Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-34%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
46 € 70 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric ...
Voir le deal
29.91 €

Partagez
 

 Première dispute [PV Papa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyMer 23 Nov - 11:51



 
Première dispute...

 
Je suis sur la route de chez moi. Heureusement le soir d’Halloween étant couverte de sang cela passe crème et certain vienne même me féliciter pour mon déguisement qui parait réaliste. Bientôt chez moi, je n’aurais plus à supporter le regard des gens quand je passe. J’ai envie qu’on me laisse tranquille, je veux juste virer le sang de Nemeroff qui se situe partout jusque dans mes cheveux et aller pleurer dans mon lit. J’ai compris la leçon Papa, je ne te mentirais plus…

D’ailleurs comment faire ? Je vais en parler comment à Papa ? J’espère qu’il n’est pas à la maison, j’espère qu’il ne me trouvera pas car lui saura que ce n’est pas un costume. J’avais envie qu’il ne soit pas là, mais en même temps j’avais besoin de lui. J’avais besoin de l’avoir prés de moi qui me rassure, qui me berce. Près de lui, rien ne va m’arriver. Mais qui était cet homme ? Comment connaissez t-il mon père ? Je veux dire l’homme avec qui j’ai signé un pacte n’avait pas l’air d’être une bonne personne alors pourquoi Papa fréquenterais ce genre de personne ? D’ailleurs est-ce que j’ai le droit de parler de mon pacte à quelqu’un ? Puis pourquoi il a dit qu’il me libérait de l’emprise de mon père ? Je pense que je vais avoir droit à une discussion avec Papa.. mais si je lui parle de ça il saura au courant. Raah.

J’arrive à l’entrée de notre domaine. Des décorations reposent un peu partout histoire de faire flipper les enfants qui viendront réclamer des bonbons, c’est moi qui avait proposé de rendre le chemin pour la maison aussi effrayant et les serviteurs m’avait aider. Je reste planter à l’entrée du domaine en regardant le manoir de loin. J’ai peur… J’ai peur de rentrer chez moi. Qui aurait cru qu’un jour cela m’arriverait ? Je finis par inspirer profondément, je ne peux pas rester ici indéfiniment.

Je commence à prendre le petit chemin, mon petit coeur battant la chamade à chaque pas que je réalise. J’ai l’impression que cette soirée n’est pas fini… Quand ils vont me voir arriver couverte de sang maintenant sécher de la tête au pieds… Même si Papa n’est pas là les serviteurs lui diront j’en suis presque sûre… Avant même que je m’en rende compte j’étais devant la porte de ma maison et je poussais la porte. Et là, ce fut mon corps qui se figea. Mon père était rentré, il était dans le salon et m’avait vu. Une partie de moi avait envie de courir pleurer dans ses bras et l’autre ne savait pas quoi dire alors je restais planté là avec la porte ouverte juste derrière moi.


Dernière édition par Lana Aoki le Dim 27 Nov - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyMer 23 Nov - 12:52



Setsuna F. Ma fille



Etant rentré de la soirée je m'étais installé dans mon Salon en soupirant enlevant le maquillage et mon déguisement pour cette soirée. J'étais un peu soulagé d'être rentré, les fêtes c'est pas vraiment mon fort. Je me demande comment j'ai fais pour aimer autant ça jeune … Faut croire qu'en vieillissant on devient bien plus sérieux. Je m'installe dans mon canapé pendant que ce chère Viktor m'apporte un café alors que je suis entrain de retirer ses fausses dents qui sont bien plus agréables une fois en dehors de ma bouche. Viktor s'installe en face de moi et me demande comment c'est passé cette soirée, je lui raconte rapidement qu'il n'y avait rien d'incroyable j'ai juste croisé une connaissance. Il vient ensuite m'annoncer que Lana c'est fait la malle et ça ne me choque pas je le savais … Va vraiment falloir que je la punisse un jour quand même car elle ne semble pas comprendre.

Je me demande ce que j'ai fais pour avoir une petite fille si têtue et surtout … comment ça se fais que le monstre que je suis arrive à craquer devant sa petite bouille adorable. Je soupire et vient boire mon café dans un grand silence. Ah Shizuka toi qui avait la tête sur les épaules toi tu arriverais sûrement à lui faire comprendre ça, je donne des conseils à Gaara par moment mais je suis pas si mon père et mari en y repensant. Je regarde Viktor retourner nettoyer sa cuisine et vient poser la tasse sur la petite table allant vers les fenêtres regardant l'horizon en silence.

Je ne sais pas trop ce que je dois faire avec Lana, j'ai un peu l'impression qu'elle me glisse entre les doigts ses derniers temps. Alors que je viens prendre une cigarette je l'allume avec mon élément et vient la mettre à ma bouche fermant les yeux. Je les rouvres après un moment et regardes les décorations qui ont été mis par Lana et les domestiques. Ca faisait un peu flippé les enfants apparemment mais quand on sait que dans la forêt se cache une personne vraiment flippante. Enfin les gens ont peur de lui, pour ma part il ne me fait rien, certes il a une dégaine assez … Spéciale et il joue au dur, mais quand on est dans l'ordre et on se bat contre le gouvernement et les familles doit ont vraiment avoir peur des représailles et des menaces de mort ? Non, je ne peux pas me le permettre sinon je stresserais en permanence dans cette vie.

Alors que je fixe toujours les arbres autour de mon manoir, je vois une petite silhouette au loin arrivé, des cheveux argenté …. Mais elle vient de la forêt, je fronce les sourcils … Elle y est donc retourné, qu'est ce que je vais faire d'elle à la fin. Je soupire et retourne m'asseoir finir mon café la laissant entrer. Entendant la porte s'ouvrir mon regard se redresse et je la fixe et vois son Etat… Mon coeur fait un tour et je cours vers elle, je regarde son état elle était recouverte de sang mais ce n'était pas le siens, à part quelques coupures … Elle n'avait rien physiquement, tout ce sang ne pouvait être le siens. Comment je savais que c'était du sang, ce rouge sec et surtout cette odeur d'hémoglobine.

- Lana ça va ?! Qu'est ce qui c'est passé ?!

Je me retourne et hurle assez fortement :

- Viktor ! Emmène moi la trousse de soin vite.


Je prend lana dans mes bras doucement et la porte jusqu'au salon ou je vient la poser sur la table passe, pour ne pas tacher le canapé et ça sera plus pratique pour la soigné au niveau des coupures. Je commençais à sentir un peu la panique, la colère un peu, je prend Lana par les bras et la regarde :

- Qu'est ce que tu es allez faire dans cette putain de forêt Lana ?!




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyMer 23 Nov - 14:21



 
Première dispute...

 
Mon père court vers moi et je sentais la panique dans tout son être :

« Lana ça va ?! Qu’est-ce qui c’est passé ?! »

Je ne répond rien sur le coup assez sonné, alors que Papa demande à notre cuisinier de ramener la trousse de secours. Mais je ne suis pas blessé… Du moins pas physiquement… J’ai envie de lui dire, je commence à ouvrir la bouche pour lui dire que ça va, mais il me prit dans ses bras pour me poser sur la table basse. Son bras… Il ne devrait pas me porter, je ne veux pas qu’il se blesse. Mais en même temps ses bras son tellement rassurant. Je ferme les yeux le temps qu’il me porte et les rouvres une fois que je me sens assise.

Je sens la colère dans tout son être. Je lui ai fais fais peur et j’avoue que je me sens mal maintenant, mal de le faire paniquer comme cela, mal de lui faire une peur bleu, il a l’air d’avoir eu plus peur quand je suis rentrée que moi dans le château.

« - Qu’est ce que tu es allez faire dans cette putain de forêt Lana ?! »

Je baisse les yeux comprenant l’étendue de ma bêtise, mais en même temps, si je n’y avais pas été, ils seraient quand même y aller. Est-ce que ce monsieur aurait proposé le contrat à quelqu’un d’autre ou juste à moi ? Seraient-ils tous mort ? Je dis faiblement :

« - Ne t’en fait pas… Le sang ne vient pas de moi… C’est... »

Maintenant que l’adrénaline est retombé je tremble légèrement au niveau des bras et j’inspire pour essayer de me calmer.

« - C’est le sang d’un ami… »

Bon, je sens que je vais devoir tout dire, mes explications ne vont pas le satisfaire si je lui dis uniquement ça. Je devrais peut-être tout dire quitte à assumer le fait que je me sois faite la malle.

« - Il y avait des rumeurs comme quoi il y avait un château hanté dans la forêt… Alors j’y suis allé avec Aurélie… On a croisé d’autre jeune et on y rentré... »

Je ferme les yeux revoyant les créatures qu’on a vu. Papa va tellement me crier dessus… J’aurai du le prévenir mais je ne voulais pas qu’il m’empêche d’y aller.

« Il… Il… Il y avait plein de monstre…. Ils nous ont attaquée et Nemeroff… il a été blessé ! Je l’ai soigné comme je pouvais mais il y avait tellement de sang partout ! »

Est-ce que je dois lui dire de comment on est sorti ? Je ne pense pas que mentir m’arrangerait, mais avant ça j’ai une question…

« - Dis Papa… C’est quel genre de monstre qui habite ce château ? On dirait un monstre déguisé en humain…. Il te connaît... »


Dernière édition par Lana Aoki le Dim 27 Nov - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyJeu 24 Nov - 10:46



Setsuna     F.     Ma fille



Viktor vient m'emmener ce qu'il faut et en voyant Lana, il écarquille les yeux et va chercher de quoi la nettoyer. Je regarde Lana en silence ne cachant pas quoi dire par rapport à ce spectacle sanglant. Je lui demande alors qu'est ce qui c'est passé dans cette putain de forêt pour qu'elle se retrouve dans cet état la:

« - Ne t’en fait pas… Le sang ne vient pas de moi… C’est... »


Je redresse ma tête et regarde ma fille... IL vient de qui alors tout ce sang ?

« - C’est le sang d’un ami… »

Son ami ?Mais il lui est arrivé quoi son ami pour éclabousser autant de son sang... Et l'autre question c'est plutôt est ce que son ami est encore vivant vu le massacre apparent sur Lana ... Viktor m'emmène des serviettes et une bassine d'eau. Je viens tremper un gant de toilette de-dans et commence par nettoyer le visage de ma fille en silence .... Avant de le briser:

« - Ton ami est encore vivant ? »


« - Il y avait des rumeurs comme quoi il y avait un château hanté dans la forêt… Alors j’y suis allé avec Aurélie… On a croisé d’autre jeune et on y rentré... »


Je serre doucement les dents, évidemment le pire endroit ou allez il fallait qu'elle y aille .... C'est pas possible ça, Rumple je sais pas ce que tu as fais à ma fille ... Mais j'espère que c'était pas volontaire ... Et même si ça l'est pas tu vas avoir de mes nouvelles. je continue de la nettoyer doucement au visage au moins, pour ses vêtements elle pourra les jeter.

« Il… Il… Il y avait plein de monstre…. Ils nous ont attaquée et Nemeroff… il a été blessé ! Je l’ai soigné comme je pouvais mais il y avait tellement de sang partout ! »

Je vois ce gamin s'appelait Nemeroff. Ca me dit rien, j'aurais bien dis j'espère que c'est pas ton copain mais j'étais pas d'humeur à plaisanter ou parler de ça. Je continue de nettoyer la peau de ma fille au niveau des légères coupures puis vient désinfecter tout ça

« - Dis Papa… C’est quel genre de monstre qui habite ce château ? On dirait un monstre déguisé en humain…. Il te connaît... »

Je ne répond pas tout de suite, je ne savais pas trop sur quel chemin allez sans tout raconter, mais avais-je envie de tout lui raconter ? Ou plutôt qu'est ce qu'elle a apprit ? Je reste silencieux un moment avant de lui mettre de quoi pansé ses plaies et surtout réfléchir:


« - C'est plus proche du diable qu'un monstre malheureusement. »


Pour la seconde question déguisé sur le fait qu'il me connaisse je marque une autre pause ... Qu'est ce que tu as foutu Rumple ... Pourquoi tu es allez lui dire qu'on se connaissait, tu veux vraiment me mettre en colère ? On avait conclue que tu ne devrais pas l'approcher ni la touché. Je serre doucement de dents de nouveau:

« - Oui je le connais depuis 3 ans. »


A quoi ça sert de mentir ? Je ne sais pas ce qu'il lui a raconté, mais apparemment elle est au courant.




(c) Agora


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyJeu 24 Nov - 11:31



 
Première dispute...

 
Pendant que je parle mon père nettoie mon visage avec un gant de toilette, je le laisse faire continuant à parler. Mon père s’occupe de moi, ne disant rien mais je vois bien différente émotions passer sur mon visage pendant mon récit. Mais pour l’instant la réaction n’est pas aussi pire que celle que je croyais. Il désinfecte les quelques plaies que j’avais eu en protégeant Nemeroff des monstres. D’ailleurs Papa sait peut-être pourquoi cet homme s’est intéressé à moi, non ? Je finis mon récit en lui parlant de cet homme et lui posa une question. Papa ne répondit pas de suite, s’occupant de panser mes plaies, je le regardais sans rien dire :

« - C’est plus proche du diable qu’un monstre malheureusement. »

J’avais donc raison… J’ai signé un pacte avec le diable. Qu’est-ce qu’il va faire de moi ? Il m’a juste dit que c’était pour me libérer de l’emprise de Papa, mais je ne pense pas que ce soit réellement ce qu’il veux. Il a l’air plus malveillant que ça, puis pourquoi il voudrait me libérer de l’emprise de Papa ? Mon père me protège et m’aime, je n’ai pas envie que ça arrive.

« - Oui je le connais depuis 3 ans. »

J’encaisse ça silencieusement, donc mon père connaît ce diable. Mais s’il l’a lui-même appelait comme ça, ça veux dire qu’il sait qu’il est méchant non ? Donc ils ne sont pas amis ? Je ne me trompe pas ? Peut-être que Papa pourrait me répondre ? Où peut-être que Papa à lui aussi signer un contrat avec cet homme et c’est pour cela que je l’ai vu à la maison ? J’attrape moi aussi un gant de toilette dans la bassine et j’essaye d’enlever le sang dans mes cheveux mais sans succès. Pour cela j’aurai besoin d’un bon bain.

« - Tu as toi aussi signé un contrat avec lui ? »

Bon je venais de lui avouer à demi mot que j’en avais signer un. Mais en même temps, il vaux mieux qu’il l’apprenne par moi, puis si je veux savoir pourquoi il dit que je suis sous son emprise, il vaux mieux que je lui raconte toute l’histoire non ?

« - Je ne t’ai pas raconté la fin de l’histoire Papa... »

Je joue nerveusement avec le gant de toilette. Ne t’énerve pas, je t’en pris reste calme et ne va pas dans ce château, j’ai besoin que tu restes avec moi ce soir…

« - La première salle c’était une sorte d’immense chauve souris qui s’est attaqué à Haizea. Nemeroff à utiliser son pouvoir en se blessant lui même, on s’en est sortie et on est rentrée dans une autre salle… Il y avait des ombres, des hommes ombres qui nous attaquaient, pour être plus précise, les ombres ne m’attaquaient que très peu. Mais ce n’est pas le sujet, Nemeroff à encore utiliser son pouvoir et on est sortie de la pièce… »

Je ferme les yeux en me rappelant tout le sang, prise de nausées. Je pris une pause pour pouvoir continuer mon histoire.

« - Nemeroff était entre la vie et la morte, puis des fils nous ont attrapé, ils ont amené Haizea dans une pièce où elle était prise au piège contre des araignées et moi une pièce avec une table, un miroir et un parchemin. »

Bon nous y sommes maintenant, je continuais pour ne pas laisser de suspens et mettre de la pression à Papa.

« - Cet homme, le diable, est sorti du miroir, il m’a fait un signé un papier pour que l'on puisse tous sortir en vie.. »

Je baisse les yeux évitant le regarde de mon père, je sentais que j’avais besoin de me justifier rapidement si je ne voulais pas finir très mal :

« - Je n’avais pas le choix ! Haizea était en danger de mort, Nemeroff était entre la vie et la mort, ils étaient tous dans des positions délicates sans aucune issues. Je n’avais pas le choix… »

J’ai l’impression que des sanglots sont en train de monter dans ma gorge, mais j’essayais de les retenir. Je ne voulais pas apitoyer mon père.

« - J’ai signé le papier pour protéger mes amis. J’ai demandé à cette homme ce qu’il voulait de moi et il a dit qu’il voulait me rendre libre de mes gestes et me libérer de ton emprise car tu m’utilisais comme outils où un truc de ce genre... »

Je fis une pause et demanda à mon père maintenant ce qui me trottais dans la tête :

« - tu peux m’expliquer ? »


Dernière édition par Lana Aoki le Dim 27 Nov - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyVen 25 Nov - 11:14



Setsuna     F.     Ma fille



Ma fille vient m'expliquer en silence ce qui c'était passé ce soir la dans le château au fond de la forêt, le fait que c'était le château du ténébreux était sur à 100%, je serre les dents, elle avait donc vu cette immonde chose à qui je suis fidèle pourtant, je prend conscience que cette chose me l'a mit bien profonde car il est clair que ma fille l'a vue et il c'est approché d'elle, on avait un accord Bael à quoi tu joues ?! Je mordille doucement le bout de ma langue frénétiquement pour essayer de pas péter un câble ... De plus elle n'avait pas besoin de me le dire, mais elle avait signé un contrat avec bael sur, il ne s'approche pas des gens pour les laisser partir ... Mais qu'a t'elle signé ? Je ne peux pas lui demander car elle me répondra, et je suis l'autre personne dans cette ville qui sait ce qu'il se passera utilisant moi même les contrats.

« - tu peux m’expliquer ? »

Je regarde ma fille et me redresse la laissant se nettoyer, alors comme ça il avait dit que j'avais utilisé Lana comme outil ... Bael espèce de cafard, comment oses-tu moi qui joues ma vie pour que tu es ton cul immonde dans les ombres tranquille, comment oses tu utiliser ma fille contre moi et lui raconter ça. Tu mériterais que je fasse la même chose, que toi ... Il n'y avait pas cette belle servante que tu voulais garder pour toi ? Je pourrais tout aussi bien joué avec elle aussi sans avoir à lui faire du mal ... Tu as de la chance que je sois quelqu'un sur terre et que je sais que je ne gagnerais pas à la fin, mais le jour ou tu iras trop loin, je n'hésiterais pas .... J'avais horreur de cette sensation d'être coincé entre 2 chaises. Le fait que je sois aussi une personne minutieuse et intelligente me montrait clairement que pour le moment je ne pouvais rien faire et ne devais rien faire, je ne sais pas ce qu'il a fait signé à ma fille mais si elle vient à être blessé ou autre ... Je ne garantis plus cette fidélité si forte que je t'ai donné.

- Ne crois pas ce qu'il te raconte. Je ne t'utilise pas comme outil. Disons qu'on a passé un accord qui sans pouvoir te donner les détails, te protèges de certaine chose.

Je savais que la discussion que j'allais entamer avec Lana était miné et très dangereuse au moindre faux mot, ça allait mal se passer pour moi ou même elle c'est pour ça que je la mts en garde:

- Avant que je t'explique, surtout ne me parle pas de ce que tu as du avoir à faire avec cet homme, tu peux me dire ce qu'il t'a dit mais ne me dit rien sur une chose que tu aurais signé à moi et personne d'autre surtout Lana !

Oui, je ne pourrais jamais totalement déminé le terrain pour ma fille, mais je vais lui dire ce qu'elle doit éviter, je connais un minimum l'ancien Querderlien mais pas très bien, le reste des clauses je les ai découverts simplement en utilisant des cobayes, rien ne vaut pas la pratique que la théorie. Je viens rallumer une cigarette, ça m'aidais à me calmer et pas allez au château lui foutre mon poing dans la gueule "par erreur" comme ça, ça passe pas pour de la rebellions, mais ça ne fera rien avancé et foutra plus la merde qu'autre chose.

- Disons qu'après la mort de ta mère, j'ai fais un choix Lana, me laissait mourir ou alors me venger, j'ai choisis la 2ème options. Et cet homme et venir me proposer de mettre mon envie de vengeance entre ses mains, en échange il me donnait la possibilité de me venger et surtout, tu devais être protégé en échange de "ma liberté".


Oui, ce jour la c'est bien ma liberté que j'ai donné au fond. Je la regarde, j'essayais de remplacer tout les mots pour lui faire comprendre sans me trahir moi même ou briser les contrats avec Rumple.

- Depuis ce jour, on va dire que j'ai fais des choses qui ne sont vraiment pas bien de ton point de vue, et que Papa ne voudrait jamais te voir faire Lana, mais disons que certains évènements qui se sont produit ses derniers temps sont de la faute de moi et cet homme.

Je fixe ma fille et la regarde, me baissant à niveau et mets ma main devant elle et lui mets ma main devant elle, quand une flamme apparaît dans ma paume:

- Je suis dans la capacité d'utilisé des éléments des familles ou des animaux, tu m'en avais parlé je suppose que tu dois en savoir plus que je le pensais, mais cette homme et moi même avons certaines capacités et si lui est le diable, moi je suis Belzébuth un simple ange qui est devenu démon, c'est un peu comme j'étais le fils spirituel de ce diable... Mais je n'ai pas de lien de sang ou familial avec lui.

Je fixe ma fille me demandant si elle allait comprendre.



(c) Agora


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyVen 25 Nov - 11:51



 
Première dispute...

 

Papa se relève et je continue avec mon propre gant d’enlever le sang sur mes bras et mes jambes. Il à l’air de réfléchir à ce qu’il va me dire et je peux dire que j’ai l’impression que mon coeur bat douloureusement.  J’ai peur de ce qu’il va me dire, de ce qu’il va m’apprendre. Après tout il le connaît.

- Ne crois pas ce qu’il te raconte. Je ne t’utilise pas comme outil. Disons qu’on a passé un accord qui sans pouvoir te donner les détails, te protège de certaine chose.

Je hoche la tête. Je n’avais pas douté de Papa, je suis sûre qu’il ne me fera pas de mal et qu’il ne m’utiliserais pas, mais en même temps je me sens un peu perdu. Il a donc lui aussi signé un contrat… C’est peut-être pour ça que les créatures ne me prenait presque pas pour cible ?  Un contrat pour me protéger ?

Papa m’explique que je ne dois en parler à personne des contrats et je ne comprends pas vraiment pourquoi, mais si il s’énerve comme ça, c’est que cela doit être important. Puis le monsieur de tout à l’heure m’a fait suffisamment peur pour que je ne veuille pas le revoir de si tôt. Donc on va écouter et mettre à l’œuvre.

« - D’accord Papa. »

Je regarde Papa qui à l’air vraiment sur le point de craquer. Il s’allume une cigarette pendant qu’une de nos domestiques vient m’apporter un peignoir et me cache de mon père avec une serviette le temps que je les enlèves et que j’enfile le peignoir. Cela permet à Papa de réfléchir :

« - Disons qu’après la mort de ta mère, j’ai fais un choix Lana, me laissait mourir ou alors me venger, j’ai choisis la 2ème options. Et cet homme et venir me proposer de mettre mon envie de vengeance entre ses mains, en échange il me donnait la possibilité de me venger et surtout, tu devais être protéger en échange de ‘’ma liberté’’. »

C’est la première fois que Papa me dit à voix haute que maman est morte, mais cela ne me rend pas heureuse qu’il l’assume à cause des circonstances de la situation. Cet homme est une enflure, il se sert du malheur des gens, voir même il le crée, pour ensuite leur faire signer des choses. Je reste assise sur la table basse, attendant que Papa parle. Puis il dit quelque chose qui me perdit encore plus. Comme quoi il aurait fais des choses mal et que je ne devrais jamais faire. Il m’explique que certain événements qui sont arrivé il en est responsable. Papa… Qu’as tu fait ?

J’ai envie de parler, mais je ne peux rien dire, je ne sais pas quoi répondre, j’ai l’impression qu’on est en train de tout m’enlever, que mon monde s’efface. Papa fait apparaître du feu dans sa main après s’être mis à ma hauteur. M’expliquant qu’il pouvait utiliser des pouvoirs et que si c’était un diable l’autre, alors lui c’était comme son second. Je ferme les yeux quelques secondes et regarde mon père dans les yeux :

« - As tu déjà tué des gens ? »

Je ne sais pas si je voulais savoir ça, je ne sais pas si je voulais découvrir qui était réellement mon père, mais cette question avait franchis mes lèvres sans que je puisse la refréner. Et les autres que je posais vinrent toute à la suite maintenant que j’ai lancé.

« - Si ça n’avait pas été moi qui était dans le groupe, aurait tu étais capable de faire ce qu’il nous a fait à d’autre jeune ? As-tu déjà détruit des familles et fais ressentir la peine de quand tu as perdu maman à quelqu’un d’autre ? »

Je ne sais pas si c’était de la colère, si j’étais blessé, frustré où fatiguée, mais je me mis à pleurer sans que je puisse m’arrêter, en fait je n’essayais même pas d’arrêter mes larmes. Un état de choc c’est ça ? Peut-être que oui, je suis juste choqué de ce que j’appris. Je prononçais ce que je savais qui ferais réfléchir Papa :

« - Tu crois que Maman serait heureuse de ça ? De là ou elle nous voit ? Tu devrais arrêter… »



Dernière édition par Lana Aoki le Dim 27 Nov - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyVen 25 Nov - 12:53



Setsuna     F.     Ma fille



Je lui explique, ma fille a grandit et ça va être de plus en plus difficile de tout lui caché, bien que je veux pas le voir ça n'est plus une gamine non plus sans être une adulte. Je préfère qu'elle entende des abominations me concernant moi et vraies de ma bouche, plutôt celle de l'autre truc immonde qui ne tourne les choses qu'en sa propre faveur. Je ne m'attend pas à ce qu'elle me comprenne ou qu'elle comprenne mes choix, je l'assume et pense toujours que ce sont les bons. Bael reste une personne en qui je suis loyal même si apparemment il chercher un peu la merde et je ne sais pas pourquoi mais s'il pousse trop loin  je le titillerais autant qu'il me le fait.


« - As tu déjà tué des gens ? »

Je regarde ma fille en silence et la regarde main dans les poches.

- Oui je ne compte même plus les victimes que j'ai fais.

La réponse ne me gêne pas, de toute façon si elle fait le lien entre moi et Bael elle s'en doute, mais je l'assume totalement comme je l'ai dis je trouve ça nécessaire et je le fais c'est tout. Je croise mes bras un moment fumant toujours en m'étirant doucement. Un frisson me parcourait le dos.

« - Si ça n’avait pas été moi qui était dans le groupe, aurait tu étais capable de faire ce qu’il nous a fait à d’autre jeune ? As-tu déjà détruit des familles et fais ressentir la peine de quand tu as perdu maman à quelqu’un d’autre ? »

Je la fixe toujours, qu'elle question dis donc, j'aurais presque pensée qu'elle y réfléchissait mais elle sortait bien trop de vite de sa petite bouche:

- S'il m'en avait donné l'ordre ou si le groupe menaçait ce que je nous sommes je l'aurais fais, pas forcement par gaieté, mais ce qui doit être fait doit l'être, même si tu y avais été je t'aurais juste épargne ou séparé pour être sur que tu ne le vois pas ou tu ne sois pas blesser c'est tout. Pour ta deuxième question si tu parles de ma propre volonté non, je n'ai jamais voulu l'infliger directement mais j'ai sûrement du provoquer cette souffrance. Chaque personne à une famille, si tu la tue y a forcement ce sentiment.

Alors que je fume en silence, la clope arrive à la fin, je la prend dans la main et utilise mon élément pour transformer cette dernière en cendre alors que Viktor passe devant moi en silence, apportant un chocolat chaud avec pleins de chantilly pour réchauffer Lana, Viktor et pas mal de mes domestiques étaient au courant de mes actes et ça les gênaient pas car ils étaient simplement des victimes de ce que Lana et moi avons vécu et même s'ils n'ont pas le courage de le faire nous sommes sur la même longueur d'onde c'est aussi pour ça que je prend soin de mes domestiques au lieu de les traiter comme de la merde, tout ceux ici étaient la depuis des années, mais quand j'ai obtenu mes contrats, nous en avons signés et ils étaient les premier à me soutenir. Lana vie certes dans une cage dorée, mais le destin est en marche et elle apprendra rapidement que ma façon de voir les choses n'est pas fausse.

Viktor ne dit rien suite à cela et reste dans un coin pour suivre la conversation. Ce qui ne me dérange pas. Mais Lana vient dire une phrase qui me donne un regard noir et un changement d'expression plutôt sévère:

« - Tu crois que Maman serait heureuse de ça ? De là ou elle nous voit ? Tu devrais arrêter… »

Mon sang ne fait qu'un tour et ma réponse est claire, Viktor s'apprête à venir me calmer mais je lève ma main pour lui dire de ne pas intervenir:

- Laisse ta mère en dehors de ça et ou elle est. Tu ne sais rien à propos d'elle, tu ne sais que ce que je te raconte c'est à dire pas grand chose. Je sais que tu sais qu'elle est mort depuis maintenant un moment, mais tu sais de quoi elle est morte ? ce que j'ai ressenti quand cela c'est produit ? Je n'en ai rien à faire de procurer la même douleur aux autres, oui je suis devenu égoïste et je l'assume, mais la seule chose que je veux protéger et c'est toi. Même si je dois détruire des dizaines de famille je le ferais sans soucis.

Comment osais t'elle utilisé sa mère contre moi ? Elle ne sait rien et elle ose le faire ?

- Tu veux savoir ce que j'en pense ? Si j'avais été comme ça de son vivant, elle ne serait jamais morte.

Je m'approche d'elle en silence et la regarde:

- Je t'interdis d'utiliser ta mère contre moi Lana.

Oui, même si j'aimais ma fille plus que tout au monde, elle avait certaine limite à ne pas franchir. Je n'ai jamais été père sévère même plutôt très coulant avec elle car je l'aime vraiment c'est mon trésor le plus précieux mais c'est peut être le tord que j'ai.




(c) Agora


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyVen 25 Nov - 14:24



 
Première dispute...

 
Je ferme les yeux pour encaisser ce que Papa venait de m’apprendre. Il avait déjà tué des gens, des personnes innocentes qui avaient peut-être des enfants, une femme, des amies et une vie heureuse. Papa leurs avaient enlever leur bonheur, il leur avait volé sans leurs demander leurs avis. S’il avait été là et qu’on lui avait ordonné il aurait tué mes amis en m’épargnant ou me séparant d’eux. Il était capable de tuer des jeunes qui avaient leurs avenir devant eux ? Qui pouvaient fonder une famille ? Viktor m’apporta un chocolat chaud avec de la chantilly. Parce qu’il pensait vraiment que j’avais envie d’un chocolat en ce moment ? Il croyait soutenir mon père en faisant ça ? M’amadouer ?

C’était de la colère maintenant que je voyais ce chocolat. Je ne pris pas la peine de remercier Viktor,  qui pourtant j’appréçiais. À ma remarque sur maman, le visage de mon père se durcit et je sentais les ennuis venir, mais je ne baissa pas mon regard. J’étais décidée.

- Laisse ta mère en dehors de ça et ou elle est. Tu ne sais rien à propos d'elle, tu ne sais que ce que je te raconte c'est à dire pas grand chose. Je sais que tu sais qu'elle est mort depuis maintenant un moment, mais tu sais de quoi elle est morte ? ce que j'ai ressenti quand cela c'est produit ? Je n'en ai rien à faire de procurer la même douleur aux autres, oui je suis devenu égoïste et je l'assume, mais la seule chose que je veux protéger et c'est toi. Même si je dois détruire des dizaines de famille je le ferais sans soucis.

Et bien il n’a qu’à me raconter si je ne sais rien ? Mais non il préfère tout garder pour lui ! Il essaye de m’apprendre à devenir une fille bien alors qu’il fait tout l’inverse ?  Mes larmes continuent de couler mais de colère. J’ai envie de hurler. De crier, de tout envoyer valser, c’est peut-être immature, mais j’en ai besoin. Mais pour l’instant il vaux mieux que je laisse Papa parler si je ne veux pas louper quelque chose d’important qui pourrait se décider à enfin avouer après toute ses années.

- Tu veux savoir ce que j'en pense ? Si j'avais été comme ça de son vivant, elle ne serait jamais morte.

Pourquoi, parce qu’il pense qu’elle est morte de sa faute ? Que s’il avait été cruel ça ne serait jamais arrivé ? Il n’a qu’à me dire ce qu’il a refusé de me dire toute ses années, pourquoi elle est morte. Comment ? À cause de qui ? Toute les questions auxquelles j’aurai aimé des réponses. Papa me lance un avertissement, ne pas utiliser maman contre lui et je répond plutôt sèchement.

- Tu ne veux pas que je parle de maman ? Très bien, façon j’ai l’habitude, elle a toujours été tabou dans la famille. Tu ne m’as jamais rien expliqué sur sa mort !

Je tourne la tête regardant le chocolat et secouant la tête pour chasser cette mauvaise idée qui m’était venue en tête :

« - Très bien ! Parlons de moi alors, pourquoi ! POURQUOI TU MAS LAISSE DEVENIR UNE GENTILLE FILLE ? Tu devais très bien savoir que ça arrivait ce moment ! Tu m’as appris le bien, le mal et tu fais le mal ! Je suis censée le vivre comment ? Aujourd’hui j’ai appris que j’aimais sauvé des vies et j’apprends que mon père lui les détruits ! Mon père que j’admirais plus que tout, auxquelles je voulais devenir plus fort pour le rendre fier ! »

Je plongeais sans réfléchir mes doigts dans le chocolat chaud, me les brûlant aux passages et je grinçais entre mes dents pour essayer de faire comprendre à mon père :

« - Voilà, cette douleur, c’est même pas un centième de ce que je ressens en ce moment ! »

J’enlève les doigts et récupère un gant de toilette que je trempe dans la bassine d’eau froide et que je pose sur ma main pour calmer la douleur.

« - Je suis censée faire comment ? Tout avaler et dire : C’est pas grave Papa tu peux tuer des gens, je t’aime et t’admire quand même ? »

Comment voulait-il que je réagisse face à cette situation ? Qu’est-ce que j’étais censée dire ou faire ? Comment on réagit dans cette situation ? Pourquoi c’est si compliqué :

« - Aujourd’hui, j’ai enfin une meilleure amie. J’étais seule, je n’avais personne, puis j’ai rencontré Aurélie, elle ne m’a pas jugée à cause de mon nom de famille. Elle s’en fou que je sois riche, milliardaire, pauvre ou quoi. C’est toi qui m’a appris que les meilleures amies comptait plus que tout. Mais si jamais tu devais la tuer pour me sauver tu le ferais ? Même si cela doit me détruire intérieurement ? »



Dernière édition par Lana Aoki le Dim 27 Nov - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] EmptyVen 25 Nov - 15:21



Setsuna     F.     Ma fille



La conversation était entrain de prendre une autre tournure, les 2 vidaient leurs sac et ça allait ne faire qu'empirer. Si elle croit que je vais être adoucis par ses belles larmes, elle se trompe. Il y a des sujets qui ne doivent pas être évoqué devant moi c'est comme ça, alors que j'assume totalement que la mort de sa mère est ma faute et que je veux pas qu'on en parle devant moi, elle me rétorque:


- Tu ne veux pas que je parle de maman ? Très bien, façon j’ai l’habitude, elle a toujours été tabou dans la famille. Tu ne m’as jamais rien expliqué sur sa mort !

Je fronce les sourcils et la regarde en silence et fronce encore plus les sourcils et la regarde:

- Oh car tu crois que j'ai envie d'en parler ? Si j'en parle pas c'est que je veux pas, ce jour la j'ai perdu ta mère, celle que j'aimais le plus * Je viens retirer mes gants lui montrant les cicatrices de brûlure dans les paumes de mes mains* Et elles sont la tout les jours pour me le rappeler elle, car ce jour la c'était toi que je sauvais ou ta mère, ça y est tu vois le tableau ?! Alors ne reparle plus de ta mère comme un outil car tu n'es pas assez grande pour comprendre, car ta vie Lana elle a été au prix de celle de ta mère, je ne regrette pas mon choix CAR moi je connais ta mère et elle m'en aurait voulu de la choisir à toi et je m'en serais voulu encore plus que pour ta mère !

Je la fixe en silence, la ton montait vraiment pendant que Viktor hésitait à intervenir, même les domestiques regardaient caché, l'ambiance n'a jamais été aussi noir, et personne n'avait vu Set comme ça envers sa fille. Le calme régnait en dehors des 2 protagonistes de cette dispute. L'électricité dans l'air et une ambiance lourde régnait:

« - Très bien ! Parlons de moi alors, pourquoi ! POURQUOI TU MAS LAISSE DEVENIR UNE GENTILLE FILLE ? Tu devais très bien savoir que ça arrivait ce moment ! Tu m’as appris le bien, le mal et tu fais le mal ! Je suis censée le vivre comment ? Aujourd’hui j’ai appris que j’aimais sauvé des vies et j’apprends que mon père lui les détruits ! Mon père que j’admirais plus que tout, auxquelles je voulais devenir plus fort pour le rendre fier ! »

Je la regarde en silence ... Le bien le mal, la réponse à son rêve de sauver des vies passait déjà dans sa question et j'allais m'en faire une joie de lui expliquer:

- Bien BIEN ? mais pour qu'il y est du bien il faut du mal aussi, si je suis le mal, c'est pour que tu sois le bien. Tu aimes sauvé des vies ? Mais pour les sauver faut les détruire ma pauvre fille ! Tu crois que c'est moi le monstre dans l'histoire ou le monstre dans cette forêt ? Toi qui parlais des familles t'as déjà foutu un pied à l'orphelinat ou même ma banque pour voir les gens dans le besoin ? Tu verras que ce n'est pas l'œuvre du diable ou de ton monstre de père.


Je vois alors ma fille se brûler les doigts avec le chocolat comme si elle cherchait à m'apitoyer mais choses veines. Cela ne me fait pas broncher et me montre juste que ma fille est bien immature encore et que j'avais raison de ne pas avoir cette discussion avec elle mais maintenant qu'elle est lancée autant la continuer:

« - Voilà, cette douleur, c’est même pas un centième de ce que je ressens en ce moment ! »

J'arque un sourcil et la fixe en silence, oh la pauvre elle souffre .... Juste parce qu'elle vivait dans un monde de rêve et que son père sacrifie sa liberté et met en jeu sa vie pour qu'elle soit en sécurité, jusqu'à ce qu'elle lui désobéisse pour se rendre dans une forêt qui va causer sa perte, je serais tenter d'applaudir pour cette belle démonstration futile.

- Bien ... BIEN et après tu veux une discussion entre grand en faisant ce genre de chose ?

« - Je suis censée faire comment ? Tout avaler et dire : C’est pas grave Papa tu peux tuer des gens, je t’aime et t’admire quand même ? »


Je penche la tête doucement et ma réponse est claire et nette:

- Je t'ai demandé de m'admirer ? Non, moi je m'en fou je fais ce qu'il doit être fait pour que tu sois en sécurité, comme le " Ne va pas en forêt Lana !". Ca y est tu te remémore ?

Oh je ne la laisserai pas m'attendrir, j'aurais du faire ça depuis bien longtemps d'ailleurs, le rôle de père c'est d'être sévère, elle a raison c'est à sa mère d'être raisonnable, manque de chance elle en a plus.

« - Aujourd’hui, j’ai enfin une meilleure amie. J’étais seule, je n’avais personne, puis j’ai rencontré Aurélie, elle ne m’a pas jugée à cause de mon nom de famille. Elle s’en fou que je sois riche, milliardaire, pauvre ou quoi. C’est toi qui m’a appris que les meilleures amies comptait plus que tout. Mais si jamais tu devais la tuer pour me sauver tu le ferais ? Même si cela doit me détruire intérieurement ? »

Oh une amie ? Une amie .... J'espère qu'elle est dans le même état qu'elle, je lui es parlé du véritable amie pas du premier qui s'approche de toi en laissant croire que tu n'es pas la pour ce que tu as.

-Oui si ça dépendait de ta vie je l'aurais fais.


Alors que je vois qu'elle pleurait toujours je serre les dents:

- Arrête de te comporter comme une gamine ! Arrête de pleurer tu voulais une discussion de grand ? Tu l'as ! Oh peut être que moi aussi je dois faire le gamin pour que tu te calmes attend laisse moi essayer !

Je m'approche d'elle et prend la tasse, puis la renverse sur ma tête sans broncher, pas le moindre signe de douleur. Viktor s'approche en panique :

-Monsieur Aoki !

Je mets ma main en arrière ordre de ne pas bouger dans la symbolique ce qu'il fait en grimaçant de douleur:

- Tu crois que j'ai mal ? Tu crois que c'est quelques chose comparé à MA douleur depuis 13 an, ne joue pas au grande si tu ne peux pas encore Lana, tu risque juste de te ridiculiser, tu es loin de "souffrir comme tu le dis". Tiens Va demander à Viktor ce qu'il pense de ce que je fais, il est au courant y a pas de soucis. Demande à Jade t'as domestique qui te coiffe et fais les magasins avec toi si elle n'a pas eu de malheur pour les familles Elementis et Domae. Tu verras que je n'y suis pour rien et que je les ai même aidé ! Et que c'est pour ça qu'il me sont fidèle car je leur ai rien redemandé en retour.


Viktor me regarde et ne semblait pas avoir envie d'en parler à Lana, mais fallait bien qu'elle comprenne je m'excuserais plus tard, je me retourne vers elle:

- Oh ce nom Aoki qui te fais tellement honte, tu peux pas avoir d'amis, au tu as de l'argent donc tu peux pas en avoir. Je te rassure cette argent on l'a eu légalement et tu verras que le nom Aoki est respecté car on en fait plus que quinconce dans cette ville. Oh mais tu es intelligente c'est vrais ... Tu veux voir un cahier de compte ? Les dons que JE fournis pour les gens victimes de guerre interne depuis des siècles ? Ou peut être que tu veux voir aussi ce que les Aoki ont fait pour reconstruire cette ville ?


Oui, je n'avais jamais été aussi dur avec elle, mais elle m'avait sorti des mes gongs. Je m'approche ensuite des vitre en silence:

- Tu veux voir aussi ce qu'un Aoki en colère et qui joue au gamin fait ?


Je viens frapper contre le mur et une onde de choc traverse se dernier faisant éclater les vitres, personne étant blessé car il avait été aux vitres les plus éloignés:

- Tu vois ? Regarde moi aussi je peux être en colère après toi !





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Première dispute [PV Papa] Empty
MessageSujet: Re: Première dispute [PV Papa]   Première dispute [PV Papa] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Première dispute [PV Papa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser