Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 un cours pour la pionne [pv Rox]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lana AokiMessages : 130
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: un cours pour la pionne [pv Rox]   Sam 17 Sep - 22:54



 
un cours pour la pionne

 
Une journée de cours normal pour une fille normal. Aujourd'hui est d'ailleurs un jour bien chargée avec normalement 2 heure de SVT et un contrôle prévu dans cette même matière. Après dans tout les cas, ça me dérange pas je me souviens de mon cours je l'ai bossé hier et j'ai demandé à Papa de me le faire réviser. Je m'en souviens encore dans les moindre détails. Je m'installe devant la salle de cours en attendant que la cloche sonne, les élèves arrivent petits à petits mais personnes ne me prêtent attention. Même pas les filles avec qui je suis sorties ces vacances. Elles me trouvent « égoiste et méchante » de leur avoir cacher que j'étais riche. Je sais pas d'ailleurs comment les gens l'ont appris, mais ça s'est diffusé dans le collège que j'étais la fille d'un banquier. Et pas de n'importe lequel. De Setsuna Aoki. Mon cher père, la seule personne qui compte pour moi. Certain me déteste car leurs parents ont des problèmes financier à cause de mon père. S'ils ont des problèmes d'argents c'est de leurs fautes, ils ont qu'à mieux gérer leurs dépenses et travailler plus dur c'est tout.

Je reste dans mon coin la tête penchée sur le livre alors qu'une fille de ma classe vient vers moi, c'est la jolie timide du premier rang de l'autre côté. La deuxième de la classe si je me souviens bien. Elle a de jolie cheveux noirs coupé aux carrées et des lunettes qui cachent ses yeux bleues. Je la regarde curieuse, elle regarde mon livre puis moi.

- J'ai...
- Oui ?
- J'ai lu ce livre il est bien

Tiens une approche ? C'est la première fois depuis cette année, mais bon elle a l'air elle aussi d'être mise de côté. Elle rougit légèrement et je lui souris en fermant mon livre. Pas besoin de marque page je sais que je suis rendue à la page 97.

- Il m'a l'air pas mal, je viens de le commencer. Aurélie c'est ça ?
- Oui c'est ça... Et toi c'est Lana ? Je hoche la tête et elle reprend, j'aime beaucoup le personnage principal, il incarne un peu le prince charmant que toute les filles rêvent.
- C'est justement ça le problème... Si toute les filles rêvent de lui est-il toujours aussi unique ? Je pense qu'il est trop parfait justement, c'est évident qu'il va tomber amoureux de la fille pendant leurs aventure et finir ensemble après un combat final.

Elle me regarde assez étonnée et je continue pour pas perdre la conversation :

- Non je dis pas que je n'aime pas, je dis juste que beaucoup de livre sont dans ce style là... Mais c'est ce qui plaît à moi y compris.
- Dis Lana... Il parait que tu es riche ?

Ah nous y voilà... Je ne voulais pas trop aborder le sujet, mais je répond rien et je hoche la tête à quoi bon nier ?

- ça doit être bien, tu dois avoir une de ces bibliothèque ! Personnellement je suis conditionnée à ceux de celle du collège...

La pauvre. Je la plains car les livres là bas sont tous sauf bien, mais en tout cas ça m'étonne, je m'attendais à des remarques styles « alors la belle vie ? » ou des trucs méchants, mais non, ce n'est ni négatif, ni trop positif, je la regarde des étoiles dans les yeux :

- Si tu veux, je pourrais t'amener des livres dans ce style là et te les prêter !
- Tu ferais ça ?!
- Bien sur !
- C'est bizarre que Madame Granger ne soit pas arrivée... ça a sonné pourtant.

Ah je n'avais même pas entendue la sonnerie, mais c'est vrai que le brouhaha de la classe m'indique qu'ils sont tous là derrière, même ceux qui arrivent toujours en retard. Je souris à celle qui à l'air de vouloir devenir mon amie. « Aurélie, 14 ans, aime la littérature, les chiens et la danse ». C'était comme ça qu'elle s'était présentée le premier cours. Douée à l'école sauf en sport.

Un premier surveillant arriva vers nous pour nous faire rentrer dans la salle, je m'assis à coté d'Aurélie au premier rang, il nous expliqua que notre prof était absente et qu'il allait chercher quelqu'un. Au final, ce fut une surveillante qui arriva dans la salle, c'était Roxane, au soupir des autres derrières, ils ont pas l'air d'aimer cette surveillante. « vla la folle », « la décalé arrive » et d'autre surnom tout mignon envers celle qui nous est théoriquement supérieure. Personnellement je connais pas trop les pions vu que je file à la bibliothèque quand on a permanence. Elle nous fit taire et je gardais mon livre ouvert sur ma table reprenant ma lecture en attendant des instructions intéressantes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 527
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Dim 18 Sep - 16:33

Lana Aoki & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Un cours pour la pionne

- Roxaaane !

- Crève !


Parlant ainsi à la pionne des pionnes, celle-ci dans mon bureau avec son ton mielleux qui m'laisse penser que j'vais rapidement me faire entuber d'ici les prochaines minutes. C'est quoi l'arnaque ? J'suis corvée de Self ce midi ? J'vais devoir aller surveiller ces sales mômes qui s'envoient les brocolis à la gueule ? J'vais devoir accompagner une sortie scolaire pour les plus jeunes ? J'vais voir faire des heures sup' ? Faire son boulot ? Ou d'autres merdouilles de ce style ? Elle vient tout juste de poser un pied dans mon bureau et me regarde avec un drôle d'air tandis que je la regarde avec mon visage blasé.

- Mais tu ne sais même pas ce que je vais te demander !

- T'as dit trop d'a dans mon prénom. Tu vas m'demander un truc qui va pas m'plaire alors j'te dis direct que c'est non.


Je sais comment fonctionne ce genre de personne et ça prend pas avec moi, ça n'a jamais prit. M'expliquant que le prof d'SVT est absent, j'suis censée aller surveiller la classe dont on a ouvert la porte pour éviter que les élèves ne fassent trop d'bruits dans le couloir ; croisant les bras et haussant un sourcil, j'me demande pourquoi c'est sur moi que ça tombe ? J'peux savoir pourquoi c'est moi qu'on envoie faire le chien d'garde ? Tout le monde sait que je n'ai aucune autorité sur les élèves et qu'ils me considèrent plus comme leur pote que leur surveillante. C'est d'ailleurs une chose que beaucoup d'monde m'a reproché, mais j'y suis pour rien moi si ces mioches sont marrants ! Menace, haussement de ton, et heure sup' me font finalement changer d'avis... Bien bien. J'y vais.

Me levant, j'traine des pieds jusqu'à la fameuse classe d'SVT accompagnée de mon fidèle compagnon qui est déjà arrivé au niveau d'la classe dont j'entends déjà la voix des mioches... Et une migraine pour la journée, je n'ai même pas pensé à prendre des dolipranes pour tenir le coup. Je soupire. Journée d'merde. Je m'arrête devant la salle et jette un p'tit coup d'œil à l'intérieur, j'ai l'impression que c'est le dawa et la prof d'en face ouvre la porte pour m'demander d'aller calmer ces élèves qui l'empêcher de travailler... Ok ok, j'vais jouer les profs. Fière comme un paon, poitrine gonflée, tête haute, j'entre dans la classe et claque la porte violemment pour attirer l'attention de tout le monde.

- BON MAINTENANT ON S'LA FERME !!!

Au moins j'ai eu le résultat que j'voulais : ils se taisent tous. J'ai, au passage, fais tremblé la moitié du bâtiment mais on peut dire que c'est pour la bonne cause, l'avantage maintenant que c'est tout le monde se tait. J'regarde tout le monde avant d'me poser sur la chaise pas très confortable, les pieds sur le bureau en surveillants les n'enfants... J'suis censée faire quoi maintenant ? Je retire mes pieds pour fouiller un peu partout, les tiroirs, sur le bureau, dans les papiers mais j'vois pas grand chose d'intéressant. J'ai même pas la liste des élèves pour savoir si tout le monde est là ; alors euh... J'dois faire quoi sans ça ? Me levant, je m'approche du premier rang pour piquer une feuille à une p'tite binoclarde et fouille dans la trousse de l'autre pour piquer un stylo avant de reprendre ma place.

- Bon alors... J'peux savoir qui est absent ? J'ai pas la liste et j'ai la flemme d'aller la chercher. Et n'essayez pas d'couvrir vos potes absents sinon j'vous file une journée d'colle. Un samedi.

J'pense pas que ce soit très possible... Mais j'y arriverai. Ou je les collerai deux samedis de suite ou le samedi et le dimanche ou je les garde jusqu'à 20h... 'fin bref, je peux toujours me débrouiller comme bon me semble pour éviter qu'on couvre les potes, j'sais comment ça fonctionne les ados. J'entends quelques noms par-ci, par-là que je note sur ma p'tite feuille. Six absents. Pourquoi y'a autant d'monde ? Ca pu ça. J'pourrais presque juré qu'il y avait un contrôle ou une connerie du genre... Raaah j'ai horreur d'ces gosses. Ou alors ils se sont tous chopés la gastro. Relevant la tête vers une gamine aux ch'veux blancs, elle a une tête de première d'la classe à être au premier rang et avec ses yeux rouges.

- Toi euh... La gamine aux yeux rouges là... Y'avait quoi d'prévu aujourd'hui ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lana AokiMessages : 130
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Dim 18 Sep - 17:01



 
un cours pour la pionne

 
- BON MAINTENANT ON S'LA FERME !!!

La douceur à l'état pur non ? En tout cas elle m'a fait sursauté de mon livre et réussi un exploit faire taire tout le monde. Je relève les yeux de mon livres trente seconde et je me rend compte qu'elle à quand même l'air assez paumé. Elle se dirige vers nous et pique une feuille à Aurélie sans lui demander. Quelle politesse pour une surveillante qui est censée nous être supérieure. Après la feuille le stylo, d'accord si elle veux continuer à gêner Aurélie qui à l'air timide.

- Bon alors... J'peux savoir qui est absent ? J'ai pas la liste et j'ai la flemme d'aller la chercher. Et n'essayez pas d'couvrir vos potes absents sinon j'vous file une journée d'colle. Un samedi.

Je regarde autours de moi et compte rapidement 6 absents ? Il manque qui ? Et surtout pourquoi autant ? Il en manquait que 2 le cours précédent. Ah oui, c'est vrai le contrôle. Je laisse les autres énumérée et continue ma lecture silencieusement dans mon coin écoutant distraitement les noms de ceux qui sèchent les cours. Ah je comprends mieux, c'est les cancres de la classe, ceux qui foutent le bordel. Ils ont du sécher à 4 pour aller se balader. Je hausse les épaules, c'est eux qui vont se faire coller pour essayer d'esquiver un contrôle qui promettait d'être simple, pas moi.

- Toi euh... La gamine aux yeux rouges là... Y'avait quoi d'prévu aujourd'hui ?

Elle me parle à moi c'est ça ? Je lève la tête de mon livre vers la surveillante, elle pourrait faire un effort et d'ailleurs, je suis pas une gamine. Je regarde la surveillante alors que je sens le poids de tout mes camarades sur le dos en mode « ne parle pas du contrôle ». ça change quoi que j'en parle où non ? Elle va pas nous filer un contrôle sans sujet non ? Je regarde le numéro de ma page, 110 et referme mon livre.

- Lana, je m'appelle Lana.

Quoi la politesse c'est un bon début non ? Je continue car après tout mon but n'est pas de m'attirer des ennuies.

- Nous étions censée avoir un contrôle aujourd'hui de SVT pendant une heure puis continuer le cours.

Bon je sens les regards menaçant de mes camarades, quoi je vais pas mentir à une pionne pour couvrir ceux qui n'ont pas révisé ? Puis qu'est-ce qu'elle peut y faire ? Elle va pas aller chez la prof chercher les sujets pour nous les coller.

- Le contrôle devait porter sur «  Les besoins de la cellules et ses relations entre être vivant », mais le cours que nous devions continuer est « la diversité génétique des individues. »

je regarde Aurélie qui me confirme de la tête que c'est bien sur ça. Au moins je n'ai pas raconté de bêtise à la surveillante Roxane. En tout cas je me demande pourquoi elle m'a posé ces questions, elle connaît notre programme de SVT et veux nous faire cours ? Mais si c'était le cas elle serait pas pionne mais professeur remplaçante non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 527
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Dim 18 Sep - 17:45

Lana Aoki & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Un cours pour la pionne

- Lana, je m'appelle Lana.

Super et moi c'est Roxane. Franchement, elle aura beau m'dire son prénom autant d'fois qu'elle veut, je n'arriverai sûrement pas à me le rappeler ; ou alors c'est qu'elle vient souvent faire un p'tit tour dans mon bureau pour avoir des heures de colles et du boulot en plus. Donc bon, on connait les clichés des meufs au premier rang qui aime lire des bouquins pour passer l'temps ? Bah c'est typiquement elle. Rien qu'à voir sa tronche, j'sais déjà que c'est la première d'la classe et vu l'regard de tous, elle va certainement m'avouer un truc qui ne va pas leur plaire. Que le surveillant ne soit pas au courant du contrôle prévu est sûrement la chose que l'on rêve tous ? Mais on s'fait trahir pas la première de classe qui avoue tout.

- Nous étions censée avoir un contrôle aujourd'hui de SVT pendant une heure puis continuer le cours.

- Ca sert à rien d'faire vos regards menaçants hein, le nombre d'absents prouve qu'il y avait sûrement un truc chiant c'matin. Remerciez plutôt vos potes qui m'ont mise sur la voie, Lana m'a juste confirmée l'truc.


Moi qui couvre une première d'la classe... La blague. J'étais de ceux qui faisait subir la misère aux enfants de l'orphelinat lorsqu'ils dénonçaient un truc à la directrice ou qu'ils jouaient leur fayot. Mais comme tout l'monde j'ai grandis et j'pars du principe qu'il n'y a que moi qui peut martyriser les élèves ; à bon entendeur évidemment. Pour cette histoire d'contrôle, j'ai pas les sujets et la prof n'a rien laissé dans le bureau... J'pourrais très bien aller les chercher mais j'ai une immense flemme et j'ai bien envie d'faire un pied d'nez aux 6 absents qui ont cru bon d'sécher. Mmh. La puissance.

- Le contrôle devait porter sur «  Les besoins de la cellules et ses relations entre être vivant », mais le cours que nous devions continuer est « la diversité génétique des individues. »

D'accord. C'est... Cool. Bon j'fais quoi d'eux. Vais quand même pas leur sortir un cours que j'connais même pas mais j'peux pas non plus leur dire de faire un baccalauréat le temps que l'heure s'écoule... De nouveau, j'ouvre le tiroir pour tomber sur un livre de sciences de terminale ; parfait ! Je feuillette le bouquin sans trouver c'que m'a dit la gamine. "La diversité génétique des individus" mais c'est grave merdique c'sujet, y'a rien à dire d'ssus ! Un des cancres du fond m'interpelle pour savoir si on n'pourrait plutôt pas faire un pendu, comme j'suis une personne cool, j'saurais les occuper pendant une heure. Il a cru qu'il allait m'avoir en m'brossant dans l'sens du poil lui ?

- Et bah allez-y ! Faites nous le cours !

- Et bah très bien. J'vais le faire votre cours. Ca ne doit pas être si compliqué que ça.


Très franchement, en quoi c'est compliqué la diversité machin chez les gens hein ? Au bout d'un certain moment, j'trouve un truc qui a l'air de ressembler à des arbres généalogiques avec des photos chelous et des gens qui sont rayé et tout. Euh. Ouais. J'lis vite fait et reconnais le système ABO. Ok. Ca ce sont les groupes sanguins, j'suis calée sur ça. Y'a des noms assez bizarre comme phénotypes et génotypes... Phénotypes c'est euh.. Ca ressemble à phénomène donc ça doit être ça et génotype ça ressemble à génocide. Les génocides des phénomènes ? Ouais allez. Reposant le livre sur la table, j'regarde le gars.

- Bon c'quoi que t'as pas compris ? Ca sera plus simple comme ça.

- Bah je ne sais pas, c'est galère. Genre hier on a vu un exo où le père avait A comme groupe sanguin et la mère avait B et leur gosse ont 0... Je ne sais pas comment ça se fait.

- Euh ... Bah... Bah c'est très simple. Est-ce que tu sais c'que veut dire "adopter" ?


Quoi ? C'est vrai, si l'mioche n'a pas le même groupe sanguin que ses parents c'est que ce n'est pas leur enfant ! Faut pas chercher midi à quatorze heure et arrêter d'se compliquer la vie avec tout ça. J'viens peut-être d'apprendre à certain que Papa et Maman ne sont pas vraiment Papa et Maman mais ils verront que c'est mieux que d'vivre à l'orphelinat.

- Non non, notre prof nous a bien dit qu'il n'a pas été adopté.

- Ah. Bah autre explication... Tu sais c'que ça veut dire quand ta mère va voir le facteur ?

- Euh... Elle va chercher le courrier ?

- Ouais en gros. Bah, l'gamin c'est l'fils du facteur quoi. J'sais pas c'que tu comprends pas là-dedans.

- Ah ok, merci !

- D'autres questions ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lana AokiMessages : 130
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Mer 21 Sep - 10:28



 
un cours pour la pionne

 
<« - Non ne me laisse pas… Ne va pas combattre ce monstre, lui implora t-elle,
- Brenda, je vais y aller pour toi, pour nous, pour que nous puissions enfin vivre en sécurité tout les deux et heureux.

Le monstre que l’on voyait au loin s’en prenait aux pauvres villageois et Brendon regarda dans cette direction d’un regard déterminer alors que Brenda fondait en larme devant lui. Il se tourna vers Brenda, lui caressa la joue et l’embrassa passionnément :

- Je reviendrais je te promets

Suite à ce baiser d’adieu, il partie dans la direction du village armé juste de son arc alors que Brenda tomba à genou en criant son nom. Souffrant comme elle n’a jamais souffert, elle qui venait à peine de lui déclarer son amour, voyait déjà son prince charmant lui échapper. Que pouvait-elle faire contre cela ? Non, elle savait très bien… Elle empoigna l’épée qu’il lui avait laissé pour se protéger et partie elle même dans la direction du monstre. »


- ...un exo où le père avait A comme groupe sanguin et la mère avait B et leur gosse ont 0... Je ne sais pas comment ça se fait.

Cette voix me coupa dans l’élan de mon livre, je tournais la tête vers l’arrière en soupirant, la prof avait passé quarante minutes à l’expliquer et à la fin elle avait bien demandé si tout le monde avait bien compris, alors pourquoi il repose la question ? Il fallait le dire à Granger, c’est elle la diplômé.

- Euh ... Bah... Bah c'est très simple. Est-ce que tu sais c'que veut dire "adopter" ? 

Heu… PARDON ? Adopter ? Elle en a d’autre des comme ça ? Je sens une fille derrière moi écouter attentivement et elle n’a pas l’air très très rassurée, elle est sûrement dans le cas du groupe sanguin différent des parents et ce qu’elle entend ne doit pas la rassurer vu que cette fille n’a pas de bonne note en SVT. L’élève reprend en expliquant qu’il n’a pas été adopté, oui madame Granger l’avait dit, elle s’était parée à toute éventualité d’esprit trop imaginatif. Je regarde la pionne curieuse de la réponse qu’elle va nous sortir. Va-telle mettre son nez dans le bouquin de SVT pour donner une réponse censé à l’élève qui lui pose une question ?

- Ah. Bah autre explication... Tu sais c'que ça veut dire quand ta mère va voir le facteur ?

J’avoue que moi non plus je vois pas trop où elle va en venir, elle a juste a expliquer que c’est par rapport au gêne récessif et dominant et puis voilà, pourquoi elle nous parle du facteur tout d’un coup ?

- Ouais en gros. Bah, l'gamin c'est l'fils du facteur quoi. J'sais pas c'que tu comprends pas là-dedans. 

Heu… Heu QUOI ? Vous pouvez répéter ? Je sens la fille derrière moi qui n’a pas l’air très bien, c’est sur quand une pionne vient lui mettre dans la tête qu’elle n’est pas la fille de son père, c’est normal. Qu’est-ce que c’est n’importe quoi. Attend, il est sérieux à écrire ça sur son cahier ? L’élève écrit vraiment ce qu’à dit la pionne sur son cahier.

- D'autres questions ?

Je sais pas, mais je me sens prise d’un élan, je me relève d’un coup debout en repoussant ma chaise en arrière faisant sursauter Aurélie et étonnant toute la classe, alors que je demande étonnée :

- Mais… Mais c’est n’importe quoi ! Il y a pas un mot vrai là dedans !

Oups, je crois que mon côté courage à un peu trop pris le dessus, c’est plus du courage mais de la témérité là… Bon allez, maintenant que je suis lancée, autant aller jusqu’au bout non ?

- C’est parce que il existe deux types de gênes, les dominants et les récessifs, Si les deux parents sont hétérozygotes, on va dire par exemple AO pour la mère et le père BO les gênes, B et A sont dominant sur le O c’est pour ça que yen a un A et l’autre B ! et c’est pour ça que l’enfant peut-être O, car la méiose sépare les paires de chromosomes et les chromatides en déplaçant aléatoirement les informations génétiques, donc après le petit peut avoir une cellule O du père et une cellule O de la mère et du coup il est homozygote O !

Bon j’ai un peut tout déballer comme ça, et c’est vrai que sans dessiner au tableau, c’est pas si facile que ça à comprendre, avec les schéma ça devient plus simple, en tout cas je regarde la surveillante sans air particulier, après tout j’ai pas trop envie de me faire coller, je dis juste d’une voix totalement neutre :

- Sans vouloir vous manquer de respect Roxane vous devriez éviter d’apprendre des absurdités comme ça à des troisièmes qui vont passer leurs brevets.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 527
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Jeu 22 Sep - 22:53

Lana Aoki & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Un cours pour la pionne

J'suis pas sûre à 100% que l'explication soit recevable mais c'est la seule qu'j'ai trouvé pour les faire patienter... En même temps, j'peux expliquer ça comment ? Z'ont pas le même groupe sanguin tous les trois, Maman a forcément été voir ailleurs si l'gosse n'est pas adopté ; désolée d'l'apprendre au papa d'l'exo mais il va falloir songer sérieusement à divorcer. Bref. Une bonne action faite de ma part et j'demande si il n'y aurait pas d'autres questions, pitié qu'non parce que c'est compliqué la bio... Et bien d'la merde quand même.

- Mais… Mais c’est n’importe quoi ! Il y a pas un mot vrai là dedans !

Tournant la tête vers la p'tite blonde délavée du premier rang, j'fais le même regard que les autres personnes d'la classe ; j'la connais pas hein... Mais j'connais suffisamment ce genre de personne pour savoir qu'ils sont du genre à s'taire que de monter sur leurs grands chevaux pour éviter d'se faire traiter d'intello. Un long silence s'fait entendre dans la classe et j'incite l'élève à développer son point d'vue histoire de savoir pourquoi elle s'est levée d'un coup ; c'quoi qui n'est pas vrai ? Si ta mère a été voir ailleurs, j'y suis pour rien perso' !

- C’est parce que il existe deux types de gênes, les dominants et les récessifs, Si les deux parents sont hétérozygotes, on va dire par exemple AO pour la mère et le père BO les gênes, B et A sont dominant sur le O c’est pour ça que yen a un A et l’autre B ! et c’est pour ça que l’enfant peut-être O, car la méiose sépare les paires de chromosomes et les chromatides en déplaçant aléatoirement les informations génétiques, donc après le petit peut avoir une cellule O du père et une cellule O de la mère et du coup il est homozygote O !

Gné ? J'ai pas pigé un traitre mot d'ce qu'elle m'a dit... Et puis déjà c'est l'inverse, c'était le père qui était A et pas la mère ; m'enfin, j'sais pas si ça change grand chose à l'exercice ? Dans tous les cas, y'a pas qu'moi qu'elle a perdu c'matin puisque la moitié d'la classe s'demande de quoi elle est en train d'parler. En plus d'me rappeler que j'ferais mieux d'éviter d'apprendre des conneries à cette classe... Non mais ! Ce sont eux qui m'demande de leur expliquer un cours et après j'me prends ce genre de réflexions... S'foutent pas un peu d'ma gueule là les gens ?

- Écoute gamine, j'm'en fou d'savoir que les parents soient hétéro et que leur enfant soit homo, j'voulais juste tenter d'répondre à sa question. Mais puisque tu as l'air de mieux t'y connaître que moi, viens faire le cours à ma place !

Ah ! J'aimerai bien voir c'que ça va donner ça si une gosse de 14 ans va v'nir au tableau pour ramener sa science ; c'est qui la plus intelligente maintenant ? Commençant à tendre la craie pour l'inciter à v'nir, ma collègue entre dans la classe, une pile de papelards qu'elle pose sur mon bureau. Les élèves la regarde. Je la regarde. Et c'est à peine si on n'demande pas tous en même temps ce que c'est. Franchement, j'en fais quoi d'ces feuilles, c'est pour moi ou eux déjà ?

- Leur professeur avait laissé les contrôles dans les casiers.

Soupire de la part de tout le monde. Ouais même d'moi. J'aime pas jouer la police... La surveillante sort de la salle tandis que j'regarde tous les élèves à la tronche dépitée ; ouais j'voudrais bien reporter le contrôle aussi mais puisque la parole a eu la merveilleuse idée de laisser ça là-dedans, j'vais devoir distribuer... M'excusant auprès des élèves en leur disant que ça ne me fait pas plaisir non plus, j'me lève et distribue les copies en leur demandant de ranger leur trousse et de ne garder seulement qu'un stylo, crayon à papier et gomme. Je jette au passage les trucs en plus sur la table que j'ai pas autorisé, y'en a toujours un pour espérer que j'oublie... Manque d'pot, on peut pas m'avoir sur ça.

- Bon bah... Z'avez 15 minutes pour répondre à ces questions et après... Miss Lana nous fera cours.

Ouais j'étais très sérieuse quand j'lui ai proposé la place de professeur. J'voudrais bien voir comment elle va s'en sortir, c'pas vraiment de l'humiliation public mais disons que les p'tits intellos trouvent toujours tout facile mais sont pas foutu de parler devant toute la classe. Bref, je les laisse rédiger pendant que je m'installe sur le fauteuil, les pieds posés sur la table en gardant un œil sur la classe ; j'baisse les yeux de temps en temps pour regarder les questions qu'ils ont eu... Pouah, j'comprends rien. Ca s'voit que j'ai pas fait beaucoup d'bio dans ma vie. Bah non, on m'apprenait plutôt à coudre et faire d'la cuisine plutôt que d'la bio et des maths ; faut pas s'étonner que j'ne fasse pas un grand métier maintenant.

Alors que j'étais concentrée dans ma question à réfléchir à la réponse que la prof' attend, j'relève rapidement la tête pour remarquer un élève en train d'loucher sur la copie d'son voisin. Il m'prend vraiment pour une bille là ? L'appelant par son prénom en lui disant qu'à la prochaine remarque, il s'prend un truc en pleine poire, ce dernier décide de retenter une deuxième fois lorsque je rebaisse les yeux. On est d'accord que là, c'est d'la provoc' nan ? M'levant d'un coup, j'fais une boule de papier du sujet que j'avais dans les mains pour lui balancer dans la gueule ; ça va, du papier ça devrait pas faire trop mal. Et pis j'avais prévenu. La boulette de papier entre en contact avec sa tête et cet idiot m'sort quand même un "aîe".

- Si j'te revoie tricher, c'est toute la cargaison d'boulettes que tu te prends avec un zéro en plus dans la moyenne. Pigé ?

Hochant la tête sans être rassuré, j'peux me rassoir tranquillou et surveiller tous les élèves. Personne n'a l'air de vouloir tricher et c'est tant mieux. Le temps imparti écoulé, j'me lève et ramasse les copies sans leur laisser l'temps de corriger leurs fautes ou terminer leur phrase, nan j'leur arrache les feuilles sous les cris des élèves n'ayant pas terminé leur réponse. Dommage. Fallait écrire plus vite. Mon p'tit paquet rassemblé, j'regarde ensuite la miss face à moi et lui tend la craie.

- Alors... Tu devais nous faire un cours. Voilà la craie, le tableau est derrière, tu connais le chapitre, explique donc à tes camarades.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lana AokiMessages : 130
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Ven 23 Sep - 9:56



 
un cours pour la pionne

 

- Écoute gamine, j'm'en fou d'savoir que les parents soient hétéro et que leur enfant soit homo, j'voulais juste tenter d'répondre à sa question. Mais puisque tu as l'air de mieux t'y connaître que moi, viens faire le cours à ma place !

Mais c’est la base du cours les gênes hétérozygotes et homozygotes. Attend… Si je me mets à son niveau… non elle aurai voulu dire que les parents étaient hétérosexuelle et le fils homosexuel ? Non quand même pas y’a des limites à la connerie j’espère… Quoi qu’on à peut-être trouvé l’infini grâce à elle, l’infini de la bêtise. Elle commence à se rapprocher pour me tendre une craie et je sens que sur le coup je serais presque prête à y aller. Malheureusement, alors que je tendais la main pour récupérer la craie une autre surveillante arriva avec une pile de papier. Ah les contrôles je les avais presque oubliée ceux là, du coup Roxane se mit à les distribuer en s’excusant. Bah il n’y a pas mort d’homme. Je sors juste un stylo, pas de gomme ni de papier je suis sûre que ça va être simple.

- Bon bah... Z'avez 15 minutes pour répondre à ces questions et après... Miss Lana nous fera cours.

Ah, elle le veux vraiment ? Est-ce que j’ai vraiment envie de m’afficher devant la classe en mode « Bonjour je suis la première de la classe. » Quoi que la plupart ne me calcule déjà pas où se moque du fait que mon père est banquier. Donc au pire ça peut pas empirer ma réputation. Alors j’y perds rien au passage. Je soupire et je regarde le contrôle, un petit interro sur juste des questions de cours, même pas de la réflexion à calculer la probabilité des gênes. Madame Granger est trop gentille, elle a vu que la plupart n’y arrivait pas alors elle ne l’a pas mis au contrôle.

Je répond assez rapidement aux questions et j’en profite pour me relire alors que Roxane appelle un élève aux fonds qui à l’air de tricher, puis je la vois faire une boule de papier et la lancer sur l’élève avec une menace qu’il à l’air de prendre au sérieux vu qu’elle ne le reprend plus. Je relis les questions rapidement vérifions mes réponses, mais non tout à l’air d’être correct. C’est d’ailleurs la fin du temps imparti et notre surveillante national récupère les copies. En vrai, je pense que même si elle n’a pas la lumière à tout les étages c’est une bonne pionne quand même. Même si elle a l’air assez décalé de la réalité parfois.

Puis viens le moment où elle me retend la craie en m’indiquant l’emplacement du tableau. Je sais qu’il est là je suis pas aveugle. J’hésite, mais je finis par l’attraper, c’est un défi qu’elle me lance alors elle va pas être déçue, je lui sors un grand sourire et me dirige au tableau. Bon, qu’est-ce qu’il y a dans le cours, je ferme les yeux quelques secondes pour revoir mon cahier de cours, d’accord. Le but n’est pas d’expliquer comme la prof, car ils n’ont pas compris quand elle a expliquée. Il faut que j’explique à ma manière.

Je me retourne face à tout le monde et j’hésite puis ouvre la bouche, je suis une bavarde, je devrais pas avoir de problème à parler.

- Alors ! Avant d’expliquer le fonctionnement, je pense qu’il faut introduire quelque chose d’essentielles. Il y a deux grands types de cellule qui compose votre corps.

Je dessine deux ronds dans un coin du tableau et écrit le nom de chacune d’entre elle en dessous.

- Les cellules somatiques et les cellules germinales, hm en gros les cellules germinales sont responsables des ovules et des spermatozoïdes pour les garçons, et les cellules somatiques sont toutes les autres cellules du corps. Par exemple les cellules de votre peau, de vos cheveux, de votre estomac…

Je fais une flèche et dessine en dessous de chacune des cellules, puis je fais des dessins représentatif du mieux que je peux. Bon mon estomac ressemble à une patate et le spermatozoïde à un champignon mais bon.

- Les cellules germinales vont indiquer votre information génétique. C’est le génotype, l’information que porte les chromosomes et le phénotypes les caractère extérieur. Par exemple, on va prendre Roxane.

J’écris tout en haut du tableau entre crochet cheveux rouge. J’aurai pu mettre à la place poitrine plate mais pas sûre qu’elle apprécie vraiment, puis je me rend compte que je suis en train de faire comme la prof, c’est à dire parler sans regarder si les élèves ont compris. Je me retourne donc vers eux :

- Heu après, je suis pas une prof, donc si vous avez des questions hésitez pas… J’y répondrais comme je pourrais, et l’on écrit entre crochet le caractère par convention, c’est à dire c’est comme ça et pas autrement.

Je me retourne vers le tableau et dessine deux ronds dans lesquelles je dessine deux paires de chromosomes dans chacun des ronds et je regarde la surveillante.

- Vos parents ont des cheveux de quelles couleurs ? Car on va faire avec votre exemple. On imagine que ici c’est une cellule dans un spermatozoïde de votre père et là de l’ovule.

Avec un cas plus concret ils comprendront sûrement.
[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 527
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Dim 25 Sep - 22:38

Lana Aoki & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Un cours pour la pionne

Les pieds posés sur l'bureau à zyeuter Lana et les autres gens d'la classe, j'suis bien impatiente de voir comment miss première d'la classe va s'en sortir face à tout l'monde. Elle croit qu'c'est facile de parler devant une classe d'enragés de 14 ans ? Nan. Après j'suis pas leur prof et moins j'les vois et mieux j'me porte, c'qui est quand même le comble pour une pionne mais on mettra c'détail de côté hein. Bref, j'vois la p'tite blonde hésiter quelques instants avant de finalement prendre ma craie et s'placer devant toute la classe, au moins elle ose déjà s'mettre devant tout le monde.

- Alors ! Avant d’expliquer le fonctionnement, je pense qu’il faut introduire quelque chose d’essentielles. Il y a deux grands types de cellule qui compose votre corps.

J'hoche la tête, la laissant faire ses p'tits schémas tandis qu'elle explique la différence entre les deux types de cellules qui composent notre corps ; v'la à peine quelques secondes qu'elle a ouvert sa bouche qu'elle a déjà dû perdre tout l'monde... C'te blague. Mais j'vais pas l'interrompre tout d'suite, au pire elle fait l'animation d'la classe et ça permet à tout l'monde d'être silencieux puisque pour une fois ils s'taisent pour écouter leur camarade. C'qui est franchement étonnant quand même.

- Les cellules germinales vont indiquer votre information génétique. C’est le génotype, l’information que porte les chromosomes et le phénotypes les caractère extérieur. Par exemple, on va prendre Roxane.

Hein ? J'veux être prise par personne j'préviens. Balançant ma tête en arrière pour r'garder ce qu'elle est en train d'noter au tableau, j'remarque qu'elle met entre crochets la couleur d'mes cheveux ; y'a un blem avec ça ? On m'a d'jà suffisamment clashé à l'orphelinat que maintenant ça m'passe un peu au-dessus et puis y vont faire quoi les p'tits troisièmes hein ? Une remarque désobligeante et j'les colle pour tout l'trimestre et t'inquiète que j'vais pas m'gêner pour ça. En plus d'ça, elle veut bien répondre aux questions qu'les gens pourraient poser. J'vais retenir ça dans un coin d'ma tête.

- Vos parents ont des cheveux de quelles couleurs ? Car on va faire avec votre exemple. On imagine que ici c’est une cellule dans un spermatozoïde de votre père et là de l’ovule.

Euuuuuuuuh.
J'suis pas vraiment du genre à déballer ma vie mais c'est un peu délicat comme question, 'fin elle a d'la chance j'les ai vu au moins une fois et pis j'sais que tous les roux font partis d'ma famille donc c'est forcément Lucille qui l'est. Par contre, j'crois que Thomas est brun ou blond ? J'sais plus en fait. J'regarde un coup l'tableau, la gamine qui attend ma réponse puis la classe qui est aussi impatient d'en savoir plus sur les ch'veux des parents d'leur surveillante. Mais c'quoi ces chacaux là ?! Raah et j'aime po les appeler Papa et Maman, parce qu'ils ne l'ont jamais été. T'façon, ils ont des prénoms typiquement masculin et féminin alors on peut pas confondre.

- Lucille est rousse et Thomas est brun.


Azy, explique maintenant d'où vienne mes ch'veux bien rouge comme l'feu. J'suis pas très facile comme cas niveau bio' donc p't'être qu'elle aura dû prendre une personne ayant les ch'veux blonds ou brune ; bon j'écoute quand même attentivement les explications histoire d'me coucher moins bête ce soir mais y'en a quand même qui lève la main pour m'demander pourquoi j'appelle mes parents par leur prénom. J'hausse un sourcil en m'demande c'que ça peut lui foutre... Franchement, c'est ma vie, j'ai quand même l'droit d'faire ce qu'je veux nan ? Bon. Faut que j'trouve un moyen d'formuler ça gentiment.

- J't'en poses des questions ? Écoute plutôt son cours s'tu veux pas te taper une mauvaise note à ton prochain contrôle.

Que j'surveillerais pas cette fois, j'serais pas prise deux fois pour la bonne poire d'service. En tout cas, ça a eu l'don de faire comprendre aux autres camarades de classe que ma vie, personne s'y incruste si ils n'veulent pas s'faire envoyer balader. J'leur demande moi si ils ont été abandonné ? Si ils ont des frangins ? Ou si ils ont encore leurs deux parents ? Chacun à sa place et les poules s'ront bien gardés. Ou les cochons... Ou les oies. Bref, la ferme sera chez elle quoi.

- Eh Lana, t'explique ça comment lorsque les deux parents sont blonds et qu'le gosse est brun ? Ou alors que les parents ont tous les deux les yeux marrons et que l'mioche a les yeux bleus ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lana AokiMessages : 130
Date d'inscription : 20/07/2016


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Mer 5 Oct - 15:54



 
un cours pour la pionne

 
On apprend que sa mère s’appelle Lucille et qu’elle est rousse tandis que son père à les cheveux bruns. Attend il existe un gêne pour des cheveux rouges ? Me semblait avoir lu dans un livre de science que certain truc comme par exemple pour les plumages d’oiseau bleu où quoi que ça provenait à l’origine d’une sorte de mélange génétique qui faisait que les deux gênes se retrouvaient sur les chromosomes et que le mélange de ces gênes donnaient la nouvelle couleur. Du coup ses enfants auront des grandes chances d’avoir des cheveux rouges.

- Hm, c’est un peu compliqué là et hors programme, ça provient d’un mélange des chromosomes qui fait qu’il y a une certaine association qui donne cette nouvelle couleur… C’est pas dans le programme et ça risque plus de vous embrouillez qu’autre chose.

Un élève profite de mon hésitation pour demander à la surveillante pourquoi elle les a appelé par leur prénom. C’est vrai ça, j’avais même pas fait attention sur le coup. En tant normal on aurait dit « ma mère est rousse et mon père est brun ». Quoi qu’elle a peut-être été adopté d’où son obsession pour ça tout à l’heure. D’ailleurs Roxane ne tarde pas pour envoyer mon camarade boulé en lui disant d’écouter pour pas avoir une mauvaise note. Je pense pas que j’aiderai beaucoup pour qu’ils aient des bonnes notes mais bon.

- Eh Lana, t’explique ça comment lorsque les deux parents sont blond et qu’le gosse est brun ? Ou alors que les parents ont tous les deux les yeux marrons et que l’mioche a les yeux bleus ?

Ah ça c’est plus simple a expliquer et c’est un cas plus basique. Sur mes deux ronds je dessines une paire de chromosomes dans chacun des ronds puis je reprend mon explication :

- Heu bien, alors dans ces cas là ça veux dire que les parents sont hétérozygote chacun. Hétérozygote c’est qu’ils possèdent deux gênes différents par exemple la mère et le père porte tout les deux le gêne blond en dominant.

J’écris sur le premier chromosome des deux parents un b⁺ en mettant un petit trait à un endroit au pif pour localiser le gêne.

- Et du coup, ça veux dire que s’il y a un dominant qui s’exprime, alors il y a un gêne qui ne s’exprime pas, ce qui veux dire qu’il est récessif. Ici le gêne récessif c’est le gêne des cheveux bruns.

Je mets un b⁻ sur le deuxième chromosome de la paire de la même manière que le b⁺ mais à une localisation différente. Je dessine en dessous des premiers rond deux ronds en dessous des deux.

- La méiose possèdent deux divisions, dans lesquelles vont se repartir les chromosomes pour mélanger l’information génétique. La première division division séparer la paire de manière totalement aux hasards.

Je dessine un des ronds de la mère un chromosome b⁺ à deux chromatides et au deuxième rond le même pour b⁻. Je répète la même pour le père qui à la même information génétique que la mère.

- Là on étudie qu’un seul caractère pour pas compliqué l’explication, car j’ai un peu peur de vous perdre si je mettais les yeux en même temps..

Car après faut faire ça avec deux paires de chromosomes, c’est pas trop compliqué mais bon, si déjà ils comprennent ça. Ensuite je dessine 4 ronds en dessous des deux ronds, je commence un peu à manquer de place, mais ça va j’ai bientôt fini.

- Du coup je continue… La deuxième division sépare les deux chromatides et du coup ça donne ça.

Au lieu de dessiner le chromosome en forme de X je dessine juste une simple barre ou je localise le gêne b⁺ sur deux des cercles et sur les deux autres je dessine la même chose mais en remplaçant par b⁻.

- Là c’est cercle là c’est l’information génétique possible dans les ovules ici et dans les spermatozoïdes ici. Après c’est une question totale de hasard. L’enfant peux tomber blond homozygote s’il prend celui là et celui là, je pointe un rond de la la mère b⁺ et du père, il peut être blond hétérozygote s’il prend un b⁺ de la mère ou du père avec un b⁻ de l’opposé et il peut tomber brun si s’associe un gêne b⁻ avec un gêne b⁻. Voilà en gros… Vous avez compris… ?

Je regarde la classe et la surveillante, j’ai un peu parler vite, j’espère qu’ils ont compris...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 527
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   Lun 10 Oct - 14:07

Lana Aoki & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Un cours pour la pionne

- Heu bien, alors dans ces cas là ça veux dire que les parents sont hétérozygote chacun. Hétérozygote c’est qu’ils possèdent deux gênes différents par exemple la mère et le père porte tout les deux le gêne blond en dominant.

Rajoutant au passage un petite lettre pour expliquer son propos, elle part sur des histoires de dominances et récessifs que les élèves ont l'air de comprendre ; perso' j'vois pas trop l'intérêt d'étudier ce genre de trucs. Si on a telle couleur de yeux c'est parce que nos parents l'ont et voilà, pas la peine de chercher plus loin et de savoir, suivit ensuite d'une autre explication de division cellulaire avec des noms barbares, pauvres cellules... C'est tout ce que je retiens de ce cours.

- Là on étudie qu’un seul caractère pour pas compliqué l’explication, car j’ai un peu peur de vous perdre si je mettais les yeux en même temps..

... Chiant. Et inutile. J'suis bien contente de ne pas avoir fait ce genre d'études, j'pense que j'aurais passé la plupart de mon temps à pioncer et rater mes contrôles qu'écouter que tel ou tel chromosome permet de dire à quoi tu vas ressembler. Moi j'dis qu'en vrai nos cellules sont mélangés dans un énorme verre, on secoue et on pioche deux/trois trucs et voilà on va ressembler à ça. Pourquoi est-ce qu'on se prend la tête avec tout ça ? Y'a plus utile dans la vie, comme la bouffe par exemple. Ou dormir. Ou voler. M'enfin, ce n'est que mon point de vue ça après.

- Du coup je continue… La deuxième division sépare les deux chromatides et du coup ça donne ça. Là c’est cercle là c’est l’information génétique possible dans les ovules ici et dans les spermatozoïdes ici. Après c’est une question totale de hasard. L’enfant peux tomber blond homozygote s’il prend celui là et celui là, il peut être blond hétérozygote s’il prend un b⁺ de la mère ou du père avec un b⁻ de l’opposé et il peut tomber brun si s’associe un gêne b⁻ avec un gêne b⁻. Voilà en gros… Vous avez compris… ?

Le silence de la classe laisse entendre qu'elle n'a pas perdu que moi en cours de route, donc j'suis pas totalement foutue ! J'pourrais presque entendre les mouches volées puisque personne n'ose reprendre la parole, d'ailleurs je les remercie pour ça, ça a déjà été chiant la première fois. J'laisse encore quelques minutes de blanc histoire de savoir si quelqu'un veut reprendre la parole mais personne n'a l'air motivé pour, j'invite donc Lana à aller se rasseoir en la remerciant d'avoir prit son temps pour expliquer son cours ; ouais j'sais que j'voulais faire ma maligne à la base mais elle ne s'est pas défilée et c'est déjà pas mal.

J'regarde ma montre, encore 10 minutes à supporter ces sales gosses et j'pourrais enfin repartir dans mon bureau... Demandant à tout le monde le cours qui suivit, le cours "Histoire" est celui qui revient dans la bouche de tout le monde ; j'leur demande qui est le prof et malheureusement pour moi, elle est déjà là et en cours. J'peux même pas les faire partir plus tôt histoire d'avoir la paix parce que si ils foutent la merde dans le couloir, ça va être pour ma pomme. Puisqu'on est partie pour se faire chier dans les 10 dernières minutes, j'propose de faire un pendu ça sera plus drôle.

Tout l'monde a l'air plus motivé par ce jeu et j'efface le tableau pour faire mes p'tits traits et laisse tout le monde me donner différentes lettres ; j'ai pas cherché bien loin... J'ai prit le mot "Manger". Ouais j'ai faim et je pense que j'suis pas la seule vu la vitesse à laquelle les élèves ont trouvé le mot mystère, on a juste le temps de faire un dernier mot légèrement plus compliqué cette fois et la sonnerie retentit, criant de joie cette fin de cours, j'demande à tout le monde de sortir pour aller directement en Histoire et moi j'vais pouvoir retourner glander dans mon bureau !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: un cours pour la pionne [pv Rox]   

Revenir en haut Aller en bas
 
un cours pour la pionne [pv Rox]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-