Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Dim 19 Mar - 23:11

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?

FEAT Gaara Ishikawa


Seule chez elle, enfin on pourrait croire que cette jeune femme est seule chez elle, mais elle ne l'ai jamais, toujours accompagné de ses petits chéris d'amour qui l'aide et l'accompagne partout chez elle et qui l'aide même pour maintenir cette grande demeure parfaitement entretenu, en même temps, comment une femme pourrai entretenir une telle demeure toute seule ? Il faut vraiment être stupide pour croire qu'on peut nettoyer un si grand manoir entièrement seul, sans même un seul domestique. En tout cas, la belle Charlene se retrouvait un peu ennuyée, en fait la demoiselle savait très bien que la police de son pays pourrait sûrement faire le lien avec le dernier meurtre et elle, du coup il faudrait sûrement se protéger, et même si le Ténébreux lui avait promis la sécurité qu'il faut, il ne faut pas oublier que tant que les preuves sont là et cet objet, même s'il peut paraître simple, il pourrait être retourner contre elle. Bien sûr elle pourrait s'en débarrasser tout simplement, mais il vaut quand même une petite fortune, et puis Charlie garde toujours ce qu'il faut, il faut surtout le bon moment pour le sortir et savoir être patiente le temps qu'il faut et faire disparaître ce temps les choses inconvénients

Faire disparaître un objet peut être simple, ses chéris d'amour peuvent très bien s'en charger, mais on ne sait jamais où atterrit un objet que ses chenapans dérobent, ni même quand il reviendra, alors il serait plus sage d'utiliser une méthode plus clair, une méthode plus humaine pour se protéger et non compter toujours sur le maître Ténébreux car rien n'est gratuit et mieux vaut ne pas avoir trop de dette envers un homme comme lui. Même si Charlene n'est pas très connu, ni très grande dans la hiérarchie, elle sait exactement comment connaître un peu plus sur les personnes, surtout grâce à ses petites ombres adorées alors forcément elle savait parfaitement à qui demander un petit service. Un homme qui serait banquier et donc qui pourrait sûrement très facilement faire disparaître un objet un certain temps, et puis entre membre de l'ordre, ils peuvent très bien s'entre-aider, même s'ils ne sont pas des plus communautaire, en particulier Charlene qui ne s'est jamais vraiment fait remarquer. En tout cas elle n'avait donc qu'à lui rendre visite, lui demander s'il pouvait faire cela et puis après s'il ne veut pas, simplement lui demander avec de l'argent et de la manière il ne pourra dire non, après tout, tout à un prix donc ça peut le faire tout simplement, même si Charlie n'est pas du genre à dépenser son argent pour rien alors on mettra cela en dernier espoir.

Après avoir expliquer la situation à ses enfants, la femme d'une autre classe prit le chemin de la maison de ce banquier de l'ordre, cela serait beaucoup plus discret que de demander à la banque de voir le directeur de celle-ci, cela pourrait paraître suspect qui plus ait. Dans une robe habituelle, longue, belle et noire, parfaitement maquiller et parfaitement habillé d'une haute classe, la Quederlienne prit donc la marche vers cette maison. Comme elle se doutait, lui aussi possédait une grande demeure, en même temps c'est le minimum pour une personne qui dirige une banque où l'argent transit toute la journée. La jeune femme finit tout simplement par frapper à la porte avec ce qu'il y avait sous la main pour faire le maximum de bruit afin d'être sûr qu'elle soit entendu par l'hôte des lieux, ou au moins une personne. Après un petit moment, la porte finit par s'ouvrir, laissant apparaître une personne qui lui demanda la raison de sa présence et après une courte parole de la part de Charlie, lui demandant simplement où se trouve le patron de la banque, le domestique lui raconta qu'il n'était pas là et qu'il fallait partir, qu'il le tiendrait au courant de la visite de la femme.

Mécontente que la plèbe lui parle de la sorte, surtout qu'elle soit congédiée de la sorte, l'ombre de la jeune femme sortie du sol pour venir pousser le domestique afin qu'elle puisse entrer, mais surtout l'ombre fit très clairement comprendre qu'il ne fallait pas empêcher la demoiselle de faire ce qu'elle voulait, malgré ce qu'il disait en réalité. Plusieurs petites créatures d'ombres firent leur apparition, se faisant caresser par la demoiselle et qui leur demanda de faire un tour dans la maison afin de trouver une personne, il fallait trouver absolument cette personne pour lui apprendre également à tenir correctement ses domestiques ; depuis quand un domestique peut prendre la possibilité de congédier de la sorte une personne comme Charlie ? En tout cas maintenant les ombres partirent dans toute la maison, prirent possession des lieux limites jusqu'à finir par revenir, dû moins l'une d'entre elle qui expliqua la situation à sa maîtresse, du moins d'un point de vue extérieur, elle était seule entrain de parler à une ombre qui ne disait rien, mais pour elle, l'ombre lui racontait absolument tout et surtout où se trouvait une personne qui paraissait assez suspecte. Charlie parti donc à la rencontre de cet homme, accompagnée de ses petites ombres chéries, qu'elle reconnue immédiatement.

« Voilà où tu te cachais depuis que tu es parti la queue entre les jambes de l'ordre, Gaara Ishikawa. Tu as peur que le maître te châtie pour cela ? Te cacher chez un membre de l'ordre n'est pas forcément la meilleure cachette ; tu le sais aussi bien que moi, cet homme à des oreilles partout et contrôle son organisation d'une main de maître. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gaara IshikawaMessages : 818
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Lun 20 Mar - 10:39

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?


Depuis sa libération, Gaara a la mauvaise sensation d'être comme un Lion en cage qui ne pouvait sortir de son zoo. Il le savait pourtant qu'il lui faudrait du temps pour se faire oublier, il a été le premier à mettre Bloodyne au courant mais il ne pensait pas que le temps serait aussi long. Malgré tous les livres présents ou les activités à faire, l'Homme de Sable ne se sentait pas chez lui avec la désagréable impression de déranger. Impressions seulement puisque ses hôtes ne laissaient rien sous-entendre quant à sa présence dans la maison ; Mais l'idée de devoir se cacher à chaque nouvel invité ou devoir limiter ses sorties pour voir son fils a le don de le rendre dingue.

Une nouvelle fois, l'Homme de Sable reste seul avec les domestiques de la maison tandis que Setsuna est au travail et Lana à l'école, Gaara n'hésite pas à aider les domestiques afin d'avoir l'esprit et les mains occupés entrecoupés de moments de lectures. Lassé du livre qu'il est en train de lire, Gaara le referme pour le poser sur sa table de nuit avant de sortir de sa chambre et de descendre les escaliers pour se diriger vers la cuisine ; Ce n'est pas une heure pour manger mais depuis qu'il n'a plus de rythme imposé par le travail, il a rythme de sommeil décalé et donc des repas sautés ou prit très tard.

Se préparant un rapide sandwich, son attention est retenue par un boucan à la porte d'entrée comme si une personne avait pris tout ce qui lui passait sous la main pour se faire entendre de tous. Ne pouvant donc pas aller ouvrir la porte, c'est l'un des domestiques qui y va en demandant à la personne responsable de ce bruit ce qu'elle veut. Gaara n'entend pas les mots échangés mais il ne cherche pas à écouter la conversation non plus ; Pourtant même si il ne cherche pas à écouter, il peut comprendre facilement que la personne donne du fil à retorde aux domestiques. Il est même prêt à avouer qu'il reconnaît cette voix mais cela serait trop imprudent d'aller vérifier.

L'Homme de Sable ne se pré-occupe pas de ce qu'il peut se passer à l'entrée surtout si il connait effectivement la personne qui pose problème ; Gaara prend un verre afin de se servir de l'eau et range tous les ingrédients utilisés pour son sandwich mais il ne cherche pas à se cacher lorsqu'il voit une personne ne faisant pas partie des domestiques entrer dans la cuisine. Bien sûr, il n'y a qu'elle pour provoquer un tel foutoir quand elle arrive, cette dame a toujours su faire des entrées fracassantes et se mettre en avant qu'importe la situation.

- Voilà où tu te cachais depuis que tu es parti la queue entre les jambes de l'ordre, Gaara Ishikawa. Tu as peur que le maître te châtie pour cela ? Te cacher chez un membre de l'ordre n'est pas forcément la meilleure cachette ; tu le sais aussi bien que moi, cet homme à des oreilles partout et contrôle son organisation d'une main de maître. 

Gaara hausse un soucil. En quoi ses choix peuvent l'intéresser ? Si il se cachait réellement du Ténébreux, pourquoi est-ce que ça l'intéresserait de savoir que Gaara est mauvais au cache-cache.

- Charlène. Tu as toujours eu le don de faire des entrées francassantes et d'agacer chaque personne à qui tu t'adresses cela dit en passant.

Se posant sur une des chaises de la cuisine pour commencer à manger, il observe Charlene et ses ombres. Elle est toujours la même depuis qu'il a quitté l'Ordre mais il fallait se douter qu'elle ne changerait pas ; Cette femme n'est pas du genre à évoluer.

- Qui te dit que je me cache du Ténébreux ? Si à toi il te fait peur, ce n'est pas mon cas mais je te remercie de t'inquiéter, je ne m'attendais pas à tant d'attention de ta part.

Il faut savoir qu'elle n'est pas le type de personnes à s'intéresser aux autres, le monde tourne autour de sa petite personne et elle n'aime pas ne pas avoir ce qu'elle veut dans la minute demandée. Une gamine mal élevée dont on peut remarquer les répercussions aujourd'hui.

- Je me doute que ce n'est pas pour moi que tu es venue. Comme les domestiques ont dû sûrement déjà te le dire, Setsuna n'est pas ici alors je te conseille de repasser plus tard ou d'aller directement à sa banque.

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Mar 21 Mar - 21:26

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?

FEAT Gaara Ishikawa


Une bonne surprise, du moins si on peut le dire, car en réalité cela ne touche que très peu Charlie, enfin elle s'en fichait car au final elle n'était pas plus proche de cet homme quand il faisait parti de l'ordre, puis en plus c'est un homme, donc il partait très mal. Néanmoins c'est plutôt comique de voir qu'un ancien membre de l'ordre se cache chez un membre de l'ordre alors que tout le monde sait que le Ténébreux a tendance à tuer les personnes qui partent, pourtant lui était vivant et ça grâce à un autre membre de l'ordre. Même si ce n'est pas le genre de Charlie, elle pourrait très bien s'amuser à tout dire à son maître et ce qui serait marrant ensuite, c'est de voir ce que le maître sombre réserve au fuyard, mais aussi à ce banquier qui cache ce genre de personne. Pour le moment en tout cas elle n'y gagnerai rien pour dire cela, puis surtout cela ne l'étonnerai même pas que le Ténébreux soit déjà au courant de cette situation, après tout, c'est l'une des rares personnes à connaître tout ce qui se passe en ville, surtout dans son organisation donc aucun intérêt à aller le déranger, puis il vaut mieux ne pas le déranger pour rien ; un homme très occupé et très dangereux, vaut mieux éviter d'être dans sa liste noire. Par contre sa remarque donna envie à la jeune femme de le balancer, mais elle se retenu, laissant juste échapper une petite chose à voix basse.

« C'est Charlene.. Charlene.. pas compliqué de bien dire un nom quand on s'adresse à une personne. »

Les ombres de la jeune femme se mirent à s’exciter juste à la remarque, mais très vite Charlie prit soin de ses chéris en les caressant pour les calmer. Elle ne se préoccupait que très de ce que l'homme faisait, en même temps grossier comme il l'est, n'ayant jamais apprit les bonnes manières, il se permet de se nourrir de la sorte sans même proposer à l'invité un petit quelque chose, alors autant se préoccuper de personne cher à son cœur plutôt qu'une personne qui ne l'intéresse absolument pas. Puis même s'il dit qu'il n'a pas peur du Ténébreux, c'est pourtant évident qu'il se cache, même si ce n'est pas forcément de l'ordre, sinon il ne serait pas chez un de ses membres, mais il est quand même devenu un fugitif alors qu'avec l'aide d'un homme comme le chef de l'ordre, il pourrait sortir comme il le souhaite, même aux yeux et à la barbe de n'importe qui et pourtant il préfère la vie de fugitif alors soit, s'il préfère la vie d'un membre de la plèbe, qu'il le fasse. Tout ce qu'il pouvait bien dire à la jeune femme, elle s'en fichait en réalité, même si elle l'écoutait que d'une oreille, mais tout ce qu'il pouvait bien dire, il n'y avait rien de nouveau comparé à ce que l'autre domestique pouvait bien déjà dire, comme si cet homme était si occupé qu'il ne pouvait jamais être chez lui. D'un côté, c'est une bonne façon d'avoir des domestiques à l’œil, héberger un fuyard, il faudrait sûrement qu'elle y pense.

« Ce n'est pas une affaire urgente, je repasserai un autre jour jusqu'à que je le rencontre enfin. Vu que tu es là, autant qu'on discute un peu. Ton cas ne m'intéresse pas, mais une chose m'intrigue alors il faut que je te le demande, mais avant cela, vu que tu n'as pas peur du Ténébreux, autant le mettre au courant, tu ne crois pas ? »

Charlie déposa un baiser à son ombre, comme pour lui indiquer qu'il était temps de faire son travail, rendre visite au Ténébreux afin qu'il puisse être tenu au courant de toute la situation, même si pour le coup ça mettra du temps avant que l'ombre n'arrive à destination, ou même que le Ténébreux comprenne le message donc s'il voulait l'intercepter, il avait un peu de temps, mais il faudrait convaincre Charlie très rapidement du moins. Le baiser donné, l'ombre commença à disparaître dans le sol, laissant du coup toutes les autres ombres entière comme d'habitude, mais l'utilisatrice de l'ombre pouvait désormais se relever et faire un petit tour dans la cuisine afin de jauger un peu la fortune de ce banquier. Il faut dire que c'est plutôt impressionnant, mais un peu trop tape-à-l’œil pour le coup, vraiment pas le style de Charlie, mais ça reste un style. Par contre autant discuter directement et ne pas passer par des détours, surtout avec une personne comme ça qui ne cherchera pas à noyer le poisson également. Charlie termina son petit tour très rapidement, retrouvant sa place avec ses ombres afin de pouvoir parler convenablement avec l'homme de sable, vaut mieux se protéger car on ne sait jamais comment il peut réagir, c'est un fuyard de la plèbe après tout donc une petite protection ne fera aucun mal.

« Tu dois être spécial pour que le maître décide de te laisser la vie sauve alors que tu as quitté l'ordre. Qu'à tu sacrifié pour obtenir cette bonne grâce ? On le sait tous les deux que rien n'est jamais gratuit avec lui, pour récupérer ton âme, tu as dû perdre une chose équivalente.. sauf si ton âme lui appartient toujours pour le moment. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gaara IshikawaMessages : 818
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Jeu 23 Mar - 15:50

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?


Pourquoi serait-elle venue pour lui ? Personne n'est au courant qu'il réside chez son meilleur ami pour une durée indéterminée donc logiquement c'est pour Setsuna qu'elle est ici. Mais vient-elle pour des soucis en rapport avec l'Ordre ou en rapport avec la banque ? Quoi qu'il en soit, Gaara lui conseille de repasser un autre jour ou bien d'aller directement à la banque pour parler à Setsuna, c'est l'endroit le plus logique où elle peut le trouver. L'Homme de Sable ne connait pas l'emploi du temps de son ami, puisqu'il travaille là-bas, il est censé y être. Si non, ce n'est pas son problème.

- Ce n'est pas une affaire urgente, je repasserai un autre jour jusqu'à que je le rencontre enfin. Vu que tu es là, autant qu'on discute un peu. Ton cas ne m'intéresse pas, mais une chose m'intrigue alors il faut que je te le demande, mais avant cela, vu que tu n'as pas peur du Ténébreux, autant le mettre au courant, tu ne crois pas ?

Il arque un sourcil. Est-ce que son but est de lui faire peur ? Qu'il supplie pour qu'elle fasse revenir son ombre afin que le Ténébreux ne soit pas au courant qu'il se trouve ici ? Gaara n'a rien à se reprocher. Les raisons de pourquoi il se cache n'a rien à voir avec l'Ordre et Setsuna n'est pas venu en tant que Ténébreux pour venir le sauver ; En quoi cela peut intéresser le Ténébreux que l'Homme de Sable réside chez l'Apprenti ? Le Chef de l'Ordre était le premier a vouloir une bonne entente entre son Apprenti et son Espion alors pourquoi aujourd'hui ne peuvent-ils plus s'entendre ?

- Si tu veux. Mais ne t'étonnes pas si tu t'attires ses foudres pour l'avoir dérangé pour rien.

Dieu seul sait que le Ténébreux n'est pas clément avec les personnes qui osent le déranger pour aucune raison. L'Homme de Sable observe Charlene qui tourne en rond dans la cuisine, prenant ses aises en allant de ses petites réflexions intérieures au vu des expressions qu'elle arbore. Gaara ne prend pas la peine de s'occuper d'elle et entame son sandwich pendant qu'elle continue son petit tour dans la cuisine ; Quand elle termine son petit tour, elle se replace face à l'Homme de Sable.

- Tu dois être spécial pour que le maître décide de te laisser la vie sauve alors que tu as quitté l'ordre. Qu'à tu sacrifié pour obtenir cette bonne grâce ? On le sait tous les deux que rien n'est jamais gratuit avec lui, pour récupérer ton âme, tu as dû perdre une chose équivalente.. sauf si ton âme lui appartient toujours pour le moment.

- Tu devrais savoir depuis le temps que je n'ai jamais eu d'âme. Comment récupère-t-on quelque chose qu'on n'a pas ?

Charlene a fait suffisamment de mission avec lui pour savoir qu'il est dépourvu d'âme. Trêve de plaisanteries, l'Homme de Sable se demande pourquoi ça l'intéresse d'un seul coup de savoir comment il a pu sortir de l'Ordre ?

- Et en quoi ça t'intéresse ? Tu cherches un moyen à t'échapper de l'Ordre toi aussi ou est-simplement de la jalousie ?

Il y en a qui ont déjà essayé de partir mais n'ont pas réussit à sortir dans le même état que l'Homme de Sable puisque la plupart sont désormais six pieds sous Terre. Pourtant, il a l'impression qu'il ne pourra jamais avoir la paix sur ce sujet ; Entre Ivy voulait le forcer à revenir dans l'Ordre et Charlene qui tient à connaître la vérité sur le départ et le pourquoi du comment. Comme quoi on peut entrer dans l'Ordre mais même une fois sortie, c'est impossible de se débarasser de son ancienne vie... Espérons simplement que ses dames sauront garder le secret et ne pas le crier sur tous les toits.

- Il n'est pas si terrible que ça quand tu sais trouver les mots justes et les bons arguments. Il suffit simplement de comprendre les règles de son jeu et d'être suffisamment intelligent pour ne pas se faire arnaquer.

L'arnarque. Maître dans cet art, il faut connaître les règles du jeu pour ne pas se faire avoir et être pris au dépouvur, c'est comme ça qu'il a réussi à partir de l'Ordre sans grandes conséquences. Son silence était la condition imposée et sûrement n'a-t-il plus envie d'entendre parler de Gaara mais puisque son exil n'a rien à voir avec des histoires d'Ordre, c'est Charlene qui risque les plus grands problèmes.

- Que voulais-tu à Setsuna ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Dim 26 Mar - 18:26

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?

FEAT Gaara Ishikawa


Même s'il dit qu'il n'a pas d'âme, tout le monde en dispose, mais s'il est aussi d'accord avec ce concept qu'une personne ne peut disposer de son âme, c'est que cette fameuse conscience ne lui appartient pas. Même s'il dit qu'il a quitter l'ordre, la réalité est tout autre, il est toujours sous le contrôle du Ténébreux qu'il ne veut ou pas l'accepter, sûrement pour cela qu'il décide quand même de se cacher des yeux de tous et comme on dit, la meilleure cachette c'est d'être sous le nez de la personne qu'on aimerai se cacher. De cette manière, la meilleure façon de se cacher du Ténébreux, de l'Ordre, c'est de se cacher chez un membre de l'ordre, mais sont ils au courant des risques de cacher des choses à un homme aussi dangereux qui n'hésite pas à tuer ceux qui lui désobéisse ? En tout cas Charlene ne s'y risquerai pas, elle tient beaucoup trop à la vie malgré tout donc elle n'irai jamais risquer sa vie, surtout pour une action aussi stupide, mais vu qu'il n'a absolument pas retenu la maîtresse des ombres, le Ténébreux sera très vite au courant des petites cachotteries de l'un de ses hommes de l'ordre ainsi qu'un ancien membre de l'ordre.

Charlene n'en saura rien de ce qui s'est déroulé, ou peut-être si, si le Ténébreux désire rencontrer cette grande femme pour en savoir plus ou pour une toute autre histoire. En tout cas si la belle femme voulait en savoir d'avantage, c'était principalement pour en connaître les rouages que pour s'en servir réellement, la connaissance est une grande arme, même si elle n'aime pas se servir d'arme.

« Je désire simplement connaître tes petits secrets. Un simple attrait de curiosité, rien de plus. Je suis heureuse d'être au service du Ténébreux, j'ai tout ce que je veux de la sorte. Et contrairement à toi, je suis quelqu'un de fidèle, je n'ai aucune envie de trahir comme tu sais si bien le faire, Gaara Ishikawa. »

Même s'il dit qu'il suffit simplement de connaître les règles du jeu, même s'il doit sûrement en connaître une grande partie, de ce que Charlene a pu voir, comprendre, c'est qu'une seule et uniquement personne détient les dés qui détermine le sort de tout le monde, qui détermine les règles du jeu dont le Ténébreux est le maître absolu. Même si on croit s'en sortir indemne, on fini toujours par se faire avoir et c'est sûrement ça que le maître joue avec ce fugitif, lui laisser croire qu'il est maître de son sort alors qu'en réalité il contrôle tout.

Charlene commençait même à se demander si le fait qu'il soit désormais chez ce banquier ne serait pas simplement une méthode pour toujours garder un œil sur lui, garder le contrôle de cet homme qui pourrait sûrement être un atout de taille pour lui car vu qu'il a pu partir de l'ordre sans aucune cicatrice, cela voudrait dire qu'un jour, il devra rendre un service à un homme capable des plus noirs desseins et sans pouvoir être refuser vu ce qu'il lui avait offert comme chance, la vie. Ce n'est pas vraiment le moment de penser à tout cela, même si c'est évident qu'il y a quelque chose de louche derrière tout cela, mais c'est des affaires qui ne concerne pas la noble du coup autant se concentrer sur ce qu'elle a en face d'elle, cet homme qui voudrait en savoir plus sur la visite de la jeune femme.

« Setsuna est un banquier de l'Ordre. Tout le monde a le droit à son petit jardin secret, alors cet homme est simplement le mieux placé pour m'ouvrir un coffre-fort pour entreposer mon petit jardin secret. »

Tout le monde a un jardin secret, certains plus secret que d'autre d'ailleurs, mais c'est comme ça. Celui de Charlene est tout de même bien imposant, bien important et surtout très vieux qui pourrait sûrement lui porter préjudice si cela venait à se faire entendre par les mauvaises personnes. Puis ce n'est pas cet homme qui va dénigrer les jardins secrets, lui aussi d'en avoir des biens sombres, ou non d'ailleurs, mais en tout cas au niveau de ses traîtrises, c'est évident qu'il doit disposer d'un bon nombre de jardin secret car oui, même si Charlene ne connaît pas réellement l'homme en face d'elle, elle sait très bien tout ce qu'on raconte au sujet lui, il suffit de regarder les affiches qui ornent la ville pour tout de suite connaître sa vie de traître.

La belle femme se pencha légèrement afin de parler à l'oreille d'une de ses ombres afin de lui demander d'aller chercher un objet bien précis, chose qu'elle fit immédiatement en rentrant dans le sol afin de disparaître de la pièce très rapidement. Mais elle fut très vite de retour, en fait le temps qu'elle se relève, l'ombre était déjà de retour, donnant à sa maîtresse un morceau de papier avec dessus l'image de l'homme qui était juste en face d'elle, son nom, mais aussi sa prime plutôt colossale.

« Il faut dire que ta prime est vraiment imposante. Si tu te caches de la sorte, c'est sûrement pour quelqu'un d'autre, pour qu'on ne touche pas à une personne qui t'es proche, tu n'es vraiment pas du genre à te cacher après tout. Je pourrai me faire un plaisir de te dénoncer pour obtenir cette récompense, mais cela ruinerai sûrement les plans du Ténébreux alors si ma logique est bonne, je devrai peut-être t'aider en ne disant rien. Mais il faut dire que tu ne m'es pas important, et je ne le suis pas pour toi non plus, alors je devrai sûrement faire un tour auprès du gouvernement pour faire mon devoir de citoyen, cela serait sûrement la meilleure chose à faire. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gaara IshikawaMessages : 818
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Dim 26 Mar - 20:05

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?


- Je désire simplement connaître tes petits secrets. Un simple attrait de curiosité, rien de plus. Je suis heureuse d'être au service du Ténébreux, j'ai tout ce que je veux de la sorte. Et contrairement à toi, je suis quelqu'un de fidèle, je n'ai aucune envie de trahir comme tu sais si bien le faire, Gaara Ishikawa.

C'est vrai que c'est une qualité qui le poursuit partout. Pourtant, malgré sa réputation et les nombreuses trahisons, les Elementis n'ont pas hésité à le reprendre dans leur rang ; Peut-être qu'il a eu de la chance de tomber sur un Roi trop gentil. Le Ténébreux aussi connaissait sa réputation et il l'a laissé entrer dans l'Ordre avec dans l'idée qu'il ferait à jamais partie de son organisation... Sûrement. Mais ainsi va la vie. Gaara est spectateur des choix de ses supérieurs mais il n'hésite pas à le montrer quand celui-ci est en désaccord avec eux ; Le Roi de l'époque avait été trop loin tandis que le Ténébreux a mis sa famille en danger.

- Que voulais-tu à Setsuna ?


- Setsuna est un banquier de l'Ordre. Tout le monde a le droit à son petit jardin secret, alors cet homme est simplement le mieux placé pour m'ouvrir un coffre-fort pour entreposer mon petit jardin secret.

Elle n'a pas l'air disposé à parler plus sur ce mystérieux jardin secret alors il ne cherchera pas à en apprendre davantage. Après tout, tout le monde a son petit jardin secret et Charlene n'est pas une femme qui parle facilement ; C'est une affaire qui regarde seulement le banquier et elle. Gaara remarque que Charlene demande une chose à son ombre qui part et revient aussitôt, un morceau de papier en main qu'il reconnaît comme étant son affiche de recherche. La prime a encore augmenté mais ce n'est pas une surprise.

- Il faut dire que ta prime est vraiment imposante. Si tu te caches de la sorte, c'est sûrement pour quelqu'un d'autre, pour qu'on ne touche pas à une personne qui t'es proche, tu n'es vraiment pas du genre à te cacher après tout. Je pourrai me faire un plaisir de te dénoncer pour obtenir cette récompense, mais cela ruinerai sûrement les plans du Ténébreux alors si ma logique est bonne, je devrai peut-être t'aider en ne disant rien. Mais il faut dire que tu ne m'es pas important, et je ne le suis pas pour toi non plus, alors je devrai sûrement faire un tour auprès du gouvernement pour faire mon devoir de citoyen, cela serait sûrement la meilleure chose à faire

- Depuis quand tiens-tu à remplir tes devoirs de citoyen ?

Elle ? Une citoyenne qui remplit ses devoirs à merveilles et qui n'a rien à se reprocher ? Mais Charlene est loin d'être une femme parfaite, elle a bien des choses à se reprocher et des secrets qui n'ont pas intérêt à être dissimulés. Pourtant, même si elle a décidé de le menacer d'aller voir le Gouvernement, cela n'inquiète pas plus que ça Gaara ; Il a toujours plus d'un tour dans son sac et le Ténébreux lui a bien appris une chose, c'est que chaque service a toujours un pris à payer un jour ou l'autre.

- Je suis très déçu de toi Charlene. Dire que tu ne serais même plus là pour proférer de telles menaces si je ne t'avais pas sauvé la vie lors de cette mission... Tu t'en souviens ? Nous devions récolter des informations pour le Ténébreux et nous nous sommes fait attaquer par les Familles. Je me demande sincèrement ce qu'il se serait passé ce jour-là si je n'étais pas intervenu.


Oh sûrement qu'elle serait désormais six pieds sous terre à être mangée par les vers et remplacée par une autre utilisatrice d'ombre. Elle n'est pas la seule à savoir faire de telles prouesses avec son élément et le Ténébreux ne s'attache à personne ; Il est capable lui-même de faire n'importe quoi avec les pouvoirs alors pourquoi pleurer la mort d'une simple membre ? Et même si elle avoue qu'elle aurait pu s'en sortir autrement, personne n'était présent ce jour-là pour la sauver.

- Je vois bien que tu as dû mal à reconnaître la vérité alors je ne te forcerai pas à la dire. Cependant, si il y a une chose que j'ai retenu en étant de l'Ordre, c'est qu'un service n'est jamais gratuit. Et tu me dois un service Charlene.

Elle n'ira jamais voir le Gouvernement, c'est du bluff. Si elle tient tant que ça à cacher un objet des yeux de tous, c'est sûrement en priorité du Gouvernement qui a un peu trop tendance à mettre son nez dans les affaires qui ne le regarde pas. Cependant, Gaara a eu une idée ces derniers temps mais il ne savait pas comment la mettre en œuvre... Et Charlene est la solution toute trouvée.

- Même si nous nous sommes quitté en bons termes, je sais très bien que le Ténébreux ne voudra pas me rendre de service ; Mais il n'a rien contre toi, tu es son fidèle toutou. Je suis coincé ici depuis mon combat contre le Gouvernement et tu as raison en disant que je me cache pour une personne. Et je veux revoir cette personne.

Sûrement qu'il sera compliqué d'expliquer à Bloodyne comment il a fait pour pouvoir sortir sans problème, surtout avec son idée en tête. Mais il préfère encore lui avouer une partie de la vérité plutôt que d'être enfermé une minute de plus dans cette maison loin des personnes qu'il aime.

- Il y a quelques années, j'ai dû donner un objet à la première personne que je devais croiser... Le Ténébreux m'a avoué que cet objet pouvait donner une autre apparence et je t'assure que c'est la vérité. Je veux la même chose. Il suffit d'aller le voir en disant que tu as besoin de changer d'apparence pour te protéger et revenir me donner l'objet.

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Mar 28 Mar - 16:05

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?

FEAT Gaara Ishikawa


Depuis quand Charlene est une citoyenne convenable ? Mais depuis toujours voyons. Charlene est quelqu'un de respectable, du moins en apparence et ça bien sûr c'est l'image qu'elle désire donner car c'est évident qu'au fond, elle cache quelque chose, en même temps elle l'avait déjà plus ou moins avouer à l'homme en face d'elle car elle avait déclaré qu'elle avait un jardin secret et qu'elle voulait le cacher grâce au banquier. Même si c'était du bluff, elle avait l'espoir que ça fonctionne, ne serait-ce qu'un peu, parce que là c'est tombé à l'eau. En même temps, donner des informations au Ténébreux n'est pas bien dangereux car il protège tous ses membres, mais donner des informations au gouvernement peut être risquer car même si elle n'aurait rien à se reprocher, cela restait évident que si elle balance l'ancien membre de l'Ordre, le gouvernement s'intéressera également à elle et cela serait une très mauvaise idée. Charlene cherche à éviter le gouvernement Anglais, ce n'est pas pour s'amuser à attirer le gouvernement de Quederla contre elle, même si le Ténébreux la protège. En tout cas, cela n'a pas fonctionner avec l'homme de sable, donc il fallait mieux passer à autre chose, ce qu'il fit d'ailleurs.

Toujours entrain de se croire supérieur, à moins que c'est un air qu'il se donne pour que justement personne ne le croit faible, qu'on découvre ses faiblesses et il n'hésite pas à attaquer verbalement les personnes en face de lui. Et pour le coup il n'hésitait pas à menacer à son tour la personne qui venait de le menacer et qui pouvait avoir son destin entre ses mains, le destin de son hôte également et pourtant il ne semblait pas avoir peur, au contraire même. Cet homme rappela un événement passé dans la vie de Charlene, un événement assez récent il faut dire, mais qui commence à dater désormais. Durant une mission, Charlene s'est fait prendre par surprise par un homme, et avant même qu'elle eut le temps de réagir, du sable s'interposa entre Charlene et son assaillant, ce qui lui sauva la vie. Sur le coup l'homme semblait hautain, en dehors de la situation, comme si ce qu'il venait de faire n'avait aucun intérêt, une perte de temps de sauver une femme, mais si c'était le cas, il n'avait qu'à rien faire et la laisser se débrouiller, mais il l'a fait quand même. Bien sûr elle savait très bien qu'il en était obligé simplement parce que c'était un ordre du maître, mais quand même, Charlene aurait très bien pu se débrouiller toute seule, simplement lui laisser le temps de réagir et ensuite ses ombres auraient fait le travail. En tout cas elle n'allait pas le laisser croire qu'elle lui doit quelque chose pour cette action.

« Si tu ne serais pas intervenu ? Le maître aurait envoyé quelqu'un d'autre. Puis mes enfants adorés sont là pour moi, ils m'auraient aidé. N'est-ce pas mes petits anges ? »

Après tout, c'est la vérité, qu'il veut ou non le croire, c'est le cas tout simplement alors Charlene s'en fiche, surtout que ses enfants étaient tous joyeux lorsqu'elle parlait d'eux, en même temps ils adorent quand on les cajole donc c'est tout à fait naturel de les considéré de la sorte car ils sont juste géniaux et toujours présent. Sauf que très vite il attaqua de nouveau la belle femme, lui rappelant que jamais rien n'est gratuit, surtout dans l'ordre avec le Ténébreux, chaque transaction, chaque action fait en sorte que l'autre personne obtient une dette et rien que pour ça, ce qui s'est passé à ce moment là à créer une dette envers l'homme des sables. Charlene, mine de rien, est une femme qui rempli toujours ses dettes, qui est toujours prête à régler cela, même si cela la déchante. La femme aux ombres se refermait, joignant ses bras, mais elle savait qu'elle n'avait pas le choix alors elle allait devoir écouter ce fameux service qu'il avait besoin qu'elle accomplisse, puis même si ça ne lui fait pas plaisir d'aider une personne comme lui, elle allait le faire, du moins si ça reste au niveau de ses cordes car elle n'est pas la meilleure personne capable de tout réaliser, contrairement au Ténébreux, mais elle fera quand même ce qu'il faut, si elle peut le faire.

Charlene écouta tranquillement tout ce qu'il disait, comme quoi il ne pouvait rien demander au Ténébreux vu comment ils se sont quitter, même si au final ce n'était pas une fin si désastreuse, ce qui conforte d'ailleurs Charlene dans l'optique où le Ténébreux a toujours besoin de lui pour une raison inconnue et donc il devait sûrement savoir qu'il se trouve ici sinon il le laisserai pas faire de la sorte, le Ténébreux surveille tout. En tout cas la demande qu'il fit ne l'étonnait pas vraiment, enfin si en fait car lui qui n'a jamais eu peur de rien, voilà qu'il veut se cacher de tous pour réussir à voir une personne, une personne qu'il veut cacher aux yeux de tous pour leur relation, le cacher y compris au Ténébreux et rien que pour ça c'est très important à le savoir. Néanmoins sa demande n'a pas l'air d'être trop difficile à accomplir, après tout, elle n'a qu'à aller voir le Ténébreux, lui demander un de ses fameux objets pour elle ou bien pour une raison étrangère et elle pourra sûrement l'obtenir sans rien donner en échange vu qu'elle fait parti de l'ordre, ou bien simplement lui donner un petit quelque chose. Cela pourrait d'ailleurs être une occasion d'embêter son cher cousin car elle pourrait lui demander d'aller lui rendre visite et faire le travail a sa place car de la sorte elle obtient ce qu'elle veut, règle son service et en plus attire son cousin adoré vers le droit chemin, tout serait simplement parfait.

« Toi qui est si craint par la population, tu serais prêt à mettre ta vie entre mes mains ? Tu es tombé bien bas, Gaara Ishikawa. Néanmoins, je suis d'une humeur charitable alors je le ferai, mais à une seule condition, je risque ma vie après tout en faisant cela ! Je veux savoir qui est assez important pour te forcer à devenir un fugitif et devoir essayer d'arnaquer un homme qui ne vaut mieux pas arnaquer ? Surtout quand on sait le sort qu'il réserve à ceux qui  le trahisse ou ose simplement aller contraire à ses idéaux. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gaara IshikawaMessages : 818
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Mer 29 Mar - 13:57

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?


Il n'a jamais su à quoi servirait cet objet mais il a quand même prit le temps d'observer si cela fonctionnait vraiment et il a été supris de voir l'apparence de la personne changer. Un homme grand, clochard et qui ne prenait pas soin de lui s'est vu transformé en une ravissante femme d'une classe sociale élevée, tout l'opposé donc. Si possible, il aimerait ne pas être transformé en femme et devoir porter des jupes ; Ce qu'il veut, c'est prendre le visage d'une autre personne et pouvoir se balader dans la rue et retirer l'objet une fois arrivé dans un lieu sûr ou avec les personnes qu'il apprécie.

- Toi qui est si craint par la population, tu serais prêt à mettre ta vie entre mes mains ? Tu es tombé bien bas, Gaara Ishikawa.

- Tu m'as bien confié la tienne. Pourquoi ne pourrais-je pas faire la même chose ?

- Néanmoins, je suis d'une humeur charitable alors je le ferai, mais à une seule condition, je risque ma vie après tout en faisant cela ! Je veux savoir qui est assez important pour te forcer à devenir un fugitif et devoir essayer d'arnaquer un homme qui ne vaut mieux pas arnaquer ? Surtout quand on sait le sort qu'il réserve à ceux qui  le trahisse ou ose simplement aller contraire à ses idéaux

Est-ce qu'elle tente de lui faire peur ? Ou de lui faire changer d'avis ? Si c'est le cas, elle n'obtiendra pas le résultat souhaité puisqu'il ne veut pas changer d'idée. Gaara sait très bien que c'est la solution à son problème actuel alors il refuse tout simplement de faire demi-tour parce qu'il a décidé de s'en prendre à une personne influente. Oui il sait à qui il s'attaque. Il sait que c'est dangereux. Il sait qu'il en demande trop à Charlene et qu'elle pourrait avoir autant de problèmes que lui mais il faut savoir être égoïste dans la vie et profiter des personnes qu'on aime.

Parlons de ça. En quoi est-ce que ça intéresse Charlene de savoir pourquoi il a ce projet en tête ? Mais surtout, qu'est-ce qu'elle fera de cette information ? Si son idée est de le trahir, il est hors de question de donner des informations trop personnelles. Mais tout le monde sait ça, Gaara ne donne jamais d'informations personnelles, cela pourrait se retourner contre lui ou contre Bloodyne et Ace. Peut-être qu'ils ont fait parti de l'Ordre à un moment mais maintenant ce n'est plus le cas et les personnes en qui il peut avoir réellement confiance se comptent sur les doigts de la main. Et Charlene n'en fait pas partie.

- L'Amour pousse à faire des choses incensées. Et aussi pour pouvoir profiter d'une certaine liberté que je n'ai plus avec l'objet que je te demande ; Tu vois, je suis comme un lion en cage avec l'interdiction d'avoir des interactions avec les personnes qui peuvent entrer ici. Tout ce que je veux, c'est simplement pouvoir me balader dans la rue sans avoir besoin de regarder derrière moi ou devoir me battre.

Ce n'est sûrement pas trop demandé. Le simple fait de pouvoir aller faire ses courses lui-même et aider Setsuna à payer la nourriture ou pouvoir aller chercher Ace de temps en temps, rendre une visite surprise à Bloodyne ou encore pouvoir faire les sorties qu'il lui a promis. L'Amour change un homme et se fait sentir plus fort, c'est pour cette raison qu'il se sent capable d'arnarquer ainsi le Ténébreux ; Il faut simplement que Charlene sache tenir sa langue et ne cherche pas à le faire chanter par la suite.

- Je sais que tu es une femme de parole et que tu me rendras ce service. Je sais aussi que ce n'est pas dans ton interêt de le crier sur tous les toits que tu as arnarqué le Ténébreux pour moi donc je n'ai aucun doute quant à ton silence... Si tu tiens à la vie bien sûr.

Si Gaara sera mal vu et tué pour avoir volé un objet au Ténébreux, c'est quand même Charlene qui lui aura apporté le dit objet et si jamais il se fait emporter dans la mort à cause ça, il faut savoir qu'il n'hésitera à demander à ce que Miss Carter soit sa compagne de voyage jusqu'aux Enfers. Prenant une nouvelle gorgée de son verre d'eau, il le repose tranquillement sur la table et lève les yeux vers Charlene.

- Alors tu acceptes ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   Jeu 30 Mar - 15:33

Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ?

FEAT Gaara Ishikawa


L'amour peut tellement faire faire des choses absurdes et pour le coup cet homme en est un bon exemple, mais Charlene également. Par amour elle avait trahi sa famille, elle a fait des choses horribles par amour, même tuer dès que ça n'allait plus et fini par y prendre goût, mais lui est carrément bloquer par amour et décide de faire le tout pour le tout pour retrouver cet amour, quitte à y perdre la vie en essayant d'arnaquer le seul homme qu'il ne faut absolument pas arnaquer. C'est une chose que Charlene a fini par comprendre, l'amour n'est que superficiel, cela ne sert à rien d'aimer une personne car l'autre personne finit toujours par trahir l'autre, l'expérience de cette femme lui a permit de réaliser cela et maintenant elle applique cela tout le temps, même si pour le coup, à Quederla, elle n'a encore rien se reprocher hormis le meurtre de cet imbécile, mais sinon elle n'a pas encore tuer un mari donc on va dire qu'elle commence une nouvelle vie à Quederla. Néanmoins il aimerai simplement pouvoir vivre, et même si cela n'importe peu Charlie, elle se doit de régler ses dettes, elle se doit de remplir cette tâche pour être tranquille, mais il n'a pas dit qu'elle devait obligatoirement y aller elle-même, rien ne l'empêche d'envoyer une autre personne chercher l'objet qu'il désire, comme par exemple son mignon petit cousin qui ferait tout pour sa cousine adorée, même si cela implique de rencontrer le diable en personne.

Bien sûr que Charlie ne va pas crier sur tous les toits qu'elle essaye d'arnaquer un homme qu'on arnaque pas, ou même qu'elle aide un homme dont la traîtrise s'est avérée comme une réalité un peu trop présente alors c'est évident qu'elle ne va rien dire. Pourtant, cela ne l'enchante pas réellement de l'aider car si jamais il tombe pour tout ça, cela se répercutera automatiquement sur Charlene, mais c'est inversement également, si Charlie tombe, même pour n'importe quelle autre raison, elle n'hésitera pas à balancer Gaara dès qu'elle en aura l'occasion, surtout si ça lui permet d'être épargner ou simplement pour éviter de partir seule. Tant qu'elle n'est pas en danger ou autre, elle gardera le silence c'est évident, même si à l'heure qu'il est, le Ténébreux est sûrement déjà au courant que Gaara Ishikawa se cache chez Setsuna, alors il faut sûrement faire vite avant qu'il découvre la conversation que les deux personnes ont entre eux ; puis si jamais il demande pourquoi ils étaient ensemble, elle n'aura qu'à dire la vérité, qu'elle était là pour voir Setsuna, qu'elle a trouvé Gaara, puis elle s'est barrée après lui avoir dit que le maître allait être au courant de sa cachette et qu'elle attendait simplement le retour de son ombre pour partir afin d'être sûr qu'il soit au courant et qu'il ne chance pas de cachette, ce qui est plus ou moins la vérité.

« Très bien, je le ferai. Je te ferai parvenir ça par la personne qui habite ici quand je le verrai pour notre petite affaire. Je ne te garanti pas le délai, tu le sais aussi bien que moi qu'il ne faut pas aller voir le Ténébreux sans s'y être bien préparer à l'avance. »

Sur ces mots là, Charlie tourna les talons, accompagnée de toutes ses ombres qui disparurent très vite, laissant la belle femme quitter cette cuisine pour se diriger vers la sortie alors que le domestique du début était toujours là entrain de la guider jusqu'à l'entrée pour éviter qu'elle ne se perde sûrement ou pour s'assurer qu'elle quitte bien les lieux et qu'elle ne s'amuse pas à venir fouiller partout dans la demeure de cet homme qui habite ici et découvrir des secrets sûrement plus terrible que l'homme des sables. Charlene finit par quitter la place tranquillement, sans faire d'histoire avec le domestique qui tentait de lui parler en vain. Néanmoins elle devait réfléchir à comment faire pour obtenir ce fameux objet que l'homme des sables désire, même si elle est persuadée que son cousin adoré va jouer une place énorme, mais pour cela il faut d'abord le trouver car elle a déjà essayé de trouver là où il habitait, mais apparemment il n'y avait plus donner signe de vie depuis un petit moment, il fallait donc ruser autrement. Surtout que mine de rien, le petit Wilou est un expert à cache-cache donc cela ne sera pas des plus aisé à le trouver, mais il ne cacherai rien à sa cousine adorée. Ensuite il n'aura plus qu'à trouvé le fameux banquier et tout sera régler et elle pourra reprendre son train de vie, et pourquoi pas trouver un nouveau mari.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quitter l'ordre pour devenir un fugitif ? [PV Gaara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-