Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Lun 10 Avr - 16:02

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk- Si tu veux écoutes, je ne vais pas t'empêcher de les voir.

Vilmos fut surpris de voir Kira lui remettre la garde de ses enfants aussi facilement. Au moins, ça voulait probablement dire qu’elle continuait de lui faire confiance, et c’était un bon point à retenir. Avec ce qui s’était passé avec leur père, et le climat tendu de la ville, Kira avait toutes les raisons de les garder près d’elle et de les surprotéger au maximum. Peut-être se doutait-elle que Vilmos n’allait, lui non plus, certainement pas être négligeant avec leur protection lorsqu’ils seraient chez lui.

- Ewan ne fait pas encore très bien ses nuits alors j'espère que tu n'avais pas prévu de rattraper tes heures de sommeil. Et, ne les couche pas trop tard non plus.

-J’essaierais, dit-il en haussant les épaules.

La notion du temps de Vilmos n’était pas exactement la même que celle de Kira ou de ses enfants. Pas trop tard, c’était comme dire 22h ou 23h. Vilmos se dit qu’il le coucherait quand ils dormiraient, tout simplement. Haizea n’avait pas d’école demain, non? Allez, elle avait bien le droit de veiller un peu non?

Une fois qu’ils furent devant la maison que partageaient Angel et Kira, Vilmos prit le temps de déposer le nain de jardin au même endroit que l’autre qui avait été brisé. Il pouvait cocher cette bonne action de sa liste! Il se rendit ensuite chez l’As pour attendre à l’intérieur, et constata que la porte était de nouveau fonctionnelle. Autant s’occuper de très jeunes enfants ne posait aucun problème à Vilmos, autant réparer une simple porte était au-delà de ses compétences.

 - Tu es sûr que tu t'en sortiras avec eux ?

Il ne prit même pas la peine de regarder dans le sac avec de jeter celui-ci sur son épaule ; il savait qu’elle n’avait rien oublié et que de toute façon, il n’aurait même pas su s’il manquait quelque chose tant il n’y connaissait rien. Ça ne le rassurait pas beaucoup, mais le Valet fit comme si de rien n’était.

-Mais oui mais oui… C’est pas deux mômes qui me feront peur.

D’autant plus que s’il souhaitait lui-même avoir des enfants un jour, ce petit baby-sitting improvisé lui donnerait un aperçu de ce qui l’attendait.

Arriva Angel, toujours aussi sympathique, lui proposant quelque chose à boire et Vilmos déclina l’offre avec un sourire poli. Il ne souhaitait pas s’attarder chez elles plus longtemps qu’il ne le fallait. Dès qu’Haizea les auraient rejoint, Vilmos prendrait la direction de son manoir.

- Vous allez quelque part tous les deux ?

Cette remarque étrange le fit vriller, avant qu’il ne comprenne qu’Angel ne savait toujours rien de leur dispute, encore moins de la raison de celle-ci. Kira expliqua à son amie sa présence ici et Vilmos eu la courtoisie de rester muet. Étonnant, que l’As n’ait pas parlé de la situation à Angel, puisqu’elles vivaient toutes les deux sous le même toit.

- Tu peux les déposer demain quand tu veux, je ne travaille pas en ce moment donc je serais là toute la journée.

-Très bien. Profites-en pour te reposer un peu, je paris que ça ta tête qui fait pleurer Ewan tout le temps. T’as une vraie gueule d’enterrement.



C’était sorti tout seul, comme ça, à voix haute sans qu’il ne réfléchisse. Vilmos poussa un soupir.

-Putain excuse-moi.

Haizea les rejoignit finalement en bas, son petit bagage avec elle et Vilmos remercia le ciel qu’elle n’ait pas entendu la connerie qu’il venait de dire. Après que la fillette serra sa mère dans ses bras et que Vilmos fit ses au revoir assez brièvement, ils prirent tous les trois la direction du manoir, Haizea marchant aux côtés du Valet et Ewan dans les bras de son parrain.

Comme d’habitude, Haizea fut d’une grande gentillesse même si la mort de son père, qu’elle avait à peine connue avant qu’il ne meurt, l’affectait beaucoup. Vilmos avait perdu ses parents à peu près au même âge qu’elle, dans des circonstances similaires, et donc, il tenta de lui remonter le moral plusieurs fois. Qu’il ne fallait pas perdre espoir, que les choses finirait pas s’arranger un jour,  que Gaea veillait quand même sur elle, même s’il n’était plus là. Haizea était aussi d’une grande patiente avec son oncle, puisque Vilmos avait beaucoup de difficulté à comprendre Ewan. Il pleurait quand il avait faim, quand il s’ennuyait, quand il fallait changer sa couche, et parfois il semblait pleurer parce qu’il en avait envie, tout simplement. La nuit particulièrement.

Vilmos avait fini par abandonner sa nuit de sommeil après s’être levé cinq fois en dix minutes pour tenter de faire taire le bébé, mais Ewan ne semblait vouloir se calmer que lorsqu’il entendait la voix de son parrain. Ce dernier se munit donc d’un café très noir et très fort pour passer la nuit à parler de chose et d’autre à son neveu. Et puis t’en qu’à être debout, Vilmos en profita pour aller dans son bureau et faire ses comptes à voix haute. Étonnement, c’est à ce moment que le petit s’endormit ferme, et son oncle peu de temps après.

Le lendemain, exactement 24 heures après être venus chez Kira, ce fut Angel qui lui ouvrit la porte en expliquant que Kira était partie faire les courses et lui demanda de rester ici et garder un œil sur les enfants, car elle-même avait un rendez-vous ailleurs. Vilmos n’y vit aucun problème, de toute façon il avait deux ou trois trucs à dire à l’As. Haizea regagna sa chambre et Vilmos déposa Ewan dans son berceau, et il se remit à pleurer. Apparement, un silence trop long le mettait mal à l’aise. Le Valet se pencha donc au-dessus du petit et lui parla doucement, comme il l’avait fait hier soir.

-Tu dois t’ennuyer de ta mère, c’est ça? T’en fait pas, elle va revenir d’une seconde à l’autre et elle serait contente de te voir en un seul morceau.  Je ne suis pas si mauvais pour m’occuper de toi, n’est-ce pas Ewan? Tu lui diras à Kira que c’est moi le meilleur parrain du monde? Je te promets d’être toujours là. Et je te donnerais tous mes trucs pour emballer les poulettes, t’en pense quoi? Quoique tu es déjà tellement mignon, t’en auras peut-être même pas besoin. Puis te ressemble tellement à ton satané père, lui non plus n’était pas ce qu’on peut appeler un laidron. Elle le trouvait beau ta mère en tout cas, plus que moi-même, tu te rends compte?!


L’intonation surprise du Valet fit glousser le bout’chou. Vilmos fut si content de le voir enfin rire qu’il rigola à son tour et embrassa Ewan sur le front. Ewan ne comprenait probablement rien à ce que son parrain lui disait, mais pour Vilmos, ça faisait beaucoup de bien de parler de tout ça à quelqu’un qui ne le jugerait pas.

-Moi aussi Kira me manque. Je m’en veux de ne pas avoir eu le courage de lui dire. Mais c’est trop tard maintenant je crois. Elle n’aura plus jamais que ton père en tête, même si l’on se réconcilie. Encore là, c’est loin d’être…

Vilmos entendit un bruit derrière lui et tourna vivement la tête vers la porte, presque près à mettre la main sur le manche de son épée. Quand il aperçut la jeune femme aux cheveux roses, Vilmos sentit ses joues prendre feu et il se redressa pour lui faire face. Il resta une seconde complètement muet avant de demander, sur un ton méfiant :

-…T’es là depuis longtemps? Je ne t’avais pas entendu revenir.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Lun 10 Avr - 22:01



La première impression est presque toujours la bonne



E
es-ce que ça l'inquiétait de laisser ses enfants à Vilmos ? Oui légèrement. Cependant, Kira avait été la première à dire qu'il pouvait les prendre pour passer du temps avec, ce n'était plus possible de faire marche arrière maintenant. La Rose prit le journal qui traînait sur sa table de cuisine tout en demandant si il saurait s'en sortir avec les enfants.

- Très bien. Profites-en pour te reposer un peu, je paris que ça ta tête qui fait pleurer Ewan tout le temps. T’as une vraie gueule d’enterrement.

Sans commentaire.

- Putain excuse-moi.

A son tour de pousser un soupir tout en tapant l'épaule de Vilmos à l'aide de son journal qu'elle avait en main.

- Vilmos, les gros mots !

Certes, sa bourde lui avait donné un pincement au cœur mais elle retrouva son aplomb aussitôt en l'entendant prononcer un gros mot devant ses enfants ; alors là, il avait vraiment intérêt à se maîtriser jusqu'à demain concernant ce genre de vocabulaire. Kira ne voulait pas que le premier mot de son fils soit une insulte et c'était à peine supportable de se dire qu'Haizea pourrait répéter ce genre de mots à la maison ou à l'école. Heureusement pour tous, sa fille n'avait pas entendu la réflexion de Vilmos... La demoiselle aux cheveux roses voulait éviter les grosses crises de larmes.

Elle embrassa rapidement ses enfants avant de raccompagner Vilmos jusqu'à la porte d'entrée. Une fois tout le monde parti, la Rose remonta dans sa chambre pour faire un peu de ménage se disant qu'elle pourrait passer sa soirée à lire tranquillement, écouter de la musique ou d'autres activités qui réclamaient du calme... Mais Kira n'avait la tête à rien, ses pensées étaient occupées à autre chose alors elle était restée sur son lit à regarder le plafond avant de sombrer dans un sommeil pas si réparateur que ça puisqu'elle se réveilla plusieurs fois dans la nuit.

Vers 2 heures du matin, comprenant que ça ne servait à rien de tourner et tourner dans son lit, elle descendit les escaliers pour se servir un café très fort. La Rose avait de quoi s'occuper : la sœur de Gaea lui avait demandé de signer quelques papiers, elle devait regarder plusieurs missions pour les Domae et encore pleins d'autres choses lui l'occuperont cette nuit. Kira réussit à se reposer quelques heures quand même sur le canapé avant de laisser complètement tomber quand Angel s'était réveillée.

Elles prirent leur petit déjeuner ensemble avant de se mettre d'accord pour faire une liste de course, la Rose insista pour aller les faire ayant le besoin de se dégourdir les jambes après la nuit qu'elle venait de passer. Une fois la liste terminée, Kira alla prendre une douche, fit un peu de ménage dans la maison et alla en course... Il y avait beaucoup de choses à prendre alors ça allait l'occuper pendant un long moment et puis vu qu'elle déambulait à deux à l'heure dans les rayons, l'As prenait encore plus de temps pour mettre tout dans le caddie.

Arrivée à la caisse, elle paya le tout après avoir rangé les courses dans le sac et se dirigea vers sa maison. En jetant un coup d’œil à sa montre, Kira se fit la réflexion que Vilmos ne devrait pas trop tarder à revenir avec les enfants. A moins qu'il ne soit déjà là ? Elle pressa donc le pas pour rentrer chez elle et commença à ouvrir la porte mais se stoppa en entendant la voix de Vilmos discuter avec quelqu'un... Mais Angel n'était pas partie elle aussi ?

- Et je te donnerais tous mes trucs pour emballer les poulettes, t’en pense quoi ? Quoique tu es déjà tellement mignon, t’en auras peut-être même pas besoin. Puis te ressemble tellement à ton satané père, lui non plus n’était pas ce qu’on peut appeler un laidron. Elle le trouvait beau ta mère en tout cas, plus que moi-même, tu te rends compte ?!

La demoiselle aux cheveux roses ne fit aucun bruit et continua d'écouter la conversation... Pourquoi le faisait-elle ? Elle n'en avait aucune idée. Kira savait que Vilmos n'avait jamais aimé Gaea mais elle n'avait jamais su la raison, était-ce seulement de la jalousie ? De l'orgueil ? Elle se souvenait encore de la première fois qu'il avait essayé de la draguer et de la manière dont elle avait répliqué mais à cette époque, et encore aujourd'hui, ce n'était simplement que du jeu non ?

- Moi aussi Kira me manque. Je m’en veux de ne pas avoir eu le courage de lui dire. Mais c’est trop tard maintenant je crois. Elle n’aura plus jamais que ton père en tête, même si l’on se réconcilie. Encore là, c’est loin d’être…

Étonnée de telles révélations, la Rose venait de faire tomber le paquet de mouchoir qu'elle portait dans ses bras. Elle se baissa rapidement pour le ramasser et refaire face au Valet avec les joues aussi rouges que les siennes ; pourquoi rougir d'ailleurs ? Ce n'était pas dans le sens qu'elle avait compris hein ?

- …T’es là depuis longtemps ? Je ne t’avais pas entendu revenir.

- Oh euh... Non, je viens juste d'arriver.


"A pas de loup" était en effet la bonne expression... Que ce soit dans la vie de tous les jours ou chez elle, la demoiselle aux cheveux roses avait pris l'habitude de marcher discrètement. Elle avait préféré mentir en disant n'avoir rien entendu... Lui avouer la vérité le mettrait plus que mal à l'aise et la Rose se doutait qu'il n'avait pas envie de donner des explications sur le sujet ; même si c'était ce que Kira voulait. Mais ce n'était que des idées n'est-ce pas ?

Au lieu de faire le poteau à la porte d'entrée, la Rose entra chez elle en refermant la porte et alla poser les affaires dans la cuisine avant de s'approcher d'Ewan pour le prendre dans ses bras et l'embrasser sur le front. Kira savait qu'Haizea était dans sa chambre puisqu'elle arrivait à l'entendre avec son ouïe plus fine que la normale ; tout le monde avait l'air de bonne humeur même si les heures de sommeil manquait à Vilmos. Ewan a donc été si insupportable que ça cette nuit ?

- J'espère qu'il ne t'a pas trop empêché de dormir... Il a dû mal à faire ses nuits en ce moment. Tu as pu t'en sortir quand même ?

Un bébé ça ne parlait pas mais la Rose était presque sûre que c'était du à de nombreux cauchemars, après tout il était lorsque son père est mort et la Rose avait toujours eu peur des répercussions de cette mort sur son fils... Sûrement de mauvais rêves qui hantaient sa nuit ou la peur de s'endormir. Kira n'en avait strictement aucune idée, elle devait simplement être là pour son fils.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mar 11 Avr - 17:39

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk- Oh euh... Non, je viens juste d'arriver.

Vilmos hocha la tête, soulager d’entendre qu’il n’aurait pas à expliquer tout ce qu’il venait de dire à son As. D’ailleurs, il n’était pas certain de se comprendre lui-même. Lui qui était habituellement si sûr de lui, ne semblait plus sûr de rien.

La jeune femme s’approcha du berceau pour prendre son fils dans ses bras et bisouter son front. C’était mignon à voir. Kira était bien la dernière personne qu’il aurait cru avoir un instinct maternelle. D’ailleurs, Ewan n’avait jamais été dans les plans de vie de l’As, mais elle ne regrettait pas son choix, heureusement. Même si le petit n’était pas des plus faciles à gérer, elle l’adorait. Ça crevait les yeux.

- J'espère qu'il ne t'a pas trop empêché de dormir... Il a dû mal à faire ses nuits en ce moment. Tu as pu t'en sortir quand même ?

La question sortit le Valet de sa torpeur. Il ne tombait pas souvent dans la lune, mais avec les deux minutes et demie de sommeil qu’il avait dans le corps, fallait pas chercher plus loin. Il réprima un bâillement avant d’avoir un sourire fatigué.

-Si, il m’a carrément empêché de dormir. Mais je m’en doutais un peu figure toi. En plus, être transporter comme ça chez quelqu’un qu’il ne connait pas, ça lui a pas trop fait plaisir je crois. Haizea a été gentille, comme toujours.  Elle a bien aimé la bouffe de mon cuisiner.

D’après la fillette, Kira n’était pas du tout douée pour faire la cuisine. Alors Angel s’occupait souvent des repas. Vilmos espérait bien pour l’As que son amie reste avec elle le plus longtemps possible. Pour le bien des enfants, évidement. Il lui aurait bien proposé de venir manger chez lui de temps en temps, mais ils étaient encore en froid. Techniquement. D’ailleurs, il était ici depuis déjà trop longtemps et le Valet prit la direction de la porte, le visage renfrogné.

-Si tu me permets de te donner un conseil dans ton domaine, lis à Ewan un livre de comptes. Compte, les chiffres, pas ceux avec des histoires. Je lui aie fait ça et il s’est endormit comme une souche après. Je dis pas ça pour te rendre service, d’accord? On est encore en froid, et tu sais ce que tu dois faire pour y remédier! Salut, dit-il en refermant la porte d’entrée derrière lui avec le sentiment de ne pas croire un mot de ce qu’il venait de dire à propos de leur dispute.

--Quelques mois plus tard--

 Ils s’étaient réconciliés, puis Vilmos avait été au-delà de la réconciliation en faisant la gaffe monumentale de croire un instant qu’il avait une chance avec Kira. Deux fois plutôt qu’une.

Il faut dire que la première fois, à la place de l’As, il se serait également dit non. Un vrai petit connard qui n’avait vu qu’une opportunité de cocher un nom de plus sur sa liste de filles à mettre dans son plumard. En fait, on ne pouvait pas dire qu’il aurait eu la moindre chance de toute manière. C’est la deuxième fois qui lui avait vraiment fait mal. Parce qu’il avait été sincère. Ouvrir son cœur lui avait demandé beaucoup plus de courage que de se battre contre des Élémentis assoiffés de sang, mais au moins, il était fixé. C’était non. Encore. Difficile à digérer comme réponse venant de la femme qu’il aimait, sauf qu’il ne pouvait vraiment rien y faire.

Parlant de digérer, Vilmos attendait justement la venue de Kira en buvant du vin, appuyé contre le rebord de la large fenêtre de son bureau. Il ne l’ouvrait jamais d’habitude, mais revoir Kira ici, au même endroit où il lui avait déclaré son amour avant de la voir partir en courant,  angoissait passablement le Valet. Elle n’était même pas encore arrivée qu’il se sentait déjà étouffé de honte en repensant à l’autre soir. Merde! Pourquoi elle avait choisi de venir ici?

Derrière lui, Vilmos entendit cogner à la porte et il eut l’impression que tous ses muscles se tendirent d’un seul coup. C’était le moment de boire une seconde gorgée de vin.

- Entres.

Il se demandait quelle attitude l'As adopterait. À Noël, Kira n'avait fait semblant de rien et n'avait plus jamais mentionné l'incident depuis et jusqu'à maintenant, ça l’arrangeait pas mal. C'était presque comme si ce n'était jamais arrivé. Mais il redoutait qu'un jour le sujet ressorte, comme une bombe à retardement.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mar 11 Avr - 23:36



La première impression est presque toujours la bonne



L
ui lire un livre de comptes... C'était réellement avec cette méthode qu'il avait réussit à apaiser son fils ? Bon, c'était une méthode comme une autre et mieux valait entendre ça qu'autre chose mais ça restait étonnant. Kira tenterait de retenir cette méthode et prendrait ses livres de comptes pour les prochaines nuits même si elle n'était pas sûre que cela fonctionnerait vraiment. Elle accepta quand même le conseil même si ils étaient en froid... Normalement.

~ Quelques mois plus tard ~

Non mais quelle idiote. Comment avait-elle pu dire ça ? Pourquoi ? Quand elle était sortie du bureau, Kira avait voulu faire demi-tour mais elle était complètement perdue. D'un côté, la demoiselle aux cheveux roses avait toujours Gaea en tête mais de l'autre elle se disait qu'il était temps de passer à autre chose, d'accepter sa mort... Elle n'allait quand même pas rester seule toute sa vie en attendant la mort ? Raaah tout était confus dans sa tête ! Et Kira ne voulait pas en parler à Angel ni à Laelyss, elle devait pouvoir remettre de l'ordre dans sa tête toute seule.

Kira se rappelait de sa première rencontre avec Vilmos. Les sentiments qu'elle avait eu pour lui la première fois et le Joker et l'autre Valet qui s'amusaient à la taquiner à l'époque à propos de ça... Est-ce que ça se voyait tellement à l'époque qu'il lui plaisait ? Sûrement ! Et toutes ces années n'avaient rien changé. Kira ne voulait simplement pas être une de plus sur la liste, passer une nuit avec et hop on passe à une autre ! Mais ce n'était pas possible à l'époque, ça se voyait qu'il n'était pas le genre de gars à s'engager et vouloir une vie de famille.

Pourtant aujourd'hui, ça avait changé. Et puis, il avait eu une relation sérieuse avec Asharya et elle avait eu Gaea... L'amour était tellement compliqué et la vie s'amusait tout simplement à jouer avec eux. Oui elle l'aimait mais non elle n'était pas prête à s'engager de nouveau. Cette peine, elle ne voulait plus la ressentir. Cette absence, il était hors de question d'y goûter à nouveau. Pourtant, pouvait-on réellement aller contre son cœur ? Raaaa, Kira se détestait. Tout simplement. Elle avait envie de se donner des claques avec toutes les boulettes qu'elle avait enchaîné avec Vilmos ces derniers mois.

L'As avait été heureuse qu'il soit venu à Noël et elle avait préféré agir comme si de rien n'était, c'était déjà compliqué d'avoir dit non et il devait se sentir mal qu'elle ne se voyait pas aborder le sujet. Pourtant, la dernière fois qu'elle était venue chez lui, la Rose lui avait demandé si elle pouvait lui emprunter un livre de Jules Verne puisqu'il s'agissait de son auteur préféré mais aussi pour avoir une excuse pour le revoir plus tard. Alors vu qu'elle avait terminé le bouquin elle avait expliqué à Vilmos qu'elle passerait le rendre au casino... Peut-être qu'elle devrait lui dire qu'elle avait changé d'avis ? Ou alors il lui en voulait trop...

Le cœur battant à la chamade et le livre en main, Kira se dirigea vers le casino de Vilmos en se demandant si elle allait simplement lui donner le bouquin et repartir ou si ils allaient discuter un peu... Ils verront bien de toute façon non ? Ça ne servait à rien de se faire des idées. Entrant une nouvelle fois au casino en disant qu'elle avait rendez-vous avec Vilmos, la demoiselle aux cheveux roses se disait que ses employés devaient avoir l'habitude maintenant... Elle disait tout le temps ça en venant ici. Enfin, il était temps de monter les escaliers qu'elle avait tant l'habitude de monter.

Arrivée devant le bureau, elle hésita un instant avant d'avoir finalement le courage de taper et être invitée à entrer. En entrant, le Valet se trouvait au niveau de la fenêtre du bureau, un verre de vin en main ; eh bien, on ne se refusait rien ici. Kira referma la porte pour se diriger vers Vilmos. Est-ce qu'elle devait lui faire la bise ? Hum... Ce n'était étrange de faire ça alors qu'ils ne le faisaient jamais ? Oh et puis, c'était trop tard maintenant pour faire quoi que ce soit. Elle devait déjà être assez idiote comme ça.

- Salut ! Je ne vais pas te déranger longtemps... En fait je.. Je suis venue te rendre le livre que tu m'as prêté la dernière fois.

Tendant le livre aussitôt pour appuyer ses dires, la Rose piétinait légèrement en ce demandant si elle devait partir maintenant ou rester un petit peu... Kira se souvenait encore du refus qu'elle avait lancé à Vilmos et s'en voulait une nouvelle fois... C'était idiot de sa part.

- Tu vas bien sinon ?

La Rose avait tellement envie de toute déballer maintenant... Lui dire à quel point elle se sentait idiote et qu'elle n'aurait pas dû mais quelque chose l'en empêchait. Et si c'était tard maintenant ? Peut-être qu'il n'avait pas envie d'aborder le sujet et qu'il souhaitait passer à autre chose ? Raah elle était totalement perdue mais elle n'imaginait pas non plus dans quel état se trouvait Vilmos actuellement... Alors prenant une grande inspiration après avoir eu son débat intérieur, elle décida de tout déballer.

- Écoutes... Je suis vraiment désolée pour ce qu'il s'est passé ici l'autre soir... Je suis simplement perdue en ce moment et j'ai besoin de temps avant de me remettre avec quelqu'un, je t'assure que ce n'est pas contre toi. J'ai simplement peur de recommencer une histoire avec ce qu'il vient de se passer, je n'ai pas envie de revivre ça.  

Et voilà, elle se sentait idiote. Pourquoi est-ce qu'elle avait dit ça ? Est-ce que ça voulait dire "Attends-moi, à un moment je vais bien finir par être prête" ou simplement lui faire comprendre que le problème ne venait pas de lui. Pourtant, maintenant qu'elle était lancée, il était hors de question pour faire marche arrière.

- Je vais être franche avec toi. Je ne sais même pas ce que tu me trouves, je passe mon temps à te taper sur le système. Je suis loin d'être aussi féminine que les filles que tu as l'habitude de côtoyer et puis je suis mère de deux enfants... Franchement y'a mieux comme profil de petite amie.

Ce n'était peut-être pas le moment d'aborder ce sujet au final, peut-être qu'il n'aurait jamais dû être abordé mais elle avait besoin de savoir. En quoi pouvait-elle plaire à quelqu'un comme lui ? Vilmos avait toutes les femmes à ses pieds si il le voulait alors pourquoi seulement Kira ? Vu le nombre de coups qu'ils avaient échangé, il y avait largement mieux comme petite amie. Et puis, elle n'osait le dire mais elle voulait quelque chose de stable... Pas être un coup d'un soir et un nom rayé sur une liste.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mer 12 Avr - 21:55

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk- Salut ! Je ne vais pas te déranger longtemps... En fait je.. Je suis venue te rendre le livre que tu m'as prêté la dernière fois.

Vilmos eu un geste en direction d’une table dans la pièce, lui signifiant qu’elle pouvait le poser là. Il le rangerait chez lui plus tard, ce n’était pas une question de vie ou de mort. La lecture n’était pas vraiment son fort. Pour le coup, il préférait le théâtre, où l’action se déroule souvent plus vite.

- Tu vas bien sinon ?

-Je vais bien.

Sur cette affirmation, Vilmos bu une autre gorgée de son vin. Il se sentait comme une merde. Comme s’il était en peine d’un amour qui n’avait jamais eu lieu. Pathétique. Bien sûr, le Valet s’était juré de ne pas perdre son sang-froid devant elle une seconde fois. Mais le moment de silence qu’avait eu Kira avant d’inspirer longuement lui fit craindre le pire.

- Écoutes... Je suis vraiment désolée pour ce qu'il s'est passé ici l'autre soir... Je suis simplement perdue en ce moment et j'ai besoin de temps avant de me remettre avec quelqu'un, je t'assure que ce n'est pas contre toi. J'ai simplement peur de recommencer une histoire avec ce qu'il vient de se passer, je n'ai pas envie de revivre ça.  

Ne sachant pas trop comment interpréter sa phrase, Vilmos fronça les sourcils, les lèvres obstinément serrées l’une contre l’autre. Revivre quoi? La mort de son fiancé? C’est évident. Personne ne souhaite perdre un être cher, Vilmos pas plus que les autres. Mais quelle était sa solution au juste? Rester veuve jusqu’à son dernier jour, peut-être… Elle disait qu’elle avait besoin de temps, mais il était hors de question pour lui d’essayer de deviner quand Madame serait prête.  Vilmos n’allait quand même pas lui déclarer son amour toutes les semaines! Comment il était supposé savoir?

- Je vais être franche avec toi. Je ne sais même pas ce que tu me trouves, je passe mon temps à te taper sur le système. Je suis loin d'être aussi féminine que les filles que tu as l'habitude de côtoyer et puis je suis mère de deux enfants... Franchement y'a mieux comme profil de petite amie.

Vilmos regarda le fond de sa coupe. Alors, c’est vraiment aujourd’hui que l’on crève l’abcès, se dit-il en soupirant. Il termina ce qui lui restait de vin avant de poser son verre sur le rebord de la fenêtre, puis il regarda l’As dans les yeux.

-Peut-être qu’avant j’aurais été d’accord avec toi. Sauf que j’ai changé. Je n’ai pas envie d’être avec une fille qui pense exactement comme moi, qui soit tout le temps d’accord avec ce que je dis. Je ne veux pas passer ma vie avec une coquille vide et trop maquillée, qui me fera des enfants que parce que j’en veux. J’aurai trop l’impression de vivre seul…

Les greluches aux longues jambes qui lui tournaient autour n’attiraient plus son attention. Ces femmes-là ne valaient plus qu’il perde ses nuits, son temps avec elles. Il ne se voyait pas passer sa vie avec aucune d’entre elle, et encore moins avoir des enfants. Depuis Ash, le Valet cherchait plus qu’à viser tous les cœurs et n’en atteindre aucun. Il cherchait cette personne spéciale qui ferait battre son cœur et Kira était celle-ci, depuis plus longtemps qu’il n’oserait l’avouer.

-Alors qu’avec toi, je sais que ça n’aurais pas été le cas. Qu’est-ce que j’en ai à foutre que les autres soient plus féminines? Toi, tu es non seulement jolie, mais tu as un cerveau et une personnalité en plus. Et puis que tu sois mère de deux enfants, je trouve ça super. On a toujours été une bonne équipe toi et moi. Malgré nos disputes, on s’est toujours pardonné. C’est un peu ça être en couple, non? Être une équipe.

Conscient qu’il devait avoir l’air de quelqu’un qui tentait de la convaincre de quelque chose qu’elle ne voulait pas, Vilmos baissa les yeux au sol et poussa un rire jaune.

-Excuse-moi, je divague encore. Comme si j’avais la moindre chance avec toi… Tu es bien gentille de m’épargner en disant que ce n’était pas contre moi, mais ça va, j’ai compris.

De la façon dont-elle le voyait toujours, comme rien de plus qu’un coureur de jupons qui ne s’intéresse qu’au physique et aux coups d’un soir, Vilmos voyait très bien où elle voulait en venir. Kira voulait lui épargner la douleur de savoir qu’il ne serait jamais assez bien pour elle.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mer 12 Avr - 23:56



La première impression est presque toujours la bonne



C
e n'était peut-être pas le bon moment de lancer le sujet mais si ce n'était pas aujourd'hui, quand ? Elle voyait bien que Vilmos essayait d'ignorer ce sujet mais la Rose voulait simplement donner son point de vue. En plus de ne plus vouloir souffrir, Kira manquait de confiance en elle ; non seulement avec son physique atypique, son caractère merdique mais aussi sa situation de mère de famille.

- Peut-être qu’avant j’aurais été d’accord avec toi. Sauf que j’ai changé. Je n’ai pas envie d’être avec une fille qui pense exactement comme moi, qui soit tout le temps d’accord avec ce que je dis. Je ne veux pas passer ma vie avec une coquille vide et trop maquillée, qui me fera des enfants que parce que j’en veux. J’aurai trop l’impression de vivre seul…

En effet il avait changé... Le Vilmos qui avait tenté de l'emmener dans son plumard pour passer la nuit avec n'existait plus. Alors pourquoi est-ce qu'il n'avait pas le droit à sa chance ? Tout le monde pouvait changer et Kira ressentait quelque chose pour lui depuis tellement longtemps, c'était peut-être le moment ou jamais de tester une relation de couple ? Qu'est-ce qui l'en empêchait après tout ? Si il l'aimait et qu'elle l'aimait en retour, en quoi est-ce que ça dérangeait ?

- Alors qu’avec toi, je sais que ça n’aurais pas été le cas. Qu’est-ce que j’en ai à foutre que les autres soient plus féminines ? Toi, tu es non seulement jolie, mais tu as un cerveau et une personnalité en plus. Et puis que tu sois mère de deux enfants, je trouve ça super. On a toujours été une bonne équipe toi et moi. Malgré nos disputes, on s’est toujours pardonné. C’est un peu ça être en couple, non ? Être une équipe.

La demoiselle aux cheveux roses baissa les yeux... Il n'avait pas tort. Depuis le premier jour ils se disputaient sans cesse mais trouvaient toujours un moyen de se réconcilier pour redevenir bons amis ; et si maintenant ils passaient à l'étape supérieure ? Ça crevait les yeux depuis des années qu'elle avait des sentiments pour lui et n'avait jamais cédé pour ne pas être une fille facile pourtant aujourd'hui, les sentiments du Valet paraissaient sincères. Alors pourquoi ne pas sauter le pas ? Qu'est-ce qui pouvait bien l'en empêcher ?

- Excuse-moi, je divague encore. Comme si j’avais la moindre chance avec toi… Tu es bien gentille de m’épargner en disant que ce n’était pas contre moi, mais ça va, j’ai compris.

- Vilmos...


Ça lui faisait tellement mal au cœur d'entendre ça. Pourquoi fallait-il qu'elle rate tout ce qu'elle entreprenait ? Ce n'était pourtant pas si compliqué que ça d'ouvrir son cœur, c'était du stress d'ado ça mais ils étaient de grandes personnes maintenant... Pourquoi est-ce qu'ils n'arrivaient pas à aborder le sujet comme tel ?

- Si tu veux tout savoir, tu m'as longtemps tapé dans l’œil. Bien avant que j'entre dans le Conclave si tu veux tout savoir mais je ne supportais pas l'idée d'être une de plus à passer dans ton lit, une de plus que tu ne regardais plus après avoir eu ce que tu voulais. Mais je vois à quel point tu as changé, je sais que tu n'es plus le même aujourd'hui.

Kira s'approcha de son Valet pour prendre sa main et le regarder dans les yeux. Il avait sûrement raison, c'était peut-être ça être un couple. Savoir se réconcilier après une dispute et toujours être là l'un pour l'autre ; et pour toutes les situations désastreuses que chacun avait subit, il fallait reconnaître que l'autre était toujours là. Dire qu'il y a deux ans, elle ne pensait pas s'entendre aussi bien avec Vilmos... Après plusieurs quelques secondes de silence, la demoiselle aux cheveux roses se pencha légèrement, prête à poser ses lèvres celles du Valet.

Mais ça, c'était sans compter l'invitée surprise. En entendant la porte s'ouvrir la volée, Kira se retourna pour voir qu'une femme dont la tenue et le discours était limite entrer dans le bureau. Sûrement une de ces nombreuses conquêtes. Reculant de quelques pas du Valet, la Rose baissa les yeux et lui annonça qu'elle rentrait chez elle ; apparemment il avait des choses à régler avec son invitée. Tss, encore une belle erreur qu'elle allait commettre ! Tournant les talons en pinçant les lèvres sous le coup de la colère, elle sortie du bureau et entama la descente des escaliers du casino... Quelle idiote.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Ven 14 Avr - 6:06

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk- Vilmos...

Le ton de voix qu’elle avait le fit frissonner dans le dos, avec l’impression que l’As allait lui redire que ce n’était contre lui. Mais au contraire, Kira changeait de discours, à sa plus grande surprise.

D’abord, il n’en cru pas ses oreilles lorsqu’elle lui dit avoir eu un petit penchant pour lui, même avant qu’elle ne soit admise au Conclave. Mais son attitude de Don Juan l’avait rebutée, et avec raison. Il ne faisait pas dans la subtilité à cet âge-là. Si Vilmos avait eu le pouvoir de remonter le temps afin d’aller étrangler son jeune lui-même, il n’aurait pas hésité une seconde. Le petit con qu’il était n’avait vu à quel point Kira était une fille super, qui méritait tellement plus que d’être un autre nom sur sa liste. Il avait été trop idiot pour le voir et il le regrettait amèrement maintenant. Et peut-être pour toujours.

Cependant, juste avant qu’elle ne pose la main dans la sienne, Kira lui dit qu’elle avait compris. Il avait changé, pour le mieux.

Une lueur d’espoir s’alluma au fond de ses yeux bleus, alors qu’il serra la main de l’As en retour, avec la sensation qu’ils étaient seuls au monde et hors du temps. Le silence c’était installer dans la pièce et pourtant Vilmos semblait entendre les battements assourdissants de son propre cœur. Kira s’était avancé vers lui. Elle n’était plus qu’à un pas, si près de lui qu’il ressentit son souffle sur ses lèvres alors qu’il approchait lui aussi son visage du sien.

Mais ils n’étaient pas seuls au monde, loin de là. Une ex –il ne se souvenait même plus de son nom – surgit dans la pièce, vêtue d’une tenue ultra révélatrice qui laissait peu de place à l’imagination. Elle ignorait complètement la présence de Kira pour commencer direct à se déshabiller sur le bureau.  Vilmos semblait avoir reçu un drap blanc sur la tête tant il était pâle et en état de choc. Lorsqu’il ne put empêcher Kira de partir, le Valet fut à deux doigts d’exploser. Cette connasse en collants avait non seulement ruiné leur moment alors qu’ils étaient enfin tous les deux, mais Kira risquerait encore de le prendre pour un menteur s’il ne la rattrapait pas, et vite.

Après s’être remis de sa légère crise cardiaque, Vilmos partit à la poursuite de la dame aux cheveux roses. Il la retrouva en courant, alors qu’elle descendait les escaliers.

-Oublie tout de suite ce que tu viens de voir, je t’en prie! Après tout ce que je viens de te dire, s’aurait dû être à elle de partir. Bon sang! On ne peut jamais être tranquille! Grogna-t-il entre ses dents.

Depuis quand est-ce qu’ils avaient pu se parler seul à seul, sans qu’il y ait constamment quelqu’un d’autre pour venir les interrompre? Encore heureux que ce genre d’incident ne soit pas arrivé pendant qu’il lui déclarait sa flamme! Heureusement, Vilmos avait peut-être  une idée pour y remédier…

-Viens chez moi, dès que tu le pourras, d’accord? On ne sera pas vraiment seul, mais presque comme si. On se fera un entraînement, rien de compliqué. Ça fait longtemps que je veux essayer les dagues, je te montrerais l’épée. Je veux juste qu’on fasse quelque chose ensemble. Rien que nous deux.

C’est ce que Vilmos avait le plus besoin en ce moment. Il n’avait plus envie qu’ils s’embourbent tout le temps dans des gaffes et des conneries qu’ils faisaient sans arrêt, de tourner autour du pot parce qu’ils n’arrivaient pas à se dire les choses correctement. Paisiblement. Pouvoir vraiment reconnecter avec elle était l’une des choses qu’il souhaitait le plus. Mais surtout, il n’avait plus envie de perdre son temps. Il l’aimait sincèrement et il voulait que ça marche. Sauf qu’il faut bien commencer par quelque chose.

À son tour, il lui prit la main, avec encore plus de conviction que tout à l’heure.

-Je te demande juste une chance. On verra ce que ça donne ensuite…
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Ven 14 Avr - 23:25



La première impression est presque toujours la bonne



Q
uelle idiote ! Non mais quelle idiote ! Kira ne savait pas si elle devait en vouloir à Vilmos ou détester celle qui était entrée en trombe dans le bureau ! Ah ! Et puis elle allait avoir quelle vie avec lui ? La Rose n'avait pas fini d'être jalouse si toutes ses ex débarquaient dans le bureau et il fallait espérer quoi ? Qu'elles seraient suffisamment compréhensives pour faire demi-tour et aller voir ailleurs. Tss, quelle idiote.

- Oublie tout de suite ce que tu viens de voir, je t’en prie ! Après tout ce que je viens de te dire, s’aurait dû être à elle de partir. Bon sang ! On ne peut jamais être tranquille !

Ils étaient au moins d'accord sur un point, ils ne pourraient jamais être tranquilles. Et justement, pendant combien de temps est-ce qu'ils vont être dérangés par tous les ex de Vilmos ? Elle devait mettre un mot sur le bureau en disant que ça y est il était casé ou l'option de frapper toutes ces qui débarquaient sans prévenir était mieux ? De toute façon, ils ne pourront jamais être tranquille ! Le Valet aimait être au centre de l'attention de tout et Kira préférait se faire toute petite, ça ne servait à rien de s'afficher avec elle.

- Viens chez moi, dès que tu le pourras, d’accord ? On ne sera pas vraiment seul, mais presque comme si. On se fera un entraînement, rien de compliqué. Ça fait longtemps que je veux essayer les dagues, je te montrerais l’épée. Je veux juste qu’on fasse quelque chose ensemble. Rien que nous deux.

Croisant les bras et haussant un sourcil, la demoiselle aux cheveux roses hésitait. Si quelqu'un d'autre osait débarquer chez lui, c'était mort pour lui donner une autre chance... Bien sûr qu'elle voulait lui en donner une mais son cœur n'allait pas le supporter si elle devait supporter ce genre de coups et elle n'avait pas envie d'être le genre de potiche à attendre qu'il se décide à rembarrer les autres nanas. Mais bon, il fallait retenir que ce n'était pas de sa faute non plus la visite surprise.

Un entraînement ? Pourquoi pas. Kira avait du mal à imaginer Vilmos se battre avec autres choses qu'une épée mais il voulait apprendre les dagues, pourquoi pas ? Et puis, cela faisait plusieurs années qu'elle voulait apprendre à se battre à l'épée histoire de changer de ses petites armes ; c'était bien sympa mais il fallait savoir changer à un moment. La demoiselle soupira longuement et fit une petite moue quand il prit sa main, est-ce qu'elle ne ferait pas une connerie encore une fois ?

- Je te demande juste une chance. On verra ce que ça donne ensuite…

Advienne que pourra donc.

- Bon très bien... Je viendrais chez toi la semaine prochaine. Mais je te préviens que je ne vais pas supporter ce genre de visite surprise et hors de questions que je refasse le portrait de toutes tes ex.

La dernière s'en était sortie avec le nez cassé mais on pouvait dire que c'était parce qu'elle l'avait prise pour une domestique et non parce qu'elle avait couché avec Vilmos ; enfin, c'était ce qu'elle voulait se dire. Toujours légèrement énervée, la demoiselle aux cheveux roses contourna Vilmos en espérant que celle dans le bureau allait déguerpir rapidement. Kira sortie d'un pas rapide le casino pour rentrer chez elle en essayant de chasser les idées noires de la tête... Mais oui qu'elle allait déguerpir du bureau l'intrus.

~ Quelques semaines plus tard ~

Bon d'accord. La journée avec Vilmos s'était plus bien passée puisqu'ils avaient terminé la nuit ensemble même si ils ne voulaient pas spécialement dire à tout le monde qu'ils étaient ensemble désormais. Ils ne s'étaient pas revu depuis cette fameuse nuit, du moins seulement en coup de vent pour se mettre d'accord sur une sorite à faire en couple. Bizarrement, la demoiselle aux cheveux roses s'était posé pleins de questions ; elle voulait faire les choses vraiment parfaitement et pas seulement se retrouver à boire un coup au bar comme avec un pote. C'était pour cette raison qu'ils s'étaient mis d'accord pour aller faire un tour à la plage.

Une sortie plage en plein hiver, ce n'était peut-être pas la meilleure idée mais ils n'allaient pas là-bas pour se baigner mais pour observer le coucher de soleil ; une bonne veste et ça devrait aller. Encore heureux, avec son loup polaire elle pouvait supporter de basses températures. Face à son miroir, la Rose avait prit la peine de mettre un peu de maquillage ; quelque chose de légèrement voyant sans que ce ne soit vulgaire. Quant aux vêtements, elle avait fait l'effort de mettre un haut féminin pour ne pas sortir avec ses vieux t-shirt puis une fois prête elle se dirigea vers la maison de Vilmos pour toquer quelques coups.

Bon et elle devait faire quoi quand il allait ouvrir la porte ? Ça ne ressemblait pas vraiment à Kira de sauter dans les bras de quelqu'un, ils avaient dépassé le pas de se faire plus que la bise mais elle n'osait toujours pas faire le pas pour l'embrasser. Raah mais quel bordel ! Elle était déjà sortie avec quelqu'un, pourquoi est-ce qu'elle n'était pas naturel ? Kira ne pouvait l'expliquer mais elle avait l'impression d'être au Lycée avec le premier amour et le stress de tout vouloir bien faire. Elle verra bien au moment où la porte s'ouvrira, il n'y avait pas besoin de stresser.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Lun 17 Avr - 16:04

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk
Vilmos souhaitait pouvoir retrouver la facilité avec laquelle s’était déroulée la journée magnifique qu’ils avaient passée ensemble,  avant de décider de tenter leur chance en tant que couple. Mais hélas. Maintenant qu’ils franchissaient enfin l’étape de tourner autour du pot, et que tous les deux voulaient une relation sérieuse, le Valet se mettait sur les épaules une pression énorme afin de ne faire absolument aucun faux-pas ou conneries qui puisse ruiner son bonheur avec l’As. Après tout ce qu’elle avait vécu, elle méritait d’être heureuse et Vilmos se promit que ses imbécilités d’ex-copines ne se pointeraient plus jamais chez lui ou ailleurs.

Et encore moins pendant leur première sortie de couple officiel. S’étant habillé en conséquence pour une balade sur la plage en hiver, soit une veste chaude et des jeans, Vilmos patientait dans le salon en tapant du pied. Kira frappa à la porte et il accouru à l’extérieur, impatient de la revoir. Après lui avoir souri, Vilmos redevenu légèrement figé.

-Salut Kira.

Ça manquait un peu d’éloquence, comme salutations. Ou de romantisme peut-être. Mais commencer déjà à l’appeler «chérie» ou «ma belle» était encore un peu trop tôt, et il ne songea même pas à lui faire la bise. Au moins, en disant simplement son nom, pour lui c’était déjà plus naturel. Et moins étrange aussi.

-Eh bien, allons-y! lança-t-il d’un air précipité, cherchant à faire diversion sur ses multiples hésitations.

Il commençait à avoir un peu trop l’impression de redevenir un ado attardé, à rester planté comme un poireau devant sa nouvelle petite-amie du lycée. Ce qui était ridicule, bien sûr ; ils avaient tout de même couché ensemble, il n’avait aucune raison d’être nerveux à ce point! Vilmos se demandait sérieusement pourquoi il était plus à l’aise de lui parler dans son lit en tenu d’Adam que pendant une inoffensive sortie au bord de la mer…

Une fois arrivés à la plage, le soleil était encore assez haut pour qu’ils aient le temps de se balader un peu avant d’admirer le coucher du soleil. Le Valet désigna un amoncellement de rochers près du phare, où ils auraient une jolie vu et pourraient garder leurs fesses au sec. Prenant la direction du phare, ils croisèrent quelque personne, des couples pour la plupart. Vilmos se dit qu’ils n’avaient sans doute pas choisit l’activité la plus originale à faire en couple, mais qu’importe. Ce qui l’agaça cependant fut de voir la charmante complicité de chacun d’eux, ceux-ci marchant en riant, se couvrant de bisou et de regards complices, main dans la main. Le Valet trouvait cette attitude franchement puérile. Ce qui ne l’empêcha pas de chercher la main de Kira pour la prendre dans la sienne.

Eux aussi arriveraient à être un couple mignon, un jour ou l’autre!

D’ailleurs, Vilmos se demanda si Kira en pensait autant que lui. Il tourna la tête vers elle.

-Dis-moi, est-ce que tu en as parlé à quelqu’un que toi et moi… on se voyait? Je veux dire, en tant que couple? Je sais que c’est sans doute un peu tôt, pour le conclave surtout, mais puisque tu vis avec Angel, ou à Laelyss par exemple… Ça ne me fait rien si tu leur dit.


Elles étaient ses amies après tout. Si Kira leur en avait déjà parlé, Vilmos pouvait comprendre. Il leur faisait assez confiance pour que ça ne soit pas en première page du journal demain matin. Et puis, il devait avouer être plutôt curieux de savoir comment elles l’avaient pris, toute les deux. Quant au reste, les Domae, le Conclave, et les enfants surtout, c’était peut-être encore un peu prématuré.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mar 18 Avr - 0:09



La première impression est presque toujours la bonne



T
ic tac, tic tac. C'était long. Tellement long ! Elle avait l'impression que le temps s'était arrêté entre le moment où elle avait frappé à la porte et le moment où celle-ci fut ouverte ; lorsqu'il ouvrit la porte, Vilmos paraissait presque aussi tendu qu'elle malgré le sourire qu'il abordait. La vie de couple le rendait si nerveux ?

- Salut Kira.

- Salut !


Le "chéri" n'arrivait toujours pas sortir de sa bouche, elle aussi d'ailleurs pourquoi était-elle aussi timide ? Kira avait déjà eu quelqu'un dans sa vie et pourtant elle n'avait jamais été très démonstrative et n'arrivait pas à donner de surnoms dits mignons et tout le bordel. Mais peut-être que ça lui plairait ? La Rose voulait tellement bien faire qu'elle se mettait en stress pour sûrement pas grand chose... Pathétique ! Au lieu de rester sur le perron comme des idiots, tous deux décidèrent d'aller à la plage comme c'était prévu pour observer le coucher de soleil. C'était... mignon comme activité non ?

Arrivés sur la plage, ils avancèrent doucement en direction des rochers que Vilmos avait désigné, observant les alentours et le soleil qui commençait à diminuer doucement dans le ciel. Ils croisèrent plusieurs couples qui avançaient main dans la main à se couvrir de bisous et de complicité tellement débordante que c'était presque à vomir... Ridicule aussi. Est-ce qu'ils devaient se comporter de la même manière ? Pourtant, même si elle pensait cela, Kira laissa échapper un sourire lorsque Vilmos lui prit la main pour continuer la route jusqu'aux rochers.

- Dis-moi, est-ce que tu en as parlé à quelqu’un que toi et moi… on se voyait ? Je veux dire, en tant que couple ? Je sais que c’est sans doute un peu tôt, pour le conclave surtout, mais puisque tu vis avec Angel, ou à Laelyss par exemple… Ça ne me fait rien si tu leur dit.

Kira haussa un sourcil en se demandant pourquoi c'était si important de pas connaître cette information ? Il avait peur de terminer dans les journaux de la ville ou quoi ? D'accord, elle n'était peut-être pas la femme la plus connue de Quederla et serait vu comme débarquant de nul part dans le milieu de Vilmos mais c'était si important que ça de ne pas ébruiter leur relation ?

- J'en ai parlé à Angel oui... De toute façon, elle s'était un peu douté de ce qu'il s'était passé en ne me voyant pas rentrer le soir et que le lendemain j'étais revenue avec un grand sourire aux lèvres. Quant à Laelyss, eh bien, c'est ma meilleure amie alors oui je lui ai dis. Elles sont contentes pour moi et aussi rassurées de voir que je m'accorde le droit au bonheur.

Laelyss se doutait que Kira était mal mais Angel le voyait vraiment. Puisqu'elles vivaient ensemble depuis plusieurs mois, elles avaient appris à se connaître et ne plus avoir de secret pour l'autre alors la dame de glace avait bien compris et vu à quel point son amie était malheureuse ; peut-être qu'elle était rassurée de la voir en couple avec quelqu'un ? Qu'elle avait réussit à tourner la page maintenant.

- Et toi ? Tu en as parlé à quelqu'un ?

Booon, pas qu'elle était impatiente mais la Rose voulait quand même savoir si il avait parleur d'eux autour de lui... Histoire de savoir si elle n'était pas la seule à s'enflammer dans la relation mais elle avait quand même l'impression qu'il fallait garder cette relation un peu secrète, pourquoi d'ailleurs ? Ce n'était qu'une impression.

- Dis-moi... Je me fais peut-être des idées qui sait ? Mais j'ai l'impression que tu ne tiens pas trop à ébruiter pour nous pour l'instant... Je veux dire, ça ne fait rien si on nous voit ensemble, non ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-