Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 Casino Night [ft Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Casino Night [ft Noah]   Mer 3 Aoû - 16:51

Casino Night Ft. Noah
La saison des vacances battait son plein, et un tas de monde venait au casino de la ville tenter leur chance au jeu d’argent. Le Grand Quederla Palace, avec son faste inimitable, tout en restant parfaitement élégant. Une tenue de circonstance était évidemment exigée, chemise et pantalon propre, veston et cravate si vous avez le sens de gout. Le propriétaire s’était assuré que chaque centimètre du plancher de bois et celui de marbre soit impeccablement ciré, que les coupes de vins et de champagnes soient aussi brillantes que du cristal. Tous les touristes devant ouvrir leur portefeuille aussi grand que les jambes d’une prostituée.

Évidemment, il n’y avait aucun prostitué dans le casino. Les filles n’étaient là que pour faire les mignonnes et incité à faire dépenser le client, à lui faire croire qu’il était le roi de la soirée. Ensuite, ce qu’elles faisaient avec le client lorsque le casino fermait ses portes ne regardait plus l’administration.
Ce soir-là le casino était remplit à craquer, il y avait du monde à toutes les tables et les croupiers tournaient frénétiquement les cartes. Heureusement, tout était dans la bonne humeur et tout le monde semblait apprécier son temps. Vilmos particulièrement, en regardant son chiffre d’affaire de l’été. Avec un tel bilan, il avait bien le droit de faire un peu la fête. Alors il descendit des escaliers et se rendit au bar.

Après s’être fait arrêter en chemin par plusieurs habitués de l’endroit, il arriva un comptoir. Dessus était étalé Noah, vraisemblablement endormi, même avec tout ce vacarme. Vilmos commanda un verre d’eau et n’hésita même pas une seconde avant de le verser dans la nuque de son employé.

-Noah, je ne te paie pas pour que tu roupilles.

Franchement, Vilmos se demandait pourquoi il encourageait ce type. D’abord, il n’aurait jamais dû l’engager. Un ancien Élémentis ne pouvait qu’apporter des ennuis, mais il avait bien le droit à un boulot, comme tout le monde. Du moment qu’il soit compétent.

-Qu’est-ce qui tourne pas rond chez toi pour que tu dormes tout le temps comme ça?

© 2981 12289 0


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Mer 3 Aoû - 18:54

 Casino Night






Cela faisait maintenant 2 Semaines que Vilmousse m'avait engagé en tant que vigile des sales d'argent par rapport aux tricheurs arnaqueurs etc …. C'était pas un travail de tous repos, croyez moi ou non, mais il y a tous le temps un tricheur dans les salles … Les gens sont tellement malhonnête c'est fou. Depuis mon arrivé j'avais débusqué pleins de tricheur habitué comme nouveau client. Bien sur, je me chargeais de les indiquer à l'équipe de sécurité, j'avais pas la force pour maîtriser et chasser ses clients du Casino, mais en 2 semaines j'avais déjà servit de bouclier Humain 3 fois pour des mecs riche qui pétaient plus haut que leur cul, avec leur petit couteau et qui menaçait le croupier  car il ne supportait pas de perdre, ou que le croupier avait triché bah voyons …  C'est la que j'intervenais souvent pour calmer les choses car l'équipe disait que j'étais tellement pas agressif dans la voix que ça pouvait calmer. Mais ma voix était tellement fatigué et cela rendait plus un air ridicule ou je m'en fous de ce que vous dites du coup j'en prenais pour mon grade. Et quand je me relevais des coups … Bah tous le monde flippant, le premier soir j'avais fais fuir les gens autour de la table. Puis ça c'était reproduit mais cette fois les gens ne flippaient plus trop … On avait sortit comme excuse comme quoi on avait des protections adéquates.

Enfin c'était pas vrais, c'est juste grâce à mon pouvoir mais utilisé ça me fatigué. Plus le fait qu'au départ je venais en Pyjama, Vilmousse me défonçait sec … Et Brune qui m’explosait les dents à coup de HIGH KICK car j'allais habillé comme un pouilleux dans un endroit si classe que ça, fallait donner une belle image … Du coup je m'étais mis au costard cravate. Je ressemblais à un pingouin pas très frais avec ma gueule de zombie. Les gens me prenaient pas vraiment aux sérieux c'est pour ça que la plus part du temps c'est les autres gorilles de la sale qui vont interpeller les gens que je trouves en flagrant délit. Car avec moi ça ferait du boucan car on ne me prendrait pas au sérieux et on voulait éviter la pollution sonore plus qu'elle ne l'était déjà.

Aujourd'hui on avait accueillit un gros tournois ce midi de Poker professionnel pour le spectacle. J'avais donc pas pris de pause le midi pour manger et dormir un peu, car fallait surveiller évidemment et l'aprem pareille on avait pas eu le temps de chômé entre ceux qui avait un peu trop abusé du bar, ceux qui trichait, maltraitait les machines à sous du casino de rage. On était sur le pied de guerre du coup le soir était venu et y avait encore autant de monde … J'en pouvais plus, j'avais fais des efforts Vil … Promis Brume j'ai rendu une belle image mais je peux plus. On avait ordonné de me fouiller quand j'entrais dans mon service pour voir si j'avais pas d'oreiller ou couette sur moi pour éviter que je sois tenté mais j'avais été plus malin cette fois.

Je m'approches d'une des tables vide et passe main en-dessous pour décoller un oreiller du dessous de la table… Eh oui vilou t'as beau fouillé t'as salle de fond en comble, je suis plus malin que toi ! Je souris et alla m'asseoir à un tabouret au bar et pose l'oreiller sur le comptoir avant de laisser tomber ma tête sur l'oreiller comme si je venais d'avoir un arrêt cardiaque. Le barman me regardait blasé … Il avait l'habitude depuis 2 semaines maintenant, les clients eux s'écartèrent un peu autour de moi me trouvant bizarre. Mais ils avaient pas tord j'étais bizarre. Mais on pouvait pas m 'enlever que j'avais triplé l'arrestation des tricheurs et ça on pouvait pas me l'enlevé. Alors que je m'étais enfin endormit sur mon oreiller, un silence s'opéra autour de moi … Ah le silence un petit sourire poussa sur ma gueule de con et je ne pouvais pas deviner que ce silence était du au fait que Vilmousse le patron était la et qu'il me regardait moi son employer dormir devant les clients. Tout a coup un truc froid et mouillé tombe sur ma nuque je me réveil en sursaut tombant de la chaise devant le rire de tous les clients :

-Noah, je ne te paie pas pour que tu roupilles

Je le regarde en silence j'avais le dos mouillé et le bas des cheveux aussi …. je soupire doucement et prend tous mon courage pour me relever doucement et le regarde :

- C'est pas cool Vil … J'ai déjà pas pris de pause pour manger et me reposer un peu ce midi à cause du tournois … Je rattrape juste mon temps ...

Bon c'est vrais que je n'avais pas à en décider moi même de quand je devais rattraper ma pause, mais dans ma tête c'était normal … Sauter le repas je pouvais accepter mais pas la pause de Midi. J'avais déjà cédé la sieste de 14h, 15h, 16h, 17h, 18h, 19h, 20h, 21h, 22h et 23h pour jouer les vigiles j'avais fais beaucoup d'effort pour ce boulot ! Quand je suis arrivé je rappel que je dormais tous le temps.

-Qu’est-ce qui tourne pas rond chez toi pour que tu dormes tout le temps comme ça?

Je le regardes l'air un peu blasé quand même, j'avais l'habitude de Vil, avant qu'on devienne amis et Patron/employé, on se voyait souvent sur les champs de bataille et il m'empalait sur sa vache ou son taureau je sais plus … Et quand je me relevais et qu'il me voyait ...C'était tellement drôle puis on a sympathisé en vrais c'est un mec cool. Bruyant et vulguaire, mais il est badass fort et cool ! Puis il était au courant du fait que j'ai eu mon pouvoir trop tôt et depuis je suis plus proche d'une zombie qu'un humain

- On en a déjà parlé, tu veux que j’étale l'histoire devant tes clients « Patron » ?

Je regarde l'oreiller qui était mouillé ...Le barman le prit pour le jeter. Sûrement pour que ne le réutilise pas je penses. Je regarde Vilmousse en silence et le regarde, puis un déclic se passe dans ma tête et je fouille ma poche arrière en baillant légèrement devant tous le monde et sort un petit carnet :

- Tiens c'est les personnes à ajouter à la liste noire. Y a leur photo, identité et pourquoi tu voudrais plus les voir ici ….

Je lui tends le carnet.








Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Ven 5 Aoû - 15:47

Casino Night Ft. Noah
À chaque fois qu’il cherchait Noah, il le trouvait toujours endormit quelque part. Il ne semblait pas se soucier de l’endroit, ni si les clients le voyait. Pour un lieu aussi prestigieux que le Quederla Palace, ça faisait une tâche au tableau. Les autres employées finiraient par se plaindre que Noah dorme au travail, pendant qu’eux se démenaient. Vilmos attendit les explications de son vigile, un coude appuyé sur le comptoir du bar, tandis que le barman distrayait les clients pour qu’ils évitent d’entendre ce qu’il se passait.

- On en a déjà parlé, tu veux que j’étale l'histoire devant tes clients « Patron » ?

Rah! Encore cette foutu histoire de sang. C’était étrange quand même qu’on pouvoir puisse affaiblir autant quelqu’un. Ce n’est pas supposer faire la réaction inverse? De rendre son utilisateur plus fort?

En même temps, les secrets Élémentis était un pur mystère pour la Valet Domae. Il n’avait aucun moyen de savoir si Noah mentait ou disait la vérité. Mis à part Laelyss, aucun Élémentis ne faisait partit de son entourage. Maintenant, il y avait aussi Noah, parce qu’il avait «déserté». Ou quitté plutôt, Vilmos ne savait plus. L’important c’est qu’il travaillait pour lui, et jusque-là, il avait fait du bon boulot. Si ce n’était pas de sa manie de dormir partout, LITTÉRALEMENT partout, Noah serait l’un de ses meilleurs employés.
Ce dernier se mis à regarder son patron. Ce regard vif, cet éclat d’intelligence de ses yeux, se dit Vilmos avec sarcasme. S’il continuait à le regarder comme ça, il allait s’endormir lui aussi. Puis, Noah sortit un carnet de sa poche et ne se gêna pas pour bailler aux corneilles.

- Tiens c'est les personnes à ajouter à la liste noire. Y a leur photo, identité et pourquoi tu voudrais plus les voir ici ….

Vilmos pris le carnet et regarda Noah, en se demandant s’il devait être content ou en colère.

-Merci beaucoup… Mais je me demande ce que tu as attendu pour me donner ça, dit-il, circonspect.

S’asseyant alors sur le tabouret à côté de Noah, Vilmos pria au barman de donner quelque chose de fort à monsieur l’endormit. En ouvrant le carnet, il constata que chacune des pages étaient assez bien détaillées. À peine deux semaine qu’il était ici, et il connaissait déjà pas mal de monde. Vilmos fronça le nez en voyant dans sa liste des habitués du casino.

-Putain de merde, Garry.

Le barman revenu avec trois petits verres à shooter, qu’il posa en face de Noah, expliquant qu’il s’agissait d’un mélange de rhum blanc, de jaggermeister, et que c’était très coriace. Le barman retourna à ses affaires. Le fameux Garry était un joyeux bonhomme dans la cinquantaine qui avait fréquenté le casino depuis son ouverture. Le voir dans ce carnet était incompréhensible. À en croire la description, il trichait durant les jeux, mais seulement pour de petites sommes. Voilà pourquoi ça avait toujours passer sous le radar de Vilmos. Les tricheurs avaient tendance à se dévoilé rapidement, puisqu’il gagnait souvent, et de grosse somme. Cet enfoiré de Garry avait été plus subtil.

-J’en reviens pas qu’après tout ce temps, je m’en suis jamais aperçu. Ça fait quand même sept ans que le casino est ouvert. Et toi, tu débarques et tu le remarque tout de suite, dit Vilmos en regardant Noah.

Le Valet tourna la tête en direction des jeux de table et comme il s’y attendait, Garry était assis à la table de poker. En apercevant Vilmos, Garry lui sourit et le salua d’un hochement de tête. Vilmos le lui rendit, le sourire crispé. Il se retourna ensuite vers Noah.

-Comment tu as fait? Je veux dire… depuis le début, tu dis que tu dors, mais en fait tu écoutes nos clients en douce? Tu les observe et ils ne se doutent de rien, c’est ça? Et comment tu as fait pour avoir toutes leurs photos, bordel?

Vilmos était probablement plus sceptique que d’habitude. Il était plus dur envers Noah que ses autres employés, en partie parce qu’il était Élémentis. Mais aussi parce qu’il l’aimait bien, et que si le casino accusait un client fidèle de tricherie, et que ce n’était pas le cas, il perdrait de la clientèle. Il passerait sans doute pour un mec paranoïaque. Mais aussi, il était curieux des méthodes de travail de Noah.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Ven 5 Aoû - 17:46

 Casino Night






-Merci beaucoup… Mais je me demande ce que tu as attendu pour me donner ça ?


Je regardes le patron en silence, il était trop speed parfois quand même, il devait être vachement fatigué à force d'être toujours sur le pied de guerre. Moi personnellement … je voulais pas trop fatiguant. Alors qu'il vient s'asseoir à côté de moi et commande quelques choses pour au Barman :

– Peut être car c'est tous ceux d'aujourd’hui et qu'on passé la journée à préparer / surveiller le tournoi de poker ? ….

Lui dis-je entre 2 bâillements. Je le regarde du coin de l'oeil. L'homme venait d'ouvrir le carnet et je voyais son visage se décomposer au fur et à mesure. Choqué hein ? Ehwi Vilmousse, tu as beau être une machine pour essayer de m'empêcher de dormir ou que ton casino soit parfait tu ne peux pas y arriver, il y a toujours plus malin que soit malheureusement.

-Putain de merde, Garry.  

Je regarde le patron puis le barman pose  les 3 verres devant moi en m'expliquant comment fallait voire ça et ce que c'était. Je regardes les verres en silence. Je buvais pas souvent de l'alcool mais bon si ça pouvait me faire tenir encore un peu pour éviter de me faire embrocher par Vil et ma coloc quand elle apprendra que j'ai encore dormis. Je prends les verres et me les enfiles comme on m'a dit de faire avec de mettre à tousser

- Bwarg...C'est fort X_x

Après avoir fait un bruit bizarre comme si j'avais la bouche et la gorge en feu je regardes le patron qui fixait un client que j'avais trouvé. Je vis son sourire crispé et ne dit rien. C'était normal surtout que c'était un bon client, mais je n'ai rien à faire de bon client ou non. Ce qui importait c'était que je fasse ce pourquoi j'étais la entre 2 siestes évidemment.

-J’en reviens pas qu’après tout ce temps, je m’en suis jamais aperçu. Ça fait quand même sept ans que le casino est ouvert. Et toi, tu débarques et tu le remarque tout de suite

Je regard le patron en souriant légèrement toujours avec cet air fatigué :

- Peut être car tu dors peut être en cachette toi aussi, si c'est le cas très bonne idée !

Je ris très légèrement encore de façon molle et fatigué. Chacun ses talents, moi c'était dormir et voir les crapules, lui c'était être sérieux, vulgaire et grande gueule. Faut de tous pour faire une monde. Alors que je demandes un jus d'orange au barman pour faire passer ce goût étrange dans ma bouche, l'alcool était vraiment fort j'avais pas du tous l’habitude de cela.

-Comment tu as fait? Je veux dire… depuis le début, tu dis que tu dors, mais en fait tu écoutes nos clients en douce? Tu les observe et ils ne se doutent de rien, c’est ça? Et comment tu as fait pour avoir toutes leurs photos, bordel?


Je le regarde en sirotant mon jus d'orange avec la paille … Bawai t'as cru que j'allais tenir et soulever le verre ? Moins fatiguant avec une paille. Je fouille dans ma poche intérieur de la veste noir hyper classe que Brume et Vil me force à porter et sort un appareil photo :

- Je l'ai vol...emprunter à ma coloc' planche à pain qui est journaliste de base. Ca aide pas mal pour mon petit carnet.

Je regarde vil en souriant un peu avec la baille dans la bouche. Oui je lui avais volé discrètement alors qu'elle le cherchait partout ? Je suis cruel ? Totalement mais j'avais la flemme d'aller en acheter un en bas de chez moi.

- Non c'est juste que j'étais un déchet avant, crime, vol, triche j'ai tous fais et je reconnais facilement mes confrères dans son domaine, qu'il le fasse souvent ou de temps en temps. Après tous seul un humain peut comprendre un humain, seul un chat peut parfaitement comprendre un chat. Seul un déchet peut en reconnaître un …

Après cette longue phrase je bailles longuement. Whoaa je parles trop j'ai envie de dormir la. Je regardes Vil qui n'avait pas du tous l'air convaincu sûrement car si je me trompes ça allait lui faire du tord. Je soupire un peu et me redresse lentement :

- Regarde la main de son pote quand il les a sous la table, c'est à dire …. maintenant !

Garry avait les mains sous la table et au moment ou noah dit le maintenant, une carte passa de sa manche à sa main. Je souris doucement, très classique comme technique et efficace quand on ne soupçonne pas la personne.

- Mais ça va plus loin tu es dans le monde du jeu, le monde le plus pourri niveau personne regarde je vais te montrer une personne que j'ai pas encore vue.

Je montes sur le tabouret avec lenteur et paresse et me met debout … Tous les clients me regardent en me dévisageant mais….rien a foutre. Je scrute la salle et pointe mon doigt d'un coup vers une femme :

- Elle ! Elle cache des cartes dans son soutif.

Je la voyais avec son petit éventail se faire de l'air, mais je voyais aussi la légère forme rectangulaire  au niveau de sa poitrine. Puis alors que je me remets à bailler je viens basculer sur le côté et tomber du tabouret me ramassant sur le sol super propre du casino.

- Han ...très, confortable le sol en fait … Une petite sieste peut être…

Je commence à m'installer sur le sol mettant mes mains sous ma tête.









Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Dim 14 Aoû - 21:20

Casino Night Ft. Noah
Attendant les explications de cette loque humaine, celle-ci sortie de sa poche un appareil photo. Franchement, prendre des photos des clients illégal, mais au point où Vilmos se fichait des lois, ce n’était pas ça qui allait le choquer. Plutôt, il se demandait comment, entre deux siestes, Noah avait pu recenser tous les clients louches du Grand Quederla.

Quel enfoiré. Il faisait du si bon boulot, Vilmos n’avait aucune raison de le renvoyé, mis à part pour ses pauses-dodo répétées.

À force de faire partit des voleurs et des criminels, Noah avait fini par les détectés facilement. Il avait un radar à voyous quelque part  caché dans son crâne. Vilmos avait, en quelque sorte, aussi cette habilitée, mais seulement dans les bonnes circonstances.

Son employé tourna la tête pour jeter un œil à Garry, et Vilmos le vit se redresser.

- Regarde la main de son pote quand il les a sous la table, c'est à dire …. maintenant !

Vilmos fit demi-tour sur son siège et observa la scène. Garry replaçait discrètement ses cartes, et en le faisant, une nouvelle carte lui sortit de la manche. Vilmos n’en croyait pas ses yeux. Depuis combien de temps il faisait ce petit tour-là? À son nez et sa barbe! Le sourire satisfait de Garry ne manqua pas de l’énervé.

- Mais ça va plus loin tu es dans le monde du jeu, le monde le plus pourri niveau personne regarde je vais te montrer une personne que j'ai pas encore vue.

-Ça, je n’ai aucun doute là-dessus…

Depuis le temps qu’il travaillait dans un casino, des petits idiots il en avait buté pas mal. Personne ne tricherait dans son casino. En tout cas, pas tant qu’il serait mort. Vilmos remarqua ensuite Noah monter sur le tabouret, mais il ne fit aucun commentaire. Maintenant, il comprenait qu’il y avait probablement une bonne raison de le faire. Noah pointa ensuite une femme qui cachait des cartes dans son soutien-gorge. Ça aussi, c’était une habiletée que Vilmos avait perdu en se mariant…

Noah glissa du tabouret pour ensuite atterrir sur le marbre du casino, dont il ne bougea pas.

-Alors là, non. Tu viens avec moi, on va s’occuper de ses deux-là. Après tu pourras dormir autant que tu veux, du moment que tu ouvres l’œil, et que tu le fasses sans que les autres employés ne te voit. Ça les choquerait et je n’ai pas envie d’avoir une grève sur les bras. Magnes-toi Noah. Si tu restes là, je t’incruste dans le sol et je te fais exposer à côté de mes Monet.

Vilmos inspecta la salle des yeux une dernière fois. Ses plans n’étaient jamais très complexes, et il se pencha vers Noah, puis il dicta le plan.

-Tu t’occupes de la femme, et moi de Garry.

Sur ce, le Valet rejoignit le quinquagénaire à sa table de Black Jack. Il ne lui laissa même pas le temps de le saluer, Garry n’avait plus rien à foutre ici. Vilmos l’empoigna au collet aussi facilement qu’une grappe de banane. Hurlant, Garry se débattu à coups de pieds et de poings, mais la poigne du Taureau était des plus fermes. Celui-ci le transporta jusqu’à l’entrée du Grand Quederla et poussa les portes d’un violent coup de pieds. Les piétons tournèrent la tête pour voir ce qu’il se passait. Ce n’était pas la première fois, ni la dernière, que le patron du casino se fâchait.


Arrivé à l’immense fontaine devant le Grand Quederla, Vilmos y jeta Garry comme un poisson pourri.

-Si tu remets les pieds ici, je vais te couper les bras et les donner aux rats. On verra bien comment tu t’y prendras pour tricher après…


Vilmos tourna les talons sans jeter un regard en arrière. Allons voir comment Noah se débrouille, se dit-il.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Lun 15 Aoû - 13:57

 Casino Night






-Ça, je n’ai aucun doute là-dessus…

Puis je lui montrais une autre femme avant de tomber sur le sol comme une merde, mais au final c'était pas plus mal, je venais de découvrir le confort du sol qui était pas infect finalement. Alors que je commence à m'installer à la vie de tous les clients vilmosse m'envoie un :

-Alors là, non. Tu viens avec moi, on va s’occuper de ses deux-là. Après tu pourras dormir autant que tu veux, du moment que tu ouvres l’œil, et que tu le fasses sans que les autres employés ne te voit. Ça les choquerait et je n’ai pas envie d’avoir une grève sur les bras. Magnes-toi Noah. Si tu restes là, je t’incruste dans le sol et je te fais exposer à côté de mes Monet.

Alors que je rouvres mes petits yexu en soupirant …. C'était vraiment pas drôleuh, et ma pause syndicale ? Le jeune homme soupirait fortement en silence. Et l'armoire qui me servait de patron se penche au-dessus de moi, apparemment il voulait déjà agir, il aimait pas perdre l'argent le patron eheh, ce que c'est drôle quand même, enfin ça me faisait moins rire quand il m'annonce :

-Tu t’occupes de la femme, et moi de Garry.

Je redresse ma tête et le regarde en silence :

- Maisss et ma pause ?

Je le vois partir totalement chaud bouillant … Oh ce qu'il allait mettre à ce pauvre tricheur. Garry allait sûrement faire un tour de fontaine, oh que j'y avais été dans cette fontaine depuis qu'il m'avait engagé. Alors que je me relève je m'étires longuement et entend un cri en regardant la ou était vilmousse, ah oui il y allait fort le bougre. Alors qu'il va en direction de la sortie avec Garry, moi je vais vers la table ou il y avait l'autre tricheuse. Alors que le croupier me voit arrivé et me fait un mouvement de tête pour me saluer, je m'approche de la demoiselle :

- Mademoiselle je vais vous demander de bien vouloir vous lever et me suivre.

Alors que la demoiselle prenait un air innocent pour convaincre tous le monde, elle demandait ce qu'il se passait. J'avais pas envie de parler alors j’approche ma main de sa poitrine pour retirer les cartes mais elle se met à crier assez fortement et grosse erreur tactique de ma part, un homme vachement baraque se remmène :

- Mon chérie cet homme ose m'importuner et me tripoter.

Alors que l'homme se place devant moi en me regardant, mon regard fatigué se pose sur son visage et je deviens un peu pâle, plus que d'hab.

- Euh … C'est pas vraiment ça mais….Ahhhh

L'homme m'empoigne par le col et me soulève du sol, faut dire que c'était pas très difficile alors que le croupier demande :

- Calmez vous monsieur, cet homme est de la séc….

- ALORS COMME CA TU OSES TRIPOTER MA COPINE DEVANT TOUS LE MONDE ?

Alors qu'il me traîne ensuite pour m'emmener vers la sortie, tous le monde me regarde. Ouai j'ai été un peu con sur ce coup la quand même… J'aurais du avoir plus de tact je l'avoue mais j'avais eu la flemme de réfléchir. Ca m'apprendra donc, alors qu'on se dirige vers la sortie je vois Vilmousse rentré, l'homme s'arrête et le salut, ça m'étonnait pas que vilain monsieur connaissait Vilmousse tous le monde le connaît ici.

- Monsieur Desgoffe und Taxis, vous devriez faire attention à qui rentre dans votre Casino, monsieur est un pervers qui tripote les femmes. Ca a bien changé ici tous de même ….

Alors que je décale la tête pour voir Vilmousse je lève la main en l'air et le regarde avec mon air blasé :

- C'est pas ce que tu crois, enfin oui je l'ai tripoté mais c'était pour sortir les cartes rien d'autre.

Alors que l'homme me soulève en silence et me crie dessus qu'on ne fait pas ça en public, que c'est honteux et qu'il va me casser la gueule …. je m'endors au bout de son bras, bavant un peu, il venait de me fatiguer lui comme pas possible.












Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Mer 17 Aoû - 4:56

Casino Night Ft. Noah
Évidemment, Noah s’était fourré dans une situation où personne d’autre n’aurait pu être, à part lui. Vilmos se demandait si c’était du talent ou de la connerie.

Les poings sur les hanches, tel un arbitre d’u match de lutte, le Valet s’avança devant le gros bif, qui avait fermement empoigné son employé par le collet. Celui-là aussi était un peu un habitué, mais c’était plutôt sa femme qui jouait. Lui, se contentait souvent de regarder, disant qu’il n’aimait pas les jeux d’argent. Au fond, tout le monde se doutait qu’il ne jouait pas simplement parce qu’il n’y comprenait rien. Ne pas faire la différence entre un Roi et un Valet…Fallait le faire.

- Monsieur Desgoffe und Taxis, vous devriez faire attention à qui rentre dans votre Casino, monsieur est un pervers qui tripote les femmes. Ca a bien changé ici tous de même ….

Ah bon. Ah bon! Ça a bien changé ici alors? C’est la première fois que quelqu’un en parle, et Vilmos fit semblant de ne pas savoir ce dont il parlait. Effectivement, la présence de Noah avait légèrement altéré les pratiques plus traditionnelles du casino, mais il faisait de l’excellent travail, malgré son côté…endormit. D’ailleurs, le voilà qui repartait au bout du bras du client.

Vilmos croisa les bras et décida de confronté ce dernière.

-Y’a un truc que vous avez pas compris. Vous êtes dans mon casino, chez moi, et vous agressez un de mes employés. Lâchez-le illico ou je prends votre cubitus et votre radius et je vous les fourres bien serrés dans le cul, dit-il, sans détours aucun.

On dira ce qu’on dira, Vilmos Desgoffe und Taxis savait quoi dire pour se faire craindre. Le gros bif lâcha Noah, qui finit sa chute sur le sol. Trop furieux de se faire insulter de la sorte par le maître des lieux, il envoya un crochet vers la tête du Valet, qui l’esquiva et le lui rendit avec un coup droit dans le ventre, la force inouïe du taureau l’aidant à le frapper si fort qu’il tomba au sol, rejoignant Noah, le souffle coupée. Sa femme accourue vers eux en hurlant, n’ayant pas perdu une minute du spectacle.

-Mon chéri! Est-ce que ça va?

Le gros bif fini par se relevé péniblement.

-Viens bibiche, on s’en va de cet endroit de merde…

Vilmos les regarda s’éloigner en croisant les bras, pendant que les curieux qui avaient regardé la scène reprenaient lentement leurs jeux. Le Valet leur lança tout de même un dernier détail.

-Si je vous revoir ici, c’est votre fémur que je prendrais, et je vous le mets de côté. C’est parce que votre femme trichait que je dis ça. Avec son niveau d’honnêteté, je crois que vous devrais sérieusement demander de divorcer.

Cette fois, il n’y eu aucune réplique. De toute façon, il n’aurait jamais gagné contre un Vilmos qui avait les nerfs à vifs. Celui-ci s’adressa finalement à Noah, après avoir poussé un long soupir. Par où commencer?

-Noah… Je sais que tu as voulu bien faire. Mais on te touche pas à la poitrine d’une femme comme ça, surtout si elle est notre cliente, et même si elle triche. Ça ne se fait pas. Garde ça pour ta copine…

Encore qu’avec le nombre de temps qu’il passait à dormir, la pauvre fille qui était sa copine ne devait pas s’attendre à beaucoup d’action dans leur lit. S’il en avait une, ce qui était, selon Vilmos, hautement improbable.

-Pourquoi tu n’utilises pas ton pouvoir ton simplement? Je ne l’interdis pas, alors faut pas te gêner quand c’est le moment!

Il n’y connaissait évidemment rien aux pouvoirs Élémentis, encore moins celui du sang. Alors…pourquoi?
 

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Mer 17 Aoû - 12:27

 Casino Night






Alors que l'armoire me tenait comme une merde dans sa main et me trainait le long du casino sûrement pour me dégager de cet endroit de lui même … C'est triste qu'un client le fasse et pas un agent de la sécurité quand même. Alors que je soupire et le laisse me traîner, on croise Vilou et une conversation s’ensuit pour finir sur un :

-Y’a un truc que vous avez pas compris. Vous êtes dans mon casino, chez moi, et vous agressez un de mes employés. Lâchez-le illico ou je prends votre cubitus et votre radius et je vous les fourres bien serrés dans le cul.

Alors que le ton commence à monter franchement entre les 2, Whoaaaa Vilmousse était vraiment trop cool avec son langage de Bad Boy et son comportement de m'en Balec je vais te casser la gueule pauvre con !

- Vas y Vilou casse lui la gueule !


Je bailles doucement après cet encouragement un peu douteux quand même il fallait l'avouer mais je préférais que  Vil lui casse la gueule qu'il casse la mienne. Réaction tout à fait normal de ma part il me semble. Alors que l'armoire était pas très bien sa saloperie de copine arrive et lui demande :

-Mon chéri! Est-ce que ça va?


-Viens bibiche, on s’en va de cet endroit de merde…

Ouh… Pas très gentil tous ça. Vilmousse perdait pas mal de client quand même depuis que j'étais la … Bwarf y en avait pleins d'autre de pigeon..Euh client ici il avait pas à s'en faire le petit vilou.

-Si je vous revoir ici, c’est votre fémur que je prendrais, et je vous le mets de côté. C’est parce que votre femme trichait que je dis ça. Avec son niveau d’honnêteté, je crois que vous devrais sérieusement demander de divorcer.


L'appel et la sentence fut clair ! A pieds de nouveau ici et c'était le pied de Vilou au cul. Simple précis et efficace il ne reviendront sûrement pas de si tôt les loulous.

-OUAI DU VENT LES TRICHEURS !


Puis vilmousse se dirige vers moi en silence qui était étalé comme une merde au sol tête relevé. Je regardais du coin de l'oeil de vil qui me fixait et qui s’apprêtait à me parler j'en étais sur.

-Noah… Je sais que tu as voulu bien faire. Mais on te touche pas à la poitrine d’une femme comme ça, surtout si elle est notre cliente, et même si elle triche. Ça ne se fait pas. Garde ça pour ta copine…


Copine ? J'ai eu un truc comme ça il y a un temps et je lui faisais ça aussi ça la gênait pas pourtant entre 2 de mes siestes. Enfin bref apparemment la cliente avait pas aimé elle, c'est compliqué les femmes, alors que je me redresse doucement en silence et m'étire je regarde Vilmosse qui me dit :


-Pourquoi tu n’utilises pas ton pouvoir ton simplement? Je ne l’interdis pas, alors faut pas te gêner quand c’est le moment! 

Je le regarde en silence et baille doucement :

- Mon pouvoir ne sert à rien sur autrui à part les soigner. Il n'a aucune utilité offensif, c'est un pouvoir très puissant mais totalement faible aussi, je peux difficilement mourir mais je peux difficilement survivre aussi.


Puis je souris légèrement au grand Vil :

- Bon sinon … Les nuisibles sont parti alors tu en penses quoi finalement de tes super clients ?


Y avait une pointe d'ironie et de taquinerie de ma part dans ma phrase en même temps… Y avait de quoi car il n'avait jamais remarqué.

- Sinon de ton côté ça c'est mieux passé avec ton Garry ?

Je penches la tete sur le côté doucement j'avais mal au cou avec la chute .










Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Dim 28 Aoû - 3:06

Casino Night Ft. Noah
D’après ce que Noah lui disait, le pouvoir du sang n’était que peu utile en combat. Que c’était plus un pouvoir de guérison qu’autre chose. Vilmos le cru sur parole. Ce n’est pas comme s’il pouvait faire confirmer ses dires non plus : dans son entourage, les élémentis étaient limités à ceux qui ne faisaient plus partit de la famille. Comme Laelyss et Angel par exemple, les deux meilleures amies de Kira. Autrement, Vilmos n’adressait la parole à ses ennemis que pour entendre leurs dernières paroles, et certainement pas pour s’échanger des recettes de cuisine…

À la remarque de Noah sur les clients nuisibles, le Valet aux cheveux noirs fronça les sourcils.

-Si tous mes «supers» clients sont comme ceux-là, alors je suis tout aussi bien de fermer le casino et de prendre ma retraite.

Évidemment, il ne le pensait pas sérieusement. Jamais il n’abandonnerait son casino. Non seulement il lui rapportait énormément d’argent, mais surtout, c’était l’excuse parfaite pour blanchir de l’argent.

-Heureusement que j’ai des excellents employés.

Il ne précisa personne en particulier. En tant que patron, il avait le devoir de rester neutre. Mais si on devait lui poser la question, Noah le faisait chier, tout en l’impressionnant par son œil de lynx. Ah! Voilà où était peut-être le problème. Avec le temps, Vilmos se rendait compte qu’il n’avait pas une aussi bonne vue qu’avant. Il n’avait que 31 ans, bordel! C’est peut-être pourquoi il ne s’était pas aperçu de la ruse de ce cher Garry.

-Ah Garry… Il a fait un tour en eaux douces, c’est moi qui te le dis. Ça m’étonnerait qu’il revienne, avec ce que je lui ai dit. Tu as fait de l’excellent boulot Noah.

Quand un travail était bien fait, Vilmos n’hésitait pas à le souligner. Autant qu’il n’hésitait pas à remonter les bretelles de ses hommes de mains lorsqu’ils merdaient. Il n’y avait qu’un petit détail qui chicotait le Valet…

-Le seul reproche que j’ai à te faire, c’est que tu n’as pas été assez ferme avec les Bonnie and Clyde tout à l’heure. Essais d’être plus ferme! Un peu de nerf, de tonus, de muscle quoi! Souvent ça ne nécessite même pas la force. Souvent, une bonne réplique bien mordante fait l’affaire.

Vilmos posa les poings sur les hanches. Durant des années, il avait appris naturellement à parler aux gens qui l’emmerdaient avec véhémence. Un jour, il apprendrait cet art à Ewan - si Kira était bien d’accord - et à sa fille, Thalia, sa petite princesse adorée aux cheveux roses. Pour l’instant, ils étaient encore bien trop petits pour jurer comme des mal-élevés. Alors pourquoi ne pas tester ces connaissances sur Noah?

-Dis-moi le pire truc qui te vient en tête! Tes insultes les plus salées et dégueulasses! Le genre qui va me dégouter. Attention, y’a plus grand’chose qui me surprend, alors lâche toi. Je le prendrais pas personnellement, promis.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   Dim 28 Aoû - 12:23

 Casino Night






-Si tous mes «supers» clients sont comme ceux-là, alors je suis tout aussi bien de fermer le casino et de prendre ma retraite.

Je redresse mon regard vers lui en silence, bwarf il est pas sérieux il aime trop son argent pour ça. En même temps il peut avec tous ce que ça lui rapporte. Faut dire que la plus part des gens qui y joue, y joue car ça fait classe, riche. Alors qu'ils sont des nases. Moi au contraire, je suis trop fatigué pour jouer mais cependant ... Je suis un adversaire redoutable qui personne ne peut tromper. Ce qui m'a valu aussi interdiction de jouer dans le casino.

- T'es sur papy ?

Je regardes le couple de tricheur partir en silence sans rien dire main dans les poches. C'est vrais que c'est stupide de tricher car ça coûte chère. Encore heureux que Vil reste un minimum sympa, il aurait pu leur casser les doigts pour avoir tricher ça ferait de beau souvenir et une bonne leçon sur le "On ne triche pas". Mais bon ... Plus personne n'aurait plus de doigt moi le premier.

-Heureusement que j’ai des excellents employés.

Je ne relève pas cette phrase pour moi en particulier et continue de regarder le couple jusqu'à ce qu'il disparaisse de ma vision, avant de regarder du coin de l'oeil Vilmosse. L'homme semblait pensif mais ça me regardait pas et m'intéressait pas. Je vais faire encore 2 3 minutes l'employé modèle qui travail et quand il aura le dos tourné je trouverais bien un endroit calme ou dormir:

-Ah Garry… Il a fait un tour en eaux douces, c’est moi qui te le dis. Ça m’étonnerait qu’il revienne, avec ce que je lui ai dit. Tu as fait de l’excellent boulot Noah.

Aucun sourire ne se dessine sur ce visage fatigué qui est le mien. Je soupire un peu et fait un hochement de la tête pour dire merci. C'était pas de l'excellent travail, c'était mon travail. C'est la seul chose que je peux faire. Après tous, je n'ai pas de muscle ou de grand charisme pour faire fuir ce genre de personne. Alors je comble avec ce pseudo " Don".

- Vous avez des clients avec une sacrée poigne quand même.

Je penche la tête légèrement et regarde mon T-shirt qui était légèrement déchiré et soupire un peu. Quand il m'avait chopper et soulevé du sol, je me disais que j'avais bien entendu un truc craquer sous ses doigts de colosse. C'était le 12 ème que j'allais jeter ce mois ça commence à faire beaucoup.

-Le seul reproche que j’ai à te faire, c’est que tu n’as pas été assez ferme avec les Bonnie and Clyde tout à l’heure. Essais d’être plus ferme! Un peu de nerf, de tonus, de muscle quoi! Souvent ça ne nécessite même pas la force. Souvent, une bonne réplique bien mordante fait l’affaire.

Je regarde de nouveau Vilmousse ... Bah je veux bien mais avec cette fois et mon visage de zombie personne ne me prend aux sérieux. Il pensait même pas que j'étais vigile ici, alors comment tu veux que que je sois convainquant. Pas que je veux pas mais....

-Dis-moi le pire truc qui te vient en tête! Tes insultes les plus salées et dégueulasses! Le genre qui va me dégouter. Attention, y’a plus grand’chose qui me surprend, alors lâche toi. Je le prendrais pas personnellement, promis.

Je regarde le patron, il veut que je lui envoies un truc en pleine gueule pour le faire réagir ?

- Eh papy à la vache ... Faut peut être songé à prendre la retraitre c'est plus trop ça la surveillance hein...

Je le fixes en silence. Ma voix fatigué faisait tourner un peu la phrase en une moquerie ou une chose ridicule, cette voix toute plate et très basse comme quand on vient de se réveiller ou qu'on est trop fatigué. Mais bon, on va dire que ça reste correct pour moi comme phrase réplique.

- Alors ça allait ?

Venant m'étirer doucement et faisant résonner quelques craquement de mes OS par la même occasion, je frotte mon bras tous doucement en baillant:

- Dis Vil ... Tu crois pas que tu es trop amis avec tes clients pour ne plus voir des choses aussi simple ?

Ce n'était pas un reproche et vraiment une question, ça avait vraiment l'air de le faire chier d'avoir vu ce Garry faire ça, à moins que justement c'est par ce qu'il ne l'a pas vu. Dans tous les cas un truc le faisait un peu chier. Puis ça reste mon pote avant mon patron donc si je peux un peu l'aider tant que je suis debout ça ira, après dès qu'il part hop hop, un petit tour au toilette ou dans le bureau de Vil pour dormir, on va dire que c'est ma bonne action et effort du moi. Je remets en silence ma tenue correctement qui avait totalement été défaite par le mec:

- Sinon à part ça ta petite famille va bien ?

Je savais qu'il en avait une. Je ne les ai jamais rencontré personnellement mais je demandais de temps en temps comme ça, en ami civilisé que j'étais ...Pas mais bon je m'en donnerais 2 3 critères quand même.









Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Casino Night [ft Noah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Casino Night [ft Noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-