Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le retour du roi [F. Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Le retour du roi [F. Kira]   Lun 27 Fév - 11:50

Le retour du roi
F. Kira
J'écris en midnightblue

«Si tu perds espoir, il ne te restera que le désespoir. C'est pour cela que je veux le raviver... Cet espoir.»

Marchant dans la rue avec Alyce et Loki, on se rendait au marché pour se faire un sacré repas pour fêter le fait que mon père avait encore gagner une bataille importante, on ne pouvait pas être avec lui mais nos cœurs étaient avec lui, enfin le mien était plutôt partagé, malgré cette impassibilité, le fait qu’il gagne une si belle bataille pour le royaume sans moi derrière me donnait la nausée. Comment un stupide conseillé pouvait réussir à gagner une bataille aussi facilement, quand je rentre il faudra que je voie ce conseillé. Et que je lui fasse mordre la poussière comme tous les autres. Marchant en regardant droit devant moi, Exia était assez étrange aujourd’hui, beaucoup agité lui qui est si calme habituellement. Comment je le sentais ? Car il était enroulé au milieu de ma taille et n’arrêtais pas de bouger, ça chatouille et est douloureux quand il sert un peu trop. Mais je ne savais pas ce qu’il avait et n’arrivait pas à comprendre donc j’ai laissé tomber, peut-être qu’il est juste pas bien aujourd’hui.

[Alyce] : Bon en prend quoi à manger ? Tu décidés Loki c’est toi qui cuisine ici après tout.

La grande question, faut dire que Loki sait très bien cuisiner et qu’il sait faire pleins de chose du coup c’est toujours la bonne question à se poser, qu’est-ce qu’il pourrait bien faire que tout le monde aime. Ce dernier semble se tourner vers moi et me regarde :

[Loki] : Tu veux quelques choses en particulier Judai ?

J’hausse les épaules, je m’en fiche un peu. De la bouffe ça reste de la bouffe dans le fond. Que cela soit bon ou non, ça revient au même une fois dans l’estomac. Je ne vais pas me prendre la tête avec ça longtemps pour ma part, je mangerai ce que l’on me donnera. Je peux entendre deux magnifiques soupires consternés quand à ma personne. Qu’est-ce que je peux répondre à ça. Rien, peut être que je suis ridicule et ma réaction stupide mais elle est comme elle est. Faut vraiment être stupide pour se prendre la tête sur quoi manger.

[Loki] : Bon … On va partir sur un rizotto c’est très bien.

Suivant donc mes gardes, je regarde un peu ce qu’il y a dans le marché et une chose attire mon œil, ce sont des espèces de beignets ronds avec un trou au milieu. Sur la pancarte c’est marqué Donuts, bon je sais que j’ai dit que je m’en fichais de ce que je bouffe, mais ça attire ma curiosité. Sortant des pièces j’en prends quelques un dans un sac. La curiosité chez moi est assez forte tout de même peut être plus que ce côté rien à faire finalement. Alors que je m’apprête à rejoindre Alyce et Loki, je vois soudainement Exia bondir de ma taille au sol et avancer vers une attrape, sur le coup je sursaute un peu, il est vraiment bizarre aujourd’hui … Je commence à le suivre :

[Judai] : Reviens Exia

A ma surprise, le serpent ne semble pas m’écouter ce qui est bien la première fois. Je soupire légèrement et le suis donc en descendant dans les égouts, plus le temps passait, plus j’avais l’impression qu’il voulait que je le suive dans un endroit particulier mais où, surtout les égouts. Ce n’est pas l’endroit le plus appréciable du monde. L’autre solution est … qu’il m’emmène vers un endroit que je suis censé connaître s’il le connaît lui. Je repense à la discutions avec cette femme aux cheveux roses, Kira de tête. Exia aurait toujours vécu avec moi. Il doit connaître ou je vivais et des endroits que je fréquentais je suppose. Après m’avoir bien fait marché et tourné à plusieurs intersections, j’arrive enfin à attraper mon serpent, le prenant avec mes mains sans aucune peur et je le regarde :

[Judai] : Qu’est ce qui te prends aujourd’hui … Tu es vraiment énervant, je te préfère calme.

Ce dernier fait son sifflement tournant la tête vers un mur. Je tourne mon regard en silence et vois une porte. Je regarde Exia et il ne faut pas avoir Bac +5 pour comprendre que mon serpent m’avait emmené là. De nouvelle fois intrigué, je pose ma main sur cette poignée et l’enclenche ouvrant la porte pour tomber dans une pièce assez étrange avec des escaliers, escaliers que je suis, il faisait assez sombre, je sors de ma poche un briquet que j’utilisais pour me déplacer la nuit dans la chambre d’hôtel. Alors que je n’étais jamais venu ici, une étrange impression de connaître les lieux prenaient place.

[Judai] : Ou est-ce que tu m’as emmené …


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2823
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Jeu 2 Mar - 0:18



Le retour du roi



O
ui, elle avait promis de faire des pauses et passer moins de temps au QG... Mais c'était maladif pour elle, déjà qu'elle ne pouvait plus faire son footing la journée et à force de lire des livres, elle finira par en devenir un ! Non, la Rose avait besoin de sortir, de faire un tour et le seul endroit où elle pouvait espérer avoir la paix et être en sécurité était le QG ; bien sûr, la Rose évitait de le dire à Vilmos ou du moins limitait le nombre de fois où elle y allait pour éviter les reproches.

Pas grand chose à déclarer et presque personne n'était présent au QG... Seulement un petit groupe de jeunes qui s'étaient inclinés devant Kira avant de repartir en cours ; en effet, il n'y avait pas grand monde puisque la plupart des personnes étaient en cours ou bien au travail. Faisant le tour du QG, il n'y avait rien de nouveau ces derniers temps alors elle décida de s'asseoir dans un coin, à une sorte de bureau pour lire les derniers rapports de mission. Ça l'occuperait un petit moment et pourrait se tenir au courant des prochaines cérémonies qu'Harley fera.

Sortant ses lunettes pour lire, la demoiselle soupirait à chaque fois qu'elle devait les porter... Être un loup avait des avantages mais aussi beaucoup d'inconvénients et l'un des prix à payer était la mauvaise vision qui ne cesserait de s'empirer avec l'âge. La Reine était donc concentrée dans les rapports de mission, notant ses petits commentaires sur le côté et resta concentrée dessus pendant plusieurs minutes ou plusieurs heures peut-être ? En vérité, elle ne voyait même pas le temps passer.

D'un seul coup, une odeur attira son attention. Quelqu'un remontait les escaliers, peut-être qu'elle ne devrait pas être inquiétée puisque seuls les Domae pouvaient entrer mais cette odeur était étrange vu le contexte ; relevant la tête, elle tomba nez à nez avec l'ancien Roi qu'elle avait croisé. C'était étonnant de le croiser par ici puisqu'il ne se souvenait plus de rien alors comment avait-il su le chemin ? Mmh... Le serpent qui le suivait était sûrement la raison de cette venue.

- Judai ?

Se levant pour aller le rejoindre à l'entrée du QG, la Rose ne s'attendait pas à le croiser ici avant bien longtemps ; avait-il décidé de revenir chez les Domae ou était-ci simplement un hasard le voir ici et le serpent avait tout fait. Était-il seulement au courant de l'histoire de la ville maintenant ou n'avait-il même pas prit le temps de s'occuper de ça ? Kira s'approcha doucement de Judai et lui tendit la main une fois arrivée à sa hauteur pour le saluer.

- Que faîtes-vous ici ? Est-ce que... Vous êtes venu seul ou est-ce que Exia vous a aidé à vous repérer ?

Oui c'était le plus important... Bon, une mémoire ne pouvait certainement pas se retrouver en une claquement de doigt avec une simple rencontre mais peut-être qu'il y avait eu du nouveau depuis leur dernière discussion ? En tout cas, la Rose lui avait dit de venir la voir en cas de question mais puisqu'il n'était jamais venu, elle se disait qu'il ne voulait plus entendre parler de Domae, guerre, magie et tout ça.

- Vous savez au moins où vous êtes ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Jeu 2 Mar - 12:15

Le retour du roi
F. Kira
J'écris en midnightblue

«Si tu perds espoir, il ne te restera que le désespoir. C'est pour cela que je veux le raviver... Cet espoir.»

Exia était remonté sur moi s’enroulant, je comprenais que les escaliers n’étaient pas une chose facile pour lui et qu’il voulait me montrer quelques choses donc je lui fais confiance et marche arrivant devant une nouvelle porte, ouvrant cette dernière, la lumière refait son apparition me faisant fermer le briquet et le replaçant dans ma poche, je ne sais pas vraiment ou je suis pour le coup et je me demande pourquoi Exia m’a emmené ici. En réalité, bien que mes souvenirs n’identifiaient pas cet endroit, il semblait que ce lieu avait une quand même une chose familière, mais quoi c’était la question que je devais réellement me poser en fait. Marchant un peu des bruits de pas me font relever la tête et me tourner quand je vois la demoiselle aux cheveux roses de la dernière fois m’appeler. Je suis un peu surpris de la voir ici. Une fois à mon niveau, elle me tend la main et je viens la serrer doucement puis répondre à la question posée :

[Judai] : C’est Exia qui m’a attiré ici. Je ne suis pas venu par mes propres moyens

Regardant un peu l’endroit où j’étais, ça semblait être … Je ne sais pas l’organisation de l’endroit étrange, ainsi que le passage des égouts qui est prise de tête à trouver, sûrement un endroit cacher qu’on ne doit pas trouver si simplement. Elle me demande si je savais ou j’étais. Je secoue la tête doucement :

[Judai] : Je ne peux pas en être sûr. Mais je suppose que ça a un rapport avec les domaes ? Sinon Exia n’aurait pas pu me guider ici, c’était forcément un endroit que je fréquentais avant. Donc un QG ou une sorte d’avant post ?

Ce n’était pas difficile à deviner en fait, mais bon je n’en étais pas sûr comme je le disais. Lâchant enfin la main de Kira. Je regarde en silence la rose :

[Judai] : Donc c’est bien vrai. J’ai un peu hésité. Personne ne semble en parler. Que ça soit le maire ou les habitants, j’ai eu un peu un doute je dois l’avouer.

Ouai rien ne me disait que c’était le cas, mais je dois bien le croire maintenant. Je me demande ce que j’étais à cette époque, quel rôle je jouai vraiment dans tout cela et si j’étais utile. Marchant un peu dans la pièce je fixe un peu les murs.

[Judai] : Pourquoi vous battez vous au fait ? Il ne me semble pas que je te l’ai demandé la dernière fois.

Oui pourquoi deux familles se faisaient la guerre ? Sûrement une chose simple mais toujours bon demander, sûrement un trésor, une personne ou peut être la ville à gagner. Me tournant de nouveau vers la demoiselle gardant mon calme et ma neutralité habituel je reviens à son niveau la fixant. Exia se redresse un peu et se tend vers la rose et siffle doucement en la fixant :

[Judai] : Et si je décide de revenir dans le camp, j’ai bien dis si, y a des tests ou autre connerie à passer ?

Ouai je préfère demander, car si c’est pour courir un marathon autant rester dans ma chambre d’hôtel et m’économiser. En réalité j’avais pensé à revenir ici si ma place l’était, mais il y avait encore trop de question et qui sait peut-être qu’on jouait sur ma perte de mémoire et que j’étais de l’autre famille. Ce n’est pas impossible, même si en fixant Kira je pouvais clairement voir qu’elle ne me mentait pas.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2823
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Jeu 2 Mar - 22:43



Le retour du roi



E
n effet, la demoiselle aux cheveux roses ne s'était pas trompée en émettant l'hypothèse que c'était Exia qui l'avait fait venir jusqu'ici. Judai devait sûrement se demander l'endroit dans lequel il se trouvait mais peut-être avait-il des souvenirs qui lui revenaient ? C'était pour cette raison qu'elle préféra lui demander si il savait où il se trouvait ou du moins si il avait une petite idée de lieu où son serpent l'avait emmené.

- Je ne peux pas en être sûr. Mais je suppose que ça a un rapport avec les domaes ? Sinon Exia n’aurait pas pu me guider ici, c’était forcément un endroit que je fréquentais avant. Donc un QG ou une sorte d’avant post ?

- En effet. C'est le QG des Domae ici, un endroit caché où nous pouvons nous regrouper pour mettre au point des stratégies d'attaque ou simplement se retrouver pour discuter avec les autres.


Pour Kira, l'esprit de famille était très important et elle appréciait discuter avec les autres Domae simplement pour savoir comment ils allaient, chacun avait sa propre vision et ce n'était pas obligatoire de venir faire des goûters dans le QG avec tout le monde mais apprendre à connaître ses partenaires de missions était important tout de même... Enfin, du point de vue de la Reine, ça l'était.

- Donc c’est bien vrai. J’ai un peu hésité. Personne ne semble en parler. Que ça soit le maire ou les habitants, j’ai eu un peu un doute je dois l’avouer.

Pourtant les Familles faisaient presque tout le temps parler d'elles, c'était d'ailleurs pour cette raison que le Maire avait décidé de demander de l'aide à une armée extérieure et que le Gouvernement avait prit de l'ampleur. Mais puisqu'il était là en tant que représentant de l'Australie, on ne lui avait peut-être pas prit la peine de lui expliquer toute l'histoire de Quederla et plutôt se pencher sur la raison de sa venue ; ça pouvait se comprendre, il n'était pas censé d'être d'ici aux yeux de tous.

- Pourquoi vous battez vous au fait ? Il ne me semble pas que je te l’ai demandé la dernière fois.

Alors même ça il l'ignorait ? Vraiment personne ne lui avait expliqué au moins les bases de cette guerre, sans forcément rentrer dans les détails, c'était quand même important pour venir dans cette ville. Mais le mieux était de se pencher sur les livres d'histoire pour comprendre ce qu'il se passait mais elle pouvait se permettre de faire une explication express.

- A cause de Daichi et Eisuke... Je vous conseille de vous replonger dans les livres d'Histoire pour avoir une explication complète et détaillée mais en gros c'était des jumeaux qui n'ont pas su se mettre d'accord sur la succession du trône à la mort de leur père. Les Domae se battent pour Daichi tandis que les Elementis se battent pour Eisuke... Chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Pour avoir côtoyé quelques Elementis, la demoiselle aux cheveux roses savait que eux aussi avaient leur désavantages... Rien qu'entre eux, certains éléments s'opposaient jusqu'à créer des problèmes. Ces explications étaient rapides et si ils voulaient en savoir plus, il fallait poser des questions aux bonnes personnes et surtout vérifier les réponses dans les livres d'Histoire.

- Et si je décide de revenir dans le camp, j’ai bien dis si, y a des tests ou autre connerie à passer ?

Ah il hésitait à revenir ? Alors qu'il ne connaissait rien d'eux, rien de l'Histoire ni même si il était encore avec les Domae. Peut-être qu'elle pourrait le reprendre sur un coup de tête, il s'agissait de son ancien Roi tout de même... Mais il ne fallait pas oublier qu'il était le représentant de l'Australie maintenant et qu'il travaillait pour le Gouvernement ; qu'est-ce qui prouvait qu'il n'était pas envoyé par eux ou qu'il n'irait pas trahir les Domae ? Kira ne devait pas se laisser aveugler par ses sentiments et ces retrouvailles.

- Oui il y en a... D'habitude c'est moi qui les fait passer avec d'autres personnes mais comme vous pouvez le voir, je ne suis pas en état de me battre. Si vous voulez vraiment revenir, vous passerez les tests avec Harley Quinn, l'As.

Oh oui, Harley se ferait sûrement un malin plaisir à faire passer les tests à Judai, elle se souviendrait peut-être de lui ? Pour l'instant, ce n'était pas le moment de la prévenir puisqu'il n'avait pas l'air vraiment décidé mais si sa décision était définitive, la Reine devra en toucher deux mots à son As.

- Pourquoi voudriez-vous revenir alors que vous ne savez rien de nous ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Jeu 2 Mar - 23:25

Le retour du roi
F. Kira
J'écris en midnightblue

«Si tu perds espoir, il ne te restera que le désespoir. C'est pour cela que je veux le raviver... Cet espoir.»

Je vois cette guerre reposait sur 2 personnes ayant une vision différente. Une guerre classique quoi, enfin je veux dire classique dans ses débuts. Pour ce qui était de la guerre elle-même, la magie était bien unique à cette dernière, je ne me souviens pas avoir entendu qu’on pouvait utiliser des éléments et des animaux pour se fritter entre soi. En réalité, je posais la question voire la franchise de la jeune rose. Je m’étais déjà renseigné, mais bon. Je voulais voir à qui j’avais à faire. J’ai même pu voir un combat avec des éléments de mes propres yeux, ce qui était très surprenant il faut l’avouer. On ne peut pas dire le contraire, cette guerre est en rien une guerre classique.

[Judai] : En réalité, j’ai déjà recherché. Je voulais juste voir si vous alliez me sortir un truc comme si vous étiez les vrais héritiers et connerie du genre. J’ai déjà vu des éléments en action aussi il y a quelques semaines pendant une exécution publique. La foudre s’abattait partout alors que le temps ne s’y prêtait pas du tout. J’en ai déduit que c’était ça.

J’apprends aussi qu’il y a un test à faire, ce qui est problématique. J’espère que ce n’est pas un truc trop physique car je risque de ne pas passer grand-chose pour le moment. On verra bien quand ça sera le cas, pour le moment concentrons-nous sur la dernière question posée par la rose. Je marche doucement dans la pièce regardant les mûrs, ils avaient vraiment quelques choses de familier. Je reste avec mon visage impassible posant ma main sur menton étant dos à Kira :

[Judai] : Pourquoi revenir ? Car une femme avec des cheveux verts m’harcèle depuis 2 semaines. Apparemment j’ai promis de servir et protéger les domaes. Certes je ne m’en souviens pas, mais ça serait logique que j’ai prêté ce genre de serment. Or, même si je ne me souviens pas de qui j’étais, je suis sûr que j’étais une personne qui tenait ses promesses et serment. Comme je le suis toujours. Si ça n’était pas le cas à l’époque, je ne pense pas que je me serais sacrifié pour vous personnellement.  

Ouai, j’en suis persuadé, c’est elle-même qui me l’avait dit et je pense que je me connais quand même et que je n’aurais jamais pris la peine de me faire empaler si j’étais un connard, j’aurais laissé la demoiselle se faire embroché et me serais barré. Donc si j’ai bien prêté serment, même si je suis amnésique je me dois de l’honorer. C’est comme ça que je concevais les choses, surtout que je promets très peu de chose et donne rarement ma confiance, alors quand je le fais, il faut que je respecte pour que ma confiance et mes promesses aient une véritable valeur et non du flan pour endormir l’autre. Je me tourne vers Kira bras croisés.

[Judai] : Mais comme vous l’avez dit. Je ne suis peut-être plus apte à faire partie de la famille. Dans ce cas-ci je me contenterai de partir et d’oublier cet endroit. Ce n’est pas un problème. Personne sait que je suis ici sauf vous, Exia et moi donc ça ne sera pas difficile d’oublier que je suis venu ici.  

Je ne vais pas supplier aussi des gens de me reprendre, je ne suis plus un combattant aguerrit et la seule chose qu’il me reste c’est ma tête mais aussi mon honneur et ma fierté. Jamais je ne baisserai mon fûte pour qu’on me reprenne dans un groupe qui ne semble pas avoir eu réellement besoin de moi ou avoir voulu me retrouver.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2823
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Ven 3 Mar - 17:45



Le retour du roi



I
l fallait savoir qu'Harley était loin d'être douce dans ses méthodes mais il n'allait quand même pas attendre Juin pour pouvoir entrer chez les Domae, la Rose lui précisera simplement que ce n'était pas un combat à mort et qu'elle n'était pas obligée de lui faire une commotion cérébrale pour le faire intégrer la Famille. Mais la principale question était de savoir pourquoi il voulait revenir chez les Domae alors qu'il n'y connaissait toujours pas grand chose ; simplement parce qu'il avait un serpent et qu'on lui avait dit qu'ils appartenaient à eux ?

- En réalité, j’ai déjà recherché. Je voulais juste voir si vous alliez me sortir un truc comme si vous étiez les vrais héritiers et connerie du genre. J’ai déjà vu des éléments en action aussi il y a quelques semaines pendant une exécution publique. La foudre s’abattait partout alors que le temps ne s’y prêtait pas du tout. J’en ai déduit que c’était ça.

Bons nombres de phénomènes étaient étranges dans cette ville mais ce n'était qu'une question d'habitude, voir des animaux sauvages se balader en ville ou en forêt pouvait aussi surprendre la première fois mais ça ne répondait pas vraiment à sa question. Pourquoi vouloir revenir ? Il vivait désormais en Australie si elle avait bien compris maintenant, pourquoi revenir dans une ville pleine de danger alors qu'il pourrait repartir tranquillement dans son petit pays en sécurité avec sa nouvelle famille ?

- Pourquoi revenir ? Car une femme avec des cheveux verts m’harcèle depuis 2 semaines. Apparemment j’ai promis de servir et protéger les domaes. Certes je ne m’en souviens pas, mais ça serait logique que j’ai prêté ce genre de serment. Or, même si je ne me souviens pas de qui j’étais, je suis sûr que j’étais une personne qui tenait ses promesses et serment. Comme je le suis toujours. Si ça n’était pas le cas à l’époque, je ne pense pas que je me serais sacrifié pour vous personnellement.

Une femme aux cheveux verts ? Améthiste ? Mais pourquoi est-ce qu'elle harcelait Judai ? Ils avaient partagé le trône tous les deux et elle était venue après sa mort mais c'était étonnant de la part de son amie d'harceler l'ancien Roi pour le faire revenir. Si l'envie n'était pas là, pourquoi le faire revenir alors ? Mais il marquait tout de même un point, il a toujours été loyal et tenait ses promesses sinon il ne se serait sûrement pas sacrifié pour la demoiselle aux cheveux roses ; elle n'était rien pour lui, simplement son As qui avait décidé de jouer avec le feu et un adversaire plus coriace qu'elle à l'époque. Elle s'était améliorée depuis et ne faisais plus les mêmes erreurs.

- Mais comme vous l’avez dit. Je ne suis peut-être plus apte à faire partie de la famille. Dans ce cas-ci je me contenterai de partir et d’oublier cet endroit. Ce n’est pas un problème. Personne sait que je suis ici sauf vous, Exia et moi donc ça ne sera pas difficile d’oublier que je suis venu ici.  

- Je n'ai jamais dis que vous n'étiez peut-être plus apte mais c'est une question d'envie... Même si Améthiste vous rappelé l'ancien serment que vous prêté, vous n'avez peut-être envie de revenir chez les Domae ; vous avez une nouvelle vie, un nouveau but et je comprendrais parfaitement que l'envie de revenir à votre ancienne vie n'y soit pas. Je ne force personne à revenir ou à rester.


Comment lui en vouloir ? Le serment prêté datait de 5 ans maintenant et pendant toutes ces années, il était parti dans un autre pays et avait trouvé une nouvelle vie ; pourquoi le forcer à reprendre l'ancienne ? Mis à part cela, la Rose avait bien remarqué sa tête lorsqu'elle avait parlé des tests proposés... Il est vrai que les tests faisaient un petit peur mais il était rare que les personnes soient décalées, c'était surtout pour connaître leurs points forts et points faibles.

- En ce qui concernent les tests, c'est simplement pour apprendre à mieux vous connaître. Nous voulons savoir si vous êtes plus un combattant, un stratège, quelqu'un de discret, un soigneur ou autre... Les Domae ont des missions à effectuer et nous évitons de donner des missions d'assassinat à une personne douée pour l'espionnage.

Ce n'était pas son genre de faire des missions suicides et de mettre en difficultés les pions, le but des missions étaient leur réussite sauf quand il s'agissait de test mais il y avait toujours des personnes qui les suivaient et intervenaient en cas de problème pour intervenir. Mais avant les tests, c'était l'envie le plus important... Hésitant quelques instants, la Rose tourna les talons pour se diriger vers l'endroit où était caché un livre, seuls les Rois et Reines connaissaient leur existence savaient ce qui était noté dedans ; revenant avec le livre, Kira lui tendit.

- Je pense que la plupart des réponses se trouvent là-dedans... Surtout dans les passages que vous avez écrits.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Ven 3 Mar - 18:33

Le retour du roi
F. Kira
J'écris en midnightblue

«Si tu perds espoir, il ne te restera que le désespoir. C'est pour cela que je veux le raviver... Cet espoir.»

J’avais une nouvelle vie. Peut-être pas si sûr, être prince d’un empire aussi puissant que l’Australie a des bons côtés, cependant ses côtés ne sont pas vraiment mes activités. Rester à rien faire et seulement être là de façon symbolique comme un bon prince, je préfère laisser à ma sœur, vraie fille de mon père. C’est pour cela que j’ai pris aussi la tête plus d’une fois de l’armée en tant que stratège, seule la victoire m’intéresse, une vie sans confrontation est chiante, très chiante. Ma sœur elle avait le commandement de l’armée, mais préférait seulement commander, moi donner des ordres ça ne me plaît pas. J’ai besoin de tout contrôler et mener à une victoire écrasante. Même si c’est un travail tortueux et non digne d’un prince de nation.

[Judai] : Sans les combats ma vie n’aurait aucun sens. En pensant que j’ai laissé un combat inachevé ici, j’ai juste envie de me seppuku. Si le élémentis ont été mes ennemis et qu’ils m’ont empalé à l’époque, je ne vois pas pourquoi j’essayerai de les oublier. Au final ils ont donc volé une bonne partie de ma vie. Ce combat à encore plus de sens maintenant, car il est personnel et aussi général.

Oh que oui, si j’ai été pratiquement tué c’est une défaite et je ne perds jamais, c’est peut-être le moment de revenir justement. Entre ce serment et ce goût d’insatisfait que me reste en travers de la gorge depuis que le bonbon et la laitue m’ont dit que je menais un groupe et que j’avais perdu. Elle revient sur les tests, c’étaient pour voir qu’elle genre de personne on était et nos spécialités. Je vois, au moins c’est un travail logique et minutieux, j’aurais sûrement pratiqué la même chose :

[Judai] : Je m’y soumettrais, je dois avouer que c’est très intelligent de faire cela. Ca permet de préparer des groupes et pouvoir utiliser les personnes dans les milieux qui leurs conviennent.

En réalité, on devrait toujours procéder comme ça même dans l’armée, mais ça prend beaucoup de temps il faut le dire. Je vois qu’elle se déplace pour aller chercher quelques choses et elle revient avec le livre qu’elle me tend. Apparemment j’aurais écrit dedans je le prends et ouvre la page regardant rapidement à l’endroit on mon nom apparaît et je lis rapidement je redresse la tête vers Kira :

[Judai] : Je suppose que « La rose est un as un peu simplette, et bien trop gentille. Mais elle a un potentiel si important qu’elle sera un élément encore plus importante » c’est vous ?

Ouai, même en l’ayant vu qu’une fois je l’appelais déjà la rose dans ma tête, comme Amé la laitue faut dire que des cheveux comme ça … Enfin bref passons, je relis rapidement, j’aimais bien détailler mes pensées à l’époque, fatale erreur, je pouvais peut-être un peu mieux me cerner et pourtant aucune expression ne se ressentait sur mon visage. Fermant le livre le tendant de nouveau à la Rose je la fixe :

[Judai] : Je vois j’étais déjà quelqu’un de réfléchit. Mais vraiment stupide, mes pensées étaient vraiment archaïques et trop extrêmes. On ne sacrifie pas une armée pour gagner, on gagne avec le sacrifice nécessaire. J’étais peut-être un peu trop confiant aussi. La paix n’existe pas, c’est normal que je me sois fait empaler finalement, en recherchant à obtenir une chose qui n’existe pas. Seule la victoire existe et a un sens dans ce bas monde. Je remercie de m’avoir montré ce livre.

Ouai, peut être que le fait que j’ai perdu la mémoire et que l’Australie m’ait recueillie a été plutôt bénéfique, aujourd’hui je ne m’embêterai pas à mettre en place une paix, ça n’existe pas. Religion, sentiment, préjugé, toutes ses choses empêchent la paix d’exister car elles sont naturelles chez l’homme et on ne pourra jamais changer cela. Les erreurs du passé se reproduiront à jamais, c’est la boucle de l’espèce humaine.

[Judai] : Mais je préfère prévenir tout de suite. Si je dois entrer chez les domaes, je ne fais pas les choses à moitié, je ne sais pas si c’était le cas dans le passé, mais si je redeviens Domae, mon empire me suivra, je n’ai aucune utilité de donner des troupes ou de l’aide au gouvernement si on est toujours contre. Donc j’apporterai aussi l’aide de l’Australie, même si je suis l’unique membre de cette famille.

En effet, dans le livre que je venais de lire le gouvernement semblait être une chose bien chiante.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2823
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Ven 3 Mar - 22:37



Le retour du roi



P
eut-être que de relire les choses qu'il avait écrit lui même pourrait l'aider dans sa recherche de réponses, lui redonner quelques bribes de mémoire. La Rose l'observait feuilleter le livre, il n'était évidemment pas le seul à avoir noter quelque chose de dans ; pour sa part, la Reine n'avait presque jamais écrit, seulement les choses importantes et marquantes, comme l'arrivée de l'Ordre, le fait d'avoir échangé une mèche contre la libération des otages. Des choses qui lui paraissent importantes.

- Je suppose que « La rose est un as un peu simplette, et bien trop gentille. Mais elle a un potentiel si important qu’elle sera un élément encore plus importante » c’est vous ?

- Je ne sais pas, vous en connaissez beaucoup des filles aux cheveux roses ?


Il n'y en avait pas beaucoup en ville mais bon, il n'y avait aucun doute sur l'identité de l'As et de cette rose ; Kira avait été surprise en lisant ces mots la première fois, vu comment ils s'étaient parlés la première fois, la demoiselle aux cheveux roses ne s'attendait pas à de tels compliments de sa part. La Rose le laisser lire tranquillement ses notes et récupéra le livre lorsqu'il lui tendit.

- Je vois j’étais déjà quelqu’un de réfléchit. Mais vraiment stupide, mes pensées étaient vraiment archaïques et trop extrêmes. On ne sacrifie pas une armée pour gagner, on gagne avec le sacrifice nécessaire. J’étais peut-être un peu trop confiant aussi. La paix n’existe pas, c’est normal que je me sois fait empaler finalement, en recherchant à obtenir une chose qui n’existe pas. Seule la victoire existe et a un sens dans ce bas monde. Je remercie de m’avoir montré ce livre.

- C'était notre principal sujet de dispute... Le sacrifice des Domae.


Il avait changé dans sa manière de penser... Serait-il encore le même si il n'avait pas perdu la mémoire et qu'il était resté Roi ? Il était impossible de connaître la réponse et pourtant la Rose avait envie de le savoir. Chacun avait sa méthode pour gouverner, sa vision et il fallait savoir se mettre d'accord avec son As et faire de son mieux... Même si on ne pouvait pas être aimés de tous. Au moins il savait ce qu'il était avant et peut-être en avait-il besoin pour prendre sa décision.

- Mais je préfère prévenir tout de suite. Si je dois entrer chez les domaes, je ne fais pas les choses à moitié, je ne sais pas si c’était le cas dans le passé, mais si je redeviens Domae, mon empire me suivra, je n’ai aucune utilité de donner des troupes ou de l’aide au gouvernement si on est toujours contre. Donc j’apporterai aussi l’aide de l’Australie, même si je suis l’unique membre de cette famille.

Mais est-ce que l'Australie et les autres étaient d'accord ? Si il était venu en ville, c'était bien pour combattre les Familles, ne serait-ce pas bizarre de voir le représentant rentrer dans une Famille et faire en sorte que son armée le suive ? Ce n'était pas une mauvaise nouvelle, loin de là même, mais rien qu'une petite se déchirait des pouvoirs alors que se passerait-il si le monde entier pouvait en profiter ? Evidemment, rien ne disait qu'il faudrait leur en donner mais peut-être que cela serait une des conditions pour accepter de donner un coup de pouce aux Domae.

- Je risque de devoir refuser cette proposition qui pourrait mettre un terme à cette guerre... L'Angleterre a déjà mis son nez dans les affaires du Gouvernement pour envoyer des troupes et nous savons tous les deux que l'Angleterre et l'Australie sont liées de toutes les manières ; si vos troupes nous aide, nous risquerons de rentrer dans un conflit mondial. Et que se passera-t-il si l'une des Familles remporte la bataille ? Il est hors de question que nous partagions nos pouvoirs avec le monde entier, les animaux et les éléments mettent déjà la pagaille dans une petite ville alors je n'imagine pas ce que ça pourrait donner dans le reste du monde, ils n'ont pas besoin de connaître la souffrance que nous vivons au quotidien.

Cette proposition était tellement intéressante et pourrait donner un sacré coup de pouce aux Domae mais il fallait être raisonnable et se rendre compte des problèmes que cela pourraient engendrer... Il y avait déjà eu deux guerres qui avaient fait des milliers de morts, des années de souffrance et la Rose ne voulait pas de troisième où les animaux et les éléments seraient sûrement la récompense ; c'était la porte à d'autres conflits bien plus important. Non... Il fallait prendre le temps de réfléchir.

- Si vous revenez dans la Famille, c'est en tant que Judai Walker, Quederlien et ancien Domae et non comme le représentant de l'Australie.

Peut-être était-ce trop demandé mais il fallait comprendre son point de vue, peut-être que d'autres n'auraient pas hésité à accepter l'aide extérieure, surtout une armée puissante comme l'Australie mais il fallait penser aux conséquences... Kira ne pouvait pas fermer sur ça.

- Justement à ce propos, que direz-vous au Gouvernement ? Vous êtes venu ici pour des négociations apparemment et je ne pense pas que votre père apprécierait de voir son héritiers rejoindre une des Familles qu'il est censé combattre. Bien sûr, vous n'êtes pas obligé de dire que vous êtes Domae mais je pense qu'une fois les négociations terminées, vous devrez rentrer dans votre pays.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Sam 4 Mar - 12:56

Le retour du roi
F. Kira
J'écris en midnightblue

«Si tu perds espoir, il ne te restera que le désespoir. C'est pour cela que je veux le raviver... Cet espoir.»

Un conflit car on n’était pas d’accord sur le sacrifice des domaes, je vois c’est effectivement fort comme sujet de controverse, je peux comprendre finalement pourquoi on se disputait, je pense que je me disputerais avec moi-même aujourd’hui si je m’entendais dire que je sacrifierai tous ce que je peux pour gagner, la vérité est tout autre :

[Judai] : Je dirais qu’aujourd’hui il faut limité les sacrifices, même s’il y en aura toujours, à quoi ça sert de gagner si personne est la pour le remarquer et le graver après tout.

Je regarde légèrement dans le vide, oui ça ne sert à rien de gagner si personne ne peut en témoigner et personne n’est là pour l’affirmer. C’est pour ça qu’il faut s’assurer un minimum de sacrifice et non sacrifier toutes personnes pour ce bien là. Il faut bien quelqu’un pour témoigner de sa grandeur et aussi montrer que je suis supérieur en tout point, sinon ça n’a plus aucune logique. La rose refuse aussi le soutient que je peux lui apporter. Je peux comprendre les raisons mais c’est aussi stupide, cette vision de protéger tout au tout, même si c’est noble ….

[Judai] : Je peux comprendre. Mais êtes-vous sûre que le gouvernement ou les élémentis ne le feront pas ? Je respecterais ce choix, mais la proposition tiendra toujours aux besoins.

Mais je peux comprendre, si ses pouvoirs se retrouvaient à l’échelle mondiale ça serait problématique effectivement et les guerres encore plus terribles donc je vais laisser le choix à cette Reine. En tout cas je pense pouvoir affirmer une chose même si je n’ai plus mes souvenirs :

[Judai] : Vous semblez moins simplette qu’avant, bien que trop gentille à penser aux intérêts du monde. Même si c’est noble et louable comme geste, mais j’espère que cela ne vous mènera pas à votre perte.

Oui, les gens sont bien moins scrupuleux, c’est pour ça aussi que quand j’affronte un ennemi, je donne tout ce que je sais, pour être sûr que jamais il ne se relèvera. Clémence et pitié sont les premiers pas vers la tombe. Les romains pensaient à l’époque que la grandeur de l’empereur se mesurait dans le fait qu’il savait pardonner et être clément avec ses ennemis, mais ce n’est que stupidité, la clémence n’est pas faite pour les ennemis. Un ennemi qui se relève est un ennemi plus fort et qui se voit grandit. Et il semble que cette ville n’y déroge pas. Du peu que j’avais lu du livre, le gouvernement avait été très affaiblit mais a réussi à revenir en force, ça ne m’étonnerait pas qu’ils aient un plan. La rose me demande que faire par rapport au gouvernement :

[Judai] : Mon père m’a envoyé avec les pleins pouvoirs de jugement. Après avoir parlé à des mais dans cette ville, il semble qu’un problème semble planer sur cette ville, il m’a dit qu’on devait aider la ville à le résoudre en proposant notre aide. Il ne m’a jamais dit d’aider le gouvernement mais la ville. De ce que j’ai pu voir, le gouvernement semble pourri et se fou de ma gueule. Je n’ai donc aucune obligation de les aider, je suis le seul juge de qui ont va aider, si c’est un groupe ça sera un groupe. Je pourrai aussi choisir de ne rien faire et rentrer chez moi, mais si je suis domae je le suis et je me battrais jusqu’à la victoire.

Owi, je ne me lance pas dans uen bataille pour capituler dans deux semaines, j’y passerai dix ans de ma vie s’il le faut mais je gagnerai quoi qu’il m’en coute. C’est comme ça, la victoire et le combat sont les seuls choses qui m’animent, faire la fête, me faire graisser la patte ou complimenté je m’en fiche, je veux seulement briller par mes capacités et prouver au monde que je suis le meilleur stratège et que je suis loin d’être stupide comme mon peuple a pu le penser aux premiers mois de « mon retour au pays ».

[Judai] : Je peux rester ici, je devrais juste parfois m’absenter une petite semaine pour retourner en Australie quand même, les protocoles, la famille etc, je pense que ça posera pas de problème majeur. Mais je peux m’installer ici, je n’ai jamais eu l’ordre de rentrer une fois mon jugement prit.

Ouai, de toute façon mon père peut s’en sortir sans moi il a prouvé qu’il était encore un très bon chef d’armée en gagnant une bataille décisive donc je peux amplement me battre pour cette bataille incomplète que j’ai laissée derrière moi :

[Judai] : Mais sinon j’accepte de revenir en tant que Judai Walker. Par contre, je serais dans l’obligation de faire un rapport à mon père. Même si je lui demande rester en dehors de cette histoire et de garder le secret. Vous pouvez lui faire confiance. Il a de forte relation avec Quederla. Pour une raison qui m’échappe d’ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2823
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   Sam 4 Mar - 17:05



Le retour du roi



E
n effet, rien ne prouvait que les Elementis n'accepteront pas une telle proposition puisqu'on savait déjà que le Gouvernement acceptait l'aide de l'Angleterre ; mais si l'Angleterre et l'Australie devaient devenir ennemis, cela se transformerait en une guerre mondiale et la Rose ne voulait pas être à l'origine de cela. Rien ne prouvait que les Elementis n'accepteraient pas une telle proposition mais l'inverse n'était pas possible à prouver non plus ; il fallait simplement espérer que le Roi ou la Reine ennemie n'était pas idiot pour transformer ce combat en Troisième Guerre Mondiale.

- Vous semblez moins simplette qu’avant, bien que trop gentille à penser aux intérêts du monde. Même si c’est noble et louable comme geste, mais j’espère que cela ne vous mènera pas à votre perte.

Ils verront bien, il y avait sûrement un risque ; chaque décision n'était pas à prendre à la légère et chacune avait des conséquences mais de son point de vue, la demoiselle aux cheveux roses n'était pas prête à faire se sacrifice. Un mal pour un bien... Non, la Reine n'était pas prête à avoir ce poids sur la conscience et on verra bien ce que l'avenir leur réserverait mais pour l'instant, Judai ne devait pas rentrer en tant que représentant de l'Australie et seulement si l'envie était présente.

- Mon père m’a envoyé avec les pleins pouvoirs de jugement. Après avoir parlé à des mais dans cette ville, il semble qu’un problème semble planer sur cette ville, il m’a dit qu’on devait aider la ville à le résoudre en proposant notre aide. Il ne m’a jamais dit d’aider le gouvernement mais la ville. De ce que j’ai pu voir, le gouvernement semble pourri et se fou de ma gueule. Je n’ai donc aucune obligation de les aider, je suis le seul juge de qui ont va aider, si c’est un groupe ça sera un groupe. Je pourrai aussi choisir de ne rien faire et rentrer chez moi, mais si je suis domae je le suis et je me battrais jusqu’à la victoire.

Bon, c'était peut-être un problème en moins ça déjà. Si il n'avait pas pour obligation de pactiser avec le Gouvernement alors il pouvait très bien décider de rejoindre d'autres groupes de son plein gré ; au moins il s'était rendu compte que le Gouvernement n'était pas digne de confiance et que le mieux était de l'éviter. Tant que son père, le dirigeant du pays, n'avait rien contre cette décision, il pourrait sûrement revenir chez les Domae sans soucis.

- Je peux rester ici, je devrais juste parfois m’absenter une petite semaine pour retourner en Australie quand même, les protocoles, la famille etc, je pense que ça posera pas de problème majeur. Mais je peux m’installer ici, je n’ai jamais eu l’ordre de rentrer une fois mon jugement prit.

Tant mieux alors. Un problème en moins à régler.

- Mais sinon j’accepte de revenir en tant que Judai Walker. Par contre, je serais dans l’obligation de faire un rapport à mon père. Même si je lui demande rester en dehors de cette histoire et de garder le secret. Vous pouvez lui faire confiance. Il a de forte relation avec Quederla. Pour une raison qui m’échappe d’ailleurs.

- Tant qu'il ne parle pas de ce qu'il se passe à Quederla, je n'y vois pas d'inconvénients.


Bon, ça ne lui faisait pas plaisir qu'un dirigeant d'un pays étranger soit au courant de tout ce qu'il se passait en ville mais tant qu'il était capable de se taire et ne pas divulguer toutes les informations, ça pouvait lui aller. La demoiselle aux cheveux roses alla jusqu'à son bureau pour déchirer un morceau de papier et noter un nom et une adresse dessus puis elle revint lui tendre le morceau en lui expliquant ce qu'elle avait en tête.

- Voici le nom de l'As Domae ainsi que l'adresse de son cabaret. Quand vous vous sentirez prêt, rendez lui visite et dîtes-lui que vous êtes venus de ma part, je lui expliquerais votre cas quand je la croiserais.

Son nom et l'adresse de son lieu de travail n'apportait pas vraiment grand chose, tout le monde savait qu'Harley gérait le cabaret dans le Quarter Lyctis ; elle avait prit soin de ne noter aucune autre information. Lorsqu'elle croisera Harley, la demoiselle aux cheveux roses prendrait le temps de lui faire un debriefing et de lui expliquer entièrement son histoire.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le retour du roi [F. Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du roi [F. Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-