Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Je prend congé [Pv Azazel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Je prend congé [Pv Azazel]   Dim 2 Oct - 14:47

Etre ici... ... Sans toi

 


Aloïs...
Avait dormit chez ses parents, après s'être bien évidemment disputé avec son père sur son choix de quitter les Elementis. Cette fois ci, il fut plus conciliant tout de même... Il appréciait également feu Sephiroth, mais rien n'est éternel, sauf cette guerre. La demoiselle de sang, avait prit prestement rendez vous avec le nouveau roi... Non pas pour l'encourager ou quoique ce soit d'inutile, puisqu'il mourra...C'est un cycle sans fin, Aloïs, qui d'habitude déborde d'optimisme... Ne l'était plus vraiment.

Rien ne va...
Son moral est au plus bas, sa vie sentimental est catastrophique. Enfin, maintenant qu'elle est au plus bas, célibataire... Et rien de la retient chez les Elementis désormais, il était temps de couper nettement les ponts avec ce clan qui lui a plus prit que donné en fin de compte. Elle avait rendez vous en fin de matinée avec le nouveau roi... Son identité ? Aucune idée... Son élément... Encore moins.

La jeune femme...
Patientait dans le QG Elementis, sur une chaise... Le bureau du Roi était juste à coté. Avait-elle préparé un discours ? Quoique ce soit ? Non... Et rien que le fait d'être ici, sans la présence de Sephiroth, ça la rendait malade. Elle se sentait étrangère à son propre clan en fin de compte et qu'elle reste ou parte, il n'y aurait aucune différence.

Elle se leva de sa chaise.
Plus nerveuse qu'elle le pensait en fin de compte, et fit les cents pas. En espérant que ce Roi ne soit pas un hystérique, fou ou autre...

 
❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Je prend congé [Pv Azazel]   Mer 5 Oct - 13:45

Encore des rendez vous ...




Je marchais dans la ville, tout les problèmes s'entassaient, le manque de personne dans le conclave, les pertes élémentis, ceux qui partent car ils ne supportent plus, tout pour me rendre vous car qui se tape tout ? MOI ! Il est mort étrangement Karma ? Il a fuit ses obligations je suis sur! Il savait que ça allait se passer comme ça et la mort devait être plus douce à ses yeux je ne vois que ça ! J'avais encore pleins de "rendez-vous" avec des gens qui voulaient partir .... J'avais l'impression surtout qu'il profitait que ça soit plus Sephi à la tête pour se barrer comme j'étais bien plus cool... je soupire longuement levant le poing au ciel en râlant fortement, que soit maudit cette vile gentillesse qui soit mienne ! Je marches donc vers le QG en soupirant longuement, la vie était compliqué de plus en plus pour moi, entre mes missions de garde du corps et mes prérogatives de Roi, plus le redressement de cette famille que je ne pensais pas au plus mal... Personne ne se fait confiance et personne n'a plus confiance entre notre cause, les puristes veulent de nouveau une guerre terrible et précipité alors qu'on sort d'une rude épreuve, même une suite de rude épreuve. Et les gens plus passifs, moins actif décident de partir un par un ce qui n'arrange rien à nous affaires, et ma situation familial qui devient compliqué, je me tire doucement les cheveux dans la foule essayant de reprendre mon calme me décoiffant, faisant tomber une mèche en face de mes yeux ... Je prends un air blasé et souffle du coin de la bouche pour refaire remonter la mèche mais ça marche pas... je passe donc la main dans mes cheveux pour remettre la mèche et bien tirer les cheveux en arrière.

Alors que je passe par le chemin habituel pour allez au QG, je passe devant plusieurs membres qui me salent respectueusement, certains me regarde aussi du coin de l'oeil comme s'il me couvrait de reproche pour la situation de la famille, dans le fond je peux comprendre quand tout va mal, il faut un coupable...Si ça leur permet de se sentir mieux tant mieux, je m'en gratte. Je me dirige vers la salle ou je recevais tout le monde depuis plusieurs semaine et ouvre la porte subitement et voit qu'une personne est déjà présente ... Eh bah on est en avance dis donc, une jeune femme première fois que je la vois je crois, alors que je passe devant elle pendant qu'elle faisait les cents pas, j'ouvre la porte du bureau et la ferme aussi tôt pour poser mes affaires et surtout sortir la liste des rendez-vous de la matinée et une pile de dossier concernant les membres, l'information c'est le bien et l'ancien roi et As aimait bien avoir toutes les infos importante sur les membres, une chose qui peut être flippante mais tellement pratique il faut le dire. Je sors le premier dossier de la personne que j'ai la " Aloïs Ikebana", j'ouvre légèrement le dossier et regarde en gros, élément recensé : Sang, âge: 25 ans les grandes lignes de son parcours chez nous, sa présence à l'attaque de cet été ... Et le nom d'Arias .. Oh une relation avec Arias ? J'aurais pas pensé que c'était le genre d'homme à avoir des relations. Je referme le dossier et le repose sur la pile allant vers la porte l'ouvrant:

-Mademoiselle Ikebana, entrez.

Ca ressemblait à un truc un peu trop formel mais bon, pas le temps de jouer les rois cool sans les formes etc, on allait au direct. Je souris doucement tout de même et la laisse passer, entrer dans mon bureau. Je la regarde tout de même et constate une chose ... Arias doit être un sacré dragueur en fait ou alors il a drogué ! En tout cas il cache bien son jeu " l'homme ténébreux sans sentiment". Alors que je vais me placer à mon bureau, je m'assois et l'invite à faire de même en espérant qu'elle ne fasse pas comme son conjoint à faire des manières pour rester debout.

- Vous vouliez donc me voir, pour qu'elle sujet ?


Oui c'était un peu brut quand même et je m'en rends compte et me retient d'un magistral face palm dans mon visage.

-Mais d'abord comment allez vous ?


J'en oublie les règle de politesse tellement je suis pressé, ce qui n'est pas correct il faut le dire.

-Désolé de ma rapidité et mon rentre dedans, je croule un peu sous les problèmes en ce moment avec les problèmes internes.





Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Je prend congé [Pv Azazel]   Mer 19 Oct - 22:47

Une nouvelle relève... ... Sans moi.


Un homme à l'allure pressé est passé devant elle, il était grand, comme une armoire mais elle ne pu le détailler d'avantage et pour cause, il pénétrait dans l'ancien bureau de Sephiroth. Sans doute que c'était lui... Le nouveau Roi. Une poignée de minutes s'écoule avant que la voix de l'homme passe au travers de la porte. Sans surprise, il savait qui était son rendez vous après tout.

-Mademoiselle Ikebana, entrez.


Docilement.
Et sans faire attendre ce dernier, Aloïs pénétrait dans le bureau... Vide des effets personnels de Sephiroth. Voir la pièce, autrement lui fit un haut le coeur et surtout voir, ce grand homme roux à la place. Il souriait et se voulait attentif et malgré son état apathique, Aloïs trouvait la force d'afficher un faible sourire... Elle n'aurait jamais cru que ça demandait tant d'effort, car avant, son sourire était constant.

- Vous vouliez donc me voir, pour qu'elle sujet ? Mais d'abord comment allez vous ?

Questionnait-il maladroitement.
Aloïs, décelait une forme d'empressement malgré l'accueil. Elle préférait alors rester debout, face à lui derrière la chaise qui était prévu pour les invités au lieu de s'installer. Visiblement, le Roi, décelait le mal aise et tentait de rattraper.

-Désolé de ma rapidité et mon rentre dedans, je croule un peu sous les problèmes en ce moment avec les problèmes internes.
_ Je n'en doute pas... Remplacer quelqu'un n'est jamais évident, surtout dans l'urgence.

Aloïs...
Avait dit ça avec une forme de compréhension mais elle détestait le terme de "remplacer", Sephiroth n'est pas un banal rouage qu'on peut échanger, remplacer.

_ Je vais être honnête avec vous... Je ne vais pas très bien, comme beaucoup de membre de votre communauté j'imagine, qui on perdu ces dernier temps.

Aloïs...
Avait perdu son meilleur ami et son compagnon par effet papillon... Ne voulant pas s'attarder sur son état d'âme catastrophique, elle reprit en le regardant dans les yeux, pour ne pas sombrer se refermer.

_ Je ne prendrais pas beaucoup de votre temps... Je souhaite quitter la communauté Elementis. Elle m'a prit bien plus que j'ai pu recevoir et mes efforts sont toujours vains pour soigner, protéger ou guérir qui que ce soit. Je préfère... M'occuper de ma boutique et demeurer une citoyenne sans histoire.

Voilà...
Etre à nouveau cette femme effacé que personne ne connais vraiment ou se souvient. Comme ses années lycées ou à la fin, ses camarades se demandait encore quel était son prénom. Retomber dans l'anonymat, lui permettrait de se protéger un peu et peut-être de se reconstruire.

_ J'y ai réfléchit... Votre valet, monsieur Vele n'y est pour rien dans mon choix et comme nous... Ne nous fréquenterons plus, vous n'avez rien à craindre du points de vue des informations sur le clan, sa composition. Je ne dirais rien, si vous avez des archives sur moi, Sephiroth à du noter quelque part que j'étais de confiance.

Ajoutait-elle.
Avec une nouvelle déchirure dans son coeur. C'est récent, encore douloureux mais nécessaire... Si il y a bien une chose qu'Aloïs savait, c'est que Sephiroth avait sa confiance, car il lui avait plus d'une fois confié sa vie, et l'entrainement de sa fille qui est Elementis de sang... La pauvre, que vas t-elle devenir ? Nerveuse quant à la réaction du nouveau Roi inconnu, Aloïs ne le quittait pas des yeux.

Est-ce que ça sera aussi simple ?


❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Je prend congé [Pv Azazel]   Sam 29 Oct - 13:53

Encore des rendez vous ...




Alors que j'étais assis, cette dernière restait debout.... Oh putain mais c'était de famille de resté debout comme ça ? On est pas devant un tribunal ou une commission disciplinaire pas besoin d'autant de courbette. Alors que je lui fais part des petits soucis que rencontre la famille dans entrer dans les détails de la catastrophe cette dernière me rétorque:

_ Je n'en doute pas... Remplacer quelqu'un n'est jamais évident, surtout dans l'urgence.


Sa phrase raisonnait étrangement à mes oreilles, comme un regret ou une douleur. Beaucoup de personne regrettait Sephiroth et j'avais pas l'impression d'être ultra apprécié. Je penche la tête légèrement essayant de ne pas lâcher un soupir, je vois que j'ai encore beaucoup de boulot avant de combler le trou qu'il a laissé ... Abrutis de prof tu pouvais pas survivre encore un peu ? Non c'est connu les meilleurs partent en premier. Enfin meilleur, ça dépendait des gens. Moi j'aimais bien Sephi en même temps on se connaissait depuis un bail et ça restait un très bon roi, même si je le trouvais trop sévère mais au final n'est ce pas moi qui suit trop cool ? Fortement possible.

_ Je vais être honnête avec vous... Je ne vais pas très bien, comme beaucoup de membre de votre communauté j'imagine, qui on perdu ces dernier temps.

Je redresse la tête et la regarde ... Je pense deviner la suite mais j'espère me tromper, une femme qui est aussi impliqué dans la famille, qui  a le sang. Ca serait dommage de la perdre. Puis d'après Sephi elle était une personne digne de confiance. Mais je voyais la suite venir à des Kilomètres.

- Allez y, dite moi, je suis aussi la pour ça.

Je continue de soutenir son regard pour qu'elle me déclare:

_ J'y ai réfléchit... Votre valet, monsieur Vele n'y est pour rien dans mon choix et comme nous... Ne nous fréquenterons plus, vous n'avez rien à craindre du points de vue des informations sur le clan, sa composition. Je ne dirais rien, si vous avez des archives sur moi, Sephiroth à du noter quelque part que j'étais de confiance.


Je ferme les yeux et soupire doucement. Posant ma main sur ma joue pour prendre appuie avec ma tête je rouvre les yeux et la regarde, je le savais mais ça fait toujours un peu chié de perdre un membre, surtout qu'on en avait de moins en moins, mais dans le fond je pouvais comprendre. Les éléments sont au plus bas et sont bien faible maintenant. J'ai du mal à remonter la pente et à chaque pas que je fais pour reconstruire cette famille, le sol se dérobe à mes pieds.

- Je peux comprendre, c'est pour ça que je suis disposé à vous laissez partir. Ne vous en faite pas vous ne serez pas surveillé. Je n'ai pas besoin de lire les avis de personne qui em sont extérieur pour me faire un avis sur les gens, je vous fais confiance sur le secret de la famille, de toute façon si ce n'est pas le cas les conséquences arriveront vite.

C'était le message un peu fade et agressive que je sortais à tout les gens qui partaient. Maintenant je radoucis un peu ma voie et me lève doucement et lui annonce à elle d'une voix bien plus gentille et chaleureuse:

- Désolé que la famille vous ait volé plus qu'elle ne vous a donnée, mais si jamais vous en sentez le besoin ou l'envie ... La famille vous accueillera toujours à bras ouvert mademoiselle  Ikebana.

Ouai ça fait un peu kitch, mais bon. C'était sincère, parfois il faut prendre une pause et réfléchir à tout ce que l'on peut et veut pour avancer dans la vie et au vu des évènements je ne peux lui en vouloir de stopper ce massacre, surtout que ce sont des échecs sur échecs maintenant. Je me demande comment Arias a fait pour laisser partir un femme aussi mignonne, abrutis de Joker! Rattrape la! Enfin j'ai autre chose à penser que régler les problèmes sentimentales de mes membres:

- De toute façon si vous avez un soucis ou voulez revenir sur votre décision faites en part à notre Joker, Monsieur Vele.







Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Je prend congé [Pv Azazel]   Sam 29 Oct - 19:08

Le malheur des uns... ... Fait le bonheur des autres

 


Le roi...
Demeurait attentif et ne semblait pas surprit par l'annonce du départ de l'Elementis de sang. Toutefois, le son de sa voix laissait transparaite un peu d'irritation.

- Je peux comprendre, c'est pour ça que je suis disposé à vous laissez partir. Ne vous en faite pas vous ne serez pas surveillé. Je n'ai pas besoin de lire les avis de personne qui me sont extérieur pour me faire un avis sur les gens, je vous fais confiance sur le secret de la famille, de toute façon si ce n'est pas le cas les conséquences arriveront vite.

Aloïs...
Savait très bien à quoi elle s'exposait. Heureusement, il n'est pas dans sa nature d'être trop bavarde ou indiscrète. Elle était néanmoins rassurée sur le fait d'entendre qu'elle ne serait pas surveillée, heureusement et de toute façon, ça sera du gâchis, à part une vie monotone... Y'a rien d'extraordinaire. Le Roi ajoutait, avec un peu moins d'acidité.

- Désolé que la famille vous ait volé plus qu'elle ne vous a donnée, mais si jamais vous en sentez le besoin ou l'envie ... La famille vous accueillera toujours à bras ouvert mademoiselle Ikebana.
_ Vous n'y êtes pour rien... Enfin j'ose l'espérer.

Non parce que...
La personne qu'elle chérissait le plus est finalement celle qui est le plus lié à son désespoir récent. Donc au final, l'espoir, faire confiance... Aloîs y réfléchirait à deux fois si l'occasion se représente. En tout cas, le Roi était assez accablé, pas la peine de lui donner un boulet supplémentaire.

- De toute façon si vous avez un soucis ou voulez revenir sur votre décision faites en part à notre Joker, Monsieur Vele.
_ Le Jo...

Là...
Le sang d'Aloïs ne fit qu'un tour et elle envoyait valser tout ce qu'ils se trouvaient sur le bureau du Roi sous la colère. Tiens, une nouvelle révélation concernant Arias ! Dans tout ce chaos, il a eu une jolie promotion quand même ! Aloïs, était furieuse.

_ Mon meilleur ami est mort part sa faute et lui passe Jocker alors qu'il est pas fichue d'être honnête envers lui, envers moi ! C'est le monde à l'envers ! Si vous voulez survivre monsieur, ne confier votre vie à personne ! Voilà mon dernier conseil !!

Rageait-elle.
Pour le coup, elle le détestait... Il s'est bien foutue d'elle cet assassin masqué, qui n'est bon qu'à s'occuper de lui et de sa carrière. Aloïs s'apprétait à partir en claquant la porte, mais la tête dépitée du nouveau Roi fit... Qu'elle ramassait ses bêtises, tout en reprenant son calme.

_ Excusez moi, je ne suis pas comme ça d'habitude... Je fiche le camps. Vous n'entendrez plus jamais parler de moi et bonne chance. Je vous souhaites un bien meilleur sort que vos prédécesseurs.

Elle se redressait.
Déposant le pot de crayons avec les crayons sur le bureau, le regards larmoyant. Peinée de tout, sa relation, sa colère, sa déception, son roi mort et lui, ce nouveau... Il lui ai totalement inconnu mais l'idée qu'il puisse mourir comme les autres et que certains en profite pour s'élever, ça la rendait malade. Sans demander son reste, Aloïs s'en allait.

Qu'Arias aille au diable !


 
❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je prend congé [Pv Azazel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je prend congé [Pv Azazel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-