Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Frappe plus fort ! ❖ Judai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Harley H. QuinnMessages : 111
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Mar 7 Mar - 20:40

Et tu frappes, frappes, frappes ♫

Le soleil déjà bien haut dans le ciel, brillait fortement alors que l'eau s'écoulant de la cascade tambourinait tellement fort qu'il était facile de la confondre avec une pluie battante. La neige avait fini de fondre depuis quelques semaines maintenant, l'air été quelque peu plus chaud et les fleurs de printemps commençait doucement à pointer le bout de leur nez. En soi, c'était une journée idéale pour se prêter à une balade, si ce n'est peut-être un petit repas au bord de la rivière. Malheureusement, la journée n'était pas aussi tranquille pour en profiter. Et encore que, te connaissant Harley ce n'est pas vraiment le genre de choses auxquelles tu y prenais réellement plaisir.

Assise sur le haut d'un rocher, ce silence permet de réfléchir à la demande de Sa Majesté. Pesant le pour et le contre, bien que l'avis à cette situation ne fut guère demandée. À vrai dire, ce n'était pas tant le fait de devoir faire passer un examen de recrutement qui était dérangeant, les questions restaient plus ou moins les mêmes et comme le combat était obligatoire, retenir ses coups était bien loin d'être une option. En soi, il y avait là un moyen d'y gagner beaucoup en y prenant un certain plaisir. Néanmoins, c'était bien le candidat qui posait en quelque sorte un certain souci dans l'équation. Personne ne s'attendait à ce qu'un ancien Roi surgisse subitement. La nouvelle avait été si surprenante sur le coup, qu'il avait été bien difficile de retenir le rire franc qui voulait s'échapper. À ce moment-là il fallait se demander si le fait d'être de nouveau enceinte ne rendait pas la reine quelque peu folle, car ce cher Judai Walker avait été considéré comme mort durant toutes ces dernières années. Tout le monde le savait, c'était bien quelque chose qu'aucun Domae n'avait pu oublier aussi simplement. Ni-même toi Harley. À cette époque, le rôle d'un simple pion presque sans importance trônait au-dessus de la tête, il est clair que ce n'était pas à cette période qu'on laissait les rênes du QG à n'importe qui. Cependant, aujourd'hui les choses avaient bien changé. Encore que, ce n'était pas dû n'importe qui, puisque tu avais désormais le rôle d'As et provisoirement la place de Reine le temps que celle actuelle expulse le sale marmot qui lui reste coller aux parois du ventre. Et moi en tant que bon Batou et narrateur que je suis, j'ai assisté et assiste encore à tout ce fabuleux spectacle.

« ━ Kira m'a dit qu'il avait perdu plus ou moins la mémoire… Ce serait vexant s'il nous a oublié. »
*Donne-lui un bon coup derrière la tête, je suis sûr qu’il se souviendra de tout*
« ━ C’est une idée. Mais s’il en oublie son nom, on n'est pas dans le caca. »

S'il en oublie son nom, ce sera le moment idéal pour se prétendre comme sa fiancée qu'il doit épouser, puis, le vider entièrement de son compte en banque. Après tout, monsieur est quand même un représentant de l'Australie, un royaume entier lui appartient. Il serait bien dommage de ne pas en profiter un minimum de sa fortune. De quoi partie sur les îles paradisiaques avec le petit canard. Peut-être qu'il nous ferait l'honneur d'offrir un sourire avec un tel cadeau. Mais en réalité, ce n'est pas cela qui te dérange. Tu ne l'avoueras très jamais, mais sur les quelques Rois et Reine que nous avons pu connaître, il fut pour le moment le seul que tu as su réellement apprécier. Kira n'est pas bien méchante et, il est assez plaisant de rire avec elle de temps à autre. Mais, il y avait ━ et aura ━ toujours cette barrière entre vous qui n'est pas possible de dépasser. À vrai, il en était de même avec lui, pourtant il savait dégager quelque chose d'assez rassurant et imposant à la fois. Il était assez rare pour toi de savoir respecter quelqu'un depuis son poste cependant quelquefois la vie était bien faite. Néanmoins ━ et cela ce fut bien un fait inévitable pour personne ━, il avait beau être un Roi, même avec toute la bonne volonté du monde, il était impossible de l'appeler autrement que par le surnom “Gummy”. Débile effectivement, puisqu'il s'agissait du paquet de ces petits bonbons multicolores en forme de nounours. Peut-être était-ce à cause de la carrure, de dos il ressemblait à un nounours géant, ou bien était-ce la gourmandise qui parlait. Quoique, l'un dans l'autre cela n'ait littéralement aucun sens.

L'heure n'étant pas au rendez-vous, les souvenirs passaient en compagnie de cet homme comme étant un Roi, se permettent de remonter doucement à la surface. Tu n'es pas une grande sentimentale, dans ce cas-là, je serais bien le premier à le savoir ! Mais, de ce que tu peux vaguement te souvenir de lui, il ne semblait pas être si mauvais que ça. De ce que je peux en dire moi, c'est qu'il ne nous a jamais sous-estimé, où disons bien moins que les autres. Ce qui est bien flatteur. Il n'avait jamais donné de traitement de faveur en particulier, pourtant le simple fait qu'il accepte la folie qui plane au-dessus de la tête fût bien suffisant pour ne pas lui rendre la vie si infernal. Une belle époque désormais trop loin et qui avait sûrement échappé à sa mémoire.

Des craquements de branches se font doucement entendre, tandis qu'une silhouette se rapproche petite à petit. Il suffit de humer un peu l'air pour se souvenir de la trace de son odeur. « Gummy n’est pas en retard, c’est un bon point ! », souriantes, même après les années passaient, celle-ci n'avait guère changé. En revanchent, une fois qu'il est possible de le voir plus en détail, il est clair que physiquement parlant, les ravages du temps avaient laissé des marques. Tu étais bien trop occupé le jour où il était passé au cabaret pour prendre rendez-vous et c'était là, la première fois qu'il était possible de le voir depuis. Glissant le long de la roche pour poser les deux pieds à terre, les vêtements sont vivement secoués avant d'avancer à sa rencontre, l'effort de ne pas mettre des talons puisqu'il s'agissait d'un terrain de terre est à noter. La pointe qui s'enfonce dans la boue n'est pas vraiment ce qui a de plus convenable, moins encore si cela offre à l'adversaire des avantages. Une fois à bonne hauteur et après une brève salutation, les choses sont rapidement mises en place :

« ━ Je suis Harley Quinn, l'As et je vais me faire une joie de te faire passer cet examen d'entrée, dis-tu en lui offrant l'une de tes plus belles révérences. Voilà comment nous allons procéder ; je vais juger et noter tes points forts et faibles en grande partie sur tes aptitudes en combat. Mais, aussi sur les règles qui composent notre famille et d'autres petits détails. »

Le vouvoiement n’a jamais été ton fort, hein ? Il avait beau être un Prince en Australie, à cet instant il n’était rien de plus qu’un homme ordinaire qui allait passer un sale quart d’heure. Une trousse de soin fut prise sur ordre de la reine, mais ce n’était pas pour autant que nous comptions être tendre envers lui. Qu’importe le statut qu’il pouvait avoir.

« ━ Normalement il s'agit d'un examen qui se déroule au QG, mais j'aime avoir de l'espace et puis cela permet de voir si tu sais te servir de l'environnement qui t'entoure. Oh ! Tant que j'y pense, je ne suis pas du genre à retenir mes coups, même s'il s'agit d'un futur membre alors j'en attends de même. Si tu tiens réellement à revenir chez nous, prouve-le. N'est pas peur de me faire mal parce que je suis une fille, j'encaisse tout avec plaisir. Des questions ? »





darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Mar 7 Mar - 21:40

Frappe plus fort
J'écris en Midnightblue

Avec mon meilleur, je briserai ton meilleur.

Aujourd’hui était un jour presque important pour moi, L’as des domaes qui était un peu comme le second chef de la famille devait me passer l’examen pour me réintégrer à cette famille. J’avoue que je me suis renseigné près d’Amé et elle m’a dit …. « Pauvre de toi ». Du coup j’ai aussi appris que cette femme, Harley, ne semblait pas rigoler et qu’elle était une adversaire redoutable surtout pour moi qui ne suit pas physique. Cette épreuve était une vraie plaie pour moi et je ne m’en sortirai sûrement pas indemne, surtout sur le portait qu’on m’a dressé de mon bourreau. Une personne forte, tarée et imprévisible. Je dois bien avouer que ça ne me rassure pas. C’est dans ses conditions que j’ai demandées à Alyce, Léo, Loki et Shinn de m’apprendre l’arme, ils avaient été surpris car j’avais toujours rechigné à utiliser les armes, je ne suis pas celui qui se salit les mains, je suis celui qui ordonne et pense, mais j’avais promis que je laisserai mon peuple en dehors de la famille et je ne pouvais pas jouer sur ça pour gagner. Ils m’avaient donc appris l’épée au mieux qu’il pouvait, il semblait que je ne me débrouillais vraiment dans la garde, parade et suivre les attaques. Mon gros problème était la force, mon endurance mais aussi le fait qu’il était simple de me désarmer.

Je pouvais juste me défendre et ma contre-attaque n’était pas assez forte, je ne pourrais pas gagner sur ce terrain-là donc. C’est pour cela que j’ai préparé autre chose, j’ai appris la carte de cette forêt par cœur et depuis quelques jours je travaille à gagner comme je l’ai toujours fait avec ma tête, je vais juste devoir rajouter un peu d’effort pour ce combat. Je n’ai pas la prétention de le gagner ce combat cette fois, car il existe encore trop de variable inconnue notamment mon adversaire que je ne connais pas. Assis contre un arbre je reste silencieux un moment pendant qu’Exia se promène sur le sol, je le suis du regard restant impassible, je me demande si je peux vraiment réussir ce test tout seul. C’est une grande première j’ai toujours eu quelqu’un pour me torcher le cul ou faire les efforts à ma place, je vais me retrouver presque seul cette fois, seul Exia pourra m’épauler mais je ne vais pas lui demander un trop gros effort, je ne voudrais pas qu’il soit blessé pour un simple test.

Je regarde ma montre à gousset, il allait être l’heure, allez Judaï ton destin et ton passé se rouvre à toi, c’est le moment de le saisir. Prenant l’épée qui était au sol et reprenant Exia autour de ma taille je me rends ensuite vers le grand roché ou on c’était donné rendez-vous. Arrivé, je découvre une femme plutôt atypique en vrai, je ne m’attendais pas à ça. Avançant le visage toujours neutre et le regard sur la demoiselle, je me rends devant elle et cette dernière me salue. Je fais de même et répond à sa présentation en me présentant aussi :

– Enchaté, Judai Walker pour ma part

Je la regarde et elle m’explique le rôle de l’examen, qu’il a pour but de voir mes capacités. J’étais déjà au courant et je l’accepte. Elle me demande aussi de ne pas me retenir car c’est une femme.

– Je ne fais pas la différence entre femme et homme sur un champs de bataille. C’est un juste une victime comme une autre pour moi, même si ce n’est qu’un test.

Oui, je ne m’alourdit pas avec les bonnes mœurs et morales. Reculant légèrement je me prépare prenant mon épée en main, un peu mal à l’aise, j’avais l’impression d’avoir déjà vu ça, pourtant aussi loin que je me souvienne, je ne me souviens pas avoir combattu. Me mettant en garde je la fixe prêt à parer et riposter :

– Et non je n’ai pas de question on peut y aller.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Harley H. QuinnMessages : 111
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Sam 11 Mar - 21:34

Et tu frappes, frappes, frappes ♫

Au fond, du moment qu'il y a quelqu'un qui souffres-tu répondras toujours présent avec une joie et un enthousiasme qui n'appartient qu'à toi. Pour ma part, tant que je peux écraser quelque tête par-ci, par-là, je ne serais certainement pas le premier à me plaindre. Quoi qu'il en soit, l'homme paraissait serein, mais l'était-il réellement ? N'était-ce pas une simple façade pour survivre à ce combat qui allait prendre place, ou bien la blonde n'était pas assez impressionnante pour lui donner envie de fuir ? L'un dans l'autre là donne à rester la même, l'affrontement était inévitable.

Son animal faisait déjà acte de présence autour de sa taille, tandis que ta hyène ne nous faisait pas encore l'honneur de montrer le bout de sa truffe. Commencer un duel de pleins fouets avec son familier, gâcher selon toi, les attaques éventuellement lancées par surprise. La stratégie n'était peut-être pas entièrement ton point fort, mais il arrivait quelquefois qu'un éclair de génie daigne bien passer par là.

L'ancien roi se tenait déjà près. La demande de ne pas retenir ses coups entendus, fit élargir le sourire déjà affiché sur ton visage. Puisque aucun ne semblait vouloir faire dans la dentelle les coups allaient littéralement pleuvoir de mille feux. L'espace d'un instant, la réflexion que le pack du soin emmené ne soit guère suffisant traversa ton petit esprit avant de laisser cela rapidement de côté. Ce n'est pas bien grave, du moment qu'on ne lui brise pas entièrement les deux jambes, tout ira bien.

« ━ Je vois que tu ne perds pas de temps, dans ce cas, j'aimerais voir si tu sais contre-attaquer correctement. »

Voilà qui posait les bases pour un début. Il faut dire qu'il fallait forcément commencer par quelque chose. Et c'était bien l'un des faits primordiaux pour survivre. Tandis que lui comptait se battre avec une lame qui semblait bien tranchante, de notre côté les choses ne changer nullement si ce n'est peut-être le revêtement en métal et qui avait une bonne résistance contre les coups portés de l'adversaire. Néanmoins, avait de faire un pas vers lui, tu relèves un point qui te chiffonne depuis qu’il à prit sa posture de d’attaque :

« ━ Si je peux me mettre, tu devrais monter la garde de ton épée. Je te désarmerai en un seul coup et ce serait bien ennuyeux »

Ceci sera très certainement le seul conseil auquel ce jeune homme aura droit. Mais cela fut tellement flagrant qu'un coup porté dans le poignet le mettait presque hors-jeu en quelques secondes. Bien que cela été en quelque sorte le but premier, perdre un temps précieux aussi rapidement devienne agaçant. Mieux valait pour lui qu'il applique ce conseil, à moins qu'il ne souhaite sentir une horrible douleur lui parcourir le bras entièrement, autant déclarer forfait dès à présent. Une bonne action avant que tu l'entaches une nouvelle fois.

Mais passons. L'heure n'était plus à la plaisanterie. Le temps passé à discuter à permettre mine de rien à mettre en place une petite action. Il fallait faire le premier pas puisque c'était à lui de montrer ce qu'il savait faire en guise de riposte et ni une, ni deux, l'élan et donner en lui arrivant droit dessus. La première tentative de coup étant de viser le sommet de son crâne, peut-être pour le met au sol par K. Ô, cependant, il se trouve que le geste est intercepté à temps. Un instant où tu l'observes dans les yeux, puis lui vole un baiser avant que le pied par s'écraser d'un coup sec contre son ventre.

« ━ J’espère que tu n’avais pas mangé Gummy, ce serait regrettable que tu vomisses. »





darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Sam 11 Mar - 23:21

Frappe plus fort
J'écris en Midnightblue

Avec mon meilleur, je briserai ton meilleur.

Je regarde la demoiselle étant en garde contre elle. J’étais assez méfiant, je ne savais pas comment elle se battait, il y a tellement de style différent j’ai pu le voir rien qu’avec mes gardes, ne connaissant pas trop mon style non plus ça risque d’être difficile de gagner, je ne vais pas me mentir. Je suis mal en combat classique contre elle. La demoiselle a l’air vraiment de connaître le combat, pourtant je ne ressens rien, ni peur, ni frustration, ni confiance car c’est une femme. Femme ou homme reste un pion qui est autant dangereux l’un que l’autre, il ne faut sous-estimer aucun élément nuisible. Et cette femme n’est clairement pas un élément à omettre, je le sens parfaitement, c’est pour cela que je suis déjà sur mes gardes prêts à réagir au moindre geste, je continue de la fixer doucement en restant calme et silencieux. Je dois me concentrer. Alors que je la fixais et observais ses gestes, la demoiselle vient me donner un conseil sur la façon dont je tiens l’arme. Je regarde et redresse un peu ma garde comme conseillée :

– Merci

Elle n’était pas obligée de me donner ce conseil, je continue de l’observer gardant ma garde plutôt haute, la demoiselle marchait vers moi de façon … étrange elle était calme et ne semblait pas hostile à priori c’était assez déstabilisant car je ne pouvais pas savoir quand elle attaquerait ou si elle en avait l’attention en réalité. Quand je m’entrainai avec mes gardes, je savais qu’ils allaient venir, ici c’est différent, je ne ressens aucune tension c’est assez étrange. Alors que je pensai qu’elle ne ferait rien, je vois un coup partir pour arriver sur le haut de mon crâne, comme un réflex direct, je positionne ma lame pour venir bloquer le coup, je sens l’impact qui est assez important et viens mettre ma deuxième main sur le manche de l’arme pour être sûr de bloquer le coup. Harley se penche doucement et dépose ses lèvres sur les miennes, pour le coup je ne réagis pas, cela ne me fait ni chaud ni froid, la gêne ou la honte je ne connais pas vraiment cela. Pourtant ma bouche vient s’ouvrir en grand mais rien n’en sort. Je me baisse légèrement et je vois son pied s’écraser sur mon ventre. Je reste bloqué, ainsi que ma respiration par ce coup bas. Je viens même vomir au pied d’Harley avec le choc du coup. Il me faut un moment avant de pouvoir respirer et redresse doucement ma tête :

– Gu…Gummy ?

Je ne comprenais pas ce qu’elle racontait et le coup dans mon ventre ne m’aidait pas vraiment à réfléchir aussi. Je me redresse et essaye de lui donner un coup d’épée mais qui passe dans le vide, mon vendre me faisait terriblement mal pour le coup et j’avais du mal à respirer et garder l’équilibre, je trouvai ce coup bas en réalité, mais est-ce que je dois me plaindre ? Tous les coups sont permis pour gagner, il n’y a pas de coup honteux seulement des efficaces et des inutiles. Je continue de la fixer la bouche légèrement ouverte pour m’aider à respirer, pourtant je n’ai aucunement l’expression de la peur ou de la douleur sur mon visage. Je reviens tenter de lui donner un coup plutôt fort cette fois, bien que ridicule pour un homme :

– Désolé, il semble que j’ai dû effectivement rendre mon repas.

Alors que j’essaye de l’atteindre avec des coups d’épées qui ne semblent pas vraiment l’inquiéter ou lui faire peur, dans un élan d’emportement j’essaye de faire autrement en donnant un coup d’épée sur le côté assez fort afin de détourner son attention et prend le fourreau de l’arme à ma ceinture pour venir lui en foutre un. Tout peut être utilisé comme arme aussi, c’était un peu désespéré comme coup mais je devais l’atteindre c’est tout.

– Tu es vraiment impressionnante, je ne suis pas habitué aux combats mais de ce que j’ai vu … Tu sembles avoir de l’expérience. Mais aussi un grand plaisir à faire cela.

Je la fixe dans les yeux.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Harley H. QuinnMessages : 111
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Jeu 16 Mar - 20:08

Et tu frappes, frappes, frappes ♫

Comment lui demandait de ne pas vomir avec un tel coup porter dans l'estomac ? Un peu plus, mais surtout plus haut, et il aurait été possible de lui briser les côtes. La réaction est néanmoins immédiate, se pliant doucement en deux sous la douleur. Il faut dire que tu as bien pris soin d'y mettre une bonne dose de force pour que l'impact fasse effet. Et encore que, tu as été suffisamment gentil pour ne pas le mettre hors-jeu trop rapidement. Dans tous les cas, cela n'évite en rien le petit rejet qui coule sur tes chaussures. Et dire c'était tes préférés, quel dommage.

Quoi qu'il en soit, il faut s'éloigner assez rapidement de lui, puis éviter le premier coup porté qui fort heureusement n'est pas un réel succès. Même affaibli il continuait de se battre, ce qui lui donnait pour le moment un bon point. Il arrivait très souvent que certains décident de déclarer forfait dès que le coup portait ne faisait un peu plus mal que prévu. Comme si dans un vrai combat à mort l'adversaire comptait ménager sa force. C'était bien pathétique tout de même. L'ancien Roi ne semblait pas vouloir s'arrêter en si bon chemin, revenant déjà à l'attaque ; l'épée partant dangereusement dans une direction, tandis que de l'autre un fourreau voulait tout autant t'atteindre. Le choix était vite vu, mieux valait paraît l'épée tranchante et encaisser la deuxième attaque.

L'épée contrée sans trop de problèmes, le fourreau eut largement le temps de s'abattre sur le haut de la tête. Bien que partiellement supportable, tu en grinças des dents dues à l'impact. Il avait le mérite de ne pas avoir peur d'être fourbe, une qualité qui pouvait bien te plaire. Restant ainsi sans encore lancer une nouvelle attaque, tu profites de la situation pour répondre à sa remarque :

« ━ Je suis du genre à profiter de tous en général, qu'importe ce que je fais. Donc, même pour un combat je trouve toujours le moyen d'y prendre un grand plaisir. La vie serait bien ennuyeuse si on ne prenait pas le temps pour s'amuser. »

Elle est déjà d'ordre général d'un sinistre, il faut bien la rendre plus gaie qu'importent les moyens pour y arriver. On aime ça nous la violence et la souffrance, alors au fond ça ne change pas grand-chose. Mais revenons à notre petit mouton. Les chaussures ainsi que ce coup donné mérite une vengeance digne de ce nom. D'abord, un coup de tête est offert en plein dans sa narine, de quoi le déstabiliser dans un premier temps. Puis, attrapant un bras qui tenait son épée, tu forces dessus en tirant vers toi à la fois pour qu'il lâche son arme mais, aussi pour qu'il courbe tout le haut de son corps. Profitant d'un appui comme élan, tu passes au-dessus son dos pour attirer de l'autre côté de sa personne. Forçant sur les épaules pour qu'il reste ainsi, un coup genoux est donné dans son visage, suivi d'un croche patte pour le mettre à terre. Son arme soigneusement ramassée, tu la plantes à l'herbe à quelque mètre non loin de son visage. En t'appuyant dessus, tu pars sur un point relevé :

« ━ Je sais me battre, tu sais pourquoi ? Je n'ai pas une garde royal à envoyer se faire tuer à ma place et je ne suis encore pas moins du genre à attendre sagement sur un trône en regardant le spectacle. Si tu passais plus de temps sur le champ de bataille Gummy tu ne serais pas une loque en combat. J'avais bien plus d'estime pour toi quand tu étais Roi domae. Au moins aller au front ne te faisait pas peur. »

On joue stratégique pour sauver ses fesses, cela est bien connu. Bien évidemment tu t'es permis de fouiller un peu de ton côté pour savoir ce qu'il en était de lui depuis que les années ont passé. Le résultat final n'était clairement pas pour te plaire. Il est bien loin le temps où il emmenait lui-même ses propres troupes vers la victoire. Non pas qu'il faille abandonnait la stratégie, mais regarder ses pions se salir les mains pour soi n'est pas entièrement pour te plaire.

Alors qu'il allait tenter de se relever, ton pied vient bloquer son élan en appuyant sur sa gorge pour qu'il se tienne tranquille. Juste de quoi l'immobilier quelques instants. Le temps de le soumettre à un interrogatoire.

« ━ Dis-moi un peu, quelles sont tes réelles motivations. Pourquoi revenir dans la famille maintenant spécialement alors que tout le monde te croyait mort ? Qu'est-ce que tu cherches exactement ? »





darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Jeu 16 Mar - 21:51

Frappe plus fort
J'écris en Midnightblue

Avec mon meilleur, je briserai ton meilleur.

J’avais fait attaque assez surprenante pour le coup, mon épée allait s’abattre sur le crâne de l’as et mon fourreau allait suivre, elle devait faire un choix et le choix était purement logique elle allait parer l’épée qui serait mortel. J’avais prévu cette action et après le fourreau je m’apprêtais à venir lui faire rencontrer mon genou et son ventre pure vengeance. Cependant ou mon fourreau fracasse son crâne et quand j’arme mon genou, une douleur immense me traverse sur le flanc droit de mon corps, comme un courant électrique intense et douloureux. Je pose ma main sur mes côtes et recul légèrement regardant la demoiselle debout, elle semblait encore une fois non hostile c’était étrange puis elle commençait la parlote en me disant que dans tous combats elle trouve le moyen de s’amuser. Que le combat était une façon pour elle de s’amuser et d’embraser pleinement sa vie. Je peux comprendre ce qu’elle ressent par là. Ce n’est pas fou, elle vit à travers le combat comme moi je vis à travers la victoire.

– Je vois, je ne comprends pas vraiment ce concept de plaisir. Mais je suppose que c’est ton moyen pour te sentir vivante

Ouai, je ne comprends pas c’est quoi le plaisir. On en parle souvent mais il ne me semble pas du peu que je me souvienne que j’ai « pris plaisir » à faire une chose. Alors que j’y songeai je reçois un violent coup de tête qui me fait vaciller tout en me brouillant un peu les idées puis sans comprendre, je prends le genou de l’As me faisant perdre conscience une fraction de seconde, puis je me retrouve violemment plaqué contre le sol me coupant le souffle au moment du choc. Mon dos et mes côtes me font vraiment mal, la bouche légèrement ouverte cherchant ma respiration. Je sens du sang couler de mon nez et dans le fond de ma gorge ce qui me fait tousser. J’ai l’impression d’étouffer en réalité et je suis totalement bloqué au sol. Rouvrant les yeux en respirant avec difficulté je regarde Harley qui me dit qu’elle sait combattre car elle n’est pas lâche et qu’elle avait bien plus d’estime. Cette déclaration ne me fait ni chaud ni froid, car j’en ai rien à faire de ce qu’elle pense mais aussi c’est totalement erroné :

– Ton estime m’a vraiment été utile lorsque je suis « mort ».

Ironie, à quoi ça peut me servir qu’elle avait de l’estime. Si je me suis retrouvé empalé pour une personne qui n’a jamais cherché à me retrouver c’est que j’étais stupide à l’époque. Je continue de la fixer alors qu’elle vient mettre son pied sur ma gorge accentuant mon impression d’étouffement. Je suis dans l’impossibilité de me relever actuellement et c’est très dérangeant et douloureux j’ai l’impression que mon corps va éclater entre le manque d’air et la douleur de mon torse. La demoiselle recommence à me questionner. Pourquoi est-ce que je reviens ? J’avoue que ma tête encore embrumée, pourtant après quelques secondes tous me reviens clair :

– Je n’abandonne pas un combat que j’ai commencé. Surtout quand celui-ci m’a couté 80% de ma mémoire ainsi que de ma vie.

Oui, j’ai une revanche à prendre sur la vie, les élémentis et surtout un combat à terminer, même si je ne suis plus à la tête de ce clan appelé Domae, je peux redevenir un membre et combattre avec mes moyens et à mon rang. C’est la seule chose que je peux faire de ce qui reste de ma vie et qui me fait encore songer que je suis bien vivant. A défaut de ne plus ressentir les émotions, d’avoir perdu mes sentiments, ma volonté a su se reforger dans un acier encore plus solide que toutes lames. Je regarde Harley en silence et vois un animal au loin qui nous fixe. Ne pouvant pas bouger je décide de tenter le tous pour le tous.

– Tu as raison. J’envoie toujours les autres combattre à ma place. Tu ne trouves pas cela étrange que je sois venu seul alors que je ne sais pas me battre ?

Je lui laisse quelques secondes pour qu’elle essaye de comprendre ou je veux en venir. Ça ne sert à rien de ce précipiter, il faut faire trembler les fondations de sa logique avant de tous réduire à néant. Ses fondations reposant sur le fait que j’étais un lâche qui se cache derrière les autres sont plus que bancale car ce n’est pas le cas. Après les quelques secondes je me mets à hurler

– LEO VAS Y ! ARRACHE-LUI LA TETE !

Je crache légèrement du sang en hurlant puis des craquements de branches retentissent rapidement, l’animal que j’avais vu avais fui sous la peur de mon hurlement, je vois que l’As à un doute et se tourne légèrement pour regarder, relevant un peu son pied ainsi que la pression qui me maintenait au sol. Venant dégager ce dernier du revers de la main, je ne me fais pas prier pour venir attraper la jambe sur laquelle l’harlequin tenait, et viens tirer dessus violemment pour le faire tomber au sol. Ne perdant pas de temps, je viens sortir un couteau que j’avais gardé dans mon dos et qui m’avais aidé à préparer les pièges puis je viens épingler ce dernier à travers sa veste pour la ralentir un peu, avant de me relever avec difficulté et marcher vers mon épée le visage toujours en sang.

– Et tu sais pourquoi tu t’es fait avoir si stupidement … ? Car tes informations sont fausses. Je n’ai jamais combattu certes, mais j’ai toujours été sur le terrain car sans connaître la zone ou la situation on ne peut pas mener un combat … Je sais très bien gérer le stress d’un combat …

Ouai, je tenais à mettre les choses au clair même si ça ne me fait ni chaud ni froid. Je fais toujours en sorte que mes plans soient parfaits, pour cela je dois savoir ou je combats et ce que je combats. Je ne suis pas froussard, la vie de prince me rebute et m’ennuie. Je ne dirais pas que le champ de bataille a besoin de moi, mais j’ai besoin du champ de bataille pour montrer que je ne suis pas juste un faible qui se laisse protéger par les autres. Certes je ne suis plus le combattant qu’on m’a dit que j’étais, je suis pas un homme qui peut protéger physiquement ceux qu’il aime, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut me prendre à la légère. Prenant l’épée je commence à partir de l’endroit ou j’étais arrivé, qu’elle pense que je fuis ou autre je n’en ai rien à faire, j’ai compris que je gagnerais pas en pur face à face, il va me suffire de jouer autrement. Crachant par moment quand j’avais trop de sang, je m’enfonce dans la forêt légèrement essoufflé gardant une certaine distance, ne partant pas trop vite pour qu’elle me suit tout en laissant l’impression que je fuyais.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Harley H. QuinnMessages : 111
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Mer 22 Mar - 22:42

Et tu frappes, frappes, frappes ♫

Le temps s'est écoulé depuis qu'il avait perdu sa place de Roi, mais cela n'expliquait en rien pour quelle raison il désirait revenir aujourd'hui. Était-ce la famille qui lui manquait simplement, ou bien le fait de partir en mission, à moins que ce soit l'idée de se battre pour une cause en particulier et d'y laisser sa vie s'il le faut. Nous mené à une victoire qui nous permettrait de reconquérir la ville. Celle qui devrait nous revenir de droit. Les choix étaient diverses et variés. Tu voulais connaître ses réelles motivations, car au fond, il avait peut-être perdu la mémoire, qui sait s'il n'était pas passé dans le camp ennemi entre temps. Et si tout cela n'était qu'un stratagème bien diabolique pour voir les Domae sombrer une fois pour toutes ? Il faut admettre que c'était quand même bien extrême. Ton imagination n'avait vraiment aucune limite, mais il fallait le reconnaître qu'il s'agissait bien là d'une option qu'il ne valait mieux pas oublier. En guise de précaution. Sa réponse finalement durement sortie entre ses lèvres pleines de sang, celle-ci n'était pas du genre à te plaire. C'était donc tout ? Une simple vengeance sur la vie ? Celle-ci pouvait aisément se faire seul, néanmoins, rentré dans les détails t'intéresser que très peu.

Reconnaissons tout de même qu'il marquait un léger point sur le fait d'être venu sans garde du corps. Ce serait tout de même le comble, il ne manquerait plus qu'il demande à l'un de ses sous-fifres de passer les examens d'entrée à sa place. À cela, sans aucun doute tu l'aurais recalé, accompagné d'une bonne droite dans le visage pour t'avoir fait perdre un temps précieux. Ce petit effort lui accordait quelques points supplémentaires, néanmoins loin d'être suffisant pour lui accorder les privilèges qu'il attendait tant. Un passe-droit dans la famille devait se mériter convenablement. Un point d'honneur dont tu ne comptais pas faire abstraction, même pour un ancien Roi. Tandis que tu étais perdu dans cette longue réflexion, c'est son soudain crie qui te ramène sur terre. Haussant un sourcil perplexe, la tête se tourne légèrement derrière sans de grandes convictions. L'aide fut bien entendu un leurre et ni une, ni deux, en quelques secondes voilà que tu te retrouves au sol sans avoir le temps de riposter. Au fond tu le savais bien que tu n'aurais pas dû avoir un doute. Une présence supplémentaire se serait bien senti depuis un moment. Mais, il y avait mis tellement de bonne volonté que cela été à s'y méprendre.

Grognant entre les dents, le couteau planté dans le vêtement est vivement retiré avant d'observer sa silhouette prendre la fuite. Non seulement il jacassait pour un rien, mais en plus il était devenu un froussard en perdant la tête. Voilà qui n'arrangeait en rien l'envie de l'accepter dans le clan. Sa perte de mémoire semblait si violente qu'il était tout de même dur de croire qu'il ne pouvait plus se souvenir des combats qu'il avait menés et même gagner fut un temps.

Dans un soupiré tu retrouves la gravité perdue et sans te presser tu suis la trace qu'il a laissée derrière lui. La forêt avait beau être grande, cela ne servait à rien de courir, car de toute manière tu pouvais le suivre aisément de loin.

« ━ Ne me fais pas perdre mon temps pour rien. Je sais que tu es dans les parages, je pourrais te suivre à l'odeur. »

Non seulement avec l'odeur qu'il laissait dans l'air et qui restait suffisamment fraîche, mais aussi au bruit des craquements de brindilles sous ses pas et sa respiration haletante qui n'était guère très loin. Mais puisqu'il voulait jouer au chat et à la souris, monsieur aller servi. Cependant, ton programme ne semblait pas être la bienvenue, un pied posé sur une branche un peu trop grosse à ton goût, c'est bien trop tard quand le bruit d'une ne ficelle retentit que tu comprends la supercherie. Prise au piège dans les cordes, suspendu à quelques mètres du sol, tu veux bien reconnaître que celle-là tu ne l'avais pas vu venir.

« ━ Tu n'es peut-être pas devenu si stupide que ça. Et maintenant tu comptes faire quoi ? Me plantée les fesses avec ton épée. Le combat ne se termine que si l'un de nous est potentiellement K.O où s'avoue vaincu. »

Déjà qu'abandonner n'est pas inscrit dans tes cordes, alors te mettre K.O n'était pas non plus une chose aisée.

« ━ Tu penses que revenir chez les Domae te rendra cette mémoire perdue ? Ou ce n'est que pour combler le vide qui te manque ? À moins que tu ne souhaites viser discrètement la place du trône. »





darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Jeu 23 Mar - 17:26

Frappe plus fort
J'écris en Midnightblue

Avec mon meilleur, je briserai ton meilleur.

Je marche doucement un bras sur mon ventre, mon corps me faisait mal et malheureusement je ne pouvais pas le cacher. Bien que mon expression faciale ne laissât rien paraître, j’étais sous la douleur. J’avais du mal à respirer surtout avec tous le sang dans mon nez et qui coulait dans ma gorge, elle ne rigolait pas sur ça. Dans le fond, je ressens ce que je n’ai jamais ressenti, la pression et le stress du champs de bataille, j’ai toujours été derrière depuis ma perte de mémoire et mon incapacité physique et je ne me souviens pas avoir ressenti une telle peur accompagnée d’une telle excitation. Et le fait de savoir que j’ai une personne totalement tarée contre moi, amplifie aussi cette pression car ce trait de caractère la rend totalement imprévisible, elle pourrait m’arracher un bras ou une jambe pour son propre plaisir, du moment qu’elle me garde en vie. Et je dois bien avouer que cette sensation est géniale, je ne l’avais jamais pris en compte, mais …. Elle me fait me sentir vivant, elle me serre les tripes à tout instant et cette sensation … Aussi loin que j’essaye de me souvenir je n’ai jamais ressenti ça derrière une carte dans ma tente à planifier les stratégies. Alors que je reste derrière un arbre, je reste silencieux le plus possible épée en main attendant que la folle soit en place sur le premier piège. Une fois fait, je prends l’arme à une main et viens couper la corde de mon côté pour activer le mécanisme de l’autre côté et la suspendre comme une vulgaire bête sauvage et je sors enfin de derrière mon arbre, essuyant le sang de mon nez du dos de ma main :

Je n’ai pas de raison de te planter avec mon épée pour ma part, si tu aimes souffrir et détruire les gens, seulement la victoire me fait plaisir, j’ai pas besoin de te massacrer pour gagner, comme tu as dit, il me suffit de te mettre hors combat

Avec la manche de ma veste j’essuie le sang sur mon visage en fixant la femme suspendue, c’est vrai que dans cette position je pourrai frapper avec mon épée jusqu’à presque mort et me venger de ce qu’elle m’a fait, mais la vengeance est une chose que je ne connais pas et ne ressens pas vraiment. C’est pour ça que ce n’est pas la vengeance qui anime cette envie de retourner chez les domae. Je prends mon épée par la lame et utilise le pommeau pour appuyer sur Harley et commencer à la faire se balancer de droite à gauche. Je pourrai la frapper comme une pinata et voir son sang couler à la place des bonbons, mais ça avancerait à quoi ? Rien, je n’aurai pas plus de plaisir et il semble que cette tarée soit importante pour les doames, donc on va éviter de la tuer ou de la mettre au lit un bon moment, c’est comme ça que je voyais les choses. La demoiselle semblait toujours très questionneuse :

Ma mémoire m’importe peu, avec ou sans je suis celui que je suis. J’ai déjà pu voir grâce à Kira que j’étais un peu stupide avant, ça ne m’intéresse pas de le redevenir. Le trône ne m’intéresse pas non plus, Kira semble très bien géré le clan et de ce que j’ai compris je n’étais pas forcément bien vu, dirigé des personnes qui ne me font pas confiance ne m’intéresse pas. Je suis revenu car il semble que cette bataille entre famille soit la seule chose sur laquelle je n’ai jamais réussi à avoir le dessus ….

Je la regarde, je ne sais pas si cette réponse lui allait mais je me comprenais, mais je vais peut-être essayer d’expliquer autrement quand même :

Je ne peux pas dire que j’ai une bonne raison de revenir, j’ai juste besoin des champs de batailles dans ma vie, comme tu as besoins de t’amuser il semble. Je n’ai la prétention de pouvoir vous rejoindre pour une raison précise, car à part une tête en plus j’apporterai rien de bien grand à la famille. Et ce que peut m’apporter le clan de plus précieux je l’ai déjà

Je regarde Exia remonter autour de ma taille en silence puis fixe la pinata vivante arrêtant de la faire balancer dans le vide. Je pose la pointe de mon épée sur le sol appuyant mes mains sur le fourreau regardant l’harlequin en silence puis lui demande :

Je ne sais pas si ça te vas comme réponse mais c’est tout ce que je peux t’apporter pour le moment.

Un goût de sang revient dans ma bouche, ce qui est vraiment dérangeant je viens légèrement cracher au sol le sang dans ma bouche en continuant de la regarder, en vrai je pourrai m’asseoir pour le moment, me reposer un peu jusqu’à ce qu’elle abandonne ou arrive à se défaire, mais je dois avouer que si je me pose maintenant, je ne me relèverai jamais. Je repense à la réponse que je viens de lui donner, peut être que je devrai lui donner des éléments plus embellissant comme la plupart des gens, « Je suis ici pour vous faire gagner », « Car la ville vous revient de droit » ou autre connerie du genre, mais je ne mens jamais. C’est un entretien et si je mens, je me fais passer pour quelqu’un d’autre ce qui nuirait au clan, autant être franc, si je suis recalé je reprendrai ma vie normalement je m’en remettrai au que oui … Mais j’avoue que je suis intrigué par cette guerre interne et mon ancienne vie, même si j’étais un peu immature avant, il semble que ce combat me tenait à cœur et je ne perds jamais, je reviens ici pour reprendre ce que j’ai laissé et apposé ma victoire écrasante comme je l’ai toujours fait.

Moi aussi j’ai une question, tu arrêtes pas de me surnommer Gummy, on se connaissait si bien que ça avait que je ne disparaisse ? Ça m’intrigue car j’ai beau tourner le surnom dans tous les sens je ne vois pas en quoi ça se rapproche de Judai ou ça me désigne…



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Harley H. QuinnMessages : 111
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Ven 31 Mar - 0:08

Et tu frappes, frappes, frappes ♫

Tu avais beau être suspendu dans les airs, le simple de te balancer d'un côté comme de l'autre suffit à te faire lâcher un « oui » exclamatif plein de plaisir. Comme une petite gamine qui fait de la balançoire avec son Papounet d'amour. L'affection père fille en moins bien évidemment. Tandis qu'un peu plus bas sur terre, l'ancien Roi toujours avec son expression si morose à ton goût, répondit enfin à la question. Là ou bien les raisons de son soudain retour parmi les Domae tu voulais la connaître. Peut-être que comme mentionner il souhaitait reprendre sa place sur le trône. Bien que lui ou un autre, cela te fît ni chaud ni froid, tu avais cependant juré fidélité à la Reine actuelle et qui que ce soit, personne ne prendra sa place. À moins de te passer sur le corps, ou qu'elle abandonne volontairement sa place, mais, dans ce cas de figure, tu espères que celui-ci te reviendra. En soi, un fait que tu peux simplement rêver. Tu es cinglé et imprévisible, mais quand il s'agit d'une promesse tu t'y engages jusqu'au bout. Du moins en général. Néanmoins, à l'entendre ceci était bien loin de son idée première. Ni même sa mémoire ne semblait être une motivation suffisante. Le simple fait de se retrouver sur le champ de bataille paraissait lui convenir. Si ce n'était que ça, il pouvait bien aller en première ligne sans problème.

« ━ Mmh, je m'attendais à plus exaltant, mais on fera avec. »

En soi, c'était bien mieux d'entendre cela que les phrases atypiques de ceux qui venaient que pour récolter la gloire ou une statue en guise d'héroïsme. Au moins lui avait une raison bien moins agaçante. Levant les yeux au ciel en soupirant, la déception se lisait presque dans ton regard alors que ton souvenir ne lui revenait aucunement en mémoire. Poussant sur les jambes pour continuer à te balancer, tu finis par répondre :

« ━ Étant souvent présente au QG, avec un paquet de bonbons nommé “Gummy” je t'en proposais toujours dès qu'on se croisé. alors, à force s'est resté et j'ai fini par te surnommer ainsi. Ce qui ne t'a jamais vraiment dérangé du moment que le travail était fait, fin de l'histoire. »

Il n'y avait pas de larmes à verser, ni même une réelle relation d'amitié, aucun n'avait sauvé la vie de l'autre. Le fait est qu'autrefois il était suffisamment un bon Roi pour le respecter convenablement. Rien de plus rien de moins.

« ━ Oh est de temps à autre nous nous battions en duel pour voir l'évolution de mon niveau. C'est tout. On n'était pas les meilleurs amis du monde mais, notre estime était largement présente pour se supporter.»

Et pourtant, il fallait être armé de beaucoup de courage et de patience avec toi. Il avait eu sa réponse, il était libre désormais d'en faire ce qu'il voulait, même si avec cela il ne risquait guère d'aller bien loin. Alors que tes jambes continuaient gaiement le même mouvement d'avant en arrière, une main vient discrètement se faufiler dans une arrière poche du pantalon, pour en attraper une paire de limes à ongles. Il faut toujours avoir le strict nécessaire avec soi. Sortant celle-ci doucement, elle se met à limer la corde dans ton dos, tout en continuant la conversation.

« ━ J'aurais surement pu t'aider avec ta mémoire mais, j'ai laissé mes notes de psychiatrie à la maison. Et je t'inviterais bien à prendre le thé au jasmin pour en discuter et résoudre ton problème, mais comme tu le vois, je suis suspendu dans les airs. Quoiqu'une séance en plein air soit fort possible aussi. Mais ça coûtera plus cher par contre… Je rigole. Fait pas cette tête. Tu ne souris jamais toi, hein. Ma foi, est-ce que cela répond à ta question ?»





darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   Ven 31 Mar - 11:29

Frappe plus fort
J'écris en Midnightblue

Avec mon meilleur, je briserai ton meilleur.

L’épée au sol, je pose la pointe sur le sol et reste en appui dessus en la fixant raconter la petite anecdote sur le surnom dont elle m’avait gratifié mais dont l’origine ne me revenait pas comme beaucoup de chose depuis que je suis arrivé ici, enfin ce n’est pas vraiment étonnant je ne sais même pas pourquoi je suis surpris. En prendre connaissance ne changera rien à ma vie en réalité, mais je pourrais au moins savoir quelques trucs supplémentaires peut-être. Je ne réagis pas non plus au fait qu’elle aime être suspendue dans le vide à se faire balancer, j’avoue que ça ajoute un plus à son côté taré qui était déjà à un niveau assez haut on va pas se mentir, mais est-ce si mal d’être comme ça ? C’est ce grain de folie qui permet de survivre en guerre mais aussi de mourir plus vite si on ne sait pas utiliser une folie correctement. Dans le fond je suis fou aussi mais à un autre niveau. L’explication sort enfin et j’ai hérité cela grâce à un paquet de bonbon. Ça ne me fait ni chaud ni froid, mais je sais maintenant que les domaes ont un problème avec la bouffe entre la laitue qui m’appel Jus de fruit et elle Gummy comme ses bonbons … ça mériterait plusieurs soupire de ma part, mais je m’en tamponne un peu.

Petite historique du fait qu’on se battait et s’entraînait par moment, oh je savais si bien me battre à l’époque ? Bah ouai car là je la tiens à peine et c’est parce que je me suis préparé depuis quelques heures. Je viens frotter mon visage ayant mal à la tête avec tous les coups qu’elle m’a donné j’ai du mal à tenir sur mes jambes cette sensation est horrible à vrais dire, j’ai l’impression que je pourrai m’écrouler à tous moments. Apparemment on arrivait à se supporter ce qui doit être un miracle de s’entendre avec elle et de s’entendre avec moi vu qu’elle le souligne. Je reste assez dubitatif sur ce fait, mais elle n’a pas de raison de mentir et semble me connaître, je pense pas qu’elle met attribué ce surnom aussi rapidement donc je ne peux que la croire sur les petites anecdotes qu’elle a bien voulu sortir de sa bouche. Ayant un léger vertige je lâche l’arme et me tourne doucement venant frotter mon visage dans mes mains. Je pense que je ne vais pas trop m’éterniser, au pire je l’assomme doucement et je rentre. La demoiselle fait son monologue sur le fait de m’inviter à boire un thé ou non, me demande ensuite si je ne souris jamais, je me demande si la question a besoin d’une réponse vraiment ou non, mais dans le doute …

– Non je ne souris jamais. Ça ne sert à rien à par trahir les pensées d’une personne. Et oui cela répond à ma question je te remercie

A l’entente d’un bruit sourd je me tourne vers elle et vois qu’elle a réussi à descendre du piège et un long frisson me parcourt malgré mon calme. Essayant de le faire rapidement, je viens ramasser l’épée à terre et la relève me remettant en garde. J’aurais voulu qu’elle reste suspendue pour le coup j’aurai du fouiller ses poches … Mon erreur là pour le coup.

– Toujours un tour dans son sac à ce que je vois…

Je regarde le reste de la corde suspendu et pas compliqué de voir qu’elle avait coupé ou pas très loin de cette action, je ne serais pas dire quoi d’aussi loin, ce que je sais c’est que j’ai intérêt à faire gaffe à mon cul et la maintenir en dehors de mon corps à corps car elle est vraiment agile et je vais en prendre vraiment pleins la gueule. Regardant attentivement ses mouvements, je dois surtout surveiller ses jambes qu’elle utilise beaucoup de ce que j’ai vu pour le moment. La fixant un moment je me dis que non justement c’est une erreur je vais encore me faire avoir, le mieux et de changer et de venir attaquer moi-même, je n’ai pas encore pris l’initiative et elle ne s’y attendre peut-être pas, mais c’est le choix le plus intelligent, je ne pourrais pas la fuir et attendre ne servirait à rien. Je m’élance en prenant appuie et faisant un bas rapide et fort en avant en gardant ma garde assez basse pour arriver à son corps à corps et venir donner un coup rapide sur le côté en ne la perdant pas des yeux.

– Une autre question me traverse l’esprit, est-ce que j’étais doué avant pour combattre physiquement ?

Je continue d’attaquer légèrement tout en avançant continuant de discuter, autant faire les deux avant de ne plus pouvoir parler.




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Frappe plus fort ! ❖ Judai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frappe plus fort ! ❖ Judai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-