que je gère quotidiennement.  

Introduisait-elle, au moins qu'il sache son cadre de vie.

_ C'est vrai que j'apprécie les chats, ils sont doux, mais peut-être trop indépendant... Les rongeurs ne m'attirent pas trop en général.

Expliquait-elle, en se penchant sur la cage d'un lapin à qui il manquait une patte. Aloïs grimaçait, tout en présentant sa main au rongeur.

_ Pauvre bête... Je ne suis pas de nature violente, bien au contraire, mais... Quand je vois un animal blessé ou mal traité, là j'ai tendance à m'emporter. Vous pouvez être fier de votre travail monsieur... Le mien est plus ou moins similaire.

Aloïs d'ailleurs, regrettait pas mal de ne pas pouvoir soigner les animaux au passage. Après tout, qu'est-ce qui différencie l'animal de l'être humain ? Sa capacité à "penser", selon les philosophes... Aloïs, n'a jamais aimé ce sujet de philo', persuadé que oui, les animaux, pensent et ressentent comme les hommes... Un vrai discours de Domae !  

_ Je pense... Qu'un chien serait la bienvenue chez moi, il serait un ami et à la fois un gardien.

Suggérait-elle, avant de reporter son attention sur le maître des lieux, souriante.

Ils font du bon travail ici.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Jeu 21 Juil - 17:10

Adoptez dès aujourd'hui! Ft. Aloïs
La jeune femme me raconta alors qu’elle vivait seule, et qu’elle tenait une boutique d’apothicaire. Intéressant! On est un peu collègues alors, me dis-je en la guidant vers le vos du bloc, là où les animaux étaient… stockés. C’est triste à dire mais je n’ai pas d’autre mot. Entreposés seraient sans doute encore pire. 

Content de connaître quelqu’un dans le domaine de la santé, j’écoutais attentivement ce qu’elle me disait. Pas de chats donc. Je hoche la tête en essayant de trouver ce qui lui conviendrait le mieux. Pas de rongeurs non plus, tout est une question de préférence. Je dois dire que se sont les chats que j’aime le mieux, j’aime leur indépendence justement. Un chien aurait demander trop d’attention, moi qui ne suis pas souvent chez moi. Il aurait était malheureux le pauvre. C’était d’ailleurs pourquoi certains de ses chiens se trouvaient ici : leurs maîtres nous les redonnaient car ils n’avaient pas le temps de s’en occuper.

Lorsqu’ils passèrent devant la cage de Carotte, l’apothicaire s’arrêta un instant devant l’animal. Je la vis observer le lapin avec une certaine tristesse. Depuis que je n’étais plus Élémentis, je soutenais que la violence n’était jamais la solution, mais pour cette fois, je fus d’accord avec ma cliente. 

-Merci beaucoup. Ce pauvre Carotte ne le méritait certainement pas.

Puis, la jeune femme me fit savoir qu’elle recherchait plutôt un chien. Je hochai la tête, puis nous dirigeait vers un long couloir où étaient les chiens, certains plus dangereux derrière des cages en verres, les autres plus inoffensifs derrière des barreaux en fers. Immédiatement, je l’amenais vers les chiots, et me tourna vers elle, marchant de reculons. Je connaissais l’endroit par cœur, puisque j’y passais une grande partie de mon temps. Je souris de nouveau.

-Je vous suggère dans ce cas d’adopter un chiot. Ils sont plus faciles à dresser que les chiens adultes, puisqu’ils n’ont encore rien appris. Et en général, ils sont beaucoup moins craintifs envers les humains. 

Une fois devant l’enclos, je lui désignais ces petits résidents. En nous voyant arrivés, les chiots jappèrent et pleins poumons et sautillèrent partout. Rester dans un enclos toute la journée, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus stimulant à faire pour un jeune chiot, alors je les amenais parfois dehors, question qu’ils se dégourdissent les jambes. Voilà pourquoi ils étaient si excités  de me voir. Je ne pus m’empêché de sourire, et je me pencha pour prendre une petite balle rouge et la lança au plus loin de l’enclos. Ce fut alors la course à la balle rouge et tous les chiots se sautèrent dessus pour l’avoir. Comment on ne pouvait pas trouver cela mignon?

-Voilà la joyeuse bande! Il en a vraiment pour tous les gouts. Certains vont rester petits, comme le beagle ou le bichon, ils ont une plus longue espérance de vie et demande beaucoup d’attention. Alors pour tenir compagnie à quelqu’un c’est vraiment parfait. Les gros chiens ont tendance à être plus indépendant. 

Je désignai alors les chiens plus petits. Il y avait un schaunez nain noir et gris, doux et obéissant, un westie tout blanc énergique, un lhassa extraverti qui avait tout l’air d’une petite vadrouille, un keeshond gris très docile, un jack russel avec beaucoup de caractère, et finalement, un carlin noir un peu solitaire, mais très intelligent.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Dim 24 Juil - 17:52

Quand le chien choisit le maître OUaf ouaf

   
Le professionnel des animaux.
Reprit après avoir écouté sa petite cliente, qui est bien décidée à repartir avec un pauvre petit malheureux.

-Je vous suggère dans ce cas d’adopter un chiot. Ils sont plus faciles à dresser que les chiens adultes, puisqu’ils n’ont encore rien appris. Et en général, ils sont beaucoup moins craintifs envers les humains.

Un chien...
Aloïs, réfléchissait et il avait raison... C'est tout indiqué ! De la compagnie, de la loyauté, une forme de sécurité et en plus, si elle le dresse bien, il sera sociable et tout simplement génial. Bonus, il pourrait lui donner l'autorité et la confiance qu'elle a besoin... Impatiente de découvrir les chiots, Aloïs ne quittait pas d'une semelle le vétérinaire. En fait, elle avait surtout peur de craquer et de tous les ramener chez elle...

Soudain...
Les jappements de joies se faisaient entendre et une floppé de boule de poil canine se jetait sur eux. Aloïs était submergé par toute cette attention, affection gratuite. Le vétérinaire, avait aussi beaucoup de succès auprès d'eux, et il lançait une balle rouge pour les divertir un peu. Les pauvres, quand même... Passer leurs jeunesses ici.

-Voilà la joyeuse bande! Il en a vraiment pour tous les gouts. Certains vont rester petits, comme le beagle ou le bichon, ils ont une plus longue espérance de vie et demande beaucoup d’attention. Alors pour tenir compagnie à quelqu’un c’est vraiment parfait. Les gros chiens ont tendance à être plus indépendant.


Aloïs...
Observait les chiots et y'a pas à dire... Bébés, c'est atrocement craquant. Même des chiens qu'elle aime moins en temps normal, bha petit, ça à tout son charme, même ce Sharpei qui adulte sera un bourrelet sur patte. La jeune femme, ne voulait pas d'un bichon, bien que mignon... Ca fais vieux, les Yorkshear ca fais très précieux... Les chihuahuas, n'en parlons même pas mais...

_ Hey... C'est quoi ce... Berger allemand blanc ?


Elle s'agenouillait.
Et attirait l'attention de ce qu'elle prenait donc, pour un berger allemand... Mais blanc. Dans un petit trottinement, il rejoignait Aloïs même si son attention était concentré sur le groupe de chiot, comme si c'était des moutons à surveillé. La jeune femme, le caressait et il léchait sa main... Cédant à sa pulsion, elle le prit dans les bras avant de constater dans le reflet d'une vitre, une évidence.

_ Qui se ressemble s'assemble... On est blanc tout les deux. C'est pas très original.

Elle riait.
Câlinant le chiot tout doux. Aloïs se tournait vers le vétérinaire.

_ Vous pensez... Qu'il est disponible ? Il ? Elle ? Je sais pas... Je l'aime bien déjà.

Avouait-elle.
Comme si elle parlait d'un être humain. Le chiot, penchait la tête sur le coté en regardant le vétérinaire.
   

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Lun 25 Juil - 16:40

Adoptez dès aujourd'hui! Ft. Aloïs
Allons, comment ne pouvait-elle pas craquer devant ces adorables boules de poils? Elle en trouverait certainement au moins un à son goût. Si un seul d’entre eux pouvait se trouver une bonne famille pour le reste de sa vie, eh bien je ne pourrais pas demander mieux. Ça ne se fait pas de rester aussi longtemps dans un coin de l’hôpital. Alors pendant que la jeune femme regardait les chiots, je croisais les doigts!

Elle s’accroupit vers eux pour les observer de plus près. Le petit berger blanc sembla se détacher du groupe, curieux de la nouvelle venue. 

-Celui-là, c’est un berger blanc suisse. Un cousin du berger allemand.

Qui avait tendance à veiller les autres chiens d’ailleurs, comme le petit chef de meute. Quelque chose à voir avec les gênes j’imagine. Il s’approcha de la jeune femme aux cheveux pâles et lécha sa main. Sa façon à lui de dire bonjour quoi. Alors là, impossible qu’elle ne soit pas carrément conquise. La jeune femme tendit les bras et pris le chiot dans ses bras. Franchement s’était gagné d’avance. Je ris à sa remarque sur la couleur de ses cheveux. D’ailleurs, je me demandai où j’avais bien pu déjà là voir. Ce n’est pas toujours les jours qu’on croise quelqu’un avec des cheveux aussi pâle. Comment ça se fait que je ne m’en souvienne pas?

-Eh bien, on peut dire que vous êtes fait pour aller ensemble!

Je me dirigeais alors vers un classeur remplis à ras-bord de dossiers concernant tous les chiens présents dans le bloc. Impossible de retenir l’historique de chacun des résidents, à moins d’avoir une mémoire d’éléphant. Donc, tout était dûment noter dans des dossiers, par nom de race. Sans me rendre compte, je me mis à marmonner, comme je le fais souvent quand je réfléchis. Tiroir numéro deux, lettre b, e, r…Berger, a,b…Ah! Berger blanc suisse. 

Je tirais hors du classeur le dossier du petit chiot blanc. Il n’y avait pas grand’chose d’écrit à l’intérieur, alors je fis un bref résumé.

-Ça ne fait pas très longtemps qu’on l’a. Seulement deux mois. On nous l’avait apporté en nous disant l’avoir trouver dans la rue, mais heureusement, il n’en garde aucune séquelle. Comme vous le voyez, il ne craint pas les humains! Dis-je en flattant affectueusement la tête du chien.

Je lui précisai ensuite qu’il était parfaitement en santé, qu’il serait docile tant qu’il ferait de l’exercice tous les jours, deux ou trois heures par jour. Quant à la nourriture, il mangeait pratiquement n’importe quoi.

-Et il est déjà vacciné. Il ne lui manque plus qu’un nom! Je vous laisse un moment vous décidez, et quand vous aurez trouvé, rejoignez-moi à l’avant. Je vais préparer les papiers du petit chanceux.

Du moment qu’elle ne change pas d’avis. Mais franchement, elle était déjà conquise. Impossible qu’elle choisisse de le laisser là. Avant de partir, il ne me manquait qu’une chose.

-J’aurais besoin de votre nom. C’est pour les papiers, comme quoi vous êtes son nouveau propriétaire.

Peut-être que ça m’aidera à deviner où j’ai déjà vu cette fille.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Mar 26 Juil - 18:30

L'essayer c'est l'adopter Toi je te garde !

   
Le vétérinaire reprit.
En expliquant qu'il s'agissait d'un berger suisse. A l'évocation du nom, Aloïs imaginait le chien, courir dans les alpages avec les brebis. Il vient de super loin... En plus, pour une histoire aussi triste... Comment a t-on pu l'abandonner ?? Il est si doux, si blanc, si affectueux ! Aloïs se souvenait, qu'à son enfance, elle avait plus d'une fois supplié ses parents pour avoir un animal de compagnie, à défaut d'avoir des amis... Et son père, le lui refusait, comme les trois-quart de ses demandes.

La boule de poil blanche...
Était en bonne santé et déjà plus ou moins sociable grâce à la compagnie des autres chiens. De l'exercice tout les jours n'étaient pas un problème, rien qu'en allant à la boutique ou les promenades en forêt pour la préparation de médicament homéopathique. Après avoir trouvé une maîtresse, car Aloïs était bien décidé à le prendre, ne plus le lâcher... Il lui manquait un petit nom. Alors, elle souleva le chiot devant elle, qui penchait la tête sur le coté en le regardant... La jeune apothicaire, murmurait pour elle même.

_ Snow...


Classique...
Mais qui le définit très bien. La neige est quelque chose d'attendu, de blanc et de doux. Le chiot, à la langue pendante aboyait, visiblement, il validait ce prénom. De son coté, le vétérinaire avait préparé les documents nécessaire et reprit.

-J’aurais besoin de votre nom. C’est pour les papiers, comme quoi vous êtes son nouveau propriétaire.

Aloïs...
Reprenait le chiot contre, elle et avec un large sourire, conquit, elle répondit.

_ Je suis mademoiselle Aloïs Ikebana, et j'adopte Snow ! Chiot Berger Suisse.

Elle était enthousiaste et ajoutait.

_ Je tiens une boutique d'apothicaire, un peu plus loin... Vous pourrez venir voir Snow quand vous voudrez.


Proposait-elle.
Certains organisme aimait avoir des nouvelles de leurs adoptés. La nouvelle maîtresse, reposait le chiot pour qu'il joue une dernière fois avec ses copains. A son tour, Aloïs jetait la balle et la flopée de chiot se ruait sur cette malheureuse qui roulait à toute vitesse.

_ Avez vous des colliers ? Une laisse ? Pour que je le ramène chez moi ? Je lui ferais une médaille gravé aussi...

Demandait-elle.
Car elle n'allait pas le porter jusqu'à la maison... Le pauvre, ils devaient apprendre à se connaître et marcher ensemble... Passer du temps ensemble !

_ Oh et combien vous dois-je pour l'adoption ?


Demandait-elle.
En sortant son portefeuille de son petit sac. La liberté pour Snow, c'est pour bientôt.
   

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Mar 2 Aoû - 15:44

Adoptez dès aujourd'hui! Ft. Aloïs
Elle semblait comblée de bonheur, comme une petite fille câlinant sa nouvelle peluche. Avant que je reparte à l’avant, elle annonça fièrement :

_ Je suis mademoiselle Aloïs Ikebana, et j'adopte Snow ! Chiot Berger Suisse.

Haha! Je savais bien que son visage me disait quelque chose, mais son nom aussi. Par contre je n’arrivai toujours pas à mettre le doigt dessus. Ça devient agaçant, j’ai une bonne mémoire d’habitude. Quand Aloïs me proposa de venir passer la voir dans sa boutique d’apothicaire, je lui répondis avec enthousiasme.

-Je n’y manquerais pas. Et n’hésitez pas à revenir ici, s’il lui arrive quoi que ce soit. Vous n’avez qu’à demander Ethan. Ou le docteur Bradberry. Moi quoi.

Je pouffai de rire et sortit brièvement de la salle pour faire signe à l’infirmière. Quand elle vit mon pouce vers le haut et mon sourire triomphant, elle sauta de joie et venu m’en coller deux sur les joues. Elle repartit aussi vite, elle savait quoi faire. Je vérifiai d’un revers de la main que mes joues n’étaient pas complètement couvertes de rouge à lèvres, et j’entrais à nouveau dans la salle pour répondre à Aloïs.

-J’ai envoyé quelqu’un chercher tout ça. On garde toujours des laisses, des colliers, des gamelles et des médailles vierges, au cas où quelqu’un adopte pour la première fois. Comme vous! On vous les donne, et le chiot ne coûte que 20 derlas. Notre but n’est sûrement pas de faire de l’argent sur le dos de ses pauvres bêtes. Suivez-moi à l’avant, on va vous remettre tout ça.

Nous longeâmes à nouveau le long couloir, pour revenir finalement devant le comptoir blanc devant l’entrée du bloc, là où se trouvaient les papiers d’adoptions. Le temps que l’infirmière revienne avec tous le nécessaire dans un sac, qu’elle donna à la nouvelle propriétaire du chien avec ses félicitations, j’avais presque terminé de remplir tous les papiers. Il ne manquait que sa signature. Je lui tendis le papier et la regarda signer son nom.
Puis, ça me revenu. Je l’avais déjà vu écrire. Et je crois savoir où.

-Pardon, mais, depuis tout à l’heure je me dis que je vous ai déjà  vu quelque part. Vous êtes allée à l’Université n’est-ce pas? Je crois que l’on avait des cours ensemble… De biologie, je crois. Avec le professeur Aaron.

Le professeur Aaron. Quelle plaie celui-là!

Apothicaire, vétérinaire… Ça se ressemblait un peu non? Alors j’imagine que ça se pouvait qu’on ait eu le même cours. À vue d’œil, je dirais qu’on a environ le même âge. Sinon, je ne sais pas du tout où j’aurais bien pu la voir.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Jeu 4 Aoû - 11:24

Ah ? On se connait ? Maintenant que tu le dis

   
Le véto'...
Était vraiment quelqu'un d'avenant. Il était déjà clair, qu'il serait le docteur attitré de Snow, et qu'au moindre soucie, elle viendrait ici en consultation ou pour avoir des conseils. Le Docteur Ethan Bradberry... Aloïs, fronçait les sourcils, c'est pas un nom étranger... Pas qu'il lui soit super familier non plus mais... Bizarre. Il s'éclipsait l'espace d'un instant, et revint, avec... Une petite trace de rouge sur la joue ? Il s'est passé quoi en quelques secondes ? En tout cas, Ethan, avait une lueur de joie agréable dans son regard, l'adoption devait y être pour quelque chose.  

-J’ai envoyé quelqu’un chercher tout ça. On garde toujours des laisses, des colliers, des gamelles et des médailles vierges, au cas où quelqu’un adopte pour la première fois. Comme vous! On vous les donne, et le chiot ne coûte que 20 derlas. Notre but n’est sûrement pas de faire de l’argent sur le dos de ses pauvres bêtes. Suivez-moi à l’avant, on va vous remettre tout ça.
_ D'accord, merci beaucoup.

20 derlas...
C'est vrais que le prix est symbolique. Comparé à toute l'affection que peut donner cette petite boule de poil blanche. Aloïs, le gardait précieusement dans ses bras, où il semblait s'y faire, Snow ne bougeait plus. Aloïs, ne revenait plus seul au comptoir initial, elle avait trouvé son bonheur. Une infirmière, vint avec un sac de fourniture et Aloïs avait l'impression d'être une maman qui vient d'accoucher d'un bébé... Toute ces félicitation et gentillesse. C'était agréable, pour sûre, elle recommandera cet hôpital. Aloïs, se mit à genoux pour enfiler un collier bleu en cuir à Snow, au début, il prit ça pour un jeu et mettait des coups de patte à sa maîtresse qui réussit finalement à lui mettre autours de son cou. Elle accrochait la symbolique laisse, les reliant jusqu'à ce que la mort les sépare, puis Aloïs se redressait pour la fameuse signature officiel.

-Pardon, mais, depuis tout à l’heure je me dis que je vous ai déjà  vu quelque part. Vous êtes allée à l’Université n’est-ce pas? Je crois que l’on avait des cours ensemble… De biologie, je crois. Avec le professeur Aaron.

Décrit-il.
Tandis qu'Aloïs, finissait sa signature. Elle lui rendit le stylo et le papier, avant de lever son regard vers lui, cherchant à le recadrer, en plus jeune... En étudiant en somme. En tout cas, le nom du professeur Aaron lui rappelait de mauvais souvenirs. Aloïs en pouffait de rire.

_ En effet j'ai eu ce professeur ! Sa classe puait toujours l'humidité et l'oignon, car on en examinait souvent pour voir les cellules, les noyaux...

Se souvenait-elle en grimaçant de dégoût.

_ Ethan... Bradberry... OH OUI ! Je me souviens !

Déclarait-elle sur le ton d'une révélation.

_ Brad' ! J'avais une amie qui... Avait un faible pour vous à l'époque, alors Brad' par ci, Brad' par là... Elle n'osait pas dire votre prénom, de peur qu'on surprenne ce qu'elle ressentait pour vous.


Encore une courageuse, quoi.
Aloïs, affichait un large sourire, contente de retrouver un étudiant.

_ Vous avez fait un sacré parcours depuis les cours de Monsieur Aaron, alors ! Félicitation à vous !


C'est sûre...
Pour ce prof', beaucoup étaient des bons à rien... Heureusement, Aloïs et sa discrétion, voir son coté invisible aux yeux de tous, l'empêchait de subir ce genre de remarque. Le prof', percutait qu'elle était là uniquement quand il lui rendait ses contrôles, couronné de bonne note. Donc, rien à lui reprocher.

_ Avez vous toujours la mains verte ? J'admirais beaucoup vos travaux sur les plantes... Quel talent. Moi, qui suit incapable de maintenir en vie un cactus.

Se moquait-elle, d'elle même... Mais c'est la vérité, hélas.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Ven 12 Aoû - 21:42

Adoptez dès aujourd'hui! Ft. Aloïs
Aloïs sembla savoir de qui je parlais quand j’évoqua le professeur Aaron, et immédiatement je me senti désolé de ressurgir se nom à sa mémoire. Franchement, j’étais persuadé qu’elle n’avait aucun bon souvenir de lui. Tous les élèves le détestaient. À ma surprise, Aloïs se mit à rire et j’haussa les sourcils.

_ En effet j'ai eu ce professeur ! Sa classe puait toujours l'humidité et l'oignon, car on en examinait souvent pour voir les cellules, les noyaux...

Bleh. Rien que d’y penser j’en eu mal au cœur. Mais elle n’avait pas tort. J’ai beau contrôler les plantes, je ne peux pas empêcher les oignons de puer.
Lorsqu’elle devina finalement qui j’étais, j’hocha la tête pour confirmer que, oui, j’étais bien le même Ethan Bradberry que dans ses classes de biologie. Je savais bien qu’on se connaissait! J’aurais aimé ne pas me souvenir du professeur Aaron.

_ Brad' ! J'avais une amie qui... Avait un faible pour vous à l'époque, alors Brad' par ci, Brad' par là... Elle n'osait pas dire votre prénom, de peur qu'on surprenne ce qu'elle ressentait pour vous.

Tiens donc! J’éclata de rire en apprenant le petit manège de son amie. Ou plutôt de son code secret décidément très élaboré. Dommage par contre, que je ne sus pas de qui elle parlait. J’avais retenu Aloïs, car j’avais été passablement impressionné par ses talents en matière de guérison. Pas surprenant qu’elle soit devenu apothicaire, elle aurait très bien pu devenir facilement médecin. Je ne connais pas le salaire des apothicaires, mais elle n’avait pas l’air d’être du tout dans le besoin. Et curieusement, le professeur Aaron n’avait pas été aussi dure avec elle qu’avec le reste des élèves.

Quand elle souligna mon parcours, je la remercie chaudement.

-Merci beaucoup! Heureusement que les autres professeurs étaient plus pédagogues. À force de me faire critiquer tout le temps par monsieur Aaron, j’ai presque cru à ce qu’il disait.

Quand il me disait que je serais le pire vétérinaire de tous les temps, je n’en dormais pas de la semaine. Mais il n’avait pas eu le choix de me donner de bonnes notes, lors des examens.

_ Avez vous toujours la mains verte ? J'admirais beaucoup vos travaux sur les plantes... Quel talent. Moi, qui suit incapable de maintenir en vie un cactus.

Sur le coup, je ne sus pas trop comment répondre, et me contenta d’un sourire crispé. D’accord, j’avais un peu utilisé mon pouvoir pour accomplir mes travaux. Ce qui est plutôt injuste vis-à-vis des autres élèves, et lors de mes études, je me gardais bien de mentionner que j’avais été Élémentis. Ce n’est jamais très bien vu. Mais j’avais envie de faire part de ce détail à Aloïs. Ce qui est fait est fait, mais je n’ai jamais aimé mentir. Si je le faisais pour que mon ancienne collègue de faculté comprenne que je n’avais rien à voir avec mon succès, je le faisais aussi pour moi. Et puis, étant apothicaire et ayant du mal à faire vivre un cactus, peut-être voudra-t-elle que je l’aide.

Je me retourna vers l’infirmière qui avait écouté notre échange d’un drôle d’air. Comme offensé d’avoir été ignorée. Elle rayonna finalement lorsque je lui souris.

-Marguerite, pouvez-vous aller me chercher le dossier 90.1 je vous prie?

Dossier qui n’existait pas évidemment. Je gardais secret mon pouvoir ici aussi. Je n’avais pas envie de m’expliquer. Mon passé Élémentis n’est pas quelque chose dont je suis fier. Au moins, chercher le dossier qui n’existait pas me donnerait le temps d’expliquer pourquoi j’avais eu de si bons résultats dans mes travaux sur les plantes.

Je maîtrisais ce pouvoir depuis dix ans et je le connaissais par cœur. Quand j’approcha une main près du petit vase rouge posé sur le comptoir comme décoration, où se trouvait une fleur desséchée, celle-ci se mise à frémir de toute sa tige, qui se redressa doucement et retrouva sa verdure. Une à une, les pétales se gonflèrent de couleur comme une minuscule couronne de ballons. Lorsque j’écarta ma main, la fleur était aussi vivante que si elle venait tout juste d’être plantée là. J’avais beau connaître mon pouvoir par cœur, ça ne cessait de m’impressionner.

-Voilà. Je n’ai aucun mérite en ce qui concerne mes travaux. Désolé si je vous déçois, mais sans mon pouvoir, ma main ne serait sans doute pas plus verte que la vôtre. Je m’intéresse aux avantages médicinaux des plantes, mais j’avoue que sans mon pouvoir, je ne saurais les tenir en vie.

Je fourra mes mains dans les poches de mon sarrau. En quelque sorte, j’étais plutôt fier de ma petite démonstration. Le jeune Snow n’avait pas manquer une seconde de celle-ci et il regardait la plante d’un air curieux.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   Mar 30 Aoû - 22:24

On entre dans la confidence Petits talents dévoilés

   
Aloïs...
Gagatisais avec Snow, qui rentrait pleinement dans son jeu tout en écoutant le vétérinaire.

-Marguerite, pouvez-vous aller me chercher le dossier 90.1 je vous prie?


Naturellement...
L'infirmière s’exécutait et elle disparaissait. Aloïs, s'apprétait à prendre congé, bien satisfaite d'avoir trouvé un super compagnon à quatre patte. Pour sûre, elle recommandera cette clinique... Sauf... Que le vétérinaire n'en avait pas tout à fait finit. Fasse à l'admiration qu'éprouvait Aloïs, il a du se sentir obligé de lui faire part de son petit secret, via une démonstration ! La cliente en était stupéfaite de voir cette plante pleine de vie, revigoré ! Ce talent... Ce n'était clairement pas naturel, plus qu'une main verte là.

-Voilà. Je n’ai aucun mérite en ce qui concerne mes travaux. Désolé si je vous déçois, mais sans mon pouvoir, ma main ne serait sans doute pas plus verte que la vôtre. Je m’intéresse aux avantages médicinaux des plantes, mais j’avoue que sans mon pouvoir, je ne saurais les tenir en vie.

Confiait-il, détendu.
C'est sûre qu'en... Aillant ce genre d'affinité avec des plantes, tout s'expliquait concernant ses travaux botanique plutôt spectaculaire.

_ Je ne dirais pas que c'est décevant juste... Que tout devient plus clair maintenant, comme un puzzle qui se complète.

Expliquait-elle pour le déculpabiliser.

_ Je m’intéresse à la médecine et j'affectionne beaucoup l'homéopathie, les plantes médicinals... Est-ce que...

Aloïs...
Se raclait la gorge, un peu hésitante face à la proposition suivante. La demoiselle avait une petite idée en tête... Pas de quoi changer la face du monde mais...

_ Enfin, pour mieux vous expliquez... Je pense que vous et moi, sommes complémentaire d'une certaine façon.

Introduit-elle.
Jetant un bref coup d’œil pour s'assurer qu'ils étaient toujours seuls, et dévoiler à son tour.

_ Je guéris les gens, avec mes concoctions, potions... Mais aussi... Avec mon propre sang.

Avouait-elle.
Toujours aussi gêné après ses années de service et ses bons soins. Elle relevait son visage vers le vétérinaire et proposait alors.

_ Si... Vous n'êtes pas trop déçu, à votre tour... Accepteriez vous de me vendre vos plantes ? Ça m'éviterais de galérer en forêt, de m'égarer pour en trouver et de me tromper surtout...

Snow aboyait.
Comme pour appuyer la proposition de sa nouvelle maîtresse et Aloïs, lui fit signe de se taire, gentiment. Pas question d'influencer qui que ce soit avec une bouille si affectueuse comme la sienne ! En tout cas, la proposition était intéressante, un petit marché honnête dans le même but, soigner.
   
❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adoptez dès aujourd'hui! [Ft Aloïs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-