Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar

Nashoba DreidenMessages : 347
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Lun 5 Juin - 19:01

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Bon alors, dis-moi. Tu penses qu'il est où ?

- Est-ce que la couronne d’Héraclès te dis quelque chose ?

- Rapidement.

Très rapidement puisque Eisuke en parle très peu dans son journal mais je suis sûr d'être déjà tombé sur ça un jour.. Par contre, j'ai un peu de mal à voir le rapprochement avec le cristal. Puis mon frère vient me rappeler qu'il s'agissait de la couronne du père des jumeaux sur laquelle on retrouvait des pierres dont la dernière est violette. Ok, je commence à voir le rapprochement avec notre histoire ; mais puisqu'elle a disparu, on va faire comment pour la retrouver ? En interrogeant chaque personne de la ville pour savoir si ils n'ont pas vu une couronne ?

- Eisuke en avait parlé dans son journal, il recherchait non la couronne mais les pierre, je pense que c’est ça, c’est le cristal mais le soucis c’est que la couronne a disparu en même temps que la mort du père, ce n’est as Eisuke qui l’a, je ne pense que cela soit Daichi.

Et donc qui pourrait l'avoir ? N'importe qui. Il suffit que quelqu'un l'ait volé avant l'enterrement du père ou que les jumeaux l'aient pris sans jamais en faire mention ou pleins d'autres raisons qui font qu'elle est introuvable mais aussitôt j'en conclue la même chose que mon frère : il a dû s'enterrer avec. Mais alors comment ça se fait que les jumeaux ne soient pas au courant de ça voire aller piller la tombe de leur père ? Ok ce n'est pas respectueux mais on sait bien que le respect est mort depuis longtemps.

- Cela peut été paraître tiré par les cheveux mais pas tant que ça, il n’y a pas eu d’autre roi pour le moment et la couronne introuvable même pas Eisuke, donc je pense que l’endroit ou il n’aurait pas pensé à chercher c’est près de son père.

- Et alors on fait quoi ? On va déterrer le père en espérant y trouver la couronne ?

Non, non et encore non. C'est une très mauvaise idée, comme il l'a dit, peu de personne sait où se trouve la tombe du père à part sa famille et je ne vais pas m'amuser à déterrer un mort... La loterie très peu pour moi parce que si elle n'y est pas, on va se retrouver comme deux idiots. Je ne peux pas aller voir Daichi pour lui demander où se trouve la tombe de son père au risque de paraître suspect ni même Eisuke puisque ça pourrait poser encore plus de problèmes... Par contre, je sais qui on pourrait aller voir.

- Tu sais, je crois qu'il y a une personne qui pourrait nous renseigner... Et dans cette époque, elle ne nous fait pas la tête.

Et oui, je parle bien de Mavis. D'ailleurs, je ne pense pas qu'elle va comprendre le bordel et qu'elle réussirait à se rendre compte du merdier dans lequel nous sommes mais si il y a bien une chose dont je suis sûr, c'est qu'elle accepterait de nous aider... Je ne sais pas où elle pourrait se trouver, si elle est déjà mariée à Eisuke, si elle a déjà eu un enfant de lui, je ne sais rien de tout ça mais je sais qu'elle est quelque part en ville.

- Je sais qu'on ne peut pas révéler à tout le monde qui nous sommes vraiment mais je suis sûr qu'elle pourrait comprendre le merdier dans lequel nous sommes... Elle a toujours promis de nous aider et elle connait des informations importantes, nous devons aller la voir.

Mais pas ce soir. Après manger, nous ferions mieux de dormir et d'avoir une bonne nuit de sommeil pour aller la voir et savoir quoi lui dire demain.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Ven 9 Juin - 14:18

Je fixe mon frère et quand il récapitule mon idée en «  - Et alors on fait quoi ? On va déterrer le père en espérant y trouver la couronne ? » J’avoue que dis comme ça, on a le ressenti d’une mauvaise idée bancale … Ouai mais il ne fait pas d’effort pour que ça paraisse un bon plan, moi j’y peux rien je ressors juste ce que j’ai lu dans un livre que j’ai lu y a 6 mois. Je pose mes mains sur ma tête soupirant doucement :

J’espère juste rentrer chez moi moi … Que je dois jouer au pilleur ou non, de toute façon on veut déjà ta mort car tu ressembles à Eisuke alors qu’on nous recherche pour pillage ou non …

Dans tous les cas on aurait des gens au cul donc bon, puis ce n’est pas comme si on pouvait vraiment être identifié dans cette ville, au pire on chercherait le chaperon rouge et le terrible Eisuke qui va sûrement leur arracher la tête quand ils pointeront le bout de leurs nez devant chez lui en pensant que c’est lui donc bon. Mais mon frère vient évoquer une autre possibilité. Une personne qu’on connaît très bien de cette époque … Pas besoin de jouer au Qui-est-ce pour savoir qu’il parle de Mavïs….Euhhh … Non ? Moi je ne suis pas chaud pour cette idée là quand même. Je soupire fortement en détournant le regard :

Mouai donc du coup on va voir une gamine, pour le peu qu’elle te confonde elle aussi Eisuke … Enfin bref comme tu le sens si tu préfères passer par cette étape je te suis mais bon …

Pas sûr que cette étape soit indispensable mais mon frère semblait y tenir et pensait qu’on pouvait compter sur elle, espérons que sa version jeune on peut, car si c’est comme sa version fantôme on va bien rigoler. Enfin bref je m’étire doucement sentant ma serviette tomber je la rattrape de justesse en sursautant, soupirant un peu.

Ouai … Toujours nous aider enfin ça marche pas après alors qu’elle est censé nous connaître … Alors avant sans nous connaître … Enfin tu fais comme tu veux je te suis de toute façon si tu penses qu’il n’y a pas d’autre solution. Enfin bref je vais m’essuyer et m’habiller.

Je tourne le dos et retourne dans la salle de bain terminant de me laver rapidement puis m’essuyer afin d’enfiler un short et un t-shirt sans manche. Sortant de la pièce, je vois l’homme me regarder et me dire de descendre mais je ne comprenais pas ce qu’il me disait et recul un peu pour regarder mon frère :

Il me dit quoi le vioc ? Je ne comprends pas

Il ne semblait pas très content, donc je me demande si j’ai fait une bêtise ou non, j’ai pas souvenir que oui mais bon … J’en suis plus à une près sans m’en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 347
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Lun 12 Juin - 20:37

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Mouai donc du coup on va voir une gamine, pour le peu qu’elle te confonde elle aussi Eisuke … Enfin bref comme tu le sens si tu préfères passer par cette étape je te suis mais bon …

Ah ça, je me doutais que ça n'allait pas lui faire plaisir cette idée. Puisque nous nous sommes embrouillés avec Mavis, ça ne m'étonne pas qu'il veuille l'éviter ici surtout vivante... Et si elle ne nous connaît pas aujourd'hui, je suis sûr qu'elle acceptera tout de même de nous aider simplement parce que nous sommes des Elementis. Peut-être même que je devrais lui avouer la vérité. Et puisqu'elle ne nous connait pas encore, elle n'a aucune raison de nous faire la tête et de nous en vouloir, c'est tout bénef.

- Ouai … Toujours nous aider enfin ça marche pas après alors qu’elle est censé nous connaître … Alors avant sans nous connaître … Enfin tu fais comme tu veux je te suis de toute façon si tu penses qu’il n’y a pas d’autre solution. Enfin bref je vais m’essuyer et m’habiller.

De toute façon, Eisuke a bien dû se confier à Mavis sur pleins de choses et peut-être qu'elle est déjà au courant de ce qui est arrivé au cristal alors au lieu d'aller déterrer la tombe de leur père, le mieux serait d'aller vérifier avant. Même si on veut rentrer au plus vite à la maison. Je laisse mon frère aller dans la salle de bain tandis que je rejoins le proprio dans la cuisine qui commence déjà à m'engueuler à cause de cette journée où je n'avais pas remplis mon devoir et ensuite Nemeroff car nous sommes en retard pour l'heure du repas... C'est vrai qu'il n'aime pas les retards.

- Il me dit quoi le vioc ? Je ne comprends pas

- Neme', un peu de respect pour lui.

Même si il nous engueule pendant tout le repas, on lui doit bien l'hébergement. Une fois la vaisselle terminée, je lui explique que nous devons sortir ce soir car on a un rendez-vous en ville et il m'ordonne de ne pas rentrer bourré ni faire trop de bruit quand nous reviendrons... Pas la peine de lui préciser qu'on ne sort pas pour boire un coup mais pour voir notre arrière, arrière, arrière ... arrière grand-mère. Il ne comprendrait pas et ce serait une perte de temps de lui expliquer tout ça.

Lui souhaitant une bonne soirée, j'enfile mon manteau et fais signe à Nemeroff de me suivre. Je sais où se situe la maison d'Eisuke et il y avait noté dans son journal qu'il travaillait tout le temps tard le soir, laissant Mavis la plupart du temps seule avec le bébé... Ce qui ne lui plaisait pas forcément. Et avec un peu de chance, c'est une des soirées où on pourra croiser Mavis sans qu'Eisuke ne soit dans les parages. Les Quartiers ne sont pas encore délimités comme aujourd'hui mais il habite quand même le plus à l'Ouest de la ville tandis que Daichi habite le plus à l'Est.

Arrivant face à la maison de Mavis, je suis légèrement nerveux en me demandant si je pourrais vraiment lui expliquer la situation et si elle l'accepterait... De toute façon, c'est à tenter. En espérant qu'elle ne parle pas de ça à son mari. Nous avons vers la porte d'entrée et cogne quelques coups, retirant la capuche pour qu'elle voit mon visage ; j'entends quelques bruis à l'intérieur et la porte s'ouvre sur Mavis. Elle ressemble à celle que j'ai connu, aussi petit et belle mais cette fois, de chair et de sang.

- Eisuke ? Tu es déjà rentré ?

- Non pas vraiment... Est-ce que nous pourrions rentrer pour discuter ?

Se décalant sur le côté pour nous laisser entrer avec un petit commentaire du style "Tu es chez toi, tu fais ce que tu veux" je me dis qu'il sera compliqué de convaincre Mavis... Je pense que je vais être franc et direct. Et c'est d'ailleurs ce que je fais lorsque la porte se referme derrière nous.

- Tu ne me connais pas encore mais ce n'est qu'une question de temps... Je m'appelle Nashoba et voici mon frère Nemeroff. Je sais que ça sera difficile à accepter mais nous venons du futur, nous sommes vos descendants et il semblerait qu'on soit venu à l'aide d'un genre de cristal... On voudrait savoir où il est aujourd'hui.

D'abord un visage impassible, la voilà qui se met à courir partout en nous traitant de fantôme et d'imposteur. Je voudrais l'arrêter dans sa course mais aucune de mes paroles ne semblent la calmer et la seule qui revient au calme est le fait qu'elle finit par s'évanouir... Baissant la tête vers elle, je me rends compte à quel point elle n'a jamais été courageuse. Autant dans la vie que dans la mort.

- Bon ok, ce n'est pas vraiment la réaction que j'espérais...

Pas du tout même. On est vraiment obligés de se débrouiller par soi-même dans cette famille et Nemeroff avait finalement raison en disant qu'elle ne nous serait d'aucune aide... Et non, je refuse de le reconnaître. Je m'approche de Mavis que je prends dans mes bras afin de la déposer dans le canapé et ne pas la laisser au sol ; la pauvre a déjà subi puis me tournant vers mon frère, je décide de changer de plan.

- On a qu'à fouiller la maison, peut-être qu'on trouvera un indice sinon on fera à ta manière et on ira sur la tombe de leur père.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Lun 12 Juin - 21:51

Mon frère me réclame un peu de respect pour le vioc. Respect, respect on gueule pas sur les gens sans raison, ça commence par ça le respect, je ne sais toujours pas ce qu’il me veut et je décide de descendre en bas pour aller à table avec mon frère et le gueulard. Enfin on va être gentil et seulement hocher la tête quand il râlait à table pour une raison qui me restait et me restera sûrement inconnue comme beaucoup de chose. Alors que je continuais d’hocher la tête, je vois que son regard change et il prend sa canne pour essayer de m’en mettre un coup sur la tête. J’esquive une fois, deux fois et …AIE. Un coup sur le crâne, je frotte doucement ma tête ne comprenant pas ce qui lui prenait. Ce que j’ignorai, c’est qu’il demandait si on se foutait de sa gueule et comme je ne faisais qu’hocher la tête …

Le repas se termine dans le silence, enfin pas grand changement à mes oreilles.  Une fois terminée et après avoir aidé à faire la vaisselle je vois mon frère me faire signe de me préparer. Je monte rapidement en haut et remet ma tenue rouge à capuche et je regarde mes armes et pèse le pour et le contre. Mon frère n’arrête pas d’avoir des problèmes, mais d’un autre côté on va seulement voir notre ancêtre Mavis … De l’autre …. Je pourrais … Non ce n’est pas bien de penser ça. Je frappe mes joues de mes mains et prends seulement mes couteaux que je mets dans ma veste et Raikiri mon katana rétractable que je mets dans mon dos sous le manteau pour être un peu plus discret et laisse le reste de marmaille ici.

Descendant en bas, mon frère me fait signe de le suivre on y va. Je garde mes mains dans les poches et le suis en silence, la nuit était toujours aussi belle sur cette ville. Le temps n’a rien fait perdre à la lune, moi qui pensait qu’on avait beaucoup avancé, je trouve que cette ville ressemble presque à la nôtre technologiquement, au niveau du fonctionnement. Va savoir si la malédiction de Querderla existe déjà à cette époque. Enfin je ne sais pas si j’ai envie d’essayer finalement. Mon frère continue d’avancer il semblait savoir où il allait, je lui faisais entièrement confiance. Puis on s’arrête devant une porte et ce dernier frappe. C’est une jeune fille qui était notre ascendante qui nous ouvre. Mavis elle était la copie conforme du fantôme qu’on connaissait et je ne peux pas m’empêcher de serrer doucement les dents en voyant ça. Un léger tic me prend et je serre le poing. Elle se décale pour nous laisser entrer et je reste devant la porte croissant les bras. Mon frère discute avec elle. A première vue elle semble tous comprendre. Puis d’un coup elle se met à courir partout, je ne sais pas si elle hurlait mais mon frère semble un peu désespéré, à plusieurs reprises elle passe proche de moi et j’ai envie de l’attraper par la gorge la secouée pour qu’elle se calme ou de l’attraper puis prendre sa tête pour qu’elle rencontre un mur et se calme. A cette dernière pensée je la vois s’écrouler par terre. Je joins doucement mes mains :

Merci bon dieu …

Je m’approche doucement en même temps que Nash qui la redresse un peu. Elle était seulement dans les vapes. Je regarde mon frère qui commence à me dire qu’on va devoir fouiller la maison. Je m’étire doucement et commence à fouiller doucement, mais il ne semblait pas y avoir grand-chose ici. Photo de famille, des objets d’un bébé, des livres. Je décide de m’introduire dans une pièce totalement obscure et cherche comment avoir de la lumière je décide de prendre une bougie et l’allumer avec un paquet d’allumette que j’avais dans ma poche et m’avance dans la pièce.

Arrête de pleurer … S’il te plaît ?

Ca semblait pas marcher. Je viens doucement lui donner mon doigt et elle le met à sa bouche comme pour le tutter. Beurk. Un drôle d’odeur me prend le nez soudainement … Une terrible odeur … AH NON PAS CELA. Et sa mère qui était dans les vapes … Dieu enfoiré ! Je vais la reposer tranquillement … Puis quand je la repose elle se remet à pleurer donc je la reprends et elle vient rattraper mon doigt entre ses lèvres … Sentant encore cette forte odeur. Savant pas trop quoi faire et par pitié je l’emmène vers la table ou y a la bougie et enlève la couche pour découvrir un cauchemar sans nom :

BAH… c’est toi qui dois me changer mes couches pas l’inverse …. T’as des siècles de plus que moi …

Je tourne la tête pour échapper à cette odeur mais rien à faire. Venant nettoyer et prendre une nouvelle couche, je cherche le mode d’emploi ide ce truc et essaye de l’accrocher correctement rien à faire je n’y arrive pas. Cherchant une solution, je trouve un rouleau de ruban adhésif … que je fixe … Puis je fixe la couche.

Bon de toute ça pourra pas être pire …

Je prends le rouleau et viens entourer la couche de ruban adhésif pour être sur que la couche tienne. Le bébé semble amusé … Toujours à me niaquer le doigt.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 347
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Mer 14 Juin - 19:11

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Merci bon dieu …

Levant les yeux au ciel, je ne m'attendais pas à cette réaction mais je ne m'attendais pas non plus à mieux... De toute façon, ça ne sert à rien de débattre avec lui, il est bien trop remonté contre Mavis pour lui pardonner une chose qu'elle fera dans plusieurs siècles. Allant de mon côté en laissant Nemeroff du sien, je regarde un peu autour de moi histoire de trouver des choses intéressantes mais il n'y a pas grands choses pour le moment qui retient mon attention ; à part les portraits de famille peut-être. Ils ont l'air plutôt heureux sur les photos mais je suis suffisamment bien placer pour savoir que les photos sont peu révélatrices.

Je me dirige doucement vers le bureau d'Eisuke et regarde un peu partout. Derrière les livres, dans les tiroirs, dans les placards, bref tout ce qui pourrait renfermer un truc intéressant. M'asseyant sur le fauteuil, je regarde les papiers qui sont restés sur le bureau avant que mon attention soit retenue par... les pleurs d'un bébé ? On a dû faire trop de bruits. Me levant, je vais dans la chambre du bébé où je vois mon frère galérer avec la couche qu'il fixe avec un rouleau d'adhésif...

- Bon de toute ça pourra pas être pire …

- J'espère que tu arriveras à prendre la main avant que tu n'ais des enfants.

Bon il avait le temps pour en avoir mais si il faisait pareil dans 10 ans, je ne donne pas cher de la patience de sa femme. M'approchant pour prendre le bébé dans mes bras, je retire le ruban adhésif et lui met une nouvelle couche en prenant soin de la fixer correctement ; ça dérangera sûrement moins le bébé. Comment est-ce que je sais faire ça ? J'ai fait plusieurs baby-sitting pour me payer mes premiers instruments de musique et je devais garder certains bébés alors j'ai bien me débrouiller sur le tas.

Berçant doucement le bébé, je le repose dans son berceau quand celui-ci s'endort et fais signe à Nemeroff de sortir de la chambre. Je referme la porte et lui demande de me suivre jusque dans le bureau d'Eisuke ; je doute trouver des choses intéressantes et je pense que les plus importantes seront dans le QG mais qui sait, peut-être qu'il mention du cristal quelque part ? En fait, c'est surtout des papiers relevant de son travail et non réellement des Familles... Pour ça, faudrait aller dans le QG.

- Dis, tu crois qu'on peut avoir au QG ?

Je n'ai jamais compris comment ça fonctionnait, mais il y a toujours eu une reconnaissance pour entrer à l'intérieur et techniquement, nous ne sommes pas de cette époque donc notre sang n'est pas dans les archives. C'est peut-être à tenter qui sait ?

- Je pense qu'on trouvera plus de truc dans le bureau de son QG... Sinon on va directement sur la tombe de leur père, comme tu veux.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Jeu 15 Juin - 13:13

J’essaye de m’en sortir avec cette terrible couche, mais au final je dois utiliser le ruban adhésif. Pas que je ne suis pas doué, mais j’ai jamais vraiment gardé de môme, j’en ai pas et surtout … Je ne me suis pas dit que dans une mission du passé je devrais changer la couche à mon ascendante quoi ! La probabilité pour que ça arrive était plus petite que de gagner 5 fois d’affilés au loto … J’aurais dû jouer un ticket pour le coup … My bad. Je regarde mon frère faire avec une certaine dextérité puis de recoucher l’enfant dans son lit tranquillement. Mon frère me parle d’enfant et de prendre la main et dans un petit rire nerveux je tape son dos doucement :

Je dirais à Lyana que t’es prêt à en avoir un alors

Gros sourire, limite effrontée je sors doucement de la chambre avant de faire une bêtise et refaire pleurer l’enfant. Ce qui n’était pas vraiment mon but au départ. Je regarde Mavis dans le canapé et m’étire juste ne faisant rien. Je me demandais comment en des siècles on pouvait rester aussi inutile toute sa vie. Enfin bon, mon frère arrive et me demande si on peut allez chercher au QG pour ce qui est des informations sur le cristal. Je viens doucement mordiller le bout de mon pouce pour réfléchir.

C’est une solution mais risqué, si Eisuke n’est pas ici, ça veut dire qu’il est là-bas.  De mémoire, il n’aimait pas sortir particulièrement il restait dans son bureau au QG toute la journée et rentrait ici tard, Mavis était souvent seule avec leurs filles. Donc ça comporte un risque. Mais on ne sait toujours pas pour la tombe du père donc est-ce qu’on a vraiment le choix ?

Le souci c’est que si on rencontre Eisuke, on aura pas Daichi pour nous couvrir cette fois et ça veut dire que ça risque d’être tendu pour le coup, car il ne faut pas utiliser nos éléments contre lui et je ne sais pas de quoi il est capable il n’en a jamais parlé. Ce qui voudrait dire qu’on se battrait face à une menace inconnue. Je viens frotter légèrement mon cou :

Va pour le QG, je vais essayer de me souvenir l’emplacement de la tombe je suis sûr de l’avoir déjà vu … Mais ne perdons pas de temps et allons au QG.

De toute façon si jamais ne ça tourne mal je m’occuperai de mon ancêtre pour que mon frère puisse se tailler. Je sors doucement de la maison en prenant la direction du QG tout en réfléchissant à ce qu’on pourrait bien faire, plus le temps passe et j’ai l’impression qu’on ne sortira jamais de cette putain de dimension. Mais il ne faut pas perdre espoir puis je suis avec mon frère rien ne peut nous arrêter donc  … Sauf une personne mais bon on va pas s’en occuper, on a dit qu’on devait éviter son chemin pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-