Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Sam 16 Juil - 20:12

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Pleurer ? D'habitude, j'le fais jamais. J'aime pas pleurer devant les autres, j'ai pas beaucoup de fierté sauf sur ça. Mais je me laisse finalement aller lorsque San se rapproche de moi pour me prendre dans ses bras, j'rajouterai de l'eau salé dans la piscine et voilà.

- Eh ben, t'en as bavé .. Courage Roxane, je suis là tu sais. Pour le côté insupportable, elle avait sans doute raison mais tu as des amis malgré tout tu vois bien haha. Tu pourras toujours compter sur moi et pour tout tu sais ? Tu sais de toute façon que tu peux tout me demander et je t'aiderai. Enfin presque tout parce que je sais que si je te dis "tout" je pourrais me retrouver à travestir des membres du conclave Elementis ahah. T'es une fille fabuleuse ne l'oublie pas. D'une part parce que je ne te le répèterai surement jamais et d'autre part parce qu'il faut que tu fermes le clapet de tous ces gens qui ont douté de toi.

Mais c'est qu'il a réussit à m'arracher des sourires c'con... Comment j'peux rester à chialer quand il me dit ce genre de choses ? Moi qui pensais que je ne faisais que lui taper sur le système et que c'était un vrai supplice de traîner avec moi, finalement j'me rends compte que à quel point j'ai rencontré un vrai ami. J'sais que je peux compter sur lui à tout moment sauf pour travestir des potes j'ai retenu et puis même si j'foire très souvent mes coups, il peut aussi compter sur moi. Au moins pour lui tenir compagnie, ça j'sais faire ! Je me recule avec un maigre sourire, essuyant la dernière larme qui coule le long de ma joue et enchaîne avec un sujet peut-être plus joyeux.

- Et bien .. On s'écrit de temps à autre oui. Ils me racontent ce qui se passe au Japon et je les tiens au courant de ce qui se passe dans cette ville. Et bien sur que je leur ai parlé de toi. Ils te connaissent à peu près comme la fille que j'ai sauvé, qui m'a harcelé pour entrer chez les Domaes et que j'ai 50% de chances de trouver dans ma piscine les matins.  

Je laisse échapper un rire franc, c'est une bonne définition de moi et puis au moins ils savent que leur fils n'est pas tout seul dans cette ville ! Qu'il peut compter sur sa pote Roxane pour lui tenir compagnie.

- Dis !! Je viens d'avoir une idée !!
Pourquoi est-ce qu'on irait pas voir tes parents pour leur montrer à côté de quoi ils passent ?


- Nan... J'pense pas que ce soit une idée. Ces personnes ne sont pas mes parents et ils ne m'ont jamais considérée comme leur fille ; j'me dis que c'est peut-être mieux ainsi. Imagine si ils veulent reprendre contact après ça ! Retrouver ses parents à 25 ans ça craint.


Et puis aussi parce qu'ils vivent un peu dans le Quartier Ouest, mais ça je ne lui dirai surement pas aujourd'hui. J'prends ça sur le ton d'la rigolade mais je n'en pense pas moins ! J'fais quoi moi si ils sont prit de remords et qu'ils veulent que j'aille vivre chez eux ? Ca craint de ouf... J'sens que j'vais être privée de sortir souvent avec eux et j'pourrais pas m'amuser comme j'veux. Et pis ils n'aimeraient pas Chips, 'vont me le tuer ces cons.

- Qu'est-ce que tu voudras faire cet après-midi ? Sortir voir des amis et revenir plus tard ? Ou on peut faire un peu de poterie ou quelque chose du genre si tu veux ?

- Mmmh.. J'ai pas d'potes donc déjà la question est réglée, à moins que tu veuilles m'en présenter ?


Ahah, osera-t-il me présenter des amis ? Ca j'sais pas, et je pourrais le comprendre, une vraie catastrophe comme moi ! Je réfléchis à sa proposition, mmmh... Pourquoi pas la poterie tiens ? Je n'en ai jamais fais ! Je continue de réfléchir mais au final, ma décision est déjà prise ; j'suis partante pour de la poterie ! Et promis, je tenterai de m'appliquer de mon mieux et j'ferais pas de bataille d'argile ! J'me tiendrais à carreaux.

- J'suis partante pour la poterie ! Je n'en ai jamais fait !
Eh ! Ca t'dirais pas de sortir boire un verre en ville ce soir ?


Oui ou non, j'm'en fiche perso. C'est juste qu'il n'a pas dû sortir depuis longtemps de sa maison et qu'un p'tit tour en ville entre potes pourrait lui faire oublier tout ce qu'il se passe à Quederla. Alors ok, j'sais qu'on ne va pas oublier Hanta et Chips en s'enfilant un verre de vodka mais on pourrait faire des rencontres sympa ! Et puis ça nous changerait de cette maison. Bon ok, je n'ai pas vu entièrement toutes les pièces de cette propriété mais lui les connait par cœur.

Le côté sentimental et larmes mit de côté, nous pouvons terminer cette bataille de frites commencée plus tôt dont je suis littéralement la perdante. A charge de revanche, j'me sens plus à l'aise lorsque j'suis sur terre ! Donc après cette magnifique victoire de la part de San, nous sortons de la piscine pour nous sécher ; j'aurais bien proposé de faire bronzette mais ma peau blanche de vampire risque de devenir rapidement écrevisse. Et puis, on ne peut pas bronzer dans une piscine couverte. J'enfile donc mon paréo afin d'aller se préparer rapidement un p'tit truc à manger avant de commencer cet après-midi poterie.

Après ce bon petit repas, j'suis San jusque dans son atelier poterie. J'ai bien sûr prit le temps de me changer rapidement pour mettre des vêtements presque en fin de vie ou auxquels je ne tiens pas trop. C'est donc mon short en jean ainsi que mon vieux t-shirt gris qui vont devoir supporter cette activité de l'après-midi ; entrant dans la salle, j'observe un peu partout en me disant que ça doit être aussi grand que ma chambre voire plus. Ma chambre est donc l'atelier de poterie de mon ami. Nice.

- Dis-moi, ça fait longtemps que tu fais d'la poterie ? En fait, on va faire plus simple... Dis-moi ce que tu ne sais pas faire !

Dit sur le ton de la plaisanterie avec un sourire aux lèvres, c'est loin d'être un reproche mais plutôt de l'admiration. A chaque fois que je passe du temps avec lui, j'découvre de nouveau truc qu'il sait faire ! Moi j'sais bien tirer à l'arc et éplucher des patates, c'est pas mal ça hein !












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 18 Juil - 11:36




Bonjour pour un mois !




- Naaaaan, vous battez pas !! La violence ne résout riiien.


San toisa la jeune demoiselle aux joues nez rosées rougi par l’abus d’alcool de bibine de très mauvaise qualité . Elle paraissait plus épanouie que jamais et les bras de Joel étaient sans aucun doute un paradis dans lequel elle ne pouvait attendre de retourner.

- Me battre ? J’vais juste aux toilettes.


Accompagné sur le chemin par ce bon vivant de Jojo, ce fut un énorme soulagement pour San de voir que le pilier de bar allait étancher sa soif et ne l’accompagnait pas aux cabinets. C’est pas que mais se retrouver seul quelques fois, c’est agréable. San ouvrit la porte. Avant d’entrer, il jeta un coup d’oeil vers Joel qui venait de briser un verre sur le crâne d’un chauve en rigolant, puis vers Roxane qui était en train de se faire écarteler par ses copains.
San fit ce qu’il avait à faire, se lava les mains, se passa un coup d’eau sur la figure histoire de se réveiller un peu et retourna dans la salle principale du bar.

Cette fois, la jeune bolosse demoiselle à la chevelure de feu était à terre, se relevant presque en titubant, au milieu d’ivrogne en pleine risque pour savoir qui aurait l’honneur de danser avec celle qui faisait battre leur coeur. Comme c’était beau. Décidément, l’alcool fait faire des folies.
San s’approcha du centre de la pièce alors que Roxane, qui s’était remise de sa mésaventure et relevée en prenant appui sur une table pour ne pas retomber sur les planches du parquet.

Ca se battait pour obtenir une danse avec la Sorcière, et avant que cela ne dégénère encore plus, et c’était bien parti pour, San l’attrapa par le poignet et lui « proposa » de sortir. En réalité, ce n’était pas vraiment une proposition, un question orientée pour que la réponse se fasse en fonction de ce que San désirait. Elle avait assez bu, San en avait marre du bruit, (étant un personnage plutôt solitaire d’ordinaire en étant influencé par Hanta, son absence ne l’empêchait pas de préférer le silence aux bruits incessants des saoulards qui trainaient dans le coin), et les bouteilles ainsi que les points, les tables, chaises et tout ce qui pouvait se lancer n’allaient pas tarder à faire leur baptême de l’air dans cet endroit.

San dût insister un peu pour convaincre Roxane, ce qu’il fit non sans mal en lui rappelant qu’un pot de crème de marrons attendait impatiemment le retour de sa maitresse dans le frigo. Convaincue qu’elle avait un rôle à jouer dans la vie de son petit pot de crème, elle accepta de rentrer mais imposa à San une condition évidente : A peine avait-il fait quelques pas hors de la salle et avait-il reprit contact avec l’air nocturne si reposant, une furie lui sauta sur le dos en hurlant. Fléchissant un peu le genou, il comprenait bien que ce n’était pas la peine de se battre avec elle et que s’il voulait rentrer, il rentrerait pour deux.

Mais le doute s’installa, le doute, la tension, l’anxiété lorsqu’un jeune couple se présenta face à eux. Ils avançaient d’un pas certain sans savoir ce qui allait leur tomber dessus; L’ouragan Roxane les avait repérés c’est sur. C’est presque si San l’entendait grogner. Les deux couples se rapprochaient l’un l’autre et ils allaient bientôt être au même niveau. La femme riait doucement aux remarques que faisait son compagnon. Pourvu que Roxane reste tranquille ..


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween




Dernière édition par San L. Monsuta le Lun 12 Sep - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 18 Juil - 16:45

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Dis-moi, ça fait longtemps que tu fais d'la poterie ? En fait, on va faire plus simple... Dis-moi ce que tu ne sais pas faire !

Je m'installe autour d'une table en récupérant le morceau de terre que San m'a tendu, je joue un peu avec histoire de voir la consistance... C'est bizarre, j'ai l'impression d'être revenu à l'orphelinat pour faire de la pâte à modeler, je retombe en enfance en l'espace de deux secondes. J'regarde San déposer les couteaux ainsi qu'un bol d'eau avant de s'asseoir en face de moi, la curiosité plein les yeux quant à cette activité nouvelle ; encore une fois que je pourrais rajouter dans mon CV !

- Énormément de choses malheureusement. La poterie par exemple, je n'y connais strictement rien. Je commence tout juste à m'y mettre. Je n'ai même pas de machines pour faire facilement des vases ou des pots. Si jamais ça continue de me plaire, j'investirais mais pour l'instant je n'en vois pas l'utilité.    Faudra donc nous débrouiller de nos petites mains et de notre savoir ainsi que de notre débrouillardise pour faire ce qu'on veut. L'avantage sans machine, c'est que tu peux faire des petites figurines.

Je souris et hoche la tête, normalement ça devrait le faire... On ne risque pas grand chose à part que ça ne pourrait ressembler à rien, je n'étais pas très douée à l'orphelinat pour faire des figurines mais j'peux toujours tenter ! Et j'sais déjà ce que je vais faire ! J'prends approximativement la pâte à modeler que j'pense utiliser en priant par la même occasion que ce que je fais ressemble à quelque chose... T'façon j'suis habillée comme un sac à patate, alors j'peux me permettre d'en foutre partout. Et c'est très certainement c'que j'vais faire !

Wi wi, je vais effectivement tenter de faire une panthère afin de l'offrir au Roi San ; j'espère simplement être capable de faire quelque chose de cette grosse boule. Motivée, je commence à découper quatre petits morceaux pour commencer à faire les pattes ; je m'empare d'un couteau en espérant réussit à faire ressortir les griffes comme je voudrais. Bon j'ai déjà réussit à faire les deux pattes avant mais maintenant faut qu'j'fasse le reste.

Faisant une petite pause dans ma tâche des pattes, je m'attaque au corps de l'animal que je tente d'allonger mais soit la panthère est obèse soit elle est anorexique... C'est quoi le pire ? Arrêtant tout ce que j'suis en train de faire, je pose ma main sur ma joue me foutant un peu terre à modeler d'ssus au passage, j'suis en pleine réflexion sur comment faire un régime à l'animal ou bien comment le nourrir sans qu'il n'explose. Mmmh.

- Tu t'en sors ?

Relevant la tête vers San qui m'a sortie de mon débat intérieur, il me faut le temps de remettre mes idées en place... J'm'en sors ? Dans quoi ? La manière de lui faire faire un régime ou pour que ça ressemble à quelque chose ? Je baisse les yeux et remarque une forme ressemblait trait pour trait à Chips ; je lance un sourire avant de reprendre finalement la parole en gardant la tête haute histoire de sauver un peu mon honneur bafouée depuis longtemps sur ma famille, sur moi et sur ma vache (même si j'ai po d'vache).

- Euh... Ca dépend. Tu préfères avoir une Hanta obèse ou anorexique ?

Que je lui donne la version qu'il préfère. En fait je galère surtout avec la cage thoracique et le reste du corps parce que sinon ça va ressembler à un vieux truc moche et j'aimerai pour une fois, lui offrir quelque chose de beau. HAAAN. Mais ça m'fait penser que j'lui ai acheté un cadeau la dernière fois et que j'ai totalement zappé de lui demander, j'verrais tout à l'heure après l'atelier... Si j'y pense bien sûr. Finalement, ayant compris mon appel, San Le Magnifique vient m'aider pour donner un peu plus de forme à ce que j'ai tenté de faire. Observant ses gestes, et après plusieurs secondes de silence, je décide de lancer un sujet qui pourrait être houleux.

- C'est vrai c'qu'on raconte au QG ? T'as réellement agressé la Reine ?

J'demande parce qu'il est encore entier, qu'il n'a pas donné de détails hier, qu'elle n'était pas de bonne humeur ce jour-là, 'fin si j'ai bien compris les rumeurs, et puis ce n'est pas tout le monde qui irait agresser son Conclave. Perso', j'en suis seulement resté à harceler d'son mari.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Ven 22 Juil - 17:05




Bonjour pour un mois !




-  Euh... Ca dépend. Tu préfères avoir une Hanta obèse ou anorexique ?


. . . Bonne question. Peu importe si la figurine ne ressemble pas à Hanta à 100%. Son problème venait surtout qu'elle n'arrivait pas à modeler la cage thoracique et ensuite créer la ligne su ventre. San l'aida à affiner un peu son travail sans trop en faire pour que ça reste l'oeuvre de Roxane.

- C'est vrai c'qu'on raconte au QG ? T'as réellement agressé la Reine ?


Quequekwa ? Les rumeurs tournent sans jamais s'arrêter visiblement. Non pas que ça atteignait vraiment San mais c'est vrai qu'il préférait qu'on lui prête une image d'homme calme plutôt que celle d'un agresseur de Reine.

- Agresser .. Pas spécialement. Tu sais j'étais vraiment perdu à cause de la perte d'Hanta et .. Tu te rappelles du test de la feuille blanche que le Conclave nous avait fait passer la ? Ben j'me suis dit que c'était encore une de ses épreuves alors ... peut-être que j'y suis allé sabre en main en hurlant sur la Reine, mais rien à voir avec une agression. Tout s'est très bien déroulé. On s'est battus en privé et elle a été très compréhensive. Elle aussi a perdu son animal alors elle ne m'as pas tenu rigueur de mon comportement et m'a même offert une chance de l'aider.


Il savait pertinemment et il avait bien ressenti que Kira était une personne avec de l'honneur. Aussi il ne parla volontairement pas du fait qu'il l'a vu pleurer. Les rumeurs vont bon train et il n'avait pas envie que l'image d'une Reine qui craque même dans une situation si tendue ne circule.

- Voila mais ne t'en fais pas. Il n'y a pas non plus une trop grande haine entre nous et je ne me ferai pas bannir des Domaes. Tiens je te rends ta panthère, tu devrais y arriver un peu mieux je pense.


San retourna s'asseoir en face de Roxane pour continuer son Chips version miniature.
Les bavardages et la poterie les conduisirent jusqu'au soir où, après avoir diné, Roxane intima à San d'aller se changer pour pouvoir sortir. C'est vrai que l'habit-pour-la-poterie n'était pas de circonstance pour aller dans un bar.

San se rendit donc dans sa penderie et opta pour un pantalon noir, un tee shirt assez long, gris, des baskets noires et enfila deux trois bracelets de la même couleur. Fin de l'histoire, il était prêt. Il retrouva dans Roxane qui s'était elle aussi changée, dans l'entrée de la maison (Il la retrouve dans l'entrée, elle s'est pas changée dans l'entrée hein) avec une seule question en tête.

- Bon ben ... Moi j'connais pas trop d'endroit .. On va ou ?



Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Ven 29 Juil - 19:42

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

J'demande ça comme ça histoire d'avoir une petite conversation le temps de faire faire un p'tit régime à Hanta. J'regarde le moindre faits et gestes pour comprendre comment il fait si jamais j'faisais une catastrophe et qu'il faille tout recommencer ; on va pas s'mentir hein... C'est Roxane Sharpe qui fait d'la poterie là, c'est déjà une chance de ne pas voir cet atelier transformé en terrain de jeu avec de la terre volant partout.

- Agresser .. Pas spécialement. Tu sais j'étais vraiment perdu à cause de la perte d'Hanta et .. Tu te rappelles du test de la feuille blanche que le Conclave nous avait fait passer la ? Ben j'me suis dit que c'était encore une de ses épreuves alors ... peut-être que j'y suis allé sabre en main en hurlant sur la Reine, mais rien à voir avec une agression. Tout s'est très bien déroulé. On s'est battus en privé et elle a été très compréhensive. Elle aussi a perdu son animal alors elle ne m'as pas tenu rigueur de mon comportement et m'a même offert une chance de l'aider.

"On s'est battus en privé", c'est réellement sa définition de "tout s'est très bien déroulé" ? Perso', quand j'veux régler un conflit, je discute ou dans le pire des cas j'transforme la personne en plante quand je n'ai réellement pas envie de débattre des heures mais j'vais pas en venir aux poings ou au katana ! Bon c'est peut-être aussi parce que j'suis une quiche qui a peur des plus forts que soi et j'me dis que si le bonbon est devenu Reine, c'est pas en faisant la danse du ventre. Tant que tout va bien entre eux et que je n'vais pas retrouver mon seul pote mort, j'dirais rien.

- Voila mais ne t'en fais pas. Il n'y a pas non plus une trop grande haine entre nous et je ne me ferai pas bannir des Domaes. Tiens je te rends ta panthère, tu devrais y arriver un peu mieux je pense.

- Merchi chou.


Je récupère ma p'tite panthère et continue de faire l'animal entre papotages et rires de la journée, je n'avais jamais fait de poterie et j'suis plutôt convaincue par ça ! Il faut absolument que j'en fasse à la maison, je n'ai pas forcément la place pour mais au pire j'utiliserais la chambre de Karma pour tous les objets. Il y ira dormir dans le canapé, il est très confortable. Finalement, le soir arrivé où après avoir dîné, j'conseille à San d'aller se changer... On ressemble à pas grand chose avec nos vêtements troués et j'tiens pas à ressembler à des souillons auprès de mes potes.

Nous montons donc chacun dans notre chambre où j'enfile un jean ainsi qu'une chemise rouge à carreaux toute simple ainsi que des baskets, puis descendant avec mon p'tit porte-monnaie grenouille ressemblant traits pour traits à celui d'un gamin blond voulant devenir Hokage, et oui, j'ai réussi à trouver l'même. J'l'ai chouré dans la boutique parce qu'il valait grave cher mais ça personne n'a besoin d'le savoir ; arrivée en bas, je patiente devant la porte d'entrée.

- Bon ben ... Moi j'connais pas trop d'endroit .. On va ou ?

- T'inquiète ! Suis-moi.

J'l'aurai bien emmenée au bar La Moustache mais j'me dis que pour une première soirée j'ferais mieux de l'emmener dans un bar tout simple ; bon qui dit bar d'soirée dit forcément gars bien bourrés qui vont se jeter des chaises en pleine poire pour dire bonjour. N'arrêtons pas les clichés... Vivons avec chaque jour. Bref, on sort de sa résidence et j'souhaite une bonne soirée à Roro en lui conseillant de garder un p'tit coup d'oeil sur Jérémy qui commence à prendre trop d'liberté. En avant pour le bar !

La soirée n'est pas froide et il ne fait pas encore totalement nuit, de toute façon même aveugle j'pourrais me repérer. Enfin... Façon d'parler, je tiens trop à mes yeux. Parlant un peu de tout et de rien sur le trajet en évitant bien sûr d'aborder le sujet d'Hanta et de Chips, nous arrivons rapidement au bar où la lumière et les sons s'échappant de là-dedans font comprendre qu'il y a de l'ambiance. Avant d'rentrer, j'me mets sur la pointe des pieds pour regarder l'monde qu'il y a à l'intérieur, ça va une petite vingtaine d'hommes qui ont l'air de bien s'éclater dont je remarque que cinq sont en train de jouer au poker.

- Prêt ?

Le sourire aux lèvres, je pousse la porte du bar non sans silence histoire de me faire remarquer par tous. Les rires s'arrêtent, les jeux se calment et le barman reprend son boulot après avoir lancé un regard sur le duo qui v'nait d'entrer ; un des gros costauds s'approche de moi, mine peu aimable qui pourrait faire comprendre à n'importe qui que j'suis pas la bienvenue ici. Maiiiis...

- Roxane !

- Hey ! Joël !


Et oui c'est mon pote Joël ! Vous méprenez pas, j'suis pas une alcoolique qui vient passer toutes ses soirées au bar, j'viens de temps en temps pour m'faire des potes et Joël et son groupe sont grave cool. Faisant des tchek au trois autres gars qui viennent me dire bonjour, ils me demandent comment j'vais depuis l'temps et que ça faisait un moment que je n'étais pas venue ici ; puis après quelques raisons bidons, je me retourne afin de me placer à côté de San, les mains sur les épaules pour l'inciter à avancer vers mes potes.

- Les gars, j'vous présente San !

- Ah le fameux San !

- Yep c'est bien lui ! J'vous avais dit que j'arriverai à l'ramener un jour ! San, j'te présente Joël, Pierre, Paul et Jack.


Comme dans le dicton mais j'ai rien fait pour en fait... Et j'les invente même pas ! Comme quoi, tout est possible dans la vie. Les laissant faire connaissant, je m'approche du bar afin de faire la bise par dessus le comptoir au barman en lui demandant d'me servir deux mojitos pour commencer la soirée... En fait, j'sais même pas si San a déjà goûté cet alcool divin mais soit ça sera l'occasion de goûter soit l'occasion d'lui chourer si il aime po ; car oui, j'ai bien prévu d'boire pour oublier les malheurs ! A peine deux minutes plus tard, je prends les deux verres en main et rejoins le groupe de potos où j'ai laissé San, puis je lui tends le verre avec un sourire.

- Tiens, j't'ai pris un mojito, j'espère que t'aime bien. Et t'inquiète, c'est moi qui régale ce soir !

Avec mon p'tit salaire, j'ai quand même réussit à faire des économies dans ma p'tites grenouilles qui ne demande qu'à être dépensées ! Les gars annoncent au bout de quelques secondes qu'ils partent remplir leurs verres nous laissant de nouveau seuls ; d'un geste de la main, j'invite San à aller s'asseoir sur une petite table dans un coin afin d'être tranquille et histoire de discuter... Si on arrive à en placer une entre tous les joueurs gueulant et les rires à peine retenus.

- Pour en revenir à c'que tu me proposais ce matin... T'sais le voyage tous les deux, t'étais sérieux ou c'était juste pour me remonter le moral ? Parce que ça m'étonne que tu te risques à partir avec une catastrophe comme moi.

Laissant échapper un rire, c'est une proposition dangereuse qu'il vient d'me faire là ! Mais si c'est vrai, j'suis vraiment contente qu'il m'ait proposé à moi plutôt qu'à quelqu'un d'autre de partir avec lui ; je prends une gorgée du mojito, impatiente d'entendre la réponse de mon pote, cela peut d'ailleurs se voir dans mes gestes puisque j'suis presque en train de sautiller sur place.

- Et tu voudrais partir où ? Combien de temps ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Ven 5 Aoû - 3:31




Bonjour pour un mois !


La seule chose que San espérait avoir c'était une réponse nette et précise, à la fois rassurante et motivante. Mais bien évidement, c'était Roxane qui allait conduire la marche nocturne et il aurait été vraiment surprenant pour San d'obtenir le nom du lieu où ils iraient. Il ne fut pas surpris.

-T'inquiète ! Suis-moi.


Super programme ! Après que Miss Roxane ait donné ses ordres à Rolins et lui ait demandé de bien garder la propriété, tous deux se mirent en marche direction le bar dont seule Roxane connaissait le nom. San quant à lui, n'était pas tranquille et tentait de se rassurer comme il le pouvait, se tournant vers la seule source de plénitude qu'il possédait à cet instant : la Lune. Le soleil disparaissait au loin et la Lune n'allait pas tarder à apparaitre. C'était toujours ça.

Assez rapidement, ils arrivèrent devant le bar. San suivit Roxane dans son entreprise d'espionnage et regarda lui aussi à l'intérieur. Pas besoin pour lui de se mettre sur la pointe des pieds, faut-il le préciser ?
Ohlala du monde. Au moins trente personnes chacune avec l'air plus agressif que les autres.Agréable.

-Prêt ?


Absolument pas. San hocha la tête pour dire oui.
Roxane entra avec toute la discrétion qu'on lui connait, instaurant un silence mort. Les yeux étaient rivés sur les deux nouveaux arrivants qui détonnaient très clairement avec le climat ambiant. Une armoire à glace s'approcha d'eux. Assurément, il n'était pas amical et allait les raquetter où quelque chose du genre. Hors de question pour San, qui empoigna alors le manche de Tsuki, de se dégonfler. Par parce qu'il était deux fois plus carré que le japonais, que ce dernier allait le laisser faire sa loi.

- Roxane !


Quoi ?

- Hey ! Joël !


ATTENDS QUOI ?! Les bras lui en tombent. Vla pas que Roxane connait les piliers de bar de cet endroit .. Décidément que celui qui pense que cette fille n'est pas pleine de ressource se repente immédiatement. Comme quoi, elle avait un réseau de relations assez élevé. Ce n'était pas vraiment le genre d'amis que San était habitué à avoir mais à quoi bon refuser de rencontrer de nouvelles personnes. Bien forcé de lâcher son sabre lorsque Roxane l'incita à s'intégrer à la conversation, San leur tendit delicatement la main, comme il est de coutume de faire dans la haute société.

- Les gars, j'vous présente San !


A quoi bon de tout façon ? Le premier frappa violemment dans sa main puis y donna un coup de poing, le second et le troisième la secouèrent sans aucun ménagement lui broyant les doigts, souriant imbécilement en voyant quelqu'un les saluer dignement dans un tel lieu et le dernier suivit les gestes du premier. Ouais. Aucun doute qu'il était pas vraiment habitué à venir ici le p'tit Sansan.

- Ah le fameux San !


Et chacun y allait de son petit commentaire, remarquant qu'en effet il n'était pas habitué à ce genre d'endroits, qu'on leur avait souvent parlé de lui, et qu'on, c'est Roxane et qu'ils avaient hâte de le rencontrer.

- Yep c'est bien lui ! J'vous avais dit que j'arriverai à l'ramener un jour ! San, j'te présente Joël, Pierre, Paul et Jack.


Le ramener un jour ? Faudra qu'on en parle de ça Roxane.

- Enchanté de faire votre connaissance.

 
Un peu froid et détaché mais disons qu'il était un peu trop timide pour leur taper dans le dos en rigolant à leurs blagues grivoises en buvant des bières. Le bon cliché.
Au grand damne de San, Roxane l'abandonna avec Pierre Paul Jack et Jojo qui s'avéra être un joyeux luron et avec qui San commença à faire connaissance. Leur âge, ce qu'ils faisaient dans la vie, comment ils ont rencontré Roxane; il arriva même à obtenir quelques dossiers compromettants qu'il pourra toujours utiliser plus tard contre elle.

- Tiens, j't'ai pris un mojito, j'espère que t'aime bien. Et t'inquiète, c'est moi qui régale ce soir !


Roxane revint avec des verres pleins, verres qui donnèrent envie aux quatre compère d'étancher leur soif et de retourner éponger l'alcool du bar. Mojito, ça plait à San. Roxane qui régale, c'est gênant. Elle paiera ces verres si elle veut mais ce n'est pas vraiment dans les habitudes du jeune homme de laisser ses amis payer, surtout laisser une demoiselle payer. Alors une demoiselle amie payer, c'était encore plus gênant. San la remercia pour sa proposition et pour la boisson puis la suivit à une table. Toute excitée, elle entama la conversation.

- Pour en revenir à c'que tu me proposais ce matin... T'sais le voyage tous les deux, t'étais sérieux ou c'était juste pour me remonter le moral ? Parce que ça m'étonne que tu te risques à partir avec une catastrophe comme moi.


- Bien évidemment que j'étais sérieux. Tu devrais me connaître, je ne t'aurais pas proposé un voyage par pitié. J'ai calculé les risques que je prends et je suis conscient de tout ce qui peut arriver mais .. je pense que tu es la plus motivée par un voyage parmi mes connaissances et je ne doute pas que tu sauras te tenir non ? Et puis ça me ferait aussi plaisir de partir avec toi.


- Et tu voudrais partir où ? Combien de temps ?


- Combien de temps, je ne sais pas trop. Une semaine, une semaine et demie je pense. J'ai envie de retourner en France, à Paris car j'en ai de vraiment bon souvenirs et le second est le Japon. Je vais aller voir mes parents. Si tu viens, tu pourras les rencontrer. Ahah. Ca te tenterait ?


Les verres de mojito commençaient à se vider et San eut une idée. Pris dans le rythme du bar et de la soirée, transporté par les rires et les cris des joueurs il proposa un petit jeu à Roxane.

- Un jeu ça te tente ? On boit, celui qui tient le plus l'alcool à gagné. T'as l'air familière à ce bar alors ça ne devrait pas être dur pour toi. Je propose deux jours de services complets. Si tu gagnes, je serai ton domestique. Si je gagne, tu remplaceras Jérémy. T'en penses quoi ? Et je paie les verres.




Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Sam 6 Aoû - 12:59

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Bien évidemment que j'étais sérieux. Tu devrais me connaître, je ne t'aurais pas proposé un voyage par pitié. J'ai calculé les risques que je prends et je suis conscient de tout ce qui peut arriver mais .. je pense que tu es la plus motivée par un voyage parmi mes connaissances et je ne doute pas que tu sauras te tenir non ? Et puis ça me ferait aussi plaisir de partir avec toi.

J'hoche la tête peu convaincue par son "tu sauras te tenir" en fonction du pays dans lequel on va.. Nan je ne saurais pas m'tenir et mon argent d'poche risque carrément de passer à la trappe avec tous les souvenirs que j'vais ramener il ne va pas y avoir d'la place pour tout ce que je compte acheter... Mmh, il faudra que je pense à ramener un cadeau à Karma en espérant qu'il n'ait pas détruit mon appart' pendant mon absence, perso' ça ne m'étonnerait pas franchement d'lui... Déjà que ça ne m'étonnerait pas de voir un mur en moins parce Monsieur aura voulu agrandir sa chambre. Une catastrophe cet homme.

- Et tu voudrais partir où ? Combien de temps ?

- Combien de temps, je ne sais pas trop. Une semaine, une semaine et demie je pense. J'ai envie de retourner en France, à Paris car j'en ai de vraiment bon souvenirs et le second est le Japon. Je vais aller voir mes parents. Si tu viens, tu pourras les rencontrer. Ahah. Ca te tenterait ?

- On raconte que les parisiens sont des gens pressés, ça m'tente trop ! Et j'suis partante pour le Japon, depuis l'temps qu'ils entendent parler d'moi !


Qu'ils sachent que j'suis pas seulement une squatteuse de piscine mais que j'suis une bonne pote pour leur fils ! D'ailleurs j'ai vraiment intérêt à faire attention à c'que j'fais là-bas, j'voudrais donner bonne impression aux parents, mais me connaissant ça va tourner à la catastrophe hein... Bon bah, j'espère qu'ils sont aussi patient que leur fils, voire même plus ! Utilisant mes deux pailles pour moi mon mojito (oui oui, les deux pailles), il est descendu plutôt rapidement à tel point que je commence déjà à avoir ma petite tête qui tourne... Mwerf mwerf mwerf, j'compte sur lui pour pas m'laisser dans ce bar.

- Un jeu ça te tente ? On boit, celui qui tient le plus l'alcool à gagné. T'as l'air familière à ce bar alors ça ne devrait pas être dur pour toi. Je propose deux jours de services complets. Si tu gagnes, je serai ton domestique. Si je gagne, tu remplaceras Jérémy. T'en penses quoi ? Et je paie les verres.

Un peu mon n'veu que je vais relever le défi ! Et j'vais même le gagner ! Bon, il ne sait pas que j'fais n'importe quoi dès que j'ai un coup dans l'nez et que je ne tiens pas beaucoup l'alcool mais comme il sera bourré avant moi, il n'aura pas eu l'temps d'm'voir torché ! Bon Jojo, Pierre, Paul, Jack m'ont déjà vu danser sur la table et ont dû m'arrêter avant que je ne commence le streap-tease mais là ça ne risque pas d'arriver puisqu'il va être bourré avant moi ! J'suis sûre que sa p'tite tête tourne déjà mais qu'il n'ose pas m'le dire pour faire genre.

- Évidemment qu'je veux ! Tu verras, y'a pleins d'truc à refaire dans mon p'tit appart' tu ne pourras pas t'ennuyer !

Ou alors j'ferai ça chez lui, si j'trouve des trucs débiles à faire. Déjà c'est sûr, j'vais jeter toutes les armes possible que j'vais trouver dans la piscine pour qu'il aille les chercher... Wi wi comme avec Jérémy. Et puis j'trouverai bien des trucs sadiques à faire, mon p'tit cerveau aura toute la nuit pour rêver d'ça afin de tout mettre en place demain matin ; mouhahaha, j'suis la meilleure. J'attire l'attention du barman et lui montre mon verre pour lui faire comprendre qu'on veut une deuxième tournée, p'tit pouce en l'air de la part de mes potes qui m'encouragent dans ma débilité la plus profonde.

- Eh p'tite nature, tes verres sont prêts !

Rougissant jusqu'aux oreilles pour le surnom qu'il vient d'employer, je baisse la tête puis regarde à droite et à gauche avec un sourire débile au coin des lèvres. Ca va, j'ai dansé une ou deux fois sur son comptoir, ça fait pas d'moi une p'tite nature non plus, il abuuuuuse. Regardant San qui doit sûrement se foutre allègrement d'ma gueule, je tiens à clarifier les choses avant qu'il ne s'imagine des trucs, genre que je sois un adversaire facile à battre. Pfeuh.

- Nan, c'est pas à moi qu'il parle !

- Eh Roxane, t'as pas entendu ? Tes mojitos sont prêts !


Bon ok, cette fois c'est à moi. Je me lève d'un coup mais reste droite quelques secondes le temps que ma tête arrête de tourner, puis j'commence à faire un peu en avant mais trébuche sans pour autant m'étaler au sol puisqu'un gars d'la table d'à côté me rattrape avant que je ne fasse la position de l'étoile de mer... Tête en arrière, fière comme un paon, j'regarde San pour lui expliquer que

- J'suis pas bourrée ok ? C'est la chaise qui avait prit mes pieds en otage.

Non mais ! Je me dirige donc vers le comptoir où mes deux mojitos m'attendent sous le regard amusé du barman, mon regard noir à deux balles le fait encore plus rire et j'me reçois encore un "p'tite nature" avant que je ne m'en aille. Pfeuh, jaloux d'ma beauté, c'tout. Je reviens à ma table où je dépose les deux mojitos mais ne prends pas tout de suite une gorgée du mien, j'vais attendre que ma p'tite têtête ne tourne plus... T'façon on a laaaaaaarge le temps !

- Pssssst, tu crois que tes parents vont bien m'aimer ? 'fin si tu me décris comme la squatteuse de piscine, p't'être qu'ils vont pas vouloir d'moi chez eux.

J'me retrouverai con si ils demandent à c'que je dorme sur le pallier... J'sais même po comment sont ses parents, p't'être qu'ils sont grave cool ou alors hyper sévères, ou qu'ils sont de gros déconneurs ! Hâte de les rencontrer quand même, j'aurais juste intérêt à me tenir à carreau et rester naturelle ! Enfin pas trop non plus.. Là ce serait une catastrophe mais en plus je ne parle pas un mot d'japonais... Vais devoir prendre des cours et m'acheter pleins d'dico et j'parle même pas du Français ! Cette langue, elle est dure à apprendre quand même.. J'parlerai en anglais avec eux, ça iraaaa.

- Dis-moi, t'es resté combien d'temps en France ? Et t'as fait quoi là-bas d'ailleurs ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Dim 7 Aoû - 15:53




Bonjour pour un mois !




- On raconte que les parisiens sont des gens pressés, ça m'tente trop ! Et j'suis partante pour le Japon, depuis l'temps qu'ils entendent parler d'moi !


Euh .. Oui oui c'est ça.
Paris .. Dans les souvenirs de San, il a rarement ville aussi belle que celle-ci. capitale de la mode, c'est un endroit en perpétuel mouvement, raffiné, où de nombreuses cultures se mélangent; certes les prix sont un peu élevés et les bières y sont chères très clairement mais qu'importe.
En plus, ce sera l'occasion d'aller faire les boutiques et de faire le plein de vêtements. La mode à Paris, c'est sacré; et San, dans sa gentillesse extrême envisageait même de payer une tenue à Roxane, ou deux. Ce serait un petit cadeau idéal à offrir une fois sur place.

- C'est vrai que les parisiens sont disons .. très actifs et qu'ils n'aiment pas perdre beaucoup de temps mais le temps, c'est de l'argent alors pouvons nous les blâmer ?
Concernant mes parents, je suis sûr qu'ils ont hâte de faire ta connaissance.


Ce voyage s'annonçait vraiment prometteur. C'était l'occasion pour San de partager un peu son passé avec Roxane et de lui faire découvrir de nouvelles choses. En plus, il était presque certain que Chips n'avait pas eu de nombreuses fois l'occasion de goûter de la vraie cuisine japonaise et ça tombait bien, car les poubelles en étaient remplies .. Enfin si Chips revenait d'ici là.

- Évidemment qu'je veux ! Tu verras, y'a pleins d'truc à refaire dans mon p'tit appart' tu ne pourras pas t'ennuyer !


- C'est exactement la même chose pour mon petit chez moi. Ca fera du bienà Jérémy des vacances. Il aura même le droit de te donner des ordres s'il le désire. Je te dis rapidement ce qu'il y a à faire : Faire reluire les pierres, arroser les plantes, nourrir les poisons, faire les vitres, nettoyer la piscine, nettoyer le sol, faire mon lit, ranger mes vêtements, relever le courrier. Entre autre.


San lui donna ce début de liste alors qu'elle commanda d'une manière plutôt virile, il faut l'avouer, d'autres consommations. Il y avait bien aussi tailler les arbustes mais .. connaissant Roxane, il n'avait pas trop envie de se retrouver avec des plantes taillées en raton laveur.

- Eh p'tite nature, tes verres sont prêts !


San leva la tête vers le serveur qui fixait la fille sans raton laveur. Petite nature ? Ca va être facile.. San fit mine de ne rien entendre pour ne pas la mettre plus dans l'embarras que ça.

- Nan, c'est pas à moi qu'il parle !


San leva la tête vers elle, l'air intrigué, toujours feignant de n'avoir rien entendu mais il ne put s'empêcher de sourire et détourna le regard de son amie en entendant le barman beugler une seconde fois.

- Eh Roxane, t'as pas entendu ? Tes mojitos sont prêts !


Prenant une pose plus que grotesque, Roxane s'empressa de justifier le fait de s'être lourdement pris les pieds dans une chaise.

- J'suis pas bourrée ok ? C'est la chaise qui avait prit mes pieds en otage.


- . . . . Ah les chaises .. c'est plus ce que c'était hein ? Va chercher les verres et essaie de les ramener en un seul morceau s'il te plait. Et attention aux chaises !!


P'tite nature revint et Dieu merci, aucune embuscade sur le chemin du retour/ Les meubles avaient contenu leurs ardeurs et avaient laissé Roxane progresser sans encombres. Arrivée au niveau de la table elle s'assit et sembla ne pas vouloir toucher à son verre de suite. Ben alors Roxane ? S'agirait de se préparer mentalement à bosser chez San. Ai-je précisé que ce ne sera pas rémunéré ?

- Pssssst, tu crois que tes parents vont bien m'aimer ? 'fin si tu me décris comme la squatteuse de piscine, p't'être qu'ils vont pas vouloir d'moi chez eux.


- Ne t'en fais pas, je n'ai pas peur de dire que je leur ai fait un portrait assez large de ta personnalité et ils savent à quel point tu comptes pour moi; Mes amis sont les bienvenus chez eux crois moi. Je suis sûr qu'ils vont t'adorer. Surtout ma mère.


- Dis-moi, t'es resté combien d'temps en France ? Et t'as fait quoi là-bas d'ailleurs ?


- J'y suis resté plusieurs mois et j'y ai appris beaucoup de choses. Les bases de la mode, de la géographie, j'ai appris en quoi consistait la politique européenne, la poésie, la grande littérature, des rudiments du théâtre, l'histoire du pays et c'est là bas que j'ai appris à jouer au bilboquet.


San commença à boire le second verre, suivi par Roxane qui visiblement, commençait à être affectée par la boisson. Au passage d'une chanson entraînante, que San connaissait à la perfection, il vit la jeune fille se lever, grimper sur la table, et commencer à chanter, utilisant son verre vide comme micro devant le regard amusé et admirateur (à tel point que c'en était dérangeant) de Joël.

- OH NANA WHAT'S MY NA AAAHHHHHHH


Roxane fut tirée dans les bras de Jojo qui l'emmena déambuler au milieu des tables en se déhanchant au rythme de la musique mimant une grossière valse.


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 551
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Dim 7 Aoû - 18:26

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Ne t'en fais pas, je n'ai pas peur de dire que je leur ai fait un portrait assez large de ta personnalité et ils savent à quel point tu comptes pour moi; Mes amis sont les bienvenus chez eux crois moi. Je suis sûr qu'ils vont t'adorer. Surtout ma mère.

Haaaan, alors si la maman va m'adorer ça tombe bien ! J'hâte de les rencontrer et découvrir leur culture, j'aurais pas grand chose à faire découvrir d'la mienne puisqu'on a pas non plus un graaaand patrimoine culturel à Quederla hein... Déjà que j'sais à peine à quoi ressemble not' drapeau. Ouais je m'intéresse très peu à la ville au final, tant qu'je peux manger, qu'j'bois et qu'j'vois des potes j'pense que ça me suffit pour être dans la ville. Finalement, j'vais p't'être me plaire à Paris, sauf si c'est cher... J'connais même pas leur monnaie d'ailleurs. Pouah vivement qu'je sorte de mon trou, il était temps que je découvre le monde !

- Dis-moi, t'es resté combien d'temps en France ? Et t'as fait quoi là-bas d'ailleurs ?

- J'y suis resté plusieurs mois et j'y ai appris beaucoup de choses. Les bases de la mode, de la géographie, j'ai appris en quoi consistait la politique européenne, la poésie, la grande littérature, des rudiments du théâtre, l'histoire du pays et c'est là bas que j'ai appris à jouer au bilboquet.


Ouaaaaaaaah, t'apprends tout ça en France ?! J'reviendrais plus intelligente que je n'le suis maintenant, hâte d'y aller ! Prenant, sans m'en rendre, une gorgée de mon mojito tout en pensant à ce que je pourrais apprendre une fois sur place, j'suis en train d'me demander si j'ai assez d'argents.. Parce qu'on va pas s'mentir si j'vais dans la capital de la mode, c'pas pour bouffer des churros sur les champs hein ! C'est pour ramener tout plein de tenue chez moi que je pourrais exposer aux sales mioches du Lycée, les narguant que MOI j'ai pu aller en France et pas eux. Que MOI j'suis bien habillée et pas eux.

Et j'continue d'boire, encore et encore (ce n'est que le début, d'accord, d'accord ♪) sans m'rende compte que j'viens de m'enfiler mon deuxième verre de mojito en moins de cinq minutes. J'commence à voir légèrement trouble et j'arrive plus à lâcher ce sourire d'idiot de mes lèvres, j'ai envie d'faire une connerie.. J'vais faire une connerie... J'commence à fredonner une chanson en tête quand j'me rends compte que finalement y'a pas beaucoup d'ambiance ce soir, c'quoi cette boîte sans musique ? Alors sans demander la permission, me foutant du regard des autres et d'leur avis, j'monte bravement sur la table sous le regard inquiet du barman et les cris beuglants d'mes potes.

Tapant d'abord dans mes mains pour trouver le rythme parfait d'la chanson que j'ai en tête, j'me rends compte que j'ai rien pour porter ma voix... C'pas un souciiiiis !! M'emparant d'mon verre que j'utilise comme micro, je commence ainsi à chanter comme la plus grande des chanteuses d'son monde (en vrai.. Je dirais que ma voix ressemble entre une casserole qui s'fait ranger dans son placard en cognant contre ses copines et Chips quand il se prend une vitre dans la tronche) mais avec un coup d'le nez ça passe nickel ! T'façon San va pas tarder à me rejoindre pour chanter, il aura oublié tout ça d'main, c'est parfait.

- OH NANA WHAT'S MY NA AAAHHHHHHH

Jojo en bon pote de beuverie et aussi torché qu'moi avec sa moitié d'bière me force à descendre de la table pour danser une valse au rythme d'la musique passant en ce moment même dans le bar, finalement j'leur ai donné envie d'en écouter d'la musique hein ! Continuant de danser comme des dieux (enfin du point de vue d'un torché), Jojo me fait basculer en arrière me permettant de regarder mon pote sous un autre angle... L'a pas le sang qui lui monde à la tête comme ça ? J'pourrais pas supporter... Et il fait une tronche, ou alors c'est parce qu'il est à l'envers, j'fais un truc qui faut pas ?

- Serais-tu jalouuux ?

Ah bah non. Ok j'ai compris. Me faisant valser une dernière fois me donnant ainsi encore plus la tête qui tourne et non ce n'est pas à cause de l'alcool, je salue le public en évitant d'me vautrer comme une pauv' tâche. Puis remarquant San se lever et Jojo avançant vers lui, j'me jette entre les deux pour éviter qu'une bagarre n'éclate ; eh les gars !! On est là pour s'amuser pas pour s'taper d'ssus pour savoir qui repartira avec la jolie fille du bar ; et j'vous laisse deviner qui c'est vu que j'suis la seule.

- Naaaaan, vous battez pas !! La violence ne résout riiien.

L'un m'expliquant qu'il voulait juste aller aux toilettes et l'autre se prendre un verre, j'me laisse tomber à genoux face à la non réaction d'mes potes à ma beauté... J'suis belle wesh. Finalement sans réellement savoir pourquoi la plupart des gars éméchés s'approchent d'moi pour m'proposer une danse, j'ai tellement d'choix qu'au finalement eux même s'imposent ; l'un me prenant par le bras pour me tirer vers lui, l'autre faisant la même chose de l'autre côté et un m'a même utilisé comme sac à patate avant de finalement me laisser tomber au sol pour s'battre avec les autres. Et bah finalement mes charmes ont déclenché une bagarre !












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   Lun 12 Sep - 11:27




Bonjour pour un mois !




- Naaaaan, vous battez pas !! La violence ne résout riiien.


San toisa la jeune demoiselle aux joues nez rosées rougi par l’abus d’alcool de bibine de très mauvaise qualité . Elle paraissait plus épanouie que jamais et les bras de Joel étaient sans aucun doute un paradis dans lequel elle ne pouvait attendre de retourner.

- Me battre ? J’vais juste aux toilettes.


Accompagné sur le chemin par ce bon vivant de Jojo, ce fut un énorme soulagement pour San de voir que le pilier de bar allait étancher sa soif et ne l’accompagnait pas aux cabinets. C’est pas que mais se retrouver seul quelques fois, c’est agréable. San ouvrit la porte. Avant d’entrer, il jeta un coup d’oeil vers Joel qui venait de briser un verre sur le crâne d’un chauve en rigolant, puis vers Roxane qui était en train de se faire écarteler par ses copains.
San fit ce qu’il avait à faire, se lava les mains, se passa un coup d’eau sur la figure histoire de se réveiller un peu et retourna dans la salle principale du bar.

Cette fois, la jeune bolosse demoiselle à la chevelure de feu était à terre, se relevant presque en titubant, au milieu d’ivrogne en pleine risque pour savoir qui aurait l’honneur de danser avec celle qui faisait battre leur coeur. Comme c’était beau. Décidément, l’alcool fait faire des folies.
San s’approcha du centre de la pièce alors que Roxane, qui s’était remise de sa mésaventure et relevée en prenant appui sur une table pour ne pas retomber sur les planches du parquet.

Ca se battait pour obtenir une danse avec la Sorcière, et avant que cela ne dégénère encore plus, et c’était bien parti pour, San l’attrapa par le poignet et lui « proposa » de sortir. En réalité, ce n’était pas vraiment une proposition, un question orientée pour que la réponse se fasse en fonction de ce que San désirait. Elle avait assez bu, San en avait marre du bruit, (étant un personnage plutôt solitaire d’ordinaire en étant influencé par Hanta, son absence ne l’empêchait pas de préférer le silence aux bruits incessants des saoulards qui trainaient dans le coin), et les bouteilles ainsi que les points, les tables, chaises et tout ce qui pouvait se lancer n’allaient pas tarder à faire leur baptême de l’air dans cet endroit.

San dût insister un peu pour convaincre Roxane, ce qu’il fit non sans mal en lui rappelant qu’un pot de crème de marrons attendait impatiemment le retour de sa maitresse dans le frigo. Convaincue qu’elle avait un rôle à jouer dans la vie de son petit pot de crème, elle accepta de rentrer mais imposa à San une condition évidente : A peine avait-il fait quelques pas hors de la salle et avait-il reprit contact avec l’air nocturne si reposant, une furie lui sauta sur le dos en hurlant. Fléchissant un peu le genou, il comprenait bien que ce n’était pas la peine de se battre avec elle et que s’il voulait rentrer, il rentrerait pour deux.

Mais le doute s’installa, le doute, la tension, l’anxiété lorsqu’un jeune couple se présenta face à eux. Ils avançaient d’un pas certain sans savoir ce qui allait leur tomber dessus; L’ouragan Roxane les avait repérés c’est sur. C’est presque si San l’entendait grogner. Les deux couples se rapprochaient l’un l’autre et ils allaient bientôt être au même niveau. La femme riait doucement aux remarques que faisait son compagnon. Pourvu que Roxane reste tranquille ..


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-