Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]   Mar 6 Sep - 22:34

L'ancien maître ne suffit plus ?




Au parole du maître du dojo, il pouvait voir le visage de la demoiselle changé littéralement. Elle semblait être vraiment impressionner devant le spectacle qu'il venait de lui offrir, l'art dans toute sa splendeur, surtout que le feu ajoutait une touche beaucoup plus grandiose, beaucoup plus impressionnante à la chose et il faut dire qu'il savait parfaitement le faire donc cela devait être réellement splendide pour une non adepte. Cela se sentait sur son visage qu'elle était bien impressionner et pourtant quand il lui disait ce qu'elle allait devoir faire durant son entraînement fut tout sauf ce qu'elle devait s'attendre à faire. Sûrement frapper dans une poupée en bois, faire des mouvements de base du kung fu, et pourtant ce n'est pas le cas, il avait d'autre projet pour elle, d'autre projet pour son entraînement. Simplement un exercice qui consistait à maltraiter une veste, la porter pour la jeter au sol pour la remettre par la suite sur son piédestal, absolument rien à voir avec le kung fu, mais en même temps elle n'y connaît rien donc pour juger cela allait être dur, mais cet exercice à plusieurs buts. Puis de toute façon elle devait faire ce que son maître lui disait de faire tout simplement, qu'elle soit d'accord ou non, qu'elle trouve cela idiot ou non.

Elle répétait les instructions à voix haute, comme si elle voulait se convaincre elle-même que c'était bien les ordres de son maître, la première chose qui lui demandait pour s'entraîner dans l'art du combat. Que la première chose à faire fut de prendre une veste, pas à elle, pour la salir au sol, l'enfiler, puis la remettre, puis toujours en boucle. Cela pouvait être stupide, sûrement pour cela qu'elle essayait de se convaincre de le faire car elle devait tout de même avoir le respect des affaires des autres, après tout cette veste est le bien d'une autre personne, de Vipère, et non la sienne donc il pouvait avoir de la réticence pour faire cela, néanmoins elle ne devait pas contredire les ordres de son maître, comme si c'était l'ordre de ses parents. Elle s'exécuta tout de même, enfila la veste dans un premier temps, veste légèrement plus grande pour elle, et pourtant Vipère n'est pas bien grande donc il fallait vraiment le vouloir, même si à vrai dire Vipère a des arguments que la nouvelle élève n'a pas, donc ce n'est pas trop étonnant que la veste soit légèrement trop grande pour elle. Elle ne la garda que très peu de temps afin de pouvoir la mettre au sol, de manière assez délicate, sûrement pour ne pas réellement la salir, puis la remettre de nouveau avant de la remettre là où elle se trouvait avant cela. Puis elle reprit l'exercice comme son maître lui avait dit de le faire.

« Tu peux penser que c'est un entraînement stupide, mais tu finiras par comprendre l'intérêt par toi-même le moment voulu. »

Elle finira bien par comprendre l'intérêt de cet exercice à un moment, c'est un double but, autant psychologique que physique car cela lui apprend l'obéissance, le fait de devoir aider, d'aimer autrui, mais aussi se préparait dans les mouvements de base de cet art sans même qu'elle le remarque et après plusieurs jours à faire cela, elle finira par réussir à faire d'instinct cela quand elle devra se battre, mais elle allait avoir besoin de plusieurs jours pour réussir à faire cela, ce n'est pas donné à tout le monde après tout. En tout cas il avait confiance en cette demoiselle, même si pour le moment elle n'allait pas beaucoup s'améliorer, sûrement qu'elle ne comprendrait rien dans les jours qui suivent et pourtant un jour elle y arrivera sûrement. Le vieux maître regardait son élève entrain de faire ce qu'il lui avait demander de faire, qu'elle faisait en boucle sans discuter les ordres, en même temps le maître ne lui avait jamais dit d'arrêter donc elle allait devoir le faire, encore et encore, sûrement toute la journée, ou du moins une bonne partie de la journée car il faut bien qu'elle rentre chez elle ou se nourrisse, alors pour une fois, sûrement la seule fois, qu'il lui autorisera à partir au bout de quelques heures d'entraînement seulement, peut-être moins vu qu'elle devait sûrement prévenir ses parents de son départ, plutôt de son absence, et peut-être leur dire ce qu'elle faisait, et ce qu'elle allait faire désormais plusieurs jours, dès qu'elle pourrait sûrement ; en tout cas c'est que le maître du dojo espérait, qu'elle allait s'y investir.

« Sinon, parle moi plus de tes parents. Tu m'as déjà parler de ta mère.. même si tu ne la considère pas vraiment comme telle.. mais ton père également, lui aussi doit bien exister, non ? Lui aussi tu le tiens à distance ou tu es plus proche de lui ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]   Mer 7 Sep - 9:15

L'ancien maître ne suffit plus ?

Feat.... Iroh Wang

« Tu peux penser que c'est un entraînement stupide, mais tu finiras par comprendre l'intérêt par toi-même le moment voulu. »

Je pourrais penser ça, en effet. Mais ce n’est pas le cas. Même si je n'arrive pas encore à saisir le sens de cet exercice, il en a forcément un, il me faut juste être capable de le trouver. Après, cela mettra le temps qu'il faudra mais en attendant, je ne m'arrête pas. Et si au départ, je faisais malgré tout attention à ne pas abîmer le vêtement dont je me servais, je finis vite par simplement me concentrer sur les mouvements à exécuter, quitte à jeter la veste plus franchement au sol. Tant pis, je m'arrangerais plus tard avec son propriétaire.

Même si l'exercice est simple en soi, les mouvements n'ayant rien de compliqués en soi, le fait de les répéter ainsi se révèle cependant assez rapidement fatiguant. Surtout au niveau des bras et des épaules. Ce n'est que du tissu et pourtant, j'ai comme la vague impression qu'il pèse plus lourd maintenant que quand j'ai commencé. Et je doute que ce soit à cause de la poussière que je met dessus en le mettant par terre.

« Sinon, parle moi plus de tes parents. Tu m'as déjà parler de ta mère.. même si tu ne la considère pas vraiment comme telle.. mais ton père également, lui aussi doit bien exister, non ? Lui aussi tu le tiens à distance ou tu es plus proche de lui ?  »

"- Avec Vilmos c'est... plus facile. Différent aussi. Parce qu'il a longtemps été mon 'tonton' avant de devenir mon beau-père. Et puis... je n'ai quasiment pas connu mon véritable père alors, je n'ai pas vraiment l'impression que... dans mon cœur plusieurs personnes se battent pour cette place du coup."

Je n'ai même pas côtoyé Gaea pendant 2 ans alors forcément, je pense que cela joue aussi. Et puis, il est un fantôme aujourd'hui alors, je peux encore être en contact avec lui. Même s'il n'aime pas beaucoup Vilmos, il reconnait quand même qu'il fait un bon père, bien que cela ne lui plaise pas toujours. Mais en effet, ayant eu moins de liens avec lui qu'avec Maman, c’est plus simple de lui offrir cette place. Même si je ne veux pas la refuser à Kira non plus. C'est seulement... compliqué pour moi.

Je ne me suis pas arrêtée mais mon souffle est un peu court quand même. Je ne peux pas observer le Maître en même temps que je fais l'exercice qu'il m'a demandé aussi, je ne sais pas trop ce qu'il peut penser de moi de ce fait. Et je ne peux m'empêcher de me demander si mes réponses sont justes ou pas. Oui, elles le sont, puisqu'elles sont mon véritable ressenti. Mais est-ce que là aussi, comme avec Kira, je fais fausse route? Est-ce que c'est pour cela aussi que j'ai... Toujours peur au final?

"- Je les aime... Tous mais... Je ne sais pas... Leur dire... Ni leur montrer... "

Finalement, je suis plutôt contente d'être uniquement focalisée sur cette veste qui ne cesse de venir sur mon dos avant de le quitter. Je ne dirais pas que c'est plus facile de parler comme ça mais, le fait de ne pas affronter de regard, d'être centralisée sur autre chose, je crois que malgré tout, cela m'aide. A mettre véritablement les bons mots sur ce que je ressens et à voir les choses autrement. Plus clairement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]   Mer 7 Sep - 15:37

L'ancien maître ne suffit plus ?




Au moins elle semblait être plus réceptive avec son nouveau père qu'avec sa nouvelle mère, c'était déjà une bonne chose et même s'il ne connaît pas les parents de la demoiselle, il devait se douter à partir des sentiments de la demoiselle ce que ses parents pouvaient ressentir. C'est très désagréable de se sentir exclus par ses enfants, surtout pour une mère, en plus qu'elle semblait ne pas avoir de mur avec son père alors qu'elle en établissait avec sa mère, de quoi rendre les choses encore plus difficile entre elles. Même si elle ne remarquait sûrement pas, l'exercice qu'il lui faisait subir l'aidait déjà beaucoup, se libérant d'avantage sur ses paroles, laissant libre court à ce qu'elle à sur son cœur ; concentrer sur un exercice physique libère l'esprit et ça c'est quelque chose de bénéfique, le cerveau est concentré à faire quelque chose et donc forcément le cerveau ne pense plus à contrôler les mots qu'on désire dire. Le cœur peut se libéré complètement et dire ce qu'il désire sans être entraver par le cerveau qui ne désire pas que tout cela soit dit. C'est ce que cette demoiselle à besoin, se libérer complètement de ce qu'elle a sur le cœur comme ça elle pourra que progresser, et ça pas qu'au niveau des arts martiaux, mais aussi sur le plan personnel afin d'améliorer la vie familial car il faut que tout soit en harmonie pour maîtriser un art correctement.

Un très bon exercice mine de rien qui marche parfaitement sur la demoiselle. Rare les fois qu'il a besoin de faire cet exercice il faut dire, c'est même la première fois. Il ne savait même pas si cela allait fonctionner, mais cela fonctionne très bien pour le moment alors elle allait continuer tant qu'elle n'aura pas tout balancer, tant qu'elle ne sera pas prête pour dire tout ce qu'elle a sur le cœur à sa famille et non à un inconnu qu'elle vient de rencontrer il y a peine une heure. Surtout que plus cela avançait et plus elle semblait être mal, commencer à se fatiguer. La demoiselle semblait ne pas avoir une forme physique vraiment bonne, plutôt faible comme forme physique, mais c'est normal après tout, elle débute et mine de rien une veste pour devenir très lourde à force de répéter un mouvement ou bien simplement à force de l'utiliser. En réalité le poids de la veste ne change pas, mais la fatigue fait croire que la veste s’alourdit alors qu'en fait c'est juste ses forces qui la quitte au fur et à mesure. Sauf que c'est justement cela qui permet de s'améliorer, ignorer la souffrance, ignorer la douleur, la fatigue pour continuer et au final réussir à dépasser ses limites et donc les pousser pour obtenir de nouvelles limites jusqu'à complètement briser celle-ci pour effectuer ce qu'on désire, voire même contrôler son corps à la perfection pour se donner encore plus puissance en fonction des besoins, mais cela reste hors de portée de la demoiselle pour le moment.

Elle se libérait enfin, avouant qu'au final elle les aimait, juste qu'elle ne savait pas comment faire. C'est vrai que c'est difficile de montrer à une personne qu'on l'aime, mais cela peut se faire de tellement de façon différente, même petite. Iroh a dû mal à montrer à ses élèves qu'il les aime par exemple, et pourtant à leur faire tester son thé en premier, leur faisant un bon petit plat, les guidant, à sa manière il leur montre qu'ils sont important pour lui, même s'il leur dit jamais. Et l'inverse se montre également. On n'est pas obligé de le dire, le montrer peut se faire facilement, mais si le montrer n'est pas ce qu'on préfère, il faut le dire car cela fait toujours plaisir. Iroh ne l'a jamais réellement dit à son fils qu'il l'aimait, et maintenant c'est trop tard et il donnerait n'importe quoi pour lui dire en face à face et le serrer dans ses bras. Le maître restait toujours debout à regarder son élève à ne rien faire, en même temps il n'avait pas grand chose à faire pour le coup à part regarder et jouer le psy improvisé, mais c'est également un peu ça être maître de kung fu, jouer un peu le psy pour arranger le mental pour que la personne soit en harmonie. Elle semblait fatigué et cela devait déjà être un bon début pour la demoiselle donc autant mettre fin à son entraînement ; voulant surtout terminer son thé pour l'arranger afin qu'il soit parfait pour le lendemain, surtout qu'il avait déjà des petites idées pour le rendre meilleur.

« Il te suffit simplement de le dire comme tu viens de le faire. Si tu n'y arrives pas, concentre toi sur autre chose et laisse toi aller pour tout lui dire. C'est maintenant tes parents, que cela soit ceux qui t'ont mit au monde ou ceux qui t'élèvent, ils t'aiment alors rend leur la chose et tu te sentira enfin en harmonie avec toi-même. Tu peux laisser cela et aller leur dire, ils doivent être inquiet de ne pas te voir. On reprendra l'entraînement dès que tu seras prête. »

En disant cela, le maître Wang l'arrêta dans son entrainement, la prenant par les épaules afin de lui dire tout ceci pour ensuite lui faire un câlin dès qu'il termina de parler afin de lui montrer que tout cela est très simple. Il resta un petit moment comme ça à la regarder avec un doux sourire comme il sait faire. La demoiselle était prête pour se libérer auprès de ses parents et se libérer elle-même, une jeune femme très charmante rempli de tourment qu'elle ne devrait pas connaître, si jeune et déjà soumis à un torrent émotionnel.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]   Mer 7 Sep - 19:46

L'ancien maître ne suffit plus ?

Feat.... Iroh Wang

« Il te suffit simplement de le dire comme tu viens de le faire. Si tu n'y arrives pas, concentre toi sur autre chose et laisse toi aller pour tout lui dire. C'est maintenant tes parents, que cela soit ceux qui t'ont mit au monde ou ceux qui t'élèvent, ils t'aiment alors rend leur la chose et tu te sentira enfin en harmonie avec toi-même. Tu peux laisser cela et aller leur dire, ils doivent être inquiet de ne pas te voir. On reprendra l'entraînement dès que tu seras prête. »

Le dire? Simplement? Comme ça? Pourquoi est-ce que cela me parait trop facile et en même temps, si difficile que je n'y suis encore jamais arrivée? A croire que même les choses les plus basiques, je n'en étais tout simplement pas capable. Pour le coup, si je n'étais pas aussi occupée à continuer cet enchaînements de mouvements, je crois que j'en pleurerais de rage en frappant dans un mur. Je suis vraiment la dernière des imbéciles, c'est effrayant.

Laisser cela. Reprendre l'entrainement quand je serais prête. Mais vu mon niveau aussi physique que mental, je doute pour le coup que cela arrive. je n'ai rien fait et pourtant, je me sens vraiment fatiguée. Comme si on m'avait lessivé à la fois la tête et et le cœur en même temps que le corps. Et je me rends compte qu'en fait, j'ai du mal à arrêter. Parce que tant que je faisais ça, je n'avais plus à me préoccuper d'autre chose. Comme quand je dessinais. Je finis cependant par m'arrêter pour de bon en sentant une pression sur mes épaules.

Et puis, me voilà soudain... Câlinée? Oui, il n'y a pas d'autres mots pour ça. Le maître est bel et bien venu me serrer dans ses bras et si, sur le coup, je reste un instant surprise, rapidement, je sens les larmes me monter aux yeux alors que je viens à mon tour le serrer fort contre mon coeur. J'avais beau être nulle, inutile et toutes la liste des méchancetés dont mes camarades de classes m'avaient déjà copieusement arrosés, au final, j'existais toujours. Et je voulais changer. M'améliorer. C'était bien ça le principal non? Participer, essayer, même si au final, on est jamais certain de gagner.

Je suis restée ainsi quelques instants, le temps de me calmer et de reprendre mon souffle. Je me sens un peu idiote d'avoir pleuré ainsi mais malgré tout, cela m'a fait du bien. Je n'ai plus cette sensation de'étau autour de la poitrine, du poids pesant sur le cœur. Je ne suis pas encore libérée de mes démons mais le fait de les dire, de les partager, m'a soulagée. Même si je sais bien qu'ua fond, le plus dur reste encore à faire. Mais maintenant que j'ai vraiment la sensation d'avoir fait un pas en avant, peut-être que les suivants se révéleront un peu moins difficiles.

"- Merci, Maître. Merci... pour tout."

Je lui rends son sourire, essuyant es yeux avant de me séparer de lui. Oui, il est temps que je rentre, Kira et Vilmos risqueraient de s'inquiéter en ne me voyant pas revenir. Et je ne le veux pas. Je m'incline profondément devant cet homme au visage serein et à la demeure accueillante, avant de me diriger vers la porte du Dojo. Cependant, avant de m'en aller, je ressens le besoin de me retourner afin de lui adresser quelques mots supplémentaires.

"- Je reviendrais bientôt, c’est promis..."

Mais avant, il y des choses que je dois dire. Des mots que je dois arriver à faire sortir. Et des peurs que je dois me montrer capable d'affronter. pour le bien de tous. Le mien comme celui de ma famille. Pour mon frère, ma sœur, mon père et ... ma mère.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ancien maître ne suffit plus ? [PV Haizea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-