Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le retour de nos démons [PV Neme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Le retour de nos démons [PV Neme]   Mer 16 Nov - 18:22


“Le retour de nos démons„

« Feat : Nemeroff »
On approche de Noël et justement cela commence à se sentir. Le froid de l’hiver à déjà commencée mais cela ne suffira pas à me démotiver. Je m’habille d’un pull ainsi que d’un chaud manteau, des gants un bonnets et une écharpe. Voilà fin prête, je sais que je m’y prend tôt, mais j’ai déjà commencé à réfléchir à des cadeaux pour Arias et pour Nashoba et à vrai dire j’ai déjà mon idée pour Nashoba, mais je ne suis pas sûre que cela va lui plaire. Il me fallait de l’aide et je savais où aller la chercher. Nashoba avait un frère il me semble, puis il doit avoir une petite sœur. Celle que j’ai vu la dernière fois. Je peux peut-être leurs demander de l’aide ? Attend, est-ce qu’il leur a parlé de moi ou est-ce que je suis une inconnue qui va les aborder ? Bon ce n’est pas le moment de penser à cela.

Je sors de chez moi et alors que je commence à marcher je m’arrête d’un coup, d’accord je veux bien marcher pour aller chez lui, mais il habite ou ? J’essaye de me souvenir, après tout je suis déjà aller chez lui non ? Je ferme les yeux, mais rien ne vient. Bon je vais devoir utiliser la bonne vieille méthode. Je m’approche d’une jeune femme et lui demande si elle connaît la demeure des Dreiden. Elle secoue la tête négativement. Ça va être drôle je le sens.

Je continue à marcher en demandant au gens et me heurtant généralement à des réponses négatives. Habite t-il au moins dans le quartier Elementis ? Je soupire et je décide de tenter ma chance une dernière fois. Je vais demander poliment à un homme qui me déconseille de m’y rendre mais qui m’indique quand même le chemin. Je le remercie et me dirige dans la direction donné. Arrivé  à la destination indiqué je me mets à regarder les noms sur les boites au lettre cherchant celui de Nashoba. Alors pas là, pas là… Tiens c’est ici ! Dreiden. Bon je fais quoi maintenant ? Je sonne ? Peut-être éviter, je n’ai pas trop envie de tomber sur Nashoba… Comment je pourrais lui expliquer ? « Salut, j’aimerai voir ton petit frère où ta sœur pour choisir ton cadeau de Noël… Ils sont là ? ». Et puis ce n’est pas vraiment pour choisir, c’est plus pour avoir un avis. Je suis à peu près déjà sûre de ce que je vais lui prendre.

J’étais passé dans une bijouterie et j’avais repérée soit une chaîne, soit une gourmette sur lequel j’aurai fais graver son prénom. Personnellement j’avais craqué pour la chaîne en imaginant Nashoba torse nu habillé juste de la chaîne, mais après cela reste juste dans mon imagination. D’ailleurs, je pourrais peut-être essayer de faire passer un cap à notre relation. Je veux dire, il m’aime, je l’aime et je lui ai demandé de patienter, mais Nashoba est ma pièce centrale, j’ai besoin de lui et j’ai envie de lui. Pas dans le sens que ça peut sous entendre… Juste que j’ai envie de passer mes journées avec lui et qu’il me manque quand je ne le vois pas.

Je soupire en regardant la porte et alors que je m’apprêtais à faire demi tour quand j’entendis la porte s’ouvrir, je me retourne surprise et m’attendant à tomber sur Nashoba mais non. C’est un garçon plus jeune qui ressort de la maison. Il a des cheveux noirs et des yeux rouges. Je m’approche de lui, assez heureuse d’avoir la chance.

« - Salut ! Tu es le petit frère de Nashoba ? Je m’appelle Lyana et je suis ... »

D’ailleurs je suis quoi pour Nashoba ? Il me considère comment ? J’hésite et je finis par dire :

« - une amie proche de Nashoba. Ne l’appelle pas, précisai-je rapidement, en fait c’est toi que je suis venue voir, toi ou ta petite sœur. Je recherche un cadeau pour Nashoba pour Noël, en fait j’ai déjà sélectionné des cadeaux et je voulais savoir si toi ou ta sœur pouvais m’aider à choisir ? »

Bon voilà, j’ai tout déballer d’un coup, je me reprend rapidement :

« - Désolé de t’avoir déranger comme ça, je peux repasser si tu le souhaites. »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Mer 16 Nov - 19:18





Enfilant ma veste je regardais mon miroir en silence retroussant les manches de ma veste ... C'était devenu bizarre à la maison vraiment bizarre depuis le jour ou tout a dérapé. Ma mère ne semblait avoir aucune animosité envers moi, cependant je la sentais tout de même, elle évitait de faire des choses avec comme la cuisine, elle ne me touchait plus vraiment, du genre me prendre dans ses bras quand elle était inquiète ça s'arretais à de simple question ... Mon père lui ... C'était plus particulier, le malaise de la maison venait peut être de la d'ailleurs. Il avait perdu une partie de sa mémoire et était devenu comment dire ça ... Gentil ? Ce qui fait que j'étais assez désorienté et je culpabilisais même d'avoir blessé mon père ... Bien que ça lui ait remit les idées en place apparemment. Peut être qu'on aurait du faire ça depuis longtemps car ma mère semblait un peu plus heureuse avec lui, de ce que je voyais à la maison du moins, mais bon pour moi au final ça n'avait été qu'un problème supplémentaire qui s'ajoute sur mes épaules.

Je finis de m'habiller et prépare mes affaires prenant mon katana et le rangeait dans son fourreau puis dans le petit rangement pour le porter dans mon dos, pour ne pas avoir de problème avec les forces de l'ordre, les armes doivent être emballé sur la voie publique blabla, on va pas jouer avec la loi et simplement y obéir. Je descend avec mes affaires en silence et les poses dans l'entrée, je prends ensuite la direction de la cuisine ou mon père est entrain de lire le journal et en me voyant il me salut en me faisant un grand sourire, je lui répond d'un mouvement de tête pour dire bonjour et fais de même avec ma mère qui me le rend. Elle me sert le petit dej que je prend sans broncher, en même temps ça fait un moment que je bronche plus ...

Je mange doucement ce que l'on m'a préparé et bois mon jus d'orange pressé en regardant la première page du journal, ça parlait d'incendie soudain dans certains quartier des maisons plutôt riche, ce problème sévit depuis plusieurs semaines, surtout les riches qui sont touchés... Des gens qui attaqueraient les riches ? C'est pas nouveau. Je pose mon verre une fois qu'il est finit et mange mon 2ème pain grillé. Une fois finis je me lève de table et remercie pas ma mère pour le repas qui me sourit et me refait un mouvement de tête.

Je me tourne et me dirige alors vers la salle de bain. Prenant ma brosse à dent et mon dentifrice je commence à me laver les dents me regardant dans la glace ... Les cernes toujours présentes je soupire longuement et frotte frotte frotte en fermant les yeux. Une main s'occupant de brosser, l'autre était dans ma poche au chaud, il ne faisait pas très chaud en ce moment, l'été est passé et ça se sent. Je n'ai pas revu mon frère depuis ce jour et je me demande ce qu'il peut bien être entrain de faire... Peut être que je devrais rester loin de lui aussi pour son bien. Je soupire et retire ma brosse a dent de ma bouche avant avant de cracher dans le lavabo le dentifrice:

- Rrrrrrrrrrrr......PEUH

Je nettoie ensuite ma brosse à dent et le lavabo en faisant attention de pas en foutre partout. Je retourne ensuite dans ma chambre et fais mon lit. Je me dirige ensuite vers mon bureau pour ranger un peu le bordel dessus entre les devoirs, un papier attire mon attention ... Les papier d'émancipation que j'avais récupéré après l'incident.... Je pensais le faire mais je n'avais pas le courage d'en parler a qui que ce soit et ne voulait pas vraiment au fond. Je prends ses derniers et vient les mettre dans mon bureau sous mes cahiers. J'en profite pour glisser les papiers d'un job qu'Aurora m'a proposé à son lieu de travail.  Mais je n'étais pas encore prêt dans ma tête à quitter mes parents surtout avant la majorité. Je m'étire doucement après avoir rangé tout cela et regarde l'heure. Je vais peut être sortir un peu avant d'aller à mon entrainement, un petit tour ça fait jamais de mal. Je prend mon écharpe et l'enfile doucement plongeant ma bouche dans cette dernière jusqu'au nez, j'aimais la chaleur de cette dernière sur ma peau. Je prend ensuite mon porte monnaie sur le bureau et le glisse dans ma poche et descend dans l'entrée prenant mon sac et mon épée dans son étui. Je sors ensuite dehors en fermant la porte derrière moi, alors que je sors de notre terrain je vois une fille qui m'aborde:

« - Salut ! Tu es le petit frère de Nashoba ? Je m’appelle Lyana et je suis ... »

Je lis son message sur ses lèvres ... Alors c'est elle la fameuse Lyana dont mon frère ne fais que penser... Oh j'arrive à me maîtriser pour ne pas me mettre dos à elle, lever mon pouce et crier "CHAMPION MON FRERE FONCE !"

Faisant un mouvement de tête pour lui dire bonjour, j'allais me tourner pour allez chercher Nashoba mais je lis rapidement sur ses lèvres:

« - une amie proche de Nashoba. Ne l’appelle pas,

Ah...Pas lui ? Bah euh ... Pourquoi elle est la ? Je croirais bien à la super coïncidence mais j'y crois plus vraiment ses derniers temps, elle m'explique alors que:

en fait c’est toi que je suis venue voir, toi ou ta petite sœur. Je recherche un cadeau pour Nashoba pour Noël, en fait j’ai déjà sélectionné des cadeaux et je voulais savoir si toi ou ta sœur pouvais m’aider à choisir ? »

Moi ? Soeur ? Cadeau ... Je penche un peu la tête, je comprend la première partie mais la 2 ème... Je suis pas au courant qu'il y ça chez moi. Enfin vu comment les parents sont en ce moment ... Ca va peut être arrivé mais c'est pas encore le cas. Je vois que la communication avec le monde extérieur va être nécessaire, je prend mon sac et sors l'ardoise et ouvre le feutre avec ma bouche et écrit:

*Euh ... Je n'ai pas de soeur et pas de soucis je veux t'aider, moi c'est Nemeroff ! Nii m'a beaucoup parlé de toi !

Je lui souris doucement et voit qu'elle me dit:

« - Désolé de t’avoir déranger comme ça, je peux repasser si tu le souhaites. »

Je souris doucement, elle semble très gentille, je suis content pour Nashoba qu'il est une personne aussi gentille et généreuse pour vouloir se démener autant pour un cadeau de Noël. Je regarde la demoiselle et vient effacer ce que j'ai écris:


*Non pas de soucis je comptais faire un tour, tu as déjà une idée de cadeau ou pas du tout ?

Je suis content de pouvoir l'aider et je vais enfin pouvoir faire sa connaissance c'est pas plus mal non ?

« Une citation ou simplement un petit HRP »
____________________________________
❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Jeu 17 Nov - 10:40


“Le retour de nos démons„

« Feat : Nemeroff »
Je parais surprise lorsqu’il sortit une ardoise ainsi qu’un stylo. Il est muet ? Je ne fis aucune réflexion pour ne pas le vexer ou quelque chose comme cela. J’attendis donc qu’il écrivent son message :

* Euh … Je n’ai pas de sœur et pas de soucis je veux t’aider, moi c’est Nemeroff ! Nii m’a beaucoup parlé de toi !*

Nashoba n’a pas de sœur ? Je me souviens pourtant avoir vu une petite fille avec ses parents la dernière fois non ? À moins que c’était la fille d’ami de ses parents où quelque chose. En fait maintenant que je parle avec Nemeroff je me rend compte à quel point je ne connais presque rien de Nashoba. Je ne savais même que son frère s’appelait Nemeroff alors que lui me connaissait parce que Nashoba lui a parlé de moi. Peut-être qu’avant de sortir ensemble Nashoba et moi on devrait apprendre à se connaître ? Je sors de mes pensées et je m’excuse auprès de Nemeroff parce que je l’ai dérangée et il efface pour réécrire sur son ardoise :

*Non pas de soucis je comptais faire un tour, tu as déjà une idée de cadeau ou pas du tout ?*

Je souris à Nemeroff et je hoche la tête, en tout cas Nashoba à un petit frère très gentils. Il en a de la chance.

« - A vrai dire oui, je suis aller en bijouterie et j’ai déjà repéré quelques modèles, tu veux m’y accompagner ? »

Je commençais à marcher suite à la réponse de Nemeroff et un tas de question me vint à l’esprit. Je pourrais peut-être les poser à Nemeroff, mais en même temps une partie de moi voudrait que ce soit Nashoba qui y réponde puis en même temps, il y a tellement de chose à savoir que je ne sais même pas par où commencer.

« - Tu crois qu’il porte des bijoux ? Je ne l’ai jamais vu avec pour l’instant puis... »

Je regarde curieusement Nemeroff, est-ce que Nashoba lui a parlé de ma condition ? Du fait que j’ai tout oublié ? S’il lui a beaucoup parlé de moi sûrement non ? Je fais une approche pour voir.

« - Je ne sais pas si tu es au courant de mon accident. J’ai perdue la mémoire et j’ai perdu mes souvenirs. »

Je suis assez nerveuse comme à chaque fois que je le raconte à quelqu’un, pourtant il n’y a pas de raison de l’être non ?

« - Du coup pour l’instant je me base sur le Nashoba que je connais là, mais il y a toute une partie de moi qui le connaît plus et quand cette partie de moi resurgit ce n’est pas pour me montrer des beaux souvenirs pour l’instant. »

Je repense à l’image de Nashoba allongé au sol, blessé en train de souffrir et je frissonne.

« - Mais passons, tu as une idée de ce que tu vas lui prendre pour Noël toi ? »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Jeu 17 Nov - 12:41





Je souris doucement et regarde la demoiselle, cette Lyanna est vraiment mignonne je comprend pourquoi Nashoba y pense si souvent et rougit quand on lui parle d'elle. Elle a l'air tellement gentille en plus ... Belle-soeur eheh ? Je ris doucement tout seul en pensant à l'appeler comme ça, ça me fait rire je ne sais pas pourquoi, mais 2 personnes aussi mignon ne pourront pas coexister dans cette famille ! La place est déjà prise avec moi sur le trône de la mignonnerie !

« - A vrai dire oui, je suis aller en bijouterie et j’ai déjà repéré quelques modèles, tu veux m’y accompagner ? »

Je souris doucement, et vient prendre mon ardoise pour écrire dessus:

*Avec plaisir, si je peux t'aider à choisir pas de soucis !*

Je suis la belle blonde en souriant, restant derrière elle, j'aurais préféré la rencontré quand même quand mon frère me l'aurait présenté, mais j'étais content tout de même de la rencontré, puis c'est pour une surprise pour mon frère donc c'est encore mieux dans le fond. Je la suis restant à côté d'elle, dans mon silence habituel, je n'étais pas un enfant bruyant donc je comprendrais qu'elle trouve chiant cette "sortie" au bout d'un moment mais faut faire avec, j'ai pas vraiment le choix. Alors que je vois ses lèvres bouger, je tourne la tête pour la regarder:

« - Tu crois qu’il porte des bijoux ?  Je ne l’ai jamais vu avec pour l’instant puis... »

Des bijoux, mon frère n'est pas le genre de personne à porter une tonne de bijou extravagant ça j'en suis sur et certains mais il emporte, pour preuve, il m'a dit qu'il se séparait très rarement du pendentif que je lui avais acheté pour lui offrir donc je suppose qu'il aime bien les portes mais qu'il n'en portera pas 60 en même temps comme c'est drôle de dame qu'on peut apercevoir en fête. Je reprend l'ardoise que j'avais mis sous mon bras et lui répond:

*Je pense, il porte le pendentif que je lui es offert, donc je penses qu'il portera le bijou surtout s'il vient de toi "Onee-chan"*

J'avais pas pu m'empêcher de la taquiner, j'avais craqué, faut dire que je ne sais pas s'il sont ensemble, mais ça casse pas 3 pattes à un canard de voir qu'il s'aime ... C'est beau l'amourrrrrr.



Je souris longuement, j'imaginais mon frère avec elle et franchement ça rendait plutôt bien, encore bien joué Nii ! T'es le meilleur, alors que je pars un peu trop loin dans mon délire, je vois qu'elle devient plutôt étrange, voir stressé je ne sais pas trop, elle me demande:

« - Je ne sais pas si tu es au courant de mon accident. J’ai perdue la mémoire et j’ai perdu mes souvenirs. »

Je reste un moment silencieux, je savais qu'il lui était arrivé un truc mais pas en détail. J'avais pris des nouvelles au près de mon frère par moment mais il changeait rapidement de sujet il faut l'avouer. Je cherche comment je pourrais être en parler, car peut être qu'elle voulait pas que Nashoba en parle ou tout autre raison vu comment elle était stressé en me posant la question.


*Il m'en a parlé vaguement mais sans rentré dans les détails, il n'avait pas envie de parler de ça je suppose*

En même temps je peux le comprendre, ça à du lui faire un choc d'apprendre que celle qu'il aimait avait perdue la mémoire... Dommage que mon frère était pas la pour la protéger quand l'accident est arrivé (Je le fais exprès Neme ne sait pas que c'est de la faute à Nash). J'imaginais mon frère sur un cheval noir en armure ... Ohwai ça le fait trop moi je dis !

« - Du coup pour l’instant je me base sur le Nashoba que je connais là, mais il y a toute une partie de moi qui le connaît plus et quand cette partie de moi resurgit ce n’est pas pour me montrer des beaux souvenirs pour l’instant. »

Je la regarde en souriant doucement, le Nashoba qu'elle connait la est surement le Nashoba qu'elle connaissait avant, mon frère n'a pas changé...Enfin à mes yeux du moins, je souris doucement et écrit:

*Mais si tu l'aimais avant ta perte de mémoire ... Et que tu l'aimes après cette perte ... c'est qu'il est resté un homme génial non ?*

Je souris, ouai je défendais la cause de mon frère discrètement, t'inquiète nii ! Tu me payeras après te fais pas de soucis on s'arrangera! Je marche toujours avec elle une main dans la poche et l'ardoise dans l'autre main. Je me demandais ce que ça faisait de perdre la mémoire, Lyly mon père ... Je n'avais pas envie de leur poser la question si c'était agréable ou pas ... Question totalement conne c'est comme si on me demandait si c'était agréable d'être sourd.

« - Mais passons, tu as une idée de ce que tu vas lui prendre pour Noël toi ? »

Je souris doucement, j'y ai songé mais je ne sais pas encore exactement, j'avais une idée car il se plaignait de son étui à guitare qu'il devait rafistoler ses derniers temps de plus en plus donc ça me donne peut être une piste de cadeau.

*J'avais pensé à un étui à guitare, comme le sien a fait pratiquement son temps*

Je souris doucement et la regarde arrivant dans le quartier commercial enfin ... Je viens lui poser une question:

*Tu fais quoi dans la vie sinon ?*

Ca m'intéressait je savais qu'elle faisait de la musique car mon frère m'en avait vaguement parlé, mais j'avais jamais posé de question particulière. Je continue de la suivre en silence , réfléchissant à son cadeau maintenant qu'elle m'y avait fait replonger... Je frotte mon cou doucement avec ma main libre et une question me vient en tête:

*Tu as vu le bijou dans qu'elle bijouterie au fait ?*

Ouai fallait que je sache ou on allait quand même comme je faisais pas trop attention au chemin pour le coup entre les questions et réflexions.


« Une citation ou simplement un petit HRP »
____________________________________
❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Ven 18 Nov - 11:40


“Le retour de nos démons„

« Feat : Nemeroff »
* Je pense, il porte le pendentif que je lui es offert, donc je penses qu’il portera le bijou surtout s’il vient de toi ‘’ Onee-chan’’ *

Je ne sais pas ce qui me fait le plus rougir. Le fait qu’il sous entend que si ça vient de moi Nashoba va y tenir où si c’est le fait qu’il m’a appelé comme ça, comme si j’étais déjà sa belle sœur. Oui j’aime Nashoba, mais on est pas encore ensemble. Bah, c’est tout comme en fait et c’est vrai que j’ai l’intention de changer cette situation mais c’est vrai que c’est surprenant.

Je lui pose la question sur mon accident, c’est vrai que Nashoba aurait pu ne pas lui en parler, ce n’est pas le chose qu’on a forcément envie d’avouer après tout. Mais non, ces deux frères ont l’air de tout se dire. Il m’explique que Nashoba lui en a parlé mais sans trop rentrer dans les détails. Est-ce que j’ai le droit d’en parler ou Nashoba ne voulait pas le faire ? Bon après tout c’est mon accident donc j’ai le droit d’en parler non ?

« - Peut-être parce qu’il se sent coupable qu’il ne veux pas… Il m’a défendu quand je me suis prise une gifle et ils se sont battu tout les deux et je me suis prise un coup qui m’a fait tombé au sol en essayant de les séparer. Ma tête a cogner et pouf. Mes souvenirs démarrent là, quand Nashoba est assis sur mon lit d’hôpital inquiet. »

Bon, tu ne m’en voudras pas Nashoba d’avoir raconter tout ça à ton frère ? Bon, il avait peut-être pas besoin de tout savoir, mais au moins il pourrait comprendre pourquoi Nashoba ne veux pas en parler.

« - Je ne sais pas de qui est venue le coup et Nashoba s’en veux. Il ne sait pas si c’est de lui ou pas, et il se dit qu’il aurait du utiliser son élément au lieu de se battre et qu’il aurait du s’arrêter. Mais ce n’est pas de sa faute, moi tout ce que je retiens c’est qu’il m’a défendue. »

Bon voilà la petite parenthèse est passé et je lui explique que je me base que sur le Nashoba que je connais en ce moment et que ce n’est pas forcément des beaux souvenirs qui me reviennent. Au moins il sera au courant si je m’arrête d’un coup l’air perdu, c’est qu’un souvenir me revient.

* Mais si tu l’aimais avant ta perte de mémoire… Et que tu l’aimes après cette perte… c’est qu’il est resté un homme génial non ?*

Dis donc c’est qu’il perd pas de temps le petit frère pour défendre la cause de son frère. Mais en tout cas il n’a pas tord. Je souris en voyant le visage de Nashoba passer dans mes pensées, je me demande ce qu’il dirait s’il savait que son frère plaider sa cause.

« - Oui tu as raison, ton frère est un homme génial, il est cette personne qui n’arrive qu’une fois. Il est drôle, intelligent, beau, il est attentionné et tellement patient... »

Pourquoi je sentais mon coeur s’emballer à cette déclaration ? Oui j’aime Nashoba ce n’est pas nouveau de le savoir non ? Alors pourquoi j’avais l’impression de rougir comme une gamine de douze ans ? Peut-être parce que c’est la première fois que j’en parle à quelqu’un. J’en profite pour changer de sujet en partant sur son idée de cadeau.

* J’avais pensé à un étui à guitare, comme le sien a fait pratiquement son temps*.

Je hoche la tête, c’est une bonne idée qu’il a eut, je suis sûre que cela fera plaisir à Nashoba. D’ailleurs en y pensant, il faudra que je demande à Nashoba de me jouer un morceau que ce soit guitare ou piano. Ça serait bien…

« - Bonne idée »
* Tu fais quoi dans la vie sinon ?*

Je regarde autours de nous, bon le quartier commercial. Je reste à côté de lui pour le laisser lire sur mes lèvres mais je prend la direction de la bijouterie.

« - Pour l’instant je ne fais rien. Je travaillais en tant que chanteuse au casino mais j’ai démissionné pour rejoindre le groupe de Nashoba et comme je n’ai pas chanté depuis l’accident, je reprendrais plus tard. Et toi tu es au lycée ? Ça se passe bien ? »

Puis Nemeroff s’inquiéta de savoir dans quelle bijouterie j’avais vu les bijoux. J’essayais de me souvenir du nom, mais je n’y arrivais pas. Je répond franchement :

« - Je ne connais pas le nom, je n’ai pas pensé à regarder. Mais je sais qu’il faut prendre cette rue, tourner à droite à la suivante puis ensuite à gauche, elle est quelques mètres après. »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Ven 18 Nov - 13:36





Je marchais avec elle ... Elle m'expliquait l'origine de son amnésie et je cernais pourquoi Nash se sentait plutôt mal ... Mais étrangement je comprenais son malheur plus que personne ayant fait exactement la même chose avec notre père il y a quelques semaines. Je ferme les yeux et ne dit rien par rapport à cela, je ne ferais pas de commentaire je ne veux pas dire de chose blessante ou qui pourrait être ... mal interprété. Je souris un peu, j'en reparlerais avec mon frère à l’occasion peut être qu'il a besoin de se vider par rapport à ça. Je continue d'avancer en regardant lyly parler, j'avais un léger sourire, je sentais que ce n'était pas un simple amour de jeunesse, il s'aimait vraiment, plus elle parlait plus je voyais Lyly comme une fille superbe et douce, tout ce qu'il faut à mon frère, au moins il serra peut être heureux maintenant je suppose. Je regarde lyanna en silence, je comprend quand même pourquoi Nash est sous son charme. Elle a l'air tellement adorable et innocente, j'aimerais être dans leur tête voir ce qu'il pense l'un de l’autre, je pense que ça serait beau ... Enfin bref, je vais éviter de m'incruster dans leur histoire, n'en faisant pas partie à la base et mon frère semble avoir géré le coup tout seul. Qui aurait pu croire que mon frère avait autant de talent avec les filles !

On parle ensuite des cadeaux qu'on a prévu pour Nashoba, ce qui me fait sourire tout de même, j'y avais réfléchit rapidement et elle me dit que le cadeau sera sûrement très apprécié de Nashoba, en même temps, Nashoba est content avec un rien, je lui ferais un gribouillage de maternelle il l'afficherait dans sa chambre fièrement. Bon il dirait pas que c'est son frère de 17 ans qui lui a fait ça mais peut être sa « soeur » que j'ai jamais croisé …. C'est peut être une façon de m'appeler … POURQUOI ??? Songeant toujours a ce quiproco qu'il y a eu entre Lyly / Nash et maintenant moi, je soupire légèrement en continuant de marcher avant de lui demander ce qu'elle faisait dans la vie :

« - Pour l’instant je ne fais rien. Je travaillais en tant que chanteuse au casino mais j’ai démissionné pour rejoindre le groupe de Nashoba et comme je n’ai pas chanté depuis l’accident, je reprendrais plus tard. Et toi tu es au lycée ? Ça se passe bien ? »

Je souris longuement et la regarde, elle est la chanteuse du groupe de mon frère donc … Je me demande qu'elle voix elle a, je pense qu'elle doit avoir une voix plutôt douce pour allez avec tempérament, une voix féminine ça me paraît plutôt logique mais bon … On sait jamais. Je viens écrire sur ma petite ardoise :

* J'espère que je pourrais entendre ta voix un jour alors !*


Je lui souris doucement content tout de même, en plus elle partage une des grandes passions de mon frère, ouh ce couple va marcher du tonnerre eheh ! Lieutenant de l'amoure va se charger de la mission finalement ! Préparé arme et photo trop mignonne de Nash bébé ! Pas de pitié pour l'ennemi la mignonnerie de grand frère vaincra ! L'ennemi succombera à coup sur ! Il va falloir dépoussiéré un certain album familial enterré par les soins de mon frère et moi ! Désolé grand frère, je vais devoir LE ressortir ! Je ricane doucement, je repense à la 2ème questions qui m'a été posé et revient dessus :

* Je suis lycéen oui ! Je songe à prendre un travail pour avoir un peu d'argent aussi*


Yep on m'avait proposé un travail bien payé quand même mais je n'avais pas encore accepté car je ne sais pas je ne me voyais pas encore travailler. Je savais pas trop, faudrais que j'en parle avec nash ou mes parents, je privilégie plutôt la piste avec nash en ce moment plus facile niveau tension. Je viens m'étirer doucement en baillant.

*Tu as vu le bijou dans qu'elle bijouterie au fait ?*

« - Je ne connais pas le nom, je n’ai pas pensé à regarder. Mais je sais qu’il faut prendre cette rue, tourner à droite à la suivante puis ensuite à gauche, elle est quelques mètres après. »

Je regarde et la suis de toute façon je connais pas les boutiques de bijouterie … ce qui est pas le cas de celle de confiserie et livre, je connais chaque emplacement comme si c'était un temple. Je la suis toujours en silence tout content cette jorunée était plutôt cool en fait :

*Eheh je t'aime bien lyly ! T'es cool comme fille, je t'offre Nashoba t'as mon accord sinon :B*

Mettant mon petit smiley taquin à la fin de ma phrase, je me doutais qu'elle allait encore rougir, c'était marrant à voir. Je continue d'avancer avec elle en regardant les alentours, y avait pas mal de monde aujourd'hui c'était cool de voir la ville animée. Je regarde Lyly et lui demande :

*Tu habites ou au fait ? Plutôt loin de notre quartier ?*

Yep, ça me trottait dans la tête cette question car si elle m'attendait depuis ce matin dans ce froid … Alors qu'un vent se lèvre je viens remettre correctement mon écharpe qui a faillit s'envoler soupirant doucement. Je vient écrire ensuite :

*Vous vous connaissez depuis longtemps avec Nash ?*

j'avais omis qu'elle avait eu une perte de mémoire détails qui est nouveau pour moi du coup ma question paraissait de suite plus bête en y repensant.


« Une citation ou simplement un petit HRP »
____________________________________
❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Sam 19 Nov - 23:01


“Le retour de nos démons„

« Feat : Nemeroff »
Il m'expliqua qu'il songeait à avoir un travail et qu'il était lycéen. J'eu une image qui flotta à peine quelques secondes d'une petite blonde qui jouait au jeu de l'oie avec une fille au cheveux noirs. Ah oui, si je me souviens bien j'ai écris dans mon journal que j'ai fais du baby sitting et que la petite s’appelait Haizea et le bébé Ewan.

« - J'ai travaillée étant lycéenne personnellement, j'ai gardé les enfants de madame Seryk pour aider financièrement ma mère. »

*Eheh je t'aime bien lyly ! T'es cool comme fille, je t'offre Nashoba t'as mon accord sinon :B*

Je lis son ardoise et je me sens rougir, je réajuste mon écharpe pour cacher mes joues rouges. C'est gênant mais en même temps savoir que j'ai l'accord d'un membre de sa famille me rend plutôt contente. C'est bien non si je me fais accepter ? Bon, j'ai encore le temps pour rencontrer ses parents. Oui ça va attendre. Comme je pense que Nashoba n'est pas pressé de rencontrer Arias « officiellement » vu qu'ils se connaissent déjà. Mais bon de ce que j'ai compris Arias est le supérieur de Nashoba. C'est un valet, même si je n'ai pas trop compris où est-ce qu'il était dans la hiérarchie, je sais juste qu'il doit être important.

*Tu habites ou au fait ? Plutôt loin de notre quartier ?*

Je secouais la tête négativement. Ça va je n'avais pas marché tant que ça pour aller chez lui, heureusement d'ailleurs, sinon Nashoba à du avoir un sacré mal de dos quand il m'a porté jusque chez moi.

« - Non, mon père adoptif est le valet Elementis donc j'habite dans le même quartier que vous. On est à une quinzaine de minutes à pieds je dirais, en vitesse Lyana donc je dirais tortue. »

Je dis ça pour blaguer, je ne marche pas lentement, mais c'est pour le faire sourire et faire un peu d'ironie sur moi. L'autodérision ça marche bien, on arrive dans la rue de la bijouterie. Quelques mètres à faire et on y est. Je vois déjà l’insigne du magasin d'ici.

*Vous vous connaissez depuis longtemps avec Nash ?*

Je réfléchis, théoriquement de ce que m'a dit Nashoba c'est depuis le lycée, en première vu qu'on faisait tout les deux options musiques, on s'était retrouvée dans les mêmes classes en 1er et Terminale si j'ai bien compris.

« - Je connais Nashoba depuis la classe de 1ere on était tout les deux dans la classe musique du lycée, après je sais pas trop... Mais il me semble qu'on s'est perdue de vue, on s'est retrouvée cette année au... »

Attend, je peux dire que Nashoba et moi on s'est vu à un cabaret devant son frère ? Bah je veux dire de ce que j'ai écris dans mon journal, c'est pas le genre d'endroit que j'ai envie que mon frère sache que j'ai été.

« - Dans un bar il me semble... Et depuis voilà. »

Je pousse la porte de la bijouterie et salue le vendeur. Je passe à travers les rayons je m'arrête là où j'ai vu la chaîne.

« - Tiens c'est cette chaîne là... »

Spoiler:
 
Je lui pointe du doigt, bon d'accord c'est malpoli mais c'est un objet donc pas grave, la chaîne en question sur laquelle j'aurai bien vu. J'espère qu'il ne fera pas attention au prix de la chaîne qui est plutôt élevé pour une simple chaîne. Mais bon au moins, prise en bijouterie si elle casse Nashoba pourra toujours venir la faire réparer par le vendeur gratuitement vu que ça serait de la faute de sa chaîne.

Je m'éloigne vers un autre portoir un peu plus loin et je lui montre la gourmette en argent sur laquelle on peut graver quelque chose. Je lui explique alors que j'ai l'intention de faire graver son prénom. Sans préciser d'ailleurs que j’écrirais sûrement un petit mot derrière que lui seul verra.

Je me tourne vers Nemeroff curieuse pour connaître son avis :

« - Alors tu penses que laquelle lui ira le mieux ? »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Sam 19 Nov - 23:33





Elle n'habitait donc pas très loin, c'était plutôt cool alors. Dommage que mon frère n'habite plus ici quoi ...Je souris et la suis toujours en tout cas très belle rencontre, bon ça me surprend encore qu'on soit capable de m'attendre dehors, surtout que je suis plus un fantôme dont on attend pas l'arrivé plutôt qu'une personne qu'on attend absolument. Je suis content de cette petite sortie c'est cool:

« - Je connais Nashoba depuis la classe de 1ere on était tout les deux dans la classe musique du lycée, après je sais pas trop... Mais il me semble qu'on s'est perdue de vue, on s'est retrouvée cette année au... »


Je vois, ils se connaissent depuis un petit moment c'est cool quand même donc, si je me souviens bien mon frère était plutôt mal à l'aise avec les femmes avant ... il y est toujours d'ailleurs mais bon il reste mignon il a le meilleur atout pour ce genre de chose, comment je le sais ? Mais je lui es tout appris voyons! Mais j'attends toujours ce qu'il y a au "au", ca semble un peu louche dis donc.... Elle en met pour répondre et ça ne semble pas venir de cette amnésie... Qu'est ce qu'il me cache ses 2 la...Ou c'est une belle chose a creuser à mon avis, des dossiers des dossiers y a que ça de vrais voyons:

« - Dans un bar il me semble... Et depuis voilà. »

Je lui souris de façon étrange et vient marquer sur mon ardoise:

« - Ouai ouai ouai...ça m'parait louche onee-chan.... :B»

Je la taquinais un peu...Ah bah elle est de la famille maintenant il faut bien la baptiser la petite dame. Je la suis quand elle rentre dans la bijouterie, plutôt classe comme adresse. Je me retient de siffler, je sais quand même me tenir en public il ne faut pas croire. Je regarde les différents articles dans les vitrines et suit Lyana à travers les rayons du magasin jusquà ce qu'elle s'arrête en plein milieu du magasin et vient me montrer du doigt une chaîne. Je me penche doucement et vois dans le reflet de la vitre qu'elle me dit:

« - Tiens c'est cette chaîne là... »

Je regarde la chaîne et observe voyant le prix sur l'étiquette, je ne dis rien et observe la chaîne elle était plutôt sympa il faut le dire. Je la vois s'éloigner vers un autre endroit et la suit, elle me montre une gourmette en argent, je regarde le prix aussi et détaille la gourmette en silence ... Elle voulait lui offrir des choses vraiment cool quand même. Je me redresse et elle me demande donc:

« - Alors tu penses que laquelle lui ira le mieux ? »

Je me pose alors quelques seconde et me frotte la nuque... Qu'est ce que préfèrerais Nii....Bonne question, je pense alors que je lui es déjà offert un pendentif et que mon frère n'est pas un rappeur ou mec fan d'avoir 3 millons de truc autour du coup ... Et je ne me souviens pas qu'il ait quelque chose à son poignée ... Je regarde Lyly en silence et lui fait un petit sourire venant déboucher mon feutre et écrire:

*La gourmette sera très bien !*

Je lui souris et vois que le choix est adopté, la boutique commence à se remplir doucement, heureusement que j'ai pas pris 3 ans à choisir, j'accompagne Lyly jusqu'à la caisse poru qu'elle paye et lui dit que s'il y a un problème de taille ou autre devenir avec le ticket et qu'elle pourrait récupéré la gourmette d'ici demain. Je souris et sors avec Lyly de la boutique:

*Très beau cadeau que tu lui fais !*

Oui je le pense, elle est vraiment gentille quand même, je regarde en suite le ciel, le ciel me semblait bien bas ... Ca veut dire qu'il allait peut être neigé, sûrement vu le froid, ça me donne une idée tiens ...:

*Ca te dis d'allez boire un truc chaud ? Je connais un très bon endroit dans le quartier domae.*



« Une citation ou simplement un petit HRP »
____________________________________
❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Mar 22 Nov - 9:31


“Le retour de nos démons„

« Feat : Nemeroff »
Il à l’air de réfléchir sérieusement au cadeau que je vais offrir à Nashoba. Au moins ça veux dire qu’il ne prend pas ce choix à la légère et qu’il veux lui aussi le mieux pour Nashoba. Je hoche la tête quand il m’indique que la gourmette serait un bon choix et je vais donc chercher le vendeur qui ouvre la vitrine et la ramène à la caisse. Il me passe un papier pour indiquer ce que je vais écrire. J’écris donc le prénom de Nashoba puis je lui demande si c’est possible d’écrire quelques choses sur le derrière, il m’assure que oui et j’écris donc un petit message que seul Nashoba, le vendeur et moi seront au courant.

Bon voilà, je sors mon porte monnaie et sort les billets. Il me tend le ticket de caisse en m’expliquant que je pouvais la rechercher demain en présentant le ticket et que s’il y avait besoin pour la taille on pouvait toujours venir l’échanger où quoi que ce soir. Je le remercie et range le ticket dans mon porte monnaie. On sort de la boutique Nemeroff et moi et je souris :

*Très beau cadeau que tu lui fais !*

J’avais envie que mon cadeau plaise à Nashoba, qui le porte et qu’il voit celui ci comme un signe et une promesse. Je hochais pensivement la tête :

« - Tant que ça lui plaît moi ça me rendra heureuse »

Je regarde le ciel en même temps que Nemroff, on dirait qu’il va neiger.

* ça te dis d’allez boire un truc chaud ? Je connais un très bon endroit dans le quartier domae*

Je lui souris et tapote son nez du bout des doigts :

« - D’accord à une condition, je t’invite. Je vais pas escroquer un pauvre lycéen fauché qui cherche un emploi »

Je dis ça en blaguant bien sûr, mais oui l’inviter était la moindre des choses à faire vu qu’il avait accepter de m’accompagner pour choisir le cadeau de Nashoba. Puis ça me permettra de faire connaissance avec son frère et en apprendre plus sur la vie de Nashoba. On commença donc à marcher en direction du quartier Domae.

« - Il est comment Nashoba quand il est à la maison ? »

Je ne sais pas s’il comprend le style de ma question, je connais le Nashoba de quand on sort ensemble. Je ne connais pas le Nashoba de tout les jours. Est-ce qu’il est pareils où a t-il des tic ou des petites manies à lui ? Est-ce qu’il aide chez lui ? Tellement de chose à savoir. Puis je me rend compte que ça peut-être déplacé par rapport à son frère :

« - Désolé, je suis assez curieuse je t’avoue, mais tu n’es pas obligé de répondre. Sinon les études tu t’en sors bien ? Tu es en 1er ou en Seconde ? »


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   Mar 22 Nov - 10:05





Je marche en direction du quartier Est alors avec lyly qui accepte ma proposition, mais elle vient tout de même conditionner cette suite de la sortie à la condition de :

« - D’accord à une condition, je t’invite. Je vais pas escroquer un pauvre lycéen fauché qui cherche un emploi »

Je gonfle un peu les joues en silence tournant la tête minant de bouder ... Je peux encore de retirer Nashoba ! Mignonne et qui me taquine, c'est mon rôle d'être mignon et taquin dans cette famille ! Pas d'place pour 2, j'éliminerais toute concurrence. Je ris doucement et avance avec, elle je savais que c'était plus plaisanter; je viens écrire sur l'ardoise:


Mais c'est qu'elle est drôle en plus cette onee-chan

Je souris doucement, d'une façon de dire... Me tourne pas le dos tu es la prochaine victime! Si j'aime embêter mon frère je t'aime bien pour te le faire aussi ! Pas de jaloux voyons c'est pas mon genre, je suis très généreux dans ce domaine voyons. J'essaye de retenir le peu de ricanement qui me remonte du fond de la gorge pour ne rien laisser paraître. Je m'étires légèrement pendant qu'on marche sentant mon dos craquer ce qui est pas très agréable:

« - Il est comment Nashoba quand il est à la maison ? »

Mon regard vient se poser sur Lyana, question que je trouvais étrange Nashoba reste Nashoba. Je pense doucement la tête comment pourrais-je le décrire simplement cependant. Il est calme quand y a pas de problème avec mon père... Il est très gentil avec moi et maman et se préoccupe beaucoup de nous. Il est généreux n'arrêtant pas de m'inviter aux restau. Il pourrait tout faire pour nous, mais je ne peux pas lui expliquer comme ça non plus. Mais je peux le résumer en une phrase avec tout les sentiments que je peux avoir à son égard ... Je prend un grand sourire et dis de ma propre voix:

C'est le meilleur des grands frères !

Je le dis même un peu trop fort, ne savant pas que je le disais trop fort d'ailleurs. Ouai je peux pas résumer mieux le fond de ma pensée. Mon frère c'est le meilleur et il le restera pour toujours. Alors que je viens frotter mes bras doucement faisait vraiment frais ce matin, Lyana me dit:

« - Désolé, je suis assez curieuse je t’avoue, mais tu n’es pas obligé de répondre. Sinon les études tu t’en sors bien ? Tu es en 1er ou en Seconde ? »

Je lui fais signe de la tête qu'il n'y a pas de soucis. Elle a le droit der savoir puis si ça peut servir la cause de mon frère je ne vais pas dire non. J'avance toujours avec elle alors que je vois que le ciel s'assombrit je reste silencieux entrant dans le quartier Est avec elle. Je lui répond ensuite écrivant sur mon ardoise:


Ca va ! En 1ère et je vais passer en terminal. Je suis un des meilleurs de ma classe, les doigts dans le nez ! Y a juste en langue vivante que j'ai vraiment du m...

Alors que j'allais finir ma phrase, je laisse tomber et ne bouge plus observant au loin ce qui se passait, je semblais à la fois choquer et terrifier. Je me mets à courir dans la direction d'une maison, une maison ... En feu. Alors que j'arrive devant, une voisine me demande de ne pas approcher c'était vraiment dangereux... Dans un premier temps je cris:

YONA ?

Mais aucune réponse, pourtant on entend bien des personnes à l'intérieur, sur un coup de tête je cours dans la maison passants à travers les flemmes de l'entrée sous les cris de la voisine me disant de revenir ici immédiatement.


« Une citation ou simplement un petit HRP »
____________________________________
❀ L A E
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le retour de nos démons [PV Neme]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de nos démons [PV Neme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-