Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 593
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Dim 28 Aoû - 16:25

Baelfire Gold & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Vous avez pourri le groove de l'Empereur

Me voilà enfin Reine de quelque chose ! Et non pas des idiotes comme tout l'monde a l'habitude de me le rappeler mais bel et bien Reine du Lycée. Et attention, j'parle pas de ce vieux titre que se donnent les greluches à paillettes et autres pom-pom girl... Non moi j'suis devenue directrice depuis la mort de Sephiroth. Premier jour de cours pour ces sales gosses, j'n'ai pas prit la peine d'assister à la rentrée des classes, préférant laisser ça au Directeur Adjoint qui est désormais sous mes ordres. Le pouvoir, c'est le top !

Alors j'ai prit mes p'tites affaires de mon ancien bureau et suis aller les mettre dans mon nouveau, vous savez, celui où il y a noté "Directeur" juste en dessous. Mes collègues m'ont regardés avec des yeux ronds tellement d'fois que je n'ai pas pigé pourquoi ils me regardaient ainsi, j'ai un truc coincé entre les dents ? Un point noir en plein milieu d'la gueule ? Ma robe qui me boudine ? Pourtant ces questions resteront à jamais sans réponse puisque personne ne s'est dévoué pour me dire quel était le réel problème. Mmh, ils doivent faire la gueule parce que J'AI eu cette promotion et pas EUX. La jalousie est un très vilain défaut.

Déçue de ne pas avoir reçu ma plaque à mettre sur la porte, j'me suis débrouillée autrement pour faire comprendre que c'est moi le chef ; alors après j'me suis emparée d'un marqueur et d'une feuille où j'ai noté en majuscule "me R. Sharpe" scotché par dessus le "r S. Hewley". C'pas de la top qualité mais en attendant mieux, j'vais devoir me contenter d'ça. Une fois ce petit détail réglé, j'me suis permise de sortir mon termos, ma tasse à café, des cadres photos où y'a rien dedans... Ouais c'est pour faire croire que j'ai une vie. Bon j'reconnais que j'ai fait l'effort, dans l'un y'a Chips. Mais après j'allais pas m'amuser à mettre une photo d'mes potes. Ou tiens pourquoi pas...

Je fouille dans mon porte-feuille pour sortir une photo de San et moi durant nos dernières vacances ainsi que Karma et moi... La seule que j'dois avoir de lui d'ailleurs. J'le pose donc chacune dans un cadre. Voilà, trois cadres à moi qui montre que j'ai un minimum de vie et que moi aussi j'peux avoir des potes. La première heure de cours est déjà passée, 9 heures et je n'ai toujours pas finit de m'installer... Pourtant j'suis déjà claquée de ce peu de journée. Me laissant tomber dans le fauteuil, je remarque avec un p'tite pointe de bonheur qu'il tourne.

Alors, plaçant mes jambes contre mon corps, je commence à tourner à l'aide de la chaise lâchant des "Ouiiiiiii" comme si j'étais sur les montagnes russes ou autres trucs à sensations fortes, y'a un moment où j'vais vouloir rendre mon p'tit dej mais ça arrivera plus tard ça. Au moins d'un certain moment, je remarque quelqu'un dans l'encadrement de la porte me jugeant sur ma connerie ; je me stoppe donc à l'aide du bureau et attends que ma tête finisse de tourner. Un homme, vieux, pas si moche que ça, une canne à la main qui me regarde de manière neutre. Y me perturbe.

- Hum hum ! Bonjour. J'suis la nouvelle directrice, que puis-je pour vous ?














Dernière édition par Roxane S. Sharpe le Dim 28 Aoû - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 523
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Dim 28 Aoû - 19:58

C'est mon bureau

Feat. Roxane S. Sharpe

Les vacances étaient terminées, cela voulait dire que les cours allaient reprendre. Cela ne devrait pas concerner le Ténébreux, pourtant il faut dire qu'il s'y intéressait grandement pour une raison précise, le directeur était mort, de sa propre main en plus. De ce fait l'établissement scolaire avait besoin d'un nouveau directeur, du moins cela avait créer une ouverture pour rendre l'établissement scolaire accessible pour être acheter par quelqu'un car ce qui entravait c'était le fait qu'il y avait un directeur qui refusait de vendre, mais maintenant quand le directeur n'est plus, la vente de cet établissement était quelque chose de possible désormais donc il devait en profiter car quelque chose comme ça n'allait sûrement pas se produire de si tôt alors il devait y aller. Les cours venaient de commencer depuis peu, à peine quelques minutes et c'était là qu'il devait agir.

Il avait déjà contacter la personne qu'il devait contacter. Plusieurs personnes était sur l'enchère, dont des membres du gouvernement qui voulaient sûrement mettre main basse sur ce lieu qui fut pendant longtemps à des particuliers spécialisé dans l'éducation, mais maintenant c'était également l'occasion pour le gouvernement d'obtenir ce lieu et manipuler les esprits des jeunes habitants de Quederla. Les enchères commencèrent et d'un prix plutôt élevé il faut dire, mais cela ne dérangeait absolument pas Mr Gold qui possède une fortune énorme du fait qu'il possède énormément d'or donc il pouvait enchérir autant de temps qu'il faudrait pour réussir à obtenir ce qu'il désire, la jouissance de l'établissement scolaire pour faire ce qu'il désire avec les jeunes esprits et pourquoi pas les pervertir pour qu'ils se rebellent contre la ville et gonfler les rangs de l'ordre ou bien tout simplement donner des pouvoirs aux élèves sans qu'ils puissent les contrôler et s'amuser à voir le chaos se répandre dans la ville et surtout dans les familles.

Les enchères furent assez longue, et surtout le prix final fut réellement exorbitant, enchère donner par Mr Gold lui-même. Cela fut donc accepté car personne n'avait assez d'argent pour enchérir d'avantage sur lui. Il put racheter l'établissement à un prix vraiment énorme, mais cela fallait le coup, beaucoup se demandèrent comment il pouvait avoir une telle somme d'argent, mais il ne disait rien, après tout il a un métier et une méthode de faire qui pouvait très bien expliquer cet argent, et puis cela pouvait être tout simplement un bon investissement et une méthode pour gagner de l'argent autrement également. Il alla dans une pièce adjacente afin de payer ce qu'il fallait et prendre le titre de propriété de l'établissement scolaire, indiquant donc qu'il devenait également le nouveau directeur, du moins qu'il pouvait élire n'importe qui directeur, chose qu'il allait bien sûr se mettre, même si en réalité il laissera faire le directeur adjoint qu'il nommera bien sûr afin de pouvoir tout contrôler.

Marchant avec sa canne, Mr Gold se rendit à l'endroit qu'il venait d'acheter à prix d'or, doucement, mais sûrement. Il y avait déjà beaucoup d'élèves de présent, la mort de leur directeur ne devait pas arrêter la bonne marche de l'éducation. Le nouveau directeur entra dans les lieux comme si de rien était, passant à côté des classes pour voir les professeurs faire cours tout simplement. Il continua en direction de son nouveau bureau, où s'était inscrit le bureau du directeur, mais au lieu de voir aucun nom d'inscrit, voire celui de l'ancien directeur, ce qu'il fit était un morceau de papier avec inscrit dessus « Mme R. Sharpe »... Une personne bien courageuse de se faire passer pour la nouvelle directrice alors qu'en réalité elle n'était sûrement rien, une femme qui rêve sûrement de grandeur tout simplement. Mr Gold entra dans le bureau temporaire de cette demoiselle sans même prendre le soin de frapper, en même temps c'était son véritable bureau désormais alors cela ne sert à rien de frapper à son propre bureau pour rentrer. Il y avait déjà une jeune femme à l'intérieur, sûrement cette fameuse « Madame Sharpe », qui était entrain de s'amuser à tourner en rond sur le fauteuil du directeur, sauf qu'elle arrêta grâce à une petite aide de la table afin de pouvoir accueillir son invité comme il se doit.

Madame Sharpe je présume. J'ai comme l'impression que vous êtes bien jeune pour profiter d'un poste aussi important au sein de l'éducation.



Le Ténébreux déguisé s'avançait avec sa canne bien sûr, après tout cet homme boîte, dans le bureau afin de se rapprocher du bureau et donc de l'usurpatrice afin de découvrir qui elle est réellement et surtout savoir si elle est véritablement sérieuse au sujet de ce poste de directeur, après tout Mr Gold l'avait acheté à prix d'or alors il ne voulait pas que cela soit trop tard et qu'au final l'ancien directeur aurait laisser son successeur ou bien que le gouvernement ait mit main basse dessus sans prévenir personne laissant des personnes se battre pour rien au final. Mr Gold restait debout devant la jeune femme, regardant un peu autour de lui et surtout sur le bureau histoire d'essayer de voir un peu ce qu'il y avait et il faut dire qu'elle avait déjà prit ses aises, des photos d'elle avec d'autre personnes, dont une personne qu'il connaissait bien vu qu'il l'avait tué il y a maintenant presque deux mois, d'un animal, bref, elle y a installé sa petite vie tranquille et prit place, mais elle allait très vite déchanté quand elle verra le papier officiel qui lui confie tous les droits sur l'établissement scolaire et donc de mettre qui il veut à la tête de celui-ci. Rumpel ne voulait pas s'asseoir, en même temps s'il devait s'asseoir, cela serait à la place où la fameuse Sharpe se trouve.

Je sais que cela est très récent, beaucoup trop pour que n'importe qui soit au courant, je suis le nouveau propriétaire de l'établissement scolaire et donc le nouveau directeur provisoire. Je me dois donc de vous demander de quitter mon bureau, votre petit-ami risque de ne pas apprécier que vous dérobiez ce qui n'est pas à vous, n'est-ce pas ?



En parlant, toujours en tenant sa canne dans sa main droite, il prit de sa main gauche le cadre où on pouvait voir cette jeune femme en compagnie d'un homme, non celui qui était mort des mains du Ténébreux, mais bien l'autre qui semblait être plein de joie de vivre. Après impossible de dire si c'est véritablement son petit-ami ou non, mais le bluff ça existe et puis au moins comme ça il sera fixé et pourra sûrement avoir un moyen de pression envers cette jeune femme si elle commence un peu trop à devenir dérangeante ou si elle doit mystérieusement disparaître en cas de soucis. Mr Gold regardait donc cette photo, la détaillant histoire d'essayer d'avoir le plus d'information possible, que cela soit sur elle ou sur lui, même un lieu pourrait être utile car cela pourrait être un lieu où ils se rendent souvent et donc la possibilité de les manipuler par la suite. Pour le moment il fallait déjà régler ce problème de bureau et surtout de directeur car il fallait lui faire comprendre, à la manière Gold, que sa place n'est pas là et qu'elle doit retourner à son véritable travail, quel qu'il soit d'ailleurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 593
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Dim 28 Aoû - 20:54

Baelfire Gold & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Vous avez pourri le groove de l'Empereur

- Madame Sharpe je présume. J'ai comme l'impression que vous êtes bien jeune pour profiter d'un poste aussi important au sein de l'éducation.

- Et vous, z'êtes bien vieux pour être un élève.


Non mais ça veut dire quoi ça ? Parce que j'suis rousse j'peux pas être directrice ? S'approchant de mon bureau à l'aide sa canne, je soutiens son regard en m'demandant qui il peut être pour venir débarquer dans MON bureau. Il prend soin de regarder partout autour de lui pour observer les lieux et les magnifiques décorations que j'ai commencé à mettre en place, il devrait être content j'n'ai pas encore mit du rose partout et des p'tits chats décorés sur des assiettes comme une certaine miss rose bonbon détestée par certains sorciers. C'est d'ailleurs un modèle pour moi. Au moins ces sales gosses ne l'emmerdes pas. Bon elle termine mal mais ça osef.

- Je sais que cela est très récent, beaucoup trop pour que n'importe qui soit au courant, je suis le nouveau propriétaire de l'établissement scolaire et donc le nouveau directeur provisoire. Je me dois donc de vous demander de quitter mon bureau, votre petit-ami risque de ne pas apprécier que vous dérobiez ce qui n'est pas à vous, n'est-ce pas ?

Je fronce les sourcils lorsque j'le vois s'emparer du cadre photo de San et moi. Non mais il s'prend pour qui lui ?! Et puis c'quoi ça ? Parce que j'suis sur une photo avec un gars que j'suis forcément en couple avec ? Ben alors j'suis en couple avec Karma aussi et pourquoi pas avec Chips tient vu que j'ai aussi sa photo sur mon bureau. Propriétaire ou non de l'établissement, je m'en bats les reins, il va dégager d'mon bureau. J'ai pas bossé comme un chien pour qu'on me le reprenne. Bon au final, j'l'ai squatté vu que j'ai entendu qu'il n'y avait personne à la tête et qu'à un moment, faut bien s'bouger l'cul quoi. Et puis qui va à la chasse perd son bureau d'abord. Me levant d'un bond pour lui arracher le cadre des mains, je reprends aussitôt la parole.

- Eh ! Touchez pas à ça ! Et puis c'pas mon p'tit ami d'abord ! Vous les vieux avez toujours d'préjugés débiles, c'pas parce qu'on est pote avec un gars qu'on est en couple avec. Pfeuh. Vous n'devez pas avoir beaucoup d'amies filles pour dire ça.

Posant le cadre à son emplacement initiale, je m'en fiche de savoir qui se trouve devant moi. Si il a plus de pouvoir ou non que moi. Si il a le pouvoir d'me changer en grenouille, en singe volant ou simplement me faire virer, j'l'aime déjà pas parce qu'il veut me piquer le seul post où je pourrais être un minimum utile. Le regardant dans les yeux, je me laisse tomber dans mon fauteuil, les pieds posés sur le bureau et les mains derrière la tête, me balançant légèrement de gauche à droite avec un p'tit air malicieux.

- J'vous crois pas quand vous dîtes que vous êtes le nouveau proprio de l'établissement. Ca s'voit direct que vous n'aimez l'éducation, les gosses, tout ça, tout ça. Pis au pire si c'est vrai, nommez-moi directrice et on est tous les deux contents nan ?

Lui est proprio de l'établissement comme il veut et moi j'peux quand même exercer mon autorité sur les sales gosses que j'suis censée surveiller. Certes, toute la paperasse, j'filerai ça au directeur adjoint... C'est comme la rentrée des classes mais tant qu'il y a quelqu'un de sérieux, majestueux et belle qui représente l'établissement c'est l'principal nan ?

- Allez franchement, c'quoi votre p'tit nom ? C'est une blague des collègues ? C'est pour le journal de l'école ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 523
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Lun 29 Aoû - 22:49

C'est mon bureau

Feat. Roxane S. Sharpe

En tout cas il ne fallait pas réfléchir très longtemps pour comprendre que la jeune femme en face du nouveau propriétaire de l'établissement scolaire était une personne pas très intelligente, plutôt stupide, enfin plutôt simplette à vrai dire. Comment déjà elle pouvait croire qu'elle pouvait être la nouvelle directrice alors qu'il n'y avait rien qui disait qu'elle l'était ou bien payer de quoi acheter un tel bâtiment ? Enfin bref, c'était une dernière étape afin de pouvoir obtenir complètement son nouveau bureau, puis si c'est juste un employé qui a des rêves de grandeur, donc s'il le désire, il pourra complètement se décidé à la renvoyer ou bien encore pire, la garder pour la surcharger de travail jusqu'à qu'elle décide de démissionner tout simplement. En tout cas il fallait plus qu'une bonne femme comme elle pour perturber le Ténébreux, même si là pour le coup ce n'est que Mr Gold, cela ne reste pas moins le tout puissant Ténébreux donc il n'allait pas se laisser avoir par une faible femme ; même un homme ne pourrait rien contre lui il faut dire, le sexe ne fait rien, les humains ne peuvent rien contre le Ténébreux simplement.

Elle quitta rapidement son siège afin de venir arracher des mains le fameux cadre que Mr Gold avait entre sa main, comme si c'était bien plus précieux qu'elle ne désire le dire. Elle se débattait comme un beau diable pour se défendre comme quoi cet homme n'était pas son petit-ami, mais un simple ami. Il faut dire que cela le Ténébreux s'en fichait littéralement, lui il voulait simplement qu'elle dégage de son bureau à lui et pas qu'elle squatte de la sorte. Néanmoins il semblerait qu'elle soit plus attentionné par sa relation envers un homme plutôt que savoir qu'elle n'est pas la directrice. Le Ténébreux connaissait bien les gens, du moins il savait quand un sujet pouvait être le point faible d'une personne et pour le coup ce jeune homme devait être très important, bien plus qu'elle ne désire le dire pour le coup. Cela ne concernait pas pour le moment le Ténébreux il faut dire, il a beau être plus patient, plus calme quand il est en Mr Gold, mais il ne fallait pas le faire tourner en bourrique trop longtemps car il peut très vite perdre patience et se montrer un peu plus violent que la normale, après tout Mr Gold a quand même une bonne petite réputation dans la ville n'étant pas un prêteur sur gage très délicat. En tout cas elle reposa le cadre à l'emplacement où il l'avait prit.

La jeune femme, après son petit accès de colère, se laissa tomber tout simplement sur le fauteuil, se mettant complètement à ses aises dans ce bureau qui n'est absolument pas le sien. Mr Gold restait tranquillement là à ne rien faire, restant debout devant ce spectacle, en même temps il n'allait pas s'asseoir sur un vieux fauteuil réserver à ceux qui viennent voir le directeur ou bien pour les élèves qui sont envoyer chez le directeur, s'il devait s'asseoir quelque part, cela serait à la place de cette femme qui se prendre pour la personne qu'elle n'est pas. En tout cas elle ne manquait pas d'audace pour se brin de femme, elle osait carrément demander à l'homme le plus puissant de la ville de la nommer directrice ou même qu'il n'avait rien à faire ici car elle ne le croyait pas quand il disait qu'il était le nouveau propriétaire et donc le nouveau directeur pour le moment. En tout cas elle semblait ne pas vouloir croire que lui était à sa place et que elle, n'est absolument pas là où elle devrait être. Alors qu'elle s'exprimait, croyant que c'était une bonne blague qu'on lui faisait, Mr Gold foulait dans son costume fait sur-mesure afin de trouver le morceau de papier qu'il lui prouvera ; glissant ce morceau sur la table.

Voilà mon nom, Baelfire Gold. Et ceci est le papier qui me confie les pleins droits. Et vu que je viens de l'obtenir, je suis par conséquent le directeur provisoire et je ne compte absolument pas l'offrir à une personne comme vous... Vous êtes quoi d'ailleurs ? Un professeur ? Non.. Je dirai une femme de ménage ?



Vu le caractère, elle ne devait pas être une personne très importante dans l'établissement pour agir de la sorte. De toute façon elle pouvait dire ce qu'elle voulait, la papier qu'il y avait sur le bureau donnait tous les droits à Mr Gold concernant ce lieu, tout était officiel et surtout même s'il arrive malheur à ce papier là, une jumelle existe pour éviter les problèmes ; si cela lui fait plaisir, pour bien lui prouver qu'elle n'est pas la directrice, elle peut même le garder et l'encadrer pour bien faire comprendre que c'est lui le patron et lui seul pour le coup. Bien sûr rien ne l'interdit de nommer une personne directeur, mais cela sera une personne de confiance et sûrement un membre de l'ordre et pas une personne inconnu, sûrement Domae qui plus ait à mettre une photo d'animal, à moins qu'elle soit une grosse fan de raton-laveur, mais pour le coup il en doutait grandement ; cette femme doit être une Domae, il faudrait peut-être trouver un moyen de lui piquer une mèche de cheveux, cela pourrait être toujours utile, suffirait d'être proche d'elle tout simplement pour lui prendre une mèche rouge comme elle, puis elle a sûrement dû en laisser dans la pièce à force de tourner en rond sur le fauteuil, il doit être recouvert de ses cheveux.

D'ailleurs ce n'est même pas votre nom qui est inscrit sur la porte, mais bien le mien. Cela prouve bien que je suis le responsable ici.



En fait c'est encore le nom de l'ancien directeur qui y est inscrit, mais cela serait très simple de le modifier, après tout ce n'est que de l'acier qui sert à faire la plaque alors cela serait très simple de modifier cela en usant du métal comme élément ; chose que le Ténébreux dispose en ce moment et qu'il pourrait faire dès que la jeune femme ira voir si c'était la vérité ou non. Puis ce n'est pas le simple bout de papier devant qui allait l'empêcher de faire, surtout qu'il allait bien sûr le laisser pour lui donner un faux espoir tout en modifiant ce qui avait derrière, faisant glisser le morceau de papier grâce au Fil tellement fin qu'il à l'air d'être invisible qu'il dispose pour enlever ce morceau de papier au parfait moment afin de lui montrer le morceau de métal modifier par le Ténébreux à distance, rien de bien compliqué pour un homme qui maîtrise les éléments depuis tellement de temps que lui. Il avait hâte de voir la réaction de la jeune femme et surtout voir sa tristesse sur son visage en voyant que tout allait contre elle et qu'elle devra retrouver son balai et faire le ménage de ce bureau qu'elle n'aura jamais de sa vie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 593
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Mar 30 Aoû - 0:38

Baelfire Gold & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Vous avez pourri le groove de l'Empereur

J'sais à quel point on aime bien s'foutre de la gueule des collègues ici, alors ça ne m'étonnerais pas que quelques collègues jaloux aient décidé d'envoyer c'type pour me menacer. Avec sa canne et ses airs de mauvais garçon, faut reconnaître qu'il a un truc flippant pourtant ça ne m'effraie pas assez pour partir la queue entre les jambes... Désolée les copains, mais il faudra plus qu'un vieux croûton et une canne pour m'faire flipper, j'suis pas courageuse mais j'ai quand même mes limites. Le p'tit monsieur finit par sortir un papier de son costume qu'il me tend, me laissant ainsi prendre connaissance de c'truc.

- Voilà mon nom, Baelfire Gold. Et ceci est le papier qui me confie les pleins droits. Et vu que je viens de l'obtenir, je suis par conséquent le directeur provisoire et je ne compte absolument pas l'offrir à une personne comme vous... Vous êtes quoi d'ailleurs ? Un professeur ? Non.. Je dirai une femme de ménage ?

J'baisse le papier sans avoir réellement prit l'temps d'le lire, simplement pour avoir le bonheur de lui répondre yeux dans les yeux.

- Allez vous faire foutre. J'suis pionne de base.


Gros con va. C'est parce que j'suis rousse c'est ça ? Me replongeant dans la lecture de ce papier, j'comprends vite fait avec les mots "propriétaire" suivit du nom de cet homme qu'il ne m'a effectivement pas menti. T'façon proprio veut pas dire directeur alors qu'il fasse pas son rapiat et qu'il m'donne ce post à la fin ! Faut que j'fasse quoi pour l'avoir ? Que j'me mette à jouer en le suppliant et lui promettant que je serais une bonne esclave ? Ah ! Ca jamais, il peut toujours aller s'brosser.

- D'ailleurs ce n'est même pas votre nom qui est inscrit sur la porte, mais bien le mien. Cela prouve bien que je suis le responsable ici.

Surprise de voir le nom d'cet homme derrière le papier qui vient se suicider à ses pieds, j'comprends pas comment il a réussit à faire un telle chose... C'était l'nom de Monsieur Hewley, j'en suis sûre sinon j'aurais tilté en scotchant le mien par dessus. Fronçant les sourcils, j'commence à me méfier de plus en plus du boiteux en m'disant qu'il n'est pas très net comme gars... On n'peut pas lui faire confiance. J'suis sûre que c'est un méchant pas beau de l'Ordre, y'a qu'eux qui veulent nous foutre le seum ! Ou alors un membre du Gouvernement. 'fin, c'est un des deux quoi.

- Eh ! C'était l'nom de l'ancien directeur qui était noté, pas l'votre ! Vous m'aurez pas avec vos tours de passe-passe Merlin, pis j'suis sûre qu'ce papier est bidon.

Déchirant le papier en p'tit morceaux à la fin de ma phrase, je commence à paniquer en m'demandant où j'vais bien pouvoir jeter les preuves... Alors, j'fais la seule chose qui me paraît un minimum intelligent. J'les mets dans ma bouche sous les yeux du boiteux avec un sourire qui se voulait malicieux qui devient peu à peu une mine dégoûtée... C'pas bon le papier putain... Un goût pâteux dans la bouche, je me vois dans l'obligation d'recracher tout c'que j'ai dedans par terre afin de ne pas être intoxiqué avec l'encre d'ssus. Cey affreusement dégueulasse.

- Pourquoi z'avez acheté l'établissement hein ? Pourquoi un gars comme vous s'intéresse à ça ? Z'avez pas mieux à faire que de dépenser votre argent dans un établissement scolaire ? Mais d'ailleurs vous l'avez trouvé où toute cette thune ?!












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 523
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Mar 30 Aoû - 15:30

C'est mon bureau

Feat. Roxane S. Sharpe

Le Ténébreux avait réussit à obtenir d'elle sa véritable place dans l'enceinte de l'établissement, une simple pionne. Peut-être que du temps de l'ancien directeur, elle avait une grande place, mais désormais cela allait être une autre histoire car Mr Gold était le propriétaire et avait donc tous les droits dessus désormais donc s'il a envie de modifier certaines choses, il avait entièrement le droit. Néanmoins il était un peu déçu de savoir qu'elle était pionne, il aurait largement préféré qu'elle soit femme de ménage, au moins là elle serait à sa place vu comment elle est. En tout cas c'était sûr qu'elle n'allait jamais être la directrice, même si cela lui plairait bien que Mr Gold la nomme de la sorte ; il pourrait bien sûr le faire, mais il n'allait pas nommer une personne aussi folle et aussi libre qu'elle dans une très grande responsabilité de la sorte et surtout qui risque de ne jamais écouter les ordres d'un autre homme car pour le coup, directeur n'était plus le poste le plus haut gradé de cet établissement, comparé au prédécesseur. C'est Mr Gold qui commandait désormais donc il fallait qu'elle s'y habitue.

Si le papier ne la convenait pas pour lui prouver que c'était Mr Gold le responsable désormais, il fallait lui prouver une nouvelle fois, quitte à utiliser son élément ; il est très discret, suffisamment pour réussir à accomplir l'exploit de le faire sans qu'elle le remarque, surtout qu'elle ne semble pas être très attentive aux autres. Il lui suffisait donc d'aller regarder sur la porte pour voir le nom du nouveau directeur sous le fameux papier qu'elle avait sûrement mit dessus pour cacher le nom de l'ancien directeur. Le papier glissa jusqu'aux pieds de la jeune femme, laissant donc voir maintenant sur la porte « Mr B. Gold ». Bien sûr elle ne voulait pas le croire, étant persuadé que ce n'était pas ce qui y était inscrit quand elle est arrivé, que c'était encore le nom de Mr Hewley dessus et pourtant personne ne l'avait touché et le nom était bien celui de Mr Gold. Elle était persuadée que c'est faux, qu'il y avait un tour de passe-passe, ce qui n'était pas faux à vrai dire, mais elle n'avait aucune preuve que c'était lui qui avait fait cela, et puis personne la croira si elle dit que Mr Gold est sûrement un membre de l'Ordre ou bien du gouvernement ou un Élémentis ; elle ne semble pas être très apprécié du personnel d'après ses dires donc impossible pour elle qu'on la croit et mettre en doute les paroles du nouveau propriétaire qui a déjà une bonne petite réputation d'être assez impitoyable.

Et pourtant, c'est l'entière vérité que cela vous plaise ou non.



La jeune femme semblait être vexée d'avoir perdu avant même d'avoir commencer, elle se baissa afin de de ramasser le morceau de papier pour le déchirer et surtout le mettre dans sa bouche, comme si elle voulait effacer les preuves de ce qu'elle avait fait, effacer sa défaite. La suite était bien sûr évidente, elle recracha tout de ce qu'elle avait dans la bouche d'une manière absolument dégoûtante, crachant les morceaux de papier humide par terre comme si de rien était. Elle pensait sûrement que personne ne le remarquerait, comme si c'était naturel. Le Ténébreux s'en fichait clairement en fait, il l'a forcera à nettoyer ce qu'elle a fait et surtout virer ces merdes dans le bureau si elle ne veut pas que tout cela passe par la fenêtre pour se voir broyer au sol à cause de la chute et de l'impact. La fausse directrice voulait savoir beaucoup de chose, la raison de l'achat et d'où lui provient tout son argent. Mr Gold l'a regardait sans rien dire un petit moment, après tout elle se mêle de quelque chose qui ne la concerne pas, puis si elle est jalouse de la fortune des autres, il fallait faire autre chose de sa vie que de faire la pionne dans un établissement scolaire, c'est un choix qui s'offre à nous de faire fortune ou non, et le Ténébreux a fait ce choix, heureusement qu'il dispose de l'or quand il le désire aussi, mais ça elle ne le saura pas.

Gardant toujours le silence pour le moment, Mr Gold se mit enfin à bouger dans son bureau, et non celui de la femme, afin de contourner le meuble, laissant à l'abandon un peu cette femme histoire d'échanger leur place tout simplement et que chacun retrouve ce qui est à lui tout simplement. Il marchait doucement, usant de sa canne pour se déplacer à cause de sa jambe vu qu'il boîte à la perfection, pour se rendre à côté du siège tournant du directeur afin de poser ses fesses dessus, laissant sa canne entre ses jambes, les deux mains sur le pommeau un instant. Bien sûr il fallait qu'il s'installe désormais, reprenant le papier qui lui confie tous les droits sur l'établissement scolaire afin de le mettre dans le tiroir de son nouveau bureau afin de le mettre à l'abri pendant un temps, même s'il ira ailleurs quand il en aura l'occasion, mais il devait déjà s'occuper de cette jeune femme qui n'allait sûrement pas partir aussi tôt, qu'elle n'allait pas lâcher prise tout de suite et donc il fallait s'en occuper avant tout. Dès que le papier était à l'abri, Mr Gold remit ses mains sur sa canne afin de regarder et surtout répondre à cette fameuse pionne, Madame Sharpe.

Cela n'est qu'un investissement comme un autre. J'ai des grands projets pour tout ceci, chaque chose en son temps. Puis je fais ce que je veux de mon argent, cela ne concerne personne et encore moins une personne comme vous ; vous savez c'est très mal de jalouser la fortune et la place sociale d'autrui.



De grands projets qu'il avait ça oui, bien sûr des projets concernant le Ténébreux et non Mr Gold, mais cela ne la concernait pas. Après tout maintenant qu'il est dans la place, il pourra très facilement convaincre des enfants perturbés ou fragile d'obtenir des pouvoirs pour semer le trouble et puis qui irait les croire que le propriétaire est le responsable ? Puis de toute façon ils seront très limité dans leur parole car les contrats sont très bien fait pour que tout reste dans le plus secret, du moins il sera encore plus attentionné et minutieux quand il s'agira de contrat de ce genre concernant les élèves de son établissement. Toujours dans son fauteuil, affichant un petit sourire en coin sur son visage, ce qui lui donnait un air plutôt malsain il faut dire, mais rien qui pouvait le trahir, surtout qu'elle ne connaissait pas le Ténébreux, mais uniquement Mr Gold pour le coup. Il regardait les cadres plus attentivement cette fois-ci pour bien reconnaître la personne qu'il avait tué et l'animal, ainsi que le cadre dont elle semblait y tenir plutôt à cause de l'homme qui se trouvait dessus. Il abaissa les cadres afin qu'ils soient face contre le bureau pour cacher ce qui se trouve dessus.

D'ailleurs, vous n'avez pas du travail Madame la pionne ? Parce que si ce n'est pas le cas, je peux vous en confier sans aucun soucis. Je suis très imaginatif quand il concerne de donner du travail.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 593
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Jeu 1 Sep - 2:13

Baelfire Gold & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Vous avez pourri le groove de l'Empereur

Non mais j'suis pas folle... Il y avait bien l'nom de Monsieur Hewley sinon j'aurais forcément réagit en voyant le nom d'un parfait inconnu venant squatter ce qui n'est pas à lui. Et d'ailleurs, pourquoi il s'intéresse à un établissement remplis d'gosses ? Ca s'voit clairement qu'il n'aime pas les enfants et qu'il n'a jamais été père, alors pourquoi utiliser sa thune aussi bêtement ? J'juge pas vraiment parce que c'que j'fais de la mienne n'est pas franchement mieux... Mais jamais ô grand jamais je n'aurais investit là-dedans.

- Cela n'est qu'un investissement comme un autre. J'ai des grands projets pour tout ceci, chaque chose en son temps. Puis je fais ce que je veux de mon argent, cela ne concerne personne et encore moins une personne comme vous ; vous savez c'est très mal de jalouser la fortune et la place sociale d'autrui.

- J'm'en balance de votre argent, j'trouve ça simplement con d'acheter un établissement d'la sorte quand on n'aime pas les mioches.


Et puis... Ca veut dire quoi "avoir de grands projets" ? En quoi tu veux transformer un établissement hein ? On est la seule école de la ville, alors quoi ? Son but est que la prochaine génération devienne encore plus conne que la précédente ? Boarf, pour ça, il a juste à resté peinard dans son canap' et les jeunes le feront tout seul ça ; y'a pas franchement besoin de créer un bar à putes ou autres conneries du genre pour empêcher les gosses d'y aller.

Sa présence me fait froid dans le dos et son sourire malsain me donne envie de lui mettre des tartes dans la gueule. Toujours face à la porte, j'le vois baisser mes cadres comme si il était désormais chez lui et j'me vois dans l'obligation d'admettre que j'ai perdu la bataille cette fois ; même si mon putain d'ego en prend un sacré coup. Baelfire Gold c'est ça ? J'me ferais une joie de faire des recherches sur lui histoire d'être sûre qu'il n'est pas un danger pour les autres. Pas que ça m'intéresse, mais ça m'ferait chier qu'il s'en prenne à ces gosses.. J'suis comme les gros criminels, tape homme et femme, j'm'en balance. Mais alors les enfants, j'aime pas.

- D'ailleurs, vous n'avez pas du travail Madame la pionne ? Parce que si ce n'est pas le cas, je peux vous en confier sans aucun soucis. Je suis très imaginatif quand il concerne de donner du travail.


- Non merci ça ira, j'sais gérer mon temps comme une grande.


Ouais j'viens bien de l'envoyer chier. Franchement, ça m'fait que dalle de savoir qu'il pourrait me virer ou jouer avec mon contrat ; si il décide de mettre des horaires pas possible, j'continuerai de venir avec les habituelles. Si il baisse mon salaire, j'chourais dans sa caisse. Si il m'vire, j'irais chercher du boulot ailleurs. A chaque problème, y'a une solution qui va m'arranger. Peut-être que c'est un gros con qui impressionne mais moi j'suis une petite conne qui ne me laisse pas faire et qui s'en fou de l'autorité ; je m'approche d'ailleurs d'un pas décidé pour reprendre mes cadres et le regarder de haut une fois arrivée devant le bureau.

- J'sais pas c'que vous avez prévu pour cet établissement, mais j'vous garde à l'œil.

Même si j'me doute qu'il s'fou bien de ma gueule intérieurement parce que j'suis qu'une bonne femme sans cervelle qui n'sait pas s'battre, faut pas oublier que j'sais faire quelques trucs quand même. Et dès qu'il s'agit de la manière fourbe, voler ou faire des conneries de ce genre.. Mmh, là d'un coup, j'sais faire. De toute façon, j'suis sûre qu'il va nommer quelqu'un. Peut-être que cette personne sera plus bavarde et que j'pourrais lui tirer les vers du nez. J'ai un sacré charme eh !

Tournant les talons avec mes cadres, je m'arrête à la porte et me retourne une dernière fois pour regarder l'bureau ainsi que les p'tits morceaux de papiers que j'ai salement recraché... Qui sont juste sur sa gauche. Mmh, c'est dommage, il va falloir utiliser ses petites mains pour l'faire soi-même à moins qu'il ne veuille attendre ce soir, le passage de la femme de ménage. Mais tout de même, ce serait con de se mettre deux de ses employés à dos en l'espace d'une seule journée ; ça ne donnera pas envie de bosser pour lui.

- Au fait, n'oubliez pas d'ramasser votre contrat... Il vous faudra sûrement une preuve pour convaincre mes collègues ; j'vous rassure, j'ai pas la gale. Allez, à la prochaine. En espérant que tu crèves d'ici là...












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 523
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   Ven 2 Sep - 0:12

C'est mon bureau

Feat. Roxane S. Sharpe

Le Ténébreux n'allait pas oublier cette jeune femme cela était sûr. Néanmoins cela ne sera pas une bonne chose pour elle car quand le Ténébreux, ou bien Mr Gold, a quelqu'un dans l’œil de la sorte, c'est pour la faire souffrir de manière différente. Elle semblait être quelqu'un qui n'aime pas vraiment travailler, sûrement pour cela qu'elle voulait le poste de directeur pour être au dessus de tout le monde et surtout donner le travail aux autres pour se libérer alors sa punition sera de travailler ; même si elle refuse la proposition de son nouveau patron, elle allait quand même devoir subir une nouvelle charge de travail tout simplement car Mr Gold comptait bien charger d'avantage, il fallait que le personne soit surchargé pour oublier un peu les élèves afin qu'ils profitent de pouvoir sans que le personne le remarque, surtout si c'est une Domae, impossible de savoir son niveau dans la famille, même impossible de savoir si c'est encore une Domae, même si elle doit quand même avoir un animal, le fameux raton-laveur sur le cadre. Apparemment le Ténébreux n'allait pas être le seul à surveiller l'autre, car elle aussi voulait tenir à l’œil son nouveau patron.

Je n'ai rien à craindre alors, vous n'êtes même pas capable de voir mon nom sur la porte alors que vous avez collé un papier dessus. Je suis tranquille de ce côté là.



Une petite pique, mais en même temps le Ténébreux aime beaucoup jouer sur les mots, irrité les autres personnes pour les mettre dans des situations qui lui seront favorable alors il n'allait pas s'en empêcher ; même si en tant que Mr Gold, il était un peu plus soft, plus gentil quand même. Surtout qu'avec cette jeune femme, cela semblait être plutôt marrant de la voir se torturer l'esprit ou bien lui faire croire qu'elle pourrait faire quelque chose contre le nouveau propriétaire de l'établissement scolaire alors qu'en fait elle ne peut rien faire, obliger de se soumettre malgré tout à un homme sans qu'elle s'en rende compte. Surtout qu'elle semblait ne pas vouloir admettre que les autres sont supérieurs ou du moins qu'ils ont raison et elle tord alors cela serait vraiment excitant et exaltant de la voir tomber de haut, sûrement pour cela qu'il s'amuse à la taquiner de la sorte, en même temps elle était sur le chemin de la sortie, du moins que la conversation allait vers la fin, comprenant sûrement qu'elle n'avait plus rien à faire dans ce bureau là.

La femme prit ses affaires, ses cadres du coup, dans ses bras afin de pouvoir enfin quitter le bureau où elle n'a rien à faire et enfin laisser le nouveau propriétaire se familiarisé avec son nouveau investissement et surtout avec son nouvel emploi provisoire pour le moment, même si cela sera d'un très court laps de temps et laissant le directeur adjoint faire le boulot du directeur durant quelques jours ; même s'il sera remercié d'ici peu lui également. Avec ses affaires, elle se mit à se rendre au niveau de la porte toujours ouverte, prête à partir, mais au lieu de partir réellement, elle se stoppa à la frontière du bureau et du couloir afin de s'exprimer une dernière fois. Elle lui rappela qu'il y avait encore le morceau de papier par terre dont elle avait tenté d'avaler pour couvrir les pistes et qu'elle ne comptait absolument pas ramasser. Laissant donc ce travail à une femme de ménage, ou bien à Mr Gold lui-même s'il ne voulait pas se mettre quelqu'un d'autre à dos dès le premier jour. Bien sûr cela il s'en fichait clairement, être aimer ou être détester, aucune importance, surtout que personne ne peut aimer un être comme lui, même si une certaine personne semblait réussir à voir le bon dans cet homme avec le cœur aussi noir.

Mr Gold attendit sans rien dire pour que la jeune pionne disparu entièrement du bureau, qu'elle retourne à son travail pour faire ce qu'il comptait faire. En même temps il ne faut pas qu'on sache que le nouveau propriétaire dispose d'un pouvoir, enfin cela dérangerait absolument pas car d'après son bras gauche, l'entrée du QG Élémentis se trouverait ici donc cela ne dérangerait pas dans un premier temps, mais si quelqu'un fait des recherches pour savoir s'il est Élémentis ou Domae, ils comprendront assez vite qu'il a un pouvoir différemment et en plus s'ils voient différent pouvoir en même temps.. plutôt dérangeant à vrai dire. Du coup le Ténébreux attendit bien qu'il n'y avait plus personne dans son champs de vision ou dans les parages afin de prendre dans ses mains le presse-papier en métal se trouvant sur le bureau afin de pouvoir le modifier grâce à son élément du métal. Il transforma donc cette lame qui servait qu'à ouvrir les lettres et tenir les papiers en un récipient de métal afin de pouvoir mettre le fameux papier plein de bave à l'intérieur pour ensuite le fermer complètement avec son élément pour pouvoir s'en servir plus tard ; sans le savoir elle venait d'aider son nouveau patron dans son objectif, mais s'il ne se trompe pas sur l'animal qu'elle dispose, cela pouvait attendre car elle n'est pas dangereuse et il avait d'autre chose à faire avec les autres personnes, surtout que là il n'y avait pas beaucoup de ressource, du moins cela sera sûrement difficile à récupérer.

Un grand merci à vous, Madame Sharpe. Vous êtes d'une grande aide déjà.



Le nouveau directeur se mit donc enfin à commencer à organiser le bureau, il fallait bien commencer après tout et organiser tout ce qu'il devait faire en ce début d'année scolaire pour tous les étudiants.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez pourri le groove de l'Empereur [PV Bael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-