Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Dim 12 Juin - 23:31

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Est-ce que Chips me manque ? Nope. Est-ce que je suis mieux sans lui ? Évidemment ! Mais à qui je vais faire croire ce mensonge ? Je pleure sa disparition tous les soirs à tel point que Karma doit en avoir marre de m'entendre chouiner... Il était la seule et vraie famille que j'avais et même si il était casse-pied, il reste pourtant mon petit Chips adoré et je me rends compte à quel point ma vie est triste sans lui. J'ai pleuré. Prié. Supplié. Mais il n'est jamais revenu. Au début, j'pensais qu'il faisait juste la gueule mais finalement la Reine a passé une annonce et j'ai compris.

On dit que San a agressé la Reine justement à cause de ça et que d'autres ont perdu leur capacité ; ceux qui pouvaient nous repérer à dix kilomètres avec leur nez n'y arrivent pu et les meilleurs grimpeurs ne sont pas foutu de faire plus de 2 mètres sur un arbre. Moi ? Je n'ai rien ressentit. Je n'ai même pas remarqué que Chips avait disparu, je me disais qu'il s'était simplement caché ou bien qu'il faisait le tour de la ville et c'est seulement quand j'ai entendu l'annonce que j'ai compris que je ne le reverrais plus jamais.

Alors. J'ai réfléchis. Et je me suis dis que j'étais vraiment un boulet, que je l'ai mal traité et que le Conclave avait raison en disant que le lien était important ; je me doute à quel point San doit être déboussolé sans Hanta. Puis moi aussi, je l'aimais bien ce petit matou même si il a voulu faire un trou dans ma bouée. Alors je me suis dis qu'il avait besoin de compagnie. Dans les temps durs comme celui-ci, il faut à tout prix du réconfort et même si je suis sûrement la dernière personne qu'il veut voir, il va quand même devoir me supporter !

Alors, comme je n'ai pas envie de lui apporter des ondes négatives en plus, je prends sur moi pour rester toute souriante et pleine de joie de vivre comme d'hab ! Je cherche dans mon placard ma valise à roulettes et y met plusieurs fringues, je ne sais pas pour combien de temps je vais y rester mais sûrement longtemps, du moins jusqu'à ce qu'on retrouve nos animaux. Et si on ne le retrouve jamais, ben je vivrais toujours avec lui. C'est un bon deal ça non ? Ouais. Alors, un pyj par là, un haut par-ci et des pantalons, robes, jupes. C'pas mal.

Je préviens Karma que je lui laisse l'appart pour une durée indéterminée et m'empare du pot de crème de marrons pour lui laisser que dalle. Je prends les clés et sors de l'appart en faisant rouler ma valise jusque chez San ; lunettes de soleil sur les yeux, p'tit paréo sur moi et chapeau sur la tête on pourrait presque croire que je vais à la plage. Mais non, je vais sûrement squatter sa piscine après lui avoir annoncé cette bonne nouvelle ! C'est Jerem' qui va être content de me voir tien !!! Ah mon p'tit Jerem... Ma victime préférée.

Bref. Je ne mets pas beaucoup de temps à arriver chez San et c'est Rolins qui vient m'ouvrir, étonné dans un premier temps de me voir habillée comme ça et surtout avec une valise. Du coup, je lui explique le blem : pu de bestiole, du coup San déprime, du coup moi je viens lui remonter le moral. Il me laisse entrer pour refermer derrière moi et je lui demande aussitôt où se trouve mon meilleur pote, en train de prier sûrement.

- Monsieur est dans sa chambre.

Vais lui passer l'envie de déprimer moi. Avec ma petite valise, j'avance dans la propriété en saluant les domestiques qui commencent à me connaître et vais en direction de la chambre de San ; bon, j'ai dû demander au moins à plusieurs personnes où elle se trouvait et la plupart du temps, on me conseillait de ne pas déranger Monsieur. Lol, en même temps vous le laissez déprimer dans son coin à faire son p'tit ronchon, faut pas s'étonner si il est de mauvais poil après !

Je finis par trouver la chambre indiquée et pousse la poignée sans même toquer, t'façon je suis sûre qu'il sait que c'est moi... Y'a que moi pour débarquer chez lui avec une valise. J'entre et le remarque affalé dans son lit, là à déprimer. C'est bizarre, on dirait moi. ALLEZ !! UN PEU DE BONHEUR ! Je laisse ma valise en plein milieu de la chambre et commence à prendre de l'élan pour sauter sur le lit, quitte à lui atterrir dessus ; il a quand même de la force et je suis un poids plume. Plus je commence à sauter pour le faire bouger un peu.

- Allez. On arrête. De déprimer !!!!

Je m'arrête pour lui laisser le temps de réaliser que sa BFF est là. Toujours présente quand il s'agit de remonter le moral !! On peut toujours compter sur Roxane, un vrai amour cette fille vous ne trouvez pas ?

- Allez, sors d'ton trou. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, il fait beau, chaud et en plus j'suis là !! Alors arrête de faire ton boudin, et vient prendre l'air.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 13 Juin - 1:28




Bonjour pour un mois !


Encore une journée qui n’en finissait plus. Depuis la perte de son animal, San était totalement déboussolé. Aller se balader n’avait plus aucun intérêt, se baigner non plus, rester au frais encore moins et partir en mission était d’un ennui à mourir. C’est bien simple, il faisait presque tout avec Hanta, et maintenant qu’elle n’est plus là, c’est comme si rien n’avait plus de goût. Cela fait quelques jours que San n’est pas sorti. La dernière fois, c’était pour aller voir Oxanna, c’est là où il a appris qu’il avait perdu son pouvoir; il était ensuite allé au QG trouver la Reine qu’il avait menacé devant une dizaine de personnes. Les ragots devaient aller bon train mais il s’en fichait. Au final il avait aidé même un tout petit peu. Kira lui avait donné des noms de personnes à aller voir. Après avoir posé ses questions, il avait remis les réponses à la Reine; Fort heureusement, des témoins les avaient vu collaborer tant et si bien que les rumeurs devaient s’annuler par elles mêmes.

De toute façon, là où il était, il s’en fichait bien des rumeurs. Depuis ce jour, il restait au frais dans sa chambre, sommeillant toute la journée, ne touchant qu’à peine ce que Rolins lui apportait. Il n’avait envie de voir personne et ne bougerait que lorsqu’il aurait des nouvelles par le Conclave. Son enquête ne lui avait pas fourni de réponses précises. Tout ce qu’il avait appris c’était que petit à petit tout le monde perdait son pouvoir et personne ne savait vraiment d’où ça venait. Le soleil essayait de percer le tissu des rideau mais seule une fine lumière tamisée parvenait à éclairer la pièce.

Pas de repas, pas de piscine, pas d’entrainement. Les seules raisons pour lesquelles San se levait la journée était pour prier en soirée, prendre une douche après et retourner sur le lit. Les domestiques étaient atteints par l’état de San et certains essayaient de lui remonter le moral; malgré toutes leurs attentions, San ne pouvait se résoudre à penser à autre chose qu’à sa panthère disparue. Rolins dirigeait les domestiques et s’occupait de la propriété en attendant que l’état du jeune homme ne s’améliore. Heureusement qu’il était là et qu’on pouvait compter sur lui. Le seul ordre que San lui avait donné était de ne laisser aucun domestique entrer dans sa chambre. Rolins même devait entrer à certaines heures et en frappant et attendant l’autorisation.

La porte s’ouvrit sur un San grognon qui n’avait autorisé l’entrée de personne.

- Rolins laissez-moi tranquille je vous ai déjà dit que je voulais être seul.


Le domestique laissa tomber un truc au plein milieu de la pièce qui agaça San et se jeta sur le lit, atterrissant avec lourdeur sur les jambes de San. Mais à quoi il jouait là ??

- Rolins ???!!! Qu’est-ce que vous faites ?? Et si c’est vous Jérémy je !!  


- Allez. On arrête. De déprimer !!!!


Kécessé. Cette voix et cette attitude énervante ?… Roxane … Mais. Qu’est ce qu’elle fait là ? Comment fait-elle pour toujours réussir à rentrer ? Nouvelle règle en approche pour Rolins : Arrêter de croire Roxane aussi blanche d’une colombe et ne plus la laisser entrer sans une raison vraiment valable.

- Allez, sors d'ton trou. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, il fait beau, chaud et en plus j'suis là !! Alors arrête de faire ton boudin, et vient prendre l'air.


- Roxane. Sors de là. J’ai pas envie de sortir. laisse moi tranquille et va jouer avec … T’as toujours Chips ? Moi j’ai plus rien. Laisse moi tranquille j’veux dormir. Appelle moi quand les animaux seront de retour. Laisse moi dormir c’est la seule manière pour moi de faire passer le temps.


A ces mots, San poussa Roxane en arrière et s’enroula dans les couvertures et se mit un oreiller sur la tête. Roxane avait décidé de ne pas en rester là et commença à rebouger. Ne pouvait-elle pas rester tranquille cinq secondes ou se casser sans sauter sur le lit ? Il allait la mettre dehors vite fait.

- ROLLIIIIIIIINNSSSSSSSS.

 
Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 13 Juin - 2:30

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Allez, sors d'ton trou. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, il fait beau, chaud et en plus j'suis là !! Alors arrête de faire ton boudin, et vient prendre l'air.

En vrai, je ne sais pas si les oiseaux chantent vraiment mais il fait beau et ça devrait le motiver à sortir, même si le minou n'est plus parmi nous il reviendra hein ? Mais oui il reviendra sinon San va devenir insupportable. Pire que moi. Et je sais même pas si c'est possible. En tout cas, Monsieur continue de ronchonner à tel point qu'il commence à me taper sur le système ; oh mais ce n'est pas possible ces personnes de mauvaise humeur !

- Roxane. Sors de là. J’ai pas envie de sortir. laisse moi tranquille et va jouer avec … T’as toujours Chips ? Moi j’ai plus rien. Laisse moi tranquille j’veux dormir. Appelle moi quand les animaux seront de retour. Laisse moi dormir c’est la seule manière pour moi de faire passer le temps.

- Nan l'est plus là Chips. Et tu as assez dormi. Et j'sais pas quand ils vont revenir... Jamais p'têtre. Du coup tu vas devoir me supporter toute la viiiiiie !!!


Il se permet de me pousser en arrière pour s'enrouler dans sa couette. Mais c'est qu'il devient ronchon le p'tit San ; à croire qu'il ne reconnaît plus. Oh oh, c'est moi Roxane !! Le chieuse de service qui peut transformer un lit en trampoline, ooooh !! Mais allez on se bouge on peut. Bien. Allons bouger tout ça !! Je me lève sur lit et ouvre en grand les rideaux pour laisser entrer la lumière ; on y voit déjà mieux, c'est plus lumineux, plus grand, plus spacieux. Et maintenant, je retourne dans le lit pour sauter de nouveau et le motiver à bouger.

- ROLLIIIIIIIINNSSSSSSSS.

Oh bah le temps qu'il arrive Roro, je peux faire chier San pendant au moins une dizaine de minutes. Je me permets donc de le faire rouler sur le ventre pour m'asseoir sur son dos et commencer à le secouer dans tous les sens comme un prunier et commencer à lui tirer les cheveux pour le motiver à faire quelque chose ; allez quoi... Y'a un moment faut se bouger dans la vie !! La porte finit par s'ouvrir laissant entrer Rolins, hé ! C'est qu'il entend bien pour son âge.

- Je vois que Mademoiselle a trouvé la chambre de Monsieur.

Évidemment que je l'ai trouvé, qui douterait de moi ! Je lui dis disposer en affirmant que je gère la situation avec Monsieur et je suis à deux doigts de le faire sortir du plumard là... C'est bientôt gagné !! Roro fait donc demi-tour mais San ne perd pas de temps à s'époumoner une seconde fois pour rappeler son fidèle serviteur qui rentre une seconde fois dans la chambre ; là Monsieur se permet de commencer une phrase en disant qu'il faut me faire dégager mais ayant sentit l'embrouille, je lui ai placé un oreiller sur la tête pour l'empêcher de parler plus longtemps.

- Vous pourriez nous ramener du coca ?

- J'ai déjà demandé à Jérémy d'aller en chercher.

- Oh tu gères Roro ! Toujours au top. Allez, je m'occupe de San, j'vais vous le faire sortir du lit.


Et je suis sûre qu'il attend que ça le Rolins ! De voir son Maître préféré sortir de ce lit pour se bouger, sortir, nager, faire ce qu'il fait d'habitude mais sans la panthère ! Allez quoi, un peu de bonheur. Je descends donc du dos de San pour lui laisser une dernière chance, chance qui dure à peine 2 secondes puis que je le fais rouler de force sur le côté pour le faire tomber par terre. Et bah voilà quand il veut.

- Ah bah voilà ! T'es sorti du lit !












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 13 Juin - 3:06




Bonjour pour un mois !


Bon apparemment, Chips, elle s'en fout. Par contre pour ce qui est de rester avec elle toute la vie, c'est un non catégorique, comme le fait d'ouvrir les rideaux !! Qu'on ferme ça avant qu'il n'étripe quelqu'un !! Ca fait seulement quelques minutes qu'elle est là et San a envie de la passer par son balcon et de la noyer. Qu'est ce qu'il fait Rolins ? Ou sont les domestiques quand on a besoin d'eux ? Mais qu'on la foute dehors c'est vraiment insupportable tout ce dont il a besoin pour aller mieux c'est de calme, de repos, de silence et aghghghgghgh. San se fait malmener comme une barque au milieu d'un océan déchainé. Lui qui reposait dans un lit si proprement fait, presque sans pli, le voila maintenant installé au milieu d'un ring de boxe, ou d'une arène avec un monstre qui cherchait par tous les moyens à lui arracher un membre. Et pas rien qu'un bras ou une jambe apparemment, la tête comptait aussi.

Alors que Roxane tentait de séparer la tête de San de son corps en utilisant ses sublimes cheveux en bataille depuis l'arrivée de la furie, la porte s'ouvrit à nouveau permettant à l'Ange Rolins qui allait enfin le débarrasser d'elle d'entrer.

- Je vois que Mademoiselle a trouvé la chambre de Monsieur.


Perspicace Rolins vraiment très perspicace. Si San doutait de vous avoir engagé, maintenant tous ses doutes sont dissipés. Vous êtes d'une grande grande aide mais sachez que vous le seriez encore plus si vous pouviez jeter cette calamité hors de la propriété. Non ? Ah non. Grace à la folle aux cheveux rouges il s'en va. BORDEL ROLLIIINS REVENEZ !!!

Ce n'était pas du tout ce qui était conclu ça ! C'est San que vous devez servir, Rolins ! Pas cette insupportable squatteuse. D'ailleurs elle est là pour combien de temps celle-là ? Sentant la tension monter, San s'apprête à lui ordonner de faire sortir Roxane de la pièce, de la maison de la propriété et pourquoi pas de la ville mais alors qu'un "sortez la d'ici" allait fuser dans les airs, un elementis de son vint annihiler chaque mot que San s'apprêtait à dire. Ah bah non c'est juste Roxane qui s'amuse à étouffer son ami dans un oreiller.
BOUGEZ PAS ROLINS IL N'EST PAS EN TRAIN DE MOURIR D'ASPHYXIE.

- Vous pourriez nous ramener du coca ?


- J'ai déjà demandé à Jérémy d'aller en chercher.


- Oh tu gères Roro ! Toujours au top. Allez, je m'occupe de San, j'vais vous le faire sortir du lit.


Rolins sortit. NAN MAIS SI BOUGEZ IL ETOUFFE VRAIMENT !!
Puis évidemment qu'il gère le domestique. Ce n'est pas le majordome de San pour rien. C'est le seul capable de savoir ce dont San (Ou Roxane maintenant, vu qu'elle a pris ses petites marques dans la maison) a besoin ou aura besoin dans le futur. Il arrive à anticiper à la perfection ses envies et ses sautes d'humeur et fait ce qu'on lui dit sans rechigner. Il est aux yeux de San, la perle des domestiques et celui grâce à qui il est si agréable de vivre dans cette propriété (Quand Roxane n'est pas là).

Quand à ce qui est de sortir d'où il est, il est bien évidemment inconcevable pour San de mettre ne serait-ce qu'un petit orteil hors de ses draps. Et si la pression environnementale devenait trop forte, il se ferait un plaisir d'en sortir pour jeter la cause de son ennui dans l'eau du jardin. Avec quelques os brisés, elle lui foutrait la paix.

Mais en moins de temps pour ne le dire, alors que San élaborait un nouveau plan pour la flanquer à la porte sans bouger de son lit, un séisme de magnitude 23, dont l'épicentre était juste à côté de lui, le fit rouler et tomber à terre sous des commentaires aussi désagréables qu'énervants à entendre.

- Ah bah voilà ! T'es sorti du lit !


Rolins vous allez le payer. Maintenant qu'il était par terre devait-il entamer un dialogue avec elle ? Peut-être qu'entamer une discussion en caleçon avec la pire des filles n'était pas la meilleures des idées. Puis Roxane elle comprend pas le dialogue. Alors San ramassa un oreiller qui était tombé à côté de lui, attendit que Roxane soit à portée et lui décocha un grand coup dans la tête, l'envoyant valser sur le lit.

- Roxane j'ai besoin de calme. Dégage de là. Tout ce que tu fais c'est m'éner ... C'est quoi cette valise là ?? Elle est pleine à craquer !!


La porte s'ouvrit encore. Jérémy entra un plateau avec des verres remplis de coca. Bon sang mais c'est quoi ça ?

- Monsieur, je vous app'.


- Qu'est ce que vous foutez là Jérémy ? C'est pas le moment ! Vous voyez bien que je suis occupé avec une tarée qui se croit tout permis. Et on ne vous a jamais appris à frapper avant d'enter ? MA CHAMBRE N'EST PAS UN MOULIN !!


Les cris de San résonnaient dans le bâtiment par la porte qui était restée ouvert. Il prit les bouteilles de soda, deux verres et fit comprendre à Jérémy qu'il devrait sortir avant de perdre sa place; Il servit Roxane et essaye de se raisonner un peu.

- Bon. C'est quoi ton projet cette fois. Tu nous fais quoi ? Force est de constater que t'as pas besoin de Chips pour tes conneries.


 
Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 13 Juin - 3:48

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Je le fais chier ? Je l'énerve ? Eh bah tant mieux ! Il deviendra plus loquace comme ça, il gueulera, me jettera dehors ou par le balcon qu'importe mais au moins il sera sortie du lit. Et je crois que tout le monde veut voir ça ici ! Même Jerem' qui est partie chercher un coca. Je suis sûre que Jerem' s'inquiète pour lui et puis Roro aussi sinon pourquoi il m'aurait laissé entrer ? Ah ! Il sait que je ne crains pas la colère de San.

- Ah bah voilà ! T'es sorti du lit !

En caleçon devant moi, il doit sûrement penser au meilleur moyen pour me tuer en ce moment même ; oui je peux comprendre, moi non plus je n'aimerai pas un réveil aussi déchaîné... Chips me l'a déjà fait et il s'est prit une torgnole dans la tronche, encore une fois je me suis mal comportée avec lui ; mais bon, les chiens ne font pas les chats comme on dit. Du coup. Je m'approche de bord et me prends un oreiller en pleine poire ; et bah voilà !! Il veut faire une bataille de polochon maintenant.

- Roxane j'ai besoin de calme. Dégage de là. Tout ce que tu fais c'est m'éner ... C'est quoi cette valise là ?? Elle est pleine à craquer !!

- Bah bien sûr. T'as cru que j'allais venir chez toi qu'en paréo ? Eh oh, réfléchis deux secondes, j'ai besoin de me changer.


Non mais il a cru que j'allais garder tout le temps mon maillot de bain et mon paréo sur moi ? Bien sûr que non ! Il faut bien que je mette mes jupes, mes robes, mes hauts, que je me change quoi. Peut-être qu'il veut passer sa vie en caleçon mais moi j'ai trop de vêtements cool pour qu'ils restent au placard. Je m'empare de l'oreiller près de moi et donne un coup dans le visage de San... Ben c'est le but d'une bataille de polochon non ? S'donner des coups dans la tronche.

- Monsieur, je vous app'.

- Qu'est ce que vous foutez là Jérémy ? C'est pas le moment ! Vous voyez bien que je suis occupé avec une tarée qui se croit tout permis. Et on ne vous a jamais appris à frapper avant d'enter ? MA CHAMBRE N'EST PAS UN MOULIN !!

- Eh oh !! Parle mieux de la tarée qui t'a fait sortir du lit !! Mais tout même, vous pourriez frapper à la porte avant d'entrer dans la chambre Jérem.


C'est mal élevé d'entrer dans la chambre des personnes sans y être invité... Imaginez qu'on était en pleine bataille de polochon avec des plumes volant de tous les côtés, certaines auraient terminé dans mon coca ! Et la faute à qui ? Et bah à Jerem. Franchement, je me demande encore pourquoi San le garde parmi ses employés ; il fait mal son boulot, entre sans y être invité et se croit tout permit... Non non non, moi je l'aurais renvoyé depuis un long moment si j'étais dans cette maison.

Finalement, les cris incessants de mon pote et le fait qu'il me serve le coca fait comprendre à l'incapable qu'il a intérêt à sortir d'ici rapidement si il ne veut pas perdre le post... Tututu, toujours à laisser une dernière chance. Il faut savoir dire non dans la vie. Vraiment, je vais lui donner des cours d'autorité, ça ne va plus ça ; quel grand chef se laisserait marcher dessus par ses employés ? Je m'empare du verre tendu que je commence à boire. AH. ça fait longtemps que je n'ai pas bu cette délicieuse boisson.

- Bon. C'est quoi ton projet cette fois. Tu nous fais quoi ? Force est de constater que t'as pas besoin de Chips pour tes conneries.

- J'suis au courant de ce qu'il s'est passé au QG, du coup avant que tu ne fasses d'autres conneries j'viens te surveiller. Et te redonner le goût de vivre, parce que ça doit faire des jours que tu es en caleçon dans ta chambre sans manger et tout le monde d'inquiète pour toi.


Même le petit jardinier dont je ne connais pas son nom. San qui d'habitude sort tout le temps, pour aller dans la piscine, pour aller prier, faire un tour en forêt ou simplement aller dans la cuisine ne fait plus rien ! Il reste cloîtré entre ces quatre murs qu'il connait par cœur alors à un moment faut bien quelqu'un pour le bouger non ? Et comme tout le monde tient trop à son boulot, j'vais le faire moi. Y peut pas m'envoyer son chat pour me poursuivre.

- Sérieusement, laisse-moi t'aider. Chips aussi a disparu et je me suis perdue sans lui et puis je l'aime bien aussi Hanta, laisse-moi te tenir compagnie jusqu'à leur retour.

Parce que oui, ils vont revenir. J'en suis sûre. Ils ne peuvent pas nous abandonner. Ils ont dû aller faire un petit tour quelque part et n'ont pas envie de revenir tout de suite, du coup ben il faut qu'on reste dans les parages pour les récupérer. Je pose mon verre sur le meuble à côté du lit et me lève pour aller vers ma valise que je couche au sol pour ensuite l'ouvrir ; fringues... fringues... fringues... et encore des fringues. Ah voilà !!

- JEREEEEEEEEEEEEEM.

Le p'tit binoclard ne tarde pas à revenir en toquant cette fois en entre doucement dans la chambre, beh quoi ? On n'est pas méchants tout de même. Bref, après avoir étalé mes fringues un peu partout au sol, je sors LE truc que je cherchais pour lui tendre. Mon pot de crème de marrons acheté par Karma qui a fait la guerre, oui encore une fois... On fera toujours la guerre mais là, il l'a bien dans l'baba ! Ah ! Il faudra qu'il aille s'acheter un autre.

- Oh, c'est pour moi ?

- Bien sûr que non Jerem'... Est-ce que tu peux aller l'mettre dans le frigo s'il te plait ? Ah et j'interdis quiconque d'y toucher, j'ai galéré pour obtenir ce truc alors si je vois une cuillère en moins, tu vas m'entendre !


Non mais. Manquerait plus qu'il pique ma bouffe. D'ailleurs, pour éviter tout soucis, je sors un marqueur rouge de ma valise -oui ça peut toujours servir la preuve- afin d'y noter en gros "ROXANE"... J'crois pas qu'il y ait dix milles Roxane dans cette baraque. Et puis Roxane c'est différent de Jérémy quand même, c'est plus beau, plus harmonieux, plus doux. Lui faisant signe de déguerpir, je regarde mon ami avec un grand sourire aux lèvres.

- Alors ? Qu'est-ce que tu me racontes depuis la dernière fois ? Toujours chez Midford ? J'ai entendu qu'elle avait claqué elle d'ailleurs... Boarf, c'est pas plus mal au final, l'est sympa le nouveau boss ? Il a un nom marrant. Et Hanta ça va ? Ou ça allait au moins avant tout ça ?

C'est limite si il ne faut pas me couper pour que j'arrête de poser des questions, mais ça fait tellement longtemps que je ne l'ai pas vu qu'il faut bien rattraper le temps perdu !












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 27 Juin - 21:40




Bonjour pour un mois !


Quel scandale. Tout faire pour rester cloîtrer chez soi et se taper la pire psychopathe de tous les temps. C'est à se demander comment elle réussissait à échouer des missions d'infiltration. Mon chez-moi est censé être une forteresse imprenable avec tous mes domestiques qui surveillent de partout. Comment arrive-t-elle à toujours se débrouiller pour entrer ?

- J'suis au courant de ce qu'il s'est passé au QG, du coup avant que tu ne fasses d'autres conneries j'viens te surveiller. Et te redonner le goût de vivre, parce que ça doit faire des jours que tu es en caleçon dans ta chambre sans manger et tout le monde s'inquiète pour toi.


San avait besoin d'une seule chose. De calme et de repos. Même si c'était un repos d'un mois ou deux, il en avait besoin et dans tout Quederla une seule personne ne pouvait pas comprendre ça, et cette personne était actuellement dans la même pièce que lui. Le hasard fait bien les choses.

- Comprends Roxane que je n'ai pas besoin d'aide. Je veux simplement être seul et récupérer de la perte d'Hanta. Si ça doit prendre un an, alors je resterai en caleçon sans manger pendant un an, mais je demande qu'on respecte mon choix. Regarde mes domestiques, ils ont tous compris.


Sauf Jérémy qui comprend jamais rien et qui n'a toujours pas appris à frapper avant d'entrer mais bon.

-  Sérieusement, laisse-moi t'aider. Chips aussi a disparu et je me suis perdue sans lui et puis je l'aime bien aussi Hanta, laisse-moi te tenir compagnie jusqu'à leur retour.


.. C'est vrai qu'elle aussi a perdu son animal. Et même si elle ne le montre pas vraiment, elle doit se sentir seule. Ce serait égoïste de la part de San de refuser la présence de Roxane car elle aussi se retrouverait un peu seule. Elle doit avoir plein d'autres amis mais tous les deux se comprenaient vraiment bien mine de rien.

- Jusqu'à leur retour ? Euh ... Si l'on voit que ça met beaucoup de temps faudra penser à revoir cette partie du contrat hein. On ne peut pas non plus décemment' Hého tu m'écoutes ? Arrête d'étaler tes fringues partout Roxane s'il te plait. Tu sais ce qu'il me faut, c'est surtout du calme et je te serai reconnaissant de


- JEREEEEEEEEEEEEEM.


Ignoré. Au final San était quand même seul. La seule différence était que ses draps étaient défaits, qu'il était sans cesse observé par une voyeuse qui répandait ses vêtements et son parfum dans la chambre aussi vite qu'un raton laveur éventre une poubelle et qu'en plus de prendre totale possession de la pièce dans laquelle elle se trouvait, elle squattait aussi le frigo. Ca commençait bien.

Pas la peine de batailler avec elle de toute manière. Elle écoutera rien et restera bloquée sur ses idées. Peut-être que c'est ça qui manquait à San. Quelqu'un qui le force à bouger. Il tourna la tête et la vit s'embrouiller avec Jérémy ... Peut-être pas finalement. Brave Jérémy quand même. Il mériterait bien une augmentation.

-  Alors ? Qu'est-ce que tu me racontes depuis la dernière fois ? Toujours chez Midford ? J'ai entendu qu'elle avait claqué elle d'ailleurs... Boarf, c'est pas plus mal au final, l'est sympa le nouveau boss ? Il a un nom marrant. Et Hanta ça va ? Ou ça allait au moins avant tout ça ?


- Ouaip toujours là-bas mais plus pour longtemps, je vais bientôt aller chercher autre chose histoire de découvrir un autre métier. L'est cool mais j'aimais bien comment elle cadrait les employés. Ca donnait un petit quelque chose de défi. Ahah son nom est rigolo j'sais pas pourquoi, ça me fait penser à un truc qu'existera jamais. Comme si quand j'entendais son nom, on inventait un nouvel objet. J'sais pas comment expliquer ça.
Ben .. Ouais ça allait. Mais maintenant, la Lune seule sait où elle se trouve.
Et toi ? Quoi de nouveau ? Pis Chips ? Va bien le petit chenapan ?


Le ventre de San gargouilla. Retrouver un contact humain le mettait en appétit.




Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Mar 28 Juin - 13:14

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Le calme, le repos, la dépression c'est pour les faibles ça et San n'est pas faible ; il a besoin de quelqu'un pour le bouger, le secouer dans tous les sens pour pas dépérir dans son caleçon à p'tit cœurs -'fin j'dis ça mais je connais pas sa garde robe non plus-. Du coup comme je suis dans le même état depuis quelques jours, j'me dis que je ferais mieux de lui refiler de ma bonne humeur ! Ils vont revenir, c'est juste une question de temps.

- Ouaip toujours là-bas mais plus pour longtemps, je vais bientôt aller chercher autre chose histoire de découvrir un autre métier. L'est cool mais j'aimais bien comment elle cadrait les employés. Ca donnait un petit quelque chose de défi. Ahah son nom est rigolo j'sais pas pourquoi, ça me fait penser à un truc qu'existera jamais. Comme si quand j'entendais son nom, on inventait un nouvel objet. J'sais pas comment expliquer ça...

- ... Ouais j'vois ce que tu veux dire... Un truc qui s'rait grave pratique au p'tit dej' !

-...  Ben .. Ouais ça allait. Mais maintenant, la Lune seule sait où elle se trouve.
Et toi ? Quoi de nouveau ? Pis Chips ? Va bien le petit chenapan ?


Eh ! Si il veut que je remplace la Midford, je peux le faire hein ! Moi aussi je pourrais recadrer ses domestiques comme elle le faisait avec ses employés, c'est pas compliqué, y'a juste à se pavaner sur des échasses et crier au premier venu "Vous êtes viré !"... Je m'entraînerai pour faire ça sur Jérem histoire de lui causer une p'tite frayeur. Je fais le tour de la chambre pour ramasser les affaires que j'ai éparpillé un peu partout pour retrouver ma crème de marrons, j'me doute que j'vais pas dormir ici... J'ai besoin de m'étaler dans le lit et San va prendre toute la place et comme il doit être grognon dans la nuit, j'tiens pas trop à le secouer.

- Chips ça allait... Enfin je crois. Enfin tu sais comment il est quoi. Quant à moi, bah, mon spectacle de fin d'année avance bien, la représentation est bientôt... J'ai réussit à me trouver une pâquerette d'ailleurs ! Oh faut que j'te raconte !! En fait y'a élève qui est arrivé en retard, encore, et du coup c'était soit l'heure de colle soit jouer la pâquerette dans ma pièce ; bah il a préféré la deuxième solution.

J'vais pas m'en plaindre hein, depuis le temps que je cherchais cette foutue pâquerette mais j'ai été plutôt étonnée ! Entendant le ventre de San gargouiller, le mien ne tarde pas à faire la même chose... MANGER. Surtout qu'il doit y avoir de la bonne bouffe. Je prends la main de San pour l'entraîner hors de la chambre et viens à me rappeler qu'il est en caleçon, est-ce qu'il voudra réellement manger comme ça devant ses employés ? Mouais. Bon, j'le laisse s'habiller mais ce n'est pas pour autant que je l'attends puisqu'au premier domestique que je croise, je lui demande de m'emmener à la cuisine.

Arrivée là dedans, j'observe tout. Eh c'est plus grand que la mienne ! Bon bah forcément que c'est plus grand que la mienne au final, rien que la baraque est plus grande que la ville. Bref, je commence à fouiller dans le frigo, les tiroirs, les placards du bas sans trouver mon bonheur ; alors comme chez moi, je m'empare d'une chaise pour monter dessus et fouiller les placards en hauteur. Mmmh.. Rien. Rien. Ah si l...

- Mademoiselle Sharpe, puis-je vous aider ?

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAH.


Trébuchant de ma chaise, je trombe en arrière pour atterrir sur Jérémy qui passait par là... Lui sur le ventre, coulé sous mon poids, il est sûrement en train de regretter de m'avoir proposé son aide. Raaah mais en même temps pourquoi il est venu là ?! Je m'en sortais très bien toute seule, toujours à se mêler de trucs qui le regardent pas ! Et bah voilà, maintenant j'suis tombée et je me suis cognée la tête en attérissant au sol. Bravo Jérém, j'applaudis. Azy j'ai même plus la force de l'engueuler tellement qu'il me fatigue alors c'est après un long soupire que je reprends la parole...

- Oui... Je cherchais de quoi manger...

- Votre crème de marrons est dans le frigo...


Je sais, mais je ne l'ai pas volé à mon coloc pour tout m'enfiler en une seule journée, disons que celle-là, je vais la manger lentement et profiter de chaque bouchée... Toujours étalée sur lui, je me rends compte que finalement il fait un bon coussin. Binoclard mais musclé.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Ven 1 Juil - 16:17




Bonjour pour un mois !


Mais ?! Roxane serait-elle en train de ranger ? La voila qui ramassait toutes les affaires qu'elle avait balancé par terre quelques minutes avant, tout ça pour confier de la nourriture à Jérémy. Alors qu'entre nous, elle aurait très bien pu lui demander d'aller en acheter.

- Chips ça allait... Enfin je crois. Enfin tu sais comment il est quoi. Quant à moi, bah, mon spectacle de fin d'année avance bien, la représentation est bientôt... J'ai réussit à me trouver une pâquerette d'ailleurs ! Oh faut que j'te raconte !! En fait y'a élève qui est arrivé en retard, encore, et du coup c'était soit l'heure de colle soit jouer la pâquerette dans ma pièce ; bah il a préféré la deuxième solution.


Oui .. Chips quoi. La légende raconterait même qu'on peut évaluer son niveau de santé au nombre de trucs qu'il lance sur les gens. Mais ça, ce n'est qu'une légende. Même dans la maison de San l'absence de la boule de poils se faisait ressentir.. Voir Jérémy quitter la pièce avec un costume intacte .. C'était chagrinant. Personne pour lui sauter au coup, lui déchirer ses vêtements (sans arrières pensées), le griffer et le mordre .. C'était triste quelque part. Mais c'est bien sur ! Voila ce que San fera ! Une fête pour le retour tant attendu des animaux. Ca c'était de l'idée qui méritait d'être creusée. Il invitera des Domaes, fera faire des plats super bons à ses domestiques. Y aura des ballons, des activités avec des p'tits confettis aussi.

Quant à la pâquerette .. Que dire. Roxane sait poser un ultimatum. Colle ? Ou Pâquerette ? Tu préfères quoi ? Mourir de solitude ou de honte ? Ca, c'était se faire craindre et respecter. Pour sur qu'il arrivera à l'heure maintenant. Qu'est-ce que ce serait la prochaine étape ? Un dessous de plat ?

- Ah ben .. Félicitations Roxane. J'en attendais pas moins de toi. T'as su allier la punition avec l'utilité. C'est bien joué de ta part ! J'espère que tu m'inviteras pour ta représentation.



L'appel de la nourriture mit fin au dialogue. Et la poigne de Roxane aussi. Elle le traina hors de la pièce. Ayant l'indulgence et la présence d'esprit de le laisser s'habiller, chacun prirent un chemin différent. L'un en direction de sa garde-robe, l'autre de la cuisine.

En temps normal, San aurait eu droit à un somptueux repas et bizarrement il avait dans l'idée que ça n'allait pas être la même pour aujourd'hui.
Le repas viendra après.. Avant s'agissait de s'habiller; Il opta pour un yukata gris clair aux motifs de panthère noire, qui était étrangement devenu son préféré depuis la disparition d'Hanta.
A peine eut-il enfilé le vêtement et noué la ceinture autour de sa taille qu'il entendit un cri provenir de la cuisine. Allons bon .. Qu'est-ce qu'il se passait encore ?

San descendit les escaliers dans le calme. Flemme de devoir affronter la tornade Roxane et une cuisine déjà surement entièrement détruite dès le matin. Heureusement, tout n'était pas aussi catastrophique. Il s'agissait juste de Roxane qui faisait on ne sait quoi avec Jérémy. Comme quoi, pas besoin de Chips en fait. Les Domaes partagent peut-être les habilités de leur animal mais un lien plus fort s'était certainement tissé entre Roxane et sa fouine.
San tendit la main à la pauvre Roxane pour l'aider à se relever.

- Qu'est-ce qu'il se passe ici encore ? J'avais demandé du calme Roxane. Qu'est-ce que vous faites par terre Jérémy ? Rolins ne vous a pas donné une liste de choses à faire ?
Vous savez Jérémy, si je vous ai engagé, il y a une raison, ne me faites pas regretter mon choix. Vous avez perdu de votre tonus en ce moment je trouve. Je ne sais si les charmes de Roxane influencent votre manière de travailler mais j'aimerais que vous sépariez vie personnelle et travail s'il vous plait. Venez me voir à la fin de votre service un jour et je vous donnerai son adresse si vous voulez mais arrêtez de rêvasser et de compter fleurette sous mon toit. Et cessez de vous reposez !!! Levez-vous et remettez vous au travail !


Dehors les cuisiniers. Pour l'instant, Roxane et San sont les maitres de la cuisine et ils vont faire le petit dej'. Enfin à 14 heures, on va faire autre chose. Commencer par une salade de tomates/mozzarella et gratin de courgettes/pommes de terre en plat principal.

San se dirigea vers le frigo, l'ouvrit, prit quatre tomates, se tourna vers Roxane et lui lança.

- Réflexe ?!


Ah bah non ..



Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Ven 1 Juil - 20:20

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Moi qui m'attendais à voir San débarquer en trombe dans la cuisine après m'avoir entendu hurler, c'est seulement plusieurs minutes plus tard que Monsieur décide de se ramener dans sa cuisine... Et pas pressé surtout hein. Je m'serais fait agresser par un domestique ou bien couper la main avec un couteau tranchant que ça aurait eu le même effet... Un jour j'vais vraiment crier pour de vrai et même pas il va se dépêcher, découpée en rondelle comme une pauvre courgette. Je m'empare donc de sa main pour me remettre sur pied tandis que Jerem continue de se plaindre d'un mal de dos ; eh oh, dis que je suis grosse aussi.

- Qu'est-ce qu'il se passe ici encore ? J'avais demandé du calme Roxane. Qu'est-ce que vous faites par terre Jérémy ? Rolins ne vous a pas donné une liste de choses à faire ?
Vous savez Jérémy, si je vous ai engagé, il y a une raison, ne me faites pas regretter mon choix. Vous avez perdu de votre tonus en ce moment je trouve. Je ne sais si les charmes de Roxane influencent votre manière de travailler mais j'aimerais que vous sépariez vie personnelle et travail s'il vous plait. Venez me voir à la fin de votre service un jour et je vous donnerai son adresse si vous voulez mais arrêtez de rêvasser et de compter fleurette sous mon toit. Et cessez de vous reposez !!! Levez-vous et remettez vous au travail !


WHAAAAAT ?! Il va réellement donner adresse à Jérémy ?! C'est pas pour être méchante mais... Il n'est pas vraiment mon style quoi. Bon certes, Chips l'adore mais je ne sais pas si lui et moi on a des atomes crochus ; parce que bon, si c'est pour lui lancer toujours des "Roh Jerem, reste pas dans mes pattes" ça va pas le faire. Nan franchement, je ne sais pas si c'est une bonne idée que lui et moi... Moi et lui... Vais devoir lui briser le cœur avant qu'il ne s'imagine des choses le pauvre. Mais j'suis sûre qu'il va vite s'en remettre !

Tout le monde dans la cuisine finit par dégager afin de nous laisser le champ libre, bon j'sais pas ce que je vais pouvoir faire à manger mais il doit avoir des tonnes de trucs dans le frigo. Sinon j'en connais un qui va se faire tirer les oreilles parce qu'il n'aura pas été faire les courses. Je me lave donc les mains tandis que San se dirige vers le frigo afin d'en sortir des ingrédients, avec une petite idée du menu en tête ; tant mieux... Flemme de me creuser les méninges pour préparer un repas à la va-vite à 14h, si ça ne tenait qu'à moi j'aurais fait qu'un pauvre sandwich jambon/beurre.

- Réflexe ?!

J'attrape les tomates lancées et les pose sur le coin du meuble le temps de chercher une planche dans tous les tiroirs. Quand j'arrive enfin à la trouver, je dépose la première tomate dessus et pars en quête d'un couteau ; ben voui, j'vais pas découper ça avec une cuillère, je veux bien reconnaître que je suis nulle mais pas à ce point là ! Le Graal finalement trouvé, je commence découper la tomate jusqu'au moment où je m'arrête pour regarder derrière moi, personne. Alors je me penche vers San afin de reprendre la parole à voix basse.

- Psst, tu crois vraiment que Jérémy a le béguin pour moi ?

Quand même... Il est plus jeune que moi, ok de pas beaucoup mais c'est une raison suffisante pour refuser ses avances. Alors que j'allais me remettre à la tâche, un faux mouvement permet de faire levier à ma planche qui fait faire un baptême de l'air à ma tomate ; je me retourne pour suivre la trajectoire de cette pauvre boule rouge qui finit par se scratcher dans la tronche de Jérémy. Qu'est-ce que je disais... "Arrête de traîner dans les pattes". Pauvre tomate.

- Han j'suis vraiment désolée Jérém ! J'voulais pas vous viser !!! Bon en fait je ne visais personne mais je ne pensais pas que vous alliez revenir, je ... euh..

M'approche aussitôt de Jérémy pour commencer à retirer grossièrement le jus de tomate qui coule le long de ses cheveux et de son costard, heureusement que ce n'était pas le kimino de San. Et puis d'un coup, j'me souviens qu'il a le béguin pour moi ! Je fais un pas en arrière et récupère ma main au passage que je mets loin de Jérémy... Ah non non non, il va s'imaginer des choses ! Je dois tout de suite mettre un terme à ses espoirs là. Il va peut-être penser que c'était une technique de drague ? Je m'approche donc avec un air triste sur le visage et pose une main dans son dos tandis que je raccompagne le domestique jusqu'à la sortie, le tout accompagné d'un discours poignant.

- Tu sais Jérémy... Je ne crois pas que ce soit possible entre toi et moi...

- Non mais je...

- Je sais. Je sais c'est très dur d'entendre ça mais c'est encore plus dur pour moi de te briser le cœur ; un jour, tu trouveras quelqu'un de bien, quelqu'un qui t'aimeras. Mais je ne serais pas ce quelqu'un.

- Attendez, vous...

- N'insiste pas. Allez maintenant va te nettoyer et appelle quelqu'un pour le ménage.


Poussé par la main qui traînait dans son dos, je referme aussitôt la porte de la cuisine pour ne pas entendre ses plaintes et ses pleurs ou pire, le voir supplier. Non ça j'peux pas. Bref, après cet incident je retourne au meurtre de mes tomates que je découpe en petits dés avant de les mettre dans un saladier où se trouve déjà la mozzarella ; on s'occupe ensuite du gratin et cette fois, aucun aliment n'a tenté de faire son baptême de l'air. Pendant que le tout chauffe, j'en profite pour sortir des assiettes et le coca fraîchement acheté par Jérém, j'en sers pour les deux sans même demander l'avis de San. C'est bon le coca. Alors il en boira.

- Eh ! Tu devineras jamais qui j'ai rencontré y'a 3 jours.

Parce que bon... Dernièrement j'en ai rencontré des gens. Y'a 3 jours mon agresseur, y'a 2 jours une tarée qui s'parle toute seule et hier un flic qui m'a arrêtée parce que j'avais juste volé sa gourmette. Ca va, pas comme si j'avais réellement commis un VRAI délit. Bref, avant de faire durer le suspense trop longtemps, je prends une gorgée de mon verre de coca et reprends la parole.

- L'gars qui m'a agressée y'a 10 ans... T'sais celui avec les plantes. Il m'a abordée pour s'excuser de ce qu'il s'est passé, bon je l'ai menacé avec une courgette juste après mais ça va... La discussion s'est plutôt bien passée.

Ouais ok, menacer un Elementis de plante avec une courgette c'est comme vouloir enflammer un Elementis de feu avec un briquet mais il m'a abordé dans le rayon fruits/légumes... Son territoire ! J'suis sûre qu'il aurait moins fait le fier dans le rayon yaourts hein.

- D'ailleurs, il est véto et il m'a proposé ses services au cas où il arriverait un blem à Chips... Il m'a dit aussi que ça valait pour mon copain avec la panthère.

Ouais ouais et je connais pas beaucoup d'gars avec une panthère dans la ville. Je le regarde avec un petit sourire aux lèvres histoire de le charrier un peu sur cette histoire, ouais j'ai bien rigolé quand l'gars nous a cru ensemble ; pas la première fois qu'on nous fait la remarque mais bon... A force on en rigole hein. C'est mieux que d'en pleurer à vrai dire, ça aurait pu être pire... On aurait pu me mettre en couple avec Jérémy.

- T'as pas un truc à m'dire ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Dim 3 Juil - 19:59




Bonjour pour un mois !


Des messes basses.

- Psst, tu crois vraiment que Jérémy a le béguin pour moi ?


- Sans aucun doute. Comment expliques-tu que malgré tout ce que Chips lui fait, il continue d'essayer de devenir son ami hein ? Il veut se rapprocher de toi par le biais de ton animal. Et tu vois bien toutes les petites attentions qu'il a pour toi; il est toujours présent quand tu l'appelles. Tu ne te rends vraiment pas compte de ça ?  


Content de sa petite blague, San retourna à la préparation de son plat. C'est vrai qu'il a perdu l'habitude de cuisiner depuis qu'il a des domestiques, il se repose souvent sur eux pour ce genre de choses. Ca lui permet de manger de nombreux plats variés. Mais la cuisine, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. Roxane s'occupait de l'entrée alors que San entreprit de préparer le plat principal. Il découpa les courgettes, éplucha les pommes de terres et ..

- Han j'suis vraiment désolée Jérém ! J'voulais pas vous viser !!! Bon en fait je ne visais personne mais je ne pensais pas que vous alliez revenir, je ... euh..


Pourquoi est-ce que San s'imaginait que tout allait bien se passer ? Se retournant, il vit un petit couple trop choupinoupinet. Roxane nettoyait Jérémy. Vraiment.. C'est pas sérieux. Il commence à couter une fortune en vêtements lui. Faudra songer à les retenir sur sa paye s'il continue comme ça ..

San continua de s'occuper de ses légumes, portant la majeur partie de son attention à la scène de ménage qui avait lieu juste à côté de lui. Le pauvre Jérémy qui se prenait un râteau .. Sois fort garçon. Au moins le raton laveur t'aime bien lui ..
Telle une véritable maitresse de maison, Roxane fit sortir avec une poigne de fer le domestique submergé de tomate.

- N'insiste pas. Allez maintenant va te nettoyer et appelle quelqu'un pour le ménage.


- Et cessez de bailler aux corneilles Jérémy. Vos peines de coeur ne doivent pas influencer votre travail. Changez de costume, c'est intolérable pour un domestique des Monsuta d'avoir des habits dans un tel état. Et faites attention, vous commencez à couter une vraie fortune en costume. Continuez comme ça et je les retiens sur votre salaire. Enfin sur vos 24 prochains salaires à l'allure où vous y allez.


Non contente de mettre les domestiques de San à la porte, Roxane mit la table et servit les deux compères. Fort bien. Merci de demander l'avis.

- Eh ! Tu devineras jamais qui j'ai rencontré y'a 3 jours. L'gars qui m'a agressée y'a 10 ans... T'sais celui avec les plantes. Il m'a abordée pour s'excuser de ce qu'il s'est passé, bon je l'ai menacé avec une courgette juste après mais ça va... La discussion s'est plutôt bien passée.


- Tu as bien grandi Roxane. Je suis ravi de voir que tu sais te défendre. En tous cas je suis ravi de voir qu'il a changé et qu'il s'est ravisé hein ?  Qui aurait cru qu'il se repentirait de ce qu'il a fait ?


Alors San avait bien fait de le laisser envie. Il avait promis qu'il avait changé et qu'il désirait se racheter. Le fait qu'il soit allé trouver Roxane et lui ait demandé pardon prouvait bien son désir de se racheter, en espérant juste qu'il ne lui avait rien dit pour ce qu'il s'était passé.  

-D'ailleurs, il est véto et il m'a proposé ses services au cas où il arriverait un blem à Chips... Il m'a dit aussi que ça valait pour mon copain avec la panthère. T'as pas un truc à m'dire ?


Et merde.

- Non rien. Pure coincidence je pense.


San prit son verre et fit semblant de boire pendant une bonne minute, que Roxane passa à le fixer avec un sourire et en bougeant ses sourcils comme une danseuse portoricaine.  

- Bon bon. Je l'ai éventuellement croisé dans la rue. Mais c'était un hasard. Et j'ai peut-être voulu le tuer. Mais la Lune m'a envoyé un signe et j'ai du l'épargner. Mais c'est pas pour toi que j'ai voulu faire ça hein. Pas de malentendu. C'était pour en finir avec ce combat. Simplement. Et c'était pas non plus pour avoir des réductions chez le véto. Z'êtes copains maintenant du coup ?




Après le repas, San aida la Princesse Roxane à s'installer dans sa chambre. Ce qui prit une bonne partie de la fin de journée, entre les plaintes, les requêtes, les remballages de Jérémy.
La nuit tombée, San sortit du bâtiment pour aller à celui du Temple. Il avait besoin de se recueillir auprès de l'Astre de Nuit. Il s'installa devant son autel, au rez-de-chaussée, suivi de près par Roxane.




Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-