Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Descent into the darkness - PV Abby -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

Aston S. HammermanMessages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Descent into the darkness - PV Abby -   Lun 26 Juin - 11:09

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

Descent into the darkness.

Aujourd’hui était une journée spéciale, c’est le tout premier jour où le Gouvernement avait autorisé le déploiement d’équipes d’explorations. Chaque équipe était composée de membres de la police, de personnel médical et un membre de l’ingénierie civile. La première équipe qui descendait au niveau du quartier Nereis était dirigée par le commissaire Hammerman. L’aube pointait à peine le bout de son nez que l’équipe se préparait déjà à descendre. Avec lui il y avait deux policiers, deux infirmiers, monsieur Grant le médecin, monsieur Hans l’expert géologique et la dernière que tout le monde attendait : madame Smith.

« Que fait-elle, j’ai bien préciser qu’il fallait être à l’heure aujourd’hui. Surtout aujourd’hui. Enfin, elle n’est pas encore en retard, elle le sera quand nous serons sur le point de descendre. Bon… Cette fois-ci on ne descend pas avec rien, tout le monde est en tenue adaptée, on a des lampes, du matériel médical et du matériel d’excavation. De quoi secourir du monde si on en croise en descendant. Néanmoins l’objectif principal est de découvrir comment et pourquoi cette faille est là, pour ma part en tout cas. »

Aston était le premier homme prêt à descendre suivis de près par M.Hans. Le blondinet avait un tee-shirt manche courtes blanc qui épousait les muscle de l’inspecteur. Il avait un pantalon de l’armée avec des genouillères. Pour la descente il avait aussi des coudières et un casque qu’il n’avait pas encore mis. Il prit un peu de temps pour parler à l’équipe encore incomplète.

- Mesdames et messieurs, nous serons les premiers à descendre dans la fissure, alors faisons de notre mieux pour faciliter le travail des prochaines équipes. On a deux objectifs principaux aujourd’hui : sauver le plus de gens possible sur notre route et explorer la fissure pour en apprendre plus sur celle-ci.

Aston prit un sac contenant du matériel médical, ses fléchettes et du matériel de base comme de l’eau, un briquet, une corde, etc. Entre-temps, sa garde rapprochée venait d’arriver et rendait un peu mal à l’aise les hommes du groupe. En effet, la jeune femme s’approchait au son de ses bottes frappant le sol, habillée d’une tenue en fibres élastique assez moulante avec un décolleté qui laissait entrevoir des formes généreuses. Il s’approcha d’elle avec un sac et un baudrier dans chaque mains.

« Messieurs, un peu de tenue… Et c’est quoi ça ? Cette tenue ? Bah, tant qu’elle ne nous ralenti pas. Néanmoins, c’est la première fois que je croise se genre de tenue. »

- Madame Smith, un peu plus et vous étiez en retard.

Il la regarda de bas en haut, le regard ne laissant exprimer aucuns sentiments.

- Je vois qu’il ne vous reste plus qu’a vous équiper. Tenez.

Il lui tendit ses affaires avant de rejoindre l’expert en géologie pour discuter de leur descente. Pendant ce temps, le reste de l’équipe finissait de se préparer. Les infirmiers avait un brancard rudimentaire avec eux, le médecin avait le matériel médical du groupe et tous trois portait un casque avec une croix rouge dessus. L’expert en géologie avait du matériel d’excavation comme les deux hommes de la police. Il avait un casque vert et les deux hommes de la police un casque bleu. Maintenant que l’équipe était au complet, tout le monde attacha ses mousquetons et, avant de descendre, le commissaire tendis un casque à la demoiselle.

- Vous en aurez besoin le temps de descendre. Bien, maintenant allons-y.

Il enfila son casque et descendit le premier suivis de l’équipe. Tous avait des lampes et en bas se trouvait du matériel de base qui servait d’avant poste, le point de démarrage de toutes expéditions. Ces caisses avait était descendu en bas pour facilité les première expédition, elle contenait des lampes de rechange, du matériel, de la nourriture et des armes au cas où. Un fois en bas, Aston se sépara de son casque et s’adressa au groupe.

- Vérifiez votre matériel une dernière fois et on y va.

L’expédition pouvait enfin commencer, lui qui attendait ça depuis tellement longtemps. Avec un peu de chance il retrouvera sa femme et d’autres blessés. En tout cas, il était déterminer à la retrouver et à découvrir l’origine de tout cela.



Ordres donnés en darkorange !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 83
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Lun 26 Juin - 13:19

Descent into the darkness

ft. Aston
"Elle est belle cette ville parce que imparfaite, parce que fissurée de partout, à voir ces gens y vivre par-dessus tout"

Cette fissure... Tu n'entendais parler que de cela en ville, à croire que le monde avait arrêté de tourner à cause de ce pauvre tremblement de terre. Des gens y étaient tombés, et alors ? Ils n'avaient qu'à pas se retrouver à ces endroits précis. Et puis vu la profondeur de cette chute, ils sont probablement morts ; et que comptent-ils trouver ces sauveteurs ? A part des roches et des cadavres ? Tu as un travail plus important à faire et ton cher blondinet a mis ses recherches sur la mafia de côté pour aller chercher les pseudos survivants.

Tu as préparé un sac contenant de l'eau, de la nourriture, des affaires de rechanges, des armes et du matériel de secours. Non pas pour les autres mais pour toi, tu ne sais pas ce qui peut arriver dans cette fissure et encore moins ce que tu pourrais trouver alors vaut mieux être prudent. Tu as ressortie ta vieille tenue de mission que tu utilisais avec ton Frère... Elle est confortable et a toujours épousé tes mouvements à la perfection lorsque tu devais te battre ; il n'est pas question de combat mais de descente. Après tout, c'est presque pareil. Après avoir mis ton bracelet et ton vêtement, tu te rends dans le bureau de Salazar pour le prévenir de ton départ.

- Je dois y aller. As-tu des ordres particuliers à me donner pour cette mission ou tu me laisses carte blanche ?

- Carte blanche, mais si tu crèves ça sera de ta faute.

- Alors évites de provoquer des combats, on sait tous que tu as tendance à faire trembler la terre. Surtout si c'est contre Vilmos.

Tournant les talons sans même un au revoir, tu es confiante quant à ton retour. Le sac sur le dos, tu quittes l'hôtel et avances jusqu'au Quartier Néréis où toute une petite troupe est déjà censée t'attendre ; les bons arrivent à l'heure, les meilleurs se font désirer. Les regards se tournant vers toi, tu vois ton patron avancer vers toi ; toujours ce regard de glace qui le caractérise. A croire que ton charme ne lui fait ni chaud ni froid.

- Madame Smith, un peu plus et vous étiez en retard.

- Mais comme vous le voyez, je suis à l'heure Monsieur Hammerman.

Prenant le temps de t'observer de bas en haut, tu soupires face à l'absence de ces sentiments... Est-ce que ton patron est un alien ou a-t-il été dépourvu de sentiment à la naissance ?

- Je vois qu’il ne vous reste plus qu’a vous équiper. Tenez.

Prenant les équipements qu'il te tend, tu t'attaches consciencieusement et attends la suite de l'opération. Être réveillée de si bon matin pour aller chercher des cadavres ne t'enchante guère et malheureusement, tu ne peux faire bande à part en t'éloignant du groupe... Du moins, tu es seulement là pour protéger le Commissaire et non les autres ; si ils périssent durant le voyage, ce n'est pas de ta faute. Ton patron revient vers toi une nouvelle fois en te tendant un casque ; et voilà qui va aplatir tes jolies cheveux bruns. Mais soit, pas le choix alors tu l'enfiles sans rechigner.

Le blond descendant le premier, tu observes sa descente ainsi que celle de ses coéquipiers. Une fois en bas, il vous demande de le rejoindre en prenant soin de vérifier le matériels ; chose que tu fais évidemment. Le sac correctement fixé, tu t'approches de ce trou béant pour commencer à descendre le long de la paroi ; c'est la première fois que tu fais de l'escalade, mais c'est une activité que tu t'étonnes à apprécier. Peut-être qu'avec plus de temps libre, tu pourras te permettre d'en faire ton quotidien. Arrivée aux côtés du Commissaire, tu attends le reste de l'équipe et attends les ordres de ton Chef.



L'apparence d'Abby avec son bracelet:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 348
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Lun 26 Juin - 15:55

Descent into the darkness
Vouloir sauver les personnes, une opération de sauvetage louable à la charge du gouvernement. Alors que les ordres furent de surveiller la fissure depuis la surface de la ville depuis déjà maintenant plusieurs jours, les ordres pour certains groupes ont changé. Du monde étant tombé dans la fissure, il fallait les secourir et ça même si c'était des noms de Domae ou d'Élémentis avérés, ils restaient malgré tous des habitants de Quederla et ils devaient être sauvé

L'un des premiers groupe, si ce n'est le premier groupe, de sauveteurs fut composé du tout nouveau Commissaire de la ville, de son assistante et de six de ses hommes, une bonne équipe de sauvetage qui s'équipèrent parfaitement pour la descente ; tenue adéquate, corde solide, tout était bien prévu pour descendre le plus bas possible dans la fissure, mais on n'est jamais à l'abri d'un imprévu. Le commissaire fut le premier à descendre, suivit de ses hommes, laissant l'assistante en haut le temps de leur descente, pour vérifier que tout se passe bien, puis ça sera à son tour.

Jet de dés de descente d'Aston sur 90 : : 11 – Réussite
Jet de dés de descente du garde 1 sur 80 : : 35 – Réussite
Jet de dés de descente du garde 2 sur 75 : : 10 – Réussite
Jet de dés de descente du garde 3 sur 85 : : 97 – Échec critique
Jet de dés de descente du garde 4 sur 70 : : 59 – Réussite
Jet de dés de descente du garde 5 sur 80 : : 48 – Réussite
Jet de dés de descente du garde 6 sur 70 : : 29 - Réussite
Jet de dés de descente d'Abby sur 80 : : 80 – Réussite
Spoiler:
 

La descente du commissaire se passa sans aucun soucis, une descente en rappel quasiment parfaite il faut dire, sûrement pour cela qu'il conseilla dès qu'il posa les pieds au sol de descendre à son tour alors que ses hommes n'étaient pas encore arrivé. Tous les hommes arrivèrent à rejoindre le chef sans grand problème. Enfin non, l'assistante était encore entrain de descendre, mais sans personne en haut pour gérer les cordes, la situation est légèrement tendu pour elle, mais ce qui la perturba sans doute était qu'une corde lâcha. L'un des soldats du gouvernement se mit à tomber, criant, sa corde venait de lâchant, corde qui manqua de frapper l'assistante de plein fouet, mais réussi à passer juste à côté pour éviter de tomber également à son tour. L'homme qui venait de chuter continua sa chute, mais arrivant au niveau de tout le monde, le commissaire tenta de sauver son homme, mais cela risquerait d'être très difficile.

Jet de dés de sauvetage de Aston sur 5 : 69 – Échec

Le voyant tombé, le commissaire se jeta au sol pour tenter de le rattraper, mais c'était trop tard malheureusement, il continua sa chute. Impossible de dire jusqu'à où il va tombé, ni même s'il va être encore en vie à son atterrissage. Mais maintenant qu'ils sont tous arrivé, en presque tous hormis celui de tombé, ils avaient désormais deux choix, deux choix qui s'offraient au commissaire, à lui de prendre la décision.

La première solution qui s'offre à lui est de continuer leur descente, malgré le manque de visibilité pour soit retrouver leur compagnon et peut-être de nouvelle personne, mais risquerait il la vie de plusieurs personnes juste pour en sauver une potentiellement mort ?
La deuxième solution serait de continuer et profiter de la faible luminosité qu'offre la lumière du jour, et de leur lumière, pour continuer là où ils sont.

S'ils prennent la première solution, la descente sera bien plus dur et périlleuse à cause de la paroi et surtout leur corde n'est pas forcément suffisante, du moins s'ils désirent remonter à la surface. La seconde solution serait sûrement la plus judicieuse, mais pour ça, ils allaient devoir s'engouffrer dans une galerie, descendre un peu car le sol est en pente. Ils risquent de ne rien découvrir avant un petit moment de marche, hormis de la pierre humide, mais tous les chemins mènent quelque part après tout, donc avec de la chance, ils trouveront des choses intéressantes, ou des personnes besoin d'être secouru en prenant ce chemin là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Lun 3 Juil - 17:54

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

Le commissaire n’était pas étranger à ce genre d’opération car pendant ses années de service, il avait eut aussi des situation comme celle-ci à gérer. Certes il n’avait jamais rien vu de tel à ce jour, mais l’escalade était une corde de plus à son arc. Une fois en bas, il fût rapidement rejoins par quatre autres membre de son équipe, son assistante et un garde toujours en train de descendre. Jusque là tout allait bien, sauf qu’un bruit sec attira le regard du jeune blond. Une corde lâcha, laissant son propriétaire tomber dans les ténèbres de la fissure. Sans prendre le temps de réfléchir, Aston se lança dans une vaine tentative de secours qui se solda par un triste échec. En effet, l’homme tomba dans une fissure qui menait encore plus bas que là où il était, l’opération ne commençait pas très bien pour le groupe. Le commissaire s’approcha du rebord de la fissure et toucha un peu la paroi avant de retourner voir le groupe.

- Certains endroits de la paroi sont légèrement coupants, avec le frottement de la corde, celle-ci a dû lâcher. Nous ne sommes pas équipé pour descendre encore plus bas et nous ne savons pas jusqu’où nous serons amenés à descendre. Je suis désolé, mais nous devons continuer sans lui. Avec de la chance nous le retrouverons sur notre route.

« Une minute de silence lui sera dédiée à notre retour. Je ne peux pas risquer de descendre plus bas, il est équiper pour survivre quelques jours, même blesser. On le retrouvera demain ou après demain j’espère. Avec un meilleur équipement et surtout plus adapté. »

Aston détacha la lampe de son baudrier et s’approcha d’une galerie légèrement éclairé par la lumière du jour. Il se retourna pour annoncer la suite du plan à son équipe.

- Nous n’avons plus le choix, nous emprunterons cette galerie. Elle à l’aire de descendre alors avec un peu de chance nous retrouverons notre camarade. Sinon, n’oubliez pas notre objectif, sauvez le plus de personnes possible lors de notre enquête pour découvrir l’origine de ce désastre. Madame Smith et monsieur Hans vous marcherez à mes côté en tête de file, monsieur Grant juste derrière nous avec vos infirmiers. Enfin, soldat, vous fermerez la marche. Soyez prudent, le chemin descend un peu et à l’aire humide à première vue.

Le groupe s'engouffra dans la galerie, les lampes éclairant leur chemin. Depuis l’incident de leur descente, Aston sentait une légère tristesse dans l’ambiance de groupe. Lui aussi se sentait mal d’abandonner un homme derrière lui, mais il n’avait pas le choix. Il fallait continuer pour ceux qui était peut-être à l’autre bout de cette galerie...



Ordres donnés en darkorange !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 83
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Mar 4 Juil - 16:39

Descent into the darkness

ft. Aston
"Elle est belle cette ville parce que imparfaite, parce que fissurée de partout, à voir ces gens y vivre par-dessus tout"

Cette descente, tu aurais pu l'aborder très facilement si il n'y avait pas eu un imbécile dans l'équipe. C'est la première fois que tu fais de l'escalade et tu aurais pu en garder un bon souvenir, si seulement le matériel avait été de meilleur qualité. Lors de ta descente, tu as relevé la tête en entendant de drôles de bruits et des cailloux te tombant dessus ; l'un de tes collaborateurs rencontrait quelques difficultés avec son équipe, jusqu'à ce que celui-ci lâche. Le voyant tomber vers moi, tu as pour réflexe de te dégager avant qu'il ne te t'emporte dans sa chute et suis des yeux sa longue descente.

Tu remarques que le blond tente de le rattraper dans un geste héroïque mais c'est inutile. Tu termines la descente en jetant un coup d’œil au gouffre devant toi, non tu ne tiens pas à rejoindre celui qui voulu t'emporter dans sa chute ; de toute façon, de cette hauteur il doit être mort. Comme toutes les personnes que vous allez rencontrer. Retirant ton matériel tout en suivant du regard du patron, tu te demandes bien quelles sont les prochaines instructions mais tu te doutes que c'est impossible de descendre plus bas. A moins que vous vouliez mourir.

- Certains endroits de la paroi sont légèrement coupants, avec le frottement de la corde, celle-ci a dû lâcher. Nous ne sommes pas équipé pour descendre encore plus bas et nous ne savons pas jusqu’où nous serons amenés à descendre. Je suis désolé, mais nous devons continuer sans lui. Avec de la chance nous le retrouverons sur notre route.

- Sauf votre respect, je doute qu'il ait pu s'en sortir vivant.

Autant ramener tout le monde à la réalité cinq petites minutes. Tous avaient d'espérer revoir leur collègue vivant, comme le reste des habitants tombés dans cette fissure et pourtant il fallait comprendre que l'espoir n'avait pas sa place à Quederla ; si on ne veut pas être déçu, il ne faut rien espérer. Tu l'as compris depuis bien longtemps cette morale et tu la transmets à tes compagnons de voyage pour qu'ils cessent d'attendre encore et encore des nouvelles de leurs proches ; sans doute ne les reverront-il jamais, et sans doute ne reverront-ils jamais leur collègue.

- Nous n’avons plus le choix, nous emprunterons cette galerie. Elle à l’aire de descendre alors avec un peu de chance nous retrouverons notre camarade. Sinon, n’oubliez pas notre objectif, sauvez le plus de personnes possible lors de notre enquête pour découvrir l’origine de ce désastre. Madame Smith et monsieur Hans vous marcherez à mes côté en tête de file, monsieur Grant juste derrière nous avec vos infirmiers. Enfin, soldat, vous fermerez la marche. Soyez prudent, le chemin descend un peu et à l’aire humide à première vue.

Prenant une lampe dans ton sac, tu le replaces sur ton dos fermement accroché et avances aux côtés de Monsieur Hammerman dans une galerie assez étroite et sans jamais rien trouver ; seulement en pente, quelques petits accrochages, quelques glissages mais pour l'instant ce n'est seulement que de la roche. Qu'espérez-vous trouver ? Il n'y a rien, strictement rien ! Ce voyage vient à peine de débuter et il commence déjà à t'exaspérer, où allez-vous arriver ? Sûrement nul part.

- Vous pensez sincèrement qu'il y ait encore des survivants ? D'une telle hauteur, il est presque impossible de survivre.

Tu ne t'y connais pas très bien en chute, mais déjà rien que de tomber d'une échelle fait suffisamment mal mais alors de plusieurs mètres, ah ! Ces pauvres personnes ont dû se broyer la plupart de leurs os et si ils ne sont pas morts sur le coup, la fin et la soif finiront par les emporter. C'est une vie d'handicapés qu'ils compte offrir à ces pauvres rescapés ; tu aurais été à la place du Maire, jamais tu n'aurais autorisé cette opération.

- Vous avez l'air de prendre cette affaire à cœur Monsieur Hammerman, cherchez-vous quelqu'un en particulier ?




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 348
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Mer 5 Juil - 21:37

Descent into the darkness
Malgré la tentative du commissaire, la chute du soldat était inévitable, ils auraient dû mieux se préparer pour éviter une chute, vérifier les équipements plus attentivement, savoir ce qu'ils les attendaient en voulant descendre dans une crevasse ou bien simplement laisser une personne en hauteur afin qu'il puisse sécuriser la descendre. Malheureusement, maintenant c'était fait et ils n'avaient guère le choix que de le laisser à son triste sort, espérer qu'il soit encore en vie, même si vu la chute, ses chances sont assez base.

Le chef de l'expédition prit la solution de commencer à avancer à travers la galerie dont ils avaient accès afin de descendre un peu plus, qui pourrait savoir ce qui les attendent au bout du tunnel ? Heureusement qu'ils sont descendu avec de l'équipement, et surtout de quoi éclairer, de la sorte ils pouvaient tous voir plus ou moins correctement à l'intérieur de cette crevasse, surtout de ce tunnel ; les ténèbres sont la première invitée dans ce lieu, la lumière du jour ne l'effleure même pas, malgré le fait qu'elle soit peu profonde, en même temps c'est un tunnel auquel ils ont affaire. Le commissaire, son assistante et l'ingénieur emboîta le pas, suivit d'assez près par le corps médical, suivit ensuite par le soldat. Une bonne marche en cas d'attaque, mais qui pourrait bien vivre dans ce genre de lieu ?

Jet de dés de surprise des Hommes sur 25 : 57 – Échec
Nombre « d'ennemi » avec dé de 20 : 7

Cela aurait très bien pût être une attaque dérangeante. Si le tunnel est aussi sombre, c'est qu'il y a une bonne raison, déjà par le manque de soleil, mais aussi ce fut l'habitation de personne très particulière. Tout le monde éclairait le tunnel jusqu'à que l'un d'eux éclaire le plafond. Des petites créatures noires se trouvaient au plafond, la lumière excitant les créatures, certaines se mirent à déployer leurs ailes. Tout le monde était prévenu que sept chauve-souris commencèrent à s'envoler et se diriger vers la source de lumière qui les dérangeaient, bien dans l'optique de les attaquer pour se débarrasser de ce qu'il n'allait pas.

Que des bestioles, rien de bien puissant pour ceux qui savent se battre, mais par contre pour le corps médical ou l'ingénieur, ils risquent de ne pas pouvoir réellement se battre, il faudra donc réussir à les protéger, surtout que l'attaque vient des airs et dans l'obscurité transpercer par quelques faisceaux de lumière. Néanmoins s'ils arrivent à passer cette petite épreuve causée par la lumière, ils pourront continuer d'avancer et trouver quelques choses s'ils sont attentifs, comme par exemple des sacs remplit de poudre blanche, enfin pas tellement blanc, une sorte de poudre grise, marron, noir, enfin des choses assez particulière, surtout à cause des champignons ; sac se trouvant autour d'une sorte de champs de champignons, bien sûr tous au sol, il faudrait qu'ils aient l'idée de regarder au sol, sinon cela ne servira a rien et continueront d'avancer en surveillant le plafond à cause d'une future attaque aérienne possible. À voir comment ils s'en sortent déjà et la marche qu'ils opteront par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Ven 7 Juil - 19:34

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

- Vous pensez sincèrement qu’il y ait encore des survivants ? D’une telle hauteur, il est presque impossible de survivre.

Les paroles de sa garde rapprochée commençaient légèrement à l’exaspérer. Pourquoi faisait-elle tout pour décourager l’équipe ? Certes, de cette hauteur, les chances de survie sont mince, mais comme on pouvait le voir, certaines parois n’étaient pas toutes lisse, elles abordaient des plateaux, des bosses qui pouvait ralentir et amortir une chute. Il fit clairement comprendre, de part son absence de regard à son égard, qu’il n’était pas d’accord avec tout ce qu’elle racontait.

- Madame Smith, observez le terrain avant de donner de conclusions trop hâtives. Je vous pensais plus observatrice. Certains endroits sont propice à amortir une chute et si la personne n’est plus de ce monde, au moins donnons leur un enterrement digne de ce nom.

- Vous avez l’air de prendre cette affaire à coeur Monsieur Hammerman, cherchez-vous quelqu’un en particulier ?

L’inspecteur s'arrêta quelques secondes pour dévisager la femme qui venait de lui poser cette question assez absurde si on se réfère à son grade. En tant que commissaire, une affaire de ce calibre ne pouvait être ailleurs que dans ses mains. Cependant, elle marquait un point.

- Si je prend cette affaire à coeur c’est car il y a de nombreuses personnes impliquées, que c’est une urgence et, au vu de la gravité de la situation, un inspecteur ne suffit plus. Néanmoins vous êtes perspicace, ma femme est portée disparue, ce qui rajoute un élément important à cette longue liste du pourquoi j’y met autant du mien.

Sur ce, le blondinet continua d’avancée dans l’étroite galerie, lampe en face de lui pour regarder où il mettait les pieds. La marche dura quelques minutes avant que l’ingénieur eut l’idée d’éclairer le plafond, sûrement pour faire un état des lieu et de leur sécurité au sein de cette structure. Cependant, ce n’est pas le lieu qui risquait d’apporter son lot de contrariétés, mais plutôt ses habitants. Un petit cris strident alerta le commissaire qui, par réflexe, plaqua l’ingénieur au sol. Le soldat opta pour baisser la tête des deux personnes en face de lui, c’est à dire le médecin et un infirmier, avant de se protéger le visage tout en dégainant son épée. Un fois au sol, Aston n’avait plus de visuel sur sa collègue, mais avait repérer comme une drôle de forme, assez familière, pour un endroit qui vient à peine d’être explorer. Théoriquement.

Regardant rapidement autour de lui, le commissaire cria à ceux qui n’avait pas encore compris de se baisser un peu et de se poser les lampes au sol. Il ordonna par la même occasion au personnel médical de se mettre à terre pendant qu’il réglait le problème avec le soldat et sa garde du corps.
Attrapant un couteau dans son sac, le blondinet se releva pour affronter les chauves-souris, donnant des coups rapides quand il sentait qu’il pouvait en toucher une.

- Madame Smith, c’est le moment de montré votre habilité à l’arbalète. Soldat, protégez le personnel médical ! Elles sont attirées par la lumière, écartez vous en pour mieux les voir et avoir plus de chance de les avoirs !



Ordres donnés en darkorange !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 83
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Mer 12 Juil - 1:14

Descent into the darkness

ft. Aston
"Elle est belle cette ville parce que imparfaite, parce que fissurée de partout, à voir ces gens y vivre par-dessus tout"

Amortir la chute ! C'est vrai que se casser la colonne vertébrale et rester paralysé à vie est une meilleure situation que de terminer écrabouillé. Observatrice, tu l'es certainement mais donner des faux espoirs ne fait pas partie de tes passes-temps ; à quoi est-ce que ça sert de se donner de l'espoir là où il pourrait ne pas y en avoir ? Tu préfères partir défaitiste et avoir de bonnes surprises plutôt que d'espérer comme une idiote et avoir encore plus de peine. Le temps a fini par t'endurcir et la vie t'a apprise de nombreuses règles bien importantes qu'il faut savoir mettre en oeuvre ; tu as quand même l'impression qu'il tente de se rassurer dans cette histoire. En ferait-il une affaire personnelle ?

- Vous avez l'air de prendre cette affaire à cœur Monsieur Hammerman, cherchez-vous quelqu'un en particulier ?

Il s'arrête quelques secondes pour te dévisager. Est-ce que tu aurais touché quelque chose de sensible ? Certes, peut-être que son grade et son tempérament fait qu'il prend toutes les affaires à cœur mais tu as l'impression qu'il y a un petit quelque chose derrière cette histoire de fissure. Un proche est peut-être tombé ? Sa femme, son enfant, son parent, son ami. Qu'importe, mais quelqu'un de proche. Tu le sens et tu le vois à ses yeux.

- Si je prend cette affaire à coeur c’est car il y a de nombreuses personnes impliquées, que c’est une urgence et, au vu de la gravité de la situation, un inspecteur ne suffit plus. Néanmoins vous êtes perspicace, ma femme est portée disparue, ce qui rajoute un élément important à cette longue liste du pourquoi j’y met autant du mien.

- Alors faites en sorte de ne pas foncer tête baissée pour la retrouver, la vie de plusieurs Hommes sont entre vos mains.

Tu sais que des gens ont tendance à se jeter dans la gueule du loup pour chercher les êtres qu'ils aiment, surtout leur moitié... Tu ne le comprendras jamais, toi qui n'a jamais aimé, tu ne comprends pas ce principe de se mettre en danger pour ce genre de personne ; ton Frère, c'est normal, vous êtes de la même famille et surtout jumeaux. Mais pour le reste, tu n'en vois pas l'intérêt. Et puisque tu fais partie de ces Hommes dont il a la garde, tu ne tiens pas à être sacrifiée pour une nana sans importance.

Vous avancez dans le plus grand des silences jusqu'au moment où de petits cris stridents alertèrent l'attention de plusieurs personnes ; en levant la tête, tu peux remarquer une horde de chauves-souris vous foncer dessus. Te jetant au sol pour éviter d'être blessée, tu protèges ta tête en sachant pertinemment que ces bestioles refilent toutes sortes de maladies ; mourir de la rage, ah et puis quoi encore ? Tu arrives néanmoins à te relever et prends ton arbalète, non pour tirer des carreaux mais pour donner des coups à celles qui s'approchent un peu trop près de toi. Un peu comme du baseball.

- Madame Smith, c’est le moment de montré votre habilité à l’arbalète. Soldat, protégez le personnel médical ! Elles sont attirées par la lumière, écartez vous en pour mieux les voir et avoir plus de chance de les avoirs !

Et gâcher des carreaux contre ces bestioles qui se téléporteraient presque ? C'est hors de question ! Ces soldats combattant avec leur épée te font pitié, ils comptent trancher un à un les chauves-souris ? Tu as une bien meilleure idée. Rangeant l'arbalète dans ton dos en évitant les animaux volants et en ignorant les commentaires de tes collègues, tu fouilles dans ton sac pour rechercher une petite chose que tu as emporté avec toi... Oh tu en as pris plusieurs bien sûr mais tu n'en as besoin que d'une seule. Et voilà la petite merveilles que tu cherchais.

Avant de descendre dans cette fissure, tu as bien sûr pensé à demander à ton Frère de te créer des poisons. Bien évidemment, tu ne t'attendais pas à croiser des Loups-garous ou des Goules mais tu avais pensé à la horde de chauves-souris ; et puisque la patience n'est pas ton fort, tu lui as bien sûr demandé de faire un petit mélange pour faire d'une pierre de coup. Ouvrant la petite boîte malgré la panique qu'il y autour de toi, tu ranges les autres fioles et prends le masque à gaz dans tes mains pour montrer l'exemple à tes collègues.

- Messieurs, je vous demanderai de bien vouloir mettre vos masques à gaz au risque de mourir empoisonné.

Laissant tes partenaires enfiler ledit objet, tu enfiles le tien avant d'éclater au sol la fiole que tu avais dans les mains ; un gaz commence à se répandre dans le tunnel et les chauves-souris commencent à tomber comme des mouches à vos pieds. Voilà une bonne chose de faîte. Vous pouvez désormais continuer bien qu'il est déconseillé de retirer le masque pour l'instant, tu espères simplement que tu n'as pas besoin de le préciser à tes collègues.




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 348
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Mer 12 Juil - 14:02

Descent into the darkness
Rien de bien dangereux, enfin rien de dangereux si on ne se fait pas mordre par des créatures capables de transmettre la rage, ou bien pire comme maladie, surtout que c'est impossible pour dire depuis combien de temps ils sont là et ce qu'elles peuvent bien cacher comme saleté sur elles. Ils avaient quand même eu un très bon réflexe de se baisser, enfin de protéger les personnes ne sachant pas se battre et ils avaient parfaitement raison, plus proche du sol et donc moins de chance de se faire attaquer par les créatures volantes. Néanmoins ils devaient quand même se débarrasser de ces animaux s'ils ne veulent pas que les sept créatures en réveillent d'autre et risque d'être dans une situation catastrophique et heureusement qu'ils y avaient encore un soldat et surtout une garde du corps qui semblait avoir les choses en main.

Utiliser une arbalète ne serait pas vraiment une bonne idée, tenter d'attaquer des créatures aériennes au sol n'est pas la solution la plus judicieuse, et la garde du corps le savait parfaitement, comparé au soldat qui tentait comme il le pouvait avec son épée. Malgré tout ce qui se passait, elle se hâta afin de chercher dans son sac quelque chose de particulier ainsi qu'un masque à gaz où elle ordonna à tout le monde de mettre le sien très rapidement pour éviter de mourir, mais est-ce qu'ils auront tous assez de temps pour le faire ? Ceux au sol y arriveront sûrement, mais le soldat n'aura peut-être pas assez de temps de prendre dans son sac le masque alors qu'il lutte contre des créatures volantes qui semblent excités par le mouvement qu'il faisait.

Jet de dés pour mettre le masque du docteur sur 85 : 10 – Réussite
Jet de dés pour mettre le masque de l'infirmier 1 sur 80 : 49 – Réussite
Jet de dés pour mettre le masque de l'infirmier 2 sur 80 : 41 – Réussite
Jet de dés pour mettre le masque du commissaire sur 90 : 5 – Réussite critique
Jet de dés pour mettre le masque de l'ingénieur sur 85 : 48 – Réussite
Jet de dés pour mettre le masque du soldat sur 60 : 24 – Réussite

Un gaz se répandit dans la grotte, mais heureusement que tout le monde réussit à mettre son masque à gaz rapidement pour éviter de respirer les vapeurs toxiques qui se dégageaient dans la caverne, mais est ce qu'elle a pensé aux conséquences d'une telle action ? Certes cela allait sûrement fonctionner et tuer les créatures, mais est ce que cela allait fonctionner sur toutes les créatures ? Même celle au plafond entrain de dormir tranquillement ?

Jet de dés de survie des chauve-souris volantes sur 15 : 96 – Échec critique
Jet de dés de survie des chauve-souris au plafond sur 25 : 36 – Échec

Le poison devait être assez violent, le gaz se répandit très vite dans la galerie et la réaction fut très rapide. Toutes les créatures volantes qui s'attaquaient aux humains se mirent d'un seul coup à battre de l'aile, mais pas comme elles ont l'habitude de faire, elles tremblaient étrangement, fonçant même dans les murs de manière assez violente avant de s'abattre sur le sol lourdement, commençant à provoquer quelques petits éboulements. Du moins cela fissuraient simplement le plafond, là où se trouvaient les autres chauve-souris. Beaucoup tombèrent au sol également, sûrement à cause du poison des légères fissures du plafond. Néanmoins certaines d'entre elles s'envolèrent et s'échappèrent de la galerie pour partir dans la direction de là où les humains sont arrivés, quittant l'endroit obscur très rapidement.

Le plan de l'assistante était très bon, mais risqué car si l'un des Hommes n'avaient pas prit le temps de mettre son masque, cela aurait pût être catastrophique, mais ce ne fut pas le cas alors ils pouvaient s'estimer heureux. Néanmoins, vu l'espace et surtout le peu de renouvellement d'air qu'il y a, retirer le masque à gaz serait sûrement la pire idée de leur vie. En tout cas, ils pouvaient continuer leur chemin en direction de l'inconnu, mais leur découverte pourrait être agréable. En plus des sacs de poudre blanche et des champignons au sol, en avançant ils pourraient sûrement découvrir plus que ça, un immense édifice qui semble fonctionner étrangement. Un immense moulin, enfin qu'il a l'air immense à cause des ailes qui bizarrement arrive à tourner alors qu'il y a un manque flagrant d'air dans ce lieu, même si plus les gens s'y rapprocheront et plus l'air se fera respirable, mais ça, on ne pourra le découvrir qu'en prenant le risque de retirer le masque à gaz ; les petits coups de vent sur la peau pourra sûrement leur indiquer la solution. Pour découvrir cela, il leur faudra avancer un long moment dans cette galerie, de quoi discuter un peu tous ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   Mer 19 Juil - 12:32

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

La réponse de sa garde du corps fût aussi rapide que l’attaque des animaux nocturne. Elle avait demander aux hommes de s’équiper de masques et Aston comprit bien vite de quoi elle parlait. Il vis une petite fiole avec une substance violette, ce qui indiquait clairement que ce produit n’était pas le plus bienfaiteur qui soit. Le commissaire ne se posa pas plus de question et s’exécuta comme le reste du groupe. Le gaz occupe déjà toute la partie du tunnel où avait lieu l’attaque, et ce en moins de quelques secondes ! Les effets de celui-ci ne se firent pas attendre car non seulement leurs attaquantes tombaient au sol, mais aussi celles qui étaient restées au plafond.

« Un poison très redoutable madame Smith, mais le plus perturbant c’est que vous soyez en possession d’une telle arme chimique. Je ne jugerais pas de vos méthodes, car celles-ci semble efficace, mais si par malheur vous blesser ne serait-ce qu’un seul de mes hommes, vous aurez à faire à moi. »

- Tout le monde va bien ? N’enlevez surtout pas vos masques tant que j’en ai pas donner l’ordre. Le gaz semble stagner dans cette partie du tunnel.

Aston attendit la réponse de chaque membres du groupes avant de s’avancer vers ce qu’il avait repérer plus loin. C'était un sac remplis de poudre blanche et à côté poussait des champignons. S’il s’attendait à cela ! Il toucha la poudre blanche du bout des doigts pensa pendant de longues minutes, laissant le temps au groupe de le rejoindre.

- Mais c’est…

- Oui monsieur Grant, c’est de la levure. Je dirais qu’elle est là depuis bien longtemps au vu des champignons qui ont poussez juste à côté. Le plus perturbant cependant, c’est qu’elle a été fabriquée, tout comme le sac. Je pense que la réponse à toutes nos question se trouve plus loin, alors… Continuons.

Se relevant doucement, le groupe repris sa formation initiale et s’engouffra dans le tunnel, armé de leur masque car le poison semblait s’être étendue plus loin que la zone de combat. Mis à part le sac de farine ou de levure, le blondinet n’était pas tout à fait sûr à cause du manque d’analyse, le groupe n’observa pas grand-chose. Monsieur Hans avait prit quelques échantillon de champignon et de levure pour l’analyser une fois le retour en surface. Le trajet semblait long et Aston en profita pour s’interroger un peu plus sur sa garde du corps et la suite des opérations.

- Madame Smith, votre poison est redoutable. Puis-je savoir comment avez-vous mis la main sur une telle arme chimique ? Nous cacheriez-vous vos talent d’alchimiste ?

Il ricana légèrement et le son qui sortait du masque était légèrement étouffé, mais très facilement audible. Cette fois-ci, le groupe marchait plus prudemment, n’ayant pas spécialement envie de retomber nez-à-nez avec des animaux de la nuit.



Ordres donnés en darkorange !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Descent into the darkness - PV Abby -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Descent into the darkness - PV Abby -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les dessous de la Ville :: La Fissure :: Région Ouest :: Le Moulin-