Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

Partagez
 

 Secrets partagés....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 9:06

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 4 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Les 2. Je vais vivre dans une chambre ici et travailler en tant que surveillant et personnel particulier pour les enfants avec des handicapes.

"- C'est chouette alors. Je suis certaine que tu t'en sortiras à merveille avec eux."

Nous sommes 7 en tout. En me comptant moi et la Directrice.

"- Seulement ? J'ai l'impression que cela fait peu."

En même temps, s'ils vivent tous ici en y travaillant, ils sont aussi présents à temps plein et comme il n'y a as de trajets à faire, cela leur fait aussi gagner du temps. Et puis, 7 adultes pour une vingtaine d'enfants, ce n'est pas si mal. Sans compter qu'ils sont plutôt bien installés ici. Je me demande quand même si les autorités de Quederla savent pour l'existence de cet endroit. Parce que dans ce cas, il ne faudra peut-être pas que j'en parle.

La désinfection terminée, Nemeroff termine de bander mon bras blessé. Je n'ai plus vraiment mal même si je ressens malgré tout la présence de la blessure. Au moins, ce n'est rien de grave. Le bébé loup à retrouvé sa famille et ils sont tous partis ensemble, ils vont pouvoir reprendre leur vie, loin des hommes. Oui, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. Sauver tout le monde, quitte à y laisser des plumes.

Tu n'as pas de travail ou ne compte pas en trouver un toi ?

"- J'en avais un, en tant que cuisinière mais suite à un changement de propriétaire, ils ne m'ont pas gardé. Alors, j'aide le Maître avec son salon de thé, ça fait travail et entrainement à la fois.
Je réfléchis un peu à ce que je pourrais faire mais j'avoue qu'actuellement, je n'ai pas beaucoup d'idées."


Même si malgré tout, l'idée de reprendre un petit boulot me tournait malgré tout dans la tête. Maintenant que j'avais trouvé mon rythme entre les cours et les entraînements, ce serait sans doute possible mais en même temps, je ne savais pas trop quoi faire non plus. Le service et la cuisine, visiblement ce n'était pas vraiment mon truc alors, dans quoi pourrais-je vraiment me rendre utile?

Au fait, il est ou ton tatouage du coup ?

"- Il est... juste là..."

Par réflexe, je suis venue replacer mes cheveux derrière mon oreille. C'est un tic que j'ai depuis toujours, Gaea a le même d'ailleurs. Je viens donc attraper les mèches présentes pour les décaler un peu et laisser mon tatouage découvert, qu'il puisse le voir. Je sais parfaitement à quoi il ressemble comme c’est moi qui l'ai dessiné mais je ne le vois pas en général. Et comme j'arrive à l'oublier, c'est aussi signe qu'il est bien caché.

"- Est-ce que tu es... en colère?"

Le voir marcher comme ça dans la pièce, son ton légèrement différent, cette apparente distance qu'il laisse maintenant entre nous. J'ai vraiment la sensation qu'il est contrarié, qu'il m'en veut même. J'ai bien compris que l'épisode des loups ne lui a pas plu mais je ne voudrais pas gâcher notre amitié pour quelque chose comme ça.

"- Je suis désolée... pour ton carton abîmé et ce qui s'est passé... Merci de m'avoir soigné... Et encore bravo, pour ce que vous faites tous ici, pour ces enfants, c'est super... "

Je pense chacun de mes mots mais ce n'était pas pour autant ce que j'aurais voulu lui dire. Je me contente de soupirer alors que je réalise une fois de plus à quel point je suis faible. Comme je crains sa réaction, je préfère me taire et garder mes doutes pour moi. Je ne cherche plus à croiser son regard, gardant le mien baissé. Je suis coupable, sur toute la ligne, mais je préfère limiter les dégâts que de risquer de faire une erreur. Et de perdre gros.

"- Dis-moi, ta famille... Ils savent que maintenant tu vis et travailles ici? "

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 11:18

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 


"- Il est... juste là..."

J'arrête ma marche dans la pièce en tournant vers Haiz et regarde la tatouage. Un petit tatouage discret assez bien caché car même moi je ne l'avais pas remarqué de l'extérieur. Je vois, ce n'est pas vraiment la même marque que celle qui est sur moi, les stigmates sont donc différent dans leur façon d'être, comme ils sont différent dans sa forme d'un membre à l'autre. Information intéressante ma foi … Enfin bref, je viens doucement reprendre ma marche quand Haiz vient me demande alors :

"- Est-ce que tu es... en colère?"

Je ne sais pas trop quoi lui répondre. Je dirais que oui je suis en colère, mais ce n'est pas nécessairement contre elle que je le suis. Ca serait plutôt pour moi et ma faiblesse présente quand je dois faire un choix lucide.

- Oui, mais pas contre toi rassure toi sur ce point.

Ca se sentait que ça la stressait donc autant éclaircir les choses maintenant avant que ça ne dérive dans une chose incontrôlable et remplit de malentendu qui ne ferait que du mal et bien évidemment … Chose que tout le monde voudrait éviter.

"- Je suis désolée... pour ton carton abîmé et ce qui s'est passé... Merci de m'avoir soigné... Et encore bravo, pour ce que vous faites tous ici, pour ces enfants, c'est super... "

Je la fixe en silence, je me demandais quelle genre de voix elle avait dans cette phrase, triste, sincère, contente ou simplement neutre ? Je m'arrête de nouveau et frotte un peu ma nuque légèrement :

- Ce n'est rien ce n'est pas ta faute non plus. Merci pour le compliment.

Je sens quand même que mon comportement est dur envers elle et elle semble culpabiliser pourtant ce n'est pas ce que je recherche en lui disant ça. Je viens légèrement mordre ma langue dans ma bouche évitant de soupirer encore une fois. Mordillant frénétiquement ma langue, je cherche ce que je pourrais dire pour rattraper un peu l'ambiance tout de même, en attendant Haiz vient me demander !

"- Dis-moi, ta famille... Ils savent que maintenant tu vis et travailles ici? "

Je redresse la tête de nouveau pour la fixer et viens répondre à la question de la miss :

- Ils savent que je travail, mais ne savent pas ou et par extension ne savent pas que je dorme ici...

Oui, c'était carrément une action pour mettre de la distance avec ma famille. Action qui a fleurit dans ma tête du jour de la mort de Yona, maos Haiz n'a pas besoin de le savoir ça. Alors que je cherche toujours comment détendre un peu l'atmosphère, je reviens frotter ma nuque doucement et m'approche d'Haizea. Puis viens la prendre dans mes bras la câlinant doucement :

- Désolé de ma réaction… Tu n'as pas à t'en vouloir tu as été courageuse et forte. Je m'en veux car je ne l'ai pas été assez pour agir avant que tu ne sois blessé c'est tout …

Je la garde un instant dans mes bras … Je ne lui en voulais vraiment pas, car au final elle a fait ce que je voulais faire, bon peut être en moins bien car elle a finalement été blessé, mais dans le fond je ne pouvais pas lui reprocher ça.

- Je tiens fortement à toi, après tout tu es une de mes premières amies et une de mes seuls ….

 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 16:02

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 4 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Oui, mais pas contre toi rassure toi sur ce point.
Ce n'est rien ce n'est pas ta faute non plus. Merci pour le compliment.


Je le crois, je me doute bien qu'il est sincère mais malgré, je garde un léger pincement au cœur. Il est bien en colère et même si je n'y suis pour rien, je ne suis pas capable de l'aider. Car il ne se calme pas. Ce n’est peut-être pas ma faute mais malgré tout, je suis un peu coupable quand même. Enfin, cela ne servirait à rien d'en rajouter alors je me contente de me taire, ayant ramené mon bras blessé contre moi pour éviter de trop le solliciter.

Ils savent que je travail, mais ne savent pas ou et par extension ne savent pas que je dorme ici...

"- D'accord, je comprends."

Donc, surtout, ne rien dire à ce sujet. Même à Nashoba. Ce genre de choses, ce n'est pas à moi de le leur apprendre et si Nemeroff n'a pas jugé utile de le faire, c'est qu'il a ses raisons. Je me sens un peu comme gardienne de son secret d'un coup. Heureusement que je ne croise pas souvent sa famille, comme ça je n'aurais pas de risques de laisser échapper quoi que ce soit à ce sujet.

Ayant le regard toujours baissé, je n'ai pas vu Nemeroff se rapprocher. Aussi, lorsqu'il vient me prendre dans ses bras, je reste un instant un peu surprise, complètement prise de cours. J'en rate même une respiration avant qu'il ne vienne reprendre la parole.

Désolé de ma réaction… Tu n'as pas à t'en vouloir tu as été courageuse et forte. Je m'en veux car je ne l'ai pas été assez pour agir avant que tu ne sois blessé c'est tout …

"- Oh... Je vois... Merci mais, tu sais... je ne pense pas avoir été si courageuse que ça, en fait... Et puis, tu ne pouvais rien faire... C'est moi qui... t'ai demandé de ne pas intervenir alors... Merci de m'avoir écouté..."

Non, je ne suis pas forte. A la vérité, j'étais tout simplement terrifiée, tout du long. Seulement, je ne voulais pas montrer ma peur. Je ne suis pas courageuse, j'ai seulement agi sans vraiment réfléchir. Mais je suis vraiment heureuse de voir que malgré sa volonté de mettre un terme à ce combat entre moi et le chef de meute, il avait finalement accepté de ne rien faire, comme je le lui avais demandé. Ça, c'est réellement une vraie preuve d'amitié. A mes yeux en tout cas.

Je tiens fortement à toi, après tout tu es une de mes premières amies et une de mes seuls ….  

Je viens lui rendre son étreinte, un peu maladroitement mais soulagée malgré tout. Oui, maintenant, il n'y a plus de tensions, plus de non-dits ou de malentendus. Je parviens même à sourire un peu alors que mon cœur bat toujours très vite. Oui, ses mots me font réellement plaisir.

"- Toi aussi, tu comptes beaucoup pour moi. Et puis, c'est aussi fait pour ça, les amis. Etre là quand ça va mais aussi dans les coups durs ou quand on a besoin d'aide..."

Je n'ai pas pu être là quand Yona a disparu, je suis persuadée qu'il y a encore des tas de choses que tu ne me dis pas mais ça aussi, c'est le propre des amis. Ils se satisfont de ce qu'on leur donne. Alors, s'il ne juge pas utile de me parler du reste, je n'ai pas à l'interroger dessus. J’espère seulement que maintenant, s'il venait à avoir un souci, il n'hésiterait pas à venir me voir, pour m'en parler. Une douleur partagée est toujours plus légère à porter.

"- Même si tu habites ici, on se verra au lycée. Et sinon, tu connais le chemin de la maison alors... Si jamais tu as besoin... Tu sauras ou me trouver."

je ne suis pas certaine mais j'ai l'impression que l'on se ressemble davantage aujourd'hui que lorsque que nous nous sommes connus. Pas physiquement, non, plutôt au niveau de notre façon de réagir envers les autres. On ne pas dire que nous soyons très sociables ni très doués avec les autres pourtant, ensemble, on se comprend. Alors oui, je suis contente de savoir qu'il me considère encore comme son amie, malgré tous mes défauts et mes si nombreuses faiblesses.

"- Tu comptes encore faire un aller-retour avant la nuit? Dans ce cas, je pourrais au moins te guider. J'ai à peu près repéré le chemin maintenant. Tu crois que... je pourrais passer te voir... de temps en temps?"

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 19:09



Secrets Partagés


F. Haizea






"- Toi aussi, tu comptes beaucoup pour moi. Et puis, c'est aussi fait pour ça, les amis. Etre là quand ça va mais aussi dans les coups durs ou quand on a besoin d'aide..."

Je souris doucement et rougis un peu, c'est parole me font plaisir et je viens un peu la resserrer contre moi. Etrangement ce contact me faisait du bien et me réchauffait me rappelant aussi certains moment avec Yona, je souris un peu nostalgique et me souviens qu'Haiz n'est pas ma Yona. Je me redresse légèrement, un léger sourire apparent quand même. Venant frotter mon bras un peu gêné tout de même de mon action, même si dans le fond elle n'est pas honteuse ou osé. Mais je suis content qu'elle ne prenne pas pour elle cette légère colère lié à cette impuissance qui me colle. Je viens doucement me remettre en face d'elle quand elle ajoute :

"- Même si tu habites ici, on se verra au lycée. Et sinon, tu connais le chemin de la maison alors... Si jamais tu as besoin... Tu sauras ou me trouver."

Ses paroles me réchauffent un peu le corps, c'est quand même cool d'être apprécie, surtout quand on connait la solitude depuis quelques semaines maintenant. Je la regarde et fais un grand hochement de tête je n'hésiterais pas alors si elle me le permet. Je la fixe pendant qu'elle me demande:


"- Tu comptes encore faire un aller-retour avant la nuit? Dans ce cas, je pourrais au moins te guider. J'ai à peu près repéré le chemin maintenant. Tu crois que... je pourrais passer te voir... de temps en temps?"

Je souris doucement et me lève doucement m'étirant et lui tend la main pour l'aider à se relever:

Pour le coup je ne compte pas terminé aujourd'hui trop d'émotion et la nuit va pas tarder. Mais je vais te raccompagner au moins chez toi !

Je marque une pause en souriant, elle est vraiment gentille et serviable. Elle est trop adorable mais je ne le dirais pas, ou peut être que je ne peux plus dire ce genre de chose. Je suis peut être plus touché par la transformation de mon pauvre petit coeur en pierre que je ne le montre. Je viens donc ajouter:

Evidemment tu viens quand tu veux ! Même si tu te dispute avec tes parents hésite pas je te cacherais ! Puis si tu es triste ou tu as besoin de parler tu peux venir aussi, je te présenterais aux enfants comme ça !

Je lui souris longuement et la regarde.... Elle était vraiment gentille, je n'avais jamais remarqué ça. Avant elle était plutôt réservé et calme dans mon esprit et je n'avais jamais gratté réellement, mais la douleur que je ressens la, elle la ressentit bien plus que moi. J'aurais du peut être faire le pas un peu plutôt quand même.

Je vais te raccompagner, pour être sur qu'il ne t'arrive pas de mauvaise surprise ahah...

Je me dirige vers la sortie de l'infirmerie avec un petit sourire tout de même et me retourne de nouveau vers la demoiselle:

Merci Haiz tu es une superbe amie...


Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 21:30

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 4 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Pour le coup je ne compte pas terminé aujourd'hui trop d'émotion et la nuit va pas tarder. Mais je vais te raccompagner au moins chez toi !

"- Ne te sens pas obliger de m'escorter, tu sais. Maintenant que tu es arrivé chez toi, tu peux aussi en profiter pour te reposer un peu."

Même si j'avoue qu'avec mon bras blessé, je serais plus rassurée s'il venait avec moi. Mais je ne veux surtout pas le forcer. Il n'a pas à se sentir obliger, c'est ma faute après tout si je suis dans cet état. Mais je ne repartirais pas dans un débat avec lui. Et puis, je suis contente de me dire que je ne rentrerais pas seule. Comme on ne se croisera plus trop en ville maintenant qu'il vivra ici, c'est aussi l'occasion de passer un peu plus de temps avec lui.

Evidemment tu viens quand tu veux ! Même si tu te dispute avec tes parents hésite pas je te cacherais ! Puis si tu es triste ou tu as besoin de parler tu peux venir aussi, je te présenterais aux enfants comme ça !

"- Je m'en souviendrais alors."

L'idée d'avoir un jour besoin d'être cachée me fait sourire. Cela ne m'est encore jamais arrivée mais qui sait, cela pourrait arriver un jour. Au moins comme ça, je saurais où aller. Ou si jamais j'ai un souci et que je ne veuille pas rentrer directement à la maison, je sais qu'ici, j'aurais un abri. Et quelqu'un sur qui compter.

Je vais te raccompagner, pour être sur qu'il ne t'arrive pas de mauvaise surprise ahah...

"- Je crois qu'au point où on est, je ne crains plus grand chose maintenant..."

C'est vrai quoi. Après tout ce qui nous est déjà arrivé, je ne vois pas ce qui pourrait encore nous tomber dessus. Et même si au fond, cela n'a rien de vraiment drôle, je souris toujours malgré tout. Parce que je suis encore debout. Je le lui ai déjà dit, je n'abandonnerais pas. Et je ne reviens jamais sur ma parole.

Merci Haiz tu es une superbe amie...  

"- Merci. Toi aussi, t'es super..."

C'est idiot mais je ne peux pas m'empêcher de rougir un peu. Je l'ai bien entendu, il a dit superbe, non? Pourtant, je suis loin d'être jolie. Non, je dois être fatiguée et du coup, j'ai mal compris. Oui, voilà. C'est ça. Je lui rend son sourire, un brin gênée malgré tout alors que Saï se rappelle à mon bon souvenir.

"- Oui, je... je sais, on va y aller. On rentre."

Le voilà qui se remet à courir dans tous les sens à travers mes épaules et sur ma tête en faisant pas mal de bruits. Il est un peu excité, visiblement le passage avec les loups à mis à mal sa patience et comme il est encore petit, il a du mal à retrouver son calme. Je viens le prendre contre moi, avec mon bras blessé et il fini par arrêter de remuer et de couiner.

"- Tu veux bien... qu'on y aille? Si tu dois revenir ici après, si on tarde trop, tu devras rentrer de nuit... Et ça pourrait être... dangereux pour toi... Et puis comme ça, tu auras aussi plus de temps pour t'installer ici, chez toi..."

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyMer 7 Déc - 21:54

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 


"- Merci. Toi aussi, t'es super..."

Je souris fortement, je fais un hochement de la tête pour la remercier et sors dans le couloir afin de commencer à sortir ne voyant pas Haiz discuter avec son singe puis je me tourne vers elle voir si elle était prête et elle me demande :

"- Tu veux bien... qu'on y aille? Si tu dois revenir ici après, si on tarde trop, tu devras rentrer de nuit... Et ça pourrait être... dangereux pour toi... Et puis comme ça, tu auras aussi plus de temps pour t'installer ici, chez toi..."

Je souris à Haizea doucement et lui répond :

"- Évidemment qu'on y va ! Allez suis moi "

Je souris fortement et commence à y allez sortant de l'orphelinat avec la demoiselle. Le ciel orangé était plutôt cool aujourd'hui, je reste avec Haiz commençant à retourner dans la forêt tranquillement main dans les poches.

"- Dis Haizn tu as un mec que tu aimes bien ?"

Je ne sais pas pourquoi mais cette question venait de me traverser violemment la tête, puis je me mets fortement à rougir en y repensant … Pourquoi je lui demandais ça moi c'était totalement stupide et hors contexte comme question :

"- T'es pas obligé de répondre c'est une question comme ça …."

Je viens me remettre à son niveau pour la voir parler ce qui sera plus pratique et continuer d'avancer, j'étais content d'être avec elle c'était agréable mais si on parlait pas beaucoup ça restait quand même bien.

"- Faudra que je t'emmène à un endroit sinon, ils font des super gâteau et un thé et café super agréable ! "

J'avance avec papotant un peu de tout ça quand je trébuche soudainement sur une branche et essaye de me rattraper à Haiz par réflexe avant de tomber. Je suis au sol et soupire doucement … C'était pas vraiment voulu comme situation mais je voyais Haiz sur moi et la regarde en disant :

"- Désolé ...désolé c'était pas fais exprès tu vas bien haiz-chan ? "



 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyJeu 8 Déc - 8:56

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 4 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Évidemment qu'on y va ! Allez suis moi

Saï est un peu calmé dans mes bras et je souris un eu alors que nous nous mettons en marche. Oui, il est temps de rentrer. Moi aussi, je crois que j'ai eu mon quota d'émotions pour la journée. Dehors, le soleil commence déjà à décliner et les couleurs chaudes dont il inonde le ciel sont vraiment superbes. Il y a une super vue d'ici, ils ont vraiment bien choisis leur emplacement pour construire cet orphelinat.

Dis Haiz tu as un mec que tu aimes bien
T'es pas obligé de répondre c'est une question comme ça …. !


Sur le coup, je ne sais pas trop comment répondre. Je crois qu'en fait, je ne m'attendais pas du tout à ce genre de question, surtout venant de sa part. Pourtant, c'est un eu normal aussi. Entre amis, on se dit tout, non? Et puis, je savais pour Yona alors... J'ai baissé un peu la tête alors que certaines images me reviennent en mémoire. Je sens que Nemeroff est revenu à ma hauteur alors, je fini par articuler simplement

"- Eh bien... Non, il n'y a... plus personne... "

Enfin si, il y a lui mais c'est mon ami donc ça ne compte pas. Je veux dire, si j'ai bien compris sa question, c'était autre chose qu'il me demandait. Bien sûr, j'ai pensé à Jason mais au fond, je ne sais pas vraiment ce que je ressentais vraiment pour lui et maintenant, je ne risque plus de savoir alors, ce n'est peut-être pas plus mal. Je me contente d'un sourire peut-être un peu triste mais sincère.

Faudra que je t'emmène à un endroit sinon, ils font des super gâteau et un thé et café super agréable !

"- Je serais ravie de découvrir ça. Et puis, si tu veux, tu pourras aussi passer au salon de thé du Maître. Il a été primé cet été depuis, il y a toujours du monde mais c'est vrai que c'est délicieux aussi."

Nous continuons à avancer à un bon rythme quand soudain, je vois Nemeroff trébucher. mais avec mon bras blessé et Saï que je tenais, je n'ai pas le temps de réagir pour lui éviter de tomber. Et puis, je me sens tirée également et finit par perdre l'équilibre avant de tomber moi aussi. Mais ce n'est pas le sol que je rencontre, moi. C'est...

Désolé ...désolé c'était pas fais exprès tu vas bien haiz-chan ? 

"- Oui, je... Ça va... Merci..."

Pour le coup, j'ai du mal à comprendre comment je me suis retrouvée là. Saï fait des allers retours autour de nous, par terre, visiblement curieux, semblant prendre ça pour un jeu. Moi, je fixe Nemeroff, un peu encore surprise et surtout commençant à rougir. Et finalement, je ne sais pas pourquoi, je sens que le rire vient monter doucement dans ma gorge. Je voudrais le retenir mais il monte encore et finalement, je le laisse sortir.

"- Je suis... Désolée... Je ne devrais pas rire mais... C'est juste tellement... improbable tout ça... On est vraiment... définitivement pas doués... Toi et moi..."

Je crois qu'il y a eu tant de tensions un peu plus tôt que maintenant, j'ai un peu les nerfs qui lâchent. J'avais eu peur, encore en tombant mais cela me paraissait tellement idiot de ma part à présent. J'espère juste qu'il ne le prendra pas mal, je ne me moque pas du tout de lui. Quand je disais que j'étais un aimant à ennuis, je n'étais vraiment pas loin de la réalité.

"- Et toi, ça va aller?... Tu ne t'es pas fait mal en tombant?... Désolée, je n'ai pas réagi assez vite..."

Mon rire s'est dissipé même si je souris toujours. Je me décale pour au moins ne plus être au-dessus de lui et me redresse un peu avant de lui tendre ma main saine pour l'aider à se relever au moins en position assise, comme moi. Bon, ça tire un peu dans mon bras blessé mais ce n'est rien. Et Saï, lui, regarde le tout, la tête un peu penchée sur le côté, curieux et amusé.

"- Tu as des feuilles plein les cheveux... Attends, je vais t'aider..."

C'est joli d'un certaine façon, ça change du blanc qui maintenant encadre son visage. Mais bon, ce n'est pas leur place alors, je viens doucement ôter ces dernières. Comme il a les cheveux courts, c'est facile et elles n'ont pas eu le temps de s'emmêler. Du coup, cela va assez vite.

"- Voilà, c'est mieux comme ça. Autant que tu ne promènes pas toute la forêt sur ta tête. "

C'est complètement idiot comme remarque mais bon, je souris toujours. Si la forêt m'avait vraiment bien fait paniqué un peu plus tôt, ici et maintenant, je n'avais plus la moindre angoisse. C'était agréable aussi. J'appréciais vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyJeu 8 Déc - 10:19

Secrets Partagés


 

F. Haizea


 

 
 


Je me retrouve dos contre le sol. Sol assez froid et dur. Pourtant, ce n'est pas ça que je ressens le plus, mais une chaleur agréable ainsi qu'un léger poids sur mon corps, au niveau du haut. Instinctivement, j'avais posé ma main sur la hanche d'Haiz et l'autre dans son dos, comme pour m' agripper alors qu'on ne chutait plus, très étrange comme réflexe je vous l'avoue. Alors que je rouvre mes petits yeux, je vois Haiz et la fixe. Nos visages étaient proches et une légère rougeur, comme une impulsion électrique dans mes joues et sur mon visage, parcours ce dernier pour s'afficher sur mes joues. Alors que je la fixe, une idée me traverse l'esprit, celle de l'embrasser en voyant ses lèvres, alors que cette idée me gêne, cette dernière va être brisé par un soudain rire que j'aperçois sur les lèvres d'Haiz … Rire qui vient me frustrer comme jamais, puis je me mets à rire doucement avec elle comme si son rire me contaminait peu à peu.

"- Je suis... Désolée... Je ne devrais pas rire mais... C'est juste tellement... improbable tout ça... On est vraiment... définitivement pas doués... Toi et moi..."

Ca remarque vient transformer mon léger rire en un grand qui mélangeait un peu embarra et amusement à sa remarque. C'est vrais que nous sommes pas vraiment doué comme ado … A chaque fois qu'on est ensemble, il se passe des trucs mystiques qui nous mettent dans des situations improbables, gênantes ou dangereuse … Comme quoi c'était vraiment après nous que le destin en avait.


"- Et toi, ça va aller?... Tu ne t'es pas fait mal en tombant?... Désolée, je n'ai pas réagi assez vite..."

Je la regarde toujours ma main sur sa hanche et la fixe, après une légèrement réflexion ...à part la douleur à chaud de la chute il ne semble pas que j'ai une douleur particulière ou autre. Quoi qu'avec l'adrénaline de la chute, je sens une légère brûlure sur mon coude droite … Ainsi que le sol froid. J'ai sûrement du troué ma veste et égratigné mon pauvre coude qui n'avait rien demandé :


"- Oui ça va allez … Pas de problème c'est ma faute j'aurais du faire attention et ne pas m'aggriper à toi ..."

Sur le coup oui, je me sens con d'avoir osez attraper la demoiselle de cette façon, dans une chute qui était de ma faute. La miss vient doucement se relever et me tend un bras pour m'aider, bras que je viens saisir pour me relever doucement en hochant la tête pour la remercier. Je vois que le singe d'Haiz semble un peu amusé de cette situation, puis Haiz déclare :

"- Tu as des feuilles plein les cheveux... Attends, je vais t'aider..."

Je ferme alors doucement les yeux la laissant enlever la verdure qui c'était incrusté dans mes cheveux sans autorisation … Bon en même temps c'est moi qui suis venu les chercher ses petites feuilles avec ma chute. Je laisse faire Haizea et quand elle a finit je rouvre les yeux alors qu'elle me dit :


"- Voilà, c'est mieux comme ça. Autant que tu ne promènes pas toute la forêt sur ta tête. "

Je ris doucement à sa remarque que je trouvais plutôt amusante, je suis camouflé au moins, je me ferais pas agressé par des loups on ne sait jamais. Alors que je viens doucement frotter mon bas pour enlever la terre qui se trouve dessus. Je viens ensuite regarder mon coude et remarque qu'effectivement j'ai bien troué ma veste et que je saigne légèrement … Décidemment on est vraiment pas doué. Je viens reporter mon regard sur haiz et remarque qu'elle a quelques feuilles aussi dans les cheveux :


"- Attends, tu as quelques feuilles aussi je vais te les enlever ."

Je m'approche et enlève quelques feuilles, puis sur la dernière sa coince un peu. J'approche donc mon visage du sien pour mieux voir et démêlée cette dernière dans trop lui faire de mal. Après un petit moment j'y arrive et la laisse tomber reportant mon regard sur celui d'Haiz, visage proche. Je rougis légèrement de nouveau, elle avait vraiment un visage agréable et mignon … Sans que je ne sache ce qui me prend… Je viens légèrement poser mes lèvres sur les siennes. Fermant les yeux, alors que je fais ça l'image de Yona et de mon père me revient en tête, me causant un léger électro-choque dans ma pensée et mes sentiments, me donnant un léger recul…

"- Dé..Désolé j'ai encore glissé"

C'était difficilement croyable, mais même si mon corps et mon cœur m'avait poussé à cette action, sans demander l'autorisation à Haiz … Mon esprit me disait de ne pas faire ça et ne plus franchir une certaine limite. C'est aussi pour cela que je suis venu ici, m'éloigner de ma famille et des proches car je suis un danger. Toutes personne qui s'approche de moi et voué à mourir après tout, je suis celui qui est le plus proche d'Eisuke comme me l'a si bien dis Mavis … Un monstre qui tue tout sur son passage. Je me tourne doucement pour être dos à elle, ne voulant pas voir sa réaction ou peut être qu'elle ne voit pas la mienne :

"- On devrait se dépêcher, la nuit va vraiment tomber ..."



 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyJeu 8 Déc - 22:22

Secrets partagés
Secrets partagés....  - Page 4 Illust14
Feat.... Nemeroff Dreiden

Oui ça va allez … Pas de problème c'est ma faute j'aurais du faire attention et ne pas m'aggriper à toi ...

Je me contente de hausser les épaules en souriant. Après tout, j'aurais fait pareil et puis, c’est un réflexe humain de chercher à se rattraper à quelqu'un proche de nous. C'est aussi une façon de montrer qu'il compte sur moi alors, dans un sens, ça me fait plaisir aussi. Ça me prouve que je suis vraiment son amie.

Une fois que nous sommes redressés, je viens le débarrasser de toute une nuée de feuilles mortes qui se sont accrochées dans ses cheveux. Ce n'est pas difficile et comme en plus ses cheveux sont courts cela va vite. En quelques instants, on ne voit même plus qu'il est tombé. Hop, comme si de rien n'était. Et c'est agréable de voir que lui aussi à retrouvé le sourire. Ça lui va bien, cette expression plus calme et moins sérieuse.

Attends, tu as quelques feuilles aussi je vais te les enlever .

"- C'est vrai? "

Je ne m'en étais pas rendue compte. En plus, je ne suis pas tombée au sol puisque c'est sur lui que j'ai chuté. Peut-être que certaines se sont accrochées à mes cheveux pendant que l'on marchait, sans que je les sente. Possible aussi. En tout cas, je le laisse se rapprocher et venir s'occuper de rendre une allure plus présentable.

Visiblement, l'une des feuilles est bien accrochée car Nemeroff se bat un peu pour la retirer mais finalement, il y arrive. Son regard était plus doux que celui qu'il arborait ces derniers temps et dedans, je retrouvais le jeune garçon de mes souvenirs, toujours bien présents mais bien dissimulés aussi sous ça nouvelle apparence. Et cela me faisait plaisir, vraiment.

Quand nos regards se croisent de nouveau, je vais pour le remercier de son attention mais je n'ai pas le temps de dire quoi que ce soit. Je crois que sur le coup, je n'ai pas compris vraiment ce qui s'était passé. Je reste juste là, les yeux grands ouverts et le souffle coupé sur l'instant, avant de le retrouver court et rapide.

Dé..Désolé j'ai encore glissé

"- ...."

Glissé? Oui, c'est ça. Sans doute. Enfin, peut-être? Pour le coup, je sens mes joues se mettre à me brûler alors que je me sens perdue. Maintenant, je suis censée faire quoi, moi? Je veux dire... Enfin est-ce que c'était vraiment une erreur ou...

On devrait se dépêcher, la nuit va vraiment tomber ...

"- Oui, tu as raison. Allons-y."

Pourquoi me tourne t'il le dos maintenant? C'est comme s'il ne voulait décemment plus ni me voir ni m'entendre. Est-ce que j'aurais fait quelque chose de mal? Peut-être que j'aurais du réagir autrement. Mais comment. Je ne sais pas. Je ne comprend pas ce qu'il se passe. Ou plutôt, j'ai bien une idée mais... Ça ne colle pas. Pas entre des amis, si?

Saï semble comprendre que quelque chose ne va pas mais sans saisir la complexité de la situation. D'ailleurs, lorsqu'il vient se rapprocher de mon visage en mimant les derniers gestes de Nemeroff, je manque de sursauter en le faisant reculer. Non, s'il te plait, n'en rajoute pas.

Nous avançons en silence à travers la forêt, nous rapprochant rapidement de la cité. Je devrais parler mais je ne sais pas quoi dire, ni comment venir briser la glace. Et puis, Nemeroff ne ralentit pas alors, c'est sans doute aussi qu'il ne veut pas parler. Ou alors, il attend que ce soit pris prenne l'initiative? Ah, mais pourquoi faut-il toujours que les choses soient si compliquées.

A force de me poser des questions, je n'ai pas vu le chemin passer. C'est une véritable tempête aussi bien dans ma tête que dans ma poitrine car si j'ai l'impression d'avoir mal aux poumons, je sais aussi très bien que cela n'a rien à voir avec de l'asthme. Et maintenant, nous voici déjà de retour en ville.

"- Merci de m'avoir raccompagnée. Tu devrais rentrer aussi, avant qu'il ne fasse trop nuit...."

Sur le coup, j'ai l'impression de le chasser. Pourtant, ce n’est pas du tout ce que je veux faire passer. J'ai simplement peur qu'il ne se perde à nouveau, ou qu'il ne risque de se faire de nouveau attaquer par des loups. Mais je ne suis pas douée, je ne l'ai jamais été et, encore une fois, je me montre maladroite. Si je n'étais pas aussi nerveuse, je crois que j'en pleurerais de frustration. Je n'arrive même à venir chercher son regard. Je suis nulle, c'est officiel. Je suis vraiment... et définitivement... la dernière des imbéciles.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 EmptyVen 9 Déc - 11:52

Secrets Partagés


F. Haizea






Le silence est revenu...Qu'est ce qui m'a prit de faire ça, je peux être vraiment mais alors vraiment con parfois c'est pas possible… Je suis con con con. Voilà ce qui résonnait dans même à ce moment la. J'osais pas me retourner vers Haiz, car je ne voulais pas voir son expression et je ne voulais pas lui montrer la mienne. J'essayais aussi de comprendre pourquoi j'ai fais ça. Soupirant, je passe une main sur mon visage. Mon corps avait réagit tout seul pour venir joindre les lèvres de la demoiselle et les miennes. Une envie soudaine ? Quelque chose que je voulais ? Ou aurais-je vraiment glisser sans le voir ? Je ne sais pas et n'arrivais plus à réfléchir pour le coup … Allez reprend toi Neme merde !

Le paysage défilait assez rapidement pour se retrouver dans la ville et j'étais toujours dans cette pensée, pourquoi à chaque fois que tout se passe bien ou redevient cool faut que ça merde quelques parts, je lâche un long soupir, un soupir plein de désespérance à mon égard. Alors que je redresse ma tête nous sommes déjà dans le quartir domae … Eh bah c'est allez plutôt vite on va pas se mentir.

Je me retourne voir si Haiz me suit toujours et je lis directement :

"- Merci de m'avoir raccompagnée. Tu devrais rentrer aussi, avant qu'il ne fasse trop nuit...."

Whoooooo…. Un long vent me parcourt, c'est l'impression que j'ai. Ca ressemblait à plus un « Dégage » dans ma tête pour le coup. Je mord doucement ma langue la faisant légèrement saigner et commence retourner en arrière alors, lui répondant :

- Pas de soucis… Fais attention à toi

Je reprend donc mon chemin sens inverse, n'osant pas regarder si elle me répond ou autre … C'était devenue assez froid comme ça, on ne va pas empirer les choses, j'en ai déjà assez fais comme ça je penses. Je viens frotter doucement ma nuque, en regardant devant moi … Les seules choses qui traversent mon esprit son les mots « Je suis vraiment trop con ». Surtout qu'on disait être amis juste avant rendant la chose encore plus ridicule.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Secrets partagés....  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Secrets partagés....    Secrets partagés....  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrets partagés....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser