Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Laelyss ReissMessages : 992
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Jeu 11 Aoû - 21:27

Ce sera tout pour sa Majesté ?

 
L
e bout des ongles cognant inlassablement contre le comptoir, je scrute les allées et venues des passants, par la baie vitrée. Attendant de voir qu’une seule personne, Kira. L’unique fille qu’il est possible de voir arriver depuis le début de la rue avec cette couleur de cheveux qu’on ne peut ignorer.

Voilà maintenant deux jours que nous sommes rentrées en ville et très franchement celle-ci ne m’avait pas manqué. La quitter m’a fait un bien fou et l’oublier en plus de tous les problèmes courant n’était qu’une petite cerise sur le gâteau. Si cela n’avait tenu qu’à moi, j’aurai sans aucun doute pris un petit appartement pour rester à Barcelone quelques se-maines – non mois serait plus juste – supplémentaire. Il n’y a pas à nier, j’avais une peur bleue de revenir ici. Non pas pour les éventuelles personnes qui veulent ma peau, mais les souvenirs qu’elle y laisse. Même avec le temps, et même en ayant fini par accepter, il m’était impossible de dire que ça ne me faisait plus rien. Jouer les focus sur un tel point n’est pas vraiment ce qui me tente le plus. Mais dans tous les cas, je n’avais pas d’autre choix en réserve et le temps aller devenir mon nouveau meilleur ami.

Quoi qu'il en soit, la chose qui m’avait le plus réjoui en rentrant été de me débarrasser enfin de se plâtrer à l’avant-bras ! Depuis le temps qu’il me démange, je n’avais jamais été aussi heureuse de me gratter. Et même juste de le bouger à nouveau convenablement. Reprendre l’entière possession de son corps est un plaisir sans nom. Enfin, presque, puisque quelques blessures aux côtes persistaient et que j’avais encore quelques semaines à tenir tranquillement. Ordre du médecin. À suivre à la lettre sous peine me faire taper sur les doigts. Mais globalement, j’avais enfin retrouvé ma forme. Et ma boutique par la même occasion ! Deux semaines ont laissé celle-ci sous les mains de Kira, je dois bien admettre qu’elle semble avoir géré comme il faut sans se sentir trop déborder. Pas de casse, ni de vol et aucun client retrouvé empaler dans l’arrière-boutique – un exploit en soi peut-être que je pourrais me permettre de lui laisser les rênes pour partir plus souvent. Une option a médité.

C’est tout de même agréable de reprendre les choses en main, de revoir les clients satisfaits, qui plus est avec un sourire comme si le drame du mois der-nier n’était qu’un mauvais cauchemar. La vie avait repris son cours, même si quelque boutique peinée encore dans les réparations. Le centre commercial en premier. Ce qui au final, obliger Big à changer temporairement de travail – pour ne pas qu’il est actuellement au chômage en se contentant de petits boulots par-ci par-là – le temps que celui-ci soit remis correctement sur pied. En somme, un peu plus de travail sur les bras pour mieux gérer les fins de mois. La porte s’ouvrir après avoir souhaité une bonne journée à une cliente, et c’est avec un grand sourire que je pris la direction en vers mon amie pour la prendre dans mes bras.

Coucou ! Ça fait tellement plaisir de te revoir.

Bien que les deux semaines se soient passées extrêmement vite, au fond je voyais ça comme une éternité. Une éternité que j’aurai bien aimée ne pas en voir la fin. Je murmure à son oreille que j’ai un cadeau pour elle, en espérant que cela lui fera plaisir. Je farfouille donc dans la poche de mon tablier après m’être écarté, pour lui tendre un petit paquet soigneusement emballé dans une boîte noire. La laissant découvrir qu’il s’agit d’une petite statuette colorée d’un lézard. Rien ne bien extraordinaire, ça ne fera qu’office de décoration, mais au fond, ce n’est que l’intention qui compte non ?

Alors, ça va tu n’as pas eu trop de mal à gérer deux boutiques en même temps ? J’avoue que je t’ai laissé pas mal de chose sur les bras en partant. Excuse-moi, dis-je en me passant une main dans les cheveux, plutôt ravie de ne pas avoir eu a travailler pendant un temps à vrai dire. Je n’ai pas loupé des choses intéressantes en deux semaines, votre Majesté ?

 


©



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3128
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Dim 14 Aoû - 12:52



Un cookie votre MajestÉ ?





D
ebout devant le miroir de la salle de bain, la demoiselle aux cheveux roses était en train de se maquiller légèrement pour aller au boulot ; histoire de fêter le retour de Laelyss et le soleil tapant dans le soleil, Kira avait fait l'effort de mettre une robe. Oui oui, une robe et personne ne l'avait forcé à la porter ou ne lui avait fait un quelconque chantage ; une robe qu'elle allait mettre avec plaisir. Oh.. Elle entendait déjà les critiques de loin.

Kira prit un croissant préparé par le cuisinier, un fond de café et sortie de chez elle pour aller au boulot. Sa meilleure amie allait enfin revenir après ces deux semaines d'absence et la demoiselle avait trouvé le temps long ! La Rose avait trouvé un bon rythme et ça lui ferait bizarre de reprendre simplement son service du matin mais elle était surtout impatiente de retrouver Laelyss, la Reine allait sûrement la bombarder de questions ! Elle avait toute une petite liste en tête pour connaître le déroulement de ces vacances.

Arrivée devant la pâtisserie, Kira ouvrit la porte afin de laisser passer une cliente qui échangea quelques mots avec la demoiselle, puis une fois la porte refermée la Rose prit sa meilleure amie dans ses bras. Elle avait l'impression que ça faisait des mois qu'elle était partie alors que ça ne faisait que deux semaines ; Kira ne lui avait jamais dit mais elle avait toujours peur de revoir Laelyss partir du jour au lendemain, elle avait déjà mal supporter la première séparation alors celle-là... Mais ça pouvait se comprendre, avec ce qu'elle avait vécu le mois dernier, l'envie de partir de cette ville devait être là.

- Coucou ! Ça fait tellement plaisir de te revoir.

- Tu m'as tellement manquée !


Au creux de son oreille, la demoiselle entendit que Laelyss lui avait ramené un cadeau de là-bas ; lui disant qu'elle n'aurait pas dû faire une telle folie, Kira laissa sa meilleure amie fouiller dans son sac avant de prendre en main un petit paquet soigneusement emballé. Elle l'observa rapidement sous tous les angles, se sentant presque coupable de déchirer le paquet cadeau ; elle l'ouvrit donc et découvrit une petite statuette de lézard très colorée ! Les couleurs chaudes et l'animal reflétait bien l'ambiance de ce pays. Déposant un baiser sur la joue de Laelyss, Kira la remercia pour ce très beau cadeau qu'elle posa dans un coin de la pâtisserie puisque la Rose n'avait pas de poches ni de sac.

- Alors, ça va tu n’as pas eu trop de mal à gérer deux boutiques en même temps ? J’avoue que je t’ai laissé pas mal de chose sur les bras en partant. Excuse-moi..

- Oh ne m'en parle pas ! Les premiers jours étaient vraiment ..

- .. Je n’ai pas loupé des choses intéressantes en deux semaines, votre Majesté ?

- Vraiment.. crevant.


Ceci dit sur un ton légèrement décontenancé, la demoiselle aux cheveux roses ne voyait pas de quoi elle voulait parler.. Quel était le rapport entre la pâtisserie et ce titre ? Enfin, pour un retour, Kira ne s'attendait vraiment pas à ce genre de réflexions ! Toujours un peu surprise de la remarque, la demoiselle se dirigea derrière le comptoir pour commencer à servir la cliente qui venait d'arriver dans la pâtisserie ; après lui avoir souhaité la bonne journée, Kira reporta son attention sur Laelyss.

- Bah .. Je t'avoue que je t'ai invoqué plusieurs fois pour que tu viennes m'aider les premiers jours tellement que c'était galère et les journées longues mais une fois que tu as trouvé le bon rythme, c'est vachement plaisant ! En tout cas, comme tu peux le remarquer, aucune vitre brisée, pas de clients mécontents et personne encastrée dans le mur ! T'as vu, je fais des efforts ?

Toute souriante, la demoiselle n'allait certainement pas lui parler de ce petit moment d'égarement au casino les premiers jours.. Vingt minutes max' qu'elle avait dit à ses collègues, au final cela s'était transformée en une partie de plusieurs heures avec Noah, mais elle ne le regrettait pas puisque ça faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas joué ainsi et ça lui avait permit de décompresser un peu.

- Alors raconte-moi, c'est comment là-bas ? Vous avez visité des trucs ? Et Bigby en a pensé quoi ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.










Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 992
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Mar 16 Aoû - 1:10

Ce sera tout pour sa Majesté ?

 
R
avie que mon petit souvenir lui plaise, je me détends. Non pas que je ne connaisse pas ses goûts, mais en sachant avec qui elle est mariée, ça n’a plus vraiment le même effet. Et si j’écoutais mon propre compagnon, lui offrir une carte postale était amplement suffisant. Ou rien, cela l’aurait tout autant plus. S’il a l’occasion de l’ennuyer, il ne se fera pas prier. Enfin, même si j’étais contente de ne pas travailler pendant deux semaines l’ambiance qui règne ici était manquante. Prendre les choses en main et mener mes employés à la baguette. Et encore, je suis plutôt souple comme patronne, je trouve. Et je me demande comment Kira à gérer de son côté ? Est-ce qu’elle a été une tyrannique ? Ou bien est-ce que tout le monde n’en a fait qu’a cette tête avec celle-ci aux commandes ? Je ne suis pas très sûr de vouloir connaitre la réponse de toute façon. De peur que celle-ci soit plus horrible que ce que j’avais imaginé.

Retournant donc derrière le comptoir en compagnie de mon amie, j’écoute d’une oreille tandis que je replace correctement une nouvelle tournée de croissant fraîchement sorti du four. Cette bonne odeur plaisant d’une gâterie bien cuite, m’en donne l’eau à la bouche. Un point de plus qui m’avait manqué. Quoique, j’étais bien servi là-bas question odeur délicieuse. Puis sur un petit ton moqueur, je lui réponds :

C’est très remarquable effectivement. J’applaudis à ton exploit. Et je te remercie de ne pas avoir sali l’arrière-boutique avec un client dans une piteuse pour avoir simplement oublié de dire au revoir ! Mais même en compagnie d’un vaudou pour m’invoquer, je ne serais pas venue.

Cela m’enlève une bonne épine dans le pied à ne pas me débarrasser d’un cadavre pour un premier jour. De toute façon, j’étais trop bien là-bas pour vouloir rentrer quel qu’en soit la raison. Peut-être pas au point d’apprendre que le tout avait pris feu. Mais il aurait fallu que ça s’en rapproche un maximum pour que j’accepte de revenir en urgence. C’est passé tellement vite. Trop vite même. Peut-être qu’on aurait dû gratter une semaine de plus ? Qu’est-ce qu’on aurait perdu de toute façon, si ce n’est une cinquantaine de Derlas supplémentaire pour la chambre ? J’ai profité du mieux que possible pourtant que j’ai la sensation que j’aurais dû en faire plus. Muni d’une éponge et d’un petit bac, je m’en vais faire le tour des tables vides pour les nettoyer et les débarrasser sans pour autant perdre le fil de la conversation :

C’était génial. Le sable chaud, la mer. Cette tranquillité ! Je ne me suis jamais sentie aussi bien. Pour un premier voyage ensemble, on ne pouvait pas rêver mieux. Il a beaucoup aimé. Si tu l’avais vu complètement détendu, c’était un régal ! Il faudra que je te montre les photos, elles sont excellentes.

Parce que oui, qui dit voyager, dit forcément photo de souvenir. Et rien n’a été épargné. Ni même lui. Quoique, j’aie eu la chance d’avoir plus ou moins un élan de coopération de sa part à ce niveau-là. Enfin pour les quelques fois où il le voulait bien. Donc… Trois. Pour le reste, j’ai bien dû forcer la main. Mais j’ai fini au moins deux pellicules et demie en l’espace d’une seule semaine. Je crois qu’une fois celle-ci développé, il me faudra un album plus grand que ce que j’ai actuellement, de quoi placer tout à l’intérieur.

Si tu avais vu le marché, mon Dieu ! Il y avait tellement de choses que c’était dur de savoir où donner de la tête. Le paradis pour faire le plein de la boutique. On a vu cette fameuse cathédrale la Sagrada Familia, encore mieux en vrai que sur les prospectus ! On a fait un tour au château de Montjuic, c’est splendide. Puis après on a profité de la plage et… De beaucoup d’autres choses tout aussi intéressantes.

Pas la peine de faire un dessin, il me semble qu’elle a compris que nous avons beaucoup profité de la chambre et tout ce qu’elle avait à offrir. Un point incontournable durant le voyage. Et faut avouer que nos voisins qui passaient leur lune miel là-bas n’ont franchement apprécié. Des regrets ? Aucun ! Je recommencerais sans soucis. Débarrassant une nouvelle table, la nettoyant avant de laisser place au client qui s’installe, je vais déposer toute cette vaisselle dans la cuisine et reviens en salle. Prenant place derrière Kira sur le petit plan de travail, je découpe soigneusement un gâteau qui sera exposé en plusieurs parts. Je veux bien l’admettre, mon boulot m’a manquée.

Bon alors, et toi, qu’est-ce que tu me racontes de beau en deux semaines, Majesté ?

 


©



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3128
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Mar 16 Aoû - 13:08



Un cookie votre MajestÉ ?





K
ira n'avait jamais été en Espagne mais ça pouvait être une destination intéressante, pas la première qu'elle avait en tête puisqu'elle préférait tout ce qui était plage paradisiaque plutôt que les grandes villes, aussi jolies soient-elles. Donc pendant que la demoiselle tenait le comptoir en servant les clients qui déambulaient au fur et à mesure que les minutes passaient, Laelyss venait de s'emparer d'un petit bac pour commencer à nettoyer les tables tout en donnant ses impressions sur le voyage.

- C’était génial. Le sable chaud, la mer. Cette tranquillité ! Je ne me suis jamais sentie aussi bien. Pour un premier voyage ensemble, on ne pouvait pas rêver mieux. Il a beaucoup aimé. Si tu l’avais vu complètement détendu, c’était un régal ! Il faudra que je te montre les photos, elles sont excellentes.

- Avec plaisir ! Je passerai boire un café dans le week-end pour voir tout ça.


La demoiselle se doutait qu'il devait y avoir de très beaux paysages, des photos de couple, de lieux qu'ils avaient visité.. Bref de vraies photos de vacances qui respireraient la joie et la bonne humeur, avec ce qu'avait vécu Laelyss ces derniers temps, c'était bien normal. C'était même étonnant que la plupart des habitants aient reprit une vie normale au lieu de faire leur valise pour partir vers de nouveaux horizons ; chose qu'aurait dû faire la demoiselle aux cheveux roses avec son mari et ses enfants d'ailleurs... Mais avec le travail, c'était un peu compliqué de prévoir une destination de vacances. Un simple tour à la plage serait sûrement plus recommandé.

- Si tu avais vu le marché, mon Dieu ! Il y avait tellement de choses que c’était dur de savoir où donner de la tête. Le paradis pour faire le plein de la boutique. On a vu cette fameuse cathédrale la Sagrada Familia, encore mieux en vrai que sur les prospectus ! On a fait un tour au château de Montjuic, c’est splendide. Puis après on a profité de la plage et… De beaucoup d’autres choses tout aussi intéressantes.

Un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres de la demoiselle aux cheveux roses, oui elle se doutait bien que Laelyss et Bigby allaient profiter de certaines activités qui ne faisaient pas partie du prospectus et qu'ils n'avaient besoin que d'un lit pour s'occuper de temps en temps. Au moins, ça leur avait permit de se retrouver, ces derniers mois étant plutôt difficiles pour Laelyss,  Kira se doutait qu'elle n'avait pas la tête à s'envoyer en l'air. La jeune femme était contente que tout se soit si bien déroulé par là-bas et ne pouvait pas lui en vouloir de lui avoir laissé tout ce travail sur les bras, au bout de quelques jours, Kira avait finalement apprécié toutes les tâches à faire ; trouvant quelques fois les après-midis longs quand ses enfants étaient à l'école et que les tâches ménagères étaient faites par les domestiques.

- Bon alors, et toi, qu’est-ce que tu me racontes de beau en deux semaines, Majesté ?

S'arrêtant dans ses gestes, la demoiselle se retourna vers sa meilleure amie en se demandant pourquoi elle insistait avec ce mot ? Quel était le rapport entre l'Espagne et son titre de Rei... D'un coup, la demoiselle jurerait entendre une petite clochette si fréquente pour les personnages de bouquin qui comprenaient enfin quelque chose. Kira leva les yeux vers la rouquine qui apparemment était enfin au courant de cette promotion qu'elle n'avait jamais eu le temps d'aborder.. Ou peut-être que ce n'était pas ça ? La demoiselle tenta donc le vieux mensonge par excellence pour vérifier si elles parlaient du même sujet ou si elle avait encore oublié quelque chose.. Pourtant elle était sûre de ne pas avoir oublié son anniversaire.

- Euh.. Je ne vois pas de quoi tu parles.

Ramenée bien vite à la réalité par un pseudo tic que Kira faisait quand elle mentait, cette dernière fut bien obligée de reconnaître que Laelyss était effectivement au courant pour sa place de Reine. Bordel.. Ça, c'était sûrement Bigby qui avait dû glisser ça dans la conversation en pensant que la Rose l'avait tenue au courant ; est-ce qu'elle lui en voulait ? Non pas vraiment, le Domae devait sûrement être persuadé que Laelyss était au courant depuis le premier jour mais en vrai, la Rose n'avait simplement jamais eu le temps de lui dire jusqu'à finalement oublier. Et non, ce n'était pas un mensonge.

- Ah.. C'est Bigby qui t'en as parlé ?

Qui d'autre ? Un touriste passant par là qui lui avait avoué la vérité ? Demandant à sa collègue pour la remplacer quelques minutes le temps de fournir des explications à Laelyss, la demoiselle lui demanda de la suivre dans la cuisine ; la Reine n'avait pas vraiment envie que tout le monde entende cette conversation et connaisse l'identité de la nouvelle Reine. Une fois dans la cuisine avec la rouquine, Kira ne tourna pas autour du pot.

- Ok, c'est vrai que je suis devenue Reine en mars, quelques jours avant mon anniversaire. Mais je te jure que je n'ai pas eu le temps de t'en parler ! Et cette fois ce n'est pas une excuse bidon, entre la mort de Lucyfer, mes fiançailles, l'enterrement de vie de jeune fille, le mariage et là, la prise d'otage je n'ai jamais trouvé le temps de te le dire. Et puis à force, j'ai oublié.

Ouais elle n'était pas vraiment fière de ça.. Mais au fur et à mesure que les mois passaient, Kira s'était habituée à sa place de Reine, vivant avec tous les jours... Alors quand elle y pensait, la Rose ne voyait pas comment lui lancer ça d'un coup ayant aussi un peu peur de la réaction de Laelyss ; puis à chaque fois un événement important l'empêchait d'y penser, l'obligeant à reporter toute son attention sur cet événement en particulier plutôt que les révélations à faire.

- Je suis vraiment désolée.. Ça m'est sortie de la tête et je te promets que je t'en aurais parlé à un moment, mais tu sais que ça ne change rien. Je suis toujours la même, Reine ou pas.

Ah ça, Kira ne voyait pas de trop grands changements en elle et la Rose pouvait compter sur Vilmos pour lui remettre les pieds sur terre ; la jeune femme n'avait pas le cul posé sur le trône à envoyer ses pions au suicide, elle était toujours en première ligne même si ça ne faisait pas plaisir aux Valets. Elle faisait toujours des missions et aidait les autres du mieux qu'elle pouvait ; et en prime, elle ne se pavanait pas avec une couronne sur la tête. Donc bon, toujours la même que d'habitude non ?

- Tu ne vas pas m'en vouloir pour ça.. Si ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.










Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 992
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Mar 23 Aoû - 18:32

Ce sera tout pour sa Majesté ?

 
E
st-ce que nous avions loupé quelque chose ? En deux semaines, cette ville peut changer aussi rapidement qu’un yaourt en état de péremption. Un coup d'État, un retournement de situation inattendu. Des morts de proches pour X raison. Même si, cette derrière option, je préfère la laisser aussi loin que possible de moi. Moins j’en apprends, mieux je me porte. Mais c’est surtout de bonne nouvelle que je voulais entendre. Même la plus farfelue aurait fait l’affaire. Du moment que quelque chose de paisible et non dramatique était arrivé dans cette ville. Le gâteau coupé correctement en tranche, je le place sur son socle avant de voir le petit regard perturbé par mon amie. Est-ce que ce mot que je ne cesse de placer en douce à répétition, commence à faire effet dans ton esprit ? Est-ce qu’elle voit où je veux en venir ? Après tout, je ne m’amuserais pas à faire ça pour rien si ça n’avait ni queue ni tête. Pourtant, j’imaginais qu’elle percuterait plus rapidement. J’avoue qu’intérieurement ça me fait bien rire. La voir chercher ainsi pendant un moment pour trouver de quoi je parle est un spectacle bien divertissant.

Déposant le gâteau dans la vitrine, je l’entends baragouiner une vaine tentative pour s’en sortir un indemne. Mais c’est déjà perdu d’avance pour elle. Je connais la vérité certes, mais je veux l’entendre de sa bouche en plus des explications à fournir. Un petit sourire en coin, je secoue légèrement la tête montrant bien que je n’y croie pas une seule seconde avant de rétorquer :

Kira. Kira. Kira, a d'autres s’il te plaît, je sais quand tu mens. Tu retrousses ta lèvre inférieure et ton œil gauche saute. Tu ne peux rien me cacher.

L’avantage – ou l’inconvénient selon certain – de se connaître depuis autant d’années, ce que j’ai mémorisé soigneusement la manière dont elle ment ou non. Tout comme elle a surement en dû en faire de même avec moi. Et à moins que ce soit quelque chose de très grave, où qu’il ne vaille mieux pas que je sache, cela risque d’être compliqué de cacher quoi que ce soit. Enfin, j’aurais compris si la situation avait une telle ampleur, mais cela ne l’était pas. Quand j’y pense, si Kira n’était pas intervenu dans la conversation durant pendant le voyage, jamais je ne l’aurais su. Ou du moins, pas d’aussitôt. Je réplique d’ailleurs d’air moqueur « Il a été une vraie balance. » Enfin, monsieur s'est surtout amusé à me lancer quelques piques sur le fait d’avoir des petits secrets. Une plaie pendant une heure. Mais surement bien mérité. Quoique j’aie trouvé ma manière de me venger en l’envoyant sous la flotte contre son gré. Cependant, ça n’a pas caché ma surprise d’apprendre une telle nouvelle. Non pas que j’étais en colère – quoiqu'on ne puisse pas dire que j’en sautais de joie – mais c’était tout de même perturbant. La voir à cette place n’était pas rien. Et je me suis imaginé l’espace d’une fraction de seconde, si j’étais encore chez les Elementis, on aurait pu me donner l’ordre de la tuer pour plusieurs raisons évidentes. Après tout, avoir la tête d’un Roi ou d’une Reine ennemie qui tombe, c’est prendre un avantage considérable dans cette ville. Sauf que je n’en aurais pas été capable puisqu’il s’agit avant tout de mon amie. Après viennent ses nouvelles responsabilités. Fort heureusement le tout ne s’arrête qu’à une simple imagination, mais cela aurait pu être le cas. Est une pluie d’emmerdes aurait fini par nous tomber sur le coin de la tête.

Laissant ça pour l’instant, je la suis dans la cuisine pour discuter sans avoir des oreilles qui traînent partout. Est, c’est assez délicat d’en discuter devant les clients. Et je me passe d’ailleurs de leur avis puisque cela ne les concerne pas. Bras croisé, j’écoute les explications qui se prononcent enfin. J’avais imaginé pas mal de scénarios, comme le fait qu’elle n’est rien dite pour que je ne m’inquiète pas, ce genre de choses. Mais au final, ce n’était qu’une simple question d’oubli. C’est vrai qu’il y a eu de quoi se sentir très occupé du début du mois de mars, mais quand même. Ce n’est pas le nombre d’ouverture qui manquait pour sauter le pas. Et ce n’est pas comme si j’avais eu l’intention de l’engueuler pour être monté en grade. Inquiète certes, après tout, elle devient maintenant la cible primordiale pour tout un clan et la voir mourir pour ça est la dernière chose que je souhaite. Mais je l’aurais tout de même soutenu.

Restant en silence après qu’elle m’ait tout dit, je réfléchis. Est-ce que je lui en veux ? Non-bien évidemment que non, il m’en faudrait bien plus pour ça. Même si je me demande à quel moment elle aurait fini par lâcher le morceau. Un mois, deux, six, trois ans ? Où est-ce que j’aurais fini par l’apprendre en tombant dessus bêtement ? À moins qu’elle n’ait refaite son salon en deux semaines pour qu’il ressemble à une pièce avec un fauteuil de la Reine et du Roi Vilmos, je ne vois pas trop comment ça aurait pu être possible. Et j’espère qu’on n’en arrivera jamais là. Si madame commence à prendre le melon, ça ne sera pas une partie de plaisir. Je romps finalement cette pause interminable en répondant une petite pointe sarcastique dans la voix et un air vaguement pensif :

Je ne sais pas. Tu comprends être amie avec Reine ce n’est pas n’importe quoi. Ça change pas mal de chose. Est-ce qu’il faut que j’augmente ton salaire ? Que je te traite différemment ? Que je t’installe un trône en plein milieu de la boutique en te donnant un larbin pour faire ton travail ? Non mais dis-moi histoire que je m’adapte à ton nouveau train de vie.

Une petite pique par-ci, par-là ça ne peut pas faire mal. Et puis elle l’avait légèrement cherché. Manquerait plus qu’on soit obligé de la traiter d’une autre manière parce qu’elle a une couronne au-dessus du crâne. En fin de compte, je lui donne un petit coup de coude dans l’épaule gentiment, à en voir sa tête à moitié blasée par mes propos, elle me ferait presque de la peine.

Tu verrais ta tronche franchement, c’est magnifique. J’te taquine. Tu sais que j’aurais été la première à te soutenir en plus. Mais bon, c’est un grade tout aussi intéressant, que dangereux de devenir la cible numéro un de tous les Elementis…Je ne t’en veux pas. Mais, j’espère simplement que tu sais ce que tu fais. Parce qu’il est hors de question que je me rende à ton enterrement.

Même si cela pouvait ravir une certaine personne de la voir empaler à un mur, personnellement ça ne m’enchante absolument pas. Mais bon, je me doute qu’elle n’a pas accepté sur un simple coup de tête. Sinon, c’est clair qu’elle est littéralement devenue irrécupérable. À sa place, je ne sais pas si je supportais un tel titre. Même en ayant un mari possédant un taureau comme Vilmos pour me protéger en cas de pépin en plus de tout un conclave derrière. Le tout engendre pas mal de responsabilité. Tout l’avenir d’un clan entre les mains, ce n’est pas rien. Et l’échec qui pèse sur les épaules en cas de perte. Il y a de quoi en devenir dingue au bout d’un moment. Alors j’espère sincèrement qu’elle a conscience de ce qu’elle fait et dans quoi elle s’embarque. Souriant fièrement et ne tentant pas de la bombarder de questions ici, sur tout ce qu’elle doit faire avec ce nouveau post, par curiosité. Gardant ça pour un endroit plus approprié, je passe donc à autre chose.

Bon, si sa Majesté veut bien bouger ses fesses pour aller travaillé, ce serais un honneur pour moi !

Il y a quand même du bon dans cette histoire. Comme le fait de l’embêter avec ce titre. Je pourrais m’y faire. C’est dangereux. Je pars en direction de la porte, mais m’arrête subitement à mi-chemin pour lui faire à nouveau face, une question qui me semblait bizarrement importante et que je ne manque pas de partager.

Au fait, t’en as parlé à Angel ?

 


©



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3128
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Mar 23 Aoû - 21:53



Un cookie votre MajestÉ ?





L
es oublis, ça arrivait à tout le monde non ? Et puis avec les derniers événements, ça aurait pu l'inquiéter plus qu'autre chose ; ce conflit était à cause des Familles et la prise d'otage aussi alors pendant qu'elle se remettait de cette aventure à l'hôpital, Kira n'avait pas envie de rajouter une couche en lui lançant "Hey ! Au fait, je suis Reine Domae, mais t'inquiète pas trop pour moi, je gère". Pas vraiment le genre de chose à dire.

- Je ne sais pas. Tu comprends être amie avec Reine ce n’est pas n’importe quoi. Ça change pas mal de chose. Est-ce qu’il faut que j’augmente ton salaire ? Que je te traite différemment ? Que je t’installe un trône en plein milieu de la boutique en te donnant un larbin pour faire ton travail ? Non mais dis-moi histoire que je m’adapte à ton nouveau train de vie.

Les mains sur les hanches, la demoiselle haussa un sourcil lui donnant un air blasé.. Bon d'accord, peut-être qu'elle avait mérité ces petites réflexions mais quand même, installer un trône en plein milieu de la pâtisserie ou augmenter son salaire était quand même un peu trop non ? Le larbin, elle ne disait pas non puisqu'il lui arrivait d'avoir la flemme de faire le boulot ; mais ça c'était tout le monde. Finalement, elle se reçoit un petit coup amical de la part de la rouquine, amusée de ses propos et de la réaction de sa meilleure amie.

- Tu verrais ta tronche franchement, c’est magnifique. J’te taquine. Tu sais que j’aurais été la première à te soutenir en plus. Mais bon, c’est un grade tout aussi intéressant, que dangereux de devenir la cible numéro un de tous les Elementis…Je ne t’en veux pas. Mais, j’espère simplement que tu sais ce que tu fais. Parce qu’il est hors de question que je me rende à ton enterrement.

- Oh tu sais, je n'ai pas perdu la main pour me battre et j'ai un mari qui sait prendre soin de moi.


Ah ça, il était hors de question de laisser qui que ce soit la tuer et elle pouvait compter sur Vilmos pour la protéger, en tant que Valet mais aussi en tant que mari. Même si la plupart des gens voulaient sa tête dans cette ville, Kira avait toujours su s'en sortir.. Avec beaucoup de blessures, certes, mais au moins elle était en vie et en bonne santé. N'était-ce pas le principal ? La demoiselle voyait bien que Laelyss se retenait de la bombarder de questions, le café proposé plus tôt serait effectivement d'actualité pour parler des vacances de la rouquine et du nouveau post de la Rose. Finalement, ce serait plus un repas qu'il faudrait.. Mmh, à organiser dans les prochains jours pourquoi pas ?

- Bon, si sa Majesté veut bien bouger ses fesses pour aller travaillé, ce serais un honneur pour moi !

- Mmh, Sa Majesté a un peu mal à la tête ce matin, peut-elle être dispensée de travail ?


Ah ah, même avec un membre en moins elle continuerait de travailler tout simplement pour l'ambiance de ce métier ! En soit, ce n'était pas de la folie et emballer des gâteaux dans des boites n'étaient peut-être pas le rêve de tout le monde, mais il y avait une bonne ambiance avec les collègues, les clients habituels et elle pouvait travailler avec sa meilleure amie, que demander de mieux ? Remarquant d'ailleurs sa patronne se stopper net à la porte, Kira attendait la prochaine question qui la perturbait.

- Au fait, t’en as parlé à Angel ?

- Pourquoi, tu serais jalouse si c'était le cas ?


C'était presque mignon de voir ça, sa meilleure amie jalouse de savoir qu'Angel serait au courant avant elle. Si elle lui disait oui simplement pour l'énerver, elle réagirait comment ? Non, c'était beaucoup trop la chercher sur le coup.

- Non, je ne lui en ais pas encore parlé.

D'ailleurs elle ne devrait pas tarder à lui dire aussi, mais là, Kira trouvait le sujet encore plus compliqué à aborder. Que Bigby soit au courant, c'était normal puisqu'il était lui aussi Domae.. Mais Aston. Déjà qu'il faisait des efforts pour supporter Kira parmi ses connaissances, comment allait-il réagir en apprenant la nouvelle ? Et puis vu leur dernier échange, lui balancer qu'elle était Reine n'était peut-être pas une bonne idée. La jeune femme n'allait quand même pas forcer son amie à mentir pour elle, elle espérait simplement que cette information ne terminerait pas dans les dossiers du gouvernement si elle venait jusqu'aux oreilles d'Aston.

- Dis-moi.. Maintenant que t'es au courant pour mon titre de Reine, il y a moyen que je te demande un service ?

Même en tant qu'As ou simple pion, elle aurait pu demander ce genre de service, mais l'autorité était supérieure en tant que Reine. Personne au-dessus d'elle pour lui taper sur les doigts pour ce qu'elle s'apprêtait à demander, quelques reproches de la part des autres membres du Conclave peut-être mais ça, elle s'en fichait pas mal. Pour ce qu'elle voulait demander, la mission nécessitait un Elementis d'eau, il fallait le reconnaître. Une mission au port avec une personne contrôlant l'eau depuis aussi longtemps que Laelyss ne pouvait être qu'un avantage.

- Est-ce que tu continues tes assassinats ?

Ça mettait déjà un peu de couleur sur la nature du service qu'elle voulait demander. Bien sûr, la demoiselle aux cheveux roses comprendrait qu'elle refuse, surtout si elle souhaitait une vie tranquille avec Bigby mais ça ne coûtait rien de lui demander ; recevoir un non serait simplement décevant pour la demoiselle aux cheveux roses qui n'insisterait pas pour autant. Elle était débrouillarde et elle pourrait y aller avec d'autres personnes sur ce bateau, il fallait juste trouver les bonnes.

- Je me disais.. On s'est souvent mise des bâtons dans les roues durant nos missions plus jeunes mais on n'en a jamais réellement fait toutes les deux. Et je suis sûre qu'on ferait une équipe d'enfer toutes les deux.

Ouais, cette petite phrase était dite pour la forcer à accepter plus rapidement mais elle n'en pensait pas moins ; Kira était sûre qu'elles feraient une bonne équipe et qu'elles pourraient bien se battre ensemble. Une fois l'attention de Laelyss obtenue pour connaître des informations en plus, la demoiselle aux cheveux roses lui exposa rapidement le sujet de la mission qu'elle ne savait pas à qui confier.

- Il y a plusieurs mois, j'ai entendu des rumeurs sur des trafics de femmes. Apparemment des hommes se rapprochent de jeune femme dans la vingtaine d'années pour ensuite les vendre, je n'en sais pas vraiment plus sur le sort réservé à ces demoiselles mais je pense que ce n'est pas compliqué de deviner.. Le prochain trafic a lieu dans une semaine et comme c'est au port.. Je me demandais si tu ne pourrais pas me filer un petit coup de main, mais je comprendrais que tu refuses.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.










Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 992
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Ven 26 Aoû - 23:35

Ce sera tout pour sa Majesté ?

 
P
ar ce que, oui, accessoirement Angel fait partie de notre petit groupe d’amie restreint est en qui on a confiance. Même si cela n’égale pas ma relation avec Kira qui date depuis des années, cela me semblait logique qu’elle fasse partie des personnes mises au courant. Mais avant ou après moi ? Tel était la question. Autant qu’on se le dise, une petite part avait une pointe de jalouse si je n’étais que la seconde au courant. Tandis que l’autre, prise dans un élan de fierté que je ne manque pas de montrer, secouer négativement la tête à sa remarque. Roulant des yeux au ciel. Moi, jalouse ? Si peu !

Il y avait une part de compréhension pour ne pas lui avoir dit. Être fiancé a un homme qui vient du gouvernement n’est pas forcément la chose la plus simple qui soit. Même si elle semble pouvoir lui parler de tout et de rien sans crainte, lui offrant une confiance aveugle, ce n’est pas une chose donnée à tout le monde. Est a encore moins à notre nouvelle Majesté. Sachant que, qui plus est, sa tête est placardée sur les murs de la ville cela n’aide pas spécialement. Les deux pourraient être dans une position délicate au final. L’un perdant son poste pour un tel secret gardé et l’autre littéralement sa peau. Sans l’ombre d’un doute, je sais déjà qui je sacrifierais s’il y avait moyen d’en faire un choix. Enfin, les cartes étaient entre ses mains et la décision finale de lui annoncer ou non lui revenait de droit.

Pour l’heure, je croise simplement les bras en me demandant pourquoi mon amie me pose la question sur mes activités extra-scolaires. Madame avait quelque chose dans le crâne, c’était évident. Et je répondis simplement :

Pas depuis c’est 5 dernier mois environs, mais globalement oui, pourquoi ?

À vrai dire, depuis que j’étais en charge de sa fête de vie de jeune fille, j’avais un peu mis cette « activité » de côté pour me consacrer exclusivement à elle, et rien d’autre. S’en est suivi la préparation du mariage qui a pris pas mal de temps. Et de nombreuses choses encore qui n’ont fait que s’emboîter petit à petit par-dessus. Et puis après l’enterrement, c’était littéralement devenu la dernière de mes priorités. Même si l’idée d’aller assassiner Edward était là, ce n’est pas pour autant que je me suis remise en selle. Mais maintenant que plusieurs se sont écoulées, que les pas mal de choses ont repris enfin leur sens, sa question m’intriguer grandement. Car, il est vrai que de toutes les fois où l’on a failli se taper sur le coin de la bouche pour avoir voulu la même cible sans savoir qui nous étions à l’époque, jamais l’idée de travailler ensemble ne m’a traversé l’esprit. Pourtant, c’est une chose qui aurait presque pu paraître anodine. J’écoute donc attentivement les raisons de cette demande, et ne cache pas en fin de compte mon mécontentement face à tout cela. Le trafic d’armes est une chose, certainement pas la plus glorieuse qui soit, mais suffisamment supportable pour fermer les yeux. Celui de la drogue peut plus ou moins être dans le même lot. Quoi que j’ose à peine imaginer quand il s’agit d’animaux pour en faire des sacs à main. Mais des êtres humains. C’est surement la chose la plus ignoble que j’ai pu entendre dans moins de 24 heures. Cela m’en retournerait presque l’estomac si je n’avais pas le cœur bien accroché. Effectivement, cela mérite d’y mettre son nez pour tirer tout ça au clair.

Je réfléchis un instant les yeux perdus dans le vide. Est-ce que je suis seulement apte à remettre ça, maintenant ? Je ne cache pas que l’envie est là. Au fond, c’est un passetemps qui m’a tout de même bien manqué. On ne se sépare pas des bonnes habitudes. Mais j’avoue avoir une légère appréhension au vu des derniers mois. Néanmoins, cela reste comme le vélo, ça ne s’oublie pas aussi facilement.  

Admettons, il faudra de la discrétion et un bon plan. Foncer dans le tas tête baissée n’est pas une bonne idée. Et puis il faut savoir aussi ce que tu souhaites. Simplement intercepté, un convoi, prendre juste des informations, jouées les héros. Et stop littéralement la marchandise ? Le choix est vaste.

Est-ce que ce n’était que du repérage ou bien plus que ça ? Peut-être qu’elle ne souhaite pas qu’on la reconnaisse en se trouvant en plein cœur de l’action. Et puis les manières de procéder étaient différentes aussi selon ce qu’elle désirait faire. Mon choix semblait s’être fait tout seul, alors je repris :

Écoute pourquoi pas après tout. On ne sait pas s’il s’arrête simplement à des jeunes filles d’une vingtaine d’années. C’est un problème, il faut le résoudre. Qui sait s’ils ne vont pas touchait à une personne qu’on connaît un jour ou l’autre. Comment tu veux procéder ?

 


©



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3128
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Dim 28 Aoû - 14:43



Un cookie votre MajestÉ ?





A
utant ne pas tourner autour du pot et entrer directement dans le vif du sujet. Kira avait bien remarqué le mécontentement dans les yeux de Laelyss et même si elle ne comptait pas l'accompagner dans cette mission, la Rose savait qu'elle avait le soutient de la rouquine. La demoiselle aux cheveux roses lui laissa le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre et surtout savoir si elle était tentée de venir avec elle ; si c'était un non, Kira se débrouillerait bien autrement. Les Domae avec des animaux marins étaient rares mais il y en avait quelques uns.

- Admettons, il faudra de la discrétion et un bon plan. Foncer dans le tas tête baissée n’est pas une bonne idée. Et puis il faut savoir aussi ce que tu souhaites. Simplement intercepté, un convoi, prendre juste des informations, jouées les héros. Et stop littéralement la marchandise ? Le choix est vaste.

Kira haussa les épaules quand Laelyss parlait de foncer tête baissée, c'était son plan à la base... Enfin, Kira n'avait jamais de plan et préférait y aller sur le moment, là elle voulait stopper le trafic et tuer toutes les personnes qui en ont fait partie pour libérer les jeunes femmes. Prendre des informations en plus, pourquoi pas, si ils faisaient du trafic ailleurs dans le monde peut-être qu'il faudrait prévenir les représentants du pays en question.

- Écoute pourquoi pas après tout. On ne sait pas s’il s’arrête simplement à des jeunes filles d’une vingtaine d’années. C’est un problème, il faut le résoudre. Qui sait s’ils ne vont pas touchait à une personne qu’on connaît un jour ou l’autre. Comment tu veux procéder ?

La demoiselle eut un sourire aux lèvres, ravie de voir que sa meilleure amie allait l'épauler dans cette histoire. C'était ce que Kira redoutait le plus, que ces trafiquants s'en prenne à des personnes à qui elles tenaient.. Et puis, en tant que mère, elle ne pouvait pas simplement fermer les yeux et faire comme si de rien n'était, Haizea approchait des 17 ans et c'était hors de question de la voir disparaître dans un trafic de ce style. De jeunes femmes, de jeunes mamans, bref des personnes qui avaient des familles et qui devaient manquer à plein de monde.

- Mmh tu me connais. Je voulais foncer tête baissée et tuer tout le monde pour libérer les otages mais puisque tu penses que ce n'est pas une bonne idée, il faut trouver un vrai plan.

Ce n'était pas réellement le fort de Kira mais Laelyss devait être mieux organisée qu'elle, pour avoir participé à plusieurs assassinats sans jamais se faire arrêter ni même avoir sa tête placardée sur les murs de la ville, elle devait avoir de sacrés plans pour ça !

- Déjà le trafic se fera forcément de nuit donc on n'a pas réellement le choix sur le moment de la journée... Après je ne sais pas trop, il faut voir sur le tas mais peut-être que je ferais mieux d'aller dans le bateau pour libérer les otages pendant que tu les retiens avec ton eau. Ou l'inverse si tu penses mieux t'en sortir à l'intérieur.

Après tout, elle avait été sur un bateau pirates pendant de nombreuses années, elle saurait sûrement mieux se repérer que Kira qui n'avait été sur un bateau croisière une seule fois... Et il ne devait pas y avoir de cachots sur ces bateaux là. Dans sa tête, tous les bateaux étaient les mêmes donc ça serait sûrement plus simple pour la rouquine mais à l'intérieur il n'y avait pas d'eau lui permettant d'utiliser convenablement son pouvoir ; enfin, peut-être qu'elle n'en avait plus besoin ? La Rose ne s'y connaissait pas vraiment en pouvoir Elementis.

- Merci de m'aider en tout cas, tu n'étais pas obligée d'accepter.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.










Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 992
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   Lun 29 Aoû - 20:09

Ce sera tout pour sa Majesté ?

 
D
es jeunes filles, ce n'est malheureusement pas ce qui manque en ville. Et une bonne majorité rentre dans nos connaissances proches. Apprendre que l'une d'elles a disparu est bien la dernière chose qu'on a envie. Surtout que nous n'aurions aucun moyen de les sauver si on arrive trop tard. Aucune possibilité de savoir où elles sont emmenées. Et même, il ne s'agissait pas que de personnes chères à nos yeux, mais toute la ville entière. La possibilité que des enfants aussi soient enlevés de force. Rien ne prouve qu'ils soient forcément en sécurité. Encore un fait qui n'arrive pas aux oreilles du gouvernement, ou peut-être que si, mais il ne semble pas plus que ça se sortir les doigts du derrière.

L'aider en soi n'était pas un problème, bien au contraire. Même si je savais bien rien ne m'y obligée. En revanche, j'avais besoin d'un plan stable. Foncer dans le tas tête baissée n'a jamais vraiment été mon mode de fonctionnement. Même s'il m'arrivait quelquefois de le faire dans des situations où le choix n'était absolument pas présent, ce n'est pas pour autant la chose la plus agréable à mes yeux. En particulier quand cela complique les moyens de sauver sa peau. Et là-dessus on était bien différente, après tout avec son tempérament, ça ne m'étonne que très peu d'ailleurs, pourtant il fallait bien qu'on s'accorde. Comme dans une valse, il faut suivre les mouvements de l'autre pour ne pas lui marcher sur les pieds. Or, là ce n'est pas un simple petit bleu à l'orteil qu'on risquait, mais littéralement nos vies. J'en connaissais un à qui cette idée ne va pas être très favorable ; quoi que du moment que je reviens en un seul morceau ça devrait le faire.

Forcément ce genre de trafic ne pouvait pas se produire en pleine journée. Mais au moins, on avait déjà le jour et le lieu de rendez-vous. Pour l’heure ce n’était qu’une simple question de recherche. Un fait qui ne devait pas trop prendre de temps. Mais il restait toujours la manière à procéder à éclaircir. Je crois que de toute ma vie je n’ai jamais fait équipe avec un Domae, une première. Et pour le coup ce n’était pas n’importe qui, un loup avec de l’expérience ce n’est qu’un plus. Un pas en avant vers la réussite. L’avantage de se connaitre depuis des années c’est qu’on n’aura pas de mal à se faire comprendre rapidement durant un combat s’il y a un changement de programme.

Je resterais dehors, j’aurais l’avantage de les surprendre et de les tenir à distance. Comme ça, je pourrais aussi surveiller tes arrières en cas de pépin. Je pourrais prendre de la hauteur sur les mats du bateau, j’aurais une meilleure vu d’ensemble. Et…

J'allais continuer dans ma lancée quand la porte de la cuisine s'ouvrit. Laissant entrer une employée qui récupère discrètement un plateau de viennoiserie à exposer, quelque peu mal à l'aise de déranger en pleine conversation. C'est vrai que ce n'est pas l'endroit idéal pour parler tranquillement de ce genre de choses. Et les oreilles qui traînent il y en a forcément. Je lui souris de manière décontractée, histoire de montrer que ce n'est pas bien grave. De toute manière, nous n'aurions pas eu le temps de continuer sur notre élan et de mettre tout cela au point sans être dérangé plusieurs fois. Et puis il doit y avoir pas mal de clients qui attendent, des mains supplémentaires au travail ne sont certainement pas de refus.

Et… je passerais chez toi ce soir pour qu’on puisse voir les détails.

Je n'aurais qu'à faire un petit détour au lieu de rentrer directement. Ça ne me prendra qu'une petite vingtaine de minutes en plus. Et puis nous pourrons ainsi en parler plus librement. Comme un accord d'un simple hochement de tête, j'ordonne à sa Majesté de bien vouloir reprendre le travail là où elle l'avait laissé. Là suivant de près pour m'y remettre jusqu'au soir.

 


©



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cookie votre MajestÉ ? ~ ft. Kira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-