Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Petit jeu morbide [PV Gaara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   Mar 19 Sep - 21:24

Petit jeu morbide
Le fameux « L » n'était pas vraiment à l'aise avec la situation, surtout que les petits reproches de sa petite-fille n'aidait en rien à se calmer, au contraire, il trouvait même cela triste. C'est vrai qu'il avait décidé de tout quitter, abandonner tout le monde, ne donnant plus aucune nouvelle, et pourtant il aimait sa famille, toute sa famille. Néanmoins, il restait sur ses gardes, ce n'est pas un combattant, c'est un scientifique, mais il n'allait pas se laisser faire, il ne voulait pas ce pourquoi il a fait tout ça s'écrouler de la sorte. Il savait que l'homme en face de lui était fort, bien plus que lui, surtout qu'il avait l'avantage de la jeunesse de son côté, contrairement à lui.

L'homme de sable voulait découvrir les raisons qui poussent un homme à commettre le pire crime qui existe, ôter une vie. Bien sûr il avait ses raisons, les autres personnes pourraient trouver cela stupide, mais il n'avait pas le choix, du moins de son point de vue il n'avait pas le choix. Le vieux scientifique hésita, il savait très bien que tout ce qu'il faisait était mal et surtout il y avait sa petite fille dans le lot, peut-être qu'effectivement c'était tant pour lui d'arrêter là et tout expliquer. Il ne pouvait se permettre de perdre sa petite fille dans l'histoire et il se doit d'expliquer la raison de la présence à l'homme qui a tout découvert. Il lâcha la barre de fer qu'il a en main pour venir s'agenouiller à côté de la petite fille afin d'être à son niveau, pouvant du coup alterner entre elle et l'homme dans la pièce.

« Je vais vous dire pourquoi vous êtes là, pourquoi vous et non un autre criminel lambda. Est-ce que vous vous souvenez d'une certaine Jeanne ? Non bien sûr, je ne pense pas que ce nom vous dira grand chose. »

Jet de dés de connaissance pour Gaara sur 40 : 43 – Échec

Le vieil homme prit une pause dans ses paroles, regardant sa petite fille avec tendresse, puis surtout pour laisser également le temps à l'homme de répondre à la question, savoir s'il connaît une certaine Jeanne. Malheureusement pour lui, cela ne lui disait absolument rien, il connaît sûrement des Jeanne, mais de la façon dont le vieil homme en parle, cela ne devait pas être une personne éloignée de Gaara, mais une proche, bien plus qu'il pourrait y penser ; peut-être une de ses victimes, ou peut-être une personne qu'il n'aurait sûrement jamais penser avoir de lien, mais dont le lien y est pour quelque chose.

« C'est de maman que tu parles papy ? »
« Oui ma chérie, de ta mère. Quand Isaac, ton père, l'a quitté, elle était enceinte, elle n'avait rien dit à Isaac. Puis elle est morte par la faute d'une femme et l'homme que tu as en face de toi. Quant au bébé, il a échappé à la mort heureusement, mais au lieu de retourner dans sa vraie famille, lui et sa compagne l'ont prit et on fait de lui leur fils, sans même prendre la peine de faire des recherches avant cela... Non seulement il est responsable de la mort de ma chère fille, mais en plus il m'a également privé de mon petit-fils. Voilà votre présence en ce lieu, Monsieur Ishikwa. »
« C'est vrai Monsieur ?.. Vous avez tuer maman ?.. »

La petite était en larme, à cause de l'histoire et surtout en voyant son grand-père versé une larme également à cause de cette histoire. Certes il regrettait d'avoir tuer des personnes, tous coupables pour lui, mais il était persuadé que ce qu'il faisait était juste. La seule chose qu'il n'avait pas prévu, c'était que Isaac vienne avec sa fille, c'était la seule chose, si Esther n'était pas là, tout se serait parfaitement déroulé et tout ce serait finit parfaitement bien. En tout cas il n'y avait aucune hostilité dans le regard, ou dans les actions du vieil homme, juste de la tristesse, tout allait donc dépendre de comment réagira l'homme des sables. Mais pour le moment, il ne savait pas ce qui se déroulait à l'intérieur du musée, plus le temps passe et plus ce qui risque de se passer sera horrible car la machine du scientifique est toujours en route après tout.

Sir Arthur Becket:
 
Gozaburo Kaiba:
 
Isaac Smith et Esther Smith:
 
Angel Moon:
 
Nabu Aburame:
 
Suleyman Cortez:
 
Richard Gogh:
 
Inconnu « L »:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   Mar 19 Sep - 22:43

Petit jeu morbide


Il semblait hésiter pour lui donner les raisons de toute cette mise en scène ridicule ; Est-ce que ça valait la peine de tuer autant de monde ? De rendre dingues les autres ? Gaara en vient à se demander si il ne serait pas à l'origine de tout ceci, pourquoi vouloir lui faire porter le chapeau à lui personnellement ? Il y a bien d'autres criminels en ville. Il ne faut pas se voiler la face, l'Homme de Sable n'a jamais eu une vie des plus droites puisque tout le monde ne cesse de lui jeter ça en pleine face, il n'est pas prêt de l'oublier.

- Je vais vous dire pourquoi vous êtes là, pourquoi vous et non un autre criminel lambda. Est-ce que vous vous souvenez d'une certaine Jeanne ? Non bien sûr, je ne pense pas que ce nom vous dira grand chose

Gaara ne réagit pas en entendant ce nom. Il a croisé tellement de personnes dont certaines qui ne lui ont jamais donné son nom et certainement pas les victimes, pourquoi devrait-il se souvenir d'une Jeanne en particulier ? Croisant les bras, il étudie attentivement le regard du vieil homme envers la jeune fille, il se voulait protecteur et triste à la fois ; Un vague souvenir douloureux qui semblait tirailler le vieil homme. Apparemment, Jeanne serait la mère de la petite Esther mais il ne se souvient pas l'avoir croisé ou même son père... Il ne voit décidément pas le rapport avec lui.

- Oui ma chérie, de ta mère. Quand Isaac, ton père, l'a quitté, elle était enceinte, elle n'avait rien dit à Isaac. Puis elle est morte par la faute d'une femme et l'homme que tu as en face de toi. Quant au bébé, il a échappé à la mort heureusement, mais au lieu de retourner dans sa vraie famille, lui et sa compagne l'ont prit et on fait de lui leur fils, sans même prendre la peine de faire des recherches avant cela... Non seulement il est responsable de la mort de ma chère fille, mais en plus il m'a également privé de mon petit-fils. Voilà votre présence en ce lieu, Monsieur Ishikwa.

- Ace est votre...

Pourtant l'orphelinat avait du faire des recherches le temps qu'il était resté là-bas pour tenter de retrouver le père ou bien un autre membre de la famille mais ils ne leurs ont jamais rien dit ; Simplement qu'il n'avait plus de famille mis à part sa mère. L'Homme de Sable serra le poing et baissa les yeux en entendant la petite pleurer, cela voulait donc dire qu'elle était la sœur de Ace... Leur but n'était pas de priver une famille d'un fils ou d'un petit fils mais lui permettre de grandir avec des parents aimant, c'est-à-dire que même ça on venait lui reprocher ?

Il ne devait pas réagir avec colère. Voilà où mène la vengeance d'un homme et s'en prendre à lui sous les yeux de sa petite fille ne fera qu'aggraver la situation, c'était là les paroles d'un homme qui souffrait mais est-ce que ça valait vraiment la peine de sacrifier toutes les personnes dans le Musée ? N'a-t-il pas suffisamment de crimes à son CV pour que le Gouvernement veuille déjà son arrestation ? L'Elementis restait toujours sur ses gardes car il savait à quel point un homme blessé peut se révéler dangereux et faire des gestes irréfléchis ; Gaara ne veut pas être le premier à lancer les hostilités.

- Cela valait-il vraiment la peine de tuer et faire souffrir autant de monde ? Dont le père de votre petite-fille.

Il n'était pourtant proche de personnes dans ce Musée. Pourquoi faire souffrir des innocents alors que leur mort ne l'empêchera pas de dormir ? Peut-être qu'il pourrait se sentir coupable de ne pas être intervenu à temps mais Gaara voulait simplement comprendre pourquoi il était là, pourquoi ils étaient tous là. Il a désormais la raison de sa présence ici, mais toutes les personnes lui ont-elles fait quelque chose ou ont-elles été choisi au hasard ?

- L'orphelinat nous avait confirmé qu'Ace n'avait plus de famille vivante après être resté plusieurs semaines là-bas. Pourquoi ne vous êtes-vous pas manifesté là-bas pour récupérer sa garde ? Pourquoi avoir attendu autant de temps pour vous faire connaître ?

Maintenant que Ace grandissait et qu'il avait vécu plusieurs années auprès de personnes qu'ils considèrent désormais comme ces parents, ce vieillard espère vraiment pouvoir débarquer et annoncer être son grand-père pour récupérer ses droits ? Bloodyne et lui n'ont à se reprocher. Ils ont voulu donner une vie meilleure à cet enfant et c'est ce qu'ils ont réussi à faire jusqu'à présent et l'Homme de Sable ne comprend pas le délai attendu ainsi que sa non-présence à l'orphelinat pour faire valoir ses droits.

- Toutes ces personnes n'ont rien à voir avec tout ceci, relâchez-les elles sont suffisamment soufferts. C'est une affaire entre vous et moi, les autres, dont votre petite-fille, n'ont pas à payer le prix de tout ceci.

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   Mer 20 Sep - 15:07

Petit jeu morbide
Et oui, Ace, le fameux garçon que le couple d'Élémentis a adopté avait une famille, certes l'orphelinat n'était absolument pas au courant, vu que le père lui-même n'était pas au courant et le grand-père fut mit au courant bien plus tard grâce à une lettre de sa défunte fille lorsqu'il a pu obtenir les biens de son enfant disparu, d'où le fait qu'il a été tenu au courant bien plus tard que prévu, ne pouvant faire falloir ses droits envers l'enfant. Gaara tenta de se défendre sur le fait d'avoir recueillit l'enfant sans mère, mais est ce que cela fonctionnera sur le vieil homme qui a tout perdu dans sa vie ou bien cela n'allait faire qu’aggraver la situation ? Surtout qu'il disait que les autres personnes n'étaient pas impliqué dans cette affaire là, et il avait raison, mais ils étaient tous impliqué dans une autre affaire qui ne le concerne pas, ils sont tous coupable, même si l'homme de sable l'ignore lui.

Jet de dés de social pour Gaara afin de convaincre l'homme sur 70 : 96 – Échec critique

Le discours de Gaara était plutôt convainquant, malheureusement, le vieil homme était entièrement perdu dans ses pensées. Bien sûr il écoutait ce que l'homme lui disait, mais ça lui faisait ni chaud, ni froid, il était sûr de ce qu'il faisait, chacun méritait de mourir tout simplement. Bien sûr il ne pouvait gagner, il y a sa petite fille dans le lot, et puis ce n'est pas un combattant, c'est un scientifique alors que l'homme en face de lui c'est un criminel dont les actes ne sont plus a démontré, il sera capable de gagner sans aucun soucis, il doit donc faire une chose qu'il ne pensait pas faire pour réussir à s'en sortir avec un minimum de chance possible. Le vieil enleva son manteau afin de le mettre sur sa petite fille, pour ensuite se jeter sur sa machine dans un élan de désespoir, faisant libéré son produit et donc le gaz nocif dans l'air ambiant de manière naturel, est ce que tout se passera bien ?

Jet de dés de résistance au produit pour le vieil homme sur 10 : 99 – Échec critique
Jet de dés de résistance au produit pour la petite fille sur 25 : 01 – Réussite critique
Jet de dés de résistance au produit pour Gaara sur 60 : 04 – Réussite critique

Le produit s'inhala dans l'air, se propageant doucement dans l'air, mais le produit ne semblait pas faire effet sur la petite fille ou bien sur l'homme des sables. Le liquide se répandit sur le sol, et le gaz qui s'y dégageait entra directement dans les narines du vieil homme qui se mit immédiatement à se tordre de douleur. En petite quantité, dilué, et surtout sur une personne en bonne santé, cela provoque simplement des envies de meurtres, mais sur une personne aussi âgés que lui, les risques sont bien plus important, surtout avec le produit pur de la sorte. L'homme se tordait de douleur, se tenant la poitrine, mais également le cerveau comme il le pouvait, tandis que la petite fille se précipita sur son grand-père afin de savoir ce qui lui arrive. Malheureusement, c'était trop tard pour lui, du moins, il pourra sûrement être sauvé si quelqu'un l’emmène à l'hôpital immédiatement avec ce poison qu'il détient afin de créer un antidote dans le plus bref délai, sinon sa vie sera terminée.

Jet de perception pour Gaara sur 80 : 52 – Réussite

La petite fille était en pleure sur le corps de son grand-père agonisant, cela allait sûrement être très dur de la réconforté. En tout cas, il pouvait voir également le vieil homme montré du doigt une sorte de livre sur ce qui pourrait s'apparenter à un journal, cela sera sûrement utile s'il daigne le prendre ou non, mais il faudra sûrement agir assez vite pour le coup.

Jet de dés de la situation dans le musée sur 50 : 61 – Échec
Jet de dés pour savoir qui est blessé : 1 – Becket
Résultat plausible:
 


En retournant dans le musée, Gaara pourra remarquer dans la salle principale que Richard Gogh est toujours inconscient, tandis que Nabu reste caché dans son coin, armé d'une épée égyptienne, tandis que Cortez et Isaac sont tous les deux inconscient également et étalé sur le sol. Par contre, pour ce qui est du détective, lui aussi se trouve être étalé sur le sol, mais avec une petite flaque de sang autour de lui. Il s'était fait empalé par une sorte de petit projectile, ou une petite lame, juste entre les côtes. Son cas n'est pas grave, il peut être soigné, mais pour lui également, il fallait mieux agir très vite s'il voulait le sauver, mais il n'est pas au courant de cela, ni même depuis combien de temps il est dans cet état.

Gaara va il réussir à sauver tout le monde ?

Sir Arthur Becket:
 
Gozaburo Kaiba:
 
Isaac Smith et Esther Smith:
 
Angel Moon:
 
Nabu Aburame:
 
Suleyman Cortez:
 
Richard Gogh:
 
Inconnu « L »:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gaara IshikawaMessages : 821
Date d'inscription : 21/04/2014


MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   Mer 20 Sep - 20:55

Petit jeu morbide


Il avait beau parler, le vieil homme était perdu dans ses pensées. En plus de l'accuser de crimes qu'il n'a pas commis, il ne souhaite pas entendre les explications que Gaara tente de lui fournir pour éviter ce massacre. L'Homme de Sable vit le vieil homme déposer son manteau sur sa petite-fille pour avancer vers le produit, mais avant que le sable ne l'atteigne pour l'empêcher de l'actionner il était déjà trop tard. Quelques instants plus tard, le scientifique commença à se tordre de douleur avant de s'écrouler au sol, était-il mort ?

Gaara s'attendait à ressentir les mêmes symptômes ou de voir la gamine souffrir mais ni l'un ni l'autre ne semblait affecté par le produit ; Ce n'était pas le moment de se poser ces questions car il devait faire vite pour sortir d'ici. Il s'approcha de Esther pour lui demander de le suivre mais elle voulait rester près de son grand-père et surtout, elle ne semblait pas faire confiance à Gaara ; Comment lui en vouloir ? Avec toutes les révélations de ce soir, il était normal qu'elle soit méfiante. L'Elementis de Sable remarqua que le vieil homme pointait du doigt un vieux journal et il décida de le mettre dans la poche intérieure de son manteau ; Il utilisa ensuite son sable pour transporter le corps de L et ne laissa pas d'autres choix à Esther que de le suivre.

Ce n'était peut-être pas la meilleure méthode pour lui redonner la confiance mais le temps était compté pour tous ; Reprenant le chemin vers la sortie, Gaara déposa le corps du vieil homme dans le couloir du Musée. Il remarqua que Monsieur Cortez, Isaac et le peintre étaient eux aussi inconscients, que le détective baignait dans une flaque de sang et que Mademoiselle Aburame manquait à l'appel. Il y avait pleins d'informations à prendre en compte et encore une fois, le temps jouait contre lui... Il ne mit que peu de temps à prendre une décision qu'il trouva juste et surtout celle à prendre dans des moments pareil.

Dans un premier temps, il revint auprès du peintre pour fouiller ses poches afin d'y retrouver sa bague ; Il en étant sûr, c'était lui qui lui avait volé lorsqu'il l'a bousculé. Finissant par retrouver le bijou qu'il remit rapidement au doigt, Gaara alla vers la porte d'entrée et utilisa son pouvoir pour tenter de les ouvrir. Une chose qu'il aurait pu faire depuis le début pour sortir tout le monde d'ici mais il ne s'attendait pas à de tels dégâts ; Utilisant son élément pour mettre plusieurs grains de sable dans les serrures et les gonds, il usa une autre partie de son sable pour donner de violents coups dans les portes jusqu'à les faire ouvrir.

L'air frais entra dans le Musée et il se dépêcha d'apostropher les premiers passants pour leur demander d'aller chercher la police et les secours rapidement ; Le ton employé était sérieux et suffisamment rapide pour faire comprendre aux personnes l'ampleur de la situation. Pendant ce temps, l'Homme de Sable retourna à l'intérieur pour sortir les corps des personnes inconscientes mais ne bougea pas Monsieur Becket qui était blessé dans les côtes mais fit de son mieux pour bloquer le sang qui s'échappait de la plaie. Encore une fois, il se fit la réflexion qu'il n'aurait jamais dû venir à cette soirée et Setsuna avait raison lorsqu'il parlait de piège, la curiosité est un bien vilain défaut qu'il regrette d'avoir.

(C) Galimybé - Mini BN



Merci à Laelyss pour l'avatar et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   Mer 20 Sep - 21:58

Petit jeu morbide
L'homme des sables prit la décision de prendre l'ouvrage pointé par le vieil homme avant de le soulever grâce au sable, se dirigeant vers la sortie du couloir, afin de retrouver tout le monde, suivit par la petite fille qui n'avait pas le choix que de le suivre désormais, alors qu'elle ne le voulait pas. La situation dans le musée n'était pas au plus beau fixe également, tout le monde semblait être dans un piteux état. Gaara prit la décision de fouiller le peintre inconscient afin de lui reprendre la bague, bague qu'il arrive à retrouver sans aucune difficulté, en même temps, ce n'est pas comme s'il allait se débattre, sous l’œil apeuré de Nabu qui voyait tout dans son coin, et surtout la transformation, mais ne disant rien, juste regardant.

Ouvrir les portes du musée n'était pas des plus simples à faire, il fallait forcer, beaucoup, plus qu'il ne pouvait le penser, mais après beaucoup d'effort, il réussit enfin a briser les gongs des portes et donc réussir à ouvrir, laissant entrer l'air frais à l'intérieur, faisant dissiper le produit du scientifique pour le faire disparaître. Il appela à l'aide, expliquant très rapidement ce qui s'est passé, du moins juste assez pour que les passants aillent chercher de l'aide, des secours, les policiers, bref, n'importe qui du métier pour que tout le monde soit prit en charge.

Gaara profita que personne n'était présent pour sortir déjà toutes les personnes inconscientes, suivit par la jeune peintre qui ne semblait pas être rassuré, mais le suivit quand même histoire de pouvoir sortir et s'enfuit à travers l'obscurité, voulant oublier tout ce qui venait d'arriver cette nuit. Gaara l'a retrouvera peut-être un jour, ou peut-être jamais, impossible de le dire. Toutes les personnes, hormis l'inspecteur, étaient dehors quand des médecins arrivèrent avec tout ce qu'il faut pour commencer les premiers soins et le transport jusqu'à l'hôpital pour soigner tout le monde, en espérant pouvoir sauver le plus de personne possible. Mais avant cela, il avait largement le temps de regarder le fameux ouvrage qu'il a récupéré, même si dedans il n'y avait rien, hormis les actes répréhensibles de chaque personnes, y compris les aveux du vieil homme. Il y avait même des indications sur Gaara, l'enfant, etc., mais tout cela fut déchiré par Gaara, ne voulant pas garder des traces de ceci dedans.

Un policier interrogea Gaara déguisé afin de savoir ce qui s'était passer. Gaara lui expliqua la situation, lui confiant également le livre où tous les aveux étaient signer du vieil homme, maintenant à voir s'il arrivera à survivre assez longtemps pour être juger pour ses crimes. Gaara était libre de partir désormais et retrouver sa petite cachette dorée et peut-être raconter son périple à son ami. Cela lui laissera le temps de réfléchir s'il doit avouer ce qu'il a apprit à Bloodyne ou bien s'il fallait mieux se taire, après tout, il vient d'apprendre que la fameux Ace possède une sœur, qui se trouve être au courant, et également un père biologique, même s'il ignore son existence.

Jet de dés de survie pour L sur 10 : 77 – Échec (Il va mourir à l'hôpital)
Jet de dés de survie pour Arthur Becket sur 50 : 43 – Réussite (Il va survire ou pouvoir rentrer chez lui)

Sir Arthur Becket:
 
Gozaburo Kaiba:
 
Isaac Smith et Esther Smith:
 
Angel Moon:
 
Nabu Aburame:
 
Suleyman Cortez:
 
Richard Gogh:
 
Inconnu « L »:
 

Récompense du MDJ : Le gouvernement baisse l'avis de recherche de Gaara, n'étant plus une priorité. Il peut enfin sortir dans la rue sans être poursuivi, néanmoins, mieux vaut qu'il ne fasse pas trop de bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Petit jeu morbide [PV Gaara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit jeu morbide [PV Gaara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Lyctis :: Musée-