Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Jeu 21 Juil - 13:49



Setsuna     F.     Ma Fille



Aujourd'hui était un jour un peu particulier pour moi et comme chaque année je détestais ce jour la. A cette date la, j'étais toujours d'une mauvaise humeur et pas vraiment joyeux. Lana me boudait d'ailleurs pour ça, aujourd'hui elle devait allez avec ses amies au centre commercial. Le banquier n'était pas d'humeur et pour une fois dans dans sa pauvre vie n'avait pas cédé aux bouderies sa petite fille adorée. Oui, ce jour était le seul jour ou J'étais de nouveau au bord du gouffre, c'était la date de mort de ma femme. J'étais vraiment pas bien dans ma peau, la nuit je cauchemardais sur cette nuit ou tout étaient arrivé si vite. Oui c'était surtout psychologique je penses, mais ça n'empêche que tous cela impactaient ma santé mentale très fortement.

J'étais assis sur le canapé de la salle entrain de fumé regardant par la fenêtre les arbres de la mini forêt. J'avais rien d'autre à faire et aucune envie de faire autre chose en vrais. Les quelques domestiques qui étaient la passaient derrière moi en me regardant trouvant mon comportement un peu étrange mais ils continuaient leur petite vie. Ma clope se consumait petit à petit .... Oui c'était pas bien de fumer à l'intérieur mais je n'avais pas la foi de sortir.

Un bruit me fit sursauter tout à coup, ça venait du haut. A l'étage je venais de voir la trappe du grenier s'ouvrir et quelques objets tomber de cette trappe. En me levant, je pose la clope dans le cendrier puis me dirige vers l'étage ou était tombé les objets. En arrivant je vis une petite boîte en carton au sol. En me baissant, j'ouvre la boîte et regarde son contenue, c'était pleins de souvenir. C'est vrais que j'avais remonté tous ce qui concernait ma femme en haut, tableau, photo souvenir. En ouvrant la boîte je trouve des choses intéressante tel que des petits dessins que ma fille avait fait à 3 ans pour sa maman



Un léger sourire était venu sur mon visage. Je fouillais encore un peu la boîte regardant les quelques sculpture en pate a sel  de a fille, ses premiers colliers de pâtes puis pour finir tout au fond, une photo de ma femme qui tenait Lana dans ses  bras quand elle était vraiment jeune ....



Je fixais cette photo me faisait mal au cœur et à la fois me rendait nostalgique... Après avoir ranger les différents souvenirs dans la boîte ...j'avais gardé la photo à côté de moi. Je me suis mis à remettre le carton dans le grenier puis prit le cadre que j'avais mis de côté avec la photo avec moi. Je me dirigeais vers la porte de Lana puis frappe doucement à cette dernière :

- Lana je peux entrer ?

Je n'entendais pas la réponde donc j'ouvris la porte passant la tête en première pour voir ou était ma fille.




(c) Agora




Dernière édition par Setsuna Aoki le Ven 22 Juil - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lana Aoki D.Messages : 159
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Jeu 21 Juil - 15:27



 
Le jour maudit

 
 - Papa, avec des amies on veux aller au centre commerciale ?

La réponse qu'il me donna ne me fit pas plaisir. Pourquoi non ? Je lui fis les yeux doux avec un « steuplaiit papa soit cool ! ». Mais la réponse fut toujours la même. Je pris une mine boudeuse et m'éloigna un peu. M'attendant à ce qu'il m'interpelle pour me dire qu'au final il est d'accord. J'attendis cinq minutes mais aucune réponse de papa. Je soupirais et je courrais dans l'escalier pour atteindre ma chambre, frôlant d'ailleurs une domestique :

- Pardon !

Je continuais ma course j'ouvris ma porte et la refermer derrière moi. C'est pas juste ! Pourquoi papa il a dit non. Il aurait dit oui en temps normal, puis même quand je boude il vient toujours me voir. Je m'assis sur mon lit et attrape l'une de mes nombreuses peluches. Celle que j'attrape c'est un petit lapin rose tout mignon que Papa m'a acheté.

- C'est pas juste.

Je murmure ça pour moi en prenant une mine boudeuse. Je me laisse tomber dos à mon lit et je rebondis légèrement. Je me mets debout dessus et me mets à sauter dessus, m'amusant des rebonds que cela crée. Okay, quand on s'ennuie on cherche une occupation. Rebondir comme ça fait tomber les peluches de mon lit, au pire façon. Si ma chambre est en bordel, on la rangera pour moi donc au pire pas de soucis.

Au bout d'un moment ça commence à m'ennuyer. Alors je m'assois sur mon lit en tailleurs. Mais au même moment un gros bruit se fit entendre. Je regarde dans ma chambre, rien n'est tombé ? Peut-être que j'ai cassé mon lit où une latte s'est cassé ? Ha non pitié... Papa me tuerait. Je descend de mon lit et me mets à 4 pattes, non rien. J'ouvre discrètement la porte de ma chambre et je vois un carton au sol. J'y trottine rapidement et je vois que c'est un carton remplis d'affaire de ce que j'avais fais. Je n'ai pas le temps de regarder plus que j’entends les bruits de pas dans l'escalier.

Ça doit être papa. Je cours en direction de ma chambre et referme la porte. Je remets les peluches rapidement en place pour ne pas qu'il me gronde. Je m'assis sur mon lit encore en tailleurs en serrant une peluche. Puis ça toqua à ma porte, je me doutais bien que c'était Papa.

- Lana je peux entrer ?

Je pris une mine boudeuse ne répondant rien pas à sa question, puis il finit quand même par rentrer. Je jette un regard à Papa, il avait finalement craquer ? Mais d'un certain sens, je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression qu'il n'est pas comme d'habitude. C'est peut-être une fausse impression, mais une partie de moi se sent quand même mal de le bouder s'il va pas bien. Je regarde Papa :

- Oui ? Qu'est-ce qu'il y a ?

Je regarde qu'il a quelque chose en main. Qu'est ce que c'est ? On dirait un cadre, mais je n'arrive pas à voir très bien d'où je suis. C'est un cadeau ? Une photo ? J'avoue que cela m'intrigue légèrement. Je regarde donc avec légèrement de curiosité cet objet, puis je finis par poser la question.

- C'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Jeu 21 Juil - 16:49



Setsuna     F.     Ma Fille



Je venais d'entrer dans la chambre de ma fille. Mon regard ce pose sur ma fille qui était assise sur son lit avec sa peluche et qui avait son petit air boudeur sur son jolie visage. En temps normal j'aurais craqué plus que facilement, mais aujourd'hui non ça ne marchait pas c'était comme ça et pas autrement.

- Oui ? Qu'est-ce qu'il y a ?

J'entre totalement dans la chambre et referme la porte derrière moi venant vers le lit de Lana, venant me mettre à côté d'elle gardant le cadre, photo vers mon ventre pour ne pas qu'elle voit la photo directement:

- Rien je voulais te donner quelque chose.

J'avais hésité à lui donner un tel cadeau par peur qu'elle me pose trop de question sur sa mère, mais elle devait avoir une photo de sa mère, c'était important. De plus c'était méchant et cruel envers sa défunte femme que sa fille ne se souvienne pas de sa mère et aussi du fait que sa propre fille ne pouvait pas garder de souvenir de sa mère.

- C'est quoi ?

Je souris légèrement et regarde la photo... C'est vrais que Lana ressemblait déjà à sa mère à 14 ans c'était presque son portait craché. Je lui tendis la photo en la regardant ne répondant pas tous de suite. On voyait lana contre sa mère. Lana assez jeune. Set hésitait à lui donner mais elle avait le droit d'avoir des souvenirs de sa mère. Il lui tendit le cadre :

- Une photo de toi et ta mère que j'ai retrouvé. Je pensais que tu aimeras la garder avec toi.

Je regardais ma main ce tendre vers ma fille... Oui elle avait le droit d'en avoir une c'était plus que normal. Je n'osais pas sourire ou être triste car j'aurais du faire ça depuis bien longtemps quand même au lieu d'enlever toute les photos, peinture de ma femme du manoir et toute les montés en haut au grenier.

- Je pensais que ça te ferais plaisir vu que tu en as pas vu beaucoup, puis au lieu de squatter ma chambre pour regarder la seule photo, tu auras la tienne ici.

Je souris légèrement et vient la poser sur la table de nuit de ma fille, à côté de sa lampe. Puis me retourne vers elle en silence voyant sa petite mine boudeuse, je viens la prendre contre moi et légèrement la câline:

- Je te demandes juste de rester ici pour aujourd'hui car c'est un jour particulier. Tu pourras y allez demain avec tes amies. Enfin seulement tes amiEs.


Il avait bien insisté sur le côté féminin du mot, oui ma fille ne sortira pas pour allez au centre commercial avec des garçons jamais! Et j'y veillerais personnellement. En venant ébouriffer ses cheveux en silence il la regarde et esquisse un sourire:

- Allez boude pas ma chérie, y a des Profiterole aux chocolats qui t'attendent en bas. Viktor t'en a préparé.

Viktor était le chef cuisinier que j'avais engagé à mon manoir, il maitrisait beaucoup de style de cuisine. Venant me détacher de ma fille je me relève et la regarde, sachant que c'était son dessert préféré elle devrait arrêter de bouder pendant une petite heure. Au final Set avait se mit craqué à la bouderie de sa fille adoré. En me relevant une feuille tomba de la poche de mon pantalon. Je ne l'avais pas remarqué sur le coup, c'était un autre dessin que Lana avait fait petite .






(c) Agora




Dernière édition par Setsuna Aoki le Ven 22 Juil - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lana Aoki D.Messages : 159
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Ven 22 Juil - 13:08



 
Le jour maudit

 
C'était donc bien un cadeau. Je me demande ce que ça peut-être, d'habitude Papa m'offre des jouets, des peluches. Il regarda ce qu'il avait dans ses mains. Qu'est qu'il y a ? Il hésite ? Mais pourquoi ? Ça à l'air assez important et je ne vois pas ce que ça pourrait être pour que ça le soit.

- Une photo de toi et ta mère que j'ai retrouvé. Je pensais que tu aimeras la garder avec toi.

Une photo de moi et maman quand j'étais petite ? Non c'est pas vrai ! Je regarde avec attention la photo, je suis presque même étonnée, quand je regarde la photo de papa, je me disais que je lui ressemblait, mais sur celle là Je suis son portrait craché. J'aurai aimé la connaître, elle a l'air tellement douce et gentille. Je n'arrive pas à détacher mon regard de la photo, mon cœur battait légèrement douloureusement. Je n'ai pas de souvenir d'elle, mais pourtant je pense que je donnerais n'importe quoi pour la voir.

- Je pensais que ça te ferais plaisir vu que tu en as pas vu beaucoup, puis au lieu de squatter ma chambre pour regarder la seule photo, tu auras la tienne ici.

Je hoche la tête et regarde la photo que Papa vient de poser sur ma table de nuit. Je me demande si un jour je serais aussi magnifique qu'elle même l'était et j'espère que je tomberais un jour amoureuse comme Papa l'était avec Maman. Je me demande si je peux lui en parler, après tout maintenant je ne suis plus une enfant. J'ai grandis et je pense que je suis capable de comprendre toute les situations. Où même s'il ne veux pas me parler de sa mort, qu'il me parle de comment ils se sont rencontrées. Leurs vies avant moi.

Papa, s'assit à côté de moi et me prend dans ses bras pour me câliner. Il m'explique ensuite que c'est un jour spéciale et je ne comprends pas vraiment pourquoi. Ce n'est pas un anniversaire aujourd'hui ? À moins que c'est l'anniversaire de Maman aujourd'hui ? D'ailleurs je ne sais même pas quand maman est née. Puis je souris quand Papa insiste sur le faite que ce soit des amies et uniquement des amies.

- T'en fait pas papa, je n'ai pas d'amis garçon.

Mais bon, je suis quand même déçu de pas pouvoir aller aux centres commerciales avec mes amies. Moi qui avait dit que ça poserait pas de problèmes, au final elle vont pouvoir m'attendre avant que j'arrive. Je fais légèrement la moue à cette pensée. Puis il ébouriffa mes cheveux :

- Mais...

Je recoiffe mes cheveux de la mains après cette légère plainte, après je vais avoir les cheveux tout emmêlée et puis des cheveux long à coiffer ce n'est pas facile.

- Allez boude pas ma chérie, y a des Profiterole aux chocolats qui t'attendent en bas. Viktor t'en a préparé.

Des profiteroles aux chocolats ? Je souris toute heureuse. J'ai bien le droit de manger du chocolat, au pire j'irais courir un peu. Puis bon j'ai encore de la marge ! Papa se défait de notre étreinte et je regarde une dernière fois la photo de maman alors qu'il se relève et un léger bruit se fait entendre. Je me penche pour voir ce que s'est en même temps que Papa.

Je m'exclame sans réfléchir :

- Me dit pas que c'est moi qui a fait cette horreur ?

C'est vrai que le dessin à l'innocence que les enfants font. Je ne sais pas quel âge j'avais, mais ça confirme, je n'ai aucun talent pour le dessin et j'en aurais sûrement jamais. Quoi que je n'ai jamais essayer de dessiner, mais bon c'est pas comme si ça me passionnait. Je sors du lit et je secoue la tête.

- Peut-importe, on va mettre cet œuvre sur un écart de ma jeunesse.

Je souris. Je sais que les parents sont fière généralement des œuvres de leurs enfants, mais les enfants eux... Pas trop, surtout quand on voit des dessins comme ça. C'est plus la honte qu'autre chose. Je me dirige vers la porte, puis je me retourne vers Papa :

- Dis Papa, en même temps qu'on mangera les profiteroles, tu pourras me parler de maman ? A vrai dire... Je ne sais pas grand chose sur elle, tu m'en parles jamais.

Puis je prends un sourire triomphant.

- Mais bon je suis grande maintenant ! Je peux tout comprendre !

Je sors de ma chambre suivie de papa et j'avance dans le couloir demandant sans aucun tact la question qui me passait par la tête toute à l'heure.

- D'ailleurs pourquoi c'est un jour spéciale aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Ven 22 Juil - 13:51



Setsuna     F.     Ma Fille



- Me dit pas que c'est moi qui a fait cette horreur ?

Je fus surpris des paroles de ma fille ne comprenant pas vraiment ce qu'elel voulait dire ou de quoi elle parlait. Je me retourne légèrement et regarde la demoiselle qui venait d'annoncer quelque chose. Elle avait un papier dans ses mains.  Je ne trouvais pas ce dessin horrible c'est aussi pour ça que j'allais le garder. Je vins lui reprendre des mains avant qu'elle ne le jette ou l'abîme.

- Peut-importe, on va mettre cet œuvre sur un écart de ma jeunesse.

Après l'avoir soigneusement replié, je viens glisser l'oeuvre d'art dans ma poche de nouveau. Puis ma fille se mit à se diriger vers la porte, je savais que son déssert préféré la ferait sortir facilement. Je suivis donc ma petite miss qui était surement impatiente de manger et de se foutre du chocolat partout douée comme elle était. Cependant je ne m'attendais pas non plus à la demande qu'elle allait nous formuler:

- Dis Papa, en même temps qu'on mangera les profiteroles, tu pourras me parler de maman ? A vrai dire... Je ne sais pas grand chose sur elle, tu m'en parles jamais.

Voilà le moment tant attendu... Ca ne faisait même pas 10 minutes que je lui avais donné et elle voulait déjà me poser des questions, mais c'était normal après tous elle n'a pas vraiment connue sa mère. Je ne répondais pas, la suivant vers la cuisine.

- Mais bon je suis grande maintenant ! Je peux tout comprendre !


Non ma fille, tu ne peux pas comprendre ce qui c'est passé ce jour la. Tout m'a échappé. Si j'avais pu j'aurais échangé ma vie contre celle de ma femme, car tout était de ma faute à moi et ma famille et à cause de cela tu n'as pas pu avori ta mère. L'amoure maternel ça ne se remplace pas et personne d'autre ne peut l'apporter que sa propre mère, alors que l'amoure paternel oui.

- D'ailleurs pourquoi c'est un jour spéciale aujourd'hui ?

On était dans les escaliers. J'avais pas trop envie de lui parler de tous ça. Ce n'était pas le moment pour moi. Mais après tous elle avait le droit de savoir aussi. C'était sa mère c'est normal:

- C'est le jour ou ta mère est partie par ma faute.

Au milieu des escaliers, mon regard se dirige vers la trappe du grenier qui c'était ouverte un peu plus tôt. Coincidence c'est la première fois que ça arrivait et ce jour la en plus ? Shizuka essayait tu de me dire que c'était le moment de parler à notre fille ? Je croyais fortement à ce présage.

- Si je ne te parles pas de ta mère c'est parce que Papa en souffre, il ce sent responsable du départ de Maman.

Je viens poser ma main sur la petite tête de ma fille et lui caresse doucement. Oui tout était de ma faute et c'est pour ça que je réparerais tous. Je m'approche de plus en plus d'un pouvoir comparable à celui des dieux, qui peut construire et détruire. Grâce au pouvoir des contrats, je récupèrerais, le temps, la vie et les moments que ses dieux m'ont volé. Il y a toujours un moyen de réparer ses erreurs et je promets que je briserais l'interdis pour cela. Voila mon plans, bâtir un Quederla Utopique ou ma fille serait bien avec sa mère. Je trouverais se moyen peut importe si je dois  y laisser ma vie.


- Ta mère était la plus belle femme, très douce mais aussi très terre à terre. On peut dire que tu as hérité du physique de ta mère et de l'esprit de ton Papa, j'étais aussi naïf que toi avant.


Je souris doucement et arrive devant la porte de cuisine que je pousse, pour entrer de-dans. Viktor n'était plus étant parti faire des course au vue du mot sur la porte. La récompense de ma fille attendait sur le plan de travail, avec un Café à côté pour Set. Je souris un peu, je ne lui avais pas demandé mais ça me ferais surement du bien ... J'avais l'air si mal que ça ? Oui surement, mais c'était compréhensible. Un mal de tête vint me gagner, assez violent ... Je vois Fallen se réveillait mais ce n'était pas vraiment le moment. Je sortis une petite boite de ma poche et en sorti 2 cachés que je pris rapidement d'un coup. Un médecin de l'ordre m'avait fait ses médocs pour calmer mon TDI facilement.




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lana Aoki D.Messages : 159
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Sam 30 Juil - 12:04



 
Le jour maudit

 
On est dans les escaliers quand papa décide de m'expliquer la raison de son attitude de la journée. C'est le jour de la soi disant "disparition" de maman. Je ne dis rien, je le laisse parler de peur de le couper dans son élan.

- Si je ne te parles pas de ta mère c'est parce que Papa en souffre, il ce sent responsable du départ de Maman.

Je baisse la tête, attristée par cette nouvelle. Pourquoi il se sent responsable ? J'aimerai le rassurer, mais tant que je ne connais pas le contexte, je ne peux pas vraiment savoir et pas vraiment le réconforter. Il vient poser sa main sur ma tête et caressa mes cheveux. Pourquoi il faisait ça ? C'était comme si c'était moi qui avait besoin de réconfort... Mais pourtant c'est lui qui souffre le plus dans cette histoire. Même si j'aurai aimée rencontrer maman, papa à tout fait pour ne pas que je ressente son manque. Il m'a aimé et m'a protégé pour deux à lui tout seul. Il a tout fait pour moi et je suis sûre que maman là ou elle est elle doit être fière de lui.

- Ta mère était la plus belle femme, très douce mais aussi très terre à terre. On peut dire que tu as hérité du physique de ta mère et de l'esprit de ton Papa, j'étais aussi naïf que toi avant.

Alors Papa était comme moi avant ? C'est pas si étonnant que j'ai son caractère vu qu'il m'a élevé tout seul. Mais c'est vrai que si je regarde la photo... Je ressemble à maman comme deux gouttes d'eau. On rentre dans la cuisine et je m'installe sur l'un des sièges, Papa a un café à côté de mon profitérole au chocolat. Je regarde Papa qui avale une pillule rapidement. Il est malade ? Il me l'aurait dit sinon, non ? à moins que ce soit grave et qu'il veux pas m'inquièter. J'attrape une cuillère cherchant quoi dire à Papa et prend une bouchée de mon gâteau. Puis tout d'un coup je sais ce que je vais dire. Je souris et j'avale en quatrième vitesse :

- Mais Papa, même si je ne sais pas ce qui s'est passé, ce qui est arrivé. Je suis sûre que Maman est fière de toi, tu es le meilleure papa au monde !

Puis je gonfle légèrement les joues pour faire genre que je boude et je dis d'une petite voix style infantine pour le faire sourire :

- Mais je suis pas naïve

Je reprend une bouchée du gâteau, d'accord, pas de centre commerciale aujourd'hui, mais si on faisait un truc père fille ? Quelque chose qui lui remonte le morale. Je sais que j'aime bien courir quand quelque chose me tracasse, ça m'aide à me vider la tête, puis je peux me reconcentrer, voir les choses d'un autre oeil. Puis ça m'aidera à digérer le gâteau.

- Dis après, tu veux pas courir avec moi dans le terrain ? C'est juste que courrir, ça aide à vider la tête, ça pourrait te faire du bien. Sinon on peut toujours jouer à un jeu de carte c'est bien aussi !

N'empêche, je n'arrive pas à me sortir la tête de Papa prenant ses cachets. Je pourrais peut-être lui poser la question. Je prend une petite mine embétée et tapote ma joue du bout des doigts.

- et au fait, pourquoi des cachets ? Tu es malade ? Rien de grave hein ?

Je finis mon gâteau. Bon d'accord je l'ai mangé un peu beaucoup rapidement, mais je ne l'ai pas gobée non plus, c'est juste que les profiteroles c'est trop trop bon ! ça se mange sans fin. Je me rapproche de papa et je m'assis sur ses genoux avant de faire un bisou sur sa joue.

- Merci d'avoir demander à Viktor de préparer mon dessert favoris. Ils sont super bon ! Viktor c'est le meilleur cuisinier du monde !

D'ailleurs, peut-être un jour, je pourrais demander à Viktor c'est quoi le dessert favoris de papa et de le faire moi-même ? Pour son anniversaire tiens ! Bon du coup ça sera pour l'année prochaine.. Où sinon pour Noël ? Bon je verrais bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Sam 30 Juil - 12:59



Setsuna     F.     Ma Fille



Je vois ma fille mangée le gâteau, elle en m'était partout autour de sa petite bouche. Elle était si adorable tous de même. Je l'adorais ma petite fille, si innocente. Alors que je venais de prendre mes cachés je la vois me regarder ... Mais je ne dis rien alors qu'elle vient me demander:

- Mais Papa, même si je ne sais pas ce qui s'est passé, ce qui est arrivé. Je suis sûre que Maman est fière de toi, tu es le meilleure papa au monde !

Puis en ajoutant derrière avec une petite voix et son visage boudeuse :

- Mais je suis pas naïve

Elle était trop mignonne comme ça fallait le dire, ma fille c'était la plus mignonne de toute, tous les parents le disent mais moi c'était vrais o/ C'était ma plus belle création et mon plus beau des trésors. Je souris un peu, niveau moral ça allait quand même mieux fallait le dire. Par rapport à son affirmation je n'en étais pas sur ... J'étais devenu un monstre, une personne cruelle. Mais en vrais je m'en fiche que ma femme me déteste, car je faisais pour elle et Lana, un jour je remmènerais Shizuka sur cette terre, même si je dois donner ma vie en échange. Je regardes Lana doucement ... Oui c'était important pour moi et j'y arriverais. Je récupèrerais ce temps que les dieux m'ont volé, ainsi que les hommes.

- Je ne sais pas, je ne penses qu'elle le soit vraiment.

Alors que ma fille se remet à manger ses profiteroles à vitesse grand V, je prends ma tasse de café et en prend une gorgée. Il était vraiment bon ce café, moi quand je le préparais il était bien plus brut ou fort ...

- Dis après, tu veux pas courir avec moi dans le terrain ? C'est juste que courir, ça aide à vider la tête, ça pourrait te faire du bien. Sinon on peut toujours jouer à un jeu de carte c'est bien aussi !

Mon regard se tourne vers Lana, courir ? Ou un jeu de carte. Je savais que Lana adorait la course, vu qu'elle était même inscrite à son club d'athlétisme à l'école. Puis la course, ça me faisait pas peur au vu de ce que je fais la plus part du soir.

- Pourquoi pas, en plus tu adores ça la course si j'ai bonne mémoire non ?

Bon, j'allais faire mon vieux et pas non faire mon super sportif, même la laisser gagner car bon, c'était ma fille o/ Alors qu'elle finissait pratiquement tous sons petit gâteau je la vois tapoter sa joue du bout de ses doigts et me demander !

- et au fait, pourquoi des cachets ? Tu es malade ? Rien de grave hein ?

Elle était vraiment curieuse ma petite fille quand même. Je sourais doucement et termine mon café à mon tour et lui répond:

- Rien de grave, c'est pour mon mal de tête.

Ouai un mal de tête, qui s'appelait la Fallenythe. Un truc chiant, qui arrête pas de parler, d'être vulgaire et me faire mal à ma tête. Avec ses cachés, c'est comme s'il faisait dodo donc j'en prenais assez souvent pour avoir une paix intérieur. Alors que ma petite fille vient s'installer sur mes genoux et me faire un bisou sur la joue, elle me dit:

- Merci d'avoir demander à Viktor de préparer mon dessert favoris. Ils sont super bon ! Viktor c'est le meilleur cuisinier du monde !

Je ris doucement et viens lui faire à mon tour un bisou sur la joue et prendre une serviette pour venir essuyer la bouche de Lana en lui répondant:

- Évidemment, je ne prends que le meilleur pour toi. Puis Viktor à toujours été la, c'est déjà lui qui faisait les repas nocturne de ta mère quand elle était contrarié. Des fraisiers, des fraisiers et encore des fraisiers.

Je ris doucement et câline un peu ma fille. Oui je m'en souvenais quand on se disputais un peu, qu'elle bloquait sur quelque chose ou qu'une chsoe l'inquiétait ... On pouvait être sur qu'elle sentirait la fraise à pleins nez mais c'était très agréable.

- Bon allez tu vas te préparer pour courir un peu ? Pas beaucoup par contre, papa est plus tous jeunes o/

Je souris et me redresse posant ma fille au sol. Lui caressant de nouveau la tête, j'étais vraiment heureux d'être son père quand même.

- Puis on fera une partie de jeu de société après si tu veux, avec un autre petit gouté vers 4H.

Je souris doucement et sort de la cuisine en souriant un peu, pour une fois la journée n'allait pas être si catastrophique.





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lana Aoki D.Messages : 159
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Sam 30 Juil - 14:17



 
Le jour maudit

 
Je hoche la tête, oui j'adore la course, j'ai toujours adorée ça, sans aucune raison particulière. C'est juste que ça détend, presque autant que prendre un bon bain chaud, voir même plus en fait. Bon, après c'est parce que j'adore ça. Papa me fit un bisou lui aussi et m'essuya la bouche, ah je n'avais pas fais attention vu que je suis à la maison. Heureusement qu'à l'école je fais plus attention et que je ne m'en mets pas partout.

- Évidemment, je ne prends que le meilleur pour toi. Puis Viktor à toujours été la, c'est déjà lui qui faisait les repas nocturne de ta mère quand elle était contrarié. Des fraisiers, des fraisiers et encore des fraisiers.

Donc maman adorait les fraisiers... C'est bon à savoir, peut-être que le gâteau que je pourrais faire à papa ça serait un fraisier, ça lui rappelerai un petit bout de maman et ça pourrait lui donner le sourire. Je demanderais conseil à Viktor. Puis Papa me demande de me préparer pour la course il me pose au sol en caressant ma tête. J'adore quand on me touche les cheveux, je sais pas, j'adore cette sensation.

- Puis on fera une partie de jeu de société après si tu veux, avec un autre petit gouté vers 4H.

Oh ! J'ai hâte, ça à l'air amusante cette journée, peut-être que je pourrais lui changer les idées comme il le faut. Je souris et je l'avertis que je vais me changer, je pars en 4e vitesse dans ma chambre, je cherche dans mon placard mes affaires. Où est-ce que je l'ai ranger ? Puis je finis à trouver enfin mon short et mon tshirt de sport, après avoir foutu un bordel monstre pour les trouver. Je me change rapidement et je redescends les escaliers en courant en lançant un "j'arrive".

Papa est en bas, il ne s'est pas changé mais à retirer sa veste. Je lui souris et lui prend la main pour l'attirer dehors. Je suis sûre qu'il court vite, il est plutôt musclé contrairement à ce qu'il dit. ça m'étonnerai qu'il ne se soit jamais entraîné, je lui dis alors qu'on sort dehors :

" - Ne te retiens pas parce que je suis ta fille ! Je suis sûre que tu n'es pas aussi rouillé que ça, puis affronter un adversaire de plus haut niveau ça aide à progresser !"

Je souris et je commence à tourner un peu les chevilles alors que nous sommes devant la maison, histoire de ne pas m'en fouler une. ça serait bien.

" - Du coup, on fait des tours de la maison ? On fait une course, où juste comme ça ?"

Je sais pas trop, vu qu'il a dit qu'il était pas tout jeune. Mais bon, après papa il est pas vieux donc bon. Mais on fera comme lui il souhaite. Après avoir échauffé mes chevilles, je remonte mes jambes, ramenant mon genou au niveau du ventre, puis ensuite le pieds vers l'arrière au niveau du derrière pour bien s'étirer, je fais ça une dizaine de secondes sur chacune des positions des deux jambes et je lance à Papa :

" - Pense à bien t'étirer quand même ! Mon vieux papounet tout rouillé"

Après ce léger pic je pars d'un coup sans lancer de top départ, voir ce qu'il vaux quand même à la course, voir son vrai niveau ! Je suis sur qu'il est super fort !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Sam 30 Juil - 16:20



Setsuna     F.     Ma Fille



J'étais en bas et avait enlever ma veste, ainsi que ma cravatte les posants sur le canapé. Ma fille voulait faire une course. En l'attendant j'avais allumé une nouvelle clope et regardait dehors en silence. Je voyais des gens passer dans la petite forêt à côté du manoir. Les promenades en forêt. Faudra que j'en refasse une avec Lana. Petite je la prenais souvent sur mes épaules pour allez faire un tour. Alors que je regardais par la fenêtre je n'avais pas entendu ma fille redescendre :

" - Ne te retiens pas parce que je suis ta fille ! Je suis sûre que tu n'es pas aussi rouillé que ça, puis affronter un adversaire de plus haut niveau ça aide à progresser !"

Je me retourne et fixe ma fille, éteignant ma cigarette comme elle était redescendu ici. Je ne fumais jamais devant elle ou en sa présence pour éviter de l'intoxiqué de ma fumée. J'avais un minimum de respect pour ma apetite fille et sa santé quand même.

- Oh que si je suis rouillé, si tu fais attention tu peux entre mes os grincé ! Ahah.

Je la suis à l'extérieur de la maison et la regarde faire son petit échauffement pour ses petits muscles ! Très bien ma fille, bon réflex je suis fière de toi. Qu'elle sportive exemplaire que tu es o/. Alors que je la regardais faire bras croisés, elle me demande :

" - Du coup, on fait des tours de la maison ? On fait une course, où juste comme ça ?"

Je regarde ma fille en souriant doucement, oui que faisais t'on ? Une course ou juste comme ça . Bah autant faire doucement, même si je n'étais pas du tous rouillé, je voulais pas que ça se passe mal, qu'elle se blesse en voulant aller plus vite, en tombant car elle allait trop vite ou autre bêtise du genre.

- Oh juste comme ça pour le plaisir c'est parfait je penses.

Je ris un peu doucement et la regarde faire, elle prenait à coeur son échauffement tous de même. Mais c'était très bien comme ça, je ne serais pas content qu'elle se blesse par négligence. En effet et ça fille était fort intelligente donc elle savait que cette étape était très importante.

" - Pense à bien t'étirer quand même ! Mon vieux papounet tout rouillé"

Alors que j'allais attraper sa joue pour lui tirer assez fortement pour se petit manque de respect, au moment ou mes doigts éraflent ses joues, je la vois partir d'un coup et soupire doucement... Cette jeunesse alalala. Alors qu'elle commençait à prendre la distance je me mets à courir un peu derrière sans trop non plus allez trop vite. Regardant la fille au loin qui était heureuse. C'est une de mes plus belles récompenses voir Lana heureuse. Alors qu'elle était en tête la, je la vis partir dans la forêt:

- Lana ! Reviens ici je t'ai déjà dis pas la forêt!

Je ne la voyais déjà plus avec les arbres et les buissons. Pourquoi elle n'écoutait jamais par rapport à la forêt bordel! Je me mis a accélérer ma course bien plus fortement essayant de suivre le chemin mais j'étais arrivé à un croisement... Droite ou Gauche ? Ah pas le temps de réfléchir ... Je pris le chemin à droite espérant la retrouver vite pour une séance de tirage de joue et sermonage des plus intenses !

- Lana ? Ou-es tu ?!

Je l'appelais par son prénom pour essayer au moins de la trouver. Mais je n'entendais pas de réponse. Il ne fallait pas trainer dans la forêt surtout ses derniers temps. Le ténébreux avait de plus en plus de visite pour l'ordre et c'était des mecs pas forcement bien dans leur tête ...Bon je l'étais aussi mais bon. Je continuais le chemin ... ME dite pas que je me suis trompé de côté en prenant à droite putain ....






(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lana Aoki D.Messages : 159
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   Sam 30 Juil - 16:48



 
Le jour maudit

 
Bon du coup, courrir pour le plaisir, c'est parfait tout ça. Alors qu'il s'apprêtait à me tirer la joue. Je courre mais pas à ma vitesse maximale, histoire de ne pas me claquer un muscle, je suis au milieu de mes capacités. Je souris, je sais que Papa n'aime pas que j'aille dans la forêt. Mais là, il est derrière moi. Je ne crains rien, puis même je ne suis plus une enfant et qu'est-ce qui peut bien m'arriver ?

Je rentre dedans alors que j'entends mon père m'appeler, je me retourne rapidement et je lui fais un signe. S'il voulait m'en empêcher il va devoir me rattraper, je me reconcentre donc sur ma course, appréciant le vent sur mon visage, sur mes cheveux. Je souris, cette sensation avait un goût de liberté. Un croisement devant moi. J'hésite, gauche ou droite. Tiens j'ai une petite idée... Si je faisais une petite blague à papa. Je prend la gauche.

J'avance un peu plus lentement, cherchant un arbre assez grand pour pouvoir me planquer derrière et pour pouvoir faire une petite frousse à mon petit papa. Mais alors que j'avais ralentie presque à trottiner j'entends des bruits derrière moi. Je me retourne et m'attendant à trouver mon père prêt à me sermonner, mais non. Deux personnes derrière moi, des adultes. Mon instinct de survie se réveilla. Je commençais donc à me remettre à courrir augmentant ma vitesse pour essayer de les distancer, mais ils restaient là derrière moi. Non réfléchis Lana, Réfléchis, tu es en forêt, il y a 50% de chance que Papa à pris à droite et pas à gauche.

Ma meilleure chance pour le moment serait faire de faire demi-tour, mais ils me couperont le passage. Si je prenais à travers les arbres pour faire comme un demi cercle et revenir aux domaines ? Si je crie j'alerterais Papa, mais je signalerais ma position exacte à travers les arbres. L'adrénaline dans mes veines me fit pousser ma vitesse maximale alors que je me décidais de quitter le chemin pour couper à travers forêt. Comme cela j'avais une chance de les semer à travers les arbres.

Je pense que même à cette vitesse là, je bats la première du collège à plat de couture. Je tourne légèrement la tête, je ne les vois plus. Ils ne sont plus derrière. Je ralentie pour reprendre mon souffle, je suis bonne en sprint pas en endurance... Mais sans que je m'y attende l'un deux apparues devant moi. Je fais volte face pour faire demi tour mais le second est là.

J'attrape une branche d'arbre au sol, respire Lana, calme toi... Ils sont deux, tu ne peux pas les battres, mais tu peux gagner du temps. Je prends une grande inspiration alors que l'un deux avance vers moi et j'hurle le plus fort possible, je crie de toute mes forces, mettant toute la détresse de la situation dans ma voix. J'espère que Papa m'a entendue...

Pardon Papa j'aurai du t'écouter et ne pas aller en forêt... Mais Papa à déjà perdue Maman, il ne peux pas me perdre moi ! Je ferais tout pour ne pas me laisser avoir. Alors que celui en face de moi avancer je lui donner un coup de branche dans le bide, le surprenant, il lâcha un " Sale pute" et je me fis soulever du sol, je criais pour que papa m'entende :

" - Lachez moi ! Lachez moi !"

Je ne voulais pas l'appelez de vive de vois, sinon ils seront au courant qu'il est là et s'occuperont de mon cas plus vite. D'ailleurs ils avaient l'air de penser que j'étais seule quand celui devant me dit :

"- Dommage pour toi tu es seule..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Le jour maudit (Pv. Lana Aoki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-