Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mer 19 Avr - 2:45

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk
En apercevant Kira le regarder d’un air surpris, Vilmos se demanda immédiatement s’il ne venait pas de gaffer quelque part. Déjà. Cependant, la jeune femme ne posa pas de question et répondit alors à la sienne.

- J'en ai parlé à Angel oui... De toute façon, elle s'était un peu douté de ce qu'il s'était passé en ne me voyant pas rentrer le soir et que le lendemain j'étais revenue avec un grand sourire aux lèvres. Quant à Laelyss, eh bien, c'est ma meilleure amie alors oui je lui ai dis. Elles sont contentes pour moi et aussi rassurées de voir que je m'accorde le droit au bonheur.

Vilmos hocha la tête, satisfait de la réponse, et légèrement fier de savoir qu’il comptait dans la définition du bonheur de Kira. Surtout, il avait craint la réaction d’Angel et Laelyss par rapport au nouveau couple qu’il formait avec l’As. Si elles avaient eu une mauvaise opinion de lui dû à sa réputation, elles auraient pu tenter de dissuader leur amie de sortir avec lui en lui disant qu’il allait la laisser dès qu’une autre croisera son chemin, qu’il était infidèle, et bien d’autres arguments du même genre. Finalement, le Valet s’était inquiété pour rien.

- Et toi ? Tu en as parlé à quelqu'un ?

-Non, à personne.

À qui aurait-il bien pu en parler? Certainement pas à Marylin en tout cas, elle aurait déjà contacté tout son entourage. Non, mis à part ses domestiques qui étaient déjà au courant de l’affaire sans que Vilmos n’ait eu besoin de leur en parler, il n’avait discuté avec personne de sa nouvelle relation avec Kira.

- Dis-moi... Je me fais peut-être des idées qui sait ? Mais j'ai l'impression que tu ne tiens pas trop à ébruiter pour nous pour l'instant... Je veux dire, ça ne fait rien si on nous voit ensemble, non ?

Vilmos mordit sa lèvre inférieure en comprenant pourquoi elle lui avait paru surprise par sa question de tout à l’heure. En effet, c’était ambigu et il avait peut-être paru comme quelqu’un qui a honte de sa copine, ou quelque chose du genre. Ce qui était tout le contraire, alors il corrigea rapidement l’As.

-Bien sûr que non! Ça ne me gêne pas le moins du monde. Si je le pouvais, je ferais en sorte que tout le monde voit à quel point nous sommes mignons et niais comme ça, à se tenir la main devant un coucher de soleil.

Comment est-ce qu’ils pouvaient avoir l’air plus «nouveau couple» qu’en ce moment? Il avait bien envie de savoir. Vilmos réussit finalement à se décontracté assez pour sourire moqueusement à sa belle aux cheveux roses.

- À vrai dire, je suis plutôt content que tu en ais parlé à tes amies et qu’elles ont été d’accord avec ton choix. C’est juste que, et je vais sûrement avoir l’air idiot, mais si jamais ça ne marche pas toi et moi, je n’ai pas envie de me faire demander par tout le conclave, par mes hommes de main ou par les autres Domae ce qui s’est passé. Je tiens vraiment à ce que ça soit sérieux avant de déballer ça à tout le monde. Pour les enfants aussi... ils méritent quelqu'un qui sera toujours là pour eux. Je ne veux pas leur faire de fausses promesses, tu comprends?

C’était eux qui inquiétaient le plus Vilmos dans toute cette histoire. À la limite, si le conclave ou les Domae lui demandaient pourquoi ça n’avait pas fonctionner entre lui et l’As, il pouvait toujours leur dire d’aller se faire foutre. Mais pas à Haizea ou Ewan. Ils ne pouvaient pas leur dire que Vilmos resteraient avec eux et leur mère pour ensuite repartir dans son manoir sans explication si ils se séparaient. Rien que d’y penser ça lui brisait le cœur.
 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Jeu 20 Avr - 0:44



Il n'est jamais trop tard pour bien faire



K
ira se faisait très certainement des idées... Beaucoup trop même. Pourtant, elle préférait poser la question avant que cela ne dégénère de trop ; l'idée qu'il puisse avoir honte de sa copine ne s'était pas encore installée dans sa tête mais il fallait reconnaître que cette idée la travaillait un peu... Disons que ça y ressemblait un peu quand même.

- Bien sûr que non ! Ça ne me gêne pas le moins du monde. Si je le pouvais, je ferais en sorte que tout le monde voit à quel point nous sommes mignons et niais comme ça, à se tenir la main devant un coucher de soleil.

La demoiselle aux cheveux roses explosa de rire, alors lui aussi trouvait cette sortie un peu trop niaise ? Kira n'était donc pas la seule à penser ça. Alors pourquoi est-ce qu'ils étaient venus ici ? Sûrement pensait-ils faire plaisir à l'autre alors qu'au final, ce genre d'activités ne les représentaient pas du tout.

- À vrai dire, je suis plutôt content que tu en ais parlé à tes amies et qu’elles ont été d’accord avec ton choix. C’est juste que, et je vais sûrement avoir l’air idiot, mais si jamais ça ne marche pas toi et moi, je n’ai pas envie de me faire demander par tout le conclave, par mes hommes de main ou par les autres Domae ce qui s’est passé. Je tiens vraiment à ce que ça soit sérieux avant de déballer ça à tout le monde. Pour les enfants aussi... ils méritent quelqu'un qui sera toujours là pour eux. Je ne veux pas leur faire de fausses promesses, tu comprends ?

- Qu'est-ce qu'il y a, tu te sentirais honteux si ça ne fonctionne pas entre nous ?


A son tour, la Rose se détendit et laissa échapper un sourire taquin. C'était si important que ça que leur histoire réussisse aux yeux de tous ? La demoiselle avait l'impression que chacun se mettait la pression un peu pour rien, ce n'était pas une affaire d'état non plus et il n'y avait pas besoin de faire toutes sortes de manières pour que cela fonctionne parfaitement. Aucun couple n'était parfait, il y avait forcément des hauts et des bas.

- Pour les enfants, je comprends. Ewan n'a jamais eu de père et même si il est encore bébé, je ne voudrais pas brusquer les choses ! Quant à Haizea, c'est encore trop tôt je crois... Elle a perdu sa mère l'année dernière et là elle vient seulement de perdre son père, je ne suis que sa mère adoptive et je crois que toute cette situation est compliquée pour elle. Je ne voudrais pas la brusquer en lui donnant de faux espoirs.

Peut-être que leur relation allait très bien fonctionner mais la Rose ne voulait pas précipiter les choses et donner de faux espoirs aux enfants... Leur dire qu'elle se mettait en couple avec Vilmos pour au final se séparer quelques semaines ou quelques mois plus tard ne ferait qu'aggraver les choses ; Kira préférait simplement attendre de voir comment les choses évoluaient pour savoir si il fallait en parler aux enfants ou non. Pour l'instant à leurs yeux, le Valet était un ami de la famille mais surtout leur parrain et si ça venait à mal se passait, elle ne voudrait pas tâcher cette vision.

Les amoureux arrivèrent près des rochers où ils se posèrent à l'abris des vagues. Il y avait un vent frais et la Rose était contente d'avoir pris une veste pour ne pas mourir de froid, regardant les alentours, elle remarqua un jeune couple ; en soit, ils n'avaient rien de plus mais leurs actions captaient l'attention de Kira. L'homme venait de poser un genoux à terre, faisant sûrement une belle demande en mariage tandis que la jeune femme lui sautait dans les bras juste après ; elle trouvait cette scène attendrissante et en même temps si niaise... Une demande en mariage, ça toutes les petites filles en rêvaient mais face au coucher de soleil ? La Rose se demandait si elle ne préférait pas quelque chose de plus simple.

- Ils sont mignons... Quoi qu'un peu nian nian à mon goût.

Si les autres aimaient se genre de choses, c'était tant mieux pour eux. Mais les journées plages, les couchers de soleil tout rose et tout ça, c'était peut-être un peu trop pour elle. Passant les bras autour de ses genoux, la demoiselle décida d'être franche avec Vilmos.

- Dis-moi, pourquoi est-ce qu'on est là ? Je veux dire, on voulait se faire une sortie de couple mais on sait aussi bien que l'autre que ce n'est pas le genre d'activités qu'on aime. Nous, on est plutôt baston et entraînements intensifs à l'épée non ? Au fond, en quoi on est différent aujourd'hui ? Restons comme nous sommes habituellement et faisons ce qu'on aime, au diable les autres couples ! Non ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Ven 21 Avr - 22:18

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira Seryk- Qu'est-ce qu'il y a, tu te sentirais honteux si ça ne fonctionne pas entre nous ?


Vilmos leva les yeux au ciel. C’était si apparent que ça qu’il se mettait la pression? Si ça ne fonctionnait pas, il en serait plutôt triste que honteux. Mais après deux refus de la part de Kira et que maintenant il avait une chance de l’épater, il ne valait mieux pas que ça foire.

- Pour les enfants, je comprends. Ewan n'a jamais eu de père et même si il est encore bébé, je ne voudrais pas brusquer les choses ! Quant à Haizea, c'est encore trop tôt je crois... Elle a perdu sa mère l'année dernière et là elle vient seulement de perdre son père, je ne suis que sa mère adoptive et je crois que toute cette situation est compliquée pour elle. Je ne voudrais pas la brusquer en lui donnant de faux espoirs.

Heureux de voir qu’ils étaient sur la même longueur d’onde, le Valet hocha la tête. De toute manière, pourquoi faudrait-il précipité les choses? Seul le temps pouvait dire si leur histoire tiendrait encore pour longtemps et il ne voulait pas gâcher cela en faisant tout de travers. Comme cette sortie, par exemple. Sans danger, peut-être un peu cliché mais assez pour que ça soit romantique. Tous les couples le faisait bien alors ça voulait sûrement dire quelque chose.

Cependant, grimpant sur les rochers pour s’installer avec Kira face à soleil couchant, Vilmos s’ennuyait à mourir. Le comble fut d’apercevoir un homme poser son genou au sol pour demander sa copine en mariage. Le Valet les regarda avec un air moqueur. L’As eu tout à faire raison de trouver ça gnangnan. Mais ce couple avait l’air tellement heureux ensemble que Vilmos se demandait s’il n’était pas trop blasé pour seulement imaginer faire ce genre de sensiblerie…

- Dis-moi, pourquoi est-ce qu'on est là ? Je veux dire, on voulait se faire une sortie de couple mais on sait aussi bien que l'autre que ce n'est pas le genre d'activités qu'on aime. Nous, on est plutôt baston et entraînements intensifs à l'épée non ? Au fond, en quoi on est différent aujourd'hui ? Restons comme nous sommes habituellement et faisons ce qu'on aime, au diable les autres couples ! Non ?

Le sourire de Vilmos glissa alors qu’il réfléchit à ce que Kira venait de dire. Effectivement, pourquoi ils étaient là? De toute évidence, la jeune femme n’était pas beaucoup plus enthousiaste que lui à venir poireauter sur des rochers en attendant que le soleil se couche. Vilmos pencha la tête sur le côté et regarda Kira d’un air navré.

-J’avoue que ce n’était pas l’idée du siècle de venir ici. Il fait froid et ça pue le poisson… J’imagine qu’on a voulu faire quelque chose d’un peu spécial, pour une fois.

S’il se fiait à ce qu’ils avaient fait comme «activités» en commun, à part s’amuser à se donner des coups d’épées, à se moquer l’un de l’autre, à préparer des futurs batailles et avoir des réunions ensembles avec le conclave, il ne restait pas beaucoup d’option pour les futurs sorties en couple. En tout cas, Vilmos manquait d’imagination pour trouver quelque chose.

Alors que le soleil disparaissait à l’horizon, Vilmos posa son bras autour des épaules de l’As. Ce geste lui sembla alors si peu naturel qu’il retira son bras presque aussitôt pour se remettre à rougir. Clairement, quelque chose clochait et cette foutue plage lui donnait une sensation bizarre, comme si tout cela était effectivement forcé.


-D’accord, tu as raison. Cette sortie me rend mal à l’aise depuis le début et je ne sais pas si c’est moi ou si c’est la plage et ses gens débiles, mais ne nous ressemble pas de faire ça. Je croyais que ça viendrait tout seul. Le côté romantique je veux dire. La prochaine fois, on oublie la pression et continuera de se taper dans ma cour-arrière, dit-il en souriant, sans vouloir faire de mauvais jeu de mots.

Vilmos n’abandonnait pas complètement l’idée de pouvoir à la fois un couple solide tout en restant fidèle à eux même. Cependant, il valait mieux laisser tomber ces conneries de soleil couchant, de bouquets de roses, et autre chose. Ça ne risquait pas d’amadouer Kira une seconde.

-À quoi bon changer une recette gagnante après tout? Par contre, je voudrais qu’on puisse… agir comme un couple normal. On est quand même un peu plus que des potes maintenant. Ça serait bien de pouvoir au moins pouvoir se dire chérie, se prendre par la main, ou s’embrasser sur la joue sans que ça soit carrément bizarre. Tu ne crois pas?

Pour démontrer ce qu’il voulait dire, Vilmos approcha son visage de celui de Kira pour déposer un baiser sur la joue. Rien à voir avec les couples de tout à l’heure qui se léchait mutuellement le visage, juste un bisou tout ce qu’il y avait de plus sincère.  Sincèrement, maintenant que c’était fait, Vilmos constata que ce n’était pas aussi gênant qu’il l’aurait cru. Il regarda l’As dans les yeux en attendant une réaction de sa part.

-Alors?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Dim 23 Avr - 17:58



Il n'est jamais trop tard pour bien faire



S
a réponse fit sourire Vilmos mais Kira ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaises chose. Peut-être qu'elle aurait dû se taire et rester là à observer le coucher de soleil en silence ?

- J’avoue que ce n’était pas l’idée du siècle de venir ici. Il fait froid et ça pue le poisson… J’imagine qu’on a voulu faire quelque chose d’un peu spécial, pour une fois.

- On voulait bien faire. On sait que ce n'est pas notre truc ce genre de choses.


Il fallait bien faire des erreurs pour se rendre compte que ce n'était pas quelque chose qui le rapprochaient ; maintenant qu'ils le savaient ils ne recommenceront plus ces choses aussi ennuyeuses. Tant qu'ils étaient heureux et bien ensemble, c'était le principal non ? La Rose laissa échapper un sourire quand Vilmos passa son bras autour des épaules d'elle mais comprit que ça le mettait légèrement mal à l'aise lorsqu'il la retira aussitôt. A quoi ressemblaient-ils tous les deux ? Deux adolescents.

- D’accord, tu as raison. Cette sortie me rend mal à l’aise depuis le début et je ne sais pas si c’est moi ou si c’est la plage et ses gens débiles, mais ne nous ressemble pas de faire ça. Je croyais que ça viendrait tout seul. Le côté romantique je veux dire. La prochaine fois, on oublie la pression et continuera de se taper dans ma cour-arrière.

- Et pourquoi pas ? Ça s'était plutôt bien terminée la dernière fois.


Dit-elle avec un petit sourire taquin accompagné d'un clin d’œil. On ne pouvait pas dire qu'ils avaient passé un mauvais moment, d'abord des combats pour apprendre un style à l'autre pour finalement enchaîner sur un dîner en tête à tête et passer la nuit ensemble... Il y avait pire quand même comme soirée ! De toute façon, les deux personnes avaient besoin de bouger et la Rose n'arrivait pas à tenir en place, cet aspect s'étant empiré depuis qu'elle avait Astra alors rester calme sur une plage à regarder le soleil couché était presque une torture pour elle. Heureusement que Vilmos était là.

- À quoi bon changer une recette gagnante après tout ? Par contre, je voudrais qu’on puisse… agir comme un couple normal. On est quand même un peu plus que des potes maintenant. Ça serait bien de pouvoir au moins pouvoir se dire chérie, se prendre par la main, ou s’embrasser sur la joue sans que ça soit carrément bizarre. Tu ne crois pas ?

Kira ne répondit pas et rougit lorsque Vilmos déposa un baiser sur sa joue... C'était loin d'être bizarre et au contraire agréable. Kira arrivait à sourire et à se détendre, chose qu'elle n'avait pas fait depuis la mort de Gaea ; c'était une mauvaise idée de rester enfermée et seule. Le Valet demanda l'avis de la Rose et elle haussa simplement les épaules un sourire aux lèvres, elle ne savait pas quoi répondre... C'était simple, agréable. Pour toute réponse elle décida de s'approcher de Vilmos pour déposer un baiser sur ses lèvres avant de lui murmurer quelques mots.

- Alors, je t'aime.

Elle ne se souvenait pas de lui avoir déjà dit, du moins pas aussi directement. C'était un mot qu'elle n'arrivait pas à dire facilement et elle regrettait de ne pas l'avoir assez dit avec Gaea, aujourd'hui elle voulait que Vilmos sache à quel point elle l'aimait. Se recula, la Rose décida de se remettre sur pieds.

- Bon. Allons dans un bar ! D'accord, ce n'est pas très glamour comme sortie mais tu pourras voir l'endroit où j'allais faire mes conneries avec mes potes de Lycée.

Ouais... Qu'est-ce qu'elle en avait fait des soirées là-bas. Kira avait tendance à suivre les garçons, Matt et Benjamin qui n'hésitaient pas à abuser de l'alcool lors de grosses soirées et la Rose ne terminait pas dans un meilleur qu'eux ; évidemment, ce soir il était hors de question de terminer de la sorte. Juste une petit verre ou deux pour se détendre. Le couple partit donc de la plage pour retourner en ville, Vilmos étant obligé de faire confiance à Kira pour l'endroit ; à moins qu'il y soit déjà aller ? Ils entrèrent dans le bar remplis de monde et se dirigèrent directement vers le bar où le barman reconnue la Rose sans difficulté... Depuis le temps qu'il était là.

- Salut Kira ! Comme d'habitude ?

- Ouais s'il te plait !

- Et vous, qu'est-ce que je vous sers ?


Pas de vin hors de prix ici... Fallait apprécier les alcools plus simplistes et forts. De son côté, la Rose appréciait le mélange Vodka/Redbull à voir maintenant ce que Vilmos allait prendre ; le barman s'occupa donc de préparer les commandes du couple et la Rose se tourna vers Vilmos.

- Je venais tout le temps avec Laelyss et les autres... Je garde de bons souvenirs, c'était sympa la semaine après les cours.

Même si elle avait tendance à trop boire. La Rose voulait enchaîner mais sursauta lorsqu'elle sentit qu'on posait son bras sur son épaule, se tournant vers la personne elle fut finalement peu surprise de retrouver Benjamin ici... Depuis quand ils ne s'étaient pas vu tous les deux ? Toujours le même, aussi taquin et de bonne humeur.

- On en parle du jour où on a dû te ramener avec Matt après que tu ais pris le verre de trop ?

Raaaah !! Toujours là pour gâcher les soirées lui. Ecarquillant les yeux, la Rose posa une main sur la bouche de Benjamin pour le faire taire et surtout l'empêcher de divulguer cette information.

- Chhht Benji !! Pas devant mon copain !

- Nan sérieux ? Toi et lui ?

- Oui, d'ailleurs je t'interdis de le répéter aux autres Domae ! Je compte sur toi !

- Mais ouais, j'suis muet comme une tombe, tu l'sais bien... Salut, moi c'est Benjamin ! Mais tu peux m'appeler Benji !


Dit-il en tendant la main vers Vilmos, toujours son coude sur l'épaule de Kira d'ailleurs.

- Vilmos, je te présente Benjamin, un de mes meilleurs amis du Lycée.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mer 26 Avr - 4:28

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira SerykKira ne dit rien et haussa les épaules, puis s’approcha à son tour pour venir l’embrasser sur les lèvres. Soulagé, elle avait bien failli lui faire peur en ne lui répondant pas.


- Alors, je t'aime.

Vilmos sourit de toutes ses dents, extatique d’entendre enfin ses mots sortir de la bouche de la femme qu’il aimait et s’empressa de lui répondre.

-Moi aussi.

Il avait l’impression d’avoir seize ans en ce moment, mais qu’importe. Il était certainement plus gauche que d’habitude, heureusement que l’As était aussi pire que lui. Il soupira, confiant qu’avec le temps, il finirait par voir la vie de couple avec elle un peu plus normalement. À condition de reste ensemble et il y comptait bien.

Soudainement, Kira se remit sur ses pieds et il leva la tête vers elle, toujours souriant de bonheur.

- Bon. Allons dans un bar ! D'accord, ce n'est pas très glamour comme sortie mais tu pourras voir l'endroit où j'allais faire mes conneries avec mes potes de Lycée.

Se relevant à son tour, Vilmos regarda l’As en levant le sourcil. Elle réussissait à entrer dans un bar pendant le lycée?  Vilmos aurait dit bravo pour le respect des lois, mais ça aurait été assez hypocrite de sa part. Il imaginait qu’un petit bar de quartier ne devait pas être aussi regardant qu’un établissement comme le sien, reconnu et très fréquenté. Et entrant dans le bar avec elle, il balaya du regard les alentours avec une mimique dégouté. Habitué à la grandeur et le luxe de son casino, puisqu’il ne sortait pas souvent ailleurs que là-bas, ce bar lui donnait des relents de claustrophobie. Et il devrait choisir autre chose que du vin... Autrement, ça semblait plutôt propre. Puis merde, il suivrait Kira jusqu'au bout du monde s'il le fallait! Tant pis pour le reste!

Le barman reconnu immédiatement la Rose, ce qui fit sourit Vilmos. Une habituée on dirait!

-Un scotch pour moi s’il vous plait, répondit-il au barman lorsqu’il lui demanda ce qu’il voulait.

- Je venais tout le temps avec Laelyss et les autres... Je garde de bons souvenirs, c'était sympa la semaine après les cours.

Parce qu’elle venait ici sur semaine en plus? Vilmos sourit en coin en s’imaginant Kira remonter par la fenêtre de sa chambre pour éviter de croiser ses parents après avoir fait le mur. Elle pouvait se montrer pas très commode encore aujourd’hui, en pleine crise d’adolescence en compagnie de Laelyss, ça devait être un sacré numéro!

- On en parle du jour où on a dû te ramener avec Matt après que tu ais pris le verre de trop ?

Un type venait de faire sursauter la Rose en posant son coude sur son épaule, et l’abordant un peu trop familièrement au goût de Vilmos, qui sentit son sourire glisser en constatant qu’encore une fois, il ne pouvait jamais, jamais, être tranquille seul avec elle. C’était vraiment pas trop demander pourtant! Et il fut heureux de savoir que Kira pensait la même chose que lui.

- Chhht Benji !! Pas devant mon copain !

- Nan sérieux ? Toi et lui ?

- Oui, d'ailleurs je t'interdis de le répéter aux autres Domae ! Je compte sur toi !

- Mais ouais, j'suis muet comme une tombe, tu l'sais bien... Salut, moi c'est Benjamin ! Mais tu peux m'appeler Benji !

Et si je ne t’appelais pas, se demanda Vilmos en fronçant les sourcils, c’est bon? Il souhaitait énormément pouvoir se débarrasser de cet enquiquineur, mais il était un vieil ami Kira et il ne tenait pas à donner mauvaise impression à tout l’entourage de sa nouvelle copine. Le Valet tendit donc la main vers Benjamin, ou Benji, avec le sourire.

-Bonsoir… Benji.

Bleh. Comme c’est familier de se faire appeler comme ça. Vilmos se serait probablement trancher les veines avant d’avoir un surnom aussi ridicule. Ou un surnom tout court d’ailleurs. Ça ne faisait pas très sérieux. Il se demanda si Kira avait également eu droit à son propre petit nom de code…

-Par contre, tu voudrais bien retirer ton coude de sur elle s’il te plait?

Le caractère possessif du taureau avait peut-être quelque chose à y voir, ou c'était simplement dans sa nature d'être jaloux, car Vilmos avait beau demander poliment, son ton indiquait clairement qu’il n’accepterait pas un non ou même de discuter. En fait, il s’agissait plus d’un ordre que d’une simple demande amicale et Benji fût assez intelligent pour comprendre la nuance. 

-Rooooh ça vaaa, elle a l'habitude. Mais j'comprends, j"tiens pas à avoir de soucis avec le copain. Bonne soirée les amoureux ! Et Kira bois pas trop, qu'il garde une bonne image de toi.

Vilmos leva les yeux au ciel mais ne put empêcher un sourire moqueur de naître sur son visage. Finalement, ce Benji était plus marrant. Surtout utile en renseignement. Vilmos se retourna de nouveau vers Kira  alors que le barman déposait leur boisson devant eux.

-Je crois que je vais survivre. Je n’avais pas beaucoup d’attentes de toute façon, ça m’évite d’être déçu.

Il ne savait pas pourquoi mais il prenait toujours un plaisir fou à la narguer de la sorte. Ils étaient peut-être en couple, il n’allait certainement pas l’épargner de ses vacheries. Au fond, il savait qu’elle aimait ça. Son scotch à la main il l’observait d’un air espiègle, intéressé à en savoir plus sur les aventures qu’elle avait eu ici, dans ce bar, maintenant que Benji venait de piquer sa curiosité.

-Plutôt intrigant ton pote... Moi qui pensais que tu étais plutôt le genre «fille-à-papa», toute sage et studieuse. Est-ce que ça arrivait souvent que tu ne puisses même plus marcher jusqu’à chez toi? Et ne me dis pas que tu avais un petit surnom stupide dans le genre «Kiki» ou «Bouboule». T’es déjà assez basse comme ça dans mon estime, ma poule.

Parce que chérie ou mon amour était encore trop tôt, mais ma poule, ça pouvait aller. Surtout quand il n’était pas sérieux! Il blâmait l’atmosphère rugueuse du bar pour ça…

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Jeu 27 Avr - 17:26



Il n'est jamais trop tard pour bien faire



M
eilleur ami et emmerdeur de première, ça il fallait le reconnaître. Mais la Rose avait la sensation que ça ne servait à rien de le préciser, Benjamin l'avait suffisamment entendu durant toute sa scolarité et Vilmos l'avait sûrement compris sans trop de difficulté ; heureusement, les voilà qui se tendaient la main comme de grands garçons. Encore heureux...

- Par contre, tu voudrais bien retirer ton coude de sur elle s’il te plait ?

La demoiselle laissa échapper un sourire... Si ça ce n'était pas être possessif ou jaloux. Heureusement, Benjamin était suffisamment intelligent pour avoir le réflexe de retirer son coude ; en effet, la Rose avait un peu trop l'habitude d'être prise pour une table avec lui. Monsieur se la racontait un peu trop avec son mètre 90 alors il avait tendance à rigoler de Kira malgré son mètre 72 qui était largement bien pour une femme.

- Rooooh ça vaaa, elle a l'habitude. Mais j'comprends, j"tiens pas à avoir de soucis avec le copain. Bonne soirée les amoureux ! Et Kira bois pas trop, qu'il garde une bonne image de toi.

Kira prit une première gorgée de son verre tout en faisant un simple doigt d'honneur à son ami... Geste qu'elle n'avait vraiment pas l'habitude de faire sauf à lui qui en avait le droit à un à chaque fois qu'ils se voyaient. Et maintenant que Benji avait légèrement diminué sa réputation, est-ce que ça allait changer quelque chose ? D'ailleurs, la Rose ne comprenait pas pourquoi il faisait ça ! Puisqu'elle n'avait eu que deux petits amis dans sa vie, il ne pouvait le faire à chaque fois et Vilmos était le seul d'ailleurs a avoir rencontré un ami d'enfance de Kira mais Benji faisait la même chose quand elle devait avec une connaissance ou quelqu'un d'important pour le Conclave... Bref, lui n'avait toujours pas grandis dans sa tête.

- Je crois que je vais survivre. Je n’avais pas beaucoup d’attentes de toute façon, ça m’évite d’être déçu.

- Tu as peur d'être déçu avec moi ?


Même si elle comprenait bien sûr son point de vue. Kira prit une nouvelle gorgée de sa boisson quand elle remarqua l'air espiègle de Vilmos... Elle pouvait dire merci à Benji qui avait piqué la curiosité du Valet et qui voudrait sûrement en savoir plus sur son enfance dont elle était à la fois fière et des fois non ; disons que les états dans lesquels elle terminait étaient limites mais elle avait passé de bons moments avec ses amis. Que ce soit au bar, à l'école ou simplement dans la ville.

- Plutôt intrigant ton pote... Moi qui pensais que tu étais plutôt le genre «fille-à-papa», toute sage et studieuse. Est-ce que ça arrivait souvent que tu ne puisses même plus marcher jusqu’à chez toi ? Et ne me dis pas que tu avais un petit surnom stupide dans le genre «Kiki» ou «Bouboule». T’es déjà assez basse comme ça dans mon estime, ma poule.

- Ma poule... Je ne suis pas sûre d'aimer ce surnom très longtemps.


La Rose haussa un sourcil... Non vraiment ce surnom n'était pas celui qui lui plaisait le plus, on dirait ces mecs de la mafia qui appelait la première gonzesse un minimum mignonne ; certes il était de la mafia mais la Rose n'acceptait pas forcément tout.

- Désolée de casser cette image mais j'étais tout sauf une fille à papa. Tu verrais le nombre de mots dans mon carnet et le nombre d'heure de colle que je me suis tapée dans toute la scolarité... J'avais quelques facilités donc j'en profitais pour sortir tard avec les amis et donc je rattrapais mon temps de sommeil en cours, ce qui énervait mes profs. J'avais tendance à me battre avec les gros durs du Lycée quand ils emmerdaient les autres et je ne faisais jamais mes devoirs ! Alors non, j'étais loin d'être la petite fille potelée, mal dans son corps qui avait des 20 et qui ne sortait sans jamais rien demander aux parents.

Ils devaient sûrement se douter des conneries que faisait leur fille, après tout son père avait un chat noir et l'utilisait pour surveiller pleins de monde alors pourquoi pas sa fille ? Mais bon, à 16/17 ans, c'était normal de faire des conneries et il fallait simplement la laisser faire... Elle se calmera avec les temps que disaient ses parents, tant que le respect était là, ils ne disaient pas grand chose.

- Alors non, pas de "bouboule" à l'horizon ni même de "Kiki" bien que Benji ait essayé mais celui qui m'appelait comme ça finissait avec un œil au beurre noir. Et oui je sortais des fois sans demander à mes parents... C'était assez rare puisque je les prévenais la plupart du temps quand j'allais quelque part avec mes amis mais ils leur arrivaient de me punir de sortie quand je faisais trop de conneries au Lycée mais si j'avais prévu quelque chose, je ne me voyais pas annuler.

Bref un très mauvais exemple pour les enfants... C'était d'ailleurs pour cette raison qu'aucune preuve n'avaient été gardé, seuls les souvenirs demeuraient et c'était largement suffisant. Kira ne supporterait sûrement pas d'avoir une adolescente de la sorte à la maison et au final, elle se demandait comment ses parents avaient fait pour la supporter.

- Sinon... Il se pourrait que les garçons de mon groupe d'amis aient déjà dû me ramener à la maison puisque j'avais pris le fameux "verre de trop" mais je te rassure, ça m'est arrivé qu'une fois. C'est pas un état qui me plaisait alors je sais m'arrêter.

Encore heureux d'ailleurs... Le verre de trop, c'était vraiment horrible. Après de ne plus pouvoir marcher droit, oui ça lui était déjà arrivé.

- Mais changeons de sujet, je peux te demander pourquoi tu as ouvert un casino ? Enfin, je veux dire pourquoi ça et pas autre chose ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Lun 15 Mai - 3:27

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira SerykQuand il avait vu Kira pour la première fois, au conclave, Vilmos aurait mis sa main au feu que Kira faisait partie des filles de bonnes familles, sages comme des images et qui obéissaient à leurs parents au doigt et à l’œil. Il s’était trompé, évidement. Heureusement même, car il en aurait perdu sa main. Kira était beaucoup plus intéressante ainsi. Sacré beau modèle pour Haizea et Ewan quand ils seraient plus vieux, se dit-il en riant, alors qu’elle racontait son anecdote à propos du verre de trop. Lui aussi se souvenait d’une ou deux fois où il avait eu les yeux plus gros que le ventre… En tout cas, ça le faisait craquer de savoir qu’elle avait été presque aussi rebelle dans le temps qu’aujourd’hui. Elle ne risquerait probablement pas de changer de sitôt rien que parce qu’elle était maman, et ça lui allait très bien.

Comparativement à l’adolescence de Kira, la sienne avait été déprimante, jusqu’à son intégration chez les Domae à 17 ans. Après, personne d’autre ne reprenait le temps perdu avec autant de fougue et de folie que Vilmos, et il avait eu quelques bons moment aussi, finalement.  Ce qui les amenait d’ailleurs au sujet du casino.

Vilmos leva les yeux au plafond et haussa les épaules.

-Moi aussi, j’étais un grand fêtard dans le temps. Mon mentor, enfin… l’ancien Valet possédait une boite de nuit et il m’y avait embauché pour virer les mecs bourrés, poudrés, et toutes les raclures du fond du fond de Quederla.  C’était la première fois que je gagne de l’argent «proprement». La dernière fois aussi d’ailleurs, s’exclama-t-il en éclatant de rire.

Il avait toujours traîné dans des affaires pas nettes. C’était comme une seconde nature pour lui de trouver la meilleure façon de se faufiler dans les failles du système et d’en profiter au maximum pour faire du fric.

-J’aimais beaucoup la boite de nuit, mais elle n’avait rien de spécial. Rien d’excitant. J’avais envie qu’il y ait quelque chose de surprenant, que la ville ne possédait pas encore. Un endroit raffiné où tout le monde serait le bienvenu, autant les vieux croulants que les nouveaux riches que les jeunes et que les couples. Quelque chose que tout le monde trouverait classe, de tellement gigantesque et lumineux que les piétons serait éblouit par sa beauté en passant devant et qu’on dise : « Ça, c’est à Monsieur Desgoffe und Taxis ». … Alors j’ai pensé au casino.

La notoriété, le prestige, et surtout, le respect de tous, voilà ce qu’il avait voulu et ce qu’il avait maintenant acquis après des années de services et de travail acharné. Mais bien sûr, même quand il avait atteint son rêve, lui qui pensait pouvoir dormir sur ses deux oreilles pour le reste de sa vie sans jamais rien vouloir de plus, il s’était trompé. Vilmos avala une gorgé de son verre.

-Je ne regrette rien, bien sûr, mais avec du recul, je me rends compte que j’étais énormément complexé. Oublier mes années dans la rues et viser le plus haut possible était ma façon lutte contre ça. J’étais persuadé après, je vivrais heureux pour toujours... Je sais. J'étais con.

Il haussa les épaules, se trouvant absolument idiot d’avoir pu penser une chose pareille. Son jeune lui avait été plutôt fleur-bleue et passionné, et bien qu’il en ait un peu honte, confier à Kira ce qui n’avait jamais raconté à personne d’autre lui faisait énormément de bien. Elle allait sûrement se moquer, mais Vilmos savait qu’elle ne le jugerait pas. Il voulait qu’elle sache ce pan-là de sa vie. Et tous les autres, éventuellement, si leur histoire durait.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Ven 19 Mai - 17:33



Il n'est jamais trop tard pour bien faire



U
n casino, ça rapporte de l'argent mais il y a bien d'autres métiers qui permettent de devenir célèbre et riche si c'était ce qu'il recherchait vraiment ; mais le fait de le voir hausser les épaules et lever les yeux au ciel sous-entendant tellement de choses. Il se cachait une si grande histoire que ça derrière le casino ?

- Moi aussi, j’étais un grand fêtard dans le temps. Mon mentor, enfin… l’ancien Valet possédait une boite de nuit et il m’y avait embauché pour virer les mecs bourrés, poudrés, et toutes les raclures du fond du fond de Quederla.  C’était la première fois que je gagne de l’argent «proprement». La dernière fois aussi d’ailleurs.

Haussant un sourcil avec un petit sourire en coin, cette période devait être bien loin derrière lui... Depuis qu'elle le connaissait, Kira n'entendait que parler de ses magouilles et de sa réputation de coureur de jupons ; imaginer Vilmos gagner de l'argent proprement était presque impensable et serait une bonne blague à raconter en soirée. Mais ne perdons pas le fil de la conversation et gardons notre sérieux.

- J’aimais beaucoup la boite de nuit, mais elle n’avait rien de spécial. Rien d’excitant. J’avais envie qu’il y ait quelque chose de surprenant, que la ville ne possédait pas encore. Un endroit raffiné où tout le monde serait le bienvenu, autant les vieux croulants que les nouveaux riches que les jeunes et que les couples. Quelque chose que tout le monde trouverait classe, de tellement gigantesque et lumineux que les piétons serait éblouit par sa beauté en passant devant et qu’on dise : « Ça, c’est à Monsieur Desgoffe und Taxis » … Alors j’ai pensé au casino.

La demoiselle aux cheveux roses se souvenait parfaitement de l'histoire de Vilmos, il avait prit le temps de lui raconter un jour quand ils étaient tous les deux et c'était logique de voir la personne qu'il était devenu ; avec des ambitions et de la reconnaissance. La demoiselle comprenait bien évidemment son point de vue et commençait à mieux cerner la personnalité de Vilmos, comme quoi la première impression n'est pas toujours la meilleure et qu'il faudrait apprendre à connaître au lieu de rester sur ses positions et ne plus vouloir faire de pas.

- Je ne regrette rien, bien sûr, mais avec du recul, je me rends compte que j’étais énormément complexé. Oublier mes années dans la rues et viser le plus haut possible était ma façon lutte contre ça. J’étais persuadé après, je vivrais heureux pour toujours... Je sais. J'étais con.

- Non au contraire, je trouve ça normal de vouloir de la reconnaissance, de la notoriété après ce que tu as vécu, en vérité j'aurais été étonnée de l'inverse ! Et puis vaut mieux que tu t'en rendes compte maintenant qu'à 80 ans, dans ton canapé en faisant la liste des choses que tu regrettes et que tu ne peux plus rattraper. Tu es encore jeune, t'as moyen de rattraper les choses et de faire ce que tu as envie.


Il n'avait même pas la trentaine et il s'était déjà rendu compte de ses erreurs, certaines personnes ne le comprenait que bien plus tard, une fois qu'il était impossible de se rattraper ; changer le passé était impossible et il fallait apprendre à vivre avec et ne pas commettre les mêmes erreurs. Terminant son verre, la Rose proposa de s'en aller ; ils n'allaient quand même pas boire toute la nuit et rester dans ce bar entouré de tous les ivrognes de la ville ! Puisqu'il n'y avait plus grand chose à faire en ville, les tourtereaux décidèrent de rentrer chez Vilmos et ce n'était pas pour jouer au cluedo.

*Quelques années plus tard*

Rentrée enfin de la maternité avec Thalia en bonne santé, la seule chose que désirait Kira désormais était de se reposer et faire la grasse matinée pendant plusieurs jours... Voire carrément hiberner. Couchée suffisamment tôt laissant à Vilmos le soin de coucher les enfants, les parents furent réveillés en pleine nuit par les pleurs de leur fille qui allaient sûrement réveiller toute la maison et tout le quartier. Les yeux à moitié fermés et le corps lourd, la Rose se tourna vers le Valet pour tenter de le pousser hors du lit.

- Chéri, y'a ton enfant qui pleure...
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Lun 22 Mai - 17:02

La première impression est presque toujours la bonne Ft. Kira SerykVilmos regarda Kira en silence alors qu’elle le rassurait sur ses inquiétudes. Encore une fois, Kira faisait la démonstration qu’elle était pleine de bon sens. Qu’est-ce qu’il avait à déprimer comme ça? Alors qu’il avait encore la vie devant lui, qu’il était en pleine santé, qu’il avait assez d’argent pour vivre très confortablement et qu’il sortait avec la plus jolie fille de tout Quederla. En bonus, elle était plutôt maline.


Comme d’habitude, Kira avait raison,

-J’ai trop de chance de t’avoir.

Il lui sourit et l’embrassa sur la joue afin de la remercier d’être là pour lui remonter le moral. Quant à la fin de la soirée, elle se termina bien arrosée et chez lui, sous les couvertures.


Quelques années plus tard

Les dernières 24 heures avaient été absolument exténuantes pour les nouveaux parents, mais quand même plus particulièrement pour l’As que son Valet. Ce dernier n’avait été vraiment utile que pour ramener Kira à la maison, ainsi que pour s’extasier devant son bébé tout neuf et tout vêtu de rose. Kira lui avait bien fait comprendre qu’il prenait désormais le relais, et que pour les quelques jours où elle se remettrait sur pied, il s’occuperait seul un moment de leur fille. Évidemment, Vilmos accepta sans hésiter, trop heureux de pouvoir enfin passer du temps avec sa fille. La Rose l’avait eu pour elle seule durant neuf moi, il aurait été injuste que ça ne soit pas à son tour de prendre soin de Thalia.

Et le Valet était déjà fou de sa fille. Chaque pleur, bâillement ou éternuement, bref, tout ce que faisait Thalia était une source d’émerveillement pour le jeune papa qui avait passé toute la journée à ses côtés, en la fixant avec des yeux ronds. Comme s’il n’arrivait toujours pas à croire qu’il avait pu faire (ou faire à moitié) une chose aussi parfaitement mignonne.

Mignonne… en tout cas, surtout quand elle dormait.

Comme si les bébés étaient programmés pour tester la patience de leurs parents, ils ne semblaient jamais se taire durant la nuit. Vilmos c’était d’ailleurs réveiller cette nuit-là aux cris de sa fille, mais aussi grâce aux coups de pieds de Kira dans ses mollets.

- Chéri, y'a ton enfant qui pleure...

-Ouais ouais, j’y vais, grogna-t-il en réprimant un baillement.

Le Valet se glissa hors du lit pour se trainer les pieds jusqu’à la chambre de Thalia. En la prenant dans ses bras, il vérifia la couche et comme celle-ci n’avait rien, il supposa qu’elle avait faim et il se rendit à la cuisine. Au moins, c’est ce qu’il y a de simple avec les bébés ; soit ils veulent être changé, soit ils veulent manger. Et donc Vilmos fit chauffer du lait comme sa femme lui avait montré, fit boire la petite qui cessa de pleurer dès lors qu’elle fut rassasié. Enfin! Ce n’était pas très compliqué… Cependant, le biberon dans une main et Thalia dans l’autre il tenta la manœuvre périlleuse de retirer le bouchon du biberon avec son pouce. Si le bouchon de caoutchouc sauta de la bouteille sans le moindre problème, il décrivit un petit arc dans les airs pour ensuite atterrir avec un «boop» sur le front du bébé, qui se remit immédiatement à pleurer sous l’air horrifié de son père, qui était persuadé de l’avoir blessée. À vrai dire, Thalia pleurait plus par contrariété que par douleur, mais son père n’y voyait aucune différence.

Vilmos revenu dans la chambre au pas de course, le bébé dans ses bras, et secoua Kira d’un air paniqué.

-Kira, Kira! Oh mon dieu…

L’infirmière lui avait bien dit de faire attention pourtant, que la peau des bébés est beaucoup plus fragile que celle d’un adulte. Et Vilmos était persuadé que sa fille était bonne pour avoir des séquelles à vie, des marques permanentes de l’incompétence de son père sur le front.

-J’ai échappé le bouchon du biberon sur le front de la petite! C’était un accident! Elle arrête pas de pleurer, je lui ai fait mal j’en suis sûr!

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2864
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   Mar 23 Mai - 19:29



Il n'est jamais trop tard pour bien faire



Q
u'on se le dise, de 20h à 8h du matin, cette petite chose qui braillait n'était plus l'enfant de Kira qui voulait tout simplement profiter de ses nuits de sommeil tranquille sans coups de pieds dans le ventre, sans les crises d'insomnies et sans les pleurs de sa fille. La demoiselle aux cheveux roses poussa donc Vilmos plusieurs fois pour tenter de le faire sortir du lit et c'est en l'entendant grogner qu'elle réussit cet exploit.

Fière d'avoir remporté cette bataille, l'As roses se tourna dans son lit pour se rendormir ; Vilmos saurait très bien s'en sortir tout seul avec sa fille. Encore à moitié endormie par les pleurs de sa fille qui ne cessait de pleurer, Kira pu sombrer dans un sommeil plus profond au moment où sa fille calma ses pleurs. Se sentant partir vers d'autres horizons pour terminer sa nuit en silence, l'espoir fut de courte durée lorsqu'elle fut réveillée en sursaut par le ton affolé du Valet et les pleurs de Thalia. Qu'est-ce qu'il était s'était passé ?

- Kira, Kira ! Oh mon dieu…

- Mmh...

- J’ai échappé le bouchon du biberon sur le front de la petite ! C’était un accident ! Elle arrête pas de pleurer, je lui ai fait mal j’en suis sûr !


Soupirant fortement, Kira pouvait dire ainsi adieu à sa nuit tranquille. Se frottant doucement les yeux, la Rose sortie du lit à son tour pour prendre la petite dans ses bras et commencer à la bercer doucement ; prenant le temps d'observer son front qui n'avait pas la moindre marque. Plus de peur que de mal.

- Regarde elle va bien, elle pleure sous le coup de la surprise.

C'était à se demander lequel était le plus paniqué entre la fille ou le père. Se posant en tailleur sur le lit en gardant la petite dans les bras, la Rose continua de la bercer pour la calmer tout en lui répétant à quel point son père était un boulet pour faire sourire le concerné ; amusée de la réflexion de sa mère et le retour au calme, Thalia cessa de pleurer assez rapidement montrant de nouveau des signes de fatigues. Kira se leva pour aller la reposer dans son berceau pour revenir dans la chambre ensuite et embrasser ton mari.

- Ne t'en fais pas, ta fille va bien et elle s'en remettra. Ça fera une bonne histoire à raconter plus tard quand elle dira préférer papa à maman.

La Rose n'avait aucun doute à ce que cette phrase sorte de la bouche de sa fille plus tard... Comment elle le savait ? Parce que Vilmos laisserait sûrement tout passer que ce soit les futurs conneries ou les meilleures choses tandis que Kira se fera une joie d'être sévère pour bien l'éduquer. Alors aux moindres faux pas de la part de sa fille, l'histoire de cette nuit sera racontée dans le détails. Sentant le sommeil revenir, la demoiselle aux cheveux roses alla se recoucher pour sombrer de nouveau dans les bras de Morphée jusqu'au lendemain matin.

Le lendemain, la demoiselle aux cheveux roses apprit que Vilmos devait aller au travail, chose qui n'était pas prévue aujourd'hui puisqu'elle devait reprendre le sien après plusieurs semaines de congés. N'ayant pas de contre-argument pour le forcer à rester à la maison, Kira fut obligée de rester à la maison pour garder la petite mais comment ferait-elle pour prévenir Laelyss et ses collègues qu'elle ne pourrait pas ? Soupirant, la demoiselle aux cheveux roses prit la décision de déposer Thalia au boulot de Vilmos afin de pouvoir aller au sien juste après... Égoïste certes, mais il s'était engagé pour cela.

Prenant donc un sac avec le nécessaire dedans, Kira prit Thalia dans ses bras qui dormait et se dirigea vers le casino de Vilmos ; à force de faire des allers et venus, elle n'avait même presque plus besoin de s'annoncer et monta directement les marches en direction de son bureau. Frappant deux coups, elle n'attendit pas la permission d'entrer pour venir déposer l'enfant dans ses bras et les affaires sur le bureau de Vilmos.

- Tiens, je te la laisse pour la journée. Il y a tout dans le sac, elle a prit son biberon il y a deux heures, bisous chéri à ce soir.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première impression est presque toujours la bonne [PV Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-