Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 391
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Mer 19 Oct - 11:30


“Vampire et Fantôme„

« Feat : Nashoba  »
This is Halloween. Non pas vraiment aujourd’hui vu qu’Halloween c’est le 31 et que nous sommes le 30. Mais une réception a été organisé et on m’a invité à y aller. J’avoue que j’ai galérer à trouver un costume, je voulais pas être une énième sorcière, vampire ou quoi. Je voulais avoir un costume originale cette année. Le problème… Comment trouver un costume original quand on se souvient de presque plus rien ? J’ai du bouquiner un peu à la bibliothèque histoire de trouver des histoires où des légendes qui font peur. Puis j’ai finis par trouver quelques choses d’intéressant. Une histoire d’une femme morte en allant à son mariage et que selon la légende on peut la voir certain soir quand notre vie est menacé, elle serait une sorte d’esprit protecteur malgré le fait qu’elle est assez flippante. On la prénomme la Dame Blanche.

J’ai donc trouvé chez moi une robe longue et entièrement blanche que je portais quand je travaillais au casino. Elle ne m’est donc d’aucune utilité. J’ai donc acheté un voile de mariée. J’ai découpé celui ci et fait quelques entailles dedans et dans la robe histoire de faire croire qu’il est déchirée. Et maintenant je me retrouve dans la salle de bain a essayer de verser du colorant rouge au niveau du ventre, comme si je m’étais fais poignarder. Allez il faut pas que ça fasse colorant verser, faut vraiment qu’on croit que je me suis fais poignarder. Je pars donc sous la douche le temps que le colorant sèche. Je ne veux pas arriver en retard au rendez vous, du coup j’écourte et je me sèche les cheveux en faisant exprès de ne pas les brosser pour donner un air de cheveux en bataille. Je prend la poudre maquillage blanc que j’ai acheté dans un magasin et je commence à me l’étaler partout que le visage, les bras, le cou et au niveau du décolleté. Comme ça j’aurai vraiment l’air d’être blanc cadavérique. Bon, maintenant la technique ultime. Je me mets du mascara sur les yeux en insistant bien et je sors un oignon que je mets au niveau de mon visage.

Je hais les oignons, à peine 30 secondes et me voilà à pleurer comme un bébé. Au moins le coulage du mascara donnera quelque chose de réelle. Bon ça à l’air bon niveau maquillage et visage. J’attrape la robe que j’avais mise à sécher et je l’enfile. Bon ça va ça fait pas trop dégeu. Je frotte mes mains dans mes cheveux histoire de me donner une coupe de cheveux d’enfer. C’est le genre de coupe qu’on regrettera le lendemain matin quand on voudra passer une brosse dans les cheveux et qu’on hurlera au nombre de nœuds qu’il y aura. Voilà plus qu’à mettre le voile. Bon j’ai l’air de la dame blanche ? Aucune idée je ne l’ai pas encore vu, mais j’espère que je vais pas me ridiculiser.

Je finis de régler deux trois détails et j’enfile des chaussures. Bon allez, je regarde le miroir d’entrée et j’attrape mes clés. Aujourd’hui je parlerais à Nashoba, c’est décidé. J’essaye de me répéter mentalement ce que je vais lui dire. Je m’embrouille dans mes pensées rien qu’à anticiper alors je vais faire comment devant lui ? Bon tant pis je me débrouillerai, je verrais bien. J’inspire un bon coup et je sors en fermant la porte à clé. Je ne sais pas si Arias y va où bien s’il reste à la maison, mais s’il a besoin il a ses clés.

Sur la route je croise des familles avec des enfants surexcité, un père vampire, une fille sorcière, une famille de monstre, un enfant troll. Je souris en voyant certain enfant s’amusait à se faire peur. Bon voilà je me rapproche. On a dit qu’on se retrouverait devant, alors je commence à regarder autours des gens qui affluent vers la salle. Bon il a pas l’air encore arrivé, je m’installe sur un banc devant la salle en attendant. J’aurai peut-être du prendre une veste il fait froid dehors, mais bon après tout. On est en octobre, j’aurai du y penser, façon dans la salle il fera sûrement plus chaud que maintenant.

Au bout de quelques minutes je vois apparaître une petite famille qui se dirige dans ma direction, je n’avais même pas reconnu Nashoba. Il me semblait qu’il avait un petit frère pas une petite sœur ? Attend je me suis peut-être trompé où j’ai confondue. Mais oui quand ils se rapprochent je vois bien que c’est Nashoba, il est accompagné de deux adultes et quand je regarde la femme je reste planté quelques secondes. Ses cheveux sont roux, non pas que c’est un problème… mais c’est comme si j’avais déjà vu ça. Je me relève et je m’avance vers eux.  Nashoba se retourne vers eux et s’avance vers moi. Je fais la bise à Nashoba et j’ai comme une sorte d’image qui apparaît, ses floues et j’ai du mal à distinguer les visages. Mais c’est deux personnes qui ont l’air mal en point, comme blessé, j’arrive à reconnaître le visage de Nashoba, et… Les cheveux roux. C’était elle ? Je suis légèrement troublée et je tourne le regard vers elle, mais ils sont déjà en train de partir. Je souris donc à Nashoba pour cacher ce flash que j’ai eu. Ça doit être bon signe non ? Mais bon, je veux pas lui faire de fausse joie.

- Salut ! Dis moi, les vampires dans le coin sont plutôt beau, le taquinai-je, je te laisserais presque me mordre le coup, mais c’est dommage que je sois déjà morte. Plus aucune goutte de sang coule dans mes veines.

Je rigole à ma vanne pourrie, mais bon. Je regarde les deux trolls qui surveillent l’entrée.

- On y va ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
[/color]



#cc6633 ♥️



Dernière édition par Lyana Sélmine le Sam 22 Oct - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 504
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Mer 19 Oct - 19:55






Vampire et Dame Blanche


Voilà un événement qui a été annoncé il y a deux semaines de ça et j'ai décidé d'y aller afin de me changer un peu les idées... Et aussi parce que Lyana a décidé d'y aller. Alors nous nous sommes mit d'accord environ une semaine avant afin de se retrouver là-bas, je partirais donc avec Bigby, Laelyss et Luna qui iront aussi à cette réception et nous nous séparerons à l'entrée, ce n'est pas que je veux les éviter ou me séparer d'eux, au contraire même ! C'est juste que ça fait déjà deux semaines qu'ils me supportent jours et nuits, peut-être qu'ils voudraient profiter d'une soirée en famille, sans moi.

Nayati, qui est revenu plus tôt de voyage, m'a demandé de le suivre dans les boutiques afin de trouver le bon costume pour lui et pour moi. J'ai prit le temps de lui expliquer tout ce qu'il s'est passé dernièrement et m'a expliqué que c'était assez chaud pour venir chez lui en ce moment, nous ne sommes pas vraiment rentré dans les détails mais je crois que les vacances avec son père ne se sont pas très bien déroulées ; mon meilleur ami n'a pas prévu d'aller à la réception mais d'aller rejoindre un groupe de jeunes qui comptaient faire la fête dans un vieux château abandonné. On est passé dans plusieurs boutiques spécialisées dans les déguisements, et en ce moment ceux d'Halloween afin de chercher quelque chose de potable pour nos soirées, ça nous fera des choses à raconter... Et même si je n'ose pas lui dire, je pourrais la passer tranquillement avec Lyana sans que Nayati n'y aille de son petit commentaire.

Donc après avoir fait plusieurs boutiques, il a décidé de venir déguisé en citrouille... Je n'ai pas réellement compris il voulait à tout prix s'habiller comme ça mais apparemment c'est un défi avec ses potes du groupe ; de mon côté j'ai beaucoup hésité entre le costume du Capitaine Jack Sparrow et un costume de Vampire... Le dernier étant classique. J'allais donc prendre le premier mais les conseils du grand dragueur Nayati m'ont fait changer d'avis, et aussi pour avoir la paix ; d'après lui "les femmes kiffent les Vampires, la preuve r'garde Bella ! C'est Edward qu'elle a choppé, pas Jack". Son argumentation m'a laissé un peu sceptique mais c'était le seul moyen d'avoir enfin la paix ; et je relativise en me disant qu'il était moins cher que le premier costume.

Le jour J, j'enfile le costume, de fausses canines et un peu de maquillage afin d'avoir la peau plus blanche et un filet de sang sur le coin de la bouche ; je me regarde le miroir dans mon costume de Vampire. Je crois que ça le fait. Je m'en vais rejoindre Bigby, Laelyss et Luna afin de faire le chemin ensemble ; franchement je n'ai pas à me plaindre de la vie avec eux, ils sont vraiment gentils et je commence à me sentir un peu plus à l'aise puisque ça fait plusieurs jours que je suis avec eux. Je n'ai toujours pas de nouvelle de ma demande d'appartement mais ils ont quand même accepté de me garder, évidemment je donne de l'argent pour le loyer et la nourriture et m'occupe des tâches ménagères que l'on me donne ; je me sens presque mieux avec eux que je ne l'étais chez moi. Même si ma mère et mon frère me manquent, mais je passe souvent les voir à la maison quand mon père n'est pas là ou je les invite à boire un café en ville.

Le chemin n'est pas très long et nous arrivons enfin à la salle des Fêtes qui laisse penser que l'ambiance est bonne ; je cherche Lyana du regard et la remarque portant un costume de Dame Blanche. Le sang est réaliste et j'espère pour elle que ça part au lavage, ou qu'elle voulait jeter cette robe... Je me tourne vers le trio en leur souhaitant une bonne soirée avec un sourire et me dirige ensuite vers la petite blonde afin de lui faire la bise ; en me reculant, je remarque son regard troublé en direction du personne que je remarque comme étant Laelyss lorsque je me retourne à mon tour. Est-ce qu'elle est en train de se souvenir d'elle ? Lyana ne me parle pas de ce petit moment préférant me sourire et lancer une petite pique sur mon costume.

- Salut ! Dis moi, les vampires dans le coin sont plutôt beau, je te laisserais presque me mordre le coup, mais c’est dommage que je sois déjà morte. Plus aucune goutte de sang coule dans mes veines.

Je souris à sa vanne, rigolant à mon tour de cette petite perche lancée. Malgré le rouge qui monte aux joues, j'arrive à prendre mon courage à deux mains afin de répliquer quelque chose à mon tour.

- Oh ce n'est pas un soucis ça ! L'un n'empêche pas l'autre.

Finalement je me rends compte que ma vanne est un peu pourrie... Je crois que si j'arrive un jour à sortir avec Lyana, on ne pourra pas dire que c'est mon sens de l'humour qui l'ait séduit ou alors mon côté dragueur complètement inexistant. Voulant donc éviter le mal aise que j'aurais pu mettre, je lui tends le bras afin de l'inviter à entrer à l'intérieur ; passant les deux trolls qui ont prit soin de contrôler notre identité, je prends le temps d'observer toutes les décorations. Je n'ai jamais vu la salle des Fêtes comme ça ! Mon patron a bien tenté de me recruter afin de faire des effets sonores mais j'ai négocié afin de pouvoir passer ma soirée en compagnie de Lyana, je pense que je me serais ennuyé dans mon coin à faire des effets sons tandis que tout le monde s'amuse autour de moi.

- C'est vraiment bien fait ! L'ambiance est géniale !

Ça, on ne peut pas dire qu'elle n'a pas mis la dose. Je n'ai jamais rencontré la Juge Rothschild mais ça se voit qu'elle fait tout ça pour les habitants, c'est vraiment génial. Je prends le temps d'observer toutes les décorations, les effets lumières ainsi que les costumes puis un peu plus loin je remarque le buffet sur lequel la nourriture doit être en lien avec le thème. Je me tourne donc vers Lyana afin de connaître un peu le programme de la soirée mais avant tout ça..

- Tu veux que j'aille te chercher un verre ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~



Dernière édition par Nashoba Dreiden le Jeu 20 Oct - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 391
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Jeu 20 Oct - 11:04


“Vampire et Fantôme„

« Feat : Nashoba  »
- Oh ce n’est pas un soucis ça ! L’un n’empêche pas l’autre.

Je souris à Nashoba, on en est pas là encore, du moins pas encore. On verra d’ici ce soir, selon si je trouve mon courage où pas. Rah, c’est pas une question de courage, j’ai promis sur mon journal que je lui parlerai ce soir, alors non je lui parlerai. Je m’agrippe à son bras qu’il me tends et l’on pénétra dans la salle des fêtes qui étaient surveillé par deux trolls. Ils ont vérifiée qui l’ont été, peut-être pour éviter que des fauteurs de trouble où même que des choses dangereuses se produisent. La salle est super bien décorée, je reste quelques secondes plantés sur place étonné de voir tout cela. Ils ont vraiment tout mis en œuvre pour que l’on passe une bonne soirée, que ce soit l’ambiance, la décoration. Tout est vraiment parfait. D’ailleurs Nashoba partage le même avis que moi :

- C’est vraiment bien fait ! L’ambiance est géniale !
- ça c’est sûr

On avance un peu dans la salle détaillant tout autours de nous et je reste accroché au bras de Nashoba, un peu nerveuse. Ce n’est pas la soirée qui me rend comme ça, c’est le fait de savoir qu’il y a peut-être des gens que je connaissais qui vont me parler et je serais un peu en mode « pardon… Vous êtes qui ? » Au pire j’aviserai. Je lève les yeux sur Nashoba alors qu’il regarde tout autours de nous. Il a l’air assez émerveillée de tout ce qu’ils ont réalisée et cet air sur son visage vampirique, c’est mignon. Il se retourne vers moi pour me demander si je veux un verre. Je pense que ce n’est pas une si mauvaise idée, boire pourrait me décoincer, car de ce que j’ai lu, l’alcool m’enlève un peu mes moyens de résistance.

- Je veux bien un verre alcoolisé de ce que tu veux, je te laisse choisir, je t’attends ici ?

Espérons qu’il me prenne pas pour une alcoolique, quoi qu’il ma déjà vu boire non ? Pourquoi il me prendrait pour une alcoolique maintenant ? Rah, je pense trop, j’ai l’impression que mon cerveau va exploser. Il faut profiter de la fête, d’ailleurs qu’est-ce qu’on va faire ?  Je regarde autours de nous pour voir les activités qui nous sont proposé, on peut boire manger, danser. Il y a l’air d’avoir un coin « blabla », je ne sais pas trop ce qu’ils font mais ils ont l’air assez tranquille et calme, puis si le maquillage s’en va il y a l’air d’avoir des professionnelles qui propose de le refaire. Ça va on a plutôt du choix dans cette soirée, je sens qu’on va bien s’amuser.

- C’est que nous avons une jolie Dame Blanche

Je me retourne vers la voix masculine qui vient de m’adresser la parole, il ne me dit rien au premier abord je ne l’ai pas croisée depuis que j’ai perdu la mémoire en tout cas. Me dit pas que c’est le genre de lourd dragueur ? Il est déguisé en zombie, ses yeux sont dorée et ses cheveux sont blond aussi. Non il me dit rien.

- Merci beaucoup, j’ai galérer à trouver une idée de déguisement
- Mais ça valait la peine, je le vois jeter un coup d’oeil derrière moi, bon je crois qu’il est temps pour moi de m’éclipser. Bonne soirée Lyana, tu lui diras que j’ai abandonné la partie.
- Hein heu de quoi ? On se connaît ?

Sans me répondre il s’éloigne et rejoins une femme qui avait l’air de l’attendre, il se penche pour lui faire un baiser sur la joue et ils s’éloignent tout les deux de mon champs de vision. Il s’est passé quoi ? Je me retourne voir ce qu’il a pus observer derrière moi et je vois que Nashoba se rapproche de moi deux verres à la main. Je lui souris quand il me tendis un verre et le remerciais :

- J’ai croisée un gars trop bizarre, bah il devait me connaître mais je vois pas qui s’était… Il a dit un truc du genre « J’ai abandonné la partie tu lui diras ». Je dois le dire à qui ? À toi ? Il est partie quand tu arrivais il me semble, mais je me fais peut-être des idées.

Bon j’ai trop parlée et ça se trouve j’ai spéculé et rien n’est vrai de ce que je pense. Je bois une gorgée de mon verre et je finis par tendre la main à Nashoba pour l’inviter à danser avec moi, attend je veux danser ? Je sais danser au moins ? Bon au pire, c’est pour une soirée.


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️



Dernière édition par Lyana Sélmine le Sam 22 Oct - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 504
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Ven 21 Oct - 0:04






Vampire et Dame Blanche


- Tu veux que j'aille te chercher un verre ?

- Je veux bien un verre alcoolisé de ce que tu veux, je te laisse choisir, je t’attends ici ?

J'hoche la tête et me dirige vers le buffet où je m'empare de deux gobelets et attends patiemment que la petite foule devant moi se serve de la Sangria, j'avoue n'avoir jamais goûté cette boisson alcoolisée et je ne sais pas si Lyana aime... Si jamais ce n'est pas le cas, je reviendrais chercher autre chose. Je jette de temps en temps des coups d’œil derrière moi pour la repérer puis c'est à mon tour de me servir de la boisson ; je remplis un premier verre et passe au second avant de laisser ma place à la personne suivante. La couleur est pas mal déjà à voir si le goût est bon !

Lorsque je me retourne, je contracte ma mâchoire lorsque je remarque qui a décidé de l'aborder... Dans un costume de zombie assez ridicule qui a décidé d'aborder une jolie Dame Blanche, voilà que ce cher Ewan décide de revenir à la charge pour je ne sais quelle raison ; tentant de mettre ma jalousie et ma colère de côté, je me dirige vers le duo qui se sépare lorsque je me rapproche petit à petit. Apparemment il n'a pas envie de me voir et c'est tant mieux car c'est réciproque, moins je le vois et mieux je me porte ; Ewan part de son côté avec une demoiselle qu'il embrasse sur la joue avant de partir de son côté... On va dire qu'il n'a pas perdu de temps à trouver quelqu'un d'autre.

Arrivé à la hauteur de Lyana, je lui tends le verre avec un sourire qui tente de dissimuler ma colère et ma frustration. J'ai bien envie de lui demander ce qu'il lui a dit et le sujet abordé mais je risque de passer pour un ami un peu trop jaloux et possessif alors je préfère prendre sur moi. De plus, je ne sais pas si Ewan est au courant de ce qui est arrivé à Lyana, cette dernière ne se souvient même plus de lui et n'a pas dû comprendre l'échange ; sûrement un bon point pour moi ? C'est dingue comme je peux être égoïste et ridicule lorsqu'un autre garçon tourne autour de Lyana... Je soupire, me disant que je devrais apprendre à prendre sur moi. Je suis pitoyable.

- J’ai croisée un gars trop bizarre, bah il devait me connaître mais je vois pas qui s’était… Il a dit un truc du genre « J’ai abandonné la partie tu lui diras ». Je dois le dire à qui ? À toi ? Il est partie quand tu arrivais il me semble, mais je me fais peut-être des idées.

"La partie", c'est ainsi qu'il définit une histoire d'amour ? Pour lui ce n'est qu'un simple le jeu et le gagnant à le droit à sa petite récompense ? Ça ne m'étonne pas qu'il abandonne "la partie" puisqu'il a réussit à trouver une nouvelle conquête et qu'il n'a sûrement pas envie de perdre son temps à tout recommencer avec Lyana ; décidément, je ne pourrais jamais supporter ce type et tout chez lui m'exaspère. Son visage, sa manière d'être ou de parler. Je tente de me calmer en prenant une première gorgée de mon verre, je ne pense pas que les bagarres soient autorisées à cette réception surtout que la dernière s'est très mal terminée.

Lyana arrive à me changer les idées lorsqu'elle s'empare de ma main pour aller danser avec elle ; pour l'instant ce sont des musiques qui bougent mais je ne sais pas trop comment je vais m'en sortir lorsqu'on va passer au slow. Je savais que j'aurais dû prendre quelques petits cours de danse au moment où j'ai su que j'allais à la réception avec Lyana... Pas grave, j'aurais la honte une fois de plus et je tenterai de me rattraper. Nous commençons à bouger au rythme de la musique et je regarde un peu autour de moi les autres gens qui s'amusent à leur tour sur la piste de danse ; je remarque en même temps les différents ateliers possible que l'on pourrait faire durant la soirée.

- Dis-moi, j'ai remarqué ton expression tout à l'heure quand tu as vu la femme avec la chevelure rousse qui m'accompagnait... Est-ce que tu t'es rappelé de quelque chose ?

Je me suis rapproché d'elle afin de pouvoir lui glisser ces quelques mots à l'oreiller pour être sûr qu'elle entende bien, j'aurais très bien utiliser mon élément mais je trouve ça légèrement inutile ; et ça me donne une bonne excuse pour me rapprocher de Lyana. Par contre, il est vrai que je m'inquiète quant aux souvenirs qu'elle pourrait retrouver, le médecin a dit que ça pouvait arriver à tout moment ; des sortes de flashs, ce qui serait, d'après lui, bon signe. Peut-être que je me fais des idées et peut-être que j'aimerai qu'elle guérisse mais je garde toujours espoir que sa mémoire revienne du jour au lendemain.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 391
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Ven 21 Oct - 11:08


“Vampire et Fantôme„

« Feat : Nashoba  »
Il sourit mais je vois bien qu’il n’est pas très bien. Énervement ou exaspération ? Aucune idée, mais effectivement le message devait être pour lui puisque ça à l’air de l’avoir touché. Le fait que je lui attrape la main pour lui demander de danser à l’air de le sortir de ses pensées. Je prend une gorgée de mon verre, c’est que c’est plutôt bon ça. Voilà maintenant on se retrouve à danser, en même temps je suis heureuse de danser avec Nashoba, mais en même temps j’ai l’impression d’être ridicule à danser. Je sais pas vraiment comment danser, mais en tout cas on s’amuse tout les deux.

Nashoba se penche vers moi et heureusement que j’ai du maquillage qui me blanchit le visage car j’ai l’impression que mon visage pourrait devenir tout rouge. Mon cœur s’emballe rapidement alors que ses lèvres sont à côtés de mon oreille, il est proche, très proche de moi, mais c’est pas désagréable.

- Dis moi, j’ai remarqué ton expression tout à l’heure quand tu as vu la femme avec la chevelure rousse qui m’accompagnait… Est-ce que tu t’es rappelé de quelque chose ?

Bon du coup je fais quoi je lui dis la vérité ?  Vu qu’il pose la question je ne vais pas lui mentir quand même, mais je veux pas qu’il espère trop, je sais que c’est bon signe, mais c’est aussi possible que ce soit que des images que j’ai halluciné non ? Bon je pense pas trop, mais c’est vrai que je suis assez pessimiste, parce que c’était quand même en août que j’ai perdu la mémoire et nous voilà en octobre. Je lève les yeux vers Nashoba, bon je peux bien lui en parler juste à lui :

- Oui… ça m’arrive d’avoir des sortes de flash, je sais pas si ce sont des souvenirs ou mon imagination… Là je t’ai vu allongé et cette femme au sol, vous aviez l’air d’être tout deux blessé et de souffrir.

J’effleure son épaule où j’ai vu la blessure dessus

- Je crois que c’était ici pour toi, mais c’était assez flou… Pour la jeune femme elle était vraiment mal en point, mais c’était encore plus flou que toi. Du coup.. Souvenir ou imagination ?

Je lui pose la question si c’est un souvenir, car après tout il doit savoir lui. Cela étant dit, autant continuer sur ma lancée, je pense que de l’espoir lui fera du bien quand même, si je veux être pessimiste, il n’est pas obligée de l’être lui, il aimerait peut-être voir Lyana avec ses souvenirs et pas la Lyana que je suis en ce moment toute rabibochée.. Je me rapproche de lui même si la danse est rythmé et je danse lentement en collant ma tête contre son épaule pour éviter de parler trop fort et en même temps, ça me donne un peu de courage.

- Tu savais que j’écrivais un journal intime ? La dernière fois, j’étais dans le salon, Papa préparait à manger et j’étais assise dans le canapé, Chamallow sur mes genoux qui ronronnait, je lisais puis j’ai levé la tête vers lui et j’ai eu l’impression d’être absente quelques secondes. Je me voyais plus jeune assise sur se canapé en train d’écrire mon journal en pleurant silencieusement et Arias qui veillait sur moi.

Ça a durer quelques secondes, mais ça avait l’air tellement réelle. C’est pour cela que j’ai de plus l’impression que ce sont des flash de mémoire, le problème c’est que maintenant il faut que je rattache les morceaux. Que je les associes entre eux pour savoir quoi correspond à quoi. Je m’éloigne d’un petit pas à contre coeur, mais après je veux pas vraiment le déranger, ça se trouve il était pas d’accord non plus. Je veux dire, je sais qu’il s’est déclarée à moi quand j’avais ma mémoire, mais maintenant ? Il en est quoi ? Rah, faut pas que je pense à ça, je vais plus m’embrouiller qu’autre chose.

Je souris à Nashoba, il veux peut-être faire autre chose ? Je l’ai entraînée de force sur la piste de danse, lui souhaite peut-être autre chose ?

- Tu veux continuer à danser où tu veux faire quelque chose ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️



Dernière édition par Lyana Sélmine le Sam 22 Oct - 20:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 504
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Sam 22 Oct - 19:18






Vampire et Dame Blanche


- Oui… ça m’arrive d’avoir des sortes de flash, je sais pas si ce sont des souvenirs ou mon imagination… Là je t’ai vu allongé et cette femme au sol, vous aviez l’air d’être tout deux blessé et de souffrir.

Je baisse les yeux en me rappelant de ces événements qu'elle est en train de décrire, il est vrai qu'elle n'a vu Laelyss que dans ce cadre là, enfin je crois, mais j'aurais aimé qu'elle ne souvienne pas de ça en particulier. Ce n'est certainement pas le meilleur souvenir qui est remonté à la surface mais on peut quand même y voir une sorte d'amélioration non ? Le médecin avait prédit que cela risquerait d'arriver, des sortes de flashs de ce qu'il s'est passé à force de revoir certaines personnes, refaire certains gestes, chanter certaines chansons. En tout cas, je ne perds pas espoir et j'espère qu'elle non plus. Puis, je la vois effleurer mon épaule à l'endroit où j'ai été blessé... Je le suis encore d'ailleurs, simplement que mes bandages sont cachés par le costume que je porte actuellement.

- Je crois que c’était ici pour toi, mais c’était assez flou… Pour la jeune femme elle était vraiment mal en point, mais c’était encore plus flou que toi. Du coup.. Souvenir ou imagination ?

- Souvenir. Avouai-je après un certain temps d'hésitation.

Elle se souvient de la prise d'otage et notamment la fin, lorsque Laelyss était encore inconsciente et que moi il fallait m'appliquer de la crème pour calmer les brûlures. Je n'ose imaginer l'état dans lequel Lyana se trouve lorsque ce genre de flashs reviennent à la surface, se demandant si c'est quelque chose d'inventé ou si c'est ce qu'il s'est réellement passé ; heureusement, je pense qu'Arias peut l'aider à replacer les choses dans son contexte ou d'autres personnes dans son entourage. Moi également je peux l'aider à se souvenir de certaines choses, les cours, les moments qu'on a passé ensemble mais pour le reste et son enfance, je ne peux pas vraiment l'aider.

- Tu savais que j’écrivais un journal intime ? La dernière fois, j’étais dans le salon, Papa préparait à manger et j’étais assise dans le canapé, Chamallow sur mes genoux qui ronronnait, je lisais puis j’ai levé la tête vers lui et j’ai eu l’impression d’être absente quelques secondes. Je me voyais plus jeune assise sur se canapé en train d’écrire mon journal en pleurant silencieusement et Arias qui veillait sur moi.

Je secoue négativement la tête lorsqu'elle évoque son journal et subit en même temps un petit pincement au corps, me demandant ce qu'elle aurait bien écrire nous concernant. L'envie de connaître les détails est là mais ne serait-ce pas déplacement de feuilleter le journal d'une demoiselle ou lui demander de lui raconter les passages qui nous intéresse ? N'est-ce pas pour cela qu'on appelle ça un "journal intime" ? Je prends sur moi, me disant que tout arrive au bon moment à qui sait attendre... Mais même si je suis de nature patient, je me rends compte que l'amour change énormément de choses en moi. Je deviens jaloux et impatient.

- Tu veux continuer à danser où tu veux faire quelque chose ?

Je lui fais signe de s'éloigner de la piste de danse pour éviter de déranger les autres durant la prise de décision, arrivé au buffet je lui offre un bonbon en forme d'yeux. Ça rebute un peu quand on les voit mais finalement ce n'est pas si mal, de toute façon tout ressemble à une partie du corps humain sans pour autant l'être ; fort heureusement d'ailleurs ! Je me penche vers Lyana afin qu'elle puisse entendre ce que j'ai à lui dire.

- Est-ce que tu en as parlé à ton père de ces flashs ? Ou bien au médecin ? Ça prouve peut-être que tu es en voie de guérison.

Le premier peut l'aider à recoller les morceaux tandis que le deuxième peut lui donner des explications ou lui dire où elle se situe, bonne ou mauvaise nouvelle ? Je relève la tête pour regarder un peu partout autour de moi et remarque l'atelier "Histoire d'horreur" où un adulte est en train de conter une histoire à un petit groupe d'enfants ; les histoires d'horreur, je ne suis pas un expert mais j'en connais quelques unes. Peut-être que Lyana voudrait y aller aussi ? Et puis l'avantage avec mon élément est que je peux rapidement mettre dans l'ambiance, comme si l'histoire n'est pas effrayante, les sons et les bruitages le seront.

- Et si on allait écouter et raconter des histoires d'horreurs ?

Nous nous dirigeons vers l'atelier en question où nous nous posons dans un coin de la pièce tout en écoutant l'histoire en question d'un homme déguisé en Jack Skellington, les enfants forment un cercle où l'on retrouve le conteur en son centre ; c'est peut-être ça qui doit mettre la pression en fait. Mais ne sommes-nous pas ici pour nous amuser ? De toute façon, nous ne reverrons pas ces personnes avant très longtemps donc quitte à avoir honte... L'histoire terminée, il est demandé si une personne a envie d'en raconter une ou si Jack peut continuer sur sa lancée.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 391
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Sam 22 Oct - 20:42


“Vampire et Fantôme„

« Feat : Nashoba  »
Je m’éloigne de la piste de danse histoire de suivre Nashoba. Au moins, j’espère qu’on aura l’occasion un slow de la soirée. Ça serait tellement bien. On se rapproche du buffet et je regarde les choix. Celle qui a organisée la soirée ne l’a pas fait à moitié, même la nourriture est décorée au thème d’Halloween. Nashoba me tend un œil, du moins un bonbon en forme d’œil. J’avoue qu’au début je me sens un peu rebuté par l’apparence du bonbon, mais je l’avale et sous son apparence se trouve en fait une douceur sucrée super bonne.

- Est-ce que tu en as parlé à ton père de ces flashs ? Ou bien au médecin ? Ça prouve peut-être que tu es en voie de guérison.

Je secoue négativement la tête, je n’en ai parlée à personne pour le moment, puisque je n’en ai pas eu tant que ça. Deux ou trois seulement, ça commence juste. S’il commence à devenir trop régulièrement j’irai voir un médecin savoir s’il n’y a pas quelque chose à faire. Quoi que non, il m’avait bien prévenu qu’on ne pouvait rien y faire, qu’il fallait attendre.

- Tu es la première personne à qui j’en parle… Je ne voulais pas faire de faux espoirs à Arias, je ne sais pas si tu sais… Aloïs et lui ont rompu. Du coup, il ne va pas très bien c’est temps-ci, alors pour lui donner un espoir qui peut-être vain je préfère ne rien dire.

J’attrape un autre bonbon en forme de langue sur le comptoir, légèrement acidulée. J’adore celui-là.

- Désolé, je dois te paraître pessimiste, je lui souris, le médecin m’a bien à l’hôpital qu’ils ne pouvaient rien pour moi, alors j’attends, mais oui, je pense que c’est pas mal de mettre des images sur ce que j’ai lu… J’aimerai bien d’ailleurs me souvenir de certain moment

Je penche la tête légèrement pensive, en particulier le baiser que nous avons échangé, ça serait bien de l’avoir en tête. Peut-être que si je l’embrasserais je me souviendrais ? Où même sa déclaration, je ne l’aie pas écrite mot pour mot dans le journal, je me demande quelle terme il a utilisé exactement.

- Et si on allait écouter et raconter des histoires d'horreurs ?

Je souris, j’en ai lu quelques une pour trouver mon costume, j’attrape le bras de Nashoba et le suit jusqu’au coin histoire. Les enfants ont l’air absorbée dans l’histoire que racontent le jeune homme au centre, et j’avoue que moi aussi je me prends vite au jeu d’écouter. Puis il finit par demander si quelqu’un veux prendre sa place, j’hésite et je lève la main. Je sais laquelle je vais raconter. J’ai lu que Nashoba possédait le pouvoir du son, il pourra m’aider. Je lui chuchote à l’oreille avant de partir vers le centre.

- Quand je me retournerai vers toi et te regarderais, amplifie un peu ma voix si tu peux.

Je souris et je m’installe au centre des enfants.

- Vous les filles, vous avez des poupées n’est-ce pas ? J’ai connu une petite fille qui en a acheté une à une brocante. La jeune femme qui la vendait lui a dit des consignes « Surtout quand tu as finis de jouer avec, mets la dans un placard et ferme à clé à double tours ». La poupée en elle-même est assez étrange, elle a deux ongles qui sont bleu et plus long que les trois autres de ses deux mains.

Je regarde chaque enfant dans les yeux histoires de bien capter leurs attentions. Je continue donc mon histoire.

- La petite fille ramène sa poupée dans la maison, elle joue avec avant le repas, puis sa mère l’appelle pour le dîner. Elle laisse la poupée sur le sol de sa chambre ne prenant pas au sérieux les avertissements de la brocanteuse. Elle mange et en plein du milieu du repas sa poupée marche vers elle trois ongles levée avec un léger rictus. Le soir la petite fille rejoue avec et la mets dans son armoire sans fermé à clé avant d’aller dormir. Le lendemain matin, la poupée était aux pieds de son lit 4 ongles bleu et plus long. Son sourire aussi s’est élargie, le chien de la petite fille a été retrouvé mort dans la cuisine.

Les enfants n’ont pas l’air rassuré par l’histoire et c’est assez drôle à voir j’avoue. Je suis sûre qu’ils vont tellement avoir peur.

- Elle commence à se sentir angoissée par sa poupée et l’enferme avec un tour dans le placard. Elle descend pour jouer en bas toute seule, elle remonte pour appeler son frère pour le repas. Son frère est dans son lit, pâle. Il est mort. Elle se retourne et la poupée à tous ses ongles bleu et long avec un sourire jusqu’au dent, elle s’avance, elle s’avance, je jette un regard à Nashoba, et… BAHHHH

Je me projette un peu en avant, mettant mes mains vers l’avant pointant les ongles vers eux. Je rigole en voyant leur tête, ils ont sursautés pour la plupart. Je souris à Nashoba pour le remercier et me relève :

- C’est ton tour maintenant !

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 504
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Dim 23 Oct - 16:45






Vampire et Dame Blanche


Les enfants ont l'air d'être un bon public, comme absorbés par ce que le Jack était en train de raconter et puis j'avoue que moi aussi je suis assez plongé dedans aussi. Une fois terminé, l'homme au centre tourne sur lui même en demandant si quelqu'un est intéressé pour raconter une histoire à son tour ; lorsque le regard se pose sur moi, je décline l'invitation mais suis surpris lorsque Lyana lève la main afin de se porter volontaire.

- Quand je me retournerai vers toi et te regarderais, amplifie un peu ma voix si tu peux.

J'hoche la tête pour lui dire que j'ai compris. Je ne sais pas si elle se souvient que je suis Elementis, si c'était noté dans son journal ou si c'est Arias qui lui a dit mais dans tous les cas elle ne me demande pas la lune. Je la regarde donc se placer au centre du cercle et commencer à raconter son histoire, écoutant attentivement ce qu'elle raconte pour ne pas rater son top mais aussi pour découvrir une nouvelle histoire d'horreur ; la description de la poupée n'a pas l'air de rassurer les enfants et je vois déjà certains enfants se cacher derrière leurs amis alors que le décors vient d'être posé.

- La petite fille ramène sa poupée dans la maison, elle joue avec avant le repas, puis sa mère l’appelle pour le dîner. Elle laisse la poupée sur le sol de sa chambre ne prenant pas au sérieux les avertissements de la brocanteuse. Elle mange et en plein du milieu du repas sa poupée marche vers elle trois ongles levée avec un léger rictus. Le soir la petite fille rejoue avec et la mets dans son armoire sans fermé à clé avant d’aller dormir. Le lendemain matin, la poupée était aux pieds de son lit 4 ongles bleu et plus long. Son sourire aussi s’est élargie, le chien de la petite fille a été retrouvé mort dans la cuisine. Elle commence à se sentir angoissée par sa poupée et l’enferme avec un tour dans le placard. Elle descend pour jouer en bas toute seule, elle remonte pour appeler son frère pour le repas. Son frère est dans son lit, pâle. Il est mort. Elle se retourne et la poupée à tous ses ongles bleu et long avec un sourire jusqu’au dent, elle s’avance, elle s’avance...

Je remarque le regard en question vers moi, oui j'ai faillis le rater puisque j'étais absorbé par son histoire mais le silence et le regard posé sur moi m'ont ramené à la réalité. Alors d'un geste discret, je me concentre sur sa voix pour l'amplifier comme elle me l'a demandée quelques minutes plus tôt.

-  Et… BAHHHH.

Le tout accompagné d'un pas en avant pour faire peur aux enfants qui ont sursauté et hurlé. L'histoire terminée, voilà que la petite blonde se retourne vers moi en disant que c'est à mon tour de raconter l'histoire ; le regard des enfants se pose sur moi et devient presque insistant de la part de certaine personne. Le teint pâle caché heureusement par le maquillage, je me demande si c'est vraiment une bonne idée que je me place au centre en regardant chaque enfant qui me dévisage... Il y a peut-être encore un moyen que les parents viennent pour leur dire qu'il est tard et qu'il faut rentrer ? Apparemment pas puisqu'un autre petit groupe d'enfants vient s'asseoir pour rejoindre le premier... Bon.

- Il est dit qu'un mystérieux Cavalier sans tête hante les bois de Quederla, refaisant surface les soirs d'Halloween pour faire de nouvelles victimes. Nul ne sait qui il est et pourquoi il est là, la seule chose que nous connaissons est qu'il monte un immense cheval noir nommé Trompe La Mort et si vous entendez le bruit de ses sabots...

Accompagnant mes paroles de grands gestes, je peux créer une illusion sans que personne ne la remarque afin d'entendre des sabots cognant contre le sol, d'abord éloigné puis se rapprochant petit à petit,

- ... Cela signifie que votre fin était proche. Vous aurez beau courir ou vous cacher... Le Cavalier sans tête vous rattrapera toujours.

Mes mains accompagnant toujours mes paroles, je peux sans soucis créer une nouvelle illusion d'un bruit d'épée sortant du fourreau, je continue mon histoire sous les yeux effrayés des bambins.

- Sortant l'épée de son fourreau, le Cavalier sans tête s'approche de vous et schlack ! Je laisse un petit temps. Jamais personne n'a retrouvé les têtes de ses victimes... La légende raconte qu'il les emporte en Enfer avec lui...

Je me stoppe quelques instants afin de faire un bruit de vent inquiétant.

- Aujourd'hui encore les plus braves refusent de s'aventurer dans les bois de Quederla les soirs d'Halloween... Car le Cavalier n'épargne personne.

Je crois que plus personne ne voudra s'approcher de la forêt après cette histoire, de nuit comme de jour. Je n'arrive plus à savoir d'où j'ai sortie cette légende... Peut-être une histoire racontée lorsque j'étais plus jeune ? Ou alors un livre que j'aurais pu lire ? Au moins maintenant a fait son petit effet. Le Jack Skellington reprend sa place au milieu en me remercier de l'histoire et propose une petite pause de cinq minutes, permettant aux enfants d'aller chercher à manger et à boire au buffet et au fameux Jack de réfléchir à de nouvelles histoires. Il doit avoir lu beaucoup de bouquins pour pouvoir en ressortir autant ; de mon côté, je me rapproche de Lyana avec un petit sourire gêné.

- Comme tu peux le voir, je ne suis pas très doué pour raconter des histoires...

Je ne pense pas que ma petite histoire aurait eu le même effet si je n'avais pas utilisé mon élément pour créer l'illusion des sabots, du fourreau et du vent. Mais le plus dur est passé maintenant, enfin je crois... Qu'on ne me demande pas de recommencer parce que je ne connais pas d'autres histoires d'horreurs ; mais si je peux toujours être utile en ce qui concerne les bruitages.

- Qu'est-ce que tu veux faire maintenant ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 391
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Mer 26 Oct - 11:09


“Vampire et Fantôme„

« Feat : Nashoba  »
Je sors du cercle pour laisser Nashoba y aller. J’espère qu’il ne m’en voudra pas de lui avoir forcée la main. Surtout qu’il a pas l’air très à l’aise les premières secondes quand il se retrouve au centre. Mais il se résigne quand un autre groupe d’enfant prend place, allez courage Nashoba, flanquons leur la frousse de leur vie. Je regarde Nashoba attentivement alors qu’il commence le début de son histoire, curieuse de découvrir celle qu’il à choisit de nous faire part.

- Il est dit qu'un mystérieux Cavalier sans tête hante les bois de Quederla, refaisant surface les soirs d'Halloween pour faire de nouvelles victimes. Nul ne sait qui il est et pourquoi il est là, la seule chose que nous connaissons est qu'il monte un immense cheval noir nommé Trompe La Mort et si vous entendez le bruit de ses sabots... 

Il est plutôt doué pour plonger les gens dans l’ambiance, les bruitages sont discrets, mais je remarque qu’il utilise son son pour les réaliser. Cela mets du vivant dans l’explication et dans les gestes.

- ... Cela signifie que votre fin était proche. Vous aurez beau courir ou vous cacher... Le Cavalier sans tête vous rattrapera toujours. 

Bon, je crois que ça y est, les enfants vont cauchemarder sur la forêt pendant des jours, il est vrai qu’en même temps, ça me coupe toute envie d’aller dans la forêt à cette heure. Et dire que certain sont assez fou ou courageux pour aller visiter un château dans la forêt donc des tonnes de légendes tournes autours.

- Sortant l'épée de son fourreau, le Cavalier sans tête s'approche de vous et schlack !

Je sursaute légèrement et j’attends impatiente la suite de l’histoire comme d’ailleurs la plupart des enfants ici.

- Aujourd'hui encore les plus braves refusent de s'aventurer dans les bois de Quederla les soirs d'Halloween... Car le Cavalier n'épargne personne.

Nashoba revient vers moi après que le conteur, Jack Skelligton, ait repris sa place au centre du cercle. Tout les enfants se dispersèrent et la majeur partie se dirigeait vers le buffet. Je souris à Nashoba quand il arriva à ma hauteur. Il expliqua comme quoi il était pas très doué pour les histoires.

- N’importe quoi, tes bruitages rendaient la chose tellement réelle que l’on été fasciné en moins de deux. Puis je pense qu’on leur à flanqué une bonne frousse, je parie qu’ils n’oseront pas s’approcher du château.

Ce fameux château sur lequel j’ai entendu des rumeurs au cours de cette semaines, je crois que certaine personne ont décidée de s’y rendre histoire de se faire une vraie frousse et de découvrir les mystères qui entourent le château. Il faut être soit trop curieux soit intrépide pour aller là dedans. Pour ma part, je préfère éviter que les choses tournent mal, j’ai déjà perdue la mémoire alors pire ? Non j’imagine pas.

- Qu’est-ce que tu veux faire maintenant ?

Ce que je veux faire ? Je regarde autours de moi, il y a un stand de creusage de citrouille mais celui ci à l’air réserver aux enfants. Il y a le stand du maquillage, mais Nashoba à l’air encore correcte avec son maquillage pour lui blanchir la peau, donc je suppose que moi aussi. Après la piste de danse ? On y revient.. On peut peut-être aller prendre un autre verre, manger un petit morceau au niveau du bar ?

- Tu veux venir au buffet ? On peut se resservir un verre..

Je viens de repenser à quelques choses que je peux faire, maintenant ? Non quand même pas non, rah mais je vais jamais le faire si je le fais pas dans la soirée, puis tu te l’es promis de le faire ce soir. Je tourne le regard fuyant et je prend les devants vers le buffet alors que Nashoba me suit. Je prend deux verres de sangrias et tend l’un des deux à Nashoba en fuyant son regard. Faisant comme si je m’intéressais au petit four, ils avaient des formes représentant des choses assez répugnante, une araignée, un serpent, des petit feuilleté avec des saucisses dedans qui ressemble à des doigts.

Je trompe personne là, je veux pas que Nashoba croit que je lui cache quelque chose, où qu’il a fait quelque chose de mal. J’attrape un petit four au pif et le mange histoire d’avoir les idées claires.

- Nashoba ?

Je lève le regard vers lui et tout à coup j’ai l’impression que la poussé de courage que j’ai eu vient de s’envoler, bon j’aurai d’autre occasion.

- Non, en fait oublie

Je bois mon verre, bon okay, là ça fait alcoolique, où tout simplement personne qui à besoin de se saouler pour déclarer ses sentiments. C’est géniale. J’espère qu’il m’en veux pas. La musique vient de passer à un slow, peut-être que ça, ça peut m’aider à dire ce que je voulais.

- Tu.. Tu veux danser ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 504
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   Mer 26 Oct - 14:17






Vampire et Dame Blanche


- N’importe quoi, tes bruitages rendaient la chose tellement réelle que l’on été fasciné en moins de deux. Puis je pense qu’on leur à flanqué une bonne frousse, je parie qu’ils n’oseront pas s’approcher du château.

- C'est une bonne chose... Commençais-je tout bas. Enfin, je pense que mon histoire n'aurait pas eu autant d'impact si je n'avais pas fait les bruitages ! Je crois que mon père me tuerait si il apprenait pour quoi j'utilise mon élément.

Il dirait que je fais le bouffon, que je ne suis doué que pour divertir un goûté pour enfant et que je suis loin d'être le combattant tant rêvé... Lui n'est pas le père tant rêvé non plus et ce n'est pour autant que je le lui rappelle ; mais je ne vais pas m'étendre sur ce débat. Naya' m'avait dit que c'était une réunion dans la forêt mais cet idiot va se retrouver dans le château du Ténébreux... J'ai bien envie de quitter la salle pour aller le chercher mais je ne suis pas son père et il est libre de mettre sa vie en danger. Du danger et des jolies filles, voilà la soirée tant attendue qui pourra lui permettre d'utiliser son animal si jamais il y a réel danger de mort ; bref, je ne m'en fais pas trop pour mon meilleur qui reviendra sûrement avec deux ou trois accrochées à son bras.

- Tu veux venir au buffet ? On peut se resservir un verre..

- Ouais ça me va.

Nous nous dirigeons donc ver le Buffet mais j'ai la nette impression qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec Lyana... Est-ce que j'aurais dit ou fait quelque chose qui ne fallait pas ? J'attrape le verre qu'elle me temps alors qu'elle essaye de me fuir du regard qui se pose finalement sur les petits fours présents... Mmh. Je ne vais pas insister et je verrais si jamais elle décide de m'en parler ; je regarde les personnes danser et s'amuser puis remarque les différents stands. Je voudrais bien tenter de faire une citrouille mais je ne sais pas où je pourrais la mettre... Surtout que je ne suis pas chez moi en ce moment alors je me vois mal imposer une citrouille effrayante à Bigby et Laelyss.

- Nashoba ?

- Oui ?

- Non, en fait oublie.

Ah. Je la vois se noyer dans son verre comme si il allait lui donner un quelconque courage... Bon je ne sais pas de quoi elle voudrait parler mais je vais prendre mon mal en patience. Je bois à mon tour une gorgée quand je reconnais la musique d'un slow, quelques personnes quittent la piste de danser afin d'aller se rassasier au Buffet tandis que d'autres se ramènent. Prenant mon courage à deux mains, je me tourne vers Lyana pour lui proposer une danse au moment elle me fait la même proposition ; comme les grands esprits se rencontrent. Je peux donc prendre ça pour un oui. Je lui tends donc la main pour l'inviter à aller danser au milieu des autres couples au rythme lent de la musique.

Je pose mes mains autour de sa taille et la laisse placer ses bras autour de mon cou, j'ai dû mal à la regarder dans les yeux étant légèrement timide et puis qu'est-ce qu'il y a dire dans les slows ? Il m'arrive de regarder les couples autour de nous et mon regard se pose presque instinctivement sur deux personnes qui s'embrassent, je détourne aussitôt le regard en essayant de ne pas y voir un signe du destin. Peut-être que c'est le bon moment pour parler de tout ce qu'il s'est passé dernièrement et savoir où nous en sommes tous les deux ? Et puis qu'a-t-elle voulu me dire tout à l'heure ?

- Lyana je... Je voulais te dire que tu pouvais tout me dire hein.

C'est un peu bancale comme approche... Je le reconnais. Est-ce qu'elle va voir où je voulais en venir avec ma remarque ? Je n'en suis pas très sûr. Alors avant d'installer un silence pesant, je décide d'enchaîner aussitôt.

- Hum, je te dis ça parce que j'ai eu l'impression que tu hésitais à me dire quelque chose tout à l'heure... Donc je voulais simplement te rassurer sur ça. Tu peux tout me dire, je ne te jugerais pas.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampire et Dame Blanche (pas le dessert) [Pv Nash]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-