Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Ton service va être réduit, que tu vas être victime d’un changement de cap, que ton existence va sortir du cadre de nos activités ! [Moi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 482
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Ton service va être réduit, que tu vas être victime d’un changement de cap, que ton existence va sortir du cadre de nos activités ! [Moi]   Sam 13 Mai - 18:49

Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Ton service va être réduit...

Y'a des jours comme ça où sortir du lit est tout simplement une horreur... Tu sens que ça va être une mauvaise journée, que l'mieux serait de rester sous la couette à attendre de ne plus avoir cette impression ; puis tu t'rappelles que tu as un taff qui te fait chier, que ton salaire à la fin du mois te permettant de grailler en plus d'avoir l'argument du "Et tu comptes dire quoi à ton patron si t'y vas pas  hein ?" et ça, c'est l'meilleur argument contre moi, flemmarde comme j'suis, j'n'ai pas réellement la foi de chercher une excuse à peu près potable.

Alors j'ai pris ma bonne humeur et j'ai été au taff sans grande conviction... Yeah ! Des papiers et des gosses. J'avance donc en traînant des pieds jusqu'au Lycée où je suis accueillie par les collègues avec un énorme sourire ; pourquoi ils sourient tous comme des abrutis ? L'un d'eux m'apprend que j'ai rendez-vous avec le directeur ce matin et que j'ferais mieux de ne pas trop le faire attendre... Mmh ok. Je vais donc vers le bureau de cet empaffé et toque à la porte avant de pouvoir y entrer.

- Asseyez-vous mademoiselle.

Et bonjour, c'est pour les chiens ducon ? M'exécutant sans grande conviction, je pose mon royal derch sur le siège indiqué et écoute attentivement ce qu'il a à me dire. Il ne passe pas par quatre chemins en me disant qu'il a décidé de me mettre à la porte, je suis dans un premier temps étonnée avant de faire face à de l'incompréhension puis de la colère. Ah ouais, genre on décide de me virer comme ça ?

- Quoi ?! Mais pourquoi ?

Sortant donc une liste, pardon un rouleau de plusieurs mètres qui glissent à ses pieds, ils commencent à m'annoncer toutes les conneries que j'ai pu avant et pendant qu'il était là : arriver en retard un bon nombre de fois, vole dans la caisse, agression d'élève, plainte des collègues, avoir ramené un animal dans l'enceinte de l'établissement, non respect des règles toussa toussa, j'en passe des pires et des meilleures. Saoulée de cette nouvelle dès le matin, j'lui demande de passer sur les autres conneries... Ça va, j'ai une bonne mémoire, j'me rappelle de la plupart des choses que j'ai faite.

- Et euh... Pourquoi aujourd'hui ?


- Parce que vous me tapez sur le système Mademoiselle Sharpe. Je vous ai demandé de me remplir un dossier sur les absences de la classe des 4ème B et je l'attends toujours, vous n'êtes pas capable de respecter les délais imposés.

- Ça vaaa, j'comptais le faire aujourd'hui.

- Et vous croyez que je ne suis pas au courant de ce qu'il s'est passé la dernière fois pendant votre surveillance ?

- Euh... Laquelle ? J'en ai fais tellement que...

- Et arrêtez de vous foutre de moi ! Vous avez dit au petit Johnny qu'il était sûrement le fils du facteur durant un cours de biologie...


- Ah ça...

- Oui ça. Les parents vont venus me voir à ce propos pour me dire que c'était inadmissible de dire de telles choses à ses élèves.

- Ben... Faut bien apprendre la vie à ces gamins quand même... Puis bon, ça date maintenant cette histoire.

- J'ai tenté de passer l'éponge dessus mais votre comportement ne va pas en s'améliorant ! Depuis quand amenez-vous votre enfant au Lycée ? Ce n'est pas une garderie !

- Alors euh déjà c'n'est pas le mien...

- Oh je me fiche de savoir à qui appartient ce gosse ! Il n'avait pas sa place ici et dérangeait vos collègues qui viennent souvent se plaindre de votre comportement.

- Ben...

- Arrêtez de trouver des excuses Mademoiselle Sharpe, je n'ai pas d'autres choix que de vous mettre à la porte. Prenez vos affaires et laissez la clé de votre bureau dans ma boîte aux lettres, je veux qu'il soit vide ce soir avant 18 heures.

- Ok.


Me relevant donc toute penaude après toutes les réflexions que j'me suis reçue en pleine poire, je remets correctement la chaise avant de m'avancer vers la porte. Eh mais... Maintenant que j'suis virée, j'peux me permettre de faire ceci...

- Au fait M'sieur...

Relevant la tête, il a le droit à un magnifique doit d'honneur de ma part avant que je ne décide de claquer la porte pour décamper aussitôt. Je n'suis p't'être plus son employée mais il peut toujours me casser la gueule ; arrivant donc à mon bureau, je soupire en voyant les affaires que je dois ranger. Il n'est pas si grand que ça et j'hésite sincèrement à laisser un gros bordel avant de partir, un genre de cadeau d'adieu pour le prochain. La sonnette retentit et v'la le défiler des élèves en retard et des collègues contents.

- Eh Roxane, tu peux me faire un mot pour mon retard ? Mon réveil n'a pas sonné.

- Déso mais va voir le bureau de Timmy en face, il te signera ton absence.

- Tu déconnes ? Lui il va m'dire d'aller en perm', il ne voudra jamais... Allez, y'a que toi qui accepte de faire des mots après 15 minutes de retard.


- Ouais ben maintenant j'en ferais plus, j'ai été virée. Donc j'range mes affaires et j'me barre.

- Meeerde... Ça veut dire qu'on ne reverra plus Chips ?


... Enfoiré de prépubère qui préfère mon animal à moi. Soupirant, j'le fou à la porte en lui souhaitant bon courage pour la suite et claque la porte pour éviter qu'on n'vienne me déranger ; le dossier que j'étais censée remplir aujourd'hui fini à la poubelle, ah il peut toujours se gratter pour avoir mon rapport ! Je jette aussi tous les magazines que j'avais ramené pour tuer le temps et mets mes objets personnels dans mon carton au moment où j'entends toquer.

- Alors c'est le grand départ ?


Oh putain pas elle.

- Ça va, fais pas ta faux-cul, j'sais que tu es la première à être ravie de mon renvoi.

- Moi ? Oh mais non ! Je t'ai toujours apprécié tu sais.

- C'est ça et moi j't'ai toujours trouvé jolie.

- Toujours le mot pour rire hein... Et tu vas faire quoi maintenant ?


- Mmh.. Déjà ranger mes affaires puis profiter tous les soirs de ma liberté pendant que toi, tu continueras de remplir des dossiers à la con et surveiller des gosses insupportables... Puis je pourrais sortir plus souvent avec mon copain pendant que tu restes avec ton pot de nutella sur ton canapé et tes dizaines de chat, ensuite j'irais sûrement faire un tour du monde et surtout... J'profiterais de chaque instant de ne plus voir ta sale tronche. Tu vois au final, c'est p't'être moi la plus chanceuse !


Et toc ! Toutes les choses que j'ai dites sont carrément fausses puisque j'vais passer mon temps à déprimer dans mon appart' mais j'tiens pas à avoir le seum à cause d'une célibataire de 40 ans qui croit faire le plus beau métier du monde. Son seum ayant atteint un niveau record, elle tourne les talons en me disant d'aller me faire voir tandis que je profite de cette petite victoire... Ah c'est tellement beau ! Mes affaires ont été rapidement rangées malgré l'irruption de mes autres collègues dans le bureau, tous venus vendre leur numéro larmoyant à deux derlas ; mon p'tit carton en main, je laisse comme promis mon bureau en bordel et ferme la porte à clé.

Oups, j'suis tête en l'air... J'ai failli repartir avec la clé. Alors que j'allais vers le bureau du directeur pour la déposer, j'me souvenue que ça ferait chier du monde si celle de mon bureau était portée disparue ; ce serait dommage que celui qui prend ma place ne puisse pas travailler convenablement et soit obligé de partager son bureau un certain temps ? Ahahah. Cette vengeance est magnifique. Je repars donc le carton en main et la clé dans la poche chez moi où Aza m'demande pourquoi je suis revenue et je lui avoue que j'ai été virée ! Mesdames et Messieurs, sortez le champagne ce n'est pas tous les jours que j'peux fêter ça.

Bon posant mon carton sur la table de la cuisine, je m'en vais dans ma chambre pour me laisser tomber sur le lit la tête dans l'oreille et le bras pendouillant. J'vais devoir trouver un autre taff mais qui voudrais de moi ? J'vais sûrement terminée chômeuse jusqu'à la fin d'ma vie, obligée de faire le tapin pour avoir mon argent du mois. J'aurais aimé faire une sieste mais j'n'avais pas la tête à ça, jouer était une chose qui ne me tentait pas et je ne parle même pas sortir de la chambre... Pff, j'vais rester là à déprimer comme une conne sans taff. Mai commence super bien.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ton service va être réduit, que tu vas être victime d’un changement de cap, que ton existence va sortir du cadre de nos activités ! [Moi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-