Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 260
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Lun 25 Sep - 11:19

Me suis arrangé avec Set' pour les dialogues ~




Ce n'était pas très compréhensible tout ça, mais pour ce que j'en avais retenu, ce n'était pas trop mal. Gaara avait disparu en bas, pour je ne sais quelle obscure raison - en espérant qu'il ne me laisse pas mourir comme un chien - tandis que je restai encore un peu dans le coin. Il y avait plusieurs questions qui venaient en tête concernant toute cette découverte et je me demandais surtout à qui j'allais en faire pour éclaircir ce mystère. Le gouvernement sera très probablement ravi d'apprendre que je ne me suis pas tournée les pouces en étant en bas, mais, qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir en faire de plus ? Classer ça comme découverte historique ? Encore fallait-il en connaître la période.

Mais, ceci, je laisse de côté, alors que la voix d'Ishikawa me revient aux oreilles. Voilà qu'il a réussi à retrouver Monsieur le banquier, en un seul morceau, je l'espère, ce serait assez regrettable et surtout embêtant d'annoncer sa mort maintenant. Pour en avoir le cœur, il fallait que je constate les dégâts par moi-même et, après une grande prudence pour descendre à nouveau les marches de la mort, je l'ai rejoints rapidement, ravie de voir que les dégâts - pour ce qui en est visible - ne semble pas dramatique au point de devoir l'amputer. Une bonne nouvelle en soi. À leur hauteur, je prends vaguement quelques nouvelles, histoire de savoir à quel point notre groupe de blessé s'agrandit.

« Monsieur Aoki, heureux de vous savoir en vie, la banque aurait été bien triste sans vous. Vous n'avez rien de cassé ?
- Ravie de revoir des visages que je connais. Cela ira, quelques côtes et le bras, mais on va dire que ceci aurait pu être pire
 »

Effectivement, oui, il aurait pu tomber sur la tête, ou se retrouver dans un état actuellement, inconscient. Ce qui serait bien embêtant pour le transporter.

« Comment avez-vous atterri en bas ?
- Je me suis approchée pour regarder ce qui se passait et j'ai cru entendre une personne, quand je me suis penchée ça s'est effondré et j'ai chuté. J'ai eu de la chance d'atterrir dans de l'eau
»

Beaucoup de veines, oui. Nous n'avons pas eu cette chance. Il est clair que j'aurai largement préféré, finir dans de l'eau et mouiller jusqu'aux os, que sur un tapis de sable à m'en étouffer. Au moins j'étais en vie grâce à celui-ci, mais bordel, je ne suis pas près de recommencer ça d'aussitôt.

« Quand toute cette histoire sera terminé, vous devriez peut-être passer au poste, pour d'autres questions dans un contexte différent.
- Si vous le désirez oui.
»

Evidemment, que je le voulait. Il y avait des questions qu'il fallait que je lui pose notamment celle qui concernait sa relation “amicale” avec Ishikawa. Monsieur Aoki est d'une telle pointure que je ne sais comment il a fait pour s'entendre avec lui. Le chantage n'est pas forcément la première chose à laquelle je pense, cependant, on n'est jamais trop prudent. On ne m'en voudra pas d'être curieux.

Enfin, maintenant que notre descente et cohésion improvisée nous avait emmenés jusqu'à un survivant, qu'était la suite du programme ? S'il avait effectivement des côtes cassées, le prendre avec nous dans cette expédition était bien trop risquée pour lui. Mais, je n'eus pas le temps de proposer de chercher une sortie que plusieurs cris se firent entendre. Deux têtes sorties brusquement de la cascade et atterries un peu plus loin. Ce fut si soudain que s'ils avaient réussi à être en vie, cela relève du miracle. Ne perdant pas une seconde, je me mis à courir en direction de leur zone d'atterrissage, puis constatai avec soulagement que ces deux nouveaux arrivants étaient entiers. Au moins nous avions la chance de ne pas avoir de cadavre à déplorer. Néanmoins, ce soulagement ne dura que très peu, que la reconnaissance de cette voix agaçante retentit.

« Mais qu'est-ce que tu fous là toi ? Comment est-ce que tu as pu tomber... »

Un soupire en secouant la tête, question idiote pour être un idiot. Jamison avait dû trébucher comme un abrutit pour finir coincé en bas. Voilà un gamin que je n'avais pas envie de supporter, pas ici, pas comme ça. Ni même jamais. Mais sa présence n'était pas possible à ignorer. Pourtant, j'en fis abstraction, pour prendre plutôt des nouvelles de la jeune fille.

« Mademoiselle Sélmine, vous vous souvenez moi ? Est-ce que vous avez quelque chose de casser ? Votre chute n'a pas été de tout repos. »






L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/
avatar

Maître du JeuMessages : 355
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Lun 25 Sep - 15:13

Une collaboration des plus surprenantes
La pauvre jeune Élémentis a réussit à éviter une mort quasiment sûre grâce à l'aide de son ami d'infortune en usant de son pouvoir, de sa hyène, c'était la moindre des choses après tout, vu qu'il avait lui-même prit la place qui était dû à la jeune élémentis. C'était plutôt un joli combo qu'on eut devant les devants, que les trois autres personnes qui étaient sorti de l'église purent voir et il faut dire qu'ils n'en perdaient absolument pas une seule miette. Surtout, même si ça restait plus ou moins des inconnus pour Gaara, ou bien pour Setsuna, Alaric semblait connaître les deux nouveaux invités qui venaient de surgir par surprise de la cascade, décidant d'aller leur parler afin de savoir si tout allait bien pour eux également, Gaara restant avec son ami retrouvé.

Tout le monde était réuni, mais la situation n'était pas meilleure pour autant, ils étaient juste plus, mais personne avec la possibilité de réellement sortir. Entre Setsuna, l'ancien apprenti du Ténébreux sans aucun pouvoir, Gaara, l'Élémentis de sable dont le sable n'est pas vraiment utile pour le moment, Alaric, l'ancien Domae avec un gorille ayant prit un mauvais coup, Jamison, l'ancien Domae à la hyène et Lyana, la débutante Élémentis des plantes, ils allaient faire une drôle d'équipe. Il restait quand même l'église à fouiller, enfin la zone dont seul Gaara connaît l'existence pour le moment qui n'a subit aucune fouille, mais qui est assez rapide à découvrir pour n'importe qui, s'ils rentrent dans l'église bien sûr.

Jet de dés d'odorat pour Gaara sur 10 : 65 – Échec
Jet de dés d'odorat pour Alaric sur 10 : 05 – Réussite critique
Jet de dés d'odorat pour Jamison sur 15 : 34 – Échec
Jet de dés d'odorat pour Lyana sur 10 : 17 – Échec
Jet de dés d'odorat pour Setsuna sur 10 : 67 – Échec
Jet de dés d'odorat pour la hyène de Jamison sur 25 : 24 – Réussite

Une odeur commençait à envahir l'endroit où tout le monde se trouvait, une odeur rapidement dissipée par l'odeur de la cascade, mais deux personnes semblaient réussir à identifier cette odeur. La hyène reconnue une odeur de nourriture, ayant faim, elle prit la direction sans même demander son reste envers la petite troupe, commençant à prendre le chemin d'un des tunnels sans rien dire à personne, même si ces petits bruits indiquaient clairement la direction que l'animal prenait devant les yeux de tout le monde qui ne comprenait pas. Du moins, presque personne. Alaric sentait également une odeur dans l'air, une odeur qui venait exactement de l'endroit où la hyène se dirigeait. Certes, ils pouvaient simplement tous ignorer et Jamison rappeler sa hyène et faire ce qu'ils avaient envie, mais l'appel de la nourriture allait sûrement être plus forte, également pour Alaric car il reconnu également une bonne odeur de nourriture, l'odeur de viande entrain de cuire, sûrement une odeur de fast-food, oui, une odeur d'un bon hamburger bien nourrissant, voilà ce que la hyène et Alaric sentait, ils n'avaient qu'à suivre l'odeur et peut-être qu'ils arriveront à trouver une sortie ; du moins, s'ils prennent l'occasion, car le chemin risquerait de disparaître avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 43
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mar 26 Sep - 15:01

Collaboration...- toc toc, on s’incruste ! -


JAMISON
FAWKES


PLEIN
DE GENS

Entre le tapis de mousse et l'action de la hyène pour s'assurer un atterrissage à peu près efficace, ils avaient si bien fonctionné ensemble que Jamison en avait déjà oublié les imprévus qui auraient pu coûter la vie à chacun, tant le déroulement ne tenait réellement qu'à un fil. Mais qu'est-ce qu'une dizaine d'hématomes, commotions cérébrales et autres os fragilisés par les multiples roulades sur la roche mouillée, quand on a transpiré la classe en évitant une mort certaine ? Le plus important étant qu'ils puissent ultimement savourer ces maudits hamburgers ! Se remettre debout rappela néanmoins à son bon souvenir que dévaler un toboggan aquatique naturel dans un bateau de détritus était tout sauf une expérience indolore, et les coups de museau de Cloclo ne l'aidaient pas vraiment dans cet effort, mais son sourire ne décrochait jamais. Occupé à compter sur ses doigts la répartition des sauvetages, prêt à se dire qu'il devrait probablement mettre Lyana en danger par deux fois afin de la sauver pour équilibrer le tout, elle l'interpella alors sur une autre affaire :

« Psst, je suis folle ou y'a des gens là-bas ?
- Déconne ? Genre des vivants ? »

Il faut dire que les souterrains étaient plus propices aux rencontres avec les macchabées les plus frais de la région, aussi plissa-t-il les yeux dans la direction indiquée par la rouquine pour voir de quoi il en retournait. Et quelle n'était sa surprise de constater la présence d'autres personnes dont la chair n'avait encore eu le temps de pourrir, dont une qui accourait vers eux avec la carrure, l'odeur et la voix on ne peut plus familières pour l'estropié, aux bras déjà levés pour battre l'air comme un oiseau au cas où le consultant ne le verrait pas assez.

« SAPERLIPOPUTE, MAIS C'EST ALARIC !! Heeeeeeey mon copain comme on s'retrouve ! C'est moi ! C'est Junkie, tu m'as pas oublié dis, hein, hein ? Toi aussi t'as voulu piquer une tête dans la fissure ?? Elle est quand même p'tite cette ville, tu trouves pas ! »

Pour se tomber ainsi dessus dans ce drôle de labyrinthe créé par le tremblement de terre, il fallait un surprenant coup du destin ; que seul Jamie avait l'air de trouver à son goût d'ailleurs, à en juger l'expression dépitée de l'autre homme au moment de le reconnaître parmi les rescapés de la cascade. Il ne fut toutefois pas le seul à être identifié, puisque ce dernier s'était déjà tourné vers la jeune fille pour s'intéresser à son cas, sans que cela n'empêche le deuxième élément de se manifester à nouveau.

« Mademoiselle Sélmine, vous vous souvenez de moi ? Est-ce que vous avez quelque chose de cassé ? Votre chute n'a pas été de tout repos.
- Moi j'me porte comme un charme, merci d'avoir d'mandé !... attends t'as pas demandé... »

La mine subitement perplexe, Junkrat prit ensuite un air offusqué en le jugeant sévèrement du regard, les mains sur les hanches, là où il sentit la corde encore roulée autour de sa taille. Se disant que la garder n'était plus nécessaire, il commença à tripoter le nœud pour tenter de le desserrer un tantinet, quand la vision du gigantesque édifice dressé non loin derrière Alaric interrompit sa besogne. Il se décala alors aussitôt d'un bond sur le côté pour mieux l'apercevoir, plus qu'étonné de voir une chose pareille dans ce qui n'était jusqu'ici qu'un environnement de rochers, de cailloux et de beaucoup, beaucoup trop de flotte. Voilà une découverte pas banale qui le déchaîna sur-le-champ, parlant toujours plus fort par-dessus le bruit de l'eau :

« Wow visez-moi c'te foutue baraque, c'est quoi, une espèce d'église ?... mais qui a foutu une église là ? QUI a besoin d'une église là-dessous, c'est complètement débile !! 'croyez qu'y a des trucs encore dedans à récupérer ? PREM'S SUR LES GROSSES BOUGIES, j'ai grave besoin des mèches pour... heheheh, un projet perso ! Hé minute, quelqu'un a vu Cloclo ? »

Sa tête virevolta plusieurs de droite à gauche en envoyant de l'eau voler de ses cheveux mouillés, à la recherche de la bestiole ayant soudainement échappé à sa surveillance, pas très rapprochée il fallait l'avouer. Animé d'un élan inexplicable, l'animal était en train de se carapater vers une série de tunnels au loin, et son propriétaire d'entamer quelques pas dans sa direction pour essayer de le rappeler à l'ordre, faisant résonner sa voix nasillarde sans réel succès.

« Pourquoi tu te tires ? Au pied ! Attends tu vas où là... putain Chloroéthane t'as intérêt à rev'nir de suite ou j'te jure que je-- eeeeet il est parti, il est parti ce p'tit fumier !! SI J'TE CHOPE !! »

Dans un départ de course extrêmement ridicule, au moment de se rendre compte que sa prothèse métallique partait quelque peu en cacahuète après toutes ces chutes, Jamie se lança finalement après sa hyène avant qu'il ne vienne à la perdre des yeux, faisant progressivement dérouler derrière lui la longueur de corde qui le retenait encore à la rouquine et qui lui était totalement sortie de la tête.


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mar 26 Sep - 19:17

Une collaboration des plus surprenantes


Le choix, personne ne lui a donné ; Il voulait simplement descendre dans la fissure dans son coin mais manque de pot il est tombé sur un Inspecteur qui ne voulait pas le laisser passer et le destin s'est mêlé à cette histoire pour donner un coup de pouce et les forcer à devenir coéquipier. Setsuna assit sur le banc, Gaara lui donne de quoi manger pour commencer et se dit qu'ils feraient mieux de remonter le plus rapidement possible ; D'entre tous, c'est le banquier qui a besoin des soins hospitalier et non des premiers secours.

S'en suit un dialogue entre l'Inspecteur et le banquier qui avaient l'air de se connaître et l'Homme de Sable fit rapidement le rapprochement avec une conversation qu'il avait eu avec son meilleur ami plusieurs semaines plus tôt ; Un certain Inspecteur était venu lui poser des questions concernant des faits étranges sur la banque. Certes, il y a pleins d'Inspecteur en ville autre que Monsieur Watson mais Setsuna est comme Gaara et a tendance à les éviter, sauf cas exceptionnel ; Et les meurtres le concernant sont les cas exceptionnels. Cependant, les questions "dans un contexte différent" lui fait penser que ces questions vont le concerner... Il le comprend, c'est étrange de voir un banquier honnête et droit avec un des criminels les plus recherché de la ville.

Interrompu dans cette discussion par des cris provenant de la cascade, l'Inspecteur part en premier pour aller vérifier ce qu'il se passe suivit lentement de près par Gaara qui aide Setsuna à se lever et avancer. L'Elementis remarque deux personnes près de la cascade, un homme et une femme qui étaient en un seul morceau mais qui avaient l'air d'avoir vécu l'Enfer pour les rejoindre jusqu'ici. Au moins, il n'y avait pas de cadavres à transporter jusqu'à la Surface ni de mauvaises nouvelles à rapporter ; Du moins pour le moment, car il fallait encore remonter.

- SAPERLIPOPUTE, MAIS C'EST ALARIC !! Heeeeeeey mon copain comme on s'retrouve ! C'est moi ! C'est Junkie, tu m'as pas oublié dis, hein, hein ? Toi aussi t'as voulu piquer une tête dans la fissure ?? Elle est quand même p'tite cette ville, tu trouves pas !

- Mais qu'est-ce que tu fous là toi ? Comment est-ce que tu as pu tomber...

Quel accueil chaleureux. Les dévisageant tous les deux, l'Homme de Sable se fit la réflexion que ce n'était sûrement pas trop dur pour l'estropié de tomber dans la fissure ; Certes l'apparence ne fait pas tout mais la manière de parler en disant plus long sur son quotidien, notamment avec les dialogues suivants. Une étrange personne certes mais vivante et c'est sûrement le plus important dans cette fissure en ce moment ; Le petit groupe qui n'était que deux au départ s'agrandit de nouveau dont un autre Domae et une nouvelle Elementis si il en croyait les bruits de couloirs entendu la dernière fois au QG et les nouvelles que pouvaient lui donner Bloodyne de temps en temps.

- Wow visez-moi c'te foutue baraque, c'est quoi, une espèce d'église ?... mais qui a foutu une église là ? QUI a besoin d'une église là-dessous, c'est complètement débile !! 'croyez qu'y a des trucs encore dedans à récupérer ? PREM'S SUR LES GROSSES BOUGIES, j'ai grave besoin des mèches pour... heheheh, un projet perso ! Hé minute, quelqu'un a vu Cloclo ?

Cloclo ? Est-ce le nom de son animal ? Gaara regarda des deux côtés pour repérer la bestiole mais le remarqua en même temps que le maître que la hyène s'en allait vers un chemin en particulier ; L'Homme de Sable se fit la réflexion qu'il devait y avoir quelque chose de suffisamment intéressant vers cette direction pour attirer l'attention de l'animal et que pour cette raison, tout le monde ferait mieux de s'y intéresser à son tour. Junkie alla donc à la poursuite de la hyène sans se préoccuper du reste du groupe et c'était peut-être le moment ou jamais de pouvoir sortir de cet endroit, pour sa part, Gaara n'avait plus rien à faire ici depuis qu'il avait retrouvé Setsuna.

- Nous ferions mieux de le suivre. Sa hyène a dû flairer quelque chose et peut-être que cela nous mènera à la sortie.


De toute façon, c'était une mauvaise idée de se séparer dans cet endroit et maintenant que le petit groupe se formait, il valait mieux rester ensemble pour éviter les accidents. Avançant au même rythme que Setsuna, l'Elementis de Sable ne perdait pas des yeux les autres membres du groupe mais il ne pouvait forcer son ami à faire des efforts surhumains pour aller plus vite ; Il avait vécu suffisamment d'aventures ces derniers jours pour lui en rajouter. Se tournant vers la jeune fille, l'Elementis décida de briser le silence devenant légèrement pesant.

- Depuis combien de temps êtes-vous dans la fissure ? Avez-vu d'autres lieux que cette Église ?

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Mer 27 Sep - 21:33


“ Une collaboration des plus surprenantes „

« Feat : Alaric, Jamison et Gaara»
Je reconnus la personne qui arriva vers nous en courant. Et d'ailleurs je ne suis pas la seule, la réaction blasé du consultant quand il remarqua Jamie me ferait presque rire. Surtout que ce dernier n'a pas l'impression (où du moins le feins très bien) d'être pas très désirée par Mr. Watson. Ça me ferait presque rire :

« SAPERLIPOPUTE, MAIS C'EST ALARIC !! Heeeeeeey mon copain comme on s'retrouve ! C'est moi ! C'est Junkie, tu m'as pas oublié dis, hein, hein ? Toi aussi t'as voulu piquer une tête dans la fissure ?? Elle est quand même p'tite cette ville, tu trouves pas ! »

Il se fait totalement ignoré par Alaric qui s'intéresse plutôt à moi me demandant comment je vais, je commence à ouvrir la bouche pour lui répondre mais encore une fois je me fais couper dans mon élan. Jamie étant plus rapide que moi, on pourrait presque dire « Il parle aussi vite que l'éclair » non, okay ce n'est pas vraiment ça, mais bon. En tout cas heureusement que je ne suis pas le genre de personne qui s'énerve quand on leur coupe la parole, car je pense que beaucoup l'aurait laissé bloqué au niveau de la pierre juste pour cette raison. Je le laissais finir et pendant qu'il prenait sa mine offusqué je répondis :

« - Rien de cassé heureusement, je ne peux pas employé le terme bien car j'ai connu des meilleures moment... Mais bon et vous ? »

Je rigole un peu et je tourne la tête vers les deux autres personnes plus en retrait, reconnaissant de visage le banquier Mr Aoki et Gaara Ishikawa, lui aussi Elementis et recherché par la police. La présence du consultant sûrement. Quoi que Mr Watson irait jusque dans la fissure pour son boulot ? En tout cas il est très sérieux dans ce qu'il fait. Puis j'ai à peu près la même réflexion que Jamie (en beaucoup moins expressive) quand j’aperçois l'église.

Une église ici ? Qu'est-ce qu'elle foutait là ? Qu'un bâtiment s'écroule dans la fissure probable, qu'il s'écroule entier dedans... Non ça m'étonnerait, mais cela voudrait dire... Qu'elle était ici avant ? C'est une ville souterraine ? Ancienne si on croit l'état du bâtiment de l'extérieur... Je... J'avoue que je suis perplexe devant ça.

D'ailleurs, pendant que j'essaye de deviner ce qui se trame, Jamie par à la recherche de son animal et c'est l'une des deux voix que je n'avais pas encore entendu qui propose de suivre car la hyène à dus sentir quelque chose, effectivement c'est vrai que l'odorat d'un animal est en général beaucoup plus développé, enfin ça dépend, mais je suppose que pour une hyène ça l'est. Un peu comme un chien quoi.

« - Oui, je pense que c'est une bonne idée »

Voilà que nous avançons pour suivre Jamie qui était partie et j'en profitais qu'on marchait pour me défaire de la corde autours de ma taille. Mais je la garde en main pour ne pas la perdre car elle pouvait toujours être utile, puis comme ça je pouvais m'assurer de ne pas perdre Jamison si on arrivait à une intersection où quoi que ce soit. Même si de l'extérieur on pourrait avoir l'impression que je promène un chien en laisse.

On avance tous sans un bruit, en fait je cherchais un moyen de briser la glace, mais je ne savais pas trop quoi dire, pas qu'il fallait une raison particulière pour parler à quelqu'un mais c'est juste que je n'aimerais pas mettre de l'huile sur le feu entre un inspecteur et un « fugitif » surtout que ce dernier faisait partie de ma famille. Heureusement, il trouve une façon de briser la glace.

« - Depuis combien de temps êtes-vous dans la fissure ? Avez-vu d'autres lieux que cette Église ? »
« - ça fait cinq jours.. Je suis tombé quand elle apparut en sauvant un adolescent, et je vous avoue que comme j'étais seule... Je n'ai pas osée bouger, j'avais au fond l'espoir que le jeune soit partie chercher de l'aide, mais les secours ne sont pas venues et je suis tombé sur Jamie. Plutôt pour être précise il m'est tombé dessus, littéralement parlant. »

Je rigola, effectivement ça peut paraître bizarre comme ça, mais bon, c'est vraiment comme ça que ça c'est passé. Je souris et ajoutais :

« - Je pense qu'heureusement qu'il m'est tombé dessus, je pense que j'aurai finis par me laisser mourir toute seule. »

Contrairement à ce que j'aurai pu penser toute ma vie avant, je pense que si Jamie n'était pas arrivé, j'aurai cessé de lutter et je me serais sûrement contenter de couler, de me laisser mourir à petit feu.

« - Et vous comment vous êtes vous trouvés dans cette situation ? »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 260
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Jeu 28 Sep - 21:58



C’est qu’il s’agissait d’une chute spectaculaire. Digne des plus belles pirouettes de cirques. Mais aussi très dangereux. En soi, c’était une chance qu’elle s’en soit sorti vivante aussi facilement. Et lui aussi, évidemment. À partir du moment où il pouvait déblatérer à tout-va sans s’arrêter, c’est qu’il était toujours en vie et entier. S’il avait été aussi muet qu’une carpe, là, il se peut que quelques craintes eurent tôt fait de se manifester quant à son état. Il était peut-être un cas irrécupérable, on va dire qu’il ne mérite pas encore de mourir aussi bêtement dans la fissure. Enfin, au moins, si la demoiselle savait ce souvenir de moi, c’est qu’elle n’était pas tombée sur la tête en perdant quelques brides de mémoires. Mais, n’étant pas un médecin, je ne pouvais le certifier si simplement.

Voilà une belle équipe de bras cassé qui venait de se former, il y en avait pour tous les goûts et les couleurs. Il ne nous restait plus qu’à savoir ce que nous allions faire à cinq. On devrait très certainement trouver un moyen pour revenir à la surface rapidement et soigner tout le monde. Une idée qui aurait pu être très intelligente, mais certain en avait d’autres en tête. L’élan soudain de Jamison à poursuivre son animal, ne me fit que lever les yeux ciels et à deux doigts regretter qu’il soit passé par la cascade. On aurait pu éviter une pile surexcitée tel que lui. Mais à en sentir l’odeur qui me chatouillait les narines, je pouvais comprendre l’envie soudaine à son animal de vouloir partir en cette direction. Qui avait les moyens de faire à manger maintenant ? Des survivants ou l’une des équipes de recherches qui se faisait une pause ? Pour le savoir, il ne restait plus qu’à suivre l'estropié qui était déjà loin devant.

Notre petit groupe emprunta le même chemin que lui, en espérant qu’il ne s’était pas déjà perdu, c’est qu’il marchait vite le bougre, même avec une jambe en moins, tandis que la demoiselle nous faisait un bref résumé de ses aventures. C’est qu’elle en avait bien bavé depuis autant de temps en bas. Une aubaine que la faim ne l’est pas emportée en cinq jours. Tout le monde n’aurait pas forcément pu survivre. Certains avaient très certainement dû mourir en moins de temps. Peut-être que le gamin avait, était très effrayé pour avoir le courage de chercher les secours. Un remerciement un peu vache.

« Et vous comment vous êtes vous trouvés dans cette situation ?
- Eh bien… Comment dire... Nous étions un peu trop près du bord à discuter... Quand celui-ci a commencé à s’écrouler. C’est une chance que Ishikawa fut là pour me sauver la mise. Cela remonte à quelques heures maintenant. »

En brodant légèrement sur deux, trois détails, l’histoire s’est bel et bien déroulés ainsi. Même si la discussion était tout de même plus animés que ça, je doute qu’on m’en veuille pour si peu. Je me demande tout de même depuis combien de temps nous sommes en bas. Il commençait à peine à faire nuit quand nous avons atterrir à l'intérieur, avec tout ce qu’on avait surmonté, les heures avaient dû défiler à grande vitesse.
Prenant la route dans le tunnel, je pris la tête devant en me laissant guider par l’odeur.

« Sa hyène à été attiré par la nourriture, qui ressemble à de la viande, je dirais. Peut-être qu’un autre survivant à trouvé de quoi se faire à manger. »

Et peut-être qu’avec un peu de chance, il voudrait bien partager son dû en cinq morceaux. Ne serait-ce que pour avoir quelque chose dans le ventre avant de tout mourir affamé. Même si là, c'était plus la curiosité de savoir comment l’odeur avait pu venir jusqu’ici. En avançant encore un peu, la silhouette de Jamison, se dessina et, en quelque enjambé je le rattrapai suffisamment dans sa marche pour lui offrir une claque derrière la tête qui résonna avec plaisir. Bon sang, ça fait un bien fou.

« Tu ne sais donc pas attendre les autres espèces de crétin sur patte. »






L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/
avatar

Maître du JeuMessages : 355
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Ven 29 Sep - 23:11

Une collaboration des plus surprenantes
L'intrigue de la hyène intrigua tout le monde qui se mit à suivre la bestiole dans les tunnels, même si chacun y allait pour ses propres raisons. Mais Alaric savait parfaitement, du moins son odorat ne pouvait pas se tromper, c'était l'odeur de la viande que tout le monde suivait, alors pour lui, cela devait être un bon chemin, peut-être vers la sortie, ou simplement vers une personne qui possède de la nourriture, chose qu'ils pourront sûrement partager tous ensemble.

Ce n'est pas parce que l'odorat de la bête et celui du membre du gouvernement indiquait la direction, que le chemin était pour autant court. Ils devaient marcher un petit moment, surtout une immense, une très très longue pente, difficile d'accès, mais que la hyène semblait avoir une seconde vie et sautait entre les rochers plats afin d'avoir une prise. Les humains allaient sûrement devoir s'entraider afin de monter car la pente était vraiment raide, surtout pour Setsuna étant blesser, mais avec l'aide de l'Élémentis de sable, cela ne devrait pas être trop dur, même pour les autres, l'aide de leur pouvoir seront sûrement d'une grande aide, même Alaric avec son gorille pourra être d'une très grande utilité, ayant assez récupérer ; même la jeune Lyana pourra tenter d'aider avec ses plantes, mais c'est plutôt dommage qu'elle ne puisse pas faire pousser des lianes, cela aurait été d'une très grande aide, mais ce n'est pas le cas malheureusement.

Après leur périple, tout le monde pouvait enfin voir la lumière du jour, une lumière éblouissante, surtout après avoir passer autant de temps dans l'obscurité de la fissure, ce qui pouvait leur faire mal aux yeux sur le coup, mais ils allaient très vite s'y adapter. En haut de ce petit mur d'escalade, la fin étant entièrement verticale, donc plutôt difficile, mais une fois cela fait, ils allaient enfin sortir de la fissure pour atterrir dans ce qui semblait être une réserve, une réserve de restaurant ; entièrement vide, étant traverser par la fissure, c'est logique que celle-ci ne soit plus utilisé. Néanmoins, en passant par la porte, ils tomberont derrière le comptoir d'un fast-food avec tout le monde qui seront étonné de voir des personnes, ne travaillant pas à l'intérieur, y sortir, se faisant engueuler par le personnel, mais ils se calmeront très vite en voyant que le patron, un donateur pour le secours des personnes disparues, qui étaient d'accord pour offrir un hamburger chacun pour les rescapés de la fissure, une méthode pour lui d'aider dans cette situation difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 43
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Sam 30 Sep - 15:19

Collaboration...- toc toc, on s’incruste ! -


JAMISON
FAWKES


PLEIN
DE GENS

Qu'est-ce qui pouvait bien détourner l'attention de la hyène au point de lui faire ignorer complètement les appels de son Domae ? Le lien qui les unissait n'avait pourtant rien de fragile, à force de faire les 400 coups ensemble, mais certaines opportunités méritaient effectivement que l'on délaisse la compagnie de l'autre... notamment celle de la nourriture. Peut-être qu'un snack avait récemment ouvert ses portes dans la fissure afin de régaler les malheureux qui s'y étaient égarés ; c'est dans des moments pareils que ne pas perdre son sac rempli d'affaires et d'argent volés dans un éboulement de rochers représente un réel intérêt. Et s'il se débarrassait de l'actuel propriétaire pour reprendre l'affaire et faire raquer les rescapés de passage pour leur survie ? N'importe quel abruti peut cuire des steaks, alors pourquoi pas cet abruti-là ! Quant aux stocks, il y aurait certainement réfléchi à un moment ou un autre, de même pour les boissons et les glaces. Puis on frappa soudainement à l'arrière de son crâne :

« Outch ! Ouais entrez, c'est ouvert ?...
- Tu ne sais donc pas attendre les autres, espèce de crétin sur patte.
- Eh ? Faisant volte-face pour regarder derrière lui tout en continuant de marcher à reculons, il s'exclama alors : Oh, bah vous m'avez suivi finalement ! Faut pas s'inquiéter comme ça pour Cloclo vous savez, il s'démerde bien tout seul, mais là il bave comme pas possible, on dirait qu'il a sniffé de la bouffe. OÏ NANA, ÇA VA TOUJOURS DERRIÈRE ?? »

Une main brulée fit coucou à la jeune fille qui marchait plus en retrait avec les deux autres, constatant ainsi qu'ils étaient bel et bien tous partis pour le suivre dans cette galerie comme s'il était subitement devenu le chef de groupe, et certainement pas parce qu'il peinait à se faire entendre par sa hyène. Soit, c'était une grosse responsabilité mais il se promit de l'honorer coûte que coûte, et il posa fièrement un coude sur l'épaule de l'unique représentant de la loi à côté de lui en continuant de reculer, donnant l'impression de faire des messes-basses avec Alaric sans se montrer réellement discret là-dessus.

« C'est qui tes potes ? J'pensais pas que t'en ferais une habitude de copiner avec les p'tits criminels du coin, chui presque jaloux ! Surtout qu'il pèse dans le milieu le rouquin là-bas, d'ailleurs je croyais jusqu'à maintenant que c'était un 'blème des affiches, mais y sont où ses sourcils ? Ça la fout mal tu crois si j'lui demande ? Tant pis je lui demande : hé, poil de carotte ! Ils sont passés où tes-- »

La question qui le taraudait tant bascula en même temps que le grand blond tout entier lorsque celui-ci perdit le support de l'épaule du consultant -dans un acte volontaire ou non, il ne le saura sans doute jamais-, et tomba donc en arrière sur le sol. Pour une fois, sa mauvaise jambe n'était pas à blâmer pour son énième chute de la journée, quoi que son fessier sentit à peine la différence après avoir rencontré aussi lourdement la roche moyennement plate. Se remettre debout laissa au moins le temps au reste du groupe de réduire la distance qui résidait entre les deux parties, alors que Jamie bondissait sur ses pattes avant de reprendre sa démarche boiteuse, tourné dans la bonne direction cette fois-ci, et tenter de rassurer son entourage, aussi peu concerné soit-il de ses nombreux déboires avec la gravité :

« Je vais bien !! Ça fait juste mal... Dites les gens, on en parle de la putain d'église presque intacte qu'on a trouvé plusieurs mètres sous terre ou bien on s'les gratte ? Je l'avais jamais vu en ville celle-là ! »

Si quelqu'un avait la moindre hypothèse intéressante à proposer pour expliquer, même vaguement, les raisons pour lesquelles une bâtisse entière avait élu domicile ici, à peine fracassée en dépit de la force du tremblement de terre d'il y a quelques jours, il était tout ouïe. Il n'y connaissait absolument rien en spéléologie, mais ce ne devait pas être le genre de découverte typique dont les professionnels pouvaient se vanter. Le bruit des pattes de Cloclo attira le regard de son propriétaire vers ce qui s'annonçait comme une montée particulièrement ardue, surtout pour l'état général des troupes. Loin de se laisser démotiver par si peu, l'animal ne perdit pas une seconde pour adapter son déplacement et entamer l'escalade petit à petit, sautant de droite à gauche pour progresser sans se soucier des bipèdes en bas. Jamison jaugea longuement la pente, puis siffla d'admiration en croisant les bras derrière sa tête :

« Wep, ça grimpe méchant ! »


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Sam 30 Sep - 16:28

Une collaboration des plus surprenantes


- Depuis combien de temps êtes-vous dans la fissure ? Avez-vu d'autres lieux que cette Église ?

- ça fait cinq jours.. Je suis tombé quand elle apparut en sauvant un adolescent, et je vous avoue que comme j'étais seule... Je n'ai pas osée bouger, j'avais au fond l'espoir que le jeune soit partie chercher de l'aide, mais les secours ne sont pas venues et je suis tombé sur Jamie. Plutôt pour être précise il m'est tombé dessus, littéralement parlant.

Au moins elle n'était pas toute seule dans cette fissure et bizarrement, c'était à l'estropié qu'elle devait la vie. Il n'avait pas l'air aussi idiot que ça et peut-être plus débrouillard qu'il n'y paraissait ; Gaara comprenait ensuite bien la démotivation de la jeune fille et trouver un compagnon de route donnait toujours un espoir. La peur de mourir seul était très présente chez beaucoup de personnes et avoir quelqu'un de présent à ses côtés permettait de ne pas perdre espoir, trouver la motivation pour sortir de cette fissure.

- Et vous comment vous êtes vous trouvés dans cette situation ?

- Eh bien… Comment dire... Nous étions un peu trop près du bord à discuter... Quand celui-ci a commencé à s’écrouler. C’est une chance que Ishikawa fut là pour me sauver la mise. Cela remonte à quelques heures maintenant.

- Je voulais descendre pour retrouver Setsuna et comme l'a expliqué l'Inspecteur, nous discutions trop près du bord et nous sommes tombés.


C'était une explication largement suffisant pour les personnes extérieures à cette histoire, de toute façon il fallait se douter que l'Inspecteur avait du faire son travail en voulant l'empêcher de prendre des risques inutiles en bas. L'Inspecteur accéléra le pas en annonçant que la hyène de Jamison avait du flairer de la nourriture et que c'était là, la raison de sa disparition... Tant que Gaara pouvait atteindre la sortie pour emmener son meilleur ami à l'hôpital, il se fichait bien de savoir si la hyène avait été attirée par une odeur de nourriture ou d'autre chose. Revoir la lumière du jour lui était amplement suffisant.

- Oh, bah vous m'avez suivi finalement ! Faut pas s'inquiéter comme ça pour Cloclo vous savez, il s'démerde bien tout seul, mais là il bave comme pas possible, on dirait qu'il a sniffé de la bouffe. OÏ NANA, ÇA VA TOUJOURS DERRIÈRE ??

Comme il était actuellement le seul espoir de sortie, tout le monde avait pris la décision de le suivre en effet ; Peut-être que c'était une très mauvaise idée mais c'était déjà mieux que de rester perdu devant cette Église et d'attendre que l'équipe de secours vienne par hasard dans le coin. Le chemin commençait à se faire de plus en plus fatiguant et plus long et en levant la tête, l'Homme de Sable vit la pente abrupte qui se dressait devant eux ; Encore une épreuve qu'il fallait encore passer pour atteindre la sortie.

- Hé, poil de carotte ! Ils sont passés où tes--

La chute presque accidentelle de Jamison l'empêcha de terminer sa phrase mais ce surnom idiot lui faisait penser que la phrase lui était bien adressée, après tout il était le seul "poil de carotte" dans le groupe car le surnom de Lyana avait été annoncé plus tôt. Il n'eut pas envie de savoir la suite de sa question car il se doutait déjà de l'intitulée et il préféra ignorer la remarque en arrivant à sa hauteur. Ce n'était que pour quelques dizaines de minutes qu'ils étaient encore ensemble donc il allait prendre sur lui pour éviter des conflits inutiles, elle était passée la période où il se mettait en colère pour un oui et un non.

- Je vais bien !! Ça fait juste mal... Dites les gens, on en parle de la putain d'église presque intacte qu'on a trouvé plusieurs mètres sous terre ou bien on s'les gratte ? Je l'avais jamais vu en ville celle-là !

- Elle ne date pas de notre époque, la construction et les écritures trouvées sur la cloche datent de l'ancien quederlien mais je ne saurais expliquer comment cette Église se trouve sous terre.

Peut-être une catastrophe naturelle qui pourrait expliquer pourquoi elle se trouve si bas ? Pourtant la chapelle qu'ils ont en ville date de centaines d'années et l'Église serait en moins bon état si elle avait fait une chute aussi haute. Gaara se doute que l'Inspecteur est resté en haut pour déchiffrer les écritures et il aurait aimé donner un coup de main, ayant quelques bases dans l'ancien langage mais peut-être voudrait-il garder cela pour ses collègues et non le partager avec un criminel. Cela pouvait se comprendre après tout mais l'Homme de Sable espérait tout de même que le Gouvernement ait de bons traducteurs.

- Inspecteur Watson, je sais par avance que cette proposition sera refusée mais je voulais dire que j'accepterais de vous aider à déchiffrer ce qui était écrit sur la cloche. Je connais certains mots en ancien quederlien et je serais ravi de vous aider si vos collègues rencontrent quelques difficultés avec cette langue.

C'est beau l'espoir et de vouloir proposer son aide mais il sait par avance qu'une preuve aussi importante ne lui sera pas passée ; Pourquoi ne pas tenter quand même ? Cependant, il était temps de reprendre la route et la pente devenait presque impossible à grimper. Gaara invoqua son sable derrière lui et Setsuna pour l'empêcher de tomber en arrière mais aussi pour toutes les personnes du groupe qui pourraient être en difficulté ; Ils n'avaient pas fait tout ce chemin pour perdre des personnes en route. Pourtant, la pente n'était pas le pire problème qu'il devait affronter car un grand mur de terre se dressait devant eux, pouvant démoraliser la plupart des personnes. Mais pas l'Elementis de Sable qui ne perdit pas de temps à créer des plateformes sous ses pieds et ceux qui en avaient besoin pour atteindre l'autre côté ; Ils allaient enfin sortir et dès qu'ils mettraient le nez dehors, Gaara partirait aussitôt en direction de l'hôpital.

(C) Galimybé - Mini BN


Spoiler:
 



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   Dim 1 Oct - 20:00


“ Une collaboration des plus surprenantes „

« Feat : Alaric, Jamison et Gaara»
En tout cas ils avaient eut de la chance tous, d’être tombé le même jour, comme un heureux concours de circonstance qui nous à tous regroupé et qui va peut-être même nous sauver. Qui sait ? En tout cas pour l’instant on se laisse guider par Jamie, je dirais la personne la plus barré de ce groupe. Mais même s’il est barré, il est plutôt gentils comme gars, il a un truc enfantin qui le rend attachant. On continue d’avancer et je commence à avoir de plus en plus de difficulté, avoir très peu mangé cela rend plutôt faible. Puis au bout d’un moment je vois l’inspecteur partir vers Jamison en courant, en tout cas y’en a qui ont encore de la force à revendre. Je n’entends pas très bien ce qu’il dise étant plus derrière, mais je lève le regard quand j’entends Jamie crier :

« - OÏ NANA, ÇA VA TOUJOURS DERRIÈRE ?? »

Je souris et lui répondit :

« - NIQUEL, T’INQUIETE ! »

Bon, j’étais essoufflé, j’avais les jambes en feu et mes genoux avait de plus en plus de mal à marcher, mais la lumière du soleil était suffisamment motivante. Jamie cria encore pour demander quelques choses à Gaara. Mais il tomba avant de finir sa question et cela nous laissa le temps de les rattraper. Ils discutent entre eux et j’écoute leurs explications, reprenant mon souffle, profitant de cette pause pour reposer mes jambes. Je ne m’assois pas car je sais que je ne serais pas capable de me relever. En tout cas une église qui date de l’ancien Quederla ? Comment c’est possible ? J’avais remarqué qu’elle était vieille, mais bon.. Quand même. Puis comment ça se fait qu’elle est sous terre ? Rah je comprends pas ! Mais alors je j’élabore plein d’idée dans ma tête, les autres commencent à repartir et la pente devient de plus en plus dur à monter, même la motivation de voir la lumière du jour n’était plus suffisante contrairement à l’inclinaison de la pente.

Heureusement pour nous Gaara décide de nous aider avec son sable pour éviter que l’on bascule. Je le regarde et hoche la tête pour dire merci, je n’avais pas la force de le dire à voix haute, mais au moins je le remerciais. Puis à la fin c’était à la verticale et là ce fut Gaara qui créa des plateformes. En temps normal j’aurai grimper de moi même, mais là j’avoue que les plateformes tombaient bien et je le laissais nous guider jusqu’en haut. Je fus d’ailleurs surprise quand je compris qu’on arrivait dans un fast food. Mon estomac gronda en voyant cela. On était dehors… et avec de la nourriture à proximité ?

Et le patron était d’une gentillesse il nous offrit un sandwich pour manger, je le remerciais et me tournait vers Jamie :

« Tu as vu je te l’avais promis ! »

Je rigole, en tout cas il allait vite falloir que je retrouve Nash’ et Arias… J’espère qu’il vont bien.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une collaboration des plus surprenantes [PV Alaric - Jamison - Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les dessous de la Ville :: La Fissure :: Région Est :: Église/Autels-