Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Parfois, tout se passe bien aussi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Sam 11 Mar - 19:00

Parfois, tout se passe bien aussi...

Feat.... Nemeroff Dreiden

Non ne t’en fais pas. Ton avis est vraiment important pour moi Haizea. Tu n’as pas à t’excuser.
Et tu as raison, je dois couper avec ce passé qui me hante. Elle n’aurait pas voulu ça et depuis quelques jours j’ai plus l’impression que ça me tire vers le bas qu’autre chose en réalité. J’ai l’impression que ses derniers hormis toi et moi, j’ai vraiment merdé pas mal.   


Ses mains venues entourer la mienne. Sa voix, douce et sereine. Oui, j'ai bien fait de lui dire. Je pense que je m'en serais voulu d'avoir gardé tout ça pour moi. mais en même temps, je ne voulais pas qu'il se sente obligé par ma faute. En même temps, s'il m'avait demandé, c'était que déjà, il y pensait. Oui, moi aussi, je dois prendre confiance en moi. Chacun son propre objectif. Et je rougis un peu en l'entendant énoncer le fait que pour lui, le fait qu'on soit ensemble soit vraiment une bonne chose.

Je vais reprendre la couleur brun, tu m’accompagnerais là-bas pour ?  

"- Oui, bien sur. Avec plaisir.  "

D'ailleurs, peut-être qu'il faudra aussi que j'y passe moi aussi un jour, chez le coiffeur. Pas pour changer de couleur ni rien de ce genre mais au moins juste pour couper les pointes. Ça leur ferait du bien aussi, que j'en prenne un peu soin. Au pire, je demanderais aussi  à Nemeroff ce qu'il en pense.

Je te remercie de ta franchise Haiz. C’est comme ça que je t’aime.

Ses mots me touchent et me font vraiment plaisir. Moi qui avais hésité, je suis contente d'avoir surmontée mon appréhension et de m'être exprimée sincèrement. Et ses lèvres sur les miennes sont toujours aussi douces et agréables. Le rouge demeure sur mes joues alors que mon sourire grandit un peu. Je voudrais le prendre dans mes bras mais ça, cela m'est impossible actuellement alors, je me contente de venir entrelacer mes doigts avec les siens. Très fort.

Je t’aime de tout mon cœur Haizea, je ne sais pas ce que je ferais sans toi ! 

Sur le coup, je n'arrive pas à répondre. Je suis un peu émue et après tout ce qu'il s'est passé ces derniers mois, je crois aussi que je craque un peu en fait. j'avais eu si peur, même pour lui. Alors que tout se passe aussi normalement, aussi naturellement, j'ai presque l'impression que c'est trop beau. Je sens mes yeux s'humidifier un peu, devenant brillants, mais je ne pleurerais pas. Et même si cela arrivait, mon sourire n'en resterait que plus grand encore.

Finalement l'arrivée du serveur avec nos commandes me permet aussi de souffler un peu et de retrouver mon calme. Je n'essuie pas mes yeux car je n'ai pas honte qu'ils soient humides. Et puis, je ne tiens pas à dissimuler ma joie. Je contemple un instant la fleur s'ouvrir alors que le jeune homme lâche la boule dans l'eau encore frémissante et je me réjouis d'avoir choisi cette boisson. Cette fleur qui s'ouvre, c'est ce que je suis devenue, grâce à lui. Et une fois que le serveur est reparti vaquer à ses occupations, je finis par reprendre la parole.

"- Moi aussi, je t'aime. Tel que tu es alors, juste, ne te force pas à changer pour moi, d'accord?"

Après, s'il pouvait devenir plus raisonnable et éviter de trop se blesser, j'apprécierais quand même énormément. Mais si je suis tombée amoureuse de lui, c'est aussi en connaissant ses défauts et ses excès. Et puis, je sais bien qu'il ne pense pas à mal. Sans oublier que je suis aussi en grand partie la cause de son état actuel et d ses blessures alors, je n'ai rien à lui reprocher.

"- Hum, ça sent drôlement bon tout ça. Si c'est aussi bon que c'est joli à regarder, je sens qu'on va se régaler. Je comprends mieux pourquoi tu voulais m'emmener ici."

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 1:21

Parfois, tout se passe bien aussi...
F. Haizea
J'écris en Firebrick

Je ne suis qu'un ado perdu...

Haizea ne veut pas que je change pour elle, mais c’est elle qui me pousse à changer et me fait changer et ce n’est pas un mal et c’est un bien même, je dois l’avouer. Je suis même content de changer, car elle m’ouvre les yeux. Elle me fait devenir meilleur et me fait revenir dans le bon chemin quand il le faut, c’est aussi pour cela que je l’aime, car elle me comprend et me permet de rester sur terre et ne pas devenir un monstre comme j’ai faillis le devenir. Le serveur nous avait emmené nos commandes et je souris doucement, j’avais un chocolat chaud avec de la chantilly dessus et une part de gâteau, un cheescake un de mes desserts préférés.

– Au fait … Je sais que je suis un peu en retard maintenant mais bon … Je voulais quand même le faire

Je viens prendre une boîte dans ma poche et hésite mais finalement je viens la glisser sur la table un peu timidement. Je ne sais pas si ça allait lui plaire et ça me stress un peu en vérité, j’espère que j’ai bien choisis ce qu’il y a dedans. Je la regarde :

– C’est… c’est ton cadeau d’anniversaire.

Je la regarde un peu timide. J’ai vraiment peur que ça ne lui plaise pas. J’ai mis du temps à choisir ce qui pourrait lui aller et j’en suis venu à ce cadeau-là. Je frotte doucement ma nuque un peu stressée. J’avais mis de l’argent que j’avais mis de côté, ça ne me gênait pas du tout, mais c’est surtout que je ne sais pas ce qu’aime réellement Haiz, je ne voulais pas lui offrir un truc simple ou banal comme un carnet de dessin ou des crayons. Je voulais un truc spécial qu’on offre qu’à une personne spéciale et j’en suis arrivé à ça :

– Si tu n’aimes pas … On peut l’échanger, j’ai pris sans demander te demander ce que tu voulais et comme je ne t’ai jamais vu avec ce genre d’objet…

Oui je n’ai jamais vu Haizea avec un collier ou autre. Je me disais que ce n’était pas son style, mais celui que j’avais trouvé était superbe, mais ça ne lui plaît pas, ce n’est pas grave je le remmènerai et essayerai de trouver autre chose pour lui offrir.

– Surtout sois franche sur le fait que ça te plaît ou non …

Oui je voulais vraiment que ça lui plaise, je suis chiant mais bon. Je frotte doucement mon bras en continuant de la regarder, je souriais un peu quand même j’étais content de lui offrir quand même un cadeau, bien qu’il fût fait en retard, mais c’est pas grave, je suppose que c’est l’intention qui compte et elle était bien la.

– Du coup bon anniversaire !



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 11:41

Parfois, tout se passe bien aussi...

Feat.... Nemeroff Dreiden

Au fait … Je sais que je suis un peu en retard maintenant mais bon … Je voulais quand même le faire

Sur le coup, je ne comprends pas du tout le sens de ses paroles. Mon regard l'interroge un peu tandis que sa main disparaît dans sa poche avant d'en ressortir rapidement et de venir déposer une petite boite sur la table qu'il vient faire glisser dans ma direction. Il semble un peu nerveux et pour le coup, je manque de m'inquiéter avant que sa voix ne brise le silence qui s'était installé.

C’est… c’est ton cadeau d’anniversaire. 

"- Oh, je... Merci, vraiment. "

Maintenant que j'y repense, il est vrai que je ne l'avais pas fêté cette année. Seuls mes camarades du Dojo me l'avaient rappelé lorsqu'ils étaient venus me voir à l’hôpital. Je crois que j'avais tellement de choses dans la tête avant que je n'aurais pas été capable de m'en souvenir seule. Du coup, son geste me fait vraiment plaisir. Je viens saisir la boite, sans oser encore l'ouvrir. Je me demande bien ce qu'elle peut contenir.

Si tu n’aimes pas … On peut l’échanger, j’ai pris sans demander te demander ce que tu voulais et comme je ne t’ai jamais vu avec ce genre d’objet…
Surtout sois franche sur le fait que ça te plaît ou non …  


"- Promis, je te le dirais... "

Mais je suis persuadée que cela me plaira. Parce que ça vient de lui et que je lui fais confiance. J'avoue que ces mots m'intriguent un peu. Il ne m'a jamais vu avec. Et vu la taille, ce doit être quelque chose d'assez petit et discret. La curiosité me pousse finalement à ouvrir le coffret et à en découvrir le contenu. Qui me tire un doux sourire.

La chaîne en argent est à la fois simple et travaillée, vraiment très jolie. Et en effet, il a un peu raison. Je ne mets jamais de bijoux, n'en possédant pas personnellement. Je viens sortir cette dernière de son écrin, pour mieux l'admirer, avant que mon regard ne soit attirer par les deux petits pendants que je n'avais pas vu. Deux initiales, joliment ouvragées. Un H, pour Haizea sans doute. Et un N aussi, qui me fait légèrement rougir.

Du coup bon anniversaire !

"- C'est magnifique. Merci Nemeroff. Il me plait beaucoup, vraiment."

Mon sourire n’est pas forcé, simplement sincère. Mes doigts viennent doucement caresser les maillons de la chaîne avant de passer sur les pendentifs. Le métal est censé être froid pourtant, je les trouve agréablement tempérés dans ma main. Et alors que je veux venir l'attacher à mon cou, pour voir ce qu'il donne une fois porté, je réalise bien vite qu'un obstacle imprévu va m'empêcher de m'en sortir seule.

"- Est-ce que.. Tu veux bien m'aider, par contre? Avec mon bras bloqué... Je ne vais pas pouvoir l'attacher toute seule. "

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 12:52

Parfois, tout se passe bien aussi...
F. Haizea
J'écris en Firebrick

Je ne suis qu'un ado perdu...

Je la regarde ouvrir le cadeau et le découvrir. Je ne sais pas trop ce qu’elle en pense au premier coup d’œil et ça me stress un peu, j’ai peur d’avoir mal choisit ou de mal la connaître en vérité, c’est un peu pitoyable de ne pas savoir quoi offrir à la personne qu’on aime non ? Mais quand elle commence à le toucher et affirme qu’il est magnifique j’ai eu sorte de grand soulagement et mon ventre semble se décontracter, c’est terrible de stresser pour ce genre de chose quand même je dois bien avouer. Je souris un peu :

– Heureux qu’il te plaise. J’avais hésité vraiment comme je ne t’ai jamais vu avec de collier.

Et du coup, bah à la boutique j’ai mis des plombs à choisir le bon. Je la regarde tout souriant fière de mon choix pour le coup. Je souris et la fixe puis elle vient me demander un petit coup de main pour mettre le collier, dû à son bras, je recul légèrement ma chaise :

– Bien sûr.

Je viens passer derrière elle souriant un peu et prends le collier doucement dans mes mains. Je viens ensuite décaler légèrement ses cheveux pour avoir accès plus facilement à son cou. En écartant ses cheveux je remarque des marques que je n’avais jamais vu encore, je suis un peu surpris et lève ma main pour passer doucement cette dernière dans son cou sur la marque …

– Ca ne te fais pas trop mal ?

Elles sont assez impressionnantes les marques de près, pourtant je ne les avais pas encore vues. Je culpabilise un peu pour le coup. J’arrête de lui toucher, peut être que je lui fais mal. Je viens attacher le collier doucement comment elle me l’avait demandé en souriant légèrement. Le collier n’était pas trop grand ni trop petit. Je recul légèrement puis me décale pour regarder le résultat, il lui allait super bien ce qui me rassurait énormément en fait.

– Il te va super bien je suis content !

Je lui offre un grand sourire et venant lui caresser la joue, puis je vois que quelques clients nous regardant et je me mets à rougir. Je regagne ma place rapidement un peu gênée puis viens prendre ma tasse dans mes mains avant d’en boire une longue gorgée. Je repose ensuite la tasse pour prendre un morceau de mon gâteau avec ma cuillère et le mettre dans ma bouche, je mange doucement puis repose mon regard sur Haiz pour la regarder :

– Dis Haiz, y a une chose aussi que je voulais te demander mais je ne sais pas si c’est le bon moment mais … Enfin non oublie on verra cela plus tard.  

Non je ne devais pas gâcher ce moment avec ce que j’avais à dire. Je gâche déjà assez de chose comme ça je vais éviter de rajouter une couche. Je viens doucement manger le gâteau puis à un moment j’en prends un morceau et tends la cuillère à Haiz :

– Tu veux goûter ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 15:13

Parfois, tout se passe bien aussi...

Feat.... Nemeroff Dreiden

Heureux qu’il te plaise. J’avais hésité vraiment comme je ne t’ai jamais vu avec de collier.  

C'est drôle, quelque part,ces paroles me rappellent un peu celles de Boa, lorsqu'elle m'avait tiré les cartes avant de me maquiller, pour me montrer ce que cela pouvait donner. Je n'avais jamais ressenti le besoin de porter de bijoux mais maintenant que j'en avais un, je me voyais mal le laisser à la maison, cacher au fond d'un tiroir. Aussi, une fois attaché, je pense que je ne le retirerais pas tout de suite.

Ca ne te fais pas trop mal ?  

"- Non, je ne les sens plus. Mais je sais qu'elles sont là alors, je les cache un peu. "

Lorsque ses doigts viennent passer sur les cicatrices de mon cou, je ne peux retenir un léger frisson. Pour le coup, je les avais presque oubliées. Même si elles ne ne font plus vraiment mal, cette zone est toujours très sensible, presque trop même. Raison aussi pour laquelle je ne m'attache presque jamais les cheveux, cela les dissimule bien et évite les questions indiscrètes.

Il te va super bien je suis content !  

" Oui, il est vraiment chouette. Tu as très bien choisi. "

Mes doigts viennent jouer un peu avec les pendentifs, venant prendre conscience de ce poids léger mais nouveau sur mon cou. Cela me fait un peu bizarre, me rappelant aussi un peu les évènements du Centre commercial mais une fois que je serais habituée, je n'y penserais plus. En tout cas, ce n’est ni trop gros, ni trop lourd. C'est juste bien, vraiment.

Nemeroff est revenu s'asseoir et vient goûter sa commande pendant que je joue encore un peu avec son cadeau avant de faire de même. Le thé que l'on apporté et vraiment délicieux, très parfumé. Et les cookies tous frais sont vraiment croustillants tout en restant un peu moelleux à coeur. Une très bonne adresse. J'espère que je pourrais revenir ici prochainement, encore avec lui.

Dis Haiz, y a une chose aussi que je voulais te demander mais je ne sais pas si c’est le bon moment mais … Enfin non oublie on verra cela plus tard.  
Tu veux goûter ?


"- Euh, oui. Je veux bien. "

Je reste un peu perdue. Je me demande ce qu'il aurait voulu me demander mais je ne me vois pas l'interroger davantage sur ce domaine. Après tout, s'il a vraiment besoin de m'en parler, je ne doute pas qu'il reviendra aborder le sujet. En attendant, je viens déguster le bout de gâteau qu'il me propose. Et ce dernier est vraiment délicieux.

"- Hum, c'est vraiment super... Et toi, tu veux goûter un des cookies? Ils sont vraiment très bons aussi. "

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 16:26

Parfois, tout se passe bien aussi...
F. Haizea
J'écris en Firebrick

Je ne suis qu'un ado perdu...

Je souris doucement et je tends doucement la cuillère pour quel mange, habituellement je n’aime pas trop manger derrière les gens, mais quand c’est Haiz ça ne me gêne pas du tout, je ne sais pas pourquoi c’est assez étrange, mais je ne m’en plaindrais pas pour le moment. Je souris doucement quand elle déclare que c’est bon, on est d’accord, c’est surtout pour les gâteaux que je viens ici ils sont légers mais super bon. Elle me propose ensuite de goûter un de ses cookies et j’hoche doucement la tête pour en prendre un morceau et venir le mettre dans ma bouche. Il est plutôt croquant et pas mou, ce qui est vraiment agréable. Pas trop sucré, il semble encore légèrement chaud ce qui le rend encore plus agréable à déguster. J’hoche doucement la tête :

– Ils sont super bon aussi c’est fou.

Je ris un peu doucement et viens doucement terminer mon cheesecake content que tout se passe bien, cet endroit était un peu important pour moi au-delà du cadre, c’est un peu comme si j’avais l’impression de venir avec ma mère que je n’ai pas revue énormément. Deux fois à l’hôpital ce mois si, mais c’était étrange, enfin je ne vais pas me plaindre car c’est moi qui suit à l’origine de cette tension familiale forte. Je reste un moment à regarder dans le vide tout en écrasant mon gâteau de ma cuillère. Après quelques minutes je reviens un peu sur terre et regarde Haiz :

– On pourra venir ici quand tu auras besoin de réviser ou qu’on voudra manger un peu

Pourquoi pas, c’est un très bon endroit que ça soit pour le repos, le travail ou même pour venir entre ami etc. C’est un lieu multifonction qui n’est pas très chère je trouve et qui, est vraiment délicieux pour les produits qu’ils vendent. Je viens terminer mon chocolat chaud aussi assez rapidement en regardant Haizea lui laissant le temps de terminer aussi sa part, je ne voulais pas la presser on était là pour prendre du bon temps après tout. Après quelques minutes je lui demande :

– Tu as finis ? Je vais allez payer puis on peut partir.

Je souris doucement à ma copine, puis me lève en prenant mon portefeuille dans la poche intérieure de ma veste. Allant au comptoir je donne le numéro de notre table et règle nos deux parts. Après avoir reçu un ticket je retourne à la table prenant ma veste :

– On y va ?

Je souris à Haizea enfilant ma veste, certain client qui était là à nous regardait, nous fixait de nouveau avec un petit sourire qui me gênait. Je me dirige vers la sortie en silence dos à Haizea. Une fois dehors j’attends qu’Haizea sorte pour lui tendre ma main :

– Tu veux faire quoi maintenant ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 17:40

Parfois, tout se passe bien aussi...

Feat.... Nemeroff Dreiden

Ils sont super bon aussi c’est fou.
On pourra venir ici quand tu auras besoin de réviser ou qu’on voudra manger un peu


"- Ce sera avec plaisir. Je ne connaissais pas du tout cet endroit mais c'est vrai que c'est vraiment sympa. Autant pour l'ambiance que pour ce qu'ils y servent. "

Les salon de thé, je connaissais un peu depuis que j'aidais Maitre Wang au Dragon de Jasmin. Mais ce n'était pas la même chose d'être là en tant que client ou en tant qu'apprentie. Là-bas, j'étais malgré tout tout le temps en apprentissage alors que là, c'était juste un moment partagé avec mon petit ami. Régulièrement, mes doigts viennent toucher la chaîne ou jouer avec les pendentifs qu'il vient de m'offrir, tout en finissant de grignoter mes cookies en apprécient leur thé, décidément délicieux.

 Tu as finis ? Je vais allez payer puis on peut partir.

" Oui, merci. C'était vraiment très bon. "

Je le laisse se lever pour aller payer, observant un peu la salle en même temps. Tout le monde semble content, serein et apaisé. Certains regards se portent un peu sur nous, accompagnés de sourire aimables et amusés un peu aussi. Tandis que je triture de nouveau mon collier, Nemeroff me rejoint.

On y va ?

"- Pas de soucis. Juste, est-ce que tu pourras m'aider... Encore une fois? "

Remettre le poncho est un peu compliqué toute seule alors, j'abuse un peu de sa gentillesse. Ça m'évitera de me tortiller dans tous les sens et ainsi, de ne pas me faire mal en plus. Une fois rhabillée, je le suis à l'extérieur, saluant une dernière fois les serveurs et clients au passage avant de venir glisser ma main dans la sienne dès qu'il me la tend.

Tu veux faire quoi maintenant ?

"- Eh bien... Tu as parlé de coiffeur tout à l'heure et... Je me demandais. Tu crois que je devrais les couper, moi aussi? Enfin, je me posais juste la question. Comme ça, si tu y vas, je pourrais t'accompagner aussi. "

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 18:50

Parfois, tout se passe bien aussi...
F. Haizea
J'écris en Firebrick

Je ne suis qu'un ado perdu...

Etant sorti de l’endroit avec ma copine, je la regarde remettre dans main dans la mienne tout en souriant. A ma demande de ce que l’on pourrait faire maintenant, elle me parle du coiffeur, je souris un peu quand elle me pose la question pour ses cheveux. Je la regarde et réfléchit un peu regardant son visage un petit moment tout en réfléchissant à la question qu’elle venait de me poser, ses cheveux me paraissait bien qu’il faille peut-être un peu corriger les pointes. Je viens caresser son visage doucement.

– Ils me paraissent bien, peut être rectifier les pointes, je trouve qu’il y a un côté plus long que l’autre

Je souris doucement à ma chérie et revient poser doucement mes lèvres sur les siennes tout en serrant ma main en la sienne, sans lui faire mal évidemment. Je commence à prendre le chemin du coiffeur en silence au début puis je viens lui dire :

– Au fait, je sais que c’est pas forcément un sujet de discutions romantique, mais Aurora (sa maître d’arme et membre du personnel de l’orphelinat) va changer mon style de combat, elle dit que le katana n’est pas fait pour moi finalement  

Ouai, elle disait que j’étais trop impulsive et que le katana n’était pas une arme car il faut de la précision et surtout, j’ai tendance à l’utiliser à une main ce qui fait que je suis moins fort, il faut plutôt utiliser les deux mains.

– Du coup Lenka m’a fait deux nouvelles armes, c’est … spécial.

Ouai, je ne sais pas trop ce que je vais apprendre maintenant et je me sentais plutôt à l’aise avec le katana, même si … Bah je me faisais latté la gueule sur toute les fois où je l’ai utilisé. Enfin bref du coup je me retrouve avec deux rapières et une plus courte que l’autre, je ne sais pas comment je vais combattre mais j’avais envie de le dire à Haiz :

– Lenka m’a fait deux rapières plutôt cool ! Même si leurs tailles sont étranges je te les montrerai la prochaine fois, je n’ai pas voulu les prendre pour aujourd’hui.

Ouai je me disais que venir avec des armes alors qu’Haiz devrait sûrement les avoir en horreur maintenant ce n’était pas une bonne idée. Je souris et on arrive enfin devant le coiffeur et je regarde la façade en silence puis Haiz et j’entre avec elle. Il semblait ne pas y avoir beaucoup de monde c’est plutôt cool ça déjà, arrivé à l’accueil, on nous demande pourquoi on est là. J’explique ce que je voudrais et heureusement elle semble comprise, puis elle demande ce que veut Haiz, je reste silencieux et laisse ma copine s’exprimer sur ce sujet en souriant. Puis on va nous installer côte à côte, je souris un peu :

– Je ne pensai pas que je le ferais aujourd’hui mais c’est cool , au moins on est ensemble.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Dim 12 Mar - 21:06

Parfois, tout se passe bien aussi...

Feat.... Nemeroff Dreiden

Ils me paraissent bien, peut être rectifier les pointes, je trouve qu’il y a un côté plus long que l’autre  

"- C'est possible. J'avoue que je ne m'en suis pas beaucoup occupés ces derniers temps."

Pour le coup, je me dis que j'aurais pu faire un peu plus attention. Même si ça ne se voit pas beaucoup, ça ne doit pas être super de ne pas avoir les cheveux tous à la même longueur. Enfin, visiblement, ça ne le gêne pas trop. Je répond tendrement à son baiser, les joues toujours un peu rouges, comme à chaque fois, mes doigts serrant un peu plus fort les siens. Juste pour en profiter.

Au fait, je sais que c’est pas forcément un sujet de discutions romantique, mais Aurora va changer mon style de combat, elle dit que le katana n’est pas fait pour moi finalement  
Du coup Lenka m’a fait deux nouvelles armes, c’est … spécial.
Lenka m’a fait deux rapières plutôt cool ! Même si leurs tailles sont étranges je te les montrerai la prochaine fois, je n’ai pas voulu les prendre pour aujourd’hui.


" Je serais curieuse de voir ça, en effet. Et je pense qu'Aurora sait ce qu'elle fait. Et puis, c'est chouette les rapières aussi."

Personnellement, rapière ou Katana, je ne me vois pas utiliser ce genre d'armes. C'est trop long et vite trop lourd pour moi. J'ai encore une endurance un peu en dessous de la moyenne à cause de mon asthme même si j'ai fait de gros progrès avec le temps. Alors les dagues, ça me va bien. Et puis, visiblement, je ne me débrouille pas trop mal avec je ne pense pas en changer. C'est bien pour ça que j'ai toujours les 2 miennes sur moi, même aujourd'hui.

Arrivés devant la boutique du coiffeur, je suis Nemeroff à l'intérieur tandis qu'il se renseigne quand à la place disponible et s'il est possible d'obtenir ce qu'il désire. Et visiblement, ils ont de la place tout de suite même. Du coup, j'en profite pour lui demander un avis sur mes cheveux en même temps. Et elle va dans le même sens que mon copain. Une retouche ne ferait pas de mal, surtout pour égaliser la longueur, mais pas besoin de grand chose. Et comme il leur reste de la place, elle me propose de s'occuper de moi en même temps.

Ce que j'accepte après avoir hésité un peu. Mine de rien, plutôt que d'attendre sans rien faire, autant en profiter aussi tant que je suis là. En plus, sinon, toute seule, je ne penserais sans doute plus à y aller. Du coup, elle m'aide à retirer mes affaires avant de m'installer à côté de Nemeroff.

Je ne pensai pas que je le ferais aujourd’hui mais c’est cool , au moins on est ensemble.  

"- C'est vrai qu'un sortie coiffeur en couple, on ne fait pas ça tous les jours. Mais plutôt sympa aussi je trouve."

La coiffeuse aussi nous trouve mignons et nous félicite même d'être venus ensemble, nous annonçant qu'elle ferait sans doute pareil la prochaine fois avec son mari. Après tout, c'est un moment comme un autre à partager. Pour le coup, cela me fait un peu rigoler. Imaginer que c'est nous qui avons donner cette idée à une adulte, c’est plutôt drôle. Tandis qu'elle s'occupe de Nemeroff, une autre dame arrive pour venir se charger de mes cheveux.

"- Il y a d'autres choses comme ça, que tu voudrais qu'on fasse ensemble? Après le coiffeur? "

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   Lun 13 Mar - 13:56

Parfois, tout se passe bien aussi...
F. Haizea
J'écris en Firebrick

Je ne suis qu'un ado perdu...

Je souris longuement en écoutant Haizea dire que c’est une sortie que l’on ne fait pas tous les jours, elle a bien raison. On ne va pas tous les jours au coiffeur et encore moins avec sa copine. En même temps ce genre de situation doit être vraiment rare, car je n’ai jamais entendu parler de ce genre de sortie autour de moi. Enfin ça doit bien exister.

– Yep sympa et original je suppose

La coiffeuse semble confirmer ma pensée, bah on a lancé une nouvelle mode. Je regarde par le biais du miroir Haizea pour voir ce qu’elle dit, c’est un peu plus difficile que d’habitude mais j’arrive à comprendre. Elle me demande ensuite si j’ai une idée de ce qu’on pourrait faire après et je dois bien avouer que je ne serais pas dire quoi faire :

– Non je n’ai pas d’idée en tête mais on trouvera bien.

Je lui souris un peu puis la coiffeuse commence à me nettoyer les cheveux les rinçant dans le bac je reste silencieux quand soudainement je sens une chose couler dans mes yeux et sursaute ça piquait, la coiffeuse s’excusait, elle n’avait pas fait attention et du savon coulait dans mes yeux. Mais je ne pouvais pas voir ses excuses ou ce qu’il se passait car j’étais entièrement couper du monde, étant sourd, je ne pouvais pas entendre et les yeux fermés je n’avais plus aucun repère pour m’orienter. Je garde les mains sur les sièges évitant de trop bouger pour ne pas faire de bêtise.

– Dé..désolé je ne peux plus trop parler.

Ce message était pour Haizea, je ne voulais pas qu’elle pense que je ne lui réponds pas, je ne savais même pas si elle m’avait parlé en fait, mais je préfère prévenir au cas ou quand même. Je viens chercher sa doucement un peu à l’aveugle quand même, ça met un peu de temps mais je finis par la trouver et reste silencieux pendant plusieurs minutes avant de pouvoir rouvrir les yeux et voir légèrement même si tout me paraissait bien flou. Il me faut encore attendre quelques minutes avant de retrouver une vision parfaite bien que ça me démangeait encore un peu :

–C’est bon ça va mieux. Et toi tu as une idée de ce qu’on pourrait faire ?

Je lui souris un peu venant frotter mes yeux par moment avant que la coiffeuse ne continue de faire ce qu’elle avait à faire. Je me demandai si Haiz n’était pas trop fatigué quand même comme elle est encore blessée :

– Si tu es fatiguée je te raccompagnerai après tout tu es encore blessée.

Oui c’était important qu’elle pense à se reposer et ne pas trop en faire pour moi donc j’espère qu’elle surveille bien tout cela. Je souris et continue de caresser sa main de mon pouce en silence avant de la lâcher pour reposer ma main sur l’accoudoir sur fautueil.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parfois, tout se passe bien aussi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parfois, tout se passe bien aussi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-