Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 A thé souhait ! [Event Noël Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: A thé souhait ! [Event Noël Wilson]   Jeu 9 Fév - 15:23

Ho Ho Ho ! Joyeux Wilson !

     


Aloïs...
Suivait les conseils de sa mère, qui adorait les périodes de fête et qui l'encourageait à se mêler dans cette ambiance altruiste, bonne enfant, positive et lumineuse. En temps normal, l'apothicaire aussi appréciait les festivités mais pas avec ces derniers jours où elle se sent aussi froide que la neige. En clair, Aloïs en avait rien à foutre. C'était une année de merde, qui finissait très mal. Plongé dans sa mélancolie, sa dépression... Les chants de Noël, l'odeur de la cannelle ou du vin chaud... Ça ne l'atteignait absolument pas et elle arborait un visage des plus amorphe, apathique. Après tout, elle voulait se séparer d'Arias, voilà chose faites... Alors, elle devrait être "bien"... C'est le principe, le genre de comportement qu'on a lorsqu'on a ce qu'on souhaite. Et bien pas Aloïs... Elle garde constamment un goût amère dans la bouche, et un trou béant dans la poitrine, une pierre dans l'estomac et son cerveau tourne au ralentie... Embrumé par un écran noir, et un désir solitaire. Notre optimiste national, petite idéaliste est devenu au fil de ces mois une personne pessimiste, détaché du reste de la communauté pour laquel elle était tant dévoué. Autrement dit, elle était méconnaissable avec ses traits fatigués, son regard terne... Seul la couleur de sa peau demeurait inchangé, blanche, mais cette fois ci par anémie. Son sang était malade, à ne pas en douter à cause de son état mental, puisqu'elle avait déjà subit un rhume, chose qui ne lui était pas arrivé depuis une dizaine d'année !

_ Aloïs chérie, va t'occuper du monsieur s'il te plait.

Conseillait sa mère.
Aloïs soupirait, aussi motivé qu'un fonctionnaire un lundi matin. Ensemble, elle tenait un stand sur le marché de Noël de la ville. Puisque sa mère est herboriste, elle vendait des plantes à différentes vertus pour résister à la rudeur de l'hiver ou alors, avec l'aide de sa fille apothicaire, Aloïs vendait des concoctions, des sachets de thé ou de l'homéopathie à vertus thérapeutique. Aloïs, observait le client, de petite taille et qui semblait se parler à lui même... Un marmonneur quoi ! Elle s'approchait en l'abordant.

_ Bonjour, je peux vous renseigner sur quelque chose ?

Demandait-elle.
En ré ajustant son bonnet de Noël sur sa tête, il était trop grand. Aloîs soupirait, comme si participer à ce genre d’évènement allait lui enlever quoique ce soit de sa peine... Au moins, sa mère aura eu le mérite d'essayer et de ne pas laisser tomber sa fille.

     
❀ L A E



hrp : Là aussi je m'excuse pour mon retard de posteuh ♥ Bizu
Revenir en haut Aller en bas
Gouvernement
avatar

Wilson P. HiggsburyGouvernementMessages : 140
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: A thé souhait ! [Event Noël Wilson]   Mer 1 Mar - 12:55


À thé souhait !

Était-ce possible que le plus petit et le plus ébouriffé des scientifiques du Gouvernement cache secrètement une armée de minuscules bonshommes pour l'assister dans ses expériences ? Ce devait être en tout cas la croyance profonde de ses supérieurs, toujours prêts à lui remettre de nouveaux projets sur les bras, sans réellement se soucier de ce qu'il avait déjà à faire en cours et par-dessus la tête qui plus est. Certes, ils n'étaient pas informés de ses recherches personnelles, commandées par un employeur pour le moins particulier, mais fallait-il pour autant le surcharger dans sa production actuelle de bloquants, pour l'appréhension des Élémentis et des Domae, uniquement pour des ambitions laissées en suspend depuis des années ? Ses premières études avaient eu mille fois l'occasion de lui être dérobées ou emportées par les flammes, pourtant il fallait à nouveau s'y pencher, et ce en repartant quasiment de zéro. Des recherches plus approfondies à la bibliothèque l'avaient encouragé à aller consulter un professionnel, ce dont il eût l'autorisation pendant ses heures de travail à condition d'être accompagné par un soldat. Dans l'éventualité qu'il s'adonne en douce à de la contrebande de feuilles vertes et de sachets de thé, qui sait, ou bien parce qu'il leur arrivait de bien vouloir songer au bien-être de leur employé en attendant la création d'un nouveau sérum, à détourner ensuite de quelque façon tordue que ce soit... Difficile de départager les raisons.

L'herboristerie la plus proche du quartier s'avéra malheureusement fermée pour congé de noël, de quoi indisposer le petit Higgsbury qui aurait préféré ne pas avoir à faire le tour complet de Quederla pour trouver bonheur. Son accompagnateur eût toutefois la bonne idée de lui suggérer une boutique d'apothicaire non loin ; passant outre les compliments adressés à la jeune personne qui entretenait ce commerce, le chimiste prit aussitôt le chemin de ce dernier tout en relisant ses notes, les éloignant de temps à autres afin d'éternuer dans son bras. Mouchoir en main, il souffla son énième raison de ne pas traîner plus que nécessaire dehors avec ce froid de canard, et manqua d'ailleurs de partir en vrille sur un trottoir particulièrement glissant. La possibilité de réclamer une petite indemnité d'accident de travail aurait pu lui réchauffer le cœur si ce n'était pour la découverte, décidément récurrente aujourd'hui, d'une autre porte fermée. Personne ne travaillait en cette fin d'année ! Par chance, la vision d'une pancarte contre la vitrine lui permit de savoir où rencontrer la propriétaire, attelée sur la place du marché si l'on en croit le message. Soit, il n'y avait donc plus qu'à faire demi-tour, en évitant cette fois-ci de réitérer son numéro de patinage artistique.

Le marché de noël se dressait à quelques rues seulement de l'hôtel de ville, mais le soldat qui le chaperonnait ne semblait pas se contenter de si peu pour le laisser flâner à sa guise. Légèrement agacé mais ne trouvant grand-chose à redire, Wilson se contenta de s'engouffrer dans la place bondée pour aller trouver le stand tant convoité, au risque de perdre son accompagnateur en se fondant parfaitement dans la masse avec sa petite taille. Les pointes de sa tignasse en l'air s'arrêtèrent bientôt devant un étal qui avait l'air de correspondre à ses attentes, et qu'il se mit à parcourir des yeux tandis que Percy y allait de ses précieux conseils quelque peu douteux pour l'aider à mieux gérer le stress induit par le travail. La conversation qui s'en suivit le fit alors aboutir qu'à une seule conclusion, surprenante compte tenu du quotidien qu'ils partageaient tant bien que mal :



« Ton ignorance dans le domaine de la chimie me sidère. »
« Tout ce que je dis, c'est qu'un peu de cannabis te détendrait plus que tes petites tisanes de grand-mère. Quitte à consommer des plantes, autant aller direct à l'essentiel ! »

Évidemment, à se demander pourquoi le Dr Hammerman lui-même ne l'avait pas aiguillé plus tôt sur ce genre de psychotropes. Sans doute parce qu'il en savait autant que le petit scientifique sur le sujet, autrement dit toujours plus que son ombre, et que les effets neurologiques seraient catastrophiques avec sa médication actuelle. Le débat stérile fut tout de même interrompu par l'intervention d'une jeune femme aux cheveux argentés et affublée d'un bonnet de noël, vraisemblablement en charge du stand, aussi baissa-t-il l'écharpe de devant son visage afin de faire correctement entendre sa requête.

« Oui, bonjour. J'aurais souhaité savoir s'il était possible de trouver des extraits de ces plantes dans le commerce, ou bien les moyens de me les procurer autrement. »

À ces mots, Wilson déplia sa liste de notes pour la donner à lire à l'apothicaire. Au terme de ses rapides recherches à la grande bibliothèque, il en était venu à s'orienter vers une poignée d'espèces de solanacées dites vireuses pour servir les projets du Gouvernement. Datura, brugmansia, jusquiame, belladone, mandragore, somme toute des plantes et des arbustes toxiques desquelles il serait possible d'extraire la scopolamine nécessaire à la concoction voulue. Malgré tout, le petit chimiste ne donnait pas l'impression de se préoccuper davantage de la haute toxicité des produits demandés, au point qu'après avoir étouffé un bruyant éternuement au creux de son mouchoir, il trouva encore le moyen d'ajouter, comme à la suite d'une liste de courses tout à fait banale :



« Ah, et... quels thés auriez-vous à me conseiller pour venir à bout des rhumes persistants ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A thé souhait ! [Event Noël Wilson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-