Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [EVENT] Naturelle ou pas, c'est une catastrophe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: [EVENT] Naturelle ou pas, c'est une catastrophe...   Dim 11 Juin - 15:48

[EVENT]
Naturelle ou pas, c'est une catastrophe...


SOLO


----------------------------------

Quittant le QG après la rédaction de mon dernier rapport de mission, je me permets de retenir un bâillement discret. Oui, il est temps que j'aille me reposer également. Retrouver la lumière du jour m'agresse un peu mais l'air est agréablement frais alors je laisse mes pas errer quelques instants. Je ne suis pas plus pressée que cela, et même si la fatigue me guette, je peux encore la tenir à l'écart et profiter de cette douce matinée.

Pourtant, soudain, le temps semble changer. L'air se fait comme lourd alors que les oiseaux décollent tous d'un même élan avant que le sol ne se mette à trembler. Un bruit sourd et profond, comme venu des entrailles de la terre elle-même. La foule panique et se met à courir en tous sens alors qu'à quelques mètres devant moi le sol ne commence à se fissurer. Spectacle aussi fascinant qu'inquiétant.

Au lieu de chercher à me réfugier dans un bâtiment, je cherche une zone dégagée, comme une place  ou une arrière cour vide. Et plantée là, j'observe  et j'attends. Le sol ne tremblera pas éternellement, la fissure s'est arrêtée là où nous sommes mais la panique demeure. Et lentement, après un temps semblant infini, le tremblement cesse enfin, mais pas ses échos. Car maintenant, ce sont les cris qui résonnent. Les appels de ceux qui cherchent leur famille, qui ont vu des gens tomber dans la faille béante ou qui savent les leurs prisonniers de leur demeure à présent écroulée.

A quelque pas de moi, une maison s'est effondrée sur un couple de personnes âgées et je tente de leur venir en aide, rapidement soutenues par d'autres bonnes volontés. Heureusement, ils sont tous deux sains et saufs, bien que très remués. Blessés légèrement, ils s'en sortiront. Ce ne sera pas le cas de cette fillette littéralement écrasée sous le balcon qui lui est tombé dessus. Ni celui de cet homme qui travaillant sur son toit, en a perdu l'équilibre dès les premières secousses du séisme.

Alors que je prend le chemin du QG, pour m'assurer que personne là-bas n'est trop toucher, je suis malgré tout rapidement arrêtée dans ma course. Des blessés, partout. Et cette faille qui inquiète autant qu'elle fascine. Et au milieu du lot, des élèves à moi, qui me reconnaissent et se jette sur moi. 3 enfants d'une même famille qui implorent mon aide pour retrouver leurs parents. Aide que je ne peux pas leur refuser. Je viens d'abord soigner rapidement leurs blessures légères avant de me lancer dans ma recherche avec eux.

Les parents sont retrouvés mais la femme transportée à l’hôpital en urgence, blessé au thorax. Et déjà, je viens offrir mon aide ailleurs. J'ai des connaissances en premiers secours, mon père m'a bien appris les bases de son métier de médecin aussi je me retrouve vite débordée. Car il y a tant à faire. Rassurer, faire reculer tous ceux qui seraient trop attirer par cette faille sinistre dont on ne peut voir le fond, dégager certains blessés quand cela est possible, retrouver des morts également...

Au final, alors que la nuit tombe, je rentre enfin chez moi. Evidemment, Père n’est pas rentré, il doit être débordé à l’hôpital. J’espère qu'il pensera aussi à s'occuper un peu de lui. Demain, je commencerais par aller le voir en lui apportant de quoi tenir. Les jours à venir promettent d'être long et de nombreuses questions restent encore sans réponse. Comme l'apparition de cette faille, ainsi en pleine ville. Enfin d'abord, prendre un peu de repos. Nous n'avons vraiment pas besoin d'un sur-accident dans ces conditions.

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Naturelle ou pas, c'est une catastrophe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les dessous de la Ville :: La Fissure-