Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mar 11 Juil - 20:48

Une collaboration des plus surprenantes


Il ne voulait pas s'occuper de cette fissure, qu'elle soit d'origine magique ou non lui était sans importance. Cependant, en voyant le nom de son meilleur ami dans l'article du journal, Gaara avait commencé à s'intéresser un peu plus à cette histoire ; Il n'oubliait pas qui il était, l'Apprenti même de l'Ordre. Sûrement avait-il plusieurs éléments qui lui permettraient de remonter à la surface rapidement et pourtant plus les jours passaient et moins il avait de nouvelle de Setsuna.

Le retour d'une personne aussi importante aurait été signalée par les autorités mais peut-être qu'il n'avait pas pris la peine de le signaler alors Gaara s'est renseigné auprès des Elementis qui lui ont affirmé qu'il n'était pas revenu, Bloodyne lui avait affirmé qu'il n'était pas non plus à la banque et pour couronner le tout, Lana avait à son tour disparu. Il est persuadé de retrouver la gamine dans la fissure qui a, à tous les coups, été chercher son père ; L'Homme de Sable avait bien compris qu'elle n'aimait pas attendre le retour de son paternel et préférait aller le chercher d'elle-même.

Ce sont des raisons suffisantes pour s'intéresser à son tour à la manière de descendre dans la fissure ; Son sable pourrait être l'élément parfait, en espérant bien sûr qu'il n'aille pas en profondeur ou penser à prendre du matériel au cas où. Gaara sait parfaitement que le Gouvernement occupe la zone autour de la fissure alors il va devoir trouver un coin tranquille ou y aller de la manière forte ; Il n'est plus à ça près avec le Gouvernement. Combien de temps son expédition va-t-elle durer ? Il n'en a strictement aucune idée. Et c'est justement ce petit détail qui inquiète Bloodyne, ça et pleins d'autres raisons.

Dangereux, être fou, irresponsable sont sûrement les mots qui caractérisent le mieux Gaara pour l'idée qu'il s'est mis en tête ; Ce n'est pas facile de convaincre Bloodyne, effrayée à l'idée de perdre l'Homme de Sable dans cette expédition risquée. Il tente les meilleurs arguments et la rassurer le plus possible et ce n'est qu'après de très longues heures de discussions qu'elle accepte de le laisser partir, toujours inquiète sûrement. L'Elementis de Sable lui promet de revenir en bonne santé et en un seul morceaux tout en prenant le moins de risques possibles, avec toute la roche qu'il y a autour de lui, il pourra s'en sortir.

Il n'oublie pas de prendre un sac à provisions car il doute trouver de quoi manger en profondeur, de quoi se soigner ainsi que des cordages. Il embrasse Bloodyne et demande à Ace de veiller sur sa mère avant de quitter la maison et avancer vers le Quartier Néréis, essayant de chercher un coin suffisamment tranquille pour n'attirer les regards de personne. A visage découvert, il se dit que de toute façon il suffira de foncer dans ce trou béant pour être à l'intérieur ; C'est seulement une fois remonté à la surface qu'il faudra faire attention. C'est au moment où l'attention des gardes est retenue qu'il s'approche le plus discrètement possible, commençant à préparer son sable pour la descente.

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 258
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mer 12 Juil - 9:28




Bref, devoir jouer au papa flic après plusieurs bandes de merdeux récalcitrant qui n'avaient que faire des règles instaurer autour de la fissure, m'aura tout de même pris une bonne partie de l'après-midi. De quoi mettre de bonnes humeurs, déjà que celle-ci avait bien du mal à être présente d'ordinaire avec les récents événements, elle était loin d'aller de mieux en mieux. Pour couronner le tout, les recherches concernant les disparus restés pour une grande majorité un bel échec. Certains avaient un peu de chance en voyant leur proche remonter à la surface, d'autres encore devaient se faire à l'idée que le père, la mère, le frère ou la sœur n'était désormais qu'un cadavre sans vie. Tandis que la dernière partie, celle dont j'avais aussi une place, devait se contenter d'espérer et être patient. Une situation bien loin d'être plaisante puisque j'avais tout autant envie que les habitants de me rendre en bas et de partir à la recherche de ceux qui manquaient à l'appel par mes propres moyens. Mais il fallait se rendre à l'évidence que c'était dangereux et une équipe entière est spécialisée dans le domaine avec bien plus de chance de s'en sortir vivant qu'un type lambda qui fonce tête baissée. Quelque chose d'assez dur à faire comprendre à toute une ville. Et ce n'est pas faute d'avoir essayé par tous les moyens, autant par diplomatie que par manière forte. Mais en général, il n'y avait que les gamins pour jouer à la forte tête, ceux qui tournent la situation à leurs avantages pour se rendre connement à l'intérieur avec un pack de bières. Ah ceux-là ! Si seulement j'en avais l'autorisation, ce serait ma main en plein milieu de leur visage qui remettrait les pendules à l'heure. Mais, il paraît que c'est malsain de frapper des gosses, même ceux qui le méritent.

Enfin, la journée s'est rapidement écoulée à courir à droite, à gauche. J'ai à peine pris le temps de prendre une pause et de manger un morceau à la maison, que j'ai directement enchaîné en surveillant les alentours plus délaissés que d'autres. En soi, ce n'était pas plus mal, il faut dire que je n'avais pas vraiment envie de faire face à son alter-ego pervers et irrespectueux du petit chimiste. Cela expliquait bien des choses sur son comportement de ces derniers mois, cependant, il était quand même loin de rentrer dans mes bonnes grâces. Mais pour l'heure, mieux valait qu'il reste loin de mes pensées.

La soirée se dessine lentement tandis que je m'enfonce dans le quartier Néréis. Saluant de temps à autre les quelques soldats qu'il était possible de croiser. Rien de bien anormal pour le moment, les gens se tenaient au possible à carreau, ou du moins, presque tout le monde parce qu'il y avait forcément des petits malins pour trouver les zones non surveillées et faire des exceptions. Dont lui, ce rouquin à l'embranchement d'une rue qui, malgré quelques gardes non loin qui ne prêtent pas attention, semblait bien décidé de descendre à son tour. Il fallait vraiment que les gens soient bornés au plus haut point. Puisqu'on ne pouvait pas compter sur les “collègues” pour faire leur boulot, après un soupir agacé, je m'en approche discrètement, histoire de ne pas avoir crié en ordonnant de partir de là.

« Je me demande ce que les gens ne comprennent pas dans “Interdiction de descendre”, “Danger”, ou encore “Vous allez avoir des problèmes”, parce que c'est clairement ce qui va t'arriver si tu ne t'éloignes pas de là gamin. À moins que tu ne préfères passer quelques nuits en cellule pour comprendre ? Ça peut s'arranger, tu sais. »


HRP:
 
   





L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mer 12 Juil - 17:50

Une collaboration des plus surprenantes


Impossible de savoir le nombre de mètres avant d'arriver au fond et Gaara en vient même à se demander si il y a vraiment un fond ; De son point de vue, on dirait seulement les ténèbres. Pourtant, ce n'est pas pour autant qu'il fait demi-tour ou qu'il est rebuté par la hauteur ; Ce n'est pas encourageant certes, mais il doit bien ça à Setsuna qui a pris de nombreux risques le jour de sa libération. Il faut savoir se lancer dans la vie et c'est maintenant ou jamais.

- Je me demande ce que les gens ne comprennent pas dans “Interdiction de descendre”, “Danger”, ou encore “Vous allez avoir des problèmes”, parce que c'est clairement ce qui va t'arriver si tu ne t'éloignes pas de là gamin. À moins que tu ne préfères passer quelques nuits en cellule pour comprendre ? Ça peut s'arranger, tu sais.


Haussant les sourcils, Gaara ne s'attendait pas à croiser un membre du Gouvernement en ayant fait attention mais certainement pas à celui-là. Il serait capable de reconnaître sa voix en milles ; Pour avoir subit un interrogatoire de sa part et avoir une bonne mémoire des voix, il sait déjà que c'est perdu d'avance pour descendre. Pourtant Gaara n'est pas le genre de personnes à baisser les bras aussi facilement, c'est à tenter et il ira de la manière forte si jamais. Se tournant vers l'inspecteur pour faire face, il ne s'est pas trompé quant au propriétaire de cette voix.

- Pour avoir passé plusieurs nuits dans vos prisons, je décline l'offre Monsieur Watson.

Compte-t-il appeler ses collègues pour demander un coup de main dans son arrestation ou s'occupera-t-il de cette formalité seul ? Moins il a de membres du Gouvernement dans les pattes et plus cela arrange Gaara, mais il peut rarement compter sur sa chance dans ce moment-là.

- Me laisser partir dans cette fissure serait l'occasion rêvée pour le Gouvernement. Rien ne dit que je vais revenir et vous serez, dans le meilleur des cas, soulagés de ne plus me voir en ville. Et autant vous prévenir de suite que je ne changerai pas d'avis quant à mon expédition, même si pour cela je dois utiliser mon élément contre vous.

Non ce n'est certainement pas une bonne manière de commencer la conversation mais autant être franc dès le début en avouant qu'il est prêt à tout pour descendre dans cette fissure ; Le temps presse et il a d'autres choses à faire que de faire causette avec un policier qui veut exercer son devoir. Empêcher les pré-adolescents de descendre, ça il peut le comprendre... Mais un criminel qui décide de se jeter dans la mort, pourquoi le retenir ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 258
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Jeu 13 Juil - 20:43




Les gens devaient être quelque peu stupides, ce qui expliquerait bien des choses, car, pour vouloir se jeter dans un trou sans fond, sans même savoir ce qu'il y avait en bas ou s'il y avait un moyen de survivre convenablement, il fallait avoir sacrément envie de mourir. Je ne remets pas en question la bonne intention des gens, loin de là, mais si le gouvernement s'était donné du mal pour envoyer - pour une fois - des professionnels ce n'était pas pour rien. Mais la plupart des habitants étaient étrangement bornés en ce moment, c'était comme parler à un mur. Là encore, ça ne manquait pas. Cependant, peut-être que quarante-huit heures à l'ombre, si ce n'est plus au besoin, pouvaient remettre les pendules à l'heure ? Certains avaient tellement peur de finir derrière les barreaux que ce simple argument suffisait. Néanmoins, il fallait bien quelques exceptions à cette règle.

Et quelle exception d'ailleurs ! Moi qui pensais avoir affaire à un habitant lambda, parmi tous les roux qu'ils pouvaient y avoir dans cette ville, une fois face à celui-ci, il fallait que ce soit l'homme le plus recherché qui est des envies suicidaires. Le monde ne tournait pas rond actuellement ! Ce qui me fit pousser un long soupir d'agacement. La journée ne pouvait vraiment pas être plus merdique que ça.

« Ishikawa. Quelle surprise. Je me demandais quand est-ce qu'un merdeux dans ton genre voulait venir mettre son grain sable par ici. Tu es sûr que tu ne veux pas t'y rendre pour quelques heures supplémentaires ? On a amélioré le service de chambre. »

Blague à part, on fait réchauffer la bouffe maintenant, ce qui est une grande avancée en soi. Plus sérieusement, je me doute bien que son envi descendre doit être liée à une raison particulière, malheureusement, il ne peut échapper à la règle parce qu'il a du sang sur les mains et une traînée de victime qui dépasse toute logique. J'en reste bien d'accord sur le fait qu'on ne niera pas que certains membres du gouvernement seraient très ravis d'entendre qu'il a péri au fin fond de cette brèche, mais pas moi. À choisir, je préfère largement le voir croupir dans une cellule jusqu'à la fin de ses jours où mourir d'une manière aussi conne. Ce à quoi je répondis en m'approchant :

« Enfin, peut-être que tu as raison ou peut-être que tu as tort. Qu'importe. Criminel ou pas pour une fois ça ne change pas grand-chose, interdiction de descendre. Ce n'est pas bien compliqué. Je ne doute pas que certains soient très ravis d'apprendre ta mort, mais on n'est pas tous des sans coeur. Allez dégage là. »

C'est qu'on me taperait presque sur les doigts pour vouloir l'en empêcher au lieu de le pousser moi-même dans la fissure. Sauf que, les témoins sont, pour le moment, toujours occupés à discuter, alors j'en conclus que ce n'est pas encore prêt d'arriver. Par contre, puisque celui-ci ne voulait pas coopérer de son propre chef, j'avance jusqu'à me placer devant lui, la fissure dans mon dos. Il faudra littéralement me passer sur le corps pour avancer.

« Ne m'oblige pas à passer aussi par la manière forte. Recule. J'ai de la patience, mais je ne me répéterai pas une troisième fois. »

La troisième aura de très fortes chances d'être suivie avec une paire de menottes aux poignets et un poing dans le nez pour m'avoir fait perdre du temps. Je ne cache pas que, pour le simple fait de me faire obéir ça me démange légèrement. Sauf que… Ah… C'était quoi ça ? Le petit bruit de pierres qui se décrochent de la paroi ne disait rien de bon. Moins encore, alors que j'avais l'impression que le sol se mettait soudainement à trembler. Et quelques secondes après ma jambe gauche partie dangereusement en arrière. Par manque d'appui impossible de m'éloigner du bord à temps, alors le seul réflexe qui me vint à l'esprit fut de repousser le rouquin pour qu'il ne soit pas entraîné dans ma chute. Tandis que je sentais le reste de mon corps tomber.

« Merde…. MeRDE…! »

Re-HRP:
 
   





L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Jeu 13 Juil - 23:07

Une collab' des plus surprenantes
Le gouvernement se doit de sécuriser la fissure, toute la fissure, mais aussi d'aller aider ceux qui sont portés disparu, même s'ils n'ont aucune idée si les personnes se trouvent être dans la fissure ou non. Vu le temps qui s'est déjà passé, cela serait évident qu'ils ne sont juste pas disparu sous un immeuble, mais bien dans la fissure. C'est un travail vraiment éreintant quand on y pense, surtout que surveiller la fissure au abords d'elle, c'est plus le travail des policiers, de quelques hauts gradés afin de superviser les choses, mais pour la plupart, cela reste le travail de jeune policier car les plus expérimentés descendent dans la fissure car cela mérite une bonne formation pour survivre dans un lieu qui peut être des plus hostiles et des plus dangereux.

Néanmoins, malgré l'effort du gouvernement, rien ne peut empêcher des personnes qui décident de descendre pour sauver des proches, même si cela indique aller contre le gouvernement, en même temps, les membres de familles possèdent quelques choses que le gouvernement ne dispose pas, du moins pas officiellement, des pouvoirs qui peuvent aider durant la descente ! Un certain roux devait sûrement avoir une personne importante pour lui au fond de la fissure pour qu'il décide de se risquer à affronter le gouvernement pour lui, surtout qu'il vaut mieux qu'il fasse profil bas, surtout qu'il manqua de chance et tomba sur la personne qui devait connaître le mieux le fameux roux dont la tête est plutôt bien mise à prix. Un petit échange se mit à se dérouler entre les deux hommes, mais ce n'est pas vraiment une conversation cordiale, surtout quand la terre elle-même décide de s'en mêler, causant une perte d'adhérence et surtout un début de chute de l'homme du gouvernement.

Jet de dés pour pousser Gaara loin de la fissure sur 60 : 78 – Échec

L'homme du gouvernement, même s'il connaît la personne en face de lui, tenta de lui sauver la mise en voulant le pousser loin de la chute de pierre et donc loin de la fissure, sauf que sûrement à cause d'une petite attache, ou d'un je ne sais quoi, cela eut l'effet inverse. Alaric s'accrocha légèrement à l'homme de sable qui eut l'effet de le faire traîner légèrement en directement de la fissure et surtout du déniveler qui venait de se créer ; cela ne permet pas de le faire tomber, mais s'il n'a pas de bon réflexe, il risque également de tomber lourdement dans la fissure. Néanmoins, ce fut une chance pour l'homme du gouvernement qui grâce à cette tentative de meurtre improvisée, il réussit à freiner très légèrement sa chute, mais cela ne sera pas d'une grande aide si personne n'intervient, surtout qu'il n'est absolument pas équiper, alors ça serait peut-être sa fin ?

Nombre de personnes qui vont essayer d'intervenir : 5
Jet de dés sur la façon dont ils interviennent sur 50 : 96 – Échec critique

Cinq soldats ont pu voir du coin de l’œil que le soldat discutait avec un homme et surtout qu'il venait de glisser dans la fissure et décidèrent tous d'intervenir pour l'aider et surtout comprirent immédiatement que c'était de la faute du roux qui a dû le pousser pour x raisons. Pour le moment ils ne sont pas là, ils viennent à peine de voir ce qui vient de se passer, sauf qu'ils vont très vite intervenir. Néanmoins cela se sent que ce ne sont pas les soldats les plus finots de l'armée et vu leur démarche, en arrivant ils vont sûrement pousser le roux à l'intérieur également, quoiqu'il fasse, ou bien causer encore plus de dégâts au sol et agrandir la fissure, les faisant sûrement tous tombés, l'Élémentis de sable y compris ; la situation risque de ne pas être des plus génial, peut-être qu'ils auraient été préférable de former correctement les soldats à ce genre de situation, ou bien à l'homme de sable de rester chez lui et laisser se débrouiller ceux au fond de la fissure tout seul, ils auraient sûrement plus de chance que de se faire aider par des personnes qui causent encore plus de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mar 18 Juil - 17:08

Une collaboration des plus surprenantes


- Ishikawa. Quelle surprise. Je me demandais quand est-ce qu'un merdeux dans ton genre voulait venir mettre son grain sable par ici. Tu es sûr que tu ne veux pas t'y rendre pour quelques heures supplémentaires ? On a amélioré le service de chambre.

Malgré l'offre alléchante que propose le policier, Gaara continue sur sa lancée en refusant la proposition. Il a suffisamment fait de séjour là-bas pour vouloir y retourner, d'ailleurs vu le nombre il est étonné de ne toujours pas avoir de carte de fidélité. Plaisanterie mise de côté, l'Homme de Sable lui montre une certaine facette positive de cette descente ; Rien ne prouve qu'il saura s'en sortir alors autant le laisser y aller et le Gouvernement se sentira débarrassé d'un dangereux criminel. Quoi de plus positif ?

- Enfin, peut-être que tu as raison ou peut-être que tu as tort. Qu'importe. Criminel ou pas pour une fois ça ne change pas grand-chose, interdiction de descendre. Ce n'est pas bien compliqué. Je ne doute pas que certains soient très ravis d'apprendre ta mort, mais on n'est pas tous des sans coeur. Allez dégage là.

Il fallait qu'il tombe sur le policier un tant soit peu humain... Il ne lui facilite pas la tâche mais soit, Gaara sera obligé de faire avec. Continuant d'avancer jusqu'à la fissure, il est stoppé dans son élan par le membre du Gouvernement qui se tient face à lui, dos à la fissure. Il serait clairement plus simple de le pousser et se retrouver débarrassé de lui, surtout sans témoin aux alentours mais non, pour une fois il voudrait bien régler ce conflit sans avoir à faire à la violence.

- Ne m'oblige pas à passer aussi par la manière forte. Recule. J'ai de la patience, mais je ne me répéterai pas une troisième fois.

La manière forte ? Pourquoi pas ? Au moins si l'inspecteur perd le combat, l'Homme de sable présentera comme une simple défense due à l'attaque du policier ; Certes, le Gouvernement ne le croira pas mais ceux qui tentent de voir en lui le meilleur pourront peut-être dormir la conscience tranquille. Cependant, rien ne se passe comme prévu puisque en baissant les yeux, l'Elementis de Sable remarque le petit bout de terre se fissurer prêt à emporter le policier dans sa chute ; Avançant avec le policier dans sa chute, Gaara ne comprend pas tout de suite ce qu'il se passe.

Des soldats approchant, Gaara sent déjà qu'il sera le coupable idéal quant à la chute du policier ; Ne voulant pas être poussé par les incompétents qui arrivent vers le duo, l'Homme de Sable décide de choisir l'option de la fissure quitte à utiliser son sable pour amortir la chute des hommes. La descente paraît longue et infernale et l'idée qu'il n'y ait pas de fond semble de plus en plus logique ; Cependant, c'est au moment où il se fait la réflexion que le sol apparaît sous ses yeux. Utilisant son élément, il fait un coussin de sable suffisamment grand pour amortir la chute du policier et de la sienne.

Arrivés en bas, l'Homme de Sable couché sur le dos observe le haut de la fissure dont il est presque impossible de voir le ciel. Il ne dit pas que la chute n'a causé aucun dégâts puisqu'il sent déjà quelques douleurs au niveau du dos mais il peut affirmer qu'il a limité la casse. S'asseyant pour regarder les alentours, il n'y a que de la roche et de l'eau limitant ainsi l'utilisation de son pouvoir ; Et la chose qu'il n'a pas pensé à prendre sont des armes, sauf son kunaï mais il doute aller bien loin. Se tournant vers le policier pour vérifier son état, il peut au moins ne pas avoir la mort sur sa conscience.

- J'espère au moins ne pas être accusé de votre chute, je n'ai pas l'impression que vos collègues qui approchaient l'air vu du même œil que nous.

D'un point de vue extérieur, ils ont dû voir l'Homme de Sable pousser le policier et il sera accusé de cette chute une fois revenu à la surface. Comme si il a besoin de ça en plus sur son dossier ; Se relevant sur ses deux pieds, il se dit qu'il doit bien y avoir des chemins pour continuer et déboucher quelques parts et avec un peu de chance, pouvoir retrouver Setsuna.

- Voulez-vous m'accompagner ou préférez-vous que nous nous séparions ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 258
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Ven 21 Juil - 13:45




Quand la poisse du jour continue.
Je n’ai rien pour me rattraper, si ce n’est l’homme en face de moi, mais, ce serait le condamné à une chute très certainement mortelle alors que j’ai tenté vainement de le sauver. Cependant, les choses se déroulent si vite tout autour, que l'arrivée des soldats en “renfort” est loin d’être d’une grande aide. Même si je doute sincèrement qu’ils soient tous apparus pour me sauver spécialement les fesses. Il fallait se rendre à l’évidence s’était déjà trop tard à la seconde où les premières pierres se sont écroulées. Alors, quitte à rendre l’âme, autant espérait que l'atterrissage soit suffisamment brutal pour ne ressentir aucune douleur. Je ferme donc fortement les yeux pour ne pas voir le vide sous mon corps et attendre que l’impact se produise.

L'impact. AH, ça ! J'ai fini par le sentir après que la sensation de chute fort désagréable ait pris fin. Mais, à ma grande surprise, ce n'était pas aussi violent que je l'avais imaginé. Ni même mortelle d'ailleurs. Le dos a tout de même eu un sacré coup au point de m'en couper la respiration un moment, toussant salement entre deux, « … Bordel… J'suis mort… ? » Si c'était ça l'entrée du paradis, ça ressemblait plus à l'enfer qu'autre chose. Néanmoins, après une bataille avec les poumons qui cessaient de prendre feu et une vue qui revenaient à la normale, il n'y avait aucun doute sur le fait, que j'étais encore en vie et sur terre. Une entrée dans la fissure des plus mouvementée, mais j'imagine que tout le monde n'avait pas forcément eu la chance d'avoir une descente parfaite. À moins d'être équipé comme des professionnels. Maintenant que je pouvais y prêter un peu plus attention - le jeune homme était vivant et me gracier de sa compagnie, un bon point - l'intérieur de la fissure était loin de ressembler à ce que j'avais en tête, bien plus sombre en tout cas. Et ce, malgré le trou au-dessus de nous à plusieurs mètres. C'est à se demander ce qu'ils fabriquaient en haut, vu d'ici ce n'était rien de plus qu'une colonie de petites fourmis qui s'agitaient dans tous les sens.

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que cette descente, va faire parler du criminel un peu plus.

« Personne ne pourra le voir du même œil que nous malheureusement. »

Il y a très peu de chance que l’histoire du “flic qui sauve un criminel” soit crédible. Moins encore, s’ils apprennent que celui-ci m'a sauvé la vie une fois en bas. Quand bien même ceci pourrait lui ajouter quelque bon point sur son CV, il restera toujours le méchant de l’histoire. Enfin, au moins, je fais partie de ceux qui sont au courant de la vérité, ce qui en soi est une très bonne chose, non ? Un détail qu’il sera possible de se pencher dessus un peu plus tard, quand on sera à deux doigts de mettre un nez dehors par exemple. Actuellement, il serait plus judicieux de savoir quoi faire. Puisque nous sommes en bas, ce serait tout de même un peu regrettable ne pas chercher des survivants aux alentours, avant de trouver une solution pour la remontée. Et de toute manière, il avait déjà dans l’idée de continuer sa route avec où sans moi.

« Maintenant que nous y sommes, autant y aller ensemble. Après tout se serait bête de refuser un coup de main. »

À deux, c’est toujours mieux qu’être seul dans ce genre de situation. En se débrouillant avec les moyens du bord pour survivre, qui sait combien de temps on va rester ici ? Au moins, j’avais un paquet de cigarettes, un briquet, trois chewing-gums et une lampe torche à la ceinture. Un strictement minimum ainsi qu’un très bon réconfort pour mes nerfs. À mon tour, j’abandonne le sol, je dépoussière rapidement mes vêtements, puis, lampe en main et après lui avoir donné quelque petit coup pour qu’elle daigne s’allumer, je suis les pas du rouquin. Quelle fine équipe que nous avons-là. Espérons que celle-ci ne finira pas enterrer vivante sous la roche. En attendant et au lieu de rester dans un silence de mort, je brise celui-ci avec une question qui me démange depuis sa venue au bord de la fissure :

« Dis-moi un peu, quelle était la raison exacte de ta descente ? Je doute fortement que ce soit par simple curiosité ou des envies quelque peu suicidaire. Et tu n’es pas non plus stupide pour y mettre un nez par plaisir comme la moitié de cette population. »

Venir en bas pour simplement y mettre le bordel, ça ne sera pas l’image de l’homme qui est le plus recherché dans cette ville. Et en même temps, personne n’est à l’abri de ses idées farfelues. Cependant, tout le monde avait plus ou moins perdu quelqu’un ici, qui sait si pour une fois, il n’avait pas une once d’humanité en réagissant comme tout être lambda ?

« Tu avais une fiancée, si je me souviens bien, est-ce pour elle que tu joues les héros ? »

   





L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Ven 21 Juil - 16:51

Une collaboration des plus surprenantes
La chute des deux hommes furent assez rapide, du moins la chute de l'agent du gouvernement car concernant l'Élémentis, ce fut plus une descente rapide qu'une réelle chute car il descendit pour l'aider et non pour vérifier que  le travail soit bien terminé, ni même pour fuir aux soldats qui venaient d'arriver ; bien sûr, même si ce n'était pas le cas, rien ne dit que les soldats ne feront pas un tout autre rapport avec ce qu'ils croient avoir vu, enfin, s'ils n'ont pas l'idée stupide de descendre pour rechercher leur collègue ou bien trouver le criminel rechercher.

La chute aurait très bien pu être mortelle, mais une chance que l'homme de sable réussit à créer de quoi faire pour amortir la réception des deux hommes correctement. Certes, ils ont peut-être des soucis au niveau du dos à cause de l’atterrissage, mais vaut mieux avoir mal qu'être définitivement mort. Malgré leur différence, les deux hommes décidèrent de joindre leur force afin de retrouver les personnes se trouvant ici-bas depuis maintenant un petit moment, une bonne chose, mais est ce que ça suffira pour montrer que l'homme des sables à changé ou bien cela ne servira à rien ? En tout cas c'est ce que l'avenir dira, mais pour le moment, ils furent bien obligé de s'associer car même si l'Élémentis pourrait sûrement remonter facilement, ce n'est pas vraiment le cas pour l'homme du gouvernement, et ça même avec l'aide du sable, cela risquerait d'être difficile de remonter, vaut mieux trouver une issue plus sécurisé que de risquer sa vie bêtement.

Les deux hommes commencèrent à marcher en direction des galeries se trouvant dans la fissure, des galeries qui ont été créer par l'eau à coup sûr, et non pas par la main de l'homme, c'était évident. Mais aller savoir si ce fut exprès ou non, mais depuis le début de leur marche, se trouve une petite traînée d'eau qui suivait une direction précise, l'inverse d'eux. Rien de bien alarmant il faut dire, mais ce n'est qu'un petit détail à noté. La marche à travers les galeries n'allaient pas être des plus courtes, surtout que plus ils avançaient et plus ils risqueraient de croiser des embrochements. La première allait être simple, droite ou gauche ? Voilà la question qu'ils allaient devoir se poser, à moins qu'ils veulent chacun emprunter une direction différente ? En tout cas le choix n'importait peu car dans tous les cas, ils finiraient par se trouver à nouveau au bout de plusieurs longues minutes, du moins s'ils avancent correctement car que  cela soit à gauche ou droite, ils auront toujours le choix entre non pas deux embrochements, mais quatre et à chaque fois le nombre d'embrochements croiseraient.

Aucun moyen de se repérer dans ces tunnels ? En fait, si. Il existe un moyen pour leur permettre de bien se diriger, mais il faudra sûrement tendre l'oreille. Le cours d'eau à leur pied pourrait sûrement leur indiquer au début la direction à suivre, après tout, s'il y a de l'eau, c'est qu'il doit y avoir quelque chose au bout, mais très vite cela ne servira plus à grand chose car l'eau se sépara également dans les différents tunnels pour se retrouver à un endroit précis. Plus ils allaient avancer dans ces galeries précises, plus ils pourront entendre une sorte de bruit étrange, comme si de l'eau coulait. Néanmoins pour entendre cela, il faudra tendre l'oreille, mais surtout en avoir d'assez bonne et risquer d'avancer légèrement dans certains tunnels pour mieux entendre car l'écho à l'intérieur peut être trompeur pour localiser ce genre de bruit. Peut-être que ça vaut le coup de voir ce qu'il y a en direction du bruit.. du moins ils n'ont pas trop le choix, hormis celui de se perdre volontairement et espérer que la chance soit avec eux, mais vu leur descente, vaut mieux viser une valeur sûre plutôt que de toute jouer sur un coup de poker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Ven 21 Juil - 17:33

Une collaboration des plus surprenantes


En effet, personne n'aura le même point de vue sur ce qu'il s'est réellement passé et c'est bien ça le problème. Non loin d'avoir un casier vierge et de pouvoir se prétendre comme victime il aimerait au moins ne pas être accusé d'une chose qu'il n'a pas commis. Et avoir attenté à la vie du policier ne fait pas partie des crimes qu'il aurait commis ; Bien au contraire, il lui a sauvé la vie et lui a empêché de nombreuses factures voire la mort. La question qui se pose maintenant est, est-ce qu'il va accompagner l'Homme de Sable ?

- Maintenant que nous y sommes, autant y aller ensemble. Après tout se serait bête de refuser un coup de main.

A deux dans ce genre d'endroit n'est pas trop de refus. Bien que Gaara n'a pas envie de faire équipe avec un policier et persuadé qu'il peut se débrouiller tout seul, il doit penser que ce n'est peut-être pas le cas de l'Inspecteur et qu'il ne lui a pas sauvé la vie pour lui laisser complètement seul. C'est donc un étrange duo qui se forme et ils vont devoir apprendre à se faire confiance, qui sait les épreuves qui vont leur être réservées ? Il ne seront pas trop de deux pour se serrer les coudes. Ils commencent donc à avancer dans le plus grand des silences, du moins jusqu'à ce que l'Inspecteur vienne le briser.

- Dis-moi un peu, quelle était la raison exacte de ta descente ? Je doute fortement que ce soit par simple curiosité ou des envies quelque peu suicidaire. Et tu n’es pas non plus stupide pour y mettre un nez par plaisir comme la moitié de cette population.

- Vous seriez étonné d'apprendre que cette fissure m'intrigue et que je serais ravi d'en percer les mystères. Cependant vous avez raison, ce n'est pas cette raison qui m'a poussé à descendre.

Comme tout le monde, il a bien envie de découvrir l'origine de cette fissure mais aussi ce qu'il s'y trouve. Peut-être tout un tas de terre et de crevasses mais peut-être réserve-t-elle des surprises ? Gaara en est persuadé. Cependant, il a tout autre raison de descendre ici-bas qui est bien loin de la curiosité.

- Tu avais une fiancée, si je me souviens bien, est-ce pour elle que tu joues les héros ?

- Vous êtes bien renseigné Inspecteur... Non ce n'est pas pour elle que je descends mais pour Setsuna Aoki, aussi invraisemblable que cela puisse paraître nous sommes proches lui et moi.

Sa fille est sûrement déjà partie à sa recherche, du moins il ne serait pas étonné de croiser son chemin puisqu'elle a déjà disparue à la surface quelques jours après le tremblement de terre. Gaara connait la puissance de Setsuna mais aux yeux de tous c'est un habitant lambda sans pouvoir ; Autrement dit, qui aurait des difficultés à s'en sortir. Cela fait bien longtemps qu'il aurait dû remonter mais il n'en est toujours rien alors le voilà descendu pour mener sa propre enquête. D'un naturel peu bavard habituellement, il se dit qu'il n'a pas le choix de faire des efforts puisque l'Inspecteur est désormais son compagnon de route.

- Et vous ? Avez-vous perdu quelqu'un durant cette catastrophe ?

Avançant dans les galeries, Gaara remarque un premier embranchement... A gauche ou à droite ? Suivant son instinct, il décide de prendre par la droite laissant le choix au policier de le suivre ou de prendre le chemin de gauche ; Finalement, le chemin n'avait pas de grandes importances car les deux tunnels n'en forment plus qu'un quelques minutes plus tard. Plus loin, ce n'est plus deux mais quatre embranchements et cette fois, Gaara doute qu'ils mènent au même chemin. Comment se retrouver ?

- Une idée Inspecteur ?

Écoutant ses propositions, l'Homme de Sable prend le temps de regarder autour de lui et remarque le petit cours d'eau à leur pied... Il doit bien venir de quelque part ? Et peut-être qu'il mène directement à la sortie ? Bien qu'il en doute mais il ne voudrait pas imposer sa présence et la visite des lieux à l'Inspecteur qui veut sans doute remonter à la surface. En plus d'écho d'étrange dans les tunnels, une décision est à prendre assez rapidement pour ne pas prendre racine en ces lieux.

- Voulez-vous vous séparer ou prenons-nous un chemin au hasard en espérant que ce soit le bon ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 258
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Dim 23 Juil - 18:13



Pour elle ou bien une autre, qui sait s’ils sont toujours ensemble ces deux-là. Quoiqu'au vu de rumeurs qui parcourent les rues depuis des années, elle l’ait mis à la porte depuis un moment. Enfin, à part le fait que cela me regarde de très peu - du moment que je n’ai pas de raison de fouiner dans ses affaires - j’imagine qu’il doit tenir encore un tant soit peu à elle pour risquer sa vie dans cette brèche. Cependant, cette supposition que je me suis faite et qui lui allait parfaitement au teint, était loin de la réalité. Ce n’était rien d’autre que pour un ami. Est bon sang quel ami ! Voilà que le banquier fricoté avec des criminels maintenant, c'était le monde à l’envers et littéralement invraisemblable comme il le faisait si bien remarquer. Mais, celui-ci devait le voir d’une manière que le gouvernement lui-même n’arrivait pas à comprendre. Ajoutons à cela qu’il était en train de risquer sa vie pour lui - même si au vu de la réputation du banquier, il y avait forcément tout un tas d’hommes à sa recherche - Ishikawa ne pouvait avoir un si mauvais fond comme le disaient la plupart des gens.

« Mon meilleur ami est tombé de source sûr dans la fissure. Et ma petite amie reste portée disparue, alors, si elle se trouve effectivement ici, j'espère que c'est aux mains de l'équipe de recherche. »

Parce que je me maudirais d'apprendre qu'elle a fini enterré par la roche. Malheureusement même avec toute la bonne volonté du monde, il me serait impossible de la sauver sans même savoir où chercher. Il était possible qu'elle soit simplement bloquée ailleurs à la surface. Il en allait de même avec Will, même si sa copine était certaine qu'il se trouvait en bas, je n'avais aucune certitude que cette descente improvisée me mène jusqu'à lui. Il fallait essayer au moins.

Enfin, puisque notre chemin atterrit sur un embranchement et qu'il avait déjà choisi le sien, je pris l'autre route restante en espérant ne pas finir dans le vide une nouvelle fois, ou bien avec un caillou sur la tête. La galerie était la même que la précédente, chiante, longue et humide. Mais, à part ça, il n'y avait rien d'autre à signaler. Jusqu'à ce que ma route tombe à nouveau sur celle du rouquin. Cela valait bien la peine qu'on se sépare. Néanmoins, ceci n'était qu'un petit problème qu'on a bien vite surmonté, alors qu'un peu plus loin, c'était une tout autre paire de manches. Il y avait tellement de choix que c'était dur de savoir quoi prendre, avec aucune exactitude de ce qu'on pouvait trouver au bout, il fallait vraiment s'y plonger avec le talent. Ce serait presque indécent de tirer à pile ou face pour obtenir une voie. J'expose alors une idée plus simple :

« Ok, on se sépare. Tu n’as qu’à prendre le chemin avec le courant d’eau. Je vais opter pour celui où les bruits semblent plus fort et non en échos. Si l’un de nous deux trouvent quelque chose ; soit il crie suffisamment fort pour avertir l’autre, soit il fallait demi-tour, soit… Eh bien, j’espère que nous n’aurons pas utilisé l’option trois. »

De toute manière, on n'avait pas vraiment d'autre solution sous le coude. C'est donc sans plus attendre, je tends l'oreille et me laisse guider parce qu'il m'est possible de percevoir. Au moins cela a du bon d'avoir une bonne ouïe. Un peu plus enfoncé dans ma galerie est hors de vue, j'invoque mon familier. Ouais, ouais, il finira par le savoir au vu de la situation qui nous entoure, je sais, merci. Mais, pour l'heure on ne sera pas trop de deux à devoir laisser les oreilles traînées un peu partout.

   





L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les dessous de la Ville :: La Fissure :: Région Est :: Église/Autels-