Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Retour vers le passé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Sam 28 Jan - 21:08

Eisuke, Le fondateur élémentis.Event - J'écris en Firebrick
Retour dans le passé !

Son regard se voulait très… Direct et très forte tête. Ce n’est pas comme si je ne connaissais son regard, mais je n’avais plus à le subir. Ce regard agressif quand la miss n’était pas contente, elle a toujours obtenu ce qu’elle voulait quand on était môme, un peu comme Mavis, mais c’était quand on était jeune. Je n’ai pas peur de l’affronter et c’est elle qui devrait avoir peur de me regarder comme ça. Je pourrais la démembrer en ayant tout le temps, la faire souffrir et envoyer le corps à mon chère frère emballé dans du papier cadeau.

- Baisse ton regard tout de suite. Même si je n’avais pas l’intention de faire quoi que ce soit aujourd’hui, je ne laisserai pas une traîtresse me regarder comme ça.

Je place ma main devant son visage, sans la toucher mon regard la regardant entre mes doigts … Puis j’entends quelqu’un arriver. Je ferme ma main et la remet le long de mon corps en regardant Mavis débarquer. A croire qu’elle a un radar pour détecter quand tout va tourner au drame. Mavis l’invite à manger et je viens la regarder lui faisant les grands yeux me demandant pourquoi elle faisait ça alors qu’elle savait très bien que ça ne me plairait pas. RAhhhh ce n’était pas censé être une journée détente. Je commence à regretter d’être sorti de mon bureau pour le coup. Ma femme me dit de me remmener. J’hésite surtout à faire demi-tour et retourner m’enfermer. Mais elle viendrait sûrement me chercher.

J’avance vers la nappe en voyant Zera entrain de chercher sa mère encore ? Je ne sais pas ce qu’elle fait, je l’appelle donc :

Zera vient manger !

Une voix autoritaire comme à chaque fois que je m’adresse à elle. Ça ne me pose pas de problème de m’adresser comme ça à ma fille. Je n’ai aucune honte à être autoritaire avec elle. Je me dirige vers l’endroit où la famille est réunie. Mavis commence à déballer ce qu’il y a dans le panier, panier que je viens maintenant au sol pour éviter qu’il se renverse comme elle refait son excitée pour sortir la nourriture. Elle commence à poser des questions, une tonne de question et me dit de sourire un peu plus si je veux mon désert. Je soupire un peu. Je ne sais pas ce qui m’énerve le plus, le fait qu’elle me force à sourire ou qu’elle entame la discussion sur Daichi devant moi.

Je ne réponds pas à la pseudo relation qu’elle a avec mon frère. Ça saute aux yeux que c’est du mensonge. Ca aurait été vraiment le cas, de simple ami j’aurais pris sa trahison de façon plus grave. J’avais espéré les premiers temps qu’elle s’apercevrait que l’amour n’est pas réciproque et qu’elle revienne. Mais au but d’un certain temps je n’avais plus rien à attendre d’elle. De toute je n’ai besoin de personne à mes côtés, je suis au sommet de la chaîne. Un super prédateur que tous redoutent sauf ce déchet de Daichi et Mavis ma femme bien aimée.

Si la discutions tourne autour de lui et leur amourette à 2 sous, je préfère optimiser ce temps qui était censé être « agréable » pour me reposer. Je bascule en arrière passant mes mains derrière la tête et je ferme les yeux me reposant. Je savais que je n’aurais pas du sortir …

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Sam 28 Jan - 22:07



J'ai couru encore au moins 3 minutes derrière maman mais jamais je n'arrive à l'attraper. Finalement, c'est elle qui m'a eu, en s'arrêtant pour venir me faire un câlin, que je lui rend joyeusement. Je la serre bien fort avant qu'elle ne me repose et de me mettre à courir à mon tour. Cette fois, c'est elle devra m'attraper.

« Ariane ! Tu veux rester pour manger ?! On discutera du bon vieux temps tous ensemble, puis ça fera plaisir à Zera d'en apprendre un peu plus de son oncle, de savoir comment il va ! »

Ah, elle connait mon oncle? Donc, c'est une Domae? Je me suis arrêtée mais pour le coup, je ne suis pas revenue encore. C'est vrai que j'aurais pleins de questions à lui poser mais papa, il ne voudra pas. J'avoue que je ne comprend pas trop l'idée de maman mais la voix de papa me rappelle tout de suite à la réalité, me faisant sursauter presque violemment.

Zera vient manger !

Aussitôt, je cours pour venir m'installer à table avec tout le monde. Papa n'apprécierait pas que je sois en retard. Il est déjà énervé, cela se voit à son expression et s'entend à sa voix. Du coup, je me débrouille pour rester tout près de maman et pas à côté d'Ariane. Après tout, elle fait partie des Domaes alors, je dois me méfier quand même. Maman à l'air parfaitement à l'aise et déjà, elle inonde Ariane de questions.

« Je veux tout savoir de ta vie, tu as un fiancé ? Tu as réussi à mettre le grappin sur Daichi ? Tu as des enfants ? C'est ta vrai couleur de cheveux ? Toi Zera, l'école ça va ? Et toi Eisuke, sourit un peu sinon pas de gâteau, surtout que j'ai fais ton préféré alors tient toi bien sinon tu n'en auras pas, nah ! »

- Hum... Mettre le grappin sur Dai... Oh non, nous ne sommes qu'amis lui et moi. Tu sais j'ai grandi avec les deux ! C'est un peu comme mes frères ! Et je les aime autant l'un que l'autre, même si ce n'est pas sûrement pas réciproque.

Alors c'était une amie d'enfance de papa et de tonton. C'est drôle, elle a drôlement rougi quand maman à parlé de lui. Je suis sure qu'elle l'aime plus que papa. Même si soit-disant, ce sont ses frères. Papa ne la considère pas vraiment comme sa soeur en tout cas, c'est évident. Et elle l'a remarqué aussi vu comment elle appuie sur ses mots.

- Et non je n'ai pas d'enfants, ça ne m'intéresse pas trop à vrai dire ! Je suis bien toute seule. Et hum... Oui c'est une vraie couleur de cheveux, elle est bizarre c'est ça ?

Moi, je la trouve jolie, sa couleur de cheveux. Mais ce n'est pas très discret. Et puis, les cheveux trop longs, c'est dangereux quand on se bat. C'est pour ça que moi, les miens sont toujours courts. Sinon, on peut les attraper et les tirer, papa me l'a déjà prouvé.

- Alors tu es Zera ? Je t'avais vu quand tu n'étais qu'un bébé ! Tu as bien grandi depuis. Tu es en quoi maintenant ?

"- Je suis en CM1. Et oui, ça se passe bien à l'école. J'ai de bonnes notes, dans toutes les matières. Mais désolée Ariane, je ne me souviens pas de vous. "

Je ne sais pas trop quoi lui dire. En fait, je trouve que l'ambiance est lourde autour du pique-nique. Comme papa ne s'est pas encore servi, je n'ose pas entamer le pique-nique, pour ne pas être impolie. Mais je ne sais pas de quoi j'ai le droit de parler avec cette femme. C'est une alliée de Daichi donc, logiquement, elle est une ennemie. Pourtant, je ne me sens pas en danger actuellement. Juste un peu tendue.

"- Vous connaissez papa depuis longtemps? Si vous n'êtes plus amis, c'est à cause de la guerre? Parce que vous avez choisi d'être Domae? "

Oui, j'ai besoin de savoir. La vérité. Parce que moi, je n'ai même pas le temps de me faire des amis, ni à l'école ni nulle part, et puis papa me dit que cela ne sert à rien, qu'on ne peut faire confiance à personne à part à la famille. Heureusement que j'ai maman. Alors, je veux savoir. Est-ce que c'est à cause d'elle qu'il est comme ça? Et puis, Dai' et Eisu'... Elle doit vraiment bien les connaitre par contre pour les appeler comme ça.

"- Il est comment, tonton Daichi? Il est vraiment comme papa? "

C'est vrai quoi, les jumeaux, ça se ressemble, non? Moi, je ne l'ai jamais vu ou alors je devais être bébé et je ne m'en souviens pas. C'est mon oncle quand même mais je ne sais même pas, si je la croisais par hasard, si je saurais le reconnaître. Alors que c'est un ennemi, et dangereux en plus. C'est à cause de lui si papa est comme ça après tout. A cause de la guerre qui les oppose, non?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Dim 29 Jan - 14:36


Retour vers le passé !
- Je suis en CM1. Et oui, ça se passe bien à l'école. J'ai de bonnes notes, dans toutes les matières. Mais désolée Ariane, je ne me souviens pas de vous.

- Oh ne t'excuse pas c'est normal ! Tu n'étais qu'un bébé quand je t'ai vu la première fois ! Et tu peux me tutoyer, je suis comme ta... Enfin je suis ton amie.


Ce serait sûrement de trop de dire maintenant que je suis comme sa tante puisque Eisu a mit fin à toute relation amicale ou familiale mais je peux au moins être son amie. Je suis quand même rassurée de voir que Mavis ne m'a pas rejeté et que leur fille est vraiment mignonne même si je trouve que son père est dur avec elle... M'enfin, toutes ces histoires ne me regardent pas et il n'a pas pas besoin de moi pour élever sa fille, j'espère simplement qu'il ne la rend pas malheureuse avec son caractère de cochon.

- Vous connaissez papa depuis longtemps ? Si vous n'êtes plus amis, c'est à cause de la guerre ? Parce que vous avez choisi d'être Domae ?

Passant une main dans mes cheveux, je ne sais pas si c'est vraiment le bon sujet à aborder ici et maintenant... C'est qu'elle est curieuse cette petite, un peu comme Mavis au final. Physiquement, elle ressemble beaucoup à Eisu mais j'ai l'impression qu'elle a le caractère de sa mère ; tant mieux d'ailleurs ! Elle est plus facile à vivre que son idiot de mari !

- Hum... Oui c'est ça. Je connais ton papa depuis longtemps, nous étions encore plus jeune que toi quand nous nous sommes rencontrés !

C'était le bon vieux temps... Petite, je me voyais grandir avec ces deux-là, chacun faisant notre vie tout en se rendant visite les dimanches après-midi pour des dîners en famille et j'ai été vraiment contente de rencontrer Mavis, ça n'avait pas l'air de la déranger que je sois proche d'Eisu et Dai' et je crois qu'elle n'a jamais été jalouse de moi ce qui renforçait cette idée de monde parfait. Sûrement le monde que je m'étais créé était trop idyllique et que le retour à la réalité a été d'autant plus brutal.

- Il est comment, tonton Daichi ? Il est vraiment comme papa ?

Lâchant un p'tit rire nerveux dû à la question, je me demande si je dois vraiment répondre à sa question... Ben non pas vraiment, ils ne se ressemblent en rien en fait. Ils étaient proches mais ils étaient carrément opposés, pas étonnant d'ailleurs que ça ait pété entre eux mais quand même ! Je ne pense pas qu'on pouvait aller jusque là. Tournant la tête vers Eisu qui s'est enfermé dans son monde, j'ai peur d'aborder ce sujet casse-gueule mais comment refuser de répondre à une adorable petite fille ?

- Non pas vraiment... Ils sont assez différents tous les deux, Dai' est assez cool et pas trop prise de tête. Je pourrais t'emmener le voir un de ces quatre si tu veux !

Bah quoi ? C'est son oncle quand même ! Et elle a bien le droit de connaître sa famille la p'tite. Puis quand même, je me rends compte que ça relève des parents l'autorisation ; d'accord je serais responsable d'elle et même si je ne veux pas d'enfant on peut compter sur moi pour en prendre soin. Je ne suis pas un monstre tout de même et je suis sûre que Dai' ne lèverait pas la main sur une gosse même si c'est celle de son frère ! Me tournant aussitôt vers Mavis, je ne prends même pas la peine de poser la question à Eisu' puisque je connais déjà sa réponse.

- Enfin si tu acceptes aussi.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 348
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Jeu 2 Fév - 17:35

ft. Eisuke & Zera & Ariane
Un petit pique-nique en famille, tourmenté

Retour vers le passé !
Même si c'est la jeune fée avait posé les questions, elle ne se préoccupait que très peu des réponses, en fait elle était beaucoup plus absorbée par la nourriture et tout préparer pour pouvoir en donner à tout le monde qu'autre chose, surtout que personne ne semblait être motivé à rentrer dans la panier en plus d'elle. Elle écoutait quand même ce qui se disait et pouvait bien voir que son mari n'était pas des plus chaud, pas des plus heureux de voir que son amie d'enfance était présente et surtout que la discussion tournait un peu trop autour de son frère. En même temps il faut bien crever l’abcès entre eux, puis si Zera trouve le moyen de réunir les familles, cela ferait tellement plaisir à sa mère, mais elle avait très peu d'espoir vu comment Eisuke et Daichi sont l'un comme l'autre.

Ariane proposa même à Zera d'aller voir son oncle un jour, c'est vrai que cela pourrait être très bien, justement, cela permettra d'unifier les familles, mais Eisuke ne sera jamais d'accord que sa fille chérie traîne avec son frère qu'il déteste. En entendant cela Mavis arrêta tout ce qu'elle faisait pour regarder son mari, elle savait très bien que même si depuis le début il se contrôle, savoir cela risquait de le faire péter un câble, de plonger dans les ténèbres, donc elle devait agir en conséquence de quoi pour éviter que ça arrive. Même si on lui parlait, elle continuait de regarder Eisuke, il ne fallait pas qu'il s'énerve, elle ne voulait pas qu'il y arrive du mal à Ariane, elle est gentille et puis il ne faut pas faire couler le sang, la guerre est inutile et il faut arrêter de se battre pour rien. Zera est assez grande pour prendre ses propres décisions, mais avoir l'avis de sa mère est toujours primordiale après tout, même si on peut se demander qui est la plus mature entre Zera et Mavis, mais ça on le saura sûrement jamais, enfin c'est presque sûr que c'est Zera la plus mature des deux par moment.

« Bien sûr que Zera pourra aller voir Daichi. Même si grognon n'est pas d'accord, c'est toujours bon de connaître sa famille ! »

Même si elle savait que Eisuke ne ferait jamais rien contre elle, rien que le fait de dire que sa fille pourra aller voir son pire ennemi allait sûrement le faire plonger dans les ténèbres les plus profonde et il risquerait sûrement de tuer son amie, mais aussi tout le monde présent dans le parc alors Mavis devait agir. Profitant du fait qu'il était encore allongé au sol, même si cela ne risquait pas d'être très longtemps ainsi, la petite fée sauta de sa place, bondit de sa position assise pour venir sauter sur son mari, y mettant tout son poids ; Mavis n'est pas grosse, mais quand elle s'y met, elle pèse son poids quand même. Équipé d'un morceau de gâteau, Mavis atterrit donc sur le ventre de Eisuke en lui enfournant la part du gâteau dans la bouche, lui donnant à manger avec un grand sourire. Elle faisait cela pour le distraire, changer ses idées sans devoir user de son élément, même si elle pourrait, elle n'aime pas utiliser son élément contre une autre personne, et encore moins sur Eisuke, donc elle essayera les autres méthodes pour éviter que ça arrive. Néanmoins elle reste attentive pour user de son élément si jamais il commence à être trop dangereux pour son alentour ; pourtant Mavis gardait toujours le sourire aux lèvres, rigolant même pendant qu'elle gavait son mari de gâteau.

« Vous pouvez manger vous savez ! Moi je m'occupe à donner à manger à mon deuxième bébé d'amour ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Jeu 2 Fév - 18:11

Eisuke, Le fondateur élémentis.Event - J'écris en Firebrick
Retour dans le passé !

Je reste silencieux et profite de la légère brise qui caresse mon corps. On n’a même pas entamé le repas que ça me sort par les yeux. Pourquoi été elle la … Mavis savait très bien que ça me ferait chier, alors pourquoi elle a invité cette femme. Certes elle avait une signification pour moi dans un passé lointain, maintenant ce n’est plus qu’une tête qui se trouve parmi mes ennemis. J’essaye de rester calme, mais quand elle ose proposer à ma propre fille de rencontrer mon frère. Je ne veux m’empêcher de sortir :

– Si t’as envie de présenter des gosses à Daichi, tu as qu’à en faire. Ne t’approche pas des miens

Rien à faire que Zera connaisse sa famille ou non. Elle n’a aucune famille à connaître à part Mavis et moi. Elle commence vraiment à me gonfler rouquine. Je ne sais pas ce qu’elle chercher, mais je suis sûr d’une chose c’est les ténèbres qu’elle risque de trouver sur son chemin la garce. Alors qu’elle continue et que Zera semble enchanté à l’idée avec le soutien de Mavis, je me redresse en la regardant :

– Espèce de …

Je vois un truc dans l’air arrivé sur moi et sens ma respiration se coupé. Puis je reconnais Mavis qui me regarde, je la regarde ne comprenant pas pourquoi elle avait fait ça … Alors que je m’apprêté à lui demander de me laisser régler ça, elle m’enfourne une part de gâteau dans la bouche. Je suis surpris et manque de m’étouffer. Je vois qu’elle me regarde en continue. J’avais l’impression d’être surveillé par la petite fée.

– Laisse-moi ré….

Sans me laisser respirer et elle me redonne un gâteau. Je prenais ça comme de manière polie de dire « La ferme et profite ». Je soupire de nouveau et mange le gâteau. Sa remarque sur le fait qu’elle me donnait à manger me désespère un peu. J’ai l’impression d’être un môme. Mais le fait que ma femme me donne à manger de cette manière ne me déplaît pas. Même si ce n’est pas pour passer « du bon temps ». Je viens prendre aussi une chose que je peux atteindre dans ma position et prend un sandwich que je tends à la bouche de Mavis et lui demande tout bas :

– Pourquoi tu l’as invité ….

Je sais déjà ce qu’elle essaye de faire mais c’est inutile. Elle sait comment je réserve et vois les traites. Ariane m’a donné un grand coup de couteau dans le dos. Donc je ne suis pas apte à lui pardonner. Mais au vu du regard de Mavis, je dois encore faire un effort. Elle en demande beaucoup la quand même :
– Ariane si tu restes ici pour manger … c’est pas pour parler de lui … Sinon …

Mavis me renfourne un gâteau ….


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Ven 3 Fév - 9:17



-Oh ne t'excuse pas c'est normal ! Tu n'étais qu'un bébé quand je t'ai vu la première fois ! Et tu peux me tutoyer, je suis comme ta... Enfin je suis ton amie.

Ça, je suis désolée mais je ne le pense pas. Elle ne peut pas être mon amie. Déjà parce que je ne la connais mais aussi parce que c'est une Domae. Et puis, si j'en ai déjà pas à l'école, je suis persuadée que papa ne la laissera pas m'approcher. Déjà qu'il voulait pas qu'elle reste avec nous. J'hésite un peu et fini par poser les questions qui m'intéressaient vraiment. Si je ne le fais pas maintenant, je n'en aurais peut-être jamais plus l'occasion.

- Hum... Oui c'est ça. Je connais ton papa depuis longtemps, nous étions encore plus jeune que toi quand nous nous sommes rencontrés !
Non pas vraiment... Ils sont assez différents tous les deux, Dai' est assez cool et pas trop prise de tête. Je pourrais t'emmener le voir un de ces quatre si tu veux !
Enfin si tu acceptes aussi.


M'emmener voir Daichi, vraiment? Sur le coup, je suis tellement surprise de sa réponse que j'en reste sans voix. Est-ce que j'aurais vraiment envie de le voir en fait? Oui, je crois bien. Au moins par curiosité. Enfin, je n'en ai pas le droit. C'est le chef des Domaes, le pire de nos ennemis alors...

Si t’as envie de présenter des gosses à Daichi, tu as qu’à en faire. Ne t’approche pas des miens !

« Bien sûr que Zera pourra aller voir Daichi. Même si grognon n'est pas d'accord, c'est toujours bon de connaître sa famille ! »

En plus, papa et maman ne sont absolument pas d'accord. Mais autant la réponse de papa était prévisible autant je reste encore surprise par celle de maman. Elle a dit oui. Papa commençait à se redresser, ce qui est toujours mauvais signe mais avant qu'il n'ai pu finir son geste, maman lui a sauté sur le ventre, pour venir lui donner à manger. Et l'empêcher de se mettre en colère.

« Vous pouvez manger vous savez ! Moi je m'occupe à donner à manger à mon deuxième bébé d'amour ! »

"- Merci. Et bon appétit tout le monde."

Je viens prendre le premier morceau de sandwich à portée de ma main avant de croquer dedans. Oui, j'avais faim moi aussi. Entre passer mon temps à les préparer et la course avec maman, j'avais de l’énergie à récupérer. Maintenant que maman a rejoint papa, je suis un peu seule sur la nappe avec Ariane mais cela ne me gêne pas plus que ça. Au fond, elle a pas l'air méchante, vraiment.

– Ariane si tu restes ici pour manger … c’est pas pour parler de lui … Sinon …

"- Pardon, c’est ma faute. Je n'en parlerais plus, promis. "

Oui, après tout, c'est moi qui ai lancé ce sujet de conversation et si cela gêne papa, je ne recommencerais pas. Même si j'aurais toujours autant de questions à poser au sujet de mon oncle. Et puis, je n'ai pas à être aussi curieuse. Mon premier sandwich terminé, je reviens malgré tout à Ariane.

"- Sinon, vous... tu fais quoi, comme travail? Et tu as des passions ou des loisirs ? "

Oui, c’est nul. Mais l'ambiance reste un peu tendue et je préfère ne pas risquer de faire un impair. Papa ne lui fera pas la conversation et maman doit s'occuper de lui alors, c’est à moi de prendre la relève. Et Ariane est notre invitée donc je dois la mettre à l'aise et me montrer une bonne hôte. Enfin, je vais essayer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   Dim 12 Fév - 20:09


Retour vers le passé !
Pas la peine de demander à Monsieur grognon son avis, je sais déjà qu'il ne voudra pas que j'emmène sa fille voir son oncle ; d'ailleurs il me le fait plutôt bien comprendre avant de se faire enfoncer de la nourriture dans la bouche par sa femme. Merci Mavis, c'est ce que je rêvais de faire depuis le début ! Ayant eu l'aval de cette dernière, je peux donc choisir une date avec la plus jeune pour qu'elle puisse aller voir son oncle ! De toute façon, il n'a pas intérêt à faire quoi que ce soit contre elle sinon il se fait pincer par mes scorpions.

- Vous pouvez manger vous savez ! Moi je m'occupe à donner à manger à mon deuxième bébé d'amour !

Prenant un peu de ce qu'il y a dans le panier, j'annonce à Mavis qu'elle gère au niveau de la nourriture ! Ça change carrément de mes sandwichs ratés ou de mes purées bon marché, là même si c'est avec du pain et de la salade, ça reste mille fois meilleurs. Voyant les parents s'éloignés, je comprends que c'est sûrement pour parler de moi et de ma présence gênante... Je ne le dérangeais pas tant que ça quand on était plus jeunes pourtant ; il a vraiment changé. M'enfin, je pense que tout le monde change.

- Ariane si tu restes ici pour manger … c’est pas pour parler de lui … Sinon …

- Pardon, c’est ma faute. Je n'en parlerais plus, promis.


J'hausse un sourcil en voyant la réplique de la petite... Franchement, il n'est pas tendre avec elle et j'ai l'impression qu'elle a en peur ; enfin non, ce n'est pas vraiment le mot mais elle n'est pas non plus très à l'aise en sa présence. Faut qu'il se calme Eisu, ce n'est pas bon de s'inquiéter comme ça et d'être aussi sévère ; voulant donc détendre un peu l'atmosphère, je réponds sur le ton que j'avais l'habitude de répondre quand nous étions plus jeunes et qu'il me prenait déjà de haut.

- Oui je sais, sinon c'est la fessée. J'ai bien retenue la leçon t'inquiète pas.

Je compte sur Mavis pour la gaver de gâteaux pour le nombre de bêtises que je compte sortir maintenant... Et oui, il faudra s'habituer à ma présence lors de ce petit pique-nique familial.

- Sinon, vous... tu fais quoi, comme travail ? Et tu as des passions ou des loisirs ?

Bon ok le tutoiement ce n'est pas encore ça mais elle fait des efforts ! Et puis elle est gentille, c'est la seule qui accepte de me faire la conversation puisque Monsieur Grognon ne veut pas me causer et que sa femme est obligé de le surveiller comme si il s'agissait d'un enfant de 4 ans ; tss, Mavis a tout mon respect pour ce qu'elle est en train de faire.

- Eh bien je suis professeur en petite section et j'aide de temps en temps ma maman à la boulangerie. J'adore lire, écrire, sortir un peu avec les amis et les jeux de guerre ! Tu peux demander à ton père, je lui mettais la pâtée quand on était plus jeune !

Bon, ce n'est peut-être pas vrai mais je préfère garder les rares moment où je gagnais contre lui. Bien sûr, je me doute qu'il va me renvoyer dans la tronche que je n'étais qu'une pauvre fille, faible et tout le bordel mais je préfère même pas lui répondre si c'est le cas ; l'ignorance fait plus mal ! C'est ce que mon père me répétait souvent !

- Et toi alors, tu sais déjà ce que tu voudras être quand tu seras plus grande ?

Pitié, pas quelque chose de barbant comme son père ! Je sais que de toute façon, il sera là pour la surveiller... Mais bon, c'est leur enfant, ce n'est pas à moi de l'élever. Prenant un nouveau sandwich dans le panier, je me tourne rapidement vers Mavis.

- Mavis tes sandwichs sont délicieux ! Félicitations, vraiment !




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retour vers le passé !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour vers le passé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-