Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Ven 19 Aoû - 17:07



Setsuna     F.     Le rouquin Gaara.



Je venais de blesser le rouquin dans le dos avec l'arme, j'avais mal évalué la distance avec le brouillard de poussière et du coup la blessure n'avait pas été mortelle. Cependant j'avais réussis à la mettre à genoux et ça me suffisait, alors que je voyais déjà ma victoire et était confiant sur l'issue, mais le rouquin ne devait pas voir cela de la sorte car du sable commençait à se rassembler autour de lui, du sable provenant de l'air, de la terre et des ruines. Je restais sur mes gardes quand une structure en sable monstrueuse apparue au-dessus du sol. Je la fixais en silence, je me remettais sur mes 2 jambes le sang coulant toujours du nez, apparemment mon corps n'en pouvait vraiment plus. Alors que je fixes la structures me demandant ce qu'il allait en faire, je vois des espèces de tentacules qui étaient en fait des chaînes venir vers moi, je me recul en faisant un pulsion avec mes jambes, puis avec le katana je coupe la première chaine qui vient pour me chopper, mais elle se reforme directement.

Je me mets à contourner les chaînes et me dirige vers Gaara pour venir le toucher lui, si je le tue son sable ne devrait plus m'emmerder pour … Pour toujours en fait. Mais je commençais à prendre ce gosse dans mon estime, de toutes les personnes que j'avais affronté c'était le plus coriace pour le moment. J'avais jamais mis autant de temps pour tuer une personne, bon c'est vrais que j'étais épuisé mais j'avais bien tué des domaes et élémentis dont les corps étaient présent à nos pieds. Alors que je fonce en esquivant les chaînes j’arrive devant lui et m'apprête a enfoncer le katana dans son visage, mais il ne bouge pas d'un pouce et n'a même pas un semblant de peur, que du sable vient s'enrouler autour de ma lame et me la bloque pour ne laisser aucun mouvement d'action avec. Je lèves mon bras blessé pour venir mettre ma main sur la paume de l'épée et appuyer encore plus … Faisant percer doucement le sable mais une autre couche de sable vient chopper la lame et la bloquer totalement.

Puis des chaînes de sable viennent m'attraper les jambes et me tirer en l'air rapidement. Alors que je suis sous levé les bras pendant des le vide … Je m'apprêtes a faire un mouvement pour sortir du fil mais des chaînes viennent me chopper les bras rapidement pour m'empêcher des les utiliser. D'autres chaînes vinrent s'ajouter autour de mon corps pour petit à petit me faire une sorte momification en sable, mais un autre problème survenait, le sable commençait à serrer mon corps … La pression augmentait quand un craquement de mon bras gauche retentit :

- ARRGHHHHHHHHHHHHHHHHHH


Un crie de douleur sorti instantanément de ma bouche, le craquement était assez impressionnant et provenait de mon bras déjà blessé. Du sang de mit à couler goutter sur le sol depuis ma hauteur, je ne bougeais plus totalement inerte la tête en arrière, le sable continuait d'entourer mon corps pour me confiner et que je ne puisses plus bouger quitte à me broyer bras et jambes. Je sentais que le sable essayait de prendre une de mes jambes pour ne plus que je bouges quand je serais au sol, alors que la pression de l'élément commençait à se faire sentir sur ma jambe, un crie de douleur sort encore mais cette fois un phénomène purement naturel, qui n'émanait ni de moi ni de Gaara se produit, l'orage qui était au-dessus de nous éclata et vint frapper le sable de Gaara et le cristallisa et avec mon poids il se cassa me faisant tomber en direction du sol un peu plus loin, je ne tomba pas sur le sol, mais dans un étang pas très loin de notre position actuel.





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Dim 21 Aoû - 18:46



Fallen ne tenant pas en place, les chaînes n'arrivent pas à l'attraper et ce dernier tente de se rapprocher de Gaara qui regarde les mouvements de l'ennemi avec attention ; Lorsque les chaînes arrivent enfin à l'attraper, Fallen les coupe aussitôt avec son arme tout en essayant d'éviter les autres qui recommencent la même action. L'Homme de Sable voit bien son adversaire se rapprocher de lui, mais c'est à peine si il hausse un sourcil en le voyant prendre son élan, prêt à l'embrocher avec son arme.

Les bras croisés et le visage neutre, il ne bouge toujours pas lorsqu'il remarque le katana s'approcher dangereusement de son visage ; Au lieu de ça, Gaara utilise son sable pour entourer l'arme et l'empêcher de continuer sa route. Mais son adversaire ne s'arrête pas puisqu'il arrive à percer l'élément pour tenter de rapprocher son arme, une fois de plus, l'Elementis rajoute une nouvelle couche de sable afin de bloquer totalement l'arme.

Des chaînes attrapent aussitôt les jambes de Fallen le laissant flotter au-dessus du vide, le voyant utiliser son élément pour se sortir de cette situation, Gaara relance de nouvelles chaînes afin de lui bloquer aussi les bras. Évidemment, l'Homme de Sable ne s'arrête pas là puisque d'autres structure de sable viennent entourer le corps de son ennemi faisant craquer au passage le bras gauche grâce à toute la pression mit dans le sable. Gaara sourit. Ça faisait bien longtemps qu'il n'avait entendu d'os craqués par ses soins et les cris de douleur de ses ennemis étaient toujours aussi agréables à l'oreille.

Lancer dans son envie de tuer, l'Homme de Sable profite de la paralysie de son adversaire pour l'entourer totalement de son élément ; Un sarcophage de sable comme il avait si souvent l'habitude de faire avant ses nombreuses rencontres qui l'ont transformé en agneau. Le sable commence à s'attaquer à l'une des jambes de Fallen, lui arrachant un nouveau cri de douleur mais cette fois, le plaisir est de courte durée puisque l'orage décide de participer à ce combat ; Faisant tomber l'éclair au niveau des chaînes. Les deux hommes sont expulsés chacun de leur côté.

Gaara percute un arbre lui permettant de ne pas atterrir trop loin pour observer les dégâts de la foudre sur son sable ; Le sarcophage détruit, Fallen libre et la structure tombée au sol, il ne s'en sort pas si mal que ça. Des bruits dans l'étang à côté lui laisse penser que son adversaire a atterrit là-bas et que c'est finalement l'eau qui va avoir raison de lui ; Se relevant avec difficulté dû à la douleur de son dos, il rassemble le sable tombé au sol sous forme de jarre pour avancer avec difficulté jusqu'à l'étendue d'eau pour assister à la mort de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Dim 21 Aoû - 20:03



Setsuna     F.     Le rouquin Gaara.



La chute était assez impressionnante .... Mes yeux qui c'était rouvert voyait le sable de Gaara ainsi que sa structure mais je m'en éloignais assez rapidement et à chaque moment, un sifflement parvenait à mes oreilles, un sifflement désagréables, ainsi que le fait que j'avais froid, quelque chose me donnait froid et je ne savais pas quoi exactement. Je tremblais petit à petit mais une chose mis fin à ses tremblements ainsi que ma douleur, c'est une dans un liquide agréable et pas trop froid, de l'eau. En effet j'étais tombé dans un étang, mais qui n'était pas glacial, sa température me faisais du bien et soulageait un peu mon corps qui était remplis de douleur et de blessure, je n'avais aucune envie de sortir de l'eau, la respiration était stoppé mais je ne ressentais plus le besoin de respirer. J'avais envie de dormir ici, pour toujours.  Plus le temps passait, plus la lumière à la surface disparaissait pour les profondeurs des abysses avant que dos touche le fond de l'étang. Alors que je me serais finalement bien laissé mourir ici, car l'eau me soulageait de pas mal de douleur, le plaisir laissait place à la souffrance, mon corps me paraissait étrangement lourd tout à coup et une sensation bizarre au torse, aux poumons commençait à me faire souffrir, le manque d'air. Alors que je restais un bon moment dans l'eau sans respirer ce qui 'est un exploit en soi, je me redresse légèrement et prend appuie avec mes pieds pour gagner quelques mètres sur ce que j'avais à remonter, avec un bras valide ce n'était vraiment pas pratique de remonter à la surface.

Cela me paraissait plus long et bien plus douloureux que la chute dans les profondeurs, alors que j'ouvre ma bouche n'en pouvant plus, je vois des bulles qui en sorte et qui remonte. Mon bras brisé vers le bas et mon valide qui essayait de me remonter de toutes ses forces, je mettais tous ce que j'avais, comment je pouvais être aussi faible. Il me fallait plus de pouvoir beaucoup plus, je ne peux pas me permettre de perdre face à un gamin et ne pouvait pas crever aussi bêtement après tous ce que j'avais dis, le ténébreux attend bien de moi, je dois être capable de plus pour Setsuna. Alors que je remonte enfin à la surface et m'accroche au bord l'étang toussant fortement recrachant un peu de l'eau je me hisse doucement sur le bord quand je vois 2 pieds devant moi. Je redresse la tête et vois Gaara qui était calme et ne montrait pas sa douleur, je serre doucement mes mains dans l'herbe …

- Espèce de …

Je le détestais vraiment ce môme, toujours à jouer au fort. Mais je devais l'admettre c'est l'adversaire le plus coriace que j'ai affronté après le ténébreux. Alors que me relève difficilement en titubant, je passes ma main valide sur mon bras hors service quand les fils commence à se lever légèrement puis tout à coup il se laisse tomber plus rien… Je suis surpris et sent une main de sable venir sur le côté me propulsant et me faisant rebondir sur la terre me mettant de nouveau au sol. Mon corps me faisait mal, alors que je vois le rouquin avancer vers moi au loin, je fais un  geste de la main pour tendre des câble comme tout à l'heure, les fils au sol se tendent pas et bouge que légèrement. Surpris je ne comprends pas pourquoi et me lève en silence quand le rouquin arrive à mon niveau, je viens lui décocher un uppercut dans le visage mais le sable vient bloquer le coup et une nouvelle main de sable me projette violemment dans l'étang, je fais quelques ricochet dessus avant de tomber de nouveau dedans. Je soupire de douleur et ouvre de nouveau la bouche dans l'eau, le choc m'avait couper la respiration et je n'avais pas d'air dans l'eau… Du sang sorti un peu se rependant dans l'eau.

Dans l'eau j'essaye de faire des fils avec mon éléments, mais ce dernier ne génère rien. Pourtant il me restait quelques jours avec ce contrat, ah moins que le contractant soit mort, non pas possible le contractant était une personne que je connaissais et il ne pouvait pas être mort à l'heure qu'il est. Alors que se passait il ? Le ténébreux aurait il retiré mon titre d'apprentis en voyant nous battre dans sa forêt ? Non je ne penses pas il serait venu nous tuer comme la dernière fois. Alors la seule chose qui me restait était que mes pouvoirs me rejetaient. Etais-je trop faible pour être digne des éléments ? Les Dieux allaient encore me punir pour avoir voulu combattre ? Je remontes doucement de l'eau m'accrochant de nouveau au rebord, toussant j'étais épuisé et n'avait pratiquement plus aucune force. Je remontes sur le bord et voit Gaara qui arrivait encore, je ne savais pas comment j'allais faire mais pour le moment il me restait une autre option, alors que je me remets debout, je suis face à lui je place mes doigt difficilement devant moi et les places de façon à faire un signe avec mes doigts tirant sur la manche de mon bras invalide pour lever, alors que je m'attends à un effet particulier rien ne se passe, je lève le regard légèrement au ciel… Même ça m'avait abandonné ? Donc je n'avais plus de pouvoir ? Je commençais à trembler, j'avais envie de tous casser autour de moi maudissant mon impuissance, alors que l'homme s'approche de nouveau de vais de nouveau dans la forêt pour me cacher dans l'ombre de cette dernière tel un spectre. Je dois survive, je ne peux pas mourir ici, je suis le meilleur … JE NE PERDS JAMAIS ! Pourtant je le pensais fortement mais mon corps qui tremblait légèrement semblait dire le contraire, mon esprit et mon corps ne faisait plus un, l'un avait trop peur, l'autre n'était plus lucide, tous semblait perdu.

Je courrais pour lui échapper le temps de reprendre contrôle de tous, je perdais les pédales. mon sang goutait au sol laissant voir le chemin que je prenais, je tenais mon bras avec mon valide et slalomait entre les arbres, j'étais vraiment rapide tous de même et essayait de le semer ou de l'embrouiller pour reprendre mon énergie mais je savais parfaitement que ça ne marcherait pas et qu'il raserait cette forêt jusqu'à ce que je sois mort ou totalement HS.




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Lun 22 Aoû - 20:48



Non loin de l'étang pour observer son adversaire couler au fond de de l'étendue d'eau, une mort aussi triste que ridicule pour un combat qui venait à peine de commencer. Mais le destin étant du côté de Fallen, celui-ci arrive à sortir de l'eau avec difficulté pour se hisser hors de l'étang ; Pourquoi à bout de forces et qui n'a pas eu de vrais repas depuis deux semaines, il reste tenace et tient un peu trop à sa vie. Pour l'empêcher d'utiliser tout élément, notamment le deuxième qu'il n'a toujours pas utilisé, Gaara utilise son élément pour le projeter au sol.

Alors qu'il tente de refermer ses blessures avec le fils, l'Homme de Sable avance vers lui tout en observant les gestes qu'il tente de faire en vain ; L'apprenti aurait-il quelques problèmes avec ses pouvoirs ? Il tente de lui décrocher un uppercut mais Gaara stoppe de nouveau le coup, s'étant préparé à une éventuelle attaque de sa part ; Créant une nouvelle griffe de sable, Fallen se retrouve de nouveau dans l'étang, projeté une nouvelle fois par Gaara. Pensait-il réellement pouvoir l'avoir avec un coup aussi faible ? Bien tenté.

Une nouvelle fois, la mort ne passe pas par là puisqu'il arrive à sortir de l'eau crachant le liquide qu'il a dû boire au moment de l'impact. Fronçant les sourcils, il commence à taper sur le système de Gaara qui n'attend que de le voir mort pour enfin rentrer chez soi et se soigner ; Alors pendant que Fallen se remet debout, l'Homme de Sable avance doucement vers lui, sachant pertinemment qu'il est trop épuisé et faible pour lui échapper. Il finira par l'avoir même si il doit attendre plusieurs heures encore pour.

Fallen ne s'arrête pas là puisqu'il décide de prendre la fuite en voyant l'Homme de Sable s'approcher un peu trop près de lui ; Alors il veut recommencer une nouvelle course entre les arbres ? Utilisant le sable de sa jarre, il se créer une plate-forme afin de prendre de la hauteur et surveiller les mouvements entre les arbres pour le repérer plus facilement. Chose faite, le sable de Gaara prend l'apparence de trois formes humanoïdes que le maître envoie en direction de son adversaire pour le rattraper.

Ne le quittant pas des yeux, les formes sautent de branches en branches avec une rapidité supérieure à de simples humains et finissent par arriver à la hauteur de Fallen ; Elles se dressent devant le fuyard, lui barrant le passage. Il tente bien de passer par un autre chemin mais les humanoïdes se dressent une nouvelle fois devant et cette fois, les formes attaquent. Fallen esquive ou pare les attaques de sable, arrivant de temps à autre à détruit un bras ou une jambe qui se reforment aussitôt ; L'avantage de ne pas être humain est qu'on ne peut pas être tué.

Le bras droit d'une forme détruit, le sable est utilisé pour condenser la main gauche de la forme afin de donner un coup dans le ventre de Fallen, Gaara ne sait si ce sera suffisant pour lui couper le souffle, mais c'est le temps qu'il lui fait pour envoyer une autre forme sur lui. La deuxième arrive donc derrière Fallen pour le choper à la gorge et tenter de l'étrangler, évidemment c'est du sable, il ne faut pas s'attendre à une grande force ; Mais ce serait suffisant pour le maîtriser vu le peu de forces qui lui restent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Lun 22 Aoû - 23:27



Setsuna     F.     Le rouquin Gaara.



Je devais fuir pour le moment. Je ne sais pas ce qui se passait mais ne contrôlais plus rien. Que ça soit mon corps qui ne demandait qu'a fuir pour le moment ou mes éléments qui ne répondaient plus. J'avais beau essayé de les utiliser je n'y arrivais et c'est ça qui venait de déclencher le fait que plus rien ne marchait. J'étais épuisé et ma course était bien moins rapide que d'habitude et je savais qu'il n'allait pas lâcher l'affaire maintenant. Je marche entre les arbres me concentrant sur mon chemin et essayant de ne pas m'occuper du rouquin pour ne pas me déconcentrer et faire le mouvement qui cause ma perte. Alors que j'essaye de maintenir ma vitesse et part en zig zag sur certains arbres, je vois des ombres me poursuivre, au nombre de trois. Je me demande ce que c'est et aperçoit la silhouette du gamin qui se rapprochait assez rapidement de moi. Il fallait absolument que je m'échappe il allait bien trop vite et allait me rattraper.

Alors que je changes soudainement de chemin Gaara apparaît devant moi, enfin pas tout a fait, un Gaara en sable alors que me prépare à retourner en arrière 2 autres viennent autour de moi pour me barrer le chemin et me bloquer, je passe entre 2 d'entre eux mais ils se replacent aussi tôt pour me coincer et me bloquer en triangle. Tout à coup l'un d'eux lève son bras pour me frapper. Rapidement je bloque avec mon bras et contre attaque en donnant un coup pieds dans ses jambes, brisant la jambe de sable. Les 2 autres se mettent à m'attaquer, je contre et renvoie des que je peux, je démolis ses clônes de sable mais il se régénère assez rapidement ce qui devient très vite énervant. Alors que je continue à lutter pour ma survie, je brise le bras gauche d'un des clônes avec mon genoux mais il revient avec un bras droit costaud qu'il vient me planter dans le ventre me coupant la respiration d'un coup.

Alors que je me penche légèrement mettant ma main au ventre, un clone de sable m'attrape par la gorge et se met à serrer en me soulèvent. J'attrape la main de sable mais elle était trop épaisse pour la briser avec seulement ma main. Je viens donner des coups de pieds dans le clone pour le faire tomber mais le sable reconstitue aussi vite le corps du clone. Alors que la pression est assez suffisante pour m'empêcher de respirer mes yeux commence à se fermer seul. Mon coeur bat de plus en plus lentement. Mes yeux se ferment totalement.

Alors que je vois apparaître dans ma tête Setsuna en face de moi je m'interroge moi même " C'est bon je suis mort ? "  Je regarde setsuna qui n'a pas l'air vraiment de cet avis et qui reste avec son visage en me regardant comme s'il me jugeait " Alors Fallen ... Voila ou tu m'as mené finalement à ma mort? Et tu oses juger mes choix après cet acte si pitoyable ?" Je le regarde ... Il avait calme et reposé par rapport à moi qui était dans un piteux état " Eh alors ? J'avais raison! Tu n'as aucun ami, regarde ce rouquin il veut te tuer! Tu n'as que moi dans ce monde!" je regarde Setsuna qui n'a pas l'air d'accord avec moi et qui se contente de croiser les bras " Tu as essayé de tuer Gaara a chaque fois que tu l'as croisé, il en a marre et je le comprend. Tu as monté mon seul ami contre moi donc si on doit mourir je préfère que ça soit lui qui me tue Fallen". Je serres mes dents doucement " Pourquoi tu me rejettes ? nous formons un tous, je suis toi aussi! Sans moi tu te serais pendu depuis bien longtemps alors pourquoi es-tu toujours contre moi SETSUNA ?!" Je le regarde énervé, alors qu'il devrait mettre reconnaissant pour tous ce que je fais pour lui, les tâches ingrates et celle dont il a pas la force "Oui et je te remercie pour tous. Mais tu vas trop loin Fallen. Tu confonds mes désirs et ma colère passagèrent. Gaara et Lana sont les 2 personnes pour qui je veux ce future dont tu parles tant... Pourtant tu veux les détruires. Tu es aussi faible Fallen, je te remercie pour tous ce que tu as fais mais il faut que ça se termine et que tu réfléchisses vraiment à ce que je veux. Tu as perdu pour cette fois" Je regardes Setsuna ... Perdue moi ? Pourquoi j'aurais perdue ? Car je me suis trompé tous ce temps ? Car je t'ai protégé contre tous ce qui te blesse ? Baliverne !

- JE NE PERDS JAMAIS ! JE SUIS ABSOLUE !

Alors que je rouvres les yeux d'un coup et vient prendre ma main pour la planter dans le corps du clone qui me tiens, la foudre vient s'abattre sur le clone et le cristallise totalement. Je viens balayer de ma main le bras pour le briser et le faire tomber au sol. Alors que les 2 autres clones viennent pour me chopper la foudre s'abat sur eux. Je me retourne vers le roux qui était plus loin. Je regarde ma main en silence ... Mon élément était revenue apparemment.

- Setsuna ... Promis je réfléchirais à tous cela ... Mais pour le moment, je ne plierais devant personne.

Je ferme ma main et fixe le roux en silence. Ca allait être dur mais il fallait passer au niveau supérieur. Alors que ma vision devient monochrome, je soupires légèrement. La foudre est un élément très intéressant il permet de rediriger les signaux électriques du cerveaux et avec ça je peux maximiser les fonctions de mon corps dont j'ai besoin pour combattre pendant un moment et réduire l'utilisation de celle qui me sont inutile. Alors que je m'avance vers la plateforme ou était le roux je fais un mouvement de la main pour que la foudre vienne s'abattre sur sa plateforme .





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Mar 23 Aoû - 17:54



Les formes humanoïdes sont plus efficaces que Gaara en ce qui concerne le combat au corps à corps, même en pleine forme contre Fallen, il ne sait pas si il aurait réellement tenu le coup. On lui a déjà répété et il le sait, mais sans son élément il n'est rien ; C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a demandé des années d'expériences au Ténébreux pour être encore plus fort. Gaara savait déjà qu'un combat aurait eu lieu entre l'Apprenti et l'Espion et il n'aurait pas été capable de faire la moitié des choses si il n'avait pas atteint les dix ans d'expérience avec son pouvoir.

Les formes ont enfin réussit à venir à bout de Fallen et utilisent suffisamment de pression pour lui ôter la vie. Enfin, c'est ce qu'il pensait. Son adversaire vociférant sa puissance ouvre de nouveaux les yeux, récupérant l'aplomb et l'envie de se battre qu'il avait perdu ces dernières minutes ; Gaara arrive enfin à distinguer le deuxième élément de l'Apprenti qui n'est d'autres que la foudre. Détruisant le clone qui le tenait fermement, le même sort est réservé aux deux autres formes que Gaara a envoyé pour tenter de stopper Fallen.

La foudre donc. Voilà un élément qu'il n'a pas affronté depuis la mort de Larxene qui l'avait depuis une dizaine d'années, mais comme l'histoire est si bien faite, elle est désormais six pieds sous terre grâce à l'Homme de Sable et l'Elementis de Vent. Cette fois, personne n'est là pour lui mettre des bâtons dans les roues et il pourra utiliser son sable à pleine puissance ; Il rassemble plusieurs grains de sable dans sa main pour commencer à condenser encore plus le sable que tout à l'heure. Une opération qui lui prend beaucoup de temps mais qui sait se révéler efficace contre une personne avec ce pouvoir.

Il remarque le mouvement de main de Fallen et il a juste le temps de se jeter de la plateforme pour ne pas se faire électrocuter ; La douleur qu'il ressent une fois au sol lui laisse penser qu'il a dû se casser une ou deux côtes à l'atterrissage. Il pose une main sur son flan lorsqu'il s'assoit pour tenter de repérer son adversaire, les paras-tonnerres ne sont toujours pas prêt et il doit recommencer son opération avec la terre pour récupérer du sable désormais cristallisé par la foudre. Il va commencer à détester cet élément à force de devoir toujours l'affronter.

Gaara se relève pour se cacher contre un arbre en tentant de trouver la respiration non douloureuse ; Il tend sa main vers le sol pour l'opération et récupérer le sable nécessaire tandis qu'il continue de travailler ses paras-tonnerres dans son autre main, quatre devraient suffire pour l'entourer et retourner son élément contre lui. Une fois une quantité importante de sable accumulée, il remarque que Fallen arrive bientôt à sa hauteur. Gaara sort de sa cachette pour faire face à son adversaire et envoyer plusieurs dizaines de kunaïs de sable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Mar 23 Aoû - 18:37



Setsuna     F.     Le rouquin Gaara.



Je vais te montrer Setsuna, je suis plus fort. Même au bord de la mort, épuisé, détruit physiquement je ne perdrais pas. Je veux pas perdre face surtout envers toi que je protèges. J'avance doucement en marchant, ma détermination étant revenu il est temps de d'en finir avant que je puisses plus. Alors que ma foudre vient percuter la plateforme du roux, je le vois se jeter de cette dernière. Cours, maintenant c'est finit. Les rôles sont inversé, tu es la souris et je suis le chat Gaara. J'espère que tu aimés mon désespoir car tu es pas près de la revoir. J'avance en regardant un peu partout. Mes yeux arrivait à analyser la forêt bien plus facilement depuis que j'avais répartis les charge d'analyse de mon cerveau grâce aux signaux électriques. Il se cachait maintenant ? Les rôles étaient vraiment inversé mais tant mieux il était temps.

J'avances doucement, prenant mon temps ça me permettait de récupérer aussi et une voix raisonne " Tu ne veux vraiment pas abandonner franchement?" Il se permettait de me parler maintenant. C'était bien mieux quand il se faisait passer pour mort ça me manque presque en fait " Allez Fallen laisse moi la place il est encore temps de nous excuser je crois..." J'avances lentement sans apporter de réponse à Setsuna qui veut vraiment s'excuser face à Gaara. Pourtant je ne voulais pas, mon orgueil et mon égo ne voulait pas. Mais au fond, Set avait peut être raison peut être que c'est moi qui est mal comprit ses désirs et j'ai été trop à l'extrême. Non c'est pas le moment d'y réfléchir je dois me concentrer Gaara est loin d'être un faible finalement je dois me concentrer. Alors que je relève la tête je vois des kunai de sable arriver vers moi. C'est ça qu'il m'envoie ? Je balaye de ma main les Kunai qui arrive vers ma tête. Sans douleur, dommage et d'une facilité déconcertante. Les autres viennent se fracasser contre mon corps mais ça ne me cause rien en dommage ou douleur. Une boule de neige en sable voila ce qu'il m'avait envoyé.

Alors que je continue d'avancer pour me retrouver en face de lui je le regarde et positionne mes mains devant lui en le fixant:

- Je vais faire un effort car Set vient de me le demander, Je reconnais que tu es un grand adversaire rouquin.

Je le fixe et position mes doigts d'une façon étrange comme si je visais des points précis, alors que je me concentre légèrement, la foudre tombe violemment contre le sol dans 8 impacts différents. Avais-je mal visé ? Non c'était un peu plus intelligent que ça. On est en foret dans une zone humide du à la présence d'une grande quantité d'eau. Même si la terre isole, elle est humide est peut être chargé en électricité, ce que je viens de faire à l'instant. Mais à quoi ça peut me servir ? Simplement à forcé le désarmement de Gaara. Alors que je viens retirer mes gants pour les jeter au sol, et enlever ma montre pour les jeter aussi au sol je souris légèrement. Et me mets à courir vers Gaara, alors que je viens pour lui donner un coup de pied au visage , je le vois essayer de courir sur le côté pour garder la distance, sauf que je vois à sa surprise qu'il ne comprend pas pourquoi cette soudaine lenteur de sa part. En effet j'arrives à lui sans soucis et vient lui coller mon pieds contre sa joue et l'envoie valser sur quelques mètres en le regardant.

- Alors rouquin ? On fatigue ?

C'était ironique j'étais bien la cause de cette lenteur. Le sol dégageait un magnétisme qui attirait Gaara vers le sol à cause des armes qu'il a sur lui et des fermetures en métaux. Du coup il était forcement plus lent pour le moment. Alors que j'avance dans sa direction je trouve le katana de tout à l'heure au sol. Je le ramasse avec difficulté car il était attiré par le sol. Solution vite réglé, je fais passer un magnétisme opposé au sol et je le soulève sans problèmes. C'était même plus pratique pour donner des coups rapide. Alors que je prends le katana de ma main valide, je cours vers lui de nouveau et lance mon coup pour faire tomber la tête du roux de son corps, mais ce dernier esquive et j'arrive à couper le petit arbre qui était derrière lui.




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Jeu 25 Aoû - 17:15



Gaara fait face à son adversaire en gardant ses paras-tonnerres à l’abri du regard de Fallen pour l'empêcher de comprendre le plan qu'il a en tête, c'est d'ailleurs pour cette raison que ses kunaïs de sable ont pu être balayés aussi facilement. Toute sa concentration se situe dans ses quatre petits bâtons. Comme il s'y attend, il les balaye juste d'une seule main en continuant d'avancer vers l'Homme de Sable qui est prêt à écouter ce qu'il a à dire.

- Je vais faire un effort car Set vient de me le demander, Je reconnais que tu es un grand adversaire rouquin.

Finalement Setsuna est revenu, c'est plutôt bon signe. Il faut désormais qu'il arrive à s'imposer face à Fallen pour reprendre le contrôle de son corps et comme le frapper est ce qui fonctionne le mieux, Gaara se voit dans l'obligation de continuer. D'un seul coup, la foudre tombe au sol à huit endroits différents, il se doute bien qu'il n'a pas loupé sa cible et qu'il a une idée en tête mais il n'a pas le temps d'y penser que Fallen s'est met à courir vers lui pour donner un coup de pied en visage ; L'Homme de Sable tente de reculer tant bien que mal pour garder une certaine distance mais il se rend compte qu'il est plus lent qu'il ne le voudrait. Encore cette utilisation ?!

Aussitôt, il se reçoit un nouveau coup au visage l'envoyant valser sur plusieurs mètres ; Comprenant ce qu'il a voulu faire avec sa foudre, Gaara retire les armes qu'il a sur lui ainsi que son manteau afin de retrouver une vitesse normale. Maintenant qu'il n'a plus rien en métal sur lui, Fallen devra changer de tactique ; Gaara a d'ailleurs juste le temps de se jeter sur le côté pour esquiver le coup de katana et éviter de terminer comme l'arbuste qui était juste derrière lui.

Ses paras-tonnerres de prêts, il doit maintenant les planter au sol pour entourer son ennemi et pouvoir ainsi retourner l'élément contre lui ; Afin d'occuper son attention, l'Homme de Sable lance une vague de sable en direction de Fallen afin d'avoir le temps de planter le premier bâton dans le sol ; Il se doute bien que son attaque n'a aboutit à rien mais ça lui a au moins permis de faire un pas vers son idée. Ainsi, il recommence la même opération après s'être déplacé en lançant plusieurs chaînes de sable en direction de Fallen et pose ainsi le deuxième paras-tonnerres. Il doit maintenant trouver un moyen de poser les deux autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Jeu 25 Aoû - 18:03



Setsuna     F.     Le rouquin Gaara.



Alors que je fonce sur lui et vient abattre le Katana violemment sur lui, le jeune homme esquive et c'est l'arbre derrière lui qui encaisse l'attaque puissante que j'envoies. L'arbre se sectionne en 2 et le tronc tombe. Alors que je me redresse et voit les armes et armatures de Gaara au sol, je comprends qu'il a comprit le truc. Dommage je n'ai pas pu en profiter autant que je le voulais de cette tactique. Il a bien vitre compris en vrais. Mais ma lame va toujours plus vite et c'est un avantage. Alors que je change de direction pour le poursuivre, je vois une vague de sable arriver en ma direction, je me cache derrière un arbre, qui me protège contre la vague la laissant passer. Je me décolle de l'arbre et continue ma poursuite vers lui ne remarquant pas le premier para-tonnerre. Alors que je m'approches de lui des chaînes de sables fonce dans ma direction. Par réflexe je les coups au katana et voit Gaara dans mon champs de vision tenant des sortes de bâtons. Je lève la main pour l'abattre vers le sol, pour que la foudre percute Gaara cependant l'attaque est totalement dévié et arrive sur un bâton de sable.

Je commences à comprendre ce qu'il prépare et viens casser le bâton que j'ai dans mon visuel ... S'il en plante trop je ne pourrais plus rien faire, alors il me reste une chose à faire et vite. Je prends de la hauteur dans un arbre difficilement et cherche le roux de mon regard. Une fois identifié je prends le katana dans ma bouche et lève ma main valide vers le ciel. Tout à coup, le ciel génère de plus en plus d'éclair qui frappe tous en un point, sur mon bras. Alors que je recommence à tousser et saigner du nez, je ne m'arrêtes pas. Ca allait sûrement être ma dernière attaque, mais Gaara n'avait pas intérêt à la sous-estimé sinon ça allait lui coûter bien chère. Jusqu'à maintenant je n'avais puissé que dans la magie de l'élément pour frapper le roux, les attaques étaient donc puissante mais cela restait à un seuil normal, mais que va t'il faire quand je vais directement chercher dans un élément naturel, une source presque infinie d'énergie pour le moment comme l'orage fait rage depuis un moment.

Le bruit de cet élément me fait jubiler, fort, sec et direct. Il se fait entendre et en terrifie plus d'un. Alors que je canalise tous ce que je peux en énergie jusqu'à ce que mon corps ne le supporte plus, je suis Gaara du regard, ce dernier plante ses derniers para-tonnerre dans le sol. Il avait eu une vraiment bonne tactique. Utilisé le sable pour ça ... Soudain des fourmillement apparaissent dans mon bras, signe que ça commence à en faire trop la, alors que le Roux se rapproche de ma position, je sautes de l'arbre essayant de rester silencieux, mais le bruit de l'électricité à du attirer son attention et instantanément il déploie un grand mur de sable:

- N'ESPÈRE MÊME PAS !

Alors que je mets mon bras valide en avant, une lumière magnifique et éblouissante en sort, la lumière de la foudre, alors que je viens frapper le mur de sable, ce dernier ce cristallise et pulvérise en même temps me faisant passer à travers facilement, alors que j'atterris devant lui, ma foudre disparait attiré par les 2 para-tonnerres à proximité et réduisent la puissance grandement avant de se cristallisé eux même, alors que je vois une autre couche de sable se forme j'utilise le peu d'énergie qu'il reste pour de nouveau percer le rempart avec mon bras et passer, alors que je n'ai plus de foudre, je tourne légèrement la tête et vient lui entailler le torse assez profondément avec le Katana que je tenais entre mes dents.

Avec l'inertie, ma course se stop derrière lui ou mon bras brisé et ma main légèrement brûlée pendent vers le bas, je tiens encore debout. Je reste silencieux l'arme dans ma bouche, puis sent une chaleur agréable sur mon pauvre petit dos, ainsi que de la lumière, sans comprendre que le soleil se levait enfin, mes jambes cèdent et je viens tomber au sol en tombant en arrière, je venais de perdre connaissance, vu mon état, c'était facilement prévisible comme issue.




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   Jeu 25 Aoû - 19:29



Heureusement qu'il a eu l'idée de planter les paras-tonnerres au sol, c'est ce qui lui a permit d'avoir la vie sauve lorsque l'éclair a tenté de s'abattre sur lui. Il doit l'avouer, il a eu quand même peur durant l'espace d'un instant. Malheureusement, Fallen a comprit ce qui empêche l'utilisation de son pouvoir et brise un des bâtons à l'aide de son katana avant de disparaître dans les arbres. De son côté, Gaara part se cacher entre les arbres pour réfléchir à une prochaine attaque, il commence à être à court de sable et il a intérêt à bien jouer si il ne veut pas perdre le combat qui avait si bien commencé pour lui.

En jetant un coup d’œil au ciel, il remarque de nombreux éclairs créés pour venir frapper une seul point, là où doit se trouver Fallen. Gaara se doute que sa dernière attaque sera sûrement la plus puissante, la plus dangereuse alors quitte à y laisser la vie, autant emmener Fallen avec lui ; Alors il sort de sa cachette pour planter ses derniers paras-tonnerres pour tenter de se protéger de l'élément. Le bruit ayant retenu son attention, l'Homme de Sable utilise son élément pour créer un mur de sable devant lui afin de se protéger de cette attaque.

- N'ESPÈRE MÊME PAS !

La foudre entrant en contact avec l'élément de Gaara cristallise le sable, permettant à Fallen de passer au travers pour venir se poser aux pieds de l'Homme de Sable. Les deux paras-tonnerres réduisent la puissance de la foudre, permettant à l'Elementis de Sable de lancer sa dernière attaque qui est de nouveau arrêtée par Fallen ; Une douleur a lui couper le souffle se fait ressentir au niveau du torse. Une nouvelle fois transpercé par le katana, il tombe au sol en même temps que son adversaire, à bout de souffle, de force et d'énergie.

La lumière, la chaleur. Tout porte à croire que l'aube est enfin arrivé ou alors c'est qu'ils sont morts. Il ne pourrait dire si il a perdu conscience ou si son cerveau a tout simplement arrêté de réfléchir à la seconde où son corps a touché le sol mais il a la sensation que plusieurs minutes se sont écoulées, si ce n'est plus. Gaara entend du mouvement et des gémissements provenant de son adversaire, alors lui non plus n'est pas mort ? Sans sable et sans force, il n'est plus rien. Mais Fallen n'a pas l'air au mieux de sa forme, pouvant à peine bouger de son côté pour relancer une attaque. Alors c'est ainsi que le combat se termine ?

Pourtant la personne qui s'est réveillée n'est pas Fallen mais bel et bien Setsuna. Gaara lâche un soupire de soulagement. Des heures de combats, des os brisés et des blessures en tout genre pour finalement réussir à faire revenir celui qu'il voulait. Setsuna est enfin parmi eux, en très mauvais état et dans un état critique mais c'est déjà mieux que d'avoir l'autre dans les pattes ; Il va donc pouvoir ramener le père auprès de la fille comme il l'a promis à cette dernière quelques jours plus tôt.

- Si tu me permets un conseil mon ami... Il serait peut-être temps d'aller voir un psychologue, ça nous sauverait tous les deux.

Une petite blague pour détendre l'atmosphère même si elle n'est certainement pas la bienvenue, pourtant c'est sa manière de lui dire qu'il est content de retrouver le Setsuna qu'il donnait.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ultime réminiscence, un combat qui transcende les âmes [F. Gaara ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-