Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Kira SerykMessages : 3140
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Dim 24 Juil - 23:41




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



Tout à coup, Ewan fit disparaître la petite statuette d'un geste de la main et la Rose comprit en se retournant que Margareth s'approchait d'eux, la mine légèrement déconfite. La demoiselle aux cheveux roses se releva pour lui faire face avec un sourire en lui demandant quel était le problème, la domestique annonça que Monsieur Vilmos ne dînera pas ce soir avec la famille et qu'il ne voulait pas être dérangé ; trouvant cela étrange, Kira lui demanda plus de détails, mais la domestique ne pu lui apprendre qu'il avait étrange, comme malade.

Ewan et Kira se jetèrent le même regard : Vilmos ? Malade ? La demoiselle aux cheveux roses trouvait cette excuse étrange sachant qu'il avait l'air d'aller parfaitement bien ce matin. L'adolescent exposa l'idée qu'il avait peut-être mangé quelque chose de mauvais ce midi et la Rose se défendit en affirmant qu'elle n'avait pas cuisiné de la journée ; la mère et le fils n'insistèrent pas, si le Valet voulait rester tout seul, c'était sûrement la meilleure chose à faire pour lui. Laissant la journée défiler, la Rose jeta quelques coups d’œil au bureau de son mari qui ne voulait toujours pas sortir de son bureau... C'était étrange.

Juste avant le dîner, Kira décida de toquer à la porte du bureau de Vilmos en ne voyant toujours aucune trace de lui et surtout à force d'expliquer aux enfants que non, maman n'avait pas empoisonné papa avec un plat quelconque qu'elle aurait essayé de cuisiner. La demoiselle dû insister plusieurs fois avant d'obtenir une réponse mais elle retint surtout la voix encore pâteuse du réveil et surtout l'odeur de whisky ; il avait bu ?! Alors là, il n'était pas malade mais avait reçu une mauvaise nouvelle. Quand même... Cela devait être très grave pour qu'il se mette à enfiler la bouteille de whisky.

- C'est moi, ouvre-moi s'il te plait et dis-moi ce que tu as sincèrement.

Parce qu'aux dernières nouvelles, on ne soignait une indigestion ou un rhume avec une bouteille de whisky en étant affalé dans le canapé ; car oui, après plusieurs années mariage, la demoiselle connaissait les habitudes de son mari. Mais au lieu d'obtenir une réponse positive et une porte ouverte, la Rose essuya un violent refus et une porte toujours fermée ; sans perdre son calme pour une fois, Kira posa ses mains sur ses hanches reprit la parole d'une voix mielleuse.

- Vilmooooos ... Je vais m'emplir, et souffler et la maison défoncer !

Ouais ouais, elle sortait ça de la comptine des trois petits cochons dans laquelle le loup était forcément le méchant mais elle trouvait cette réplique plutôt appropriée pour l'événement. Oui, non ? Et bien c'était encore un non. La Rose soupira, plus il vieillissait et plus il devenait têtu celui-là ! Laissant un très long et bruyant soupire pour tenter de se calmer, Kira ne put retenir sa réplique lancée sur un ton rapide et dur.

- Maintenant ouvre cette porte tout de suite ou je la défonce dans les secondes qui arrivent !

Afin de montrer qu'elle ne rigolait pas, la demoiselle donna un coup d'épaule faisant bouger légèrement la porte du bureau ; finalement, elle entendit son mari se lever afin de bouger l'obstacle devant la porte. Bien, c'était un bon début. Et elle retenait surtout qu'il préférait sauver sa porte que se confier à sa femme avec envie, Vilmos finit par ouvrir la porte pour faire face à la demoiselle aux cheveux roses qui avait toujours les mains sur les hanches.

- Tu as une sale tête mon amour.

Autant qu'il sache que l'alcool n'était pas une solution à un problème. Qu'il soit peu aimable, violent, triste ou joyeux, rien n'arrêterait Kira ; cette dernière entra dans le bureau et laissa Vilmos refermer derrière elle pour commencer la conversation. Quelque chose lui disait qu'elle avait fait encore une connerie et qu'elle n'allait pas tarder à le savoir ; Kira insista donc pour lui demander quel était le problème et la réponse ne se fit pas attendre : Vilmos avait vu qu'Ewan était Elementis. Mal à l'aise, la Rose ne pensait pas qu'il avait tout vu, mais maintenant que c'était fait.

- Bon très bien, de toute façon je ne pourrais pas te cacher ça longtemps. Oui Ewan est un Elementis qui vient de recevoir son pouvoir mais qu'est-ce que ça change au final hein ? Il reste toujours le Ewan qu'on a connu et il ne nous fera jamais de mal.

Kira connaissait son fils et savait qu'il était incapable de faire du mal à quelqu'un, au contraire ! Si il était entré chez les Elementis, c'était avant tout à cause de son père, mais aussi pour avoir un pouvoir pour se défendre. Il n'ira pas attaquer les Domae de son plein gré et défendra sa fratrie contre son propre clan ; ils en avaient déjà parlé et Ewan était toujours le même. Mais avec un pouvoir afin de protéger ceux qu'il aime, rien de plus, rien de moins. Mais maintenant qu'ils étaient dans les révélations, autant aller jusqu'au bout... Baissant les yeux, la Rose prit une grande inspiration pour se donner du courage.

- Ecoute... Il n'y a pas que ça que je dois t'avouer. Je ne savais pas comment te le dire et je me doutais que ça allait te mettre en colère alors j'ai évité le sujet mais maintenant que tu as découvert pour Ewan, autant que je te dise tout.

Grande inspiration. Grande inspiration. Calme. Ça allait gueuler d'ici quelques minutes mais il devrait rester calme pour éviter de rameuter tout le quartier ; regardant son mari pour affronter son regard, Kira décida d'aller droit au but.

- Je ne vais pas tourner autour du pot, si il est devenu Elementis c'est à cause de ...

- DE MOIIIIIII


Kira sursauta en entendant et voyant apparaître le fantôme de Gaea entre le couple Desgoffe und Taxis et eut un regard chargé de foudre en voyant la petite danse de victoire que son ancien amant était en train de faire ; était-ce réellement le bon moment de se montrer à lui ? Pourquoi n'était-il pas intervenir plus tard voire même jamais ? Fronçant les sourcils, Kira passa une main au travers l'épaule de Gaea comme si ça pourrait l'arrêter dans sa danse ridicule.

- Espèce d'imbécile ! Tu étais obligé d'intervenir maintenant ?!  

- Mais j'attends ce moment depuis des années, je pouvais plus tenir, moi ! Juste pour voir sa tronche.


Boulet.



CSS par Gaelle


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Jeu 28 Juil - 17:48

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira

- C'est moi, ouvre-moi s'il te plait et dis-moi ce que tu as sincèrement.

Vilmos secoua la tête. C’était elle qu’il lui parlait de sincérité? Reconnaissant sa femme, il se redressa dans son fauteuil lui dit de s’en aller, avant de prendre une autre rasade de whisky. Il n’avait aucune envie de parler de sa maintenant, surtout qu’il devait avoir une gueule horrible à regarder…

- Vilmooooos ... Je vais m'emplir, et souffler et la maison défoncer !

-Vas voir ailleurs si j’y suis!

Il lui avait répondu un peu brusquement, il le savait, mais Kira n’hésita pas à faire de même.

- Maintenant ouvre cette porte tout de suite ou je la défonce dans les secondes qui arrivent !

À attendre la porte craquer sous son coup, Vilmos ne doutait pas qu’elle le ferait sans difficulté. Autant n’avait-il aucune envie de discuter, autant il tenait beaucoup à ses portes, surtout celle de son bureau, son dernier havre de paix dans la maison. Et encore. Il grogna dans sa barbe et s’avoua vaincu, posant la bouteille d’alcool sur une étagère. Il se leva prudemment et fit entrer sa femme après avoir déplacé le fauteuil de cuir brun. Sa femme lui dit qu’il avait une sale tête, et Vilmos n’eut aucune difficulté à la croire. Ça lui réchauffait le cœur qu’elle s’inquiète pour lui, malgré tout. Il se sentait encore plus comme une merde, et il finit par lui avouer ce qu’il savait qu’Ewan était chez les Élémentis. 

Visiblement embarrassée, Kira lui confia à son tour qu’elle le savait déjà depuis un moment. Mais ce qui contrariait Vilmos, c’est qu’elle n’y voyait pas d’inconvénients. Comment pouvait-elle être d’accord? La Reine, son propre fils, un Élémentis? Il était d’accord qu’Ewan, même chez les Élémentis, ne leur ferait jamais de mal. 

-Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi les Élémentis? Pourquoi nos ennemis jurés?! S’il voulait se défendre, les Domae auraient bien pu faire l’affaire. Qu’est-ce qui lui a pris bon sang?

Pourquoi était-il toujours celui qui se mettait en colère?! Le Valet secoua la tête, tournant et retournant dans son bureau. Encore une fois, il était seul de son côté, et il passerait pour le sans-coeur. Pas étonnant qu’Ewan ne voulait rien à voir avec moi, se dit-il en louchant sur la bouteille de whisky pratiquement vide. En levant les yeux vers sa femme, de la façon dont elle hésitait à répondre, il devinait qu’elle savait déjà la réponse à sa question. Et que ça n’allait pas lui plaire. Vilmos s’imagina les pires scénarios possibles, tenant ses mains sur le haut du dossier du fauteuil comme à une bouée de sauvetage. Mais rien ne le prépara pour la suite.

- Je ne vais pas tourner autour du pot, si il est devenu Elementis c'est à cause de ... 

- DE MOIIIIIII

Vilmos fit un bond en arrière, si violemment qu’il manqua de foncer dans le mur. Son regard figé de stupeur fixait l’apparition fantomatique, ses pupilles noires aussi grosses qu’une tête d’aiguille. L’homme qu’il avait cru bel et bien ne plus jamais revoir était devant lui, en train de danser dans son bureau, chez lui, devant sa femme, nullement aussi choquée que lui. Subir une crise cardiaque aurait été cent fois plus plaisant que de revoir Gaea.

En comprenant que Gaea était la source de tout cela, du convertissement aux Élémentis d’Ewan, Vilmos se mit à regarder son rival avec des yeux bouillonnants d’une colère noire. Il serra les dents et saisit la bouteille de whisky. Il la leva au-dessus de sa tête et l’envoya sur la tête de Gaea avec toute sa force. La bouteille passa au travers et explosa  en mille morceaux sur le mur derrière le revenant. 

-PUTAIN D’ENCULÉ! JE TE TURAIS DE MES PROPRES MAINS SI TU ÉTAIS ENCORE EN VIE! 

Ancien amant de Kira ou pas, Vilmos s’en fichait éperdument. Gaea était le point de départ de tous ses problèmes. C’est ce que pensait son esprit embué en tout cas. Vilmos se pencha pour jeter une nouvelle bouteille de vin, mais le fantôme s’était envolé. Tremblant presque de rage, il déposa la bouteille et rejeta sa rage.

-Je peux pas le croire! Tu le savais en plus Kira, tu le savais! C’est moi et toi qui se sont occupés d’Ewan, pas lui! Il ne mérite pas de connaître son fils. Pas ce connard. Il était mort et il est venu ruiner son avenir. Ewan n’a rien à voir avec lui! Comment  Gaea a-t-il fait pour le convaincre, mort! Alors que j’ai toujours été là pour lui…

Vilmos ne pouvait pas s’empêcher de se sentir trahit, d’une certaine façon. Ewan était-il naïf au point de penser que Gaea était soudainement sage parce qu’il était mort? Parce qu’il était allé dans l’au-delà? Il ne l’avait jamais connu, comment c’était possible. À moins qu’il avait toujours été là depuis le début. Cette pensé lui donna envie de hurler. Vilmos se mit alors à fixer sa femme d’un drôle d’air, un peu vitreux et surtout empreint de jalousie.

-Depuis combien de temps tu le sais? Depuis combien de temps tu sais qu’il est là? Vous vous voyez peut-être bien souvent dans mon dos si ça se trouve. Des petites réunions de famille sans Vilmos et sa vache. J’ai jamais compris ce que tu lui trouvais à ce type! Ce qu’il a de plus que moi bordel! Il doit bien y avoir qué’q’chose puisque tu continu à le voir, même mort, putain!

Vilmos débouchonna la bouteille de vin à 1000 derlas et n’entreprit même pas de se servir avant d’en boire une gorgée.

-Et si tu trouves que j’ai une sale tête, t’auras qu’à aller voir celle à Gaea.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3140
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Sam 30 Juil - 14:17




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



"Juste pour voir sa tronche" c'était ainsi qu'il expliquait pourquoi il avait décidé d'apparaître d'un coup pour donner une peur bleue à Vilmos ? Kira lui aurait bien donné un coup derrière la tête mais sa condition faisait que n'importe quoi allait le traverser ; voulant stopper la dispute naissant, la demoiselle se plaça entre son mari et Gaea pour empêcher le premier de faire un pas vers une personne qui ne voudrait rien entendre et qui surtout était morte. Kira dû se baisser pour éviter de se recevoir la bouteille en pleine tête et ne releva que lorsqu'elle l'entendit s'éclater contre le mur.

- PUTAIN D’ENCULÉ ! JE TE TURAIS DE MES PROPRES MAINS SI TU ÉTAIS ENCORE EN VIE !

- Pose cette bouteille !


Ok, peut-être qu'ils étaient riches mais ce n'était pas une raison pour jeter toutes les bouteilles chères à la tête d'une personne qui ne cherchait qu'à foutre la merde dans ce couple. Heureusement, Gaea disparu, toujours aussi heureux de sa connerie ce qui força Vilmos à poser la bouteille sans douceur sur le meuble à côté de lui.

- Je peux pas le croire ! Tu le savais en plus Kira, tu le savais ! C’est moi et toi qui se sont occupés d’Ewan, pas lui ! Il ne mérite pas de connaître son fils. Pas ce connard. Il était mort et il est venu ruiner son avenir. Ewan n’a rien à voir avec lui ! Comment  Gaea a-t-il fait pour le convaincre, mort ! Alors que j’ai toujours été là pour lui…

- Attends, laisse moi t'expliquer.

Lui expliquer qu'elle lui avait menti deux petites semaines ? Boarf au fond c'était quoi deux semaines ? Kira pouvait mettre ça sur le fait qu'ils étaient pas mal occupés ces derniers temps, le boulot, les Domae, leur fille qui avait enfin un copain... Comment aurait-elle pu placer entre deux conversations que Gaea était resté sous forme de fantôme et qu'il avait réussit à convaincre son fils d'aller chez les Elementis ? Ouais ok, tout était de sa faute mais aujourd'hui ou maintenant, qu'est-ce que ça aurait changé ?

- Depuis combien de temps tu le sais ? Depuis combien de temps tu sais qu’il est là ? Vous vous voyez peut-être bien souvent dans mon dos si ça se trouve. Des petites réunions de famille sans Vilmos et sa vache. J’ai jamais compris ce que tu lui trouvais à ce type ! Ce qu’il a de plus que moi bordel ! Il doit bien y avoir qué’q’chose puisque tu continu à le voir, même mort, putain !

D'un air outré, la demoiselle posa les mains sur les hanches en regardant son mari dé-bouchonner une bouteille chère sans prendre le temps de se servir dans un verre ; la nouvelle l'avait ébranlée à ce point ? Avançant vers le Valet pour lui arracher la bouteille des mains, elle recula d'un pas, le bras qui tenait la bouteille en arrière pour l'empêcher de la récupérer écoutant à peine la remarque sur Gaea.

- Alors maintenant tu vas m'écouter. J'en ai marre que vous fassiez tous les deux l'enfants lorsque le sujet des amours est abordé ! Entre lui qui n'a fait que des conneries ces 20 dernières années et toi qui est un jaloux d'un mort, vous commencez à m'énerver tous les deux ! Et encore, je pèse mes mots.

Elle était amoureuse d'un homme ou d'un gamin ? Et valait autant pour l'un que pour l'autre ; Kira avait beau tenter de calmer le jeu, parler à tête reposée ou avec rage, ni l'un ni l'autre ne voulait entendre ce qu'elle avait à dire. Et, comme le destin était joueur, il fallait toujours qu'elle tombe sur des hommes têtus et qui ne voulaient rien entendre.

- J'ai apprit pour Gaea en même temps que pour Ewan ! Je ne savais pas qu'il était resté sous forme de fantôme depuis tout ce temps pour rester avec ces enfants. Je sais ça depuis deux semaines environ, alors vas-y dis-moi comment tu voulais que je te le dise ? "Oh tiens chéri, devine qui j'ai vu aujourd'hui ! Gaea, tu te souviens de lui ? Ah et Ewan est Elementis. Passe-moi le sel tu seras un amour".

Parce que c'est ce qu'elle fera la prochaine fois qu'elle apprendra une chose important hein, autour de la table avec les enfants histoire de foutre une mauvaise ambiance et les forcer à monter dans leur chambre puisque Papa et Maman allaient s'énerver.

- Crois-moi que je n'ai pas sauté de joie en le voyant ! Cette histoire est vieille de 20 ans et aujourd'hui c'est toi que j'aime, alors arrête de faire ton jaloux. Quant à Ewan, je ne savais simplement pas quoi faire... Je sais qu'un Elementis dans la famille, surtout avec nos places respectives allaient poser problème mais je me voyais mal lui faire ses valises et le jeter dehors comme un criminel.



CSS par Gaelle


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Dim 14 Aoû - 17:31

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira

Merde! Un homme ne peut pas boire en paix dans sa propre maison? Kira semblait bien déterminé à ne pas le lâcher sur ce coup-là. Vilmos avait dit un paquet de conneries, et sa femme n’allait certainement pas l’accepter. Il avait dépassé les limites de l’entendement. La bouteille de vin hors de ses mains, il n’eut pas le temps de répliquer quoi que ce soit.

Ne sachant pas toute l’histoire, Vilmos pensait avoir de bonnes raisons d’être offensé. Il avait été porté des fleurs sur la tombe de Gaea, il avait pris soin d’Ewan comme son propre fils et, lui, revenait vingt ans plus tard pour venir le faire chier dans SA maison. Quant à sa femme, elle ne lui avait jamais dit qu’il était revenu des morts, depuis quand et pourquoi elle ne lui avait pas dit. Profondément insulté, Vilmos se força à regarder Kira dans les yeux, et résister à l’envie de lui tourner le dos.

Kira finit par éclairer la lanterne de son mari à bout de nerfs. Selon ce qu’elle disait, ça ne faisait que deux semaines qu’elle était au courant de la présence de Gaea dans la vie d’Ewan. Purement par hasard. Elle avait aussi appris son affiliation avec les Élémentis, en même temps que le reste, et n’avait pas eu le temps d’en glisser mot à Vilmos. Mais il y avait d’autres raisons de rester discrète à propos de cela. Avec Vilmos, certains sujets doivent être abordés de façon très très délicate pour ne pas avoir une véritable corrida dans la maison, comme en ce moment.

En franchement, les évènements n’avaient aucune bonne façon d’être présenté.

- Crois-moi que je n'ai pas sauté de joie en le voyant ! Cette histoire est vieille de 20 ans et aujourd'hui c'est toi que j'aime, alors arrête de faire ton jaloux. Quant à Ewan, je ne savais simplement pas quoi faire... Je sais qu'un Elementis dans la famille, surtout avec nos places respectives allaient poser problème mais je me voyais mal lui faire ses valises et le jeter dehors comme un criminel.

Vilmos semblait toujours aussi écœuré de ce qui venait de sa passer, les bras croisés et le visage figé implacablement. Dans ces yeux bleus cependant, il y avait du soulagement. Un certain soulagement en sachant que Kira avait été aussi énervé que lui en apprenant le retour de son ex-copain, après vingt d’absence. Quant à Ewan, même s’il avait choisi le mauvais clan, selon le Valet, le jeter dehors était hors de question, et Kira ne tarda pas à en être assurer. Vilmos fit le tour de son bureau et regarda le plancher couvert d’éclats de verre.

-Bien sûr. La famille… c’est la famille. Les enfants passent avant tout, même mon devoir de Valet.


C’est toujours ce qu’il avait pensé. Au-delà de la guerre, sa famille était ce qui comptait le plus. C’était horrible à dire, mais Vilmos aurait liché les bottes du Roi Élémentis si c’était pour sauver la vie de ses enfants. Il était vraiment prêt à tout. Même à ce que l’un d’eux devienne Élémentis, si c’était ce qui le rendait heureux. Vilmos posa un genou à terre et ramassa les bout s de verre un à un.

-J’ai toujours dit à Ewan d’être indépendant, de faire ses propres choix. D’avoir son avenir en main. Je peux dire qu’il m’a écouté là-dessus en tout cas. Ça ne veut pas dire que j’en suis content, je suis déçu en fait. Mais je ne peux rien faire pour changer ça, alors, merde. Aidons-le du mieux qu’on peut. Je te garantis que demain je lui ferais un entrainement intensif. Dès que je n’aurais plus la gueule de bois, qui va être horrible demain matin, le je sens.


Vilmos termina de ramasser la bouteille en miette et jeta son cadavre morcelé dans la poubelle. Habituellement, il aurait laissé le soin aux domestiques de ramasser le bordel, mais il s’en voulait. Sa colère lui avait encore monté à la tête. Il avait surtout évité de regarder Kira depuis tout à l’heure, cachant derrière son bureau, son visage rouge de honte, et un peu aussi grâce à l’alcool, soyons honnêtes. Il contourna de nouveau son bureau pour s’approcher de Kira, et lui pris la main.

-Je sais que tu m’aimes. Pardon d’avoir insinué le contraire. Mais je me demande encore ce que tu lui trouvais.

À ce moment, a porte du bureau s’ouvrit et les deux jumeaux apparurent au pas de la porte.

-Arrêtez de vous tripotez les parents! Vous faites quoi là? Le diner est prêt!

-Ouais. On a faim nous!

-…Premièrement, on cogne avant d’entrer. Deuxièmement, commencez sans nous, on arrive bientôt.

Les jumeaux haussèrent les épaules de concert et refermèrent la porte. Heureusement, se dit Vilmos, je n’ai pas encore de problèmes avec ses deux-là. De problèmes majeurs en tout cas. Le Valet se tourna à nouveau vers Kira.
 

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-