Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gouvernement
avatar

Wilson P. HiggsburyGouvernementMessages : 140
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   Lun 2 Jan - 12:22


Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel

À quelques jours seulement de Noël, il était peut-être temps de compléter une fois pour toutes la liste des cadeaux à faire, d'autant plus que celle-ci n'était guère longue : sorti de ses deux colocataires, le petit Higgsbury ne rendait le geste qu'à une maigre poignée de collègues qui ne manquaient jamais d'attentions pour l'ensemble des services de l'hôtel de ville, lui y compris. S'il était parvenu à se décider pour ceux-là, il lui restait toutefois le cas d'Alaric à traiter en dernier. Par égard à tout ce pour quoi le chimiste pouvait lui être redevable, celui-ci se creusait particulièrement la cervelle dans le but de trouver un cadeau qui fasse suffisamment plaisir, au-delà du simple objet de courtoisie à échanger pour noël. Voilà pourtant bien des années qu'il n'avait fêté la fin d'année en bonne et due forme, et même si l'appartement n'était pas tout à fait la réplique du marché de noël en terme de décorations -quoi que la plante d'intérieur eût été resplendissante avec ses guirlandes enroulées aux branches-, il y avait un petit quelque chose de chaleureux dont les noëls précédents avaient toujours fait défaut. Sans doute le fait d'y prendre part, en compagnie d'autres personnes de surcroît, le poussait à laisser une chance à ces festivités. C'est donc avec une pincée de cet état d'esprit que le scientifique s'était mis à braver les rues enneigées de Lyctis, laissant une série de petites empreintes derrière lui tandis qu'il se dirige vers le bar fréquenté par les littéraires les plus passionnés, dans l'espoir d'y trouver un ouvrage susceptible de plaire au consultant. À défaut de pouvoir compter sur la bonté de noël pour réchauffer le frileux qu'il était, Wilson tremblotait dans ses habits chauds que les températures hivernales adoraient transpercer sans aucune forme de pitié ; autant que Percy pouvait en avoir à l'égard de son modèle frigorifié, bien peu dérangé de son côté par le froid de la neige sur laquelle il évoluait.


« Une réédition exclusive du kamasutra, ça peut toujours servir pour le boulot. »


« Ce n'est ni drôle, ni original. Et Alaric ne pratique plus ce genre... d'activité. »


« C'était pas pour Beau-Gosse. »

Avec une moue d'enfant moqué par ses petits camarades, le brun virevolta en direction de son ombre pour lui envoyer des projections de neige boueuse avec son pied, sans réel succès quand à l'exploit de porter atteinte à une silhouette dépourvue de matière. Marmonnant encore quelque plainte inintelligible au travers du spectacle de claquettes offert par ses dents, il reprit finalement sa route en accélérant un peu plus le pas. Effectivement, le consultant n'avait plus l'utilité de recourir à son second travail, ni la possibilité sûrement, depuis qu'il s'était mis en couple avec la fameuse et tant convoitée juge. Les raisons financières et intimes ne justifiaient plus longtemps le besoin de continuer à faire le gigolo les week-ends, une aubaine pour les résidents qui n'auraient plus à prendre le large en fin de semaine afin de le laisser "travailler". Bien que la nouvelle était joyeuse et le moral d'Alaric au sommet, le petit Higgsbury ne pouvait retenir des pensées amères à ce ménage, en dehors de l'immense déception éprouvée par Percy. Aussi égoïste que cela puisse être, le petit chimiste craignait que ce nouveau bonheur n'éloigne progressivement le grand blond, d'ici qu'il aille vivre pour de bon dans l'aisance de la demeure de sa petite amie en laissant tout derrière lui. Soufflant au creux de ses mains gantées, dont l'un des doigts pendait lamentablement en l'absence de l'un d'eux, pour réchauffer un peu son visage, il chassa ses inquiétudes au moment d'apercevoir l'établissement qui se dressait enfin au loin.

Peut-être était-ce parce qu'il avait moins à craindre du monde extérieur qu'il cherchait désormais autour de lui la moindre source de menace ? En entrant, Wilson ôta ses gants tout en veillant à garder la bague du ténébreux correctement en place à son doigt, de façon à maintenir l'illusion qui lui donnait une apparence différente et donc méconnaissable aux yeux des autres. Nulle doute que ce tour de passe-passe le soulageait grandement de la peur qu'il avait de mettre un pied dehors, au risque de se faire mettre la main dessus par les Élémentis à sa recherche et par toute personne capable de deviner à son simple faciès qu'il avait été responsable de la perte des pouvoirs d'il y a plusieurs mois. Marcher dans la rue n'avait été aussi tranquille depuis des lustres ! De quoi lui permettre de réaliser sa course de noël avant de rentrer chez lui, au chaud, histoire de retrouver l'usage de ses extrémités gelées. Mais pour cela, il fallait d'abord trouver l'ouvrage béni qu'il était venu chercher ici : les recherches par genre puis alphabétiques le conduisent ainsi devant une bibliothèque assez haute, au point que le petit chimiste dût compter sur l'échelle à roulettes positionnée à côté pour espérer aller fouiller le sommet des étagères. L'aventurier, perché à près de deux mètres de hauteur, affronte poussière et livres trop serrés au cours de son exploration, le bras tendu vers les recoins inaccessibles contenant la collection de titres qui l'intéresse. Bientôt, c'est le reste de son corps qui vient se pencher au-dessus du vide pour extraire un ouvrage en particulier, jalousement retenu par ses congénères compressés autour. La lutte acharnée entre l'objet inamovible et la force irrésistible n'a cependant pas l'opportunité de résoudre un quelconque paradoxe, puisque cette dernière finit par perdre l'équilibre à peine possédé jusqu'ici. Le barreau de l'échelle, secouée soudainement comme si l'on était rentré dedans de plein fouet, se dérobe alors au profit du vide vertigineux, et le pauvre Higgsbury ne trouve que le temps de japper un vague avertissement à l'attention de la personne située plus bas :



« Att-- Attention en dessous !! »

Une pluie de livres et un petit être, que la bague aux propriétés surnaturelles abandonna au cours de sa chute, tombent ainsi du ciel afin de punir l'individu ayant contribué à le détrôner du haut de son échelle, dans un vacarme des plus déplaisants pour ceux qui aspiraient à une lecture et à des discussions littéraires calmes dans l'espace voisin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   Jeu 9 Fév - 14:11

Contes de Noël Hobbit et Catwoman





Le "Gargantua".
Un des lieux préférées de l'ancienne bibliothécaire. Ici, elle pouvait vivre toutes les aventures qu'elle souhaitait, et les partager ! Aux travers de nombreux ouvrages en tout genre. Elle s'était rendu un peu en avance dans son coin de calme, de paradis, avant une réunion littéraire sur le livre à succès de Larc Mevy "Lui et Elle". Contre toute attentes, Anna, était une grande fan du romantisme, des histoires à l'eau de rose... C'était son point faible, l'un de ses plus grand secret pour la femme féline aux couleurs peu chatoyante et rappelant que trop bien... Le malheur.

Elle était...
Confortablement installée sur un pouf poire, ses yeux, balayant inlassablement du regard, les lignes de l'un de ses passages favoris... Anna espérait que c'était aussi le passage préféré d'autres admiratrices de l'auteur, ainsi, elles pourraient en discuter un peu. Après avoir lu quelques pages, Anna, observait la montre du bar littéraire, et... Etrange, la réunion commence dans quelques minutes et il n'y a pas un chat. A part elle même. Inquiète, elle se levait, et se rendait au comptoir pour savoir si elle avait fait une erreur dans le rendez vous. C'est alors que la barmaid expliquait que la réunion a été annulé suite à la neige omniprésente en extérieur et les nombreuses chutes qui en résulte. De plus, la personne qui dirigeait la réunion à attrapé la grippe !

Quand je vous dis...
Qu'Anna, amène le malheur. Elle soupirait, déçu de cet instant qui est remis à plus tard donc. L'ex bibliothécaire jetais un coup d’œil à l'extérieur via la vitre et un frisson la parcouru en imaginant la température négative qui devait régner... En plus de ce blanc parfait qui immaculait la ville, c'était aveuglant ! Derechef, elle tournait la tête vers la lumière tamisé du bar, bien plus agréable et cosy avec une température parfaite. La lectrice, bien que sa réunion soit annulé, haussait les épaules et n'était pas décidé à quitter les lieux maintenant. Elle voulait encore dévorer quelques livres...

Elle se dirigeait alors...
A nouveau vers les rayons, dans ses pensées sur quel bouquin elle pourrait se perdre. Cependant, son pied trébuchait contre une échelle, et là où elle aurait pu se rattraper naturellement et avec toute la grace féline du monde, un premier livre lui tombait sur la tête, la déséquilibrant d'avantage en plus d'une voix masculine.

« Att-- Attention en dessous !! »


Trop tard !
Anna est par terre, couverte de livres, ça aurait été une belle fin, cependant quelque chose de plus lourd était aussi tombé et siégeais sur son dos ! Anna gémissait, pas franchement ravis de la situation et après avoir retrouvé ses esprit elle écartait d'un mouvement de bras, les livres et... Lui ?

_ Ca va ? Navrée, j'étais dans mes pensées et...

L'air du petit homme... La fit tilter.

_ C'est aujourd'hui la convention sur les livres fantastiques ? Sympa votre costume de de Silbon Baquet !

A ne pas en douter.
Cet homme est un hobbit, avec cet air penaud, ce physique... Bon ses pieds sont normaux mais... Il avait un air de ce personnage fantastique attachant malgré son amour pour son chez lui. Anna, l'avait sincèrement complimenté avant de se pencher et de ramasser les livres.

C'est pas tout les jours qu'on rencontre de vrai fan.


❀ L A E




hrp : En m'excusant à mort de ce retard. Reçoit tout mon amour sur ta vie ♥
Revenir en haut Aller en bas
Gouvernement
avatar

Wilson P. HiggsburyGouvernementMessages : 140
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   Lun 27 Fév - 18:51


Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel

L'éboulement de connaissances s'était avéré fatal pour les deux individus, fauchés puis mis au tapis par la force brutale de la littérature. Celui qui a écrit que la plume était plus forte que l'épée ne croyait pas si bien dire ! Par un heureux tour du destin, lequel pour une fois acceptait de bien vouloir jouer en sa faveur, ce n'est pas le plancher qui avait accusé réception de la petite carcasse du scientifique mais plutôt la personne responsable de sa chute, puisqu'elle s'était correctement alignée sur sa trajectoire. Le coussin humain poussa tout de même quelque plainte à sa nouvelle fonction, et Wilson fut poussé sur le côté comme le reste des livres déchus avec lui afin de ne peser plus longtemps. Se frottant le bas du dos, légèrement douloureux, il s'estima heureux malgré tout de ne s'être rien cassé dans l'incident. C'est à croire que l'on n'était plus à l'abri nulle part dans cette ville, pas même dans une bibliothèque. Devant les excuses qu'une voix de femme commençait à formuler, il se mit rapidement à présenter les siennes :



« Laissez, je n'aurais pas dû me tenir en équilibre en haut de cette échelle... »

Aucune inattention quelle qu'elle soit ne l'aurait fait choir s'il s'était accroché aussi bien à l'échelle qu'aux règles élémentaires de sécurité lorsqu'il s'agissait de se tenir à près de deux mètres au dessus du sol. Ainsi, nul chimiste n'aurait été malmené en tombant du ciel si seulement ce dernier avait pris le soin de déplacer l'échelle vers l'étagère souhaitée, au lieu de s'adonner à l'escalade de bibliothèque sans matériel adapté. Ses aveux se heurtèrent toutefois à une réflexion très soudaine de la part de la jeune femme aux longs cheveux noirs, à propos d'une réunion de lecteurs autour d'un genre donné ; mais surtout le rapprochement à un personnage de fiction ne manqua pas de l'interpeller, suspicieux des possibles sous-entendus que cela impliquait.



« ... vous seriez-vous cogné la tête par terre ? »

Les séquelles devaient être plus graves qu'escomptées. Après tout, que pouvait-il bien avoir comme ressemblance avec ce personnage précis ? Hormis sa petite taille... encore une remarque facile à ce sujet, même s'il est vrai que parmi les nombreuses comparaisons qui lui avaient été données d'entendre sur le compte de son gabarit réduit, on ne lui avait encore fait l'immense honneur de renvoyer à un petit être aux grands pieds velus. Peut-être aurait-il davantage apprécié l'image s'il s'était un jour donné la peine de lire l'ouvrage éponyme, à condition d'éprouver un tant soit peu d'intérêt pour le genre littéraire en premier lieu. Chassant donc de son esprit cette affiliation douteuse, le petit Higgsbury alla plutôt aider la jeune femme à ramasser les décombres du mur de livres, entamant une pile avant de s'arrêter brusquement à la vue de sa main, laquelle, non contente de manquer déjà d'un doigt, témoignait l'absence nettement plus dérangeante de la bague censée assurer sa couverture aux yeux de tous. Blême, sa tête fureta alors de tous les côtés pour la chercher des yeux, puis il se releva d'un bond en bafouillant :



« Oh, misère... j'ai perdu mon anneau ! »

La panique commençait à le prendre tandis qu'il se mettait à éparpiller les livres en cours de rangement sur son chemin, à la recherche du bien tellement inestimable qu'il n'était pas certain d'avoir l'autorisation de le perdre aussi bêtement. Que dirait le Ténébreux en apprenant une telle négligence de sa part ? Le chimiste comptait beaucoup trop sur les pouvoirs de cet objet qui facilitait ses déplacements dans la vie de tous les jours. Bientôt rendu à quatre pattes sur le sol, il se mit à ramper entre les bouquins disséminés autour de lui, les mains aplaties par terre dans l'espoir de sentir s'imprimer autre chose que des grains de poussière sur la surface de ses paumes. Ce n'est qu'après avoir tourné sur place pendant quelques minutes d'agitation, à la manière d'un petit animal piétinant l'endroit prévu à sa sieste prochaine, qu'il fit face à la bague tendue par l'inconnue visiblement plus habile que lui pour retrouver les bijoux égarés. Il s'en empara alors comme si sa vie en dépendait, jusqu'à oublier ses manières pourtant soutenues afin de la remettre à la place qui lui est due ; quoi qu'un brin de lucidité eût tout de même le bienfait de retenir son geste avant qu'il ne commette un impair sous les yeux de la dame. Ravisé, le petit scientifique recroquevillé sur lui-même la laissa finalement tomber dans la poche de son veston, là où elle n'aurait pas l'occasion de s'échapper de sitôt. Sur ce soulagement, la civilité retrouva le chemin de sa langue pour l'encourager enfin à se comporter avec la courtoisie attendue :



« M..Merci, c'est quelque chose de très  précieux et... euh, oubliez ce que j'ai dit. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   Mer 8 Mar - 18:47

Contes de Noël Hobbit et Catwoman




L'homme reprit, poliment.

« Laissez, je n'aurais pas dû me tenir en équilibre en haut de cette échelle... »

_ Pour sûre... On ne s'improvise pas escaladeur.

Répondit-elle.
Avec un brin d'humour, tant il semblait gêné par la situation. Puis, il ne semblait pas avoir comprit ou apprécié la référence qu'elle avait faite, le concernant. Il s'inquiétait d'une possible commotion cérébral, suite à la chute, et Anna le rassurait.

_ Non, excusez moi, je vais bien mais euhm... Désolée pour la comparaison, je voulais pas vous offensez. Je pensais à Silbon Baquet en vous voyant, un héro de livre fantastique mais... Ehm... Vous ne devez pas connaître.

Et maintenant...
Grâce à ça, il aura sûrement envie de le connaître encore moins. Anna, se sentait mal à l'aise pour le coup et continuait le rangement de cette fracassante rencontre. L'inconnu, marmonnait quelques choses, mais la femme féline ne tiltait pas, et pour cause, son attention était reporté sur la paume de sa main gauche... Il avait quelque chose de rond, métallique. Anna soulevait sa main et... Oh, un anneau ! Anna, se redressait pour mieux l'examiné, mais l'agitation du semi homme l'alertait. Elle fit alors naturellement le lien que c'est après la bague qu'il cherchait sans doute.

_ Je pense avoir trouvé quelque chose qui-

Pas le temps de finir.
Il la récupère en un tour de main et la fourre au fond de sa poche. Anna, demeurait stupéfaire. En tout cas, l'inconnu prit conscience de son comportement et il s'excusait derechef.

« M..Merci, c'est quelque chose de très  précieux et... euh, oubliez ce que j'ai dit. »
_ Je vois ça... Sérieusement, vous devriez lire ce livre, "Bobbit", de G.R.R Tolkyan...

C'était...
Vraiment trop troublant comme ressemblance !

_ Vous devez avoir une femme rudement sévère pour craindre à ce point de perdre votre anneau. C'est une bonne chose que j'ai mis la main dessus ! Ca peut rouler, si vite et loin ce genre de petite chose... Vous avez de la chance que j'ai l'oeil pour ce qui brille.

Dédramatisait-elle.
Il est vrai qu'elle aime ce qui brille, mais... Sa trouvaille pour l'anneau était un pur hasard ! Heureux, car l'inconnu en avait pâlit de cette perte. Anna, finissait de ranger les livres à leurs places, avant de demander.

_ Je peux peut-être vous aidez ? Vous chercher un livre particulier ?

❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas
Gouvernement
avatar

Wilson P. HiggsburyGouvernementMessages : 140
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   Jeu 16 Mar - 17:39


Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel

Les encouragements de l'inconnue à découvrir l'univers fantastique du Bobbit, en particulier pour la ressemblance que le petit chimiste semblait partager avec le personnage principal, ne trouvèrent pas vraiment preneur auprès de ce dernier. Non seulement parce que le genre n'avait jamais vraiment gagné ses faveurs, sans doute trop rationnel et fermé pour se laisser emporter par des mondes imaginaires et délirants, mais à plus forte raison si son doppelgänger fictif s'y trouve sur le devant de la scène. Lire les aventures d'un personnage à son image, très peu pour lui ! Ce n'est pas comme si son travail lui accordait suffisamment de temps libre pour dévorer des kilomètres d'histoires sans queue ni tête, de toute manière. Décidément, il n'avait que très peu sa place dans ce genre d'établissement, au milieu de ces passionnés qui étaient largement en droit de le considérer comme un inculte ; le Gargantua du Savoir n'était pour lui que son ultime option pour trouver un cadeau de choix. L'humour de la jeune femme à propos d'une épouse inflexible le fit sourire nerveusement :



« En effet... je pense sans exagération aucune que vous m'avez sauvé la vie. »

Si l'on étendait la comparaison au véritable propriétaire de cette bague, parler de la sévérité d'une telle compagne serait encore un doux euphémisme, à moins que les autres ménages de Quederla ne comptent également un puissant individu coupable d'attaques terroristes à ses heures perdues. De la bague au doigt à la corde au cou, il n'y avait guère que l'accessoire pour faire la différence. Laissant donc de côté ses problèmes maritaux métaphoriques, Wilson retourna aider la dame à ranger les derniers livres égarés si loin de leur étagère, avant de se voir offrir son aide une fois le ménage effectué. Une seconde pair d'yeux et de bras ne sauraient être de trop pour s'y retrouver dans ce labyrinthe du savoir et du divertissement. Avisant un instant la préface du livre qui avait causé tout ce beau grabuge, déçu pour le coup de n'avoir même pas saisi le plus intéressant de la rangée, il alla donc tirer l'échelle vers l'étagère d'origine afin d'y grimper et de le remettre à sa place, tout en faisant part de ses objectifs.

« J'espérais trouver un roman policier digne de ce nom pour tenir en haleine quelqu'un qui travaille justement à résoudre des enquêtes, et brillant de surcroît... Il est du genre à dénouer l'intrigue entière bien avant d'atteindre le chapitre final. »

Au début, le petit scientifique s'était étonné du nombre de livres en cours de lecture dans la bibliothèque du consultant, compte tenu de ses horaires parfois intenses, avec des marques-pages plus ou moins proches de la fin, pour se faire expliquer plus tard que ce dernier avait compris le dénouement à l'avance et ne voyait plus l'intérêt de poursuivre, à part quand l'ouvrage était particulièrement prenant ou bien écrit. Il fallait bien quelques inconvénients mineurs à posséder un Q.I. supérieur ! Même si pour le coup, c'était les affaires de son petit colocataire qui n'en étaient pas arrangées, désireux de lui offrir quelque chose qui saurait piquer son attention et ce jusqu'à la dernière page. De retour sur la terre ferme, il ajouta ensuite :


« Le problème, c'est que je ne sais trop où chercher, je me contente surtout de prendre des livres en fonction de leur titre et de leur couverture. »

Une méthode primitive, qui donne rarement des résultats concluants, d'autant plus qu'ils étaient nombreux à posséder des titres très peu en lien avec leur contenu, aussi des phrases accrocheuses, chargées de suspens sur fond de couverture en noir et blanc, avaient vite fait de renvoyer à un tout autre univers que celui réellement raconté. L’œil justement attiré par une reliure parlant de "cinquante nuances" dont il s'empara, avec une paire de menottes en image d'illustration qui ne laissait vraisemblablement aucun doute possible sur le caractère policier de l’œuvre, Wilson regarda rapidement autour de lui dans les allées avant d'interroger la jeune femme.


« Est-ce que vous travaillez ici ? Je ne voudrais pas vous importuner dans le cas où vous auriez d'autres choses à faire. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Petit papa noël, quand tu tomberas du ciel [Oxanna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-