Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Mar 20 Sep - 18:47

  • Jinx Midford
  • Isley Holm
Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains !
C'était pas une journée top qui s'annonçait .. Pourquoi ? J'vais vous dire. Déjà parce que j'aime pas trop trop la journée, mais en plus j'avais strictement rien à faire. Rien de rien. Nada. Et ça c'est l'horreur.
Moi j'suis quelqu'un qu'a tout le temps besoin de bouger, de se défouler. Alors vous comprendrez bien que je déteste vraiment quand j'ai rien à faire.
J'me suis préparée rapidement le matin, excitée de trouver une activité qui m'aiderait à passer la journée ! J'avais personne à voir mais j'suis allée au QG des Domaes histoire de voir s'ils avaient une mission pour moi. Ils n'en avaient pas. Ensuite j'suis allée me balader en ville histoire de voir si j'avais des potes à la terrasse d'un café.. Il n'y en avait pas. Mes chauves-souris dormaient et moi j'm'ennuyais. Galère. Avant de rentrer chez moi j'suis passée au cimetière histoire de rendre visite à mes cousins; et de voir si jamais leurs fantômes hantaient pas les lieux .. Non plus.
J'avais rien à faire dans mon appart, rien à faire dehors, rien à faire au cimetière.. Si seulement j'avais gardé le manoir d'Abby, j'serai en train de commander à une armée de domestiques en menaçant de les virer parce que les glaçons de mon cocktail étaient trop gros ..
Imaginant mille et une choses que j'aurai pu faire avec ce manoir, je rejoignis mon appart.
Galère rien à faire. Savez ce que j'me suis dit ? Ben la même chose que d'habitude. Entrer dans la boutique et essayer de trouver quoi en faire. Alors c'est ce que j'ai fait ! J'ai toujours aimé ce lieu. On a l'impression qu'il est habité par les esprits des morts dont mon cousin s'est occupé. Moi j'suis sûre qu'ils étaient super contents d'être placés entre les mains du plus expert des croque-morts. Bon alors .. que faire de cet endroit ? Que j'me disais, assise sur le sol, au plein centre de la pièce. Une animalerie, un bijouterie, un magasin de boutons, une boulangerie, des pompes funèbres .. J'arrivais pas à savoir dans quoi je serai le mieux .. Pff galère. J'me suis alors allongée sur le parquet que j'avais bien nettoyé et j'ai fermé les yeux. J'sais pas trop combien de temps à vrai dire mais j'suis sortie de mes pensées par un bruit à ma porte !
J'ai d'abord pensé que c'était un client !! Puis j'me suis rappelée que j'avais pas de magasin .. A part les services dans l'arrière boutique j'avais pas grand chose à proposer .. Et même ça, quand bien même le réseau de mes cousins était assez étendu bien qu'étant secret, pas mal de personnes hésitaient à recourir à mes services; ils avaient confiance en Abby et Undy et j'devais faire mes preuves.
Dans l'doute, j'me suis levée et suis allée ouvrir la porte. Enfin de l'animation !
Un beau jeune homme se présenta à moi et je l'accueillis avec un grand sourire.

- Bonjour !! Bienvenue à vous dans ... dans rien pour l'instant... 'Fin bref ! Entrez j'vous en prie j'm'ennuie tellement!! J'peux vous aider ??


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Mer 21 Sep - 0:44

Coin-Couuuiiiinnnnnnnnn




Oooouuiiiiiiinnnnnnnnn



Isley qui venait d’être réveillé par gogolito tendit le bras en dehors de son lit pour attraper sa montre qui était sur la table de nuit. Il constata avec tristesse qu’il n’était que 13h et que cet énergumène qui sert de bébé à ses voisins lui empêcherait de dormir d’avantage. Il resta malgré tout un bon moment dans son lit. Déjà parce qu’il y était bien, même très bien, il faisait froid dehors et rien ne pourrait mieux le réchauffer que sa grande couette qui l’enroulait et ensuite parce qu’il avait la flemme de se lever. De toute façon, rien ne l’attendait ailleurs. Il pouvait bien rester dans son lit toute la journée. Il était plutôt habitué à ce mode de vie.

Puis les pleurs du gamin qui s’étaient arrêtés reprirent de plus belle. Isley senti sa colère monté en lui. Il était tellement énervé que si l’affreux enfant avait été en face de lui il lui aurait arraché la tête, il aurait planté ses ongles dans son cou et il aurait tiré avec force pour séparer l’enfant de son organe inutile. Isley se demandait si les enfants, ou du moins les humains, réagissaient de la même façon que les canards. Il avait déjà vu un canard se faire décapiter. Une fois l’animal en deux morceaux, le corps continue de vivre pendant quelques secondes et cours à pleine jambe. Est ce que ce bébé stupide continuerait de gambader à quatre patte pendant un certain temps après avoir perdu sa tête ? Ou est ce que la tête continuerait de pleurer après avoir perdu son autre extrémité ? C’était une question très interessante qui intriguait beaucoup Isley. Il aurait aimé avoir une réponse, là, maintenant tout de suite. Pour ça il lui aurait fallu emprunter le gamin à ses parents et tester pour la science. Mais il se doutait que, science ou pas, ses parents ne lui prêterait pas leur enfant pour ce genre de test. Ils sont vraiment très égoïstes. Ils ne pensent qu’à eux.

Après un long moment passé couché sur le dos, Isley se leva, toujours perdu dans ses pensées et se dirigea dans la cuisine ou il se prépara un grand café , il se laissa ensuite tomber dans le canapé de son salon. Il était un petit peu frustré de ne pas avoir de réponse à sa question. Il ne pourrait pas vérifier par lui même, déjà, il faudrait produire un effort conséquent pour préparer et passer à l’action, mais en plus, c’était pas vraiment son domaine de compétence. Il ne saurait pas comment s’y prendre. Comment s’introduire chez ses voisins, capturer la bête, la massacrer, ou et quand, et surtout que faire des deux morceaux après. Il aurait pu jeter dans la mer le corps et faire empailler la tête pour l’exposer dans son salon tel un trophée de chasse. C’était pas une mauvaise idée. De toute façon ses voisins n’entreraient jamais chez lui. Sauf que, ses voisins ne l’aimaient pas tellement et ils savaient que c’était réciproque. Ils en parleraient forcément à la police qui viendrait fouiller l’appartement et qui verrait forcément la tête du bébé accroché au milieu de son salon. En fin de compte, c’était une mauvaise idée. Puis les parents passeraient leurs journées à pleurer l’enfant défunt. Tuer un enfant qui braille, c’est bien, mais si c’est pour en récupérer deux qui en font de même après, c’est pas une avance. Il fallait aussi tuer les parent. Oh oui, de toute façon ils étaient gros et gras et incroyablement stupide. Visuellement, ils dérangeaient Isley.

C’est décidé. Il fallait s’en débarrasser. Comme Isley était incapable de le faire lui même, il réfléchissait de quelle manière il pourrait s’y prendre. Il pourrait engager un tueur. Dans Quederla il devait en avoir à la pelle. Le plus compliqué serait d’en trouver un en étant sur que celui ci ne le dénonce pas. La police ne doit pas faire de cadeau aux gens qui font des demandes d’assassinat. Isley regarda dans un carnet de note ou il y avait des centaines d’adresses et de noms ainsi que des informations sur celles ci. Après avoir feuilleté un bon moment son répertoire, il s’arrêta sur la seule adresse qui pourrait faire l’affaire. Abbygaëlle et Undertaker Midford. Il ne les connaissait pas, mais il se souvenait que c’était un collègue Elementis qui lui avait donné lors d’une mission. Il c’était débarrassé d’une belle mère un peu trop encombrante en faisant appel à leurs services, qui sont « propres et rapides » selon les dires du camarade. Ils se situaient au pompes funèbres dans le quartier de Nereis. Glauque à souhait.

Isley était décidé. Il allait mettre un terme à des années de souffrance auditives et visuelles. Il se prépara rapidement, mangea un morceau, prit une veste et quitta son appartement. Dehors il faisait incroyablement frais. Le soleil était caché derrière d’épais nuages gris. L’été avait laissé place au mauvais temps de l’automne. Isley marchait rapidement. Il savait exactement ou il devait aller, il était déjà passé plusieurs fois devant la boutique sans forcément y faire attention. Pendant le voyage il réfléchissait à comment pourrait se passer ce genre d’entretien. Si il allait juste donner le nom et l’adresse des cibles et repartir ou si ce serait plus long, il ne voyait pas trop ce qu’il pourrait dire d’autre. Aussi, il savait que ca aurait un certain cout, mais il se souvint de son collègue qui lui avait dit que le prix n’était pas exorbitant. Si lui il avait pu se payer leurs services, Isley devrait aussi largement le pouvoir.

Peu de temps après il arriva devant les pompes funèbres. Comme prévu, l’endroit était plutôt glauque, la rue était sombre et dépourvue de vie. Il y avait juste une poubelle qui visiblement plaisait bien aux chats du quartier. Il observa plus attentivement l’agence. Celle ci était fermée. Isley se tourna et scruta l’horizon, il tourna la tête, à droite et à gauche. Bien évidemment il y avait toujours personne. Pour une fois qu’il c’était levé tôt et qu’il c’était décidé à faire quelque chose de bien. Il n’était pas franchement récompensé pour son effort. Il était venu pour rien. Il se tourna à nouveau et regarda plus attentivement à travers les vitre de la boutique, il y avait une faible lueur qui venait du fond. C’était peut être pas perdu. Il frappa frénétiquement à la porte et attendit quelques secondes. Toujours collé à celle ci pour voir ce qu’il se passait à l’intérieur, il vit une jeune femme se relever du sol et se diriger vers lui. Qu’est…. Qu’est ce qu’elle foutait par terre… Cet endroit est définitivement bizarre.

La jeune femme ouvrit la porte avec le sourire jusqu’aux oreilles. Elle avait les cheveux bleus et les yeux roses… Hum, oui, ils sont roses. Elle était habillée très léger. Elle devait probablement se cailler les miches. L’été est terminé, il faut pas déconner non plus ! En tout cas, si elle n’avait pas froid, elle donnait froid à Isley qui eu un frisson dans tous son corps.


- Bonjour !! Bienvenue à vous dans … dans rien pour l’instant… ‘Fin bref ! Entrez j’vous en prie j’m’ennuie tellement!! J’peux vous aider ??


Elle était si énergique quand elle parlait, s’en était presque inquiétant. A la voir et à l’écouter, on pouvait ressentir l’énergie débordante qu’il y avait en elle.


- Bien le bonjour. Vous devez être Abbygaëlle Midford, me trompe-je ? Sinon, oui, vous pouvez m’aider. Un… ami m’a bien parlé de vous et des services que vous proposez et je dois vous avouer que je suis très intéressé.


Isley qui vit la jeune femme changer d’expression continua:


- J'espère que je ne vous dérange pas ?


❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Mer 21 Sep - 11:51

  • Jinx Midford
  • Isley Holm
Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains !


- Bien le bonjour. Vous devez être Abbygaëlle Midford, me trompe-je ? Sinon, oui, vous pouvez m’aider. Un… ami m’a bien parlé de vous et des services que vous proposez et je dois vous avouer que je suis très intéressé.

Il m'a demandé si j'étais Abby .. C'est assez incroyable vous ne trouvez pas ? .. Pourquoi ? Mais vous l'faites exprès ou quoi ? Elle est morte. Et c'était pas non plus une anonyme à Quederla ! C'était la directrice du plus grand journal de la ville. Puis faut avouer qu'elle et moi .. A part le sang des Midford qui coulait dans nos veines, on avait pas grand chose en commun .. On avait pas vraiment le même physique quoi .. ALORS SOIT c'était correspondant qu'elle avait eu qui venait arriver à Quederla, soit c'était quelqu'un qui venait d'arriver à Quederla et qui cherchait Abby pour je ne sais quelle raison, soit c'était un mec qui venait d'arriver à Quederla pour je ne sais quelle raison, soit il avait hiberné durant les dix derniers mois et c'était le plus gros paumé de la ville. En tout cas, tout semblait qu'il attendait une réponse.

- J'espère que je ne vous dérange pas ?

Un peu surprise je dois bien l'avouer qu'un inconnu vienne chercher ma cousine et surtout me confonde avec elle, je le fis entrer en reprenant mon grand sourire. Après tout, s'il est là, aussi perdu soit-il, c'est qu'il va peut-être enfin se passer quelque chose.

- Non bien sur vous ne me dérangez-pas ! Entrez ! J'ai comme l'impression que nous avons pas mal de choses à nous dire.

Je le précédai dans la boutique, lui fit signe de fermer la porte derrière et lui et m'assis sur le comptoir pour lui faire face.

- Faites comme chez vous !! que je lui ai dit. Et à bien y réfléchir, je me demande pourquoi j'ai dit ça .. Y avait rien à manger, pas de meuble à utiliser, alors j'vois pas comment il aurait pu faire quoi que ce soit comme chez lui. Ce que j'aurai du dire c'était surement "Asseyez-vous sur le plancher, ce n'est pas un soucis".

Le fixant avec un air interrogateur, j'voyais qu'il était un peu gêné. En tout cas il savait pas trop par où commencer. Et vu que j'avais pas envie qu'il s'en aille, j'ai entamé la conversation.

- Vous avez tout faux.

Dis-je en enroulant une couette autour d'un de mes doigts et en jouant avec. Quoi ? J'aurai pu être plus tendre ? Mêlez-vous de ce qui vous regarde. Je continue.

- Je ne suis pas Abbygaëlle Midford et vous ne la trouverez pas ici. Vous ne la trouverez nulle part ailleurs d'ailleurs vu qu'elle est morte il y a de ça plusieurs mois. Ce qui m'amène à me poser plusieurs questions. Déjà qui êtes-vous pour connaitre ma cousine ? Etes vous récemment arrivé en ville, si non pourquoi êtes vous paumé comme ça ?
Question suivante. Pourquoi la cherchiez-vous ? On verra alors si je peux vous aider ou non.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Mer 21 Sep - 20:51

Bark.




La jeune femme se décida enfin à le faire rentrer dans sa boutique. Isley qui venait de marcher un certain temps n’était pas mécontent qu’elle prenne ce genre d’initiative. Il allait enfin pouvoir s’assoir et reposer ses jambes. Elle lui fit un signe étrange qu’Isley traduisit par un « ferme la porte ». Il s’exécuta. Visiblement c’est ce qu’elle lui avait demandé puisqu’elle se retourna et alla se poser sur le grand comptoir qu’il y avait dans le magasin sans broncher. La jeune femme le regarda attentivement et prit enfin la parole:


- Non bien sur vous ne me dérangez-pas ! Entrez ! J’ai comme l’impression que nous avons pas mal de choses à nous dire.


Quelle perspicacité. En effet, ils auraient indéniablement un minimum de choses à se dire. A moins qu’elle soit devin ou une connerie dans le genre et qu’elle sache exactement l’objet de la visite d’Isley et surtout tous les petits détails qui vont avec sans qu’il n’est à ouvrir une seule fois la bouche. Si ça avait été le cas ca aurait été fort plaisant. Isley aurait gagné un temps fou.


- Faites comme chez vous !!


C’est fort sympathique de sa part. Ceci dit…. Isley tourna la tête à droite et à gauche. Ceci dit il n’y a absolument rien. Elle est bien mignonne, mais à part se coucher sur le comptoir qu’elle occupait déjà ou s’assoir par terre, il ne pouvait pas faire grand chose d’autre que de rester debout comme un idiot.


- Vous avez tout faux.


Charmant. En plus de ça elle commençait à être particulièrement agréable. En plus de se moquer de lui et se permettait même de le critiquer. Vu l’atypicité de la jeune femme, Isley aurait du s’y attendre. De plus elle était relativement jeune, est ce qu’une personne comme elle était vraiment fiable ? Est ce qu’elle pourrait vraiment remplir le contrat qu’ils passeraient ?
Soudain, elle reprit de plus belle:


- Je ne suis pas Abbygaëlle Midford et vous ne la trouverez pas ici. Vous ne la trouverez nulle part ailleurs d’ailleurs vu qu’elle est morte il y a de ça plusieurs mois. Ce qui m’amène à me poser plusieurs questions. Déjà qui êtes-vous pour connaitre ma cousine ? Etes vous récemment arrivé en ville, si non pourquoi vous êtes paumé comme ça ?
Question suivante. Pourquoi la cherchiez-vous ? On verra alors si je peux vous aider ou non.



Humf, très bien. Il semblerait en effet qu’Isley avait tout faux, ceci étant dit, il y a des manières plus civilisées d’exprimer ce genre de chose avec plus de tact. Ce n’est donc pas Abbygaëlle Midford. Isley était donc venu ici pour rien. Cette gamine ne lui servirait à rien. Il avait eu raison dans son jugement.


- Vous n’êtes… Elle est… Hum, dans ce cas vous m’en voyez désolé pour votre cousine. Je ne vous cache pas que je suis probablement aussi attristé que vous à son sujet. Elle m’aurait été fort utile.

- Sinon, pour répondre à vos question, je suis un simple habitant de Quederla, j’y suis depuis que je suis né il y a donc environ 26 ans.

- Je n’ai aucun lien avec votre cousine. C’est juste un ami qui m’a parlé d’elle il y a fort longtemps. J’ai gardé son adresse dans un coin en sachant qu’elle me servirait un jour. Visiblement il est trop tard.

- Je la cherchais pour… Disons que c’est délicat d’en parler comme cela. Si vous êtes sa cousine, vous devriez savoir de quoi je veux parler. Si vous ne savez pas, je perd mon temps et je préférerais le perdre ailleurs que dans cette affreuse boutique.



Isley qui n’était pas convaincu par la jeune femme commençait de regarder derrière lui en direction de la porte. Persuadé qu’il avait perdu un temps fou pour rien, il se préparait à rentrer chez lui bredouille.


❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Jeu 22 Sep - 22:21

  • Jinx Midford
  • Isley Holm
Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains !


Alors que j'attendais que le gars réponde à mon interrogatoire, je continuais de jouer avec ma couette. Pas que je m'ennuyais mais j'avais besoin de bouger un minimum.

- Vous n’êtes… Elle est… Hum, dans ce cas vous m’en voyez désolé pour votre cousine. Je ne vous cache pas que je suis probablement aussi attristé que vous à son sujet. Elle m’aurait été fort utile.

Désolé. C'était rigolo les gens qui se pensaient attristés pour quelque chose alors que la seule raison de leur tristesse c'est de ne pas pouvoir tirer profit d'une situation. Il n'était pas attristé vraiment, il était juste déçu de ne pas pouvoir utiliser Abby comme il le voulait vous voyez ? C'est à ce moment que j'ai remarqué qu'il oubliait totalement mon cousin et que, même si de son vivant il passait une grande partie de son temps dans des cercueils et qu'il devait adorer là où il était maintenant, ce n'était pas une raison pour ne pas penser à lui.

- Sinon, pour répondre à vos question, je suis un simple habitant de Quederla, j’y suis depuis que je suis né il y a donc environ 26 ans. Je n’ai aucun lien avec votre cousine. C’est juste un ami qui m’a parlé d’elle il y a fort longtemps. J’ai gardé son adresse dans un coin en sachant qu’elle me servirait un jour. Visiblement il est trop tard.

Ben oui .. On est pas éternels hein. Surtout quand on se fait assassiner. En tout cas il était là, à me raconter sa vie. Alors que j'allais lui demander moi-même tous les détails plus tard. Oh j'savais parfaitement pourquoi il était là. R'gardez : Abby était journaliste donc si on voulait parler journaux, le mieux aurait été de la chercher au journal. Ici on était dans d'anciennes pompes funèbres et il y avait un endroit pour rédiger des contrats à l'étage inférieur. La seule raison que l'on peut avoir de chercher Abby dans ces locaux c'est pour commanditer un assassinat. Mais j'crois qu'il comprenait pas bien que le fait que je sois la cousine et que je sois dans cet endroit avait un lien. Puis c'est qu'il a essayé de me faire comprendre ce qu'il venait faire ici .. Subtilement.

- Je la cherchais pour… Disons que c’est délicat d’en parler comme cela. Si vous êtes sa cousine, vous devriez savoir de quoi je veux parler. Si vous ne savez pas, je perd mon temps et je préférerais le perdre ailleurs que dans cette affreuse boutique.


- Evidemment que j'ai compris ce que vous faites ici enfin. J'ten foutrai du délicat. Pourquoi vous chercheriez une journaliste dans des pompes funèbres si c'est pas pour qu'elle assassine quelqu'un ? Regardez.

A ce moment j'ai pris ma pelle que j'avais déposé sur le comptoir derrière moi et lui ai montré l'inscription que j'y avais gravé.

- Qu'est-ce que vous lisez ? Mi-de-for-de. Oui. Vous pensez vraiment que je suis là par hasard ? J'essaie juste de trouver quelque chose à faire de cet endroit histoire que les contrats du bas passent incognito. D'ailleurs, si vous avez une idée .. j'dirais pas non parce que je sais pas du tout comment retaper cette baraque. Fleuriste ? Non c'est mort ..

Mais bon, comme vous vous en doutez, il était pas vraiment là pour ça. Soupirant un grand coup, je repris la conversation et ouvris la porte de l'arrière boutique.

- Bon alors, vous voulez signez un contrat ? J'ai repris leur affaire et j'vous cache pas que leurs pouvoirs leur permettait une discrétion casi absolue. Les gens avaient plus confiance en eux qu'en moi, vu qu'j'suis nouvelle; j'dois faire mes preuves et si vous avez un boulot à me confier, sachez que je le ferai du mieux possible.

A voir s'il voulait avancer et s'enfoncer dans le sous-sol de l'arrière-boutique ou faire demi-tour auquel cas j'aurais qu'à attendre que quelqu'un d'autre se manifeste.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Sam 24 Sep - 0:38

LEs bébés, vous faites ?




Isley qui avait comprit qu’il perdait son temps commença à se diriger vers la porte qui laissait passer un bon peu de lumière dans cette boutique plus que sombre. Il allait quitter cet endroit lugubre pour respirer l’air frais de dehors. Ca aurait été le cas si la jeune femme n’avait pas reprit la parole pour lui dire les choses suivantes:


- Evidemment que j’ai compris ce que vous faites ici. Pourquoi vous chercheriez une journaliste dans des pompes funèbres si c’est pas pour qu’elle assassine quelqu’un ? Regardez.


Et bien il était temps. Elle aurait pu commencer tout de suite par ça, ça aurait évité à Isley ce moment de gène ou il ne voulait pas clairement dire ce qu’il voulait. En effet, commanditer un assassinat c’est pas quelque chose qu’il faut crier sur tous les toits. La jeune femme se retourna et attrapa quelque chose dans son dos qu’elle voulait montrer à Isley puisqu’elle lui demanda de regarder. Elle avait dans les mains une grande pelle. C’est une blague ? Qu’est ce qu’elle voulait faire avec cette pelle ? C’est à dire qu’elle était normale cette pelle, pour quelle raison voudrait-elle la montrer à Isley ? A moins qu’elle veuille le frapper avec, après tout, c’était une assassin comme certains membres de sa famille. Elle paraissait aussi dérangée, c’était fort probable qu’elle veuille se servir de sa pelle pour lui en mettre un coup derrière la tête. Isley regarda attentivement la pelle qu’elle tendit devant lui à l’affut de tout mouvement brusque.


- Qu’est ce que vous lisez ? Mi-de-for-de. Oui. Vous pensez vraiment que je suis là par hasard ? J’essaie juste de trouver quelque chose à faire de cet endroit histoire que les contrats du bas passent incognito. D’ailleurs, si vous avez une idée .. J’dirais pas non parce que je sais pas du tout comment retaper cette baraque. Fleuriste ? Non c’est mort ..


Ah. Elle montre sa pelle uniquement pour une petite inscription qui a vraisemblablement été gravée à la main. C’est censé être une preuve de quoi que ce soit ? Quelle blague. M’enfin maintenant qu’Isley était là et qu’elle avait clairement comprit ses intentions, Il n’avait plus besoin de preuve de quoi que ce soit, il allait devoir parler affaire.
De plus, elle avait parlé d’un endroit « en bas ». Elle devait avoir une sorte de bureau caché dans cette boutique. C’est pas plus mal. Arranger un contrat debout au milieu de cette pièce vide c’est … Comment dire … Pas très adapté.


- C’est une jolie pelle que vous avez là. Je n’ose imaginer ce à quoi elle peut vous servir, ceci étant dit ce n’est pas mes affaires. Pour votre boutique, j’ai peut être une idée, mais nous en parlerons plus tard.


Oh que oui, Isley venait d’avoir une très bonne idée, il ne pourrait pas en dire plus à la jeune femme. Il fallait qu’il y réfléchisse correctement. Mais si il s’avérait que cette pensée était réalisable, Isley reviendrait surement dans cette boutique pour en parler à sa propriétaire.


- Bon alors, vous voulez signez un contrat ? J’ai repris leur affaire et j’vous cache pas que leurs pouvoirs leur permettait une discrétion casi absolue. Les gens avaient plus confiance en eux qu’en moi, vu qu’j’suis nouvelle; j’dois faire mes preuves et si vous avez un boulot à me confier, sachez que je le fera du mieux possible.

- Oh, je n’en doute pas, vous m’avez l’air tout à fait compétente. Oui, parlons contrat. Vous avez laissé entendre que vous aviez une pièce pour faire tout cela, peut être pourrions nous nous y rendre afin d’être plus à notre aise pour discuter ?


En route vers le fond de la pièce ou se trouvait un escalier Isley se demandait si les tueurs n’avaient une sorte de conscience professionnelle qui les empêchaient de tuer des personnes d’un certain âge. En l’occurence les bébés. Il trouva intéressant de questionner la jeune femme à ce sujet pendant leur déplacement histoire de s’occuper.


- Les bébé, vous faites ?


❀ L A E



02ACBF

33cc99
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Jeu 29 Sep - 15:44

  • Jinx Midford
  • Isley Holm
Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains !


- C’est une jolie pelle que vous avez là. Je n’ose imaginer ce à quoi elle peut vous servir, ceci étant dit ce n’est pas mes affaires. Pour votre boutique, j’ai peut être une idée, mais nous en parlerons plus tard.

Ca pour être jolie, c'est sûr qu'elle l'était. J'avais mis tout mon coeur dans sa customisation et même si ça paraissait assez simpliste, j'avais mis tout mes sentiments et toutes mes pensées pour mes cousins dans chaque goutte de peinture. J'y tiens beaucoup à cette pelle vous savez.
V'la t'y pas qu'il m'a ensuite parlé de ma boutique. J'avais pioché le gros lot quand on y pense. Un contrat et un décorateur d'intérieur. Kira Joël Damidot, t'as de la concurrence

Isley pénétra dans l'arrière boutique et me suivit dans les escaliers pour rejoindre ma petite salle.

- Les bébé, vous faites ?

Alors là, j'me suis arrêtée un instant, j'avais peur de pas avoir compris .. Dans un premier temps, je me suis dit qu'il me demandait si j'étais enceinte, ce que j'aurai assez mal pris. Ensuite j'ai pensé qu'il me demandait si je voulais des enfants .. et pourquoi pas avec lui.. Puis à bien y réfléchir, et c'était l'option que je préférais, il voulait juste savoir si je pouvais m'occuper d'enfants. Nous étions à présent arrivés au bas des escaliers. J'ai alors allumé une lanterne toute noire pour traverser le couloir et atteindre la pièce du fond.

- Et bien .. Si vous avez l'argent pour ça, j'y vois aucun inconvénient. Mes cousins avaient établis une sorte de barème que j'ai repris et en fonction duquel je fixe mes prix; en fonction du nombre de victimes et de leur âge, nous verrons tout cela lors de la rédaction du contrat. Tant vous avez une bourse à plusieurs zéros, soyez tranquille.
Et n'oubliez pas de me dire quelle idée pour avez pour ma boutique. Ca m'intrigue.


Arrivés au bout du couloir, j'ai déverrouillé et poussé la porte en bois pour pouvoir pénétrer dans une pièce sombre, éclairée par ma seule lanterne, dans laquelle se discernait une table ainsi que trois chaises, deux d'un côté et une de l'autre; au fond, mes pots de peinture à côté un petit meuble renfermant du papier, une plume et de l'encre. L'invitant à s'assoir du côté de la table où une seule chaise résidait, je sortis du papier et de quoi écrire du meuble, allumai les deux bougies de chaque côté de la table, m'asseyant juste en face de lui.
Quand je pense que sur ces chaises, s'étaient assis mes cousins .. Ca me rend toute émotive. M'enfin, on est pas là pour faire dans la dentelle .

- Bien, je vais avoir différentes questions à vous poser avant de fixer notre accord. Je vais tout reporter sur ce parchemin. S'il s'avère que vous n'avez pas l'argent pour me payer, ou que nous ne l'avons pas signé tous les deux, vous avez le droit de le reprendre et de le détruire afin de supprimer toutes traces; Au contraire, dès que nos signatures seront apposées, cette fiche rejoindra mes archives personnelles dont je garantis l'entière sécurité. Je signe après vous. Si tout cela vous va, commençons l'interrogatoire. Et si je découvre que vous me mentez, l'accord sera caduc et vous en paierez le prix.

J'ai alors pris la plume, l'ai trempée dans l'encre aussi noire que mes chauve-souris et écrivis au rythme de sa voix.

- Je vais avoir besoin de votre nom et votre prénom, et épelez doucement s'il vous plait. Le quartier où vous résidez, votre âge, date de naissance, sexe je pense pouvoir me débrouiller .. Votre métier si vous en avez un, votre camp et le plus important, de qui vous voulez la mort et pourquoi.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Lun 3 Oct - 18:27

Trop d'information tue l'information




Elle s’arrête ? Hum ? Il semblerait qu’Isley n’avait pas été particulièrement explicite dans sa question. Peut être qu’elle ne l’avait pas comprit. Il est vrai que cela peut porter à confusion. Ceci étant dit, l’objet de cette rencontre n’était pas la copulation. Un peu de logique mademoiselle. Elle reprit la marche et s’enfonça dans un couloir sombre. Elle alluma une lanterne qui ne changea rien à l’obscurité ambiante. Isley la suivait de près, comme si il avait peur de la perdre de vu. Ils se rapprochaient petit à petit de la porte qu’il y avait au fond du couloir.


- Et bien .. Si vous avez de l’argent pour ça, j’y vois aucun inconvénient. Mes cousins avaient établis une sorte de barème que j’ai repris et en fonction duquel je fixe mes prix; en fonction du nombre de victimes et de leur âge; nous verrons tout cela lors de la rédaction du contrat. Tant vous avez une bourse à plusieurs zéros, soyez tranquille.
Et n’oubliez pas de me dire quelle idée vous avez pour ma boutique. Ca m’intrigue.



Elle ne semblait pas avoir de limite, c’était plutôt positif. La limite, si il devait y en avoir une se trouverait  plutôt du coté d’Isley et de sa bourse. Il était incapable d’estimer ce que ça pourrait lui couter. En même temps c’était la première fois qu’il avait recours à ce genre de services. Ceci étant dit, il n’hésiterait pas à y mettre la somme, il ne voulait pas s’être déplacé pour rien.

Ils arrivèrent au bout du couloir. Elle ouvra la grande porte en bois qui leur faisait face. Il rentrait dans une pièce aussi sombre que le couloir, elle avait une odeur de renfermé. Il y avait un milieu de la salle un bureau entouré de chaise. Elle invita Isley d’un signe de main à s’assoir sur une chaise. Il balaya la poussière qu’il y avait sur celle ci et prit place. Elle alluma ensuite des bougies qui éclairaient a peine le vieux bureau en bois. Elle sorti une feuille de une plume puis regarda attentivement Isley.


- Bien, je vais voir différentes questions à vous poser avant de fixer notre accord. Je vais tout reporter sur ce parchemin. S’il s’avère que vous n’avez pas l’argent pour me payer, ou que nous ne l’avons pas signé tous les deux, vous avez le droit de le reprendre et de le détruire afin de supprimer toutes traces; Au contraire, dès que nos signatures seront apposées, cette fiche rejoindra mes archives personnelles dont je garantis l’entière sécurité. Je signe après vous. Si tout cela vous va, commençons l’interrogatoire. Et si je découvre que vous mentez, l’accord sera caduc et vous en paierez le prix.


Ah ? Tout écrire sur papier ? Ah bon ? Elle est consciente qu’elle est en train de fabriquer des preuves de l’assassinat qu’elle va commettre ? Et aussi des preuves que c’est bel et bien Isley le commanditaire. C’est une idée particulièrement inquiétante. Surtout que c’est elle qui garde le document, comment Isley pourrait être sur qu’il soit en « sécurité ».


- Je vais avoir besoin de votre nom et de votre prénom, et épelez doucement s’il vous plait. Le quartier ou vous résidez, votre âge, date de naissance, sexe je pense pouvoir me débrouiller .. Votre métier si vous en avez un, votre camp et le plus important, de qui vous voulez la mort et pourquoi.


- Vous… Vous voulez réellement noter tout cela sur papier ? Vous vous rendez compte que tout ce que vous me demandez est une preuve concrète de l’éventuel assassinat que vous allez commettre ? Et aussi une preuve concrète que c’est moi qui vous ai demandé de le commettre ? Toutes ces informations sont-elles réellement nécessaires ? Comment est ce que je peux être sur que cette feuille sera bien gardée et qu’elle ne sortira jamais de votre bureau ?


Isley était plus que sceptique quant à l’idée de dévoilé son identité dans ce genre de situation. Après tout il ne la connaissait même pas. C’était juste la cousine de deux assassins réputés et de confiance, mais elle, l’était elle vraiment ?


- Comme vous vous en doutez, je souhaite coopérer, mais je dois vous avez que tout cela m’a un peu refroidi. Disons que je ne vous connais pas, qu’est ce qui vous empêcherait de vendre ces informations ou les donner anonymement à la police ? Il est vrai que vos cousins étaient, de ce qu’on dit, digne de confiance, mais qu’en est-il de vous ?



❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   Mar 18 Oct - 17:06

  • Jinx Midford
  • Isley Holm
Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains !
A cette annonce, le client se raidit un peu; normal me direz-vous; c’était normal que ce mode de procéder en refroidisse plus d’un mais c’était nécessaire. Vous comprendrez parfaitement que dans la Famille, on se transmet les affaires mais on se transmet aussi les manières de faire.

- Vous… Vous voulez réellement noter tout cela sur papier ? Vous vous rendez compte que tout ce que vous me demandez est une preuve concrète de l’éventuel assassinat que vous allez commettre ? Et aussi une preuve concrète que c’est moi qui vous ai demandé de le commettre ? Toutes ces informations sont-elles réellement nécessaires ? Comment est ce que je peux être sur que cette feuille sera bien gardée et qu’elle ne sortira jamais de votre bureau ?

Il doutait, et c’était bien normal. Je ne lui en voulais pas et comprenais très bien ces angoisses. Plus ou moins justifiées, c’est sur, mais si je voulais conclure, j’devais être convaincante. J’me suis alors levée, suis allée farfouiller dans mon armoire et en ai sorti un coffre en bois verrouillé par cinq cadenas donc les cinq clés différentes étaient sur le même trousseau que la clé de la porte que l’on a du franchir pour venir ici. Essayant chaque clé dans chaque cadenas, je parvins enfin à ouvrir le coffre.

- Je veux réellement tout noter sur papier et me rends parfaitement compte des dangers si vous voulez les appeler comme ça que ça implique. C’est une preuve incontestable au cas où vous décidiez de me trahir; les Midford fonctionnent comme cela depuis des années et ce n’est pas prêt de changer.

J’sortis alors un gros gros classeur rempli à ne plus pouvoir mettre une fiche de plus à l’intérieur et le plaqua d’un coup sur la table le feuilletant rapidement.

- Vous voyez, Isley, ce classeur appartenait à mes cousins et chaque feuille que vous voyez correspond à une affaire qu’ils ont eu à traiter. Tous leurs commanditaires ont signé le contrat et vous ne pouvez déroger à la règle. La preuve que vous cherchez, la voila. Toutes les feuilles sont là depuis des années et le fait qu’elles soient bel et bien là devrait vous surir à comprendre que nous ne sommes pas des menteurs.

- Comme vous vous en doutez, je souhaite coopérer, mais je dois vous avez que tout cela m’a un peu refroidi. Disons que je ne vous connais pas, qu’est ce qui vous empêcherait de vendre ces informations ou les donner anonymement à la police ? Il est vrai que vos cousins étaient, de ce qu’on dit, digne de confiance, mais qu’en est-il de vous ?

- Le gouvernement ne m’aime pas vraiment alors je vais pas aller leur vendre ces informations puisque je me ferais enfermer avec vous .. Quel intérêt ? Et même si je le fais anonymement, si tous les commanditaires me dénoncent, j’suis cui-cuite. J’ai envie de dire, à vous de tenter le diable mais sachez que je suis digne de confiance. Pour la simple et bonne raison que je dois honorer la mémoire de mes cousins et surtout, si je veux avoir leur notoriété, j’dois bien faire mes preuves. Trahir mes clients ce serait me faire fermer boutique; comme vous vous en doutez c’est hors de question pour moi.

J’parlais bien, j’pense que j’étais convaincante. Moi à sa place, j’aurai signé.

- Rappelez-vous que ce sera difficile pour vous de trouver quelqu’un qui veuille bien se débarrasser d’un bébé pour vous, à un prix aussi avantageux que moi. Surtout que j’imagine que c’est soit un problème d’héritage, ce qui est vraiment tout bénéf pour vous pour un tarif de 1500 à 2000 derlas maximum, soit par pure caprice et j’ai peur que vous trouviez bien peu de monde pour ça.

Il fallait quand même que j'aborde de manière un peu plus précise le tarif de la commission. Voyez, j'pensais en tirer entre 1500 et 1700 derlas.

- De plus, je m'efforce de faire passer ça pour un accident, si ça peut vous rassurer. Je dirai que 2000 Derlas pour la suppression de cette petite famille me parait être un prix correct. Mais comme c'est la première fois que vous venez j'suis prête à vous faire un prix et descendre à 1700 Derlas, est-ce que ça vous convient ?



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]   

Revenir en haut Aller en bas
 
✘ Si ta famille va s'éteindre tape dans tes mains ! ✘ [Pv. Isley Holm]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-