Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 Joyeux Noel ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Aston S. HammermanMessages : 190
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Joyeux Noel ;)    Lun 19 Déc - 18:09

Aston avait posé ses jours pendant deux semaines qui regroupaient Noël et le nouvel an, tout cela dans le but de rendre cette fin d’année merveilleuse pour sa femme. Depuis leur dispute, le blondinet savait qu’il avait beaucoup d’effort à faire pour rendre heureuse sa femme, et par beaucoup d’effort elle entendait de ne plus donner une place prépondérante au travail dans sa vie. La dispute ayant eut son petit effet, l’allemand s’était décider à faire passer le bonheur de sa femme avant le travail. Néanmoins, il ne négligeait pas son poste d’inspecteur général et travaillait avec autant de rigueur qu’avant si ce n’est plus, à la différence qu’il avait considérablement réduit ses horaires supplémentaires. Il travaillait les heures qu’on lui donnait et quelque fois il se permettait une ou deux heures de plus mais sans abuser car il ne voulait rater les diner entre amoureux avec sa chère et tendre.

De ce soudain changement de rythme de travail, outre Angel, les autres personnes qui devaient être surprises étaient Anae qui l’assistait chaque jour et Alaric, qu’il avait finalement surnommé Al’ au fil des années. Ces deux membres du Gouvernement étaient ses plus proches amis au sein du Gouvernement, l’une l’épaulant chaque jours et l’autre lui avait donner de nombreux conseils avec les femmes, bien qu’Aston ne les appliquait jamais. Et puis, le fait qu’ils avaient souvent travaillés ensemble et le tempérament sociable du second blondinet avait fait qu’il était devenus de bon potes de travail.

C’est d’ailleurs pour cela que l’inspecteur avait acheté un cadeau pour son collègue de travail, bien qu’il était psychologue, l’allemand avait eut toutes les peines du monde à essayer de trouver le cadeau idéale. Au final, après une longue journée à trainer dans le centre commercial, l’inspecteur avait trouver ce qui devrait faire l’affaire pour cet homme qui se prenait pour son père à chaque fois qu’il bossait trop ou qu’il employer des méthodes un peu trop… Expéditives.  

Un peu avant le jour tant attendu des petits et grands, Aston s’était rendus à l’hôtel de ville dans l’espoir de croiser le borgne. Depuis qu’il avait commencé à prendre du repos, Aston avait repris du poil de la bête et commençait même par sourire de temps en temps. Aujourd’hui en était le parfait exemple puisqu’il affichait un léger sourire qui lui donnait un certains charme.

Finalement, après avoir chercher dans tout le bâtiment, Aston trouva son collègue assis sur un banc devant l’hôtel de ville. Il ne savait pas trop ce qu’il faisait, peut-être profitait-il de la vue de la place ? Calmement l’allemand alla s’installer à côté d’Alaric.

- Salut Al’, qu’est-ce que tu fait dehors ? Fait gaffe à ton âge on attrape vite froid.

Disait-il avec une touche d’ironie comme il en avait pris l’habitude quand il s’adressait à lui. Bien sûr, tout était réciproque, c’est à force de taquinerie de son collègue qu’Aston s’était prit au jeu. Et pour montrer qu’il plaisantait, il n’avait pas quitter son léger sourire. En y repensant, jamais on aurait pût croire qu’un jour le blondinet sourirait ainsi en plaisantant. Le cadeau attendra un peu, Aston ne voulait pas arriver et le lui donner comme ça avant de repartir, il aimait bien parler avec lui. Il était ouvert et d’une bonne compagnie pour parler de tout et de rien.

Citation.


Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 270
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Mar 20 Déc - 17:25

Des cadeaux pour les braves

 

« Tient, Watson, encore le nez dans nos papiers à ce que je vois.
Que veux-tu, je peux pas me passer de vous.
À force on va se demander si tu ne t’es pas trompé de voie dans ta carrière.
C’est une question que je me pose tous les jours figure-toi. Enfin, je cherche désespérément un lien entre les morts remontants à moins de six mois avec celui que j’ai en date. Mais rien. Les derniers décès sont de causes naturelles ou bien par notre charmante guerre. En soi, je patauge littéralement dans la semoule.
Si je vois quelque chose qui arrive et qui sort de l’ordinaire, je te préviens. »

Tu hoches la tête en le remerciant vaguement. Fermant tous les dossiers étalés sur la table et qui ne te mène à rien de toute façon mise à part te faire tourner en rond depuis une bonne heure, tu les remets à leur place. Il fallait creuser des pistes et tu as tenté celle-là, les chances pour que cela te mène à quelque chose étaient minimes. Mais au moins elles avaient été explorer avant que tu ne passes à côté de quelque chose. Ceci aurait été que trop beau d’avoir les réponses à toutes tes questions dans les archives, mais qui n’a jamais espéré avoir un peu de chance quand il se trouve que c’est le vide total ?

Saluant le jeune homme poliment en lui demandant d’embrasser sa femme pour toi, puisqu’il s'agissait de bonnes connaissances, tu quittes la salle pour le laisser travailler. Et par la même occasion prendre une pause amplement méritée ne pouvait pas te faire mal. Tu fais une halte sur ton chemin pour récupérer un café, discutant vite fait avec quelques personnes avant de remettre un nez dans la fraîcheur extérieure. Qu’il est plaisant ce début de mois de décembre. Si on enlève les quelques petits tracas du travail, il serait presque parfait. D’ailleurs, il allait bientôt falloir que tu commences à te creuser la tête pour préparer les cadeaux de Noël en compagnie du bonhomme aux gros ventres vêtus de rouge et d’une barbe. Quand ce n’était pas le boulot qui demandait à réfléchir c’était les joyeuses fêtes. Mais, les sarcasmes mis à part, voir la ville qui ne se déchire pas pour le bien commun des habitants qui en subit suffisamment chaque jourétait surement le plus beaux cadeaux qu’on pouvait leurs offrirent. De plus tout le monde n’était pas sans cœur, Domae et Elementis souhaité eux aussi un peu de bonheur durant cette période de l’année. Quederla envahie de décorations et non par un bain de sang était le plus agréable des prix. Ce qui était bien dommage que cette période ne dure pas davantage. Mais cela en était trop demandé aux familles sûrement.

Enfin, traversant la rue sans te faire embrocher par une calèche, tu t’installes sur un banc, le soleil tapant gentiment dans ton dos. Déposant le café d’un côté, tu farfouilles au fin fond de tes poches à la recherche de ton briquet et du paquet de clopes. Après quelques interminables secondes l’une d’entre-elles finit entre tes lèvres. Tu as le temps de tirer une première latte qu’une voix masculine familière t’interpelle. Levant les yeux vers celle-ci c’est la silhouette de ton collègue de travail qui se dessine. Souriant à sa petite pique qui est bien trouvée et mériter au vu de ce que tu lui fais subir à chaque fois, tu expires la fumée, roulant de l’oeil en lui répondant sur le même ton :

« Peut-être, mais si je finis avec les mains congelées et dur, mes poings te feront deux fois plus de bleus. C’est un risque qui me tente bien. »

Mais se serait peut-être exager pour l’heure. Du moment qu’il se tient tranquille tu n’avais pas de raisons de le remettre sur le droit chemin comme d’habitude. Parfois tu en viens à te demander si tu ne serais pas un papa-poule pour la plupart des membres du gouvernement. Toujours là à leur sauvé les miches. On devrait te décerner une médaille pour autant de geste bienveillant. Prenant le café dont tu t’en octroie une première gorgée, la curiosité de sa présence ici finit par te piquer. Certains avaient la chance de profiter des jours sans avoir à être interrompu par le travail, pourquoi diable était-il donc présent ? Déjà en manque d’une dose de paperasse apparemment.

« Alors l’Allemand, c’est en venant au boulot que tu profites de tes jours de repos ? Ou ta dulcinée a fini par te jeter à coup de pied aux fesses parce que tu ne sais toujours pas décrocher ? Au fond, ça ne m’étonnerait même pas. »

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/

avatar

Aston S. HammermanMessages : 190
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Dim 25 Déc - 13:00

La fumée qui sortait du bec du vieux borgne indiquait clairement qu’il était en train de faire sa pause clope, avec en petit plus qui était le café poser juste à côté de lui. Alaric lui répondit sur le même ton ironique, indiquant qu’au moins, avec les poings geler, il lui ferait bien plus mal. Il faisait clairement référence aux nombreuses fois où il avait cogné l’allemand pour excès de zèle dans ses pratiques pas très légales. En y repensant, Aston se disait que si Al’ n’avait pas été là… Pas mal de criminel seraient morts six pieds sous terre. Maintenant ils sont tous en prison, ‘est surement mieux ainsi.

La curiosité vint finalement taquiner le plus âgé des deux homme qui demanda au blondinet la raison de sa venue. Il avait émit l’hypothèse que l’inspecteur profitait de ses jours en venant au boulot, mais aussi celle qui lui semblait la plus probable et qui ne l’aurait pas étonné : sa femme l’avait jeter dehors cause de son boulot. Malheureusement pour son collègue, Aston n’était pas victime d’une des deux hypothèses, mais juste pour lui.

- Désolé mon vieux, mais Angel m’a toujours pas foutu dehors, mais c’était pas loin.

Il rigola tout seul en repensant à ce fameux soir où sa femme l’avait menacé de partir de la maison s’il ne décrochait pas un peu de son travail. Et puis maintenant Aston avait appris a faire confiance en ses coéquipiers comme Al’ ou Anae qui étaient des valeurs sûres.

- Non, avec ma femme ça va beaucoup mieux, c’est pour elle que je prend des jours de congés. Plus sérieusement c’est bientôt Noel, genre demain, et je préfère passé la soirée avec ma femme si ça te dérange pas. Du coup c’est un peu tôt mais…

L’inspecteur fouilla un peu dans sa poche intérieur avant d’y sortir une petite boite légèrement rectangulaire. A l’intérieur était emballer un briquet en argent rechargeable quand il aurait finit de l’user. Oui, c’est l’idée de cadeau la plus plausible de satisfaire Al’ au yeux de l’allemand. Après tout il le voyait tout le temps une cigarette à la bouche. Il lui tendit le cadeau en souriant doucement.

- Joyeux Noel l’ancien.

Toujours cette pointe d’ironie dans sa voix quant au petit surnom affectueux qu’il lui donnait. D’ailleurs il n’en avait pas trouver un précis et définitif et c’était tant mieux, car il lui en donnait tellement qu’il aurait eut du mal à en choisir un. Au fond, Aston avait quand même un doute quant à l’effet qu’aurais son cadeau, il ne savait pas trop si ça allait réellement lui plaire.
Si t'a besoin d'une image vite fait Wink Et mon code m'a lâcher  :
 


Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 270
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Dim 25 Déc - 22:38

Des cadeaux pour les braves

 
Tant de délicatesse à son égard. Fort heureusement ce n’était pas bien méchant et tu ne le pensais pas réellement. Du moins, tu n’espérais pas que sa femme l’ait mis à la porte. Ce n’est pas quelque chose d’agréable à vivre en particulier quelques jours avant Noël. Quoique si ceci avait été le cas, il ne serait peut-être pas aussi enjoué de te voir. Quand bien même il avait l’art et la manière d’être discret sur ces sentiments, celui-là ne trompe pas. Mais contre toute attente et pour ton plus grand plaisir, il semblait toujours aussi heureux en ménage. Ravie d’entendre une si bonne nouvelle, tu en lèves ton café en souhaitant pour eux que les choses dures. Il n’a rien de plus beaux qu’un amour sincère et qui perdure durant les âges, voir les années, de quoi en rêver qu’il en devient même éternelle au-delà de la mort. Mais tout cela mis à part, cela ne répondait en rien à ta curieuse question.

Puisque sa douce n’était pas la raison de sa venue, que restait-il ? Le travail, l’ennuie, ou simplement le fait de se dégourdir les jambes ? En fin de compte il te prend de cours en t’annonçant qu’il souhaite t’offrir un présent. Que répondre à ça ? Il n’y a pas de mots pour si ce n’est un merci. Loin de t’attendre à ce qu’un collègue joue le rôle du père Noël pour toi, tu n’avais décemment pas fait de liste à lui remettre. Si ce n’est peut-être un peu de bonne santé et des catastrophes en moins pour la nouvelle année. Déposant la clope de l’autre côté pour pouvoir prendre convenablement le paquet, c’est un peu gêné que tu commences à l’ouvrir. Déballant le tout délicatement de peur que ce soit fragile, au final c’est une agréable surprise qui ne manque pas de faire lâcher un petit rire.

« Il ne fallait pas vraiment. Mais ça me touche beaucoup. Et je dois dire que ça tombe bien puisque celui-ci commençait à rendre l’âme. »

Un cadeau idéal en soi et qui tombait à point nommée. Un nouveau briquet tout beau, tous neuf et prêt a l’usage à première occasion. Faut dire que celui que tu avais actuellement commencé un peu à dater. Bien que tu aies de ton mieux pour le conserver longuement malgré le nombre d’utilisations. Si ta résolution de l’année prochaine été de réduire ta consommation de cigarettes, voilà que cela tombe littéralement à l’eau. Pour ça on ne pourra qu’en remercier ce cher Hammerman.

« Je n’aie rien à te donner en échange, si ce n’est une claque derrière la tête, mais c’est un bon gratuit à vie ça. »

Bien que tu ris, c’était pourtant sincère. Les paires de claques ne manquaient jamais à l’appel quand il faisait une bêtise. Mais là actuellement, bien que tu le charries, elle n’était pas approprié en gage de remerciement. À la place tu lui tends la main pour serrer la sienne. Ce qui dans votre cas équivaut à une bonne embrassade. Cependant, cela te semblait toujours aussi peu, alors tu en viennes à lui proposer la chose suivante :

« Tu restes un peu pour discuter ? Tu vas pas filer comme un sauvage maintenant que tu as fait une bonne action avant la fin de l’année ! Allez viens, je te paye un café. Je veux dire, un vrai bon café. »

Parce que tout le monde le sait, le café du gouvernement ce n’est vraiment pas du luxe. La marque “grand-mère” à côté envoie au paradis. Mais malgré le goût désagréable il a au moins l'audace de réveiller convenablement pour entamer une journée et nuit entière. Néanmoins, ce n’est pas avec ce genre qu’il est possible de discuter convenablement. Donc, bien décidé à lui offrir ça en échange de ton cadeau, tu récupères tout ce qui est à toi, jetant le café à la poubelle sans regret. De toute manière tu ne l’avais pas payé ce n’est pas comme si c’était une grande perte. Puis, cigarette à nouveau au bec, tu marches tranquillement en direction d’un bar non loin dans le quartier.

Une fois arriver, tu t’installes à une table extérieure, profitant des rayons du soleil. Commandant deux boissons chaudes au serveur qui passait par-là. Puis, tu te préoccupes à nouveau ton ami.

« Bon alors qu’est-ce que tu me racontes depuis le temps. Qu’est-ce que ça fait pour un homme comme toi d’avoir un peu de repos ? »

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/

avatar

Aston S. HammermanMessages : 190
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Lun 2 Jan - 10:59

C’est avec amusement qu’Aston regardait le visage mêlant gêne et curiosité de son collègue, lui qui semblait toujours si sûr de lui commençait à montrer un côté un peu plus timide. Délicatement il ouvrit le paquet et quand il eut finit, un petit rire s’entendit, ce qui rassura l’allemand quant à ses craintes sur le cadeau. Son partenaire le remercia avant de préciser qu’il ne fallait pas, et pourtant, cela le touchait beaucoup. L’inspecteur était content que cela lui plaise, surtout que le briquet d’Al’ semblait souffrir ses derniers temps. Et oui, rien n’échappe à un oeil à l’affut du moindre détail comme Aston.

Il te rétorqua aussi qu’il n’avait rien à t’offrir en échange et cela te fit doucement sourire. Depuis quand il était obliger d’offrir quelque chose en échange d’un cadeau, cela lui faisait plaisir. Bien sûr, si c’est l’envie de son vieux partenaire, alors il ne s’y opposerait pas. Il précisa qu’une claque derrière la tête serait le seul cadeau qu’il pourrait lui faire et pourtant il s’en donnait à coeur joie quand le blondinet faisait un écart de conduite professionnel. Bien que tout deux rigolait à cette idée de remerciement, tout deux savait que c’était sérieux. Finalement, ils se serrèrent la main, qui équivaut à une embrassade en bonne et du forme, surement la virilité m sucrine qui voulait ça.

- Heureux que ça te plaise, je te cache pas que j’ai eu des doutes au moment de l’acheter. Et t’es pas obliger de m’offrir quelque chose, ça me fait plaisir.

Il rigolait doucement avant d’écouter la proposition de ton collègue de discuter un peu et honnêtement, cela ne le dérangeait pas du tout. Angel pourrait bien se passer de lui pendant une heure ou deux, après tout ils allaient passer plusieurs jours en amoureux. Son « mentor » proposa de lui payer un café et pas un de ceux du Gouvernement qui n’étais pas trop ta tasse de thé, ce à quoi Aston acquiesça avec joie.

Le blondinet se mit en route avec son partenaire qui venait de prendre la route d’un bar non loin de l’hôtel de ville, mais que l’allemand ne fréquentait rarement aux vus de ses rares sorties. C’est d’ailleurs parce qu’il sort rarement que le blondinet se laissa guider par la fumée du pompier qui l’accompagnait. Celui-ci opta pour une table en extérieure et cela ne déplaisait pas à l’inspecteur qui pourrait profiter du temps magnifique pour ce mois de décembre. Le premier serveur qui passa se fit interpeller pas Alaric, qui commanda pour le duo. Avec le temps il connaissait les goût de l’allemand. une fois la commande passée, il retourna son attention sur celui qui venait de lui offrir un briquet tout neuf, venant au nouvelles. Et puis la question de ses soudains jours de repos car c’était une chose peu commune pour ceux qui connaissaient Aston.

- Franchement, c’est reposant. J’ai perdu les cernes qui ornaient mes yeux et d’après Angel je souris plus facilement. Je ne sais pas si c’est vrai, mais en tout cas je me sens plus en forme qu’avant. Bien sûr ça fait bizarre de pas travailler au début, mais ma femme a tellement insister pour que je prenne mes jours qu’au final elle s’occupe presque tout le temps de moi.

Le blondinet rigola à cette image qui lui venait en tête du jour où il était rentrer le soir en annonçant à sa femme qu’il avait pris ses jours de congés. Elle lui sauta au cou, folle de joie et cela le fit sourire encore aujourd’hui.

- Cependant je néglige pas mon poste et j’ai laissé des instructions précises à mes subordonnés. Sinon, mis à part ça… Et bien pas grand choses, je me repose, je m’occupe de ma femme, ce genre de choses. Et toi, ça fait quoi de bosser ? T’a pas trop de mal avec tes affaires en cours au moins ?

Le boulot revenait sur le tapis, mais il pouvait tout autant changer de sujet quand il le voulait.


Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 270
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Mer 11 Jan - 13:15

Des cadeaux pour les braves

 
Aston est un homme qui passe tellement de temps le nez plongé dans le travail, que tu en viens à te demander à quel moment il souffle. Est-ce qu'une seule fois dans sa vie il a été capable de s'offrir une pause et penser à autre chose ? Il aura tout de même fallu attendre qu'il soit en couple, voire même fiancé pour que ce jeune homme arrive enfin à décrocher ne serait-ce que plus d'une nuit. Une bonne chose apparemment puisqu'il semblait heureux. Pour la première fois depuis longtemps tu l'avais vu esquisser un faible sourire. Jamais tu n'aurais cru cela possible. Il est clair que demain il allait commencer à neiger, si ce n’est plus d’ailleurs. Au moins on ne pouvait nier qu’il semble en profiter comme il le fallait, sa compagne aussi d’ailleurs si en croit les dires du jeune blond face à toi. Il en serait tout de même regrettable qu’il en vienne à gâcher sa relation, pour ne pas avoir su faire la part des choses. Et à tout cela tu en hochas la tête, assez fier de dénoter un changement agréable chez lui. Pour une fois que lui tenir tête n’était pas un fait obligatoire, c’était tout de même bien mieux.

Mais forcément chaque bonne chose a une fin et le voilà déjà à s'inquiéter du travail qui te concerne. Lâchant un soupir, tu te demandes bien ce que tu finiras par faire de lui. Enfin, tu te mets cependant à remarquer :

« Comme si je passais mon temps à me tourner les pouces tient ! Tu ne bosses pas suffisamment avec moi pour en voir la différence merdeux . »

Qu’est-ce que cela faisait de bosser ? Eh bien, tu le fais tous les jours alors tu peux aisément en conclure que c’est quelque chose de long, souvent ennuyant et qu’un horrible manque de sommeil est à noter. Mais après tout cela faisait partie des nombreuses raisons qui poussaient à aimer le métier. Plus ou moins.

« Non ça va. Une affaire sur le bras qui donne du fil à retordre, ça avance doucement mais sûrement. Ce qui est toujours mieux que rien. »

C’est comme ça, les affaires ça va, ça vient. Parfois elles sont simples, d'autres non. Tout dépend sur quel barjot tu tombes à ce moment-là. Et franchement tu en as tellement vu au cours de ta vie que tu serais pratiquement en mesure de faire un barème, du crime le plus extrême au délit mineur. Actuellement, le tueur à la “croix”, que vous avez surnommé ainsi entre collègues, serait en place d’un top dix, à côté d’un boucher sanguinaire et d’un violeur d’enfants. Quoi de plus charmants. On s’occupe comme on peut quand on trouve le temps long. Le serveur revint avec vos commandes et tu le gratifias d’un remerciement en lui donnant directement l'appoint en Derlas.

« Tu as tout pour te sortir le travail de la tête et, même avec tout cela en ta possession, tu ne cesses d’y penser. Tu me désespères Aston. Pourquoi ne pas en profiter pour partir en voyage avec ta dulcinée ? Je suis sûr qu’elle adorerait l’idée. Et puis question pause-elle serait totale. As-tu déjà mis un nez ailleurs que cette ville et tout ce qui l’entoure ? À par l'Allemagne as-tu déjà visité un pays qui totalement inconnu ? C’est le moment idéal et un merveilleux cadeau. Ne pense pas à ce qui se passera en ton absence. Les périodes de fêtes c’est bien le moment où l’on peut se permettre de faire abstraction de vigilance. Alors fonce. Profite. Où dans le cas contraire donne moi ta place. »

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/

avatar

Aston S. HammermanMessages : 190
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Dim 22 Jan - 11:00

Comme il s’y attendait, Aston sourit au soupir d’Al’ car il savait très bien ce qui allait lui tomber dessus. Des remarques, encore et toujours des remarques, comme quoi les vieilles habitudes ne se perdent pas. L’homme d’âge mur lui fit remarquer d’une façon plus ou moins subtile qu’il ne se tournait pas les pouces, notant que le blondinet ne pouvait pas le savoir puisqu’il ne travaillaient pas plus que cela ensemble, glissant un petit surnom fort sympathique en fin de phrase. Toutes ces paroles le firent rigoler légèrement, chose qui était tout aussi rare que le sourire qu’il affichait. Un peu plus et Al’ prendrais peur avant d’essayer de prédire une quelconque catastrophe ou phénomène rare et inhabituel. L’allemand aimait le sens de l’humour de son ainé, mais il essayait habituellement de ne pas trop rire, histoire de garder son sérieux et sa concentration au maximum. Puis finalement l’homme qui l’avait invité parla d’une affaire qui lui donnait un peu de fil à retordre , mais qu’il avançait prudemment. Certes, comme il disait c’était mieux que rien, mais le temps est généralement une ressource qui joue en défaveur des forces de l’ordre, Aston le savait très bien. Le serveur approchait avec les commande, alors Aston voulu boucler cette conversation pour pouvoir parler d’autre chose pendant le café.

- Tu sait, si t’a besoin d’aide, tu peut déposer une copie du dossier sur mon bureau. J’y jetterais un coup d’oeil et j’essayerais de t’aider quand je rentrerais de mes congés. Je pourrais même t’accorder des effectifs supplémentaires si tu en a besoin.

Le serveur ramena les café et les deux homme se servirent. L’inspecteur aurait voulu payer sa part, mais il était invité par son collègue qui avait prit les devant pour payer. Alors sans un mot le blondinet versa le sucre dans sa boisson, il l’aimait bien sucré, il trouvait que le sucre était un petit plus pour tenir la journée.

L’amertume et le sucré coulant dans la gorge réchauffait le psychologue par ce temps un peu frais. Al’ repris la parole encore une fois, surement pour fermer cette boucle qu’il pensait avoir boucler. Parlant de la chance qu’il avait d’avoir tout pour ne plus penser au travail et pourtant il y pensait encore. En soit, et comme son compagnon venait de le dire, Aston était désespérant. Il le savait, mais sa soif de justice était intangible, bien que son amour lui faisait prendre des congés. Alaric émit une proposition de voyage qui avait déjà traverser l’esprit de l’inspecteur, il avait d’ailleurs déjà tout mis en place. Il ne restait que quelques détails, ce qui faisait qu’il ne pourrait partir pendant les fêtes de Noël, mais c’était pour bientôt. Son collègue enviait sa position, mais il se faisait aussi du soucis pour rien, après tout il n’avait parler de travail qu’une fois en une semaine et c’était aujourd’hui avec lui.

- Al’, t’en fait pas je profite, c’est la première fois que je parle travail depuis des jours alors s’il te plait arrete de dire que j’arrive pas à me le sortir de la tête ! Et pour ton histoire de voyage… Tu peut garder un secret ? Bah Alzheimer te fera oublier ces paroles de toute façons.

Tu rigola à la pic que tu venait de lui lancer, décidément c’était coup pour coup entre les deux agents du gouvernement. Après quelques secondes de rire, Aston reprit son calme et reprit la parole avec un léger sourire tout en se penchant vers son ami.

- J’ai prévus un voyage en amoureux avec Angel, mais elle n’est pas au courant. Je compte l’emmener à Venise, j’ai réservé l’hôtel et j’ai acheté les billets de bateau, mais il faut que je m’arrange avec sa patronne pour négocier ses congés sans qu’elle ne le sache. Moi j’ai déjà poser mes jours pour ce voyage, mais les préparatifs ont fait qu’on ne pourra pas partir pendant les fêtes. Du coup j’ai prévus de partir en mars, il fera bon quand on arrivera et on pourra mieux profiter. Et pour ta gouverne, oui j’ai visiter d’autres pays, certes pour le travail mais bon. Tout les pays limitrophes de l’Allemagne en soit.

Aston lui sourit mesquinement, lui prouvant qu’il pouvait profiter de sa vie sans travail, avec sa femme. Bien sûr mars était un peu éloigner des fêtes, mais il en fallait de la préparation. Et puis il aurait eut du mal à faire autrement puisqu’il allait avoir une grosse affaire sur le point de se boucler un peu avant. Bien sûr, avant son départ l’inspecteur générale aura déployé tout un tas de plans pour assurer son absence. Et puis avec Al’ et ses hommes, il était sûr que tout se passerait bien.


Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 270
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Lun 30 Jan - 18:02

Des cadeaux pour les braves

 
Tu connais Aston par le biais de votre travail similaire et pour les quelques collaborations que vous avez faits ensemble. En plus du rôle du père qui passe-temps à être derrière lui. Néanmoins, une grande partie de sa vie reste encore un mystère sans nom, jamais élucidé. Comme le prouve si bien cette question, il était pour toi impossible de savoir si oui ou non ce cher petit Hammerman avait déjà mis un nez en dehors de sa ville natale et celle de Quederla. Faut dire qu'il passe tellement de temps dans son travail, qu'à un moment donné il y a de quoi en douter. Avait-il déjà une connue une plage plus grande que cette ville, munie de cocotier et de crustacé différent ? Des montagnes plus vastes que celle d'Allemagne, des cultures et rites différentes de ces deux pays ? L'océan aura forcément fait partie de son périple pour arriver jusqu'ici, mais avait-il fait au moins une halte entre-temps pour admirer les différences, ou bien avait-il fait une simple route en ligne droite. Un départ et un point d'arrivée sans aucune escale ? Au fond, tu l'en croyais réellement capable. Et pour cause, ce n'est pas comme s'il était du genre à y montrer d'ordre général un tant soit peu d'intérêt.

Prenant une gorgée de ton café, tu secoues un peu la tête à sa remarque avant d’y répondre ;

« Non ça va. C'est bien gentil, mais t'en fait pas. J'ai largement du temps à tuer pour me charger de cette affaire de toute façon. Garde tes hommes avec toi. »

Enfin, large, large. N'oublions pas qu'il y a désormais une demoiselle à satisfaire dans ta vie. Et qu'il serait regrettable qu'elle passe en second plan. Tout comme tu ne pouvais mettre le travail entièrement de côté. Il allait falloir y trouver un certain compromis. Mais, puisqu'elle travaillait plus ou moins dans le même domaine que le tien, la compréhension d'être surchargée, stressée et au bout du rouleau allait dans les deux sens. C'était bien gentil de sa part de proposer son aide, mais il avait déjà lui-même beaucoup de boulot qui allait l'attendre en rentrant, hors de question d'en rajouter une couche supplémentaire. Déposant la tasse sur la table, tu écoutes soigneusement l'annonce qui s'échappe de ses lèvres et tu ne peux pas t'empêcher de sourire, ravis d'une telle initiative. Bien que la comparaison à l'Alzheimer, te donnerait presque envie de lui offrir une tape derrière la tête.

« Me voilà donc rassuré si tu as déjà mis un nez en ailleurs. Cette idée de voyage surprise est une bonne chose. Profites en bien surtout ! »

Un peu de douceur dans ce monde de brutes cela ne pouvait pas faire de mal à qui que ce soit. D’un ton moqueur tu ajoutes à cela :

« Ramène-moi un petit quelque chose au passage. Il faut partager avec ses aînés. »

À défaut de pouvoir te prendre des vacances maintenant, il pouvait bien te ramener un petit quelque chose de son escale. Même une carte postale ferait amplement l’affaire.

« Dis-moi maintenant que tu as demandé ta dulcinée en mariage. Un projet d'enfant pourrait-il se mettre en marche ? Vous aurez des petits blonds à croquer si c'est le cas. Je te vois bien avec… Oh allez, trois petits bambins qui t'en font voir de toutes les couleurs ! »

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/

avatar

Aston S. HammermanMessages : 190
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Lun 13 Fév - 11:23

Aston s’y attendait, il avait prévu le refus de son collègue qui, comme d’habitude, était bien modeste. Il justifiait son refus par le fait qu’il avait beaucoup de temps pour boucler cette affaire, qu’il pouvait garder ses hommes pour une meilleure cause. En soit Aston aurait voulu lui désobéir et lui accorder deux inspecteurs ou quelques agents de polices en plus, mais pour cela il aurait dû retourner à l'hôtel de ville. Par principe, pendant ses congés, il ne retournerait pas au travail même pour ça. Et puis le seul œil valide du vieux borgne était encore en état de marche, si bien qu’il aurait repérer la tête blonde se pavaner dans l'hôtel de ville avant de lui en coller deux derrière la tête. Ce qui était sûr, c’est qu’à son retour l’inspecteur général mettrais sa main à la patte d’une quelconque façon, avec ou sans l’accord de son ainé.

A l’annonce du voyage surprise pour la femme de l’inspecteur, son ami et collègue de travail ne pût cacher son large sourire qui montrait bien qu’il était heureux pour lui et d’une telle initiative. Il exprima sa joie de savoir que l’allemand avait déjà voyager et lui demanda de profiter de son futur voyage avant d’ajouter d’un ton moqueur de lui ramener quelque chose de son escale dans la Cité flottante. Ce à quoi il lui répondit tout sourire et avec un ton mêlant sincérité taquinerie :

- Ne t’en fait pas papi, je te ramènerais un canne ! Plus sérieusement, je te rapporterais quelque chose mon ami et pas forcement une canne.

Aston était sincère quand il avait employer le mot ami, car pour lui Al’ était son ami bien que l’avis n’était pas forcément partager. Le blondinet finis son café, manquant sur la dernière gorgée de s’étouffer quand il entendit le mot enfant. En effet, après la demande en mariage, la question des enfants était une suite logique des choses, telle était la théorie de son ami. D’ailleurs, celui-ci le voyait déjà gérer trois enfant, des petites têtes blondes qui allaient lui en faire baver. Posant sa tasse délicatement, encore un peu sous le choc d’une telle question, l’inspecteur répondit assez gêné.

- Eh bien… C’est un sujet qu’il faudrait qu’on aborde avec Angel, c’est un peu à elle de décider après tout. Moi je serais heureux d’être père, mais tu abuse pas un peu sur trois enfants quand même ? Certes, c’est intéressant, dans ce cas  deux fils et une fille serait l’idéal. Histoire que les garçons protègent leur sœur. Enfin, on n’y est pas encore hein !

Il rigola un peu à sa réponse, mais au fond, malgré son tempérament froid il se projetait bien en tant que père et il en serait le plus heureux des homme. Fondé une famille serait la chose la plus épanouissante pour lui qui n’a jamais fait autre chose que travailler.


Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 270
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    Mer 22 Fév - 17:14

A toi de me dire si tu clos en répondant ou si je verrouille o/

Des cadeaux pour les braves

 

L'image de ton collègue que tu as en tête en le voyant père de famille est assez drôle. Loin d'imaginer qu'il sera un mauvais exemple paternel, pour toi il sera du genre quelque peu trop strict mais, dans le but de les protégées des souffrances que peu réservait la vie. Alors, tu te demandes, est-ce qu'il saurait lâcher prise ? Est-ce que le fait d'avoir un enfant le rendrait plus humain qu'il ne l'ait déjà ? Prendre des jours de congé l'a tout de même forcer à se détendre quelque peu et c'est un fait qui lui va bien au teint. Alors, au fond qui sait ce que peut réserver un petit bambin qui lui court entre les pattes ? Buvant une nouvelle gorgée de ton café, tu ne peux t'empêcher de sourire franchement à sa remarque, à laquelle tu y réponds d'un ton un peu moqueur :

« Tu n'y es pas encore et pourtant, cela ne t'empêche pas d'être exigeant sur ce que tu souhaites. N'oublie pas que, mère nature décide et non l’inverse . Quoi qu'il en soit, si tu finis par être père je te souhaite d'être le plus heureux du monde. C'est bien quelque chose qu'il faut vivre au moins une fois dans sa vie. »

Pourquoi décider de vouloir une fille ou un garçon, quand leur simple présence peut combler un homme ? Tu es de ceux qui, du moment qu'ils ont la santé accompagné d'une belle et longue vie, cela te satisfait amplement. Surtout qu'une sœur peut tout autant protéger un frère du moment qu'elle a appris à se défendre. Enfin, tu espères sincèrement que ce jour viendra pour lui et qu'il prendra soin de te mettre dans les premiers au courant. Après tout tu étais son collègue, tu passais ton temps a le remettre en place quand il faisait une bêtise, comme le vieux père que tu n'es pas et tu le voyais comme un bon ami. En un sens l'espoir que ce soit réciproque pour partager une telle nouvelle te réjouissait.

« Bon, ce n'est pas que tu m'ennuies mais, contrairement à toi, je n'ai pas la chance d'avoir quelques semaines de vacances. Le boulot m'attend avec impatience sur le bureau. Si j'ai besoin d'aide je te ferais savoir sans souci. »

Et ce n'est pas faute de souhaiter quelques jours de repos. Ne serait-ce que trois petits jours pour profiter de cette nouvelle relation avec ta juge. Tu as l'impression de ne pas avoir encore eu le temps d'être réellement avec elle. Il faudra que tu y remédies rapidement. Peut-être qu'un petit voyage en train dans les contrées voisines ne serait pas de refus. Enfin tu auras tout le loisir d'y repenser le temps voulu. Pour le moment tu finis le fond de ton café, puis une fois debout t'apprêtes à partir. Rassemblant ce qui est à toi, tu poses une main amicale sur l'épaule d'Aston.


« Prend bien soin de toi et de ta femme. On se voit à ton retour. Et encore merci pour le geste cela m'a fait plaisir. »

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Joyeux Noel ;)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux Noel ;)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-